Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Il faut bloquer le rachat de Monsanto par Bayer

Il faut bloquer le rachat de Monsanto par Bayer

Après plusieurs mois de négociations, le conseil d’administration de Monsanto a accepté l’offre de rachat de Bayer, pour la bagatelle de 66 milliards de dollars. Un rachat qui pose d’innombrables problèmes, et dont on peut craindre, malheureusement, que les autorités de la concurrence ne l’interdisent pas.

 

Main basse sur l’agriculture
 
D’ores et déjà, six groupes, Monsanto, Syngenta, Bayer, DuPont, Dow et BASF, contrôlent 75% du marché des produits chimiques pour l’agriculture et plus de 60% des ventes de semences. Et on ne peut pas dire que les équilibres du marché soient déjà en défaveur de ces entreprises par rapport aux agriculteurs qui utilisent leurs produits : les multinationales génèrent des profits considérables, et une croissance enviable. Contrairement à elles, le sort des agriculteurs n’est guère enviable, balottés qu’ils sont entre des marchés qui font varier leurs revenus comme des fétus de paille pendant un ouragan, potentiellement sous le prix de revient. Il faut dire que les agriculteurs sont pieds et mains liés aux produits des multinationales, qui leur imposent des solutions intégrées, comme le fait Monsanto.
 
Et cela est d’autant plus vrai qu’elles leur vendent des semences qui produisent des plantes que l’on ne peut pas utiliser comme semences ensuite et qu’elles agissent dans les coulisses pour lier toujours plus les mains de leurs clients, quand elles n’agissent pas dans l’ombre pour assurer la commercialisation de leurs produits menacés par la rébellion de l’opinion publique. Demain, entre le rapprochement de DuPont et Dow, le rachat de Monsanto par Bayer, et celui de Syngenta par ChemChina, trois groupes contrôleront le marché mondial des produits à destination des agriculteurs. Quand on voit comment ils utilisent leur pouvoir aujourd’hui, on ne peut qu’être très inquiet de ce qu’ils en feraient dans un contexte bien plus concentré. Les actionnaires étaient déjà les grands gagnants. Demain, ce serait pire encore.
 
Les actionnaires de Monsanto ne sont peut-être pas inintéressés à la possible disparition de ce nom si mal vu dans les opinions publiques. Le rachat par Bayer est peut-être le meilleur moyen de perpétuer tous les produits de Monsanto, d’autant plus qu’on peut imaginer que ce rachat pourrait avoir une influence positive sur les autorisations de commercialisation du Roundup en Europe… Les vrais libéraux devraient s’opposer aussi à cette réduction de la concurrence, qui n’aboutira qu’à une concentration plus forte de ce marché pourtant déjà si déséquilibré, et dont on a déjà vu que cela pouvait être pour le pire. Nous sommes en train d’abandonner les agriculteurs et une bonne partie de notre alimentation dans les mains d’entreprises qui ont pourtant déjà démontré leur capacité à mal utiliser leur pouvoir.
 
Voilà pourquoi j’ai signé une pétition contre l’acquisition de Monsanto par Bayer et vous invite à le faire et à faire connaître cette initiative. Bien sûr, la réussite est plus qu’incertaine, mais on voit quand même que la pression publique peut parfois être couronné de succès. Agissons ! 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 20 septembre 10:10

    Allons, allons, de quoi vous plaignez vous ? L’empoisonneur sera le soigneur la chaine est bouclée. Non seulement cette nouvelle firme pourra vous vendre ses graines tueuses, ses produits saturés de phytosanitaire mais une fois que, grâce à elle vous aurez votre cancer, vous pourrez bénéficier de l’inefficacité de ses médicaments qu’elle vous vendra, comme ses semences, à prix d’or car il n’y aura plus de concurrence. Alors, elle est pas belle la vie dans ce monde libéral du capitaliste sauvage où le tiroir caisse a remplacé le cerveau ?


    • howahkan howahkan 20 septembre 13:53

      @Gabriel

      Salut Gabriel...seule une petite partie du cerveau est une calculatrice donc tiroir caisse aussi entre autre...manque de bol c’est la seule que nous ayons encore en marche, elle ne sait rien faire d’autre que de calculer, comparer, diviser, hiérarchiser, analyser et et et le meilleur pour la fin ÉLIMINER etc

      ceci était sensé ne se passer que au niveau conceptuel théorique , but : trouver comment vivre physiquement..

      l’absence de nos autres facultés qui elles ne sont pas cela mais sont « autre chose » est ce qui nous arrive et la calculatrice dite aussi pensée commet alors l’irréparable de s’ auto promouvoir comme programme par défaut partout...

      aussi quand je rencontre des personnes je ne les vois que comme « chose » à évaluer genre peut il ou elle me servir ? quel profit puis je en tirer etc..

      les 90 voir 95 % du cerveau qui ne marchent plus sont la solution à nos non vies....elles ne sont pas pour faire pire mais autre chose...

      A la base notre pseudo animalité n’est pas la cause de notre démence, le darwinisme social est une tromperie, les pouvoir eux le savent..ce qui en est la cause est la perte de nos capacités censées s’éveiller entre disons 7 et 15 ans...fourchette un peu bidon bien sur.. la perte de nos capacités l’ est..voir ici Eve et Adam...

      je sais cela par des sortes de vision instantanées et +++++ non recherchées, involontaire etc ...un des effets secondaires de savoir vivre la souffrance..que nous fuyons tous...sauf...............

       smiley

      la souffrance de un ramené à l’échelle planétaire ainsi que sa fuite impossible sont les cause à la racine de nos problèmes...

      et là c’est tout d’un coup moins drôle car chacun est alors concerné..fini les boucs émissaires....certes on n’est pas encore prêt pour aller dans cette direction..alors le balancier oscillant entre mire et moins pire va rythmer nos vies jusqu’à ce que nous comprenions cela et tant d’autres choses...

      mais il ne faut rien chercher,seule la pensée cherche...et elle est responsable du désastre et des machines...certes vitale bien sur pour la survie physique elle est tout simplement inapte a la vie..pas sa programmation du tout...

      nous sommes donc le problème et la solution est dans le problème..toujours, et cette solution ne vient pas de la pensée..elle est extra humaine....

      etc..

      salutations..


    • aimable 20 septembre 10:13

      bayer est le cheval de Troie de monsanto en Europe, il serait intéressant de savoir qui rachète qui réellement ,connaissant les Américains il y a certainement un tour de passe passe via les banques des paradis fiscaux


      • njama njama 20 septembre 10:19

        D’un point de vue capitalisme néo-libéral européiste bloquer l’acquisition semble utopique ...

        Monsanto a des procès au cul, les rats quittent le navire !

        http://www.monsanto-tribunalf.org/
         
        Monsanto bientôt devant un grand tribunal citoyen à La Haye
        publié le 19/09/2016 à 11:23

        Du 14 au 16 octobre, 600 ONG et juristes vont organiser un grand procès contre Monsanto à La Haye. Cette ville incarne la justice internationale, puisqu’elle abrite la Cour internationale de justice. Le procès n’aura évidemment pas de statut officiel, mais les organisateurs vont scrupuleusement respecter les procédures juridiques internationales. Il y a aura des greffiers, des avocats et cinq juges en robe : une Sénégalaise, un Belge, une Argentine, un Mexicain et un Canadien. C’est le monde entier qui va juger la multinationale.
        [...]

        http://www.rtl.fr/actu/international/monsanto-bientot-devant-un-grand-tribunal-citoyen-a-la-haye-7784909344


        • Trelawney Trelawney 20 septembre 10:23

          Et cela est d’autant plus vrai qu’elles leur vendent des semences qui produisent des plantes que l’on ne peut pas utiliser comme semences ensuite

          Parce que vous pensez qu’il n’y a que Mosanto qui fait cela ? Lorsque l’on achète des semences pour le potager chez un vendeur de semences comme Vilmorain ou autre, ce dernier cultive en serre des poireaux avec au milieu des rangers femelles et aux extrémités deux rangers males. Lorsque l’abeille ou la mouche fait sont travail, les fleurs femelles sont pollinisées et cueillis. ce qui fait que dans votre paquet, vous n’avez que de la graine femelle et cela sans aucune mutation génétique.

          Qui a mis en place une loi interdisant l’échange de semences dans le but de soit disant éviter la propagation de plantes endémiques ? EELV bien sur


          • Trelawney Trelawney 20 septembre 10:25

            Le rachat de Mossanto par Bayer est ce que l’on appelle de « l’économie intégrée ». L’un fournit des semences qui donnent des aliments cancérigènes et l’autre fournit des médicaments contre le cancer. Il n’y a pas plus rentable comme système


            • Electric Electric 20 septembre 11:48

              Nous avons fait nos meilleurs efforts pour nous faire passer pour morts en 1945. Nous vous avons livré à Nuremberg les seconds couteaux derrière notre projet.

              Nous avons patiemment retissé la pan Europe rebaptisée Union Européenne, maintenant totalement vassalisée de Vilnius à Lisbonne, notre extension du Saint Empire Romain Germanique.

              Et maintenant que nous sommes sur le point de reconstituer IG Farben, vous croyez sérieusement nous en empêcher ?

              Avec une pétition ?

              C’est une blague ?


              • aimable 20 septembre 15:56

                @Electric
                que voulez vous mon cher teuton, vous nous avez tout pris c’est la seule arme pacifique qui nous reste  smiley


              • Baleti Baleti (---.---.55.159) 20 septembre 12:17

                Ou est la pétition. ?

                Nous sommes des moutons qui aboie

                Qui donne de sont temps pour entailler cette engrenage ?

                Informer, oui Et quand le monde saient , on fait quoi ?


                • jacques 20 septembre 12:20

                  C’est libéral, aucun état ne peut s’opposer à la décision souveraine d’une entreprise.


                  • Jean Pierre 20 septembre 13:57

                    @jacques
                    Ce qui est réellement libéral c’est la concurrence. Quand par fusion, par OPA, par faillite des concurrents, ou par tout autre moyen, un groupe se retrouve en position dominante sur une marché, on sort du libéralisme. Aux Etats-Unis il existaient des lois anti-trust pour éviter cela.

                    Le texte de la pétition, que vous devriez lire, aborde ce problème.

                  • Armelle 20 septembre 14:18

                    L’auteur
                    Autant ,nous avons le droit de percevoir une certaine gravité dans les dérives qu’un tel rachat pourra engendrer, autant la démarche consistant à « bloquer » (rien que le mot fait rire") l’opération est une véritable rigolade !!! Mais ?!?!! Mr Herblay, vous pouvez bien faire signer 500.000, 1.000.000, voire 10 millions de Français, cette transaction est d’ordre PRI-VÉ !!!
                    C’est marrant cette manie politicienne, totalement absurde et d’une naïveté sans fond de prétendre s’immiscer dans les affaires privées des gens.
                    Il fallait y penser avant, nous sommes tous responsables de ce qui arrive aujourd’hui, à travers les politiques appliquées par nos voyous à cols blancs et que nous cautionnons.


                    • alinea alinea 20 septembre 14:43

                      Bayer, ce n’est pas que l’aspirine !! c’est aussi des pesticides et toutes les mêmes saloperies que nous fournit Monsanto !
                      Les agriculteurs ne sont pas des pierres, que je sache, s’ils ne se lèvent pas les fesses pour s’en libérer, que pouvons-nous ?
                      Il faut quand même dire que certains le font et s’en portent très bien.
                      Personnellement il pourrait bien y avoir que Nestlé pour se sustenter et Bayer pour nous tuer, que je ne verrais pas de différence.
                      Quand allons-nous cesser de lutter contre des chiffons rouges ? Et s’attaquer pour de vrai, aux vrais problèmes ?


                      • Armelle 20 septembre 15:39

                        @alinea
                        Oui mais avant de s’attaquer aux vrais problèmes, il serait judicieux que les gens, compris (ou surtout) ceux qui critiquent Mosanto, lisent et relisent l’histoire du colibris...
                        Pour voir le monde changer, il faut d’abord changer soi-même
                        C’est du même acabit que mon voisin qui se bat contre la malbouffe et qui, le dimanche matin, va chercher sa baguette à 300 m de chez lui avec sa bagnole diesel pourrie, se garant par dessus le marché sur la voie cycle !!!
                        Tous ces combats n’ont ni queue ni tête, parce que « isolés » et finissent par faire rire... Juste des coups de gueules ponctuels sans pensées ni démarches globales construites et durables


                      • Xenozoid Xenozoid 20 septembre 16:08

                        @Armelle


                        C’est du même acabit que mon voisin qui se bat contre la malbouffe et qui, le dimanche matin, va chercher sa baguette à 300 m de chez lui avec sa bagnole diesel pourrie

                        non ,ca c’est un cliché,Armelle,par contre on a des istes qui défendent l’impérialisme car ça fait du boulot...mais bon

                        c’est quoi les « vrais problêmes » ? 


                      • Gabriel Gabriel 20 septembre 16:23

                        @Armelle
                        D’accord avec vous, commencer par se changer soi-même dans son comportement et son style de consommation. Appliquer le principe de Gulliver et le géant tombera de lui-même. En clair boycotter Monsanto et Bayer mais ce n’est pas gagné. Pour exemple, il suffit de voir ceux qui le dimanche vont dans les super marchés. Nos attitudes rendent possible les dictatures…


                      • Armelle 20 septembre 16:23

                        @Xenozoid
                        Non ce n’est pas un cliché, ça reflète l’état d’esprit général d’une majorité d’individu en ceci que tout le monde gueule mais ne fait aucun effort à son niveau

                        « c’est quoi les « vrais problêmes »  ? »
                        C’est dommage, vous ne lisez les choses qu’à moitié !!! Ce n’est pas moi qui évoquent les « vrais problèmes », je répondais à Alinéa qui elle utilisait ce terme
                        Moi je dis simplement qu’il faut cesser de se foutre de la gueule du monde quand on évoque en râlant la malbouffe, la pollution etc, etc, etc. C’est à chacun de faire un peu de chemin, et c’est trop facile de tjrs trouver des responsables, comme par exemple nos gouvernants en ce qui concerne l’emploi !!! Comme si c’était eux qui allaient sortir des emplois de sous un chapeau !?!??
                        La naïveté n’a décidément plus de limites...


                      • Xenozoid Xenozoid 20 septembre 16:29

                        @Armelle


                        Non ce n’est pas un cliché, ok

                        La naïveté n’a décidément plus de limites...

                        Vivant dans le pays des morts. Ils mangent de la nourriture morte avec des fausses dents. Leurs bâtiments ont de fausses façades, leur stations de radio et de télévision diffuse de l’air vicié. Ils tuent le temps entant que spectateurs de fausses images.
                        Leurs corporations sont coupables de publicité mensongère, et leurs offres d’emploi » ne sont que des opportunités de mauvais traitements meurtriers, un ennui mortel, et la soumission fatale ; ils exigent de vous le respect des échéances, comme pour dresser des tentes dans des camps de la mort. Est-ce que l’impasse justifie les moyens ? Ils habitent les villes mortes et font des faux mouvements, n’allant vraiment nulle part, marchent jour après jour, le même chemin de désespoir. Même leur air est conditionné. Ils vous demandent de donner votre vie pour leur pays, pour leurs religions, leurs économies, vous laissant avec seulement. . . . Leur système est organisé par l’intelligence artificielle et ne fournit que de la réalité virtuelle. Leur culture vous cloue et vous ennui à mort, leur mode de vie est sans vie, leur existence est une impasse permanente. Tout à leur propos pue la mort et le faux. La seule chose qui est insupportable, c’est que rien n’est insupportable. Quand allons-nous demander plus ?
                        La lutte pour la vie, la vraie vie. Combat petit con , la vie est réel !
                        Bienvenu dans le pays des vivants déja mort.

                        c’est mieux comme ça ?









                      • Armelle 20 septembre 16:58

                        @Armelle
                        En fait nous sommes tellement devenus dépendants de l’état (c’est le but recherché par celui-ci) que nous attendons maintenant TOUT de lui, nous attendons de lui des solutions aux problèmes que nous avons créés nous même !!! Malheureusement ce sont juste des gens comme nous, pas bcp plus intelligents que tout le monde et certainement pas porteur de miracles (comme l’imaginent les gens tous les 5 ans). Miracle étant le bon mot pour qualifier les solutions à trouver en ce qui concerne l’économie, l’environnement, l’emploi ... et les autres, comme celui qu’évoque Mr Herblay aujourd’hui.


                      • Armelle 20 septembre 17:16

                        @Xenozoid
                        ... George Miller pourrait être jaloux de votre « décor » en fond de scénario...


                      • alinea alinea 20 septembre 18:04

                        @Armelle
                        C’est parce que ça fait quarante que je suis frugale, écolo, sédentaire,etc, que je commence à en avoir ma claque des offuscations des citadins « nantis », ou « privilégiés », et quel que soit le niveau de leurs privilèges ; juste assez de fric pour « ne pas compter » ! Citadins, même s’ils vivent à la campagne, qui pensent que cliquer sa souris est le summum de la rébellion !
                        Et j’ai parlé des paysans, pardon, des exploitants agricoles, je n’y reviens pas.


                      • baleti 23 septembre 10:11

                        @Xenozoid


                        « c’est mieux comme ça ? »

                        t’énerve pas, 
                        même si c’est pas mieux c’est comme ça OK
                        c’est les vivants qui vivent avec les morts et non le contraire

                        l’optimisme doit déborder sur le pessimisme, dans notre vie de tous les jours, dans nos acte et parole, même si ça a l’air utopique. on ne ne doit sous estimer la capacité de humain a comprendre ou même ressentir.

                        on fait quoi ?

                        on commence par perdre espoir, et rester dans ses pompes 

                        la société doit récupérer son pouvoir de grève, qui nous a été enlever par un subtile chantage.




                         

                      • baleti 23 septembre 10:56

                        @Armelle

                         

                        et l’ état est demandant de qui ?

                        tous les maux de la planète , on une seul « tête »

                        la vie des foules a été assombrie de besoin futile,

                        la culture de la compétition touche toute les couche de la société, même les intellectuel et penseur sont infecté .

                        le coup de maitre de la « tête » et de nous faire croire que nous sommes des moutons libre,(des mouton sans berger) que notre vie qui nous écœure, c’est notre choix .se qui nous rend incapable, souvent par fierté, de nous retourner contre nos choix.

                        notre capacité a admettre nos erreur, va définir notre avenir 






                      • Odin Odin 20 septembre 15:22

                        J’avais déjà écrit ce commentaire pour un article similaire de Victor :

                        Je pense qu’en raison de l’image, de plus en plus négative de Monsanto, surtout en Europe, la fusion de ces deux « monstres » a aussi pour objectif de pouvoir mieux commercialiser les poisons de l’un, sous une autre étiquette, par l’autre. Ces 60 milliards étant un simple jeu d’écriture.

                        Il n’y aura aucun changement positif, ces deux sociétés ont les mêmes ploutocrates comme principaux actionnaires (les 1 %) ayant comme objectif un total monopole sur l’agriculture pour une perte progressive de la souveraineté alimentaire de chaque état. Le pire étant que ces ploutocrates dirigent aussi d’autres industries comme la pharmaceutique (d’autres poisons).

                        Comme vous l’écrivez, le fric, le fric, le fric. Ce NOM arrive à grands pas et la majorité des « veautants » y est aveugle. A quand le réveil des citoyens sur cette réalité ?


                        • JBL1960 JBL1960 20 septembre 18:59

                          Le monstre qui vient de naître de l’union de Mosanto + Bayer = MOBAY est à combattre et c’est précisément l’objet de la 2nde partie de ce billet de blog du jour = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/20/de-standing-rock-a-gaza/ Alors plus qu’une pétition, un mot, un acte BOYCOTT TOTAL.

                          "Toutes les affaires Monsanto, en Inde sont liées à sa revendication non-scientifique, illégale et de brevets sur les semences, au mépris des lois indiennes, et à sa tentative d’extorquer des redevances à l’industrie semencière indienne et aux agriculteurs. La FSII est une « réunion de famille séculaire d’IG Farben », un rassemblement d’entités indépendantes et autonomes."

                          Et il y a peu le rachat de Syngenta par la Chine que je rappelle également. Les Natifs se sont levés à Standing Rock contre la construction d’un oléoduc. Si on ne fait rien au motif que c’est privé, autant se tirer une balle tout de suite, ça abrègera les souffrances des mougeons...
                          Bien sûr qu’on peut continuer à roupiller mais ne tuez pas le messager !


                          • JBL1960 JBL1960 21 septembre 10:28

                            @alinea C’est ça, je l’ai intégré via R71 et d’ailleurs dans ce billet cité plus haut je signale le lien vers Marianne qui traite d’affreux conspis ceux qui luttent contre ce genre de monstruosité. Alors, je ne crois pas qu’ils me lisent, vu que même quand on les contacte et motive la question y ne réponde pas. Mais aujourd’hui, on pouvait lire ceci = http://www.marianne.net/fusion-bayer-monsanto-invasion-agrochimie-nos-assiettes-100245913.html Le Perico Legasse a du passer par là et finalement on dénonce du coup !
                            Pour ma part, depuis fin juillet, je brame sur le sujet, depuis la 1ère fois dans un billet intitulé « Fallait pas ouvrir la boîte de Pandore... » dans mon tout petit blog www.jbl1960blog.wordpress.com


                          • cétacose2 21 septembre 08:23

                            ...mais moi ,j’ai enfin compris ;j ’inverse tout :je traite mes plantes avec de l’aspirine et mes maux de tète avec du Roundup si bien qu’en peu de temps je deviendrais un vrai socialiste Aussi ,faites comme moi....Inversez !


                            • Armelle 21 septembre 09:11

                              @cétacose2
                              Ha bon ? ça existe ça un vrai socialiste ?

                              D’ailleurs au train où ça va ; Thatcher avait raison...
                              « Le socialisme ne dure que jusqu’à ce que se termine l’argent des autres »

                              ...Et c’est bientôt


                            • trobador 21 septembre 15:54

                              A faire en attendant la fin du monde :

                              Voter
                              Signer des pétitions
                              Être Charlie de temps en temps
                              Manger bio
                              Rester en ville
                              S’indigner

                              Mais, surtout, CON-SOM-MER...


                              • Luniterre 21 septembre 15:54


                                Bien évidemment , les chances de succès de la pétition sont minimes, mais c’est une occasion de débat public, et il faut donc la signer pour qu’il se développe !

                                Sinon, la maladie a un nom : capitalisme monopoliste.
                                Elle n’a rien de nouveau, sauf si on considère qu’elle arrive au stade terminal.

                                Ce monde en décomposition est celui que nous léguons à nos enfants.

                                Les symptômes en ont déjà été décrit il y a précisément un siècle, en 1916, par Lénine :

                                L’IMPÉRIALISME, STADE SUPRÊME DU CAPITALISME,

                                http://www.marx.be/fr/content/limp%C3%A9rialisme-stade-supr%C3%AAme-du-capitalisme-i-l%C3%A9nine

                                Reste à réactualiser la thérapie, en fonction de l’expérience :

                                https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/09/18/marx-lenine-lhistoire-comme-banc-dessai/


                                https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2016/09/marx-au-banc-dessai-de-lhistoire_vf.pdf

                                Luniterre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès