Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Giulietto Chiesa : Les bombes modérées, entre tragédie et ironie

Giulietto Chiesa : Les bombes modérées, entre tragédie et ironie

 LES MÉDIAS GRANDS PUBLICS EN PLEINE CONFUSION

Prenez par exemple le Corriere della Sera. Ce matin, son titre principal sur quatre colonnes au beau milieu de la première page est consacré à « L’évêque gay, une affaire aux dimensions mondiales ». Ah bon, c’est donc ça « l’affaire aux dimensions mondiales » ? La tragédie de l’hôpital attaqué par les avions américains est rangée sur deux colonnes en marge avec un article de Venturini (« Le syndrome du Vietnam ») qui part à la chasse aux papillons. Et enfin, l’éditorial du journal, de l’habituel Panebianco, qui s’intitule, incroyable mais vrai, « Défendre Israël serait-il un délit ? » Une hypothèse parfaitement incongrue, puisque c’est exactement l’inverse qui est vrai : qui critique Israël est immédiatement taxé d’antisémitisme. Et, dans le cas de l’holocauste, celui qui se permet de dire que Netanyaou l’utilise… comme une arme contondante est certain de se voir accusé de « négationnisme », avec tous les risques que cela comporte.

Et la Syrie dans tout ça ? Elle a purement et simplement disparu de la première page. Aucune instruction claire n’arrive de Washington. Hic sunt leones(*)

PRÉCISION CHIRURGICALE

Au début de l’intervention des chasseurs russes, les dirigeants politiques occidentaux et leurs mégaphones que sont les rédactions des principaux médias ont insisté sur la [mauvaise] qualité des bombes : en Syrie, ont-ils clamé haut et fort, Moscou n’utilise pas les bombes à guidage automatique : trop imprécises, par rapport aux bombes américaines. Nous devons en conclure qu’en Afghanistan, le mode automatique des bombes était réglé sur la position « détruire les hôpitaux ». Ce n’était pas une erreur. La déduction peut sembler macabre, mais ensuite on entend dire ceci (ainsi que le rapporte l’ANSA) : « Le ministère afghan de l’Intérieur soutient qu’au moment du bombardement, entre 10 et 15 terroristes se cachaient à l’intérieur de l’hôpital de MSF (Médecins sans frontières). Lors d’une conférence de presse à Kaboul, le porte-parole du ministère, Siddiq Dissiqi, a assuré que « tous les terroristes ont été tués, mais parmi les victimes, on compte aussi des médecins. »

TERRORISTES MODÉRÉS

Interview (quasi exclusive) du porte-parole militaire du Kremlin. Question : Comment différenciez-vous, lors des bombardements en Syrie, les terroristes normaux des terroristes modérés (ceux qui sont armés et financés par Washington) ? Réponse : « Depuis le début des opérations militaires en Syrie, nous avons pris cela en considération. Contre les terroristes normaux, nous utilisons des bombes normales, et contre les terroristes modérés, nous avons recours seulement à des bombes modérées. Nous nous sommes orientés dans ce sens, autrement dit, dans le sens de la Justice. » Question : excusez-moi, mais pouvez-vous me dire en quoi les bombes modérées sont différentes des bombes normales ? Réponse : « Nos bombes normales se différencient des bombes modérées, exactement comme les terroristes normaux se différencient des terroristes modérés. Les secondes sont en fait peintes avec d’autres couleurs, aux tons décidément plus doux et plaisants. »

Il n’est pas question ici de faire la propagande en faveur des Russes, loin de nous cette idée ! Mais on voit bien là que la différence entre les « niveaux de civilisation » est manifeste. Les Américains eux, bombardent les hôpitaux et les maisons pleines de terroristes mélangés à des enfants en utilisant exactement les mêmes bombes !

Giulietto Chiesa
sur Megachip, le 4 oct. 2015

Traduction  : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr


Note de la traduction :

(*) Hic Sunt Leones : expression utilisée sur les anciennes cartes géographiques pour qualifier un pays peu connu, où règnent les lions (ou les dragons, avec l’expression analogue Hic Sunt Dragones)


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • lloreen 7 octobre 2015 12:03

    Mc Cain admet, après le faisceau de preuves, que la CIA soutient les terroristes.

    https://www.youtube.com/watch?v=SIXkFWfepnU


    • Pere Plexe Pere Plexe 8 octobre 2015 17:38

      @lloreen
      Les retrouvailles de l’oncle Sam et d’Al Quaida à quelque chose d’émouvant.

      Que ces deux vieux potes soient un temps brouillés était triste.
      Avec tous ce qu’ils avaient fait l’un pour l’autre.

      Heureusement comme dans toute bonne histoire hollywoodienne les liens d’amitiés triomphes. 

    • alinea alinea 7 octobre 2015 12:23

      Si cette réponse est vraie ( paragraphe Terroristes Modérés), leur humour est la preuve sans conteste de la supériorité de leur intelligence !


      • arcadius arcadius 7 octobre 2015 14:42

        Excellentissime Giuletto,

         le coup des bombes modérées,
        à consommer et partager sans la moindre modération..


        • COVADONGA722 COVADONGA722 7 octobre 2015 15:19

          bonjour , aparté technique ne remettant pas en cause l’ironie et la tragédie évoqués par l’auteur.
          L’hôpital n’a pas été bombardé mais canonné c’est un ac 130 gubship qui a procédé et ce en dépit des règles d’engagement us , au moins trois n’ont pas été respectées
          1 ouverture du feu à la demande afghane après contrôle us
          2/ observateur us présent au sol ou a distance « drone »
          3/ troupe us impliqués dans l’engagement.


          • zygzornifle zygzornifle 7 octobre 2015 17:14

            Modérés ? ..... 1 bombe ça va 2 bonjour des dégâts ......


            • doctorix doctorix 7 octobre 2015 17:51

              On ne lui en voudra pas, mais une partie de cet article de Chiesa est un plagiat d’un article original de Basile Terkin, retranscrit par le Saker Francophone, et qui est encore plus drolatique :

              Mais dans les deux cas, le ridicule est une arme redoutable. Comme l’humour.
              Décidément, nous avons beaucoup en commun avec le peuple Russe, et pas grand chose avec les lourdauds américains.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 2015 21:28

                @doctorix
                C’est normal, faut être juste : les bombes conventionnelles pour les terroristes non modérés, et les bombes peintes en plus clair pour les terroristes modérés. J’ai bien ri ... !!


                Les deux variétés de coupeurs de têtes sont attaqués par l’armée syrienne, les avions russes et syriens, mais c’est nouveau, par la mer par les croiseurs russes...depuis la Mer Caspienne.
                 

              • doctorix doctorix 7 octobre 2015 22:37

                @Fifi Brind_acier
                Poutine a des projets pour les futurs prisonniers en Syrie.

                Il a des puits de pétrole au-delà du cercle polaire où la main-d’oeuvre ne se bouscule pas :
                « Le seul problème est la main-d’œuvre, le projet nécessitant environ 14.000-25.000 travailleurs qu’il n’est pas facile d’attirer dans cette région non habitée, étant donné que l’exploitation se trouve au-delà du cercle polaire, à une latitude de 68 degrés au Nord de la Sibérie. La Russie souhaite couvrir la pénurie de main-d’œuvre en créant des camps de rééducation par le travail pour les prisonniers de l’EI capturés en Syrie.
                Les températures minimales enregistrées chaque année dans la zone sont proches de -60 ° C, et restent en dessous de zéro degré huit mois par an. 
                Les « coupeurs de têtes » qui seraient tentés de s’évader des camps construits par les Russes, devraient savoir que les premiers foyers humains sont à 1 000 km de là, et que la région regorge d’ours polaires. »
                Décidément j’adore l’humour Russe.

              • alinea alinea 8 octobre 2015 00:17

                @doctorix
                Il ne perd pas le nord !! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès