Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Grande-Bretagne : le plan d’austérité s’attaque au principe (...)

Grande-Bretagne : le plan d’austérité s’attaque au principe d’Etat-Providence

La traque de ceux qui profitent des largesses de l’Etat-Providence fait désormais parti du plan d’austérité du gouvernement britannique, qui prévoit de ne plus octroyer plus d’aides aux familles dont les membres ne travaillent pas. Une mesure critiquée par les évêques anglicans. Cinq amendements ont été déposés pour la modification du projet de loi qui devait être débattu ce lundi.

Dans son plan d’austérité, le gouvernement britannique prévoit de s’attaquer à un problème crucial : la réduction des aides octroyées aux familles nécessiteuses. Désormais, les familles dont aucun membre ne travaille ne pourront plus bénéficier de plus d’aides que celles dont un membre au moins travaille.
 
Le plan d’austérité prévoit de ne plus accorder aux premières plus de 580 euros par semaine. Le gouvernement souhaite ainsi s’attaquer au problème récurrent de ceux qui semblent préférer vivre aux crochets de l’Etat-Providence. Une pratique que l’on ne souhaiterait plus encourager outre-Manche.
 
Une décision qui suscite toutefois l’indignation des évêques anglicans, qui estiment qu’une telle mesure ne pourrait avoir que des conséquences néfastes, notamment pour les familles nombreuses et les couches les plus faibles, car, préviennent-il, « 80 000 enfants pourraient se retrouver à la rue ». L’archevêque de Canterbury, Rowan Williams, lui, dénonce « des mesures radicales pour lesquelles personne n’a voté ».
 
Les religieux, après avoir exprimé leur inquiétude, à travers une lettre ouverte publiée dans The Observer, un journal proche de la gauche, ont décidé de contrer cette mesure du plan d’austérité. C’est ainsi qu’un des leurs, l’évêque de Leeds, notamment membre de la Chambre des Lords, deuxième Chambre du Parlement britannique, a déposé 5 amendements en vue d’une modification de ce projet de loi qui devait être débattu ce lundi 21 novembre.
 
Abdoulaye Jamil Diallo

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • goc goc 21 novembre 2011 11:10

    ne vous faites pas d’illusions. Ce qui se fait actuellement chez les anglais, se fera dans quelques temps chez nous

    on est juste un tout petit peu moins ultra-libéral qu’eux, mais ce n’est qu’une question de temps, et on peut compter aussi bien sur le nain que sur le flan pour faire la chasse aux pauvres


    • Angelus68 21 novembre 2011 18:37

      Tout ce qu’on peut faire c’est informer les gens, diffuser un peu partout les articles qui parlent de plan d’austérité etc.. et finalement aussi de s’indigner et d’entrainée avec vous d’autres personnes et si l’indignation ne suffit pas comme ça commence à être le cas, appeler à la révolte et au boycotte de ce système infernal ! Faut leur montrer que les peuples ne se laisseront pas faire ! Je résisterais jusqu’au bout car nos ancêtres ne se sont pas battue contre les nazis pour que 2 générations après la démocratie disparaissent et que l’esclavage soit rétablie, je ne laisserais personne bafouer pour ce quoi ils se sont battue !


    • foufouille foufouille 21 novembre 2011 12:05

      bientot le sto, comme en hollande


      • misslakalach misslakalach 21 novembre 2011 14:38

        effectivement, les Anglais gardent leur £ mais invoque des mesures libérales restrictives pour les pays Européistes . Ils ont réussit à fourguer Catherine Ashton sans aucun mandat electif , qui sort d’on ne sait ou pour notre plus grand malheur . Heureusement, reste le trublion NIGEL FARAGE à la tribune européenne ! 



      • Cyril Cyril 22 novembre 2011 01:30

        quelle bonne blague ces évèques anglicans, alors qu’ils sont plus libéraux que la city !!

        Les anglais fustigent les églises orthodoxes grecques, pour leurs privilèges et leur patrimoine, alors qu’elles aident la population en difficulté en donnant de l’argent et de la soupe...

        Faut-il rappeler que l’église anglicane est propiétaire de la moitiée de Londre, incluant immeubles, ponts et chaussées, et se permet en plus de chasser les indignés qui cherchent refuge sur le parvis des églises...

        Triste Pays !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès