Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Il veut la tête des Turcs

Il veut la tête des Turcs

L’occupation pacifiste de la place Tacsim vient de subir la violence d’un premier ministre qui se veut inflexible, intransigeant, convaincu de son bon droit, et au nom de celui-ci, a employé la manière forte, ainsi qu’un témoignage, celui de Defne Gursoy, le conte dans les détails.

Celle-ci à fait parvenir son récit à Jean Louis Comolli : « Tout a basculé à Taksim hier soir. Hier soir la guerre a été déclenchée par la police, j’en suis un témoin direct puisque j’étais sur place.

La violence démesurée de la police a fait des centaines de blessés, le parc a été évacué de force avec gaz, jet d’eau contenant des produits chimiques causant des brûlures sur la peau, les balles en plastiques ont blessé des dizaines de personnes, dont une femme enceinte.

Par ailleurs des grenades cataplexiantes (incapacitantes) ont semé la terreur dans tout le quartier.

L’intervention a eu lieu alors qu’il n’y avait aucune manifestation, aucun rassemblement ni dans le parc Gezi, ni sur la place.

C’était un samedi ordinaire et les habitants étaient venus avec leurs enfants pour prendre l’air dans ce parc.

Cette intervention a été faite hier (15 juin) à partir de 19h40 alors que la plateforme de Taksim avait annoncé à 11h00 le retrait pacifique des occupants dès lundi.

Les affrontements ont duré jusqu’au petit matin, j’étais coincé entre les barricades et la police.

Je me suis réfugiée dans un passage commerçant, la police a même lancé le gaz à l’intérieur de tous ces passages où les gens s’étaient réfugiés.

J’ai été gazée, et j’ai vu des gens tomber comme des mouches sur la rue Istiklal.

Des milliers ont afflué de tous les quartiers d’Istanbul pour venir en soutien à Gézi Park et les manifestants.

La municipalité a annulé tous les transports en commun dès 11h00 pour empêcher cela mais les gens sont passés de la rive asiatique en marchant sur le pont du Bosphore.

La police a gazé ces gens à pied sur le pont même, sans leur laisser une issue de sortie, sauf peut-être de se jeter par le pont.

Les hôtels qui ont accueilli les gens blessés ont été gazés de l’intérieur.

Les touristes ont accueilli les blessés dans leur chambre d’hôtel mais ont subi également les violences car les réceptions, transformées en centre de soin médicaux de ces hôtels ont été attaqués par la police.

Ceci est un crime contre l’humanité, du jamais vu même dans les pays avec des régimes les plus répressifs.

Toute cette violence n’a pas arrêtée le peuple qui s’est regroupé dans chaque quartier.

Nous ne connaissons pas exactement le nombre de blessés, mais nous savons qu’il y a plusieurs blessés dans un état grave, nous en saurons plus dans quelques heures.

Des centaines de gens blessés n’ont pas pu recevoir de soins médicaux car les forces de l’ordre ont interdit l’accès des ambulances à Taksim.

Aujourd’hui Erdogan tient un meeting à Istanbul avec ses supporters, qu’il n’hésitera sans doute pas à lâcher contres les résistants.

Les habitants des 70 villes du pays sont dans la rue aujourd’hui pour protester.

Des dizaines de milliers sont en train de marcher vers la place Taksim. La violence du pouvoir actuel contre ses citoyens doit être arrêtée au plus vite.

Je vous demande de divulguer le message partout où vous pouvez.

C’est vraiment très grave et cela va sans doute continuer.

La désinformation du pouvoir ne doit pas être relayée par les médias européens, mais la vérité doit être entendue partout dans le monde.

Merci à tous de faire en sorte que l’information circule le plus vite et le plus largement possible.

Ce dimanche 16 juin, nous nous attendons malheureusement à la suite des violences.

J’ajoute que depuis, les médecins qui aidaient les blessés ont été arrêtés, au sein même de l’hôtel Divan qui avait accueilli les blessés. Dans ce même hôtel, la co-présidente des verts allemands, Claudia Roth, à Istanbul en soutien des verts turcs, a été également été gazée.

Ce qui se passe en Turquie est grave, s’il vous plaît faites circuler l’information autour de vous ».

Tout cela était pourtant prévisible s’il faut en croire Ragip Zarakolu, l’une des têtes de proue de l’opposition de gauche. lien

Le 15 juin, à 17h, il avait déclaré : «  ils interviendront ce soir. Les manifestants de Gezi n’auraient pas du reconduire le mouvement. Pas la peine de jouer avec le feu. Il y aura une opération de police ce soir, ou cette nuit, j’en suis presque sur ».

Il ne s’est pas trompé.

Pour autant, il dénonce la spirale de la violence dans laquelle s’est enfermé Erdogan, et ne croit pas à la possibilité d’une « conciliation ».

Quelques heures avant l’arrivée des forces de l’ordre, le parc Gezi était complètement investi par la foule dans une ambiance de fête, avec danse, musique… : des enfants, (qui seront plus tard gazés) (photo) des parents, des visiteurs, et pas mal d’étrangers. lien

Comme l’a raconté Defne Gursoy, la police est intervenue dans au moins un hôpital, et dans plusieurs hôtels pour en chasser ceux qui y avaient trouvé refuge pour s’y faire soigner.

D’autres témoignages confirment ces interventions des forces de polices dans la cour de l’hôpital Alman Hastanesi, le plus grand centre privé de la ville, en utilisant les canons et eau, et les gaz lacrymogènes. lien

Une vidéo en apporte la preuve flagrante.

En convoquant une partie de la population qui le soutient encore, Erdogan joue donc la division, et manie sans scrupules la violence, évoquant pourtant la possibilité d’une concertation, à laquelle pas grand monde ne croit. lien

Au-delà de cette situation, dont on ne voit pas l’issue prochaine, il faut s’interroger sur l’usage de produits chimiques dangereux mis dans les réservoirs des canons à eau.

Ce produit s’appelle Jenix, et des photos prouvent qu’il était versé directement dans les réservoirs des camions anti-émeute. lien

Le fabriquant se veut rassurant, affirmant qu’il n’y a pas de danger ni pour la santé ni pour l’environnement…et cerise sur le gâteau, il n’attaque pas la couche d’ozone. lien

Etonnant alors que ce produit, dont l’utilisation est confirmée par le gouverneur d’Istanbul, qu’il qualifie de « médicament », (lien) provoque des brulures sur la peau, des dommages aux yeux, cernant le visage de plaies, et soit considéré comme inoffensif. lien

En outre de ces jets toxiques, la police a utilisé des grenades incapacitantes, des gaz lacrymogènes, et tiré des balles plastiques.

Ces grenades incapacitantes, appelées GSS, sont un mélange d’ammonium et de magnésium : elles émettent un flash aveuglant de 6 à 8 millions de candelas, privant pour quelques secondes le manifestant de vision et émettant un son de 170 Db provoquant une perte de coordination et d’équilibre.

Elles peuvent causer des blessures sérieuses si elles explosent à proximité d’une personne.

Une autre grenade incapacitante, appelée « Stinger » éjecte, lors son explosion, des balles de caoutchouc, qui peuvent aussi sérieusement blesser quelqu’un si la grenade explose à proximité immédiate d’un manifestant. lien

En attendant, d’autres questions se posent.

Amnesty international, représenté par Andrew Gardner, sur place à Istanbul, a constitué une liste de 70 personnes, capturées par les policiers et dont on est sans nouvelles : le gouvernement refuse de leur appliquer les procédures régulières, leur permettant de prendre contact avec famille, et avocat, d’autant qu’il est probable que le nombre des manifestants arrêtés soit plus nombreux, la police turque refusant de reconnaitre qu’elle en détient. lien

Le bilan actuel connu est déjà lourd : 5 morts et plus de 5000 blessés, et de milliers d’autres auraient été arrêtés. lien

Malgré la gravité de ce qui se passe, les médias européens ne sont pas trop bavards.

Alors un homme, seul, s’est dressé.

Il s’appelle Erdem Gunduz, il est chorégraphe, et la nouvelle de son action s’est propagée comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux.

Duranadam (l’homme à l’arrêt).consiste pour cet homme à rester seul, debout, face à la statue d’Atatürk, (le fondateur de l’état laïc de Turquie), les mains dans les poches, défiant le pouvoir qui interdit le rassemblement sur cette place. Il a décidé d’y rester un mois, une manière de poursuivre le combat des Turcs dans la paix. lien

Ses amis se sont mobilisés pour empêcher la foule de le rejoindre, afin de ne pas donner à la police un motif pour intervenir. lien

Ils sont maintenant de plus en plus nombreux à l’avoir imité, main dans les poches, le regard dans celui d’Atatürk. lien

La Turquie étant l’un des prochains pays qui pourrait intégrer l’Union Européenne, il est possible que ces évènements ne soient pas de nature à faciliter son entrée, d’autant qu’elle était déjà âprement discutée. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « la politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde  ».

L’image illustrant l’article vient de « okawan.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 19 juin 2013 09:09

    le délitement continue et insensiblement on s’ habitue
    chacun dans son coin se dit
    jusque là ça va encore
    jusque là ça va encore
    jusque là ça va encore
    ............
     smiley

    voir aussi la vidéo en page d’ accueil : il y aura de la musique jusqu’au bout


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 10:43

      gaijin

      oui...c’est cette histoire de l’homme qui tombe du gratte ciel..
      et chaque fois qu’il franchit un étage dans sa chute, on peut entendre : « jusqu’à présent, tout va bien »
       smiley

    • LE CHAT LE CHAT 19 juin 2013 10:30

      de quoi rafraichir les ardeurs qui veulent integrer ce pays dans cette Europe de merde .


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 10:44

        le chat

        je ne sais pas ce qui est le plus scandaleux !
        le despotisme de cet élu
        ou le renoncement à la parole d’Ataturk ?

      • OMAR 19 juin 2013 23:42

        Omar 33

        J’étais persuadé que des felins comme le Chat allaient amalgamer répression policière et intégration de la Turquie dans l’U.E.

        Comme s’il n’existait pareille pareille répression en Europe :
        Grèce :
        http://blogs.mediapart.fr/blog/jjmu/221012/durcissement-de-la-repression-policiere-en-grece-contre-les-opposants-qui-mani
        Italie
        http://www.monde-diplomatique.fr/2011/07/PALIDDA/20794
        Espagne
        http://www.latinreporters.com/espagnepol26092012gww.html
        Portugal
        http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/11/22/portugal-crise-violente-violences-policieres-237227
        Belgique
        http://www.youtube.com/watch?v=ydItrEyZ0g8

        Eh le Chat, la nuit, toutes les polices sont grises......


      • lulupipistrelle 19 juin 2013 10:50

        Il ne faut pas trop idéaliser Kemal Atatürk...


         Il n’est pas pour rien dans le génocide arménien.. http://www.armenian-genocide.org/kemal.html



        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 11:47

          lulupistrelle

          il n’est pas question d’idéaliser le fondateur de l’état turc, mais de rappeler quand même les principes fondateurs qu’il avait décidé :
          démocratie, laicité, égalité pour les femmes, liberté de religion, ecoles mixtes publiques et gratuites, paix dans le pays, paix dans le monde, pas de reve d’expansion territoriale...lien
          il semble que ce soit très loin de ce qui est pratiqué aujourd’hui.

        • alinea Alinea 19 juin 2013 11:01

          Et bien moi je trouve que la Démocratie est une belle invention ! Le peuple peut s’exprimer ! Bon, dans la belle histoire on ne dit pas comment « La Démocratie » répond.
          Que se passerait-il chez nous ? Déjà à NDDL, il y a eu du raffut !
          J’ai entendu qu’ Erdogan avait reçu une délégation des manifestants ; et vous n’avez pas dit que l’origine de tout ça c’est que les turcs s’émouvaient de la volonté de grands travaux pour qu’Istanbul soit une capitale digne du XXIe siècle !
          Il y a une bonne ambiance de protestation, partout, mais le progrès n’a pas encore atteint les couches profondes des gouvernants ; on en reste aux archaïsmes ; ah si ! les gaz, ça c’est du progrès" , je suis bête !


          • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 11:48

            merci Alinea de cet humour au second degré...

             smiley

          • dominique 19 juin 2013 11:02

            bonjour Olivier

            Sur que le mot « Démocratie » n’a pas la même signification dans tous les dictionnaires.

            De plus il semble que les politiques, en turquie aussi, s’accrochent au pouvoir comme les morpions aux poils du c..... Même si ces manifestations mènent a un été turc il faut craindre une eventuelle récupération par des partis encore plus radicaux. L’exemple des autres pays arabes est flagrant, les révolutions ont eu lieu maisla situation ne s’arrange pas du tout


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 11:51

              dominique,

              je crois que le gros problème qui est en train d’apparaitre lors de toutes ces révoltes, c’est l’implication de l’islam au sein même de la politique.
              que ce soit en Tunisie, en Egypte, en Libye, en Syrie, et on le voit en Turquie, c’est l’islam qui joue les troubles fêtes, récupérant les révoltes, et s’installant au pouvoir.
              que cette religion existe, comme d’autre, ne pose pas de problème, 
              le seul problème, c’est qu’elle veut prendre le pouvoir politique.
              espérons que tout ça finira bien...
               smiley

            • dominique 19 juin 2013 12:29

              Oui Olivier a croire que quand Jeanette Bougrab dit« Je ne connais pas d’islamisme modéré »
              et que Erdogan le premier ministre turc dit « les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats » il faut tout de même se rendre à l’évidence que l’islam n’a rien d’une religion comme nous nous en comprenons le terme. Il sagit d’imposer une volonté et un style de vie par la force et de réprimer les contrevenants par la force. C’est a peu de choses ce que faisant Atilla....

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Recep_Tayyip_Erdo%C4%9Fan

               http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jeanette-bougrab-je-ne-connais-pas-d-islamisme-modere_1057600.html#GBmEeuibeptjDwB0.99

               

            • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 13:12

              dominique

              je crois au contraire qu’il y a des islamistes « modérés »
              bon, le mot ne veut pas dire grand chose.
              pour ceux qui ont lu le coran, ils savent que les traductions, voire les interprétations sont multiples.
              ce qui est sur, c’est que la religion n’a pas vocation a se mêler de « prise de pouvoir »
              qu’elle s’y intéresse, pourquoi pas, 
              de là a revendiquer de diriger un pays, il y a un pas.
              non ?

            • dominique 19 juin 2013 13:14

              tout à fait Olivier


            • ZenZoe ZenZoe 19 juin 2013 11:52

              La Turquie est quand même un symptôme. Ca et là dans le monde, les peuples commencent à râler. Le point de départ est généralement un prétexte assez futile. En Turquie on a un projet de réaménagment d’un parc urbain, au Brésil, c’est le ticket de bus qui augmente de quelques centimes... Comme des tirs d’essais avant le grand feu d’artifice. Situation inquiétante quand les gens réalisent qu’ils se sont fait berner de première. Après ça passe ou ça casse, et si ça casse, ce sera pas beau à voir.


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 13:13

                Zen Zoe

                sans lire dans le marc de café, je pense que ça va casser.
                espérant que ce sera sans trop de dégâts.
                 smiley

              • Radix Radix 19 juin 2013 12:27

                Bonjour Olivier

                Erdogan a atteint les limites de ce qu’il pouvait faire en se cachant derrière « la démocratie ».
                Pour lui, la démocratie c’est : une fois élu on fait ce que l’on veut !

                Il a commencer par écarter l’armée qui était en Turquie le garant de la laïcité et de la constitution d’Ataturk en inventant des complots pour virer les principaux généraux.
                Ensuite il a eu les mains libres pour modifier la constitution.

                Malheureusement les manifestants sont minoritaires dans le pays, Erdogan s’appuie sur une grosse majorité musulmane, mais sa dictature va être obligée d’apparaître au grand jour !

                Ataturk avait compris qu’il fallait écarter les religions du pouvoir politique en prenant la France comme modèle, Erdogan est arrivé au pouvoir en jouant les démocrates, ce qu’il n’a jamais été : une religion ne peut pas être démocrate, puisqu’elle détient la parole divine !

                Radix


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 13:14

                  bonjour Radix

                  effectivement, erdogan a bien caché son jeu
                  mais, comme pour beaucoup d’autres, il arrive un moment ou la vérité sort du puits
                  et ça n’est pas beau a voir.
                  merci de ton commentaire.

                • Radix Radix 19 juin 2013 16:36

                  Ce que je crains, Olivier, c’est que Erdogan ne se fasse déborder par encore plus religieux que lui car ce qui se joue en Syrie risque sérieusement de déstabiliser un peu plus la Turquie, coincé qu’il est entre son allégeance US (qu’il tente de masquer) et l’envie de jouer un rôle de leader du monde musulman... A jouer avec le feu des religions on se brûle !

                  Radix


                • almodis 19 juin 2013 16:55

                  « Ataturk avait compris qu’il fallait écarter les religions du pouvoir politique en prenant la France comme modèle, Erdogan est arrivé au pouvoir en jouant les démocrates, ce qu’il n’a jamais été : une religion ne peut pas être démocrate, puisqu’elle détient la parole divine ! »


                  Et n’oubliez JAMAIS qu’ il y a dans l’Islam une constante : le refus de l’Islam politique !
                  Cette pensée est représentée non seulement par le soufisme , dont on ne parle guère , mais par le chiisme , si mal connu en France et si souvent décrié .

                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 16:57

                  almodis

                  merci de votre intervention judicieuse, espérant quand même que les manifestants auront le dernier mot.

                • Radix Radix 19 juin 2013 17:33

                  Bonjour Almodis

                  Les chiites sont contre l’islam politique ?

                  Vous devriez en parler aux iraniens, ils vont être ravis de l’apprendre !

                  Radix


                • SysATI 19 juin 2013 14:23

                  Erdogan à « pété un cable »...


                  Il n’est pas spécialement différent des autres hommes politiques turcs, corrompus jusqu’à la moelle et favorisant chacun leurs petits copains. Il utilise la religion comme outil marketing, mais n’est en rien croyant ou « musulman »....

                  Cela étant dit, il vient de tomber sur un os, un os idiot, un os bête de simplicité, un os comme ceux qui restent en travers de la gorge et qui provoquent la fin d’un régime.

                  Cet os, c’est « l’homme debout », un type tout simple qui vient d’imaginer la méthode de protestation ultime : ne pas protester.

                  Cet homme, c’est Erdem Gündüz, un jeune turc inspiré par Gandhi ou la place tiananmen et ses chars, il reste la silencieux à regarder une statue d’Atatürk en défiant le pouvoir en place.

                  En deux jours son action à fait le tour du monde et des émules partout en Turquie et à l’étranger.

                  Aux dernières nouvelles il y aurait un peu partout en Turquie quelques 10aines de personnes sur toutes les places du pays à rester la, debout, silencieux, défiant le pouvoir et indéboulonnables...

                  Chacun reste la quelques heures puis est remplacé par un autre immobile, veillée silencieuse et mortelle pour le Iznogoud version turque...



                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 16:44

                    Sysati

                    à le fin de l’article j’avais relaté la posture originale et courageuse de Gündüz
                    par contre, vous nous apprenez qu’il est en train de faire des émules ailleurs qu’en Turquie.
                    si vous aviez quelques liens supplémentaires ?
                    merci de votre commentaire

                  • SysATI 19 juin 2013 17:42

                    Sur http://www.duranadam.com/ il y a entre autre une photo de gens devant le siège de CNN à Atlanta...


                    Mais mon frère qui est à Istanbul m’a dit par téléphone tout à l’heure qu’au Brésil il s’y mettaient aussi....

                    Voici un autre lien, mais en turc : « l’homme debout le plus intéressant/spécial »... 

                    Il est debout... sur des verres de raki :)

                  • SysATI 19 juin 2013 14:27

                    Pour info ;


                    adam : homme (le premier homme)
                    duran : qui reste (du verbe durmak : s’arrêter, rester, ne pas bouger)

                    Cela a été traduit par standing man en anglais l’homme debout en français...

                    • fukara67 19 juin 2013 14:40

                      Y en a marre de cette désinformation qu’on doit à chaque fois corrigée et encore corrigée. A croire que certains passent leurs vie sur internet pour raconter n’importe quoi. 


                      Bravo aussi agoravox qui n’a pas pas publié mon article contre les manifestants mais qui publient des articles pour les pros !!

                      vous avez dit liberté d’expression ? c’est quoi ça déjà ? ah oui c’est la liberté d’insulter mais quand nous on réponds c’est la censure. 

                      votre aveuglement ne vous permet pas de voir des millions de personnes qui soutiennent encore l’AKP et Erdogan. 

                      La bourgeoisie essaye de faire une révolution mais la classe moyenne et pauvre sont encore derrière lui. 

                      dommage que ago ne me laisse pas publier les photos des « pacifistes »

                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 16:47

                        fukara

                        je n’ai pas vu passer votre article...et je le regrette.
                        ça doit être intéressant de découvrir comment on peut être contre les manifestants turcs ?


                      • epicure 20 juin 2013 00:43

                        Mais l’AKP c’est un parti de bourgeois, ce n’est aps un parti populaire, il utilise juste la religion pourmanipuler les couches populaires.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 20 juin 2013 06:46

                        épicure

                        ç’est tout à fait exact.
                        le pouvoir turc utilise la religion, et s’en sert de tremplin pour assurer son emprise sur une partie du peuple ...
                        il semble que l’autre partie de celui-ci s’en soit aperçu.
                         smiley

                      • Pyrathome Pyrathome 19 juin 2013 15:14

                        Salut Olivier,

                        Triste constat, en effet, ces ordures sont prêt à tout pour conserver le pouvoir....
                        Le Brésil aussi s’y met avec des manifs monstres...je crois que tous les pays vont passer par là car la coupe est plus que pleine...

                        Une autre info pour faire fermer le claque-merde de tes trolls habituels..
                        http://www.lepoint.fr/monde/fukushima-une-elue-pro-nucleaire-reecrit-l-histoire-19-06-2013-1682559_24.php
                        ..


                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 16:49

                          Pyra

                          le plus étonnant c’est que ces révoltes démarrent pour des motifs apparemment peu exceptionnels, (le prix des tickets de transport au Brésil...la mosquée et le centre commercial Turcs, et pourtant.
                          ça me fait penser qu’en France, il y a NDDL...
                           smiley

                        • fukara67 19 juin 2013 16:40

                          ET pendant ce temps on nous fait croire que la situation en France et en Europe est magique !! tout est beau, tout est bien !!!


                          les occidentaux se masturbent devant ce genre de manifs car les pouvoirs en place ne les convient pas mais un jour ca va donner des iddées aux peuples d’europe qui vont aussi se soulever. 


                          contre tout ces pourritures de politiques qui volent, qui cachent de l’argent à l’étranger, qui se font payer en espèce qui vivent comme des rois.

                          et on nous demande de se serrer la ceinture de plus en plus, le gaz, edf pétrole tout augmente même les impôts

                          on verra le jour où le peuple exprimera son râle bol de la même manière 

                          • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 16:50

                            fukara

                            je ne sais pas si c’est volontaire, mais votre orthographe de « rale bol » est originale.
                             smiley

                          • fukara67 19 juin 2013 17:50

                            je ne suis pas français de souche excusez moi si le français est un peu difficile à orthographier !!


                          • alinea Alinea 19 juin 2013 22:08

                            Je vote pour ce néologisme sublime ! râle bol ! c’est parfait


                          • edouard 19 juin 2013 16:53

                            Dans le style inimitable des OSS117 de Jean Bruce :
                            « ça phosphore sur le Bosphore » ou « on lache les pitbulls à Istanbul »
                            Mais « Il veut la tête des turcs » c’est mieux
                            Car dans la vraie vie , ce sont bien des gaz de combats et des tueurs qu’ Erdogan lache contre son peuple.
                            La question a se poser est la suivante : l’Empire qui bloque à asservir un petit pays comme la Syrie, peut-il légitimement se demander si ses alliés font le maximum ?
                            En clair Erdogan fait-il ce qu’il faut pour abattre Al Assad ?...la réponse a l’air d’être non puisque le démarrage de la contestation est comme d’habitude et comme à peu près partout l’oeuvre de la CIA(c’est la loi du genre).
                            Comme au Brésil , pour punir et tenter de diviser les BRICS, qui gènent l’Empire dans son délire de puissance.
                            Ce qui n’empêche pas qu’Erdogan est cinglé, qu’il veut devenir calife et sultan et régner sur un nouvel empire Ottoman. De plus une grande majorité de Turcs ne voient pas les retombées de la croissance, mais une chappe islamiste s’abattre sur leurs épaules. 

                            C’est pour cela que ce mouvement destiné au départ à faire avancer l’âne des Frères va se transformer, à mon avis, par prise de conscience du peuple... en véritable révolution.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2013 17:00

                              edouard

                              merci de cette analyse que j’ai envie de partager.
                              je n’avais pas vu la patte de la cia la dedans...si vous avez quelques infos pour confirmer ?

                            • edouard 19 juin 2013 18:08

                              Olivier,
                              J’ai des sources fiables, mais hélas non publiables....mais il suffit de constater ce qui se passe : Morsi , Frère égyptien aux ordres d’Erdogan vient de fermer son ambassade en Syrie et réclame une no fly zone... d’ailleurs le rôle de la CIA en Egypte est très bien documenté.


                            • fukara67 19 juin 2013 17:58

                              Donc en libye, en syrie, en tunisie, en egypte c’est l’oeuvre de la cia mais en truquie c’est le peuple ??? bravo



                              donc en syrie asad se défend contre des islmaistes terroristes mais en turquie c’est le peuple !!

                              bizarre que dans ce monde quand ca vous arrange on est déclaré terroriste ou peuple !!!!


                              il faut savoir ce que vous voulez :

                              d’un côté on a les : erdogan à la botte des américains
                              ensuite on a erdogan islamiste 
                              puis erdogan ottoman

                              etc.... etc...

                              la seule vérité c’est qu’en 10 ans la turquie comme le brésil d’ailleurs sont devenus puissance mondiales

                              dites moi juste si la vie au brésil et la turquie sont beaucoup plus pénibles que la france ?? 

                              des dizaines de dictatures dans les pays africains ca ne bouge pas comme par hasard

                              les usa ne veulent pas des pays émargents contre la puissance occidentale un point c’est tout !

                              hier encore vous hurliez tous turquie massacre les kurdes, du jour au lendemain plus un seul mot sur ça ?? bizarre ? volontaire ? coincidence ????

                              pourquoi vous ne dites jamais que erdogan a volontairement limité le nombre de mandat à 3 pour son propre partis ?

                              un dictateur au contraire ferez en sorte de faire le contraire

                              que ca vous plaise ou non il y a un plan sur certains pays. la syrie peut être aussi. la turquie tombée dans le piège peut être aussi

                              mais en 10 ans je suis conten tde voir mon pays aussi bien progresser

                              occupez vous de vos problèmes démocratiques en france et de vos politiques incapables derésoudre quoi que ce soit

                              4 ans que pas d’augmentation de salaires, les corses qui menacent de reprendre les armes 

                              notre dame des landes le nucléaire etc.....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès