Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Il y aura bien un Nouvel Ordre Mondial, puisque le capitalisme ne survivra (...)

Il y aura bien un Nouvel Ordre Mondial, puisque le capitalisme ne survivra pas

Quelle ironie ! A l’heure d’un retournement capitaliste que personne ne nie plus, la Chine se retrouve aujourd’hui en tête dans un sondage plébiscitant l’économie de marché et le capitalisme, tandis que la France et les Etats-Unis semblent s’en méfier de plus en plus. Seulement tout n’est pas si simple : car si ce sondage montre bien à quel point le monde évolue, il montre aussi que même en considérant que le capitalisme n’est pas un bon système, la majorité de nos congénères ne semble pas prête à en changer, faute de mieux apparemment…

Ceci étant dit, je doute que les « occidentaux » laissent les « émergents » (qui ont pour le coup émergé) leur faire les poches sans réagir. Et c’est bien cela qui me fait dire qu’on ne sauvera sans doute pas le capitalisme : les intérêts sont trop importants et contradictoires pour permettre un accord susceptible de convenir à la fois aux émergents et aux anciens riches.

 

Et c’est justement en voulant sauver le capitalisme que nos bons gouvernants préparent, peut-être même sans le vouloir, la venue du Nouvel Ordre Mondial… Je m’explique :

alors qu’on pourrait croire que la crise ne concerne que les pays dits « développés », on constate qu’en réalité le sauvetage du capitalisme est également une nécessité pour les émergés qui désirent eux-aussi profiter des « bienfaits » du système. Et à moins que d’avoir autre chose de « mieux » à proposer (ce qui n’est actuellement pas le cas), il vaudrait mieux pour tous que soit trouvé un accord qui satisfasse toutes les parties… Sauf que le système capitaliste interdit « par essence » la satisfaction de tous les intérêts : les « anciens » riches ne veulent pas voir leur niveau de vie baisser, et les « anciens » pauvres veulent à tout prix voir le leur augmenter.

 

Du coup, il apparaît qu’à moins d’un accord qui ne peut arriver, les deux « blocs » sont confrontés à une situation insolvable : les liens entre eux sont si étroits, si obscurs et si solides qu’ils ont dépassé un point de « non-retour » qui les empêche à la fois d’avancer et de reculer. Ce qui explique la discrète (de moins en moins d’ailleurs) guerre des monnaies que se livrent actuellement les pays du monde entier. Incapables de s’entendre au sein des entités qu’ils constituent (le capitalisme c’est « chacun pour soi »), comment le pourraient-ils à l’échelle de tous les pays ?

Ce n’est sans doute pas qu’ils ne le désirent pas, mais tout simplement que le système l’interdit : la rationalité des acteurs économiques, la concurrence libre et non faussée, tout cela ne fonctionne qu’à partir du moment où les hommes suivent la théorie , ce qui n’est pas le cas, et qui fonde l’erreur primordiale de l’économie capitaliste . Les hommes ne sont pas rationnels et n’agissent donc pas selon les règles transparentes qui seules autorisent la confiance nécessaire à son bon fonctionnement. Comme si le capitalisme portait en lui le défaut de sa qualité : théoriquement sans doute acceptable, il ne peut dans la réalité que conduire à la corruption et à la guerre. Car une fois la corruption ayant engendré les catastrophes sociales comme celle que nous connaissons aujourd’hui, faire quelque chose comme ne rien faire c’est tout pareil. L’effondrement d’un seul peut rapidement conduire à l’effondrement général : si la Chine cesse d’acheter de la dette américaine les Américains cesseront d’acheter les produits Chinois, avec des répercussions en cascade sur tous les autres Etats du monde ; c’est cela la mondialisation.

En attendant ce chaos qui ne manquera pas d’arriver, nos chers gouvernants fourbissent leurs armes, et font comme les enfants qui font la course sans se le dire vraiment : on marche tranquille à côté du copain, et puis on l’observe du coin de l’oeil, l’air de ne pas y toucher… et puis l’un deux accélère insensiblement la cadence, suivi de près par le collègue qui en remet un coup, puis très vite on se met à courir à fond, sans plus penser à regarder où en est son adversaire… Alors qu’il suffirait de se mettre d’accord pour marcher jusqu’au bout ou même pourquoi pas partager la victoire, nul ne lâchera rien jusqu’à la course finale.

Que vient donc faire alors le Nouvel Ordre Mondial dans tout ça, me direz-vous ? Puisque vous semblez dire qu’il est incompatible avec le capitalisme pour cause de concurrence et que personne ne veut « lâcher le morceau », comment pourrait-il advenir ?

Et bien c’est justement là que se situe le paradoxe de la situation : tant que le capitalisme existe et que les concurrents s’affrontent pour le pouvoir que permet l’argent (et aussi l’argent que permet d’obtenir le pouvoir), le Nouvel Ordre Mondial ne peut exister. Mais comme c’est précisément cette concurrence (faussée donc par la corruption générale) qui sera à terme fatale au capitalisme, viendra inévitablement la réflexion sur ce qui suivra l’effondrement général- qu’il soit précédé, suivi ou non de conflits armés qui ne feront que déterminer la place du vainqueur : le « post-capitalisme ». Un nouveau capitalisme ne pourra pas surgir des cendres de l’ancien sans accord général préalable, « mondial ». Ce qui nous ramène à l’inéluctabilité de la réalisation d’un nouvel ordre mondial.

Mais que les plus sensibles se rassurent, car ce Nouvel Ordre Mondial peut revêtir une forme bien différente de celui qu’on nous agite généralement comme épouvantail : il y a certes l’option de la dictature à échelle mondiale, mais il y a aussi celle de la démocratie -à échelle mondiale également.

 

Bien sûr la première option est certainement la plus facile à concevoir compte-tenu de nos antécédents historiques ; sauf qu’aujourd’hui les nouvelles technologies permettent sans doute de faire passer notre science-fiction pour du romantisme. Une société fonctionnant sans argent mais par la contrainte, soutenue par une technologie de contrôle permanent généralisable à l’ensemble de la planète. Nos aînés l’ont rêvée tant de fois qu’elle nous est plus familière, mais elle ne doit pas occulter la deuxième option.

La démocratie mondiale, qui étonnamment dirais-je, semble beaucoup plus difficile à mettre en place. Elle n’a jamais été instaurée nulle part, car elle sous-entend l’absence de capitalisme avec lequel elle est incompatible (contrairement à la dictature, qui est disons « moins exigeante » sur les prestations à offrir pour conserver le pouvoir) : et c’est sans doute cela la plus grande leçon du 20ème siècle !

 

En définitive, le choix qui nous est fait n’est pas de sauver ou non le capitalisme mais de savoir quel monde nous voulons demain pour nos enfants. La « fenêtre temporelle » qui s’ouvrira après la chute du capitalisme nous autorisera à faire ce choix, pour peu que nous ayons quelque chose à opposer à la facilité d’un Nouvel Ordre Mondial autoritaire.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • caleb irri 23 février 2013 13:26

    @ fatale

    Mais non justement, puisque le capitalisme ET le communisme sont incompatibles !
    et n’allez pas me ressortir les staliniens ou quelque chose du genre, ce n’étaient pas des communistes.


  • jaja jaja 23 février 2013 15:21

    " « Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial combinant le supercapitalisme et le communisme sous la meme bannière, et sous leur controle. »

    Les Rockfeller penseraient donc à un système à la chinoise mariant le capitalisme sauvage le plus dur à une dictature féroce contre les travailleurs, dictature sous direction de l’oligarchie...

    Le communisme étant une société sans classes , sans État et d’égalité sociale absolue, tant au niveau des droits que des revenus, n’a rien à voir avec ce délire. Je pense au contraire que les élites dirigeantes sont moins stupides que vous ne le pensez .Monter des plans de sociétés intenables à long terme et qui risqueraient de transformer en guérilleros tous les dominés, même les plus sages, sous leur système infâme, n’est évidemment pas leur intérêt .

    En ce qui concerne l’impérialisme américain, encore dominant, je me pose toujours la question de savoir quelle sera sa stratégie... sachant que Chine et Russie ne sont que des rivales pour lui et qu’à l’avenir, le risque est bien plus grand d’une confrontation militaire totale pour le (re)partage du monde entre les blocs que d’une entente entre impérialistes menant à un gouvernement mondial...


  • jaja jaja 23 février 2013 16:05

    Ton bon Jaja est très terre à terre. Déja qui sont ces « hérauts du nouvel ordre mondial » dont tu parles ? Et ensuite et surtout je me méfie de ce qu’ ils sont censés dire en direction du « bas peuple » et donc de ce qu’ils veulent lui faire croire.

    Par ailleurs si ces élites me parlent d’une société « sans droit à la propriété mis à part pour l’élite » je leur répondrais que pour les miens ça ne change pas grand-chose et que c’est déja ce qui existe pour des milliards de prolétaires de par ce monde. On appelle ça une société capitaliste et certainement pas une société « communo-capitaliste »

    Quand à l’Internationale je te la place en liens avec sa traduction anglaise pour quand il faudra la chanter aux Rockfeller smiley
    http://www.youtube.com/watch?v=kB9wELkGn9c

    Pour ton « bon Jaja » qui n’est pas un nationaliste l’Internationale est le symbole de l’unité internationale des prolétaires bien au dessus des Nations.... Rappelons que l’État n’est que l’appareil de domination d’une classe sur l’autre (en l’occurrence de la Bourgeoisie sur le Prolétariat) et que le but final des marxistes comme des anarchistes est bien de l’abolir et d’unifier ce vaste Monde devenant sans guerres et sous le principe absolu de l’égalité totale entre les humains....

    Bonne journée également


  • caleb irri 23 février 2013 21:41

    @ fatale

    Ce que je voudrais qu’on m’explique, moi, c’est comment on peut être à la fois capitaliste et communiste. Qu’une dictature utilise le capitalisme sous couvert de communisme oui, mais comment une démocratie communiste pourrait-elle être capitaliste ?


  • lsga lsga 23 février 2013 21:46

    @caleb irri 


    fatale est d’extrême droite (c’est chez moi, putôt une marque d’injure). N’attend d’elle aucun raisonnment cohérent.

    Elle déteste les noirs et les arabes, elle trouve qu’il y en a trop en France, elle déteste aussi la gauche et les syndicats. Sa pensée s’arrête là.

    Tout le reste, elle ne le maîtrise pas, ne le comprend pas, ne s’y intéresse pas vraiment. Comprend bien qu’au Front National, tu trouves des Gays, des Catholiques fondamentalistes, des royalistes, des ultra-libéraux, des néo-nazis, des crypto-marxistes, etc : ils n’ont pas de cohérence, ils n’ont qu’une haine en commun. 

  • lsga lsga 24 février 2013 02:04
    @fatale
    ta calomnie est tellement grossière, qu’elle ne possède qu’une valeur révélatrice de ta cuistrerie,
    oh... excusez moi miladi, vous n’êtes pas une troll du FN qui ne supporte plus de voir partout des noirs et des arabes ?

    ’un lobby CATHOLIQUE qui détiendrait toutes les renes des médias Français
    Oui, oui : 90% des présidents de chaines et des responsables éditoriales sont des catholiques. 
    Je t’avoue que je m’en tamponne : catholiques, juifs, ou esquimaux ; cela ne m’intéresse pas. Ce sont des bourgeois, voilà l’essentiel.

    pour une islamiste consommée du fait, justement, de ma défense des arabes et des musulmans 
    ah, les nouveaux militants FN, adeptes et pratiquants de la double pensée. Soral le crypto-marxiste vous a bien rendu schizophrènes. 

    l’avèment de l’infame et du très inhumain nouvel ordre mondial 
    Mais de quoi tu parles espèce de taré ? 
    Qu’appelles-tu nouvel ordre mondial ? 
    Le processus de mondialisation du commerce qui a commencé au XVème siècle ? 
    Le processus de colonisation du monde par l’occident au 19ème ? 
    Le processus de mise en place d’instances internationales après guerre ? (SDN, ONU & Co )
    Le processus de libéralisation des marchés mise en place fin 70 début 80 ? 

    Le Nouvel Ordre Mondial est un concept défendu par l’Extrême Droite qui s’oppose au concept d’International Socialiste. Il défend la domination mondiale du Capitalisme, de la Race Blanche, et du Christianisme

     tu t’habilles de valeurs humanistes
    c’est très mal me connaître. Je suis révolutionnaire, certainement pas humaniste. 

    Le capitalisme et le communisme sont les deux visages du Janus 
    Espèce de cancre, ça t’arrives de lire des livres ? De t’intéresser à l’Histoire ? 
    Le Communisme est par définition « l’après Capitalisme », la fin de la propriété privée des moyens de production et de l’Etat. Il est totalement incompatible avec le Capitalisme. 
    Tiens, révise :
    et :

    Ce n’est pas parceque tu es une inculte, ignorante, qui ne comprends rien à rien et qui mélange tout avec n’importe quoi que tes inepties sont vraies. Cultive toi, lis, apprend l’Histoire, et comprend que tu n’es rien de plus qu’une petite imbécile nationaliste qui milite pour une mouvance d’extrême droite dans un contexte de pré-guerre mondiale.

    dans les faits, c’est toujours une minorité qui gère et possède la majorité des richesses, 
    Mais de quel faits tu parles ? 
    Et ta Marine Lepen, et ton Alain Soral, rappelle nous donc ce qu’ils proposent ? Qui doit gérer les richesses selon eux ? Qui doit posséder les entreprises selon Marine Lepen ? Qui doit prendre les décisions politiques selon Alain Soral ? 

    Extrême Droitarde, crétine, moraliste, inculte et donneuse de leçon. Tu n’es même pas française, tu es juste une aliénée de plus, pure produit du Capitalisme, qui se bat pour ses maîtres en se croyant rebelle. 

  • Shawford Shawford42 24 février 2013 08:44

    vous n’êtes pas une troll du FN qui ne supporte plus de voir partout des noirs et des arabes ?


    Cela n’a jamais effectivement été son cas, 
    sur le "peuple élu, c’est bcp plus ambivalent,
    et par contre pour ses leçons de tempérance et de comportement ad hominem à tenir ad hoc ; là on manque de s’étouffer smiley smiley

  • Shawford Shawford42 24 février 2013 09:54

    sinon je prendrai les dispositions nécessaires afin que cela cesse


     smiley smiley smiley
    et moi je dis tapis ! 
    Envoie la sauce que je vois tes petits bras musclés smiley

  • lsga lsga 24 février 2013 13:24

    @fatale

    Patton savait, mieux que toi, de quoi il parlait en le révélant publiquement en l’année 1976 ! Les deux supplétifs de cette armée de l’ombre sont le sionisme international et son corollaire qu’est l’islamisme pas moins internationaliste 

    Allez l’extrême droitarde : DES SOURCES.

    Cites donc les auteurs négationnistes que tu lis, donne les titres de la littéréature nauséeuse dans laquelle tu trempes. DES SOURCES, qu’on rigole un peu. 

    Si t confonds Communisme et URSS, c’est sûr que ça va être compliqué... Pour info : l’URSS n’existe plus. 



  • caleb irri 24 février 2013 19:03

    @ fatale

    J’entends ce que vous dites, et j’entrevois assez la dictature comme vous la décrivez : une minorité de possédants avec des esclaves en masse. Mais quel est le rapport avec le « communisme » ?

    Je veux dire que si la définition que vous donnez du communisme est le régime stalinien, alors effectivement nous n’avons pas la même. Lorsque je parle de communisme, je parle d’une société sans classe, ce qui est bien différent à la fois de la dictature que vous décrivez, et de celle de Staline.

     


  • CASS. CASS. 27 février 2013 11:38

    BREF le plan des rothschilds ashkénazes khazars et de leurs complices


  • CASS. CASS. 27 février 2013 11:39

    ça n’est pas le plan des rokfellers au départ, mais toujours celui des ROTHSCHILDS


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er mars 2013 15:51

    fatale

    Vous faites une confusion grave : les « communistes » comme les « libéraux » ont bien convergé vers un même attachement à L’ECONOMISME (l’économie au service d’elle-même et non pas au service des humains, encore moins des humains égalitaires et solidaires). Les « libéraux », plus exactement les adeptes du libéralisme économique (qui n’est pas l’attachement aux libertés en général) sont logiques. Les « communistes » sont en pleine contradiction mais c’est simplement qu’ils ne sont plus du tout des communistes.

    Tous ça serait assez facile à démêler et à dépasser si, les uns et les autres, vous ne vous sentiez obligés de voir des complots « sionistes » ou « franc-maçons » ou je ne sais quoi encore dans les errements du monde.
     

  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 23 février 2013 11:42

    À l’auteur :

    « ... le capitalisme ne survivra pas »

    Mais si, mais si.
    Il survivra en se transformant !

    Le Parti Capitaliste Français ( PCF ) propose une synthèse socio-économique permettant d’instaurer une authentique compatibilité entre compétitivité et cohésion sociale ; entre compétitivité et solidarité.

    Ce projet de « Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel par l’Épargne » se compose d’un Objectif Principal et de deux Objectifs Spécifiques qui découlent de l’objectif principal.

    Objectif Principal :
    Acquisition Citoyenne & Collective du Pouvoir Économique en vue de la « Refondation du Capitalisme ».

    Objectifs Spécifiques :
    I)
    Transformer le « capitalisme ordinaire » en un authentique Capitalisme Écologique, Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable.
    II)
    Faire bénéficier chaque citoyen, même mineur, d’un Dividende Universel évolutif qui, de facto, éradiquera définitivement le concept même de chômage ainsi que celui de la « lutte des classes ».


    • caleb irri 23 février 2013 13:30

      @ Jean-Pierre Llabrés

      Si un jour le dividende universel, ou le revenu universel existait, serait-ce pour vous dans une seule partie du monde ou dans le monde entier ? Si c’est le premier cas, alors ce sont les autres pays (et leurs peuples) qui trinqueront, dans le second le capitalisme n’aurait alors plus aucune raison d’exister : vous pouvez directement passer aux « bons » ou « tickets de rationnement »


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 23 février 2013 18:46
      Par caleb irri (xxx.xxx.xxx.239) 23 février 13:30

      Le dividende universel pourrait exister dans une seule partie du monde ou dans le monde entier.
      Dans le premier cas, les autres pays continueront de fonctionner comme ils le font de nos jours.
      Dans le second cas, la population mondiale contrôlera collectivement le capital social des entreprises et des banques majeures tout en bénéficiant du dividende universel individuellement.

    • caleb irri 23 février 2013 21:44

      @ Jean-Pierre Llabrés

      Mais dans le second cas, à quoi servirait-il ce dividende, quelle valeur aurait-il puisque j’imagine une monnaie unique mondiale (donc sans « rapports » possibles), et quelle différence avec les tickets de rationnement ?


    • non667 23 février 2013 21:53

      à jean pierre
      Le dividende universel pourrait exister dans une seule partie du monde

      dans ce cas il faudrait passer par la case front national ! smiley smiley smiley


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 24 février 2013 09:51

      Par caleb irri (xxx.xxx.xxx.239) 23 février 21:44
      «  j’imagine une monnaie unique mondiale »
      Absolument pas.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 24 février 2013 09:53

      Par non667 (xxx.xxx.xxx.25) 23 février 21:53

      Je ne vois pas comment vous trouvez un lien entre le dividende universel et le FN...


    • louphi 23 février 2013 11:48

      caleb irri
      Le corps de l’article est correct, semble t-il. Mais on a du ma à comprendre la conclusion. C’est quoi cette démocratie mondiale post-capitaliste incompatible avec le capitalisme qui sera le nouvel ordre mondial ? Soyez un peu plus clair et explicite au moins sur le contenu de cette démocratie mondiale post-capitaliste.


      • caleb irri 23 février 2013 13:40

        @ louphi

        A vrai dire tout est ouvert sur le sujet du « post-capitalisme », mais j’ai bien sûr mon idée sur le sujet  : http://calebirri.unblog.fr/2010/04/25/lexperience-de-la-gratuite/


      • RBEYEUR 23 février 2013 12:49

        Je m’expose à la dérision, à la raillerie et à la franche rigolade en donnant le point de vue d’un éboueur tout juste titulaire du certificat d’études primaires.

        Tout d’abord les trois fondements de l’économie (selon moi) :

        1 -Les ressources naturelles.
        2 -Les ressources du travail.
        3 -Le capital.

        Les ressources naturelles sont appréhendables à l’état brut sur la planète et dans son environnement cosmique.
        Les ressources du travail sont issues de la transformation des ressources naturelles.
        Le capital est le surplus non consommé des ressources naturelles et manufacturées constituant ainsi une ressource de réserve disponible et spéculative, c’est-à-dire le capitalisme.

        Imaginons une société de « flux tendu » de la consommation des ressources naturelles et manufacturées ?

        Que devient alors le capitalisme ?


        • caleb irri 23 février 2013 13:36

          @ RBEYEUR

          Le travail ou le niveau d’études auxquels on est astreint ne préjuge en aucune manière de l’intelligence dont on est capable...

          votre résumé tient debout (selon moi) et la société que vous qualifiez de « flux tendu » se rapproche sans doute de ce que pourrait être un nouvel ordre mondial « post-capitaliste »


        • lsga lsga 23 février 2013 20:54

          Pour rappel, le Nouvel Ordre Mondial est un projet d’extrême droite remontant au 19ème siècle, et mis en pratique par l’Allemagne NAZI.


          Le NOM est un contre-projet, s’opposant à l’Internationale Socialiste de l’Extrême Gauche.

          Le projet de l’Internationale Socialiste est une union du Prolétariat Mondiale contre l’Oligarchie financière :


          Le Projet du Nouvel Ordre Mondial est un monde Capitaliste sous domination raciale Blanche, écrasant les luttes sociales, le communisme, et les ethnies jugées inférieures. 

          Ce projet d’un Nouvel Ordre Mondial était centrale dans la propagande NAZI. Ainsi, lorsque les collabos français, membre de la Waffen SS Charlemagne, vont créé un mouvement politique au début du siècle, ils vont le nommer :


          Rappelons que ce groupuscule deviendra le Front National en 1973, et que la notion d’un Nouvel Ordre Mondial, Capitaliste et dominé par la race blanche a été longtemps centrale au Front National :
          Le FN pour un Ordre Nouveau :

          Capitaliste :

          Sous domination blanche :

          Bref, le Front National a toujours été le parti représentant le NWO en France.

          Aujourd’hui encore, le ’nouveau’ Front National n’est qu’un avatar de l’Extrême Droite mondialisée, copie conforme des mouvements d’Extrême Droite du nord de l’Europe ou de la suisse. Le serment d’allégence de Marine Lepen envers les T-party américain et Israël en est l’expression la plus directe.



          • lsga lsga 23 février 2013 21:33

            Ma chère fatale, tu ressembles beaucoup à une troll professionnelle qui change souvent d’identité. Tu es payée cher ? Tu bosseras pour l’Europe après ? 


            sinon, tu cherches à changer de sujet car tu es gênée. Je vais donc t"aider à retourner sur le vrai sujet.

            Les défenseurs du New World Order aux USA sont aussi d’Extrême Droite. Ils ont écrit un petit manuel : For a New American Century 


            Comme au 19ème, comme chez les NAZI, il s’agit bien d’un projet de domination mondiale du Capitalisme et de la Race Blanche. Ce projet est mis en place par les copains de Marine Lepen, les T-PARTY, et soutenu par Israel.

            Tea Party et Front National :
            Israël et Front National :

            Voilà, je t’invite à te renseigner sur l’historique du concept ’d’Ordre Nouveau’, notamment au Front National :



          • Raiden 24 février 2013 02:19

            Isga loin de moi l’idée de vouloir défendre le front nationale ou autres extrêmes politique de droite, par contre vos connaissances sur l’origine du nouvel ordre mondial sont totalement fausses et l’acharnement avec lequel vous appuyer cet argument contre l’extrême droite prouve votre total manque d’objectivité ! 


            Le nouvel Ordre mondial n’est ni une idée Nazi ni une idée d’extrême droite à proprement parler, car on ne peux tout simplement pas ciblé d’instigateur, dans la politique, ou les pays car ce qui veulent ce nouveau système sont aussi ceux qui ont crée l’actuel système pour nous mener vers ce nouvel ordre mondial.

            Par contre ce que l’on peux dire, les nations (particulièrement les Etats-Unis), la politique (tout partis politique confondus sauf rare cas), les grand médias, la finance généralisée etc, tous participe activement à son élaboration mais n’en sont pas l’origine, nos dirigeant, nos grandes société sont simplement de gros collabo qui trouve leurs compte dans l’élaboration de ce projet. Les créateurs sont le système sans y participer directement le reste ne sont que des pions et des moyens d’y arriver ( tout comme l’a été les nazis pour vous citez).

            Quelles grandes familles possédant des fortunes colossale atteignant des trillions de dollars de chiffres ont presque crée le concept des banques, ont été les plus grand instigateurs et bénéficiaires de l’industrie, possédant des monuments à leurs nom et les grandes banques gouvernantes ? Pour connaître l’origine du problème capitaliste, il faut remonter à sa source, et sa source est l’argent et ou va l’argent dans les banques, qui sont les plus grands banquiers connus ? La famille rothschild, évidement ils ne brillent pas que dans les banques croyez moi ! Qui ont été les grand bénéficiaires de l’industrie ? Les Rockefeller ! Qui gagnais des fortunes en créant et résolvants des conflits de guerres et aujourd’hui conseille les grandes multinationale dans leurs ventes internationales aux pays ? Les Kissinger ! etc

            Evidemment vous n’entendez jamais parler de ces familles, vous les connaissez pour leurs grandes gloire et réussites, mais comme je vous l’ai dis ils contrôlent le système indirectement, en faisant faire le travail aux agents du système.

            Une dernière chose il n’y a pas que les grandes personnalités qui sont agents du système, tout le monde peux potentiellement le devenir quand t’on le soutiens, moi, vous tout le monde, si vous n’êtes pas contre le système vous êtes avec, dans ce cas de figure la neutralité n’existe pas car le système englobe tout, toutes et tous.

            Permettez moi encore cette citation « Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à une société malade »

            Sur ce excusez moi du pavé smiley


          • lsga lsga 24 février 2013 02:29

            Le nouvel Ordre mondial n’est ni une idée Nazi ni une idée d’extrême droite à proprement parler, 

            Ce n’est pas parceque tu es inculte que je le suis. 
            La notion de ’Nouvel Ordre’ est absolument centrale dans l’idéologie fasciste.
            La volonté de créer un nouvel ordre mondiale était centrale chez les NAZIS. 

            Cette volonté de remodeler l’organisation du monde selon un idéal plus pur est propre à tous les mouvements d’extrême droite, des NAZI au TEA-PARTY en passant par le Front National.

            Par contre ce que l’on peux dire, les nations (particulièrement les Etats-Unis), la politique (tout partis politique confondus sauf rare cas), les grand médias, la finance généralisée etc, tous participe activement à son élaboration [...]Quelles grandes familles possédant des fortunes colossale atteignant des trillions de dollars de chiffres ont presque crée le concept des banques, ont été les plus grand instigateurs et bénéficiaires de l’industrie, possédant des monuments à leurs nom et les grandes banques gouvernantes ?
            Tu confonds avec la notion d’impérialisme, développé par Lénine en 1917 :
            Bref, si tu adhères à cette conception de la lutte contre l’Oligarchie, ta place est à l’Extrême Gauche, pas chez Alain Soral. 





          • Lancelot 25 février 2013 17:56

            Toi tu vraiment un cassos d’un niveau extrème le nouvel ordre mondial ne date pas de l’époque du nazisme ça remonte a loin les hommes ont toujours voulut dominer avec la technologie c’est beaucoup plus facile qu’a l époque des romains qui rêver de dominer le monde mais qui n’en avaient ni la possibilité ni les moyens ! Dans l’ancien testament tu a la tour de Babel ! Pas mal de prophéties annoncent la venue de l’antichrist le fils de la perdition qui pendant un court instant domineras la planète c’est lui qui viendras a la tête de ce nouvel ordre mondial ! L’onu est une pure création de maçons déchus et corrompu ! L’onu et le cheval de Troie du nouvel ordre mondial ! Il existe plein de livres comme 1984 ou le meilleur des mondes qui dépeignent un monde totalitaire ont est pas loin de ce genre de société ! Ont se dirige vers un monde plus violent égoïste et cupide peu de gens réagissent contre la perfidie de notre société chacun ne se souciant que de sa petite famille !


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er mars 2013 16:10

            @ Raiden

            Vous parlez de grandes familles juives et vous dites : « évidemment vous n’entendez jamais parler de ces familles » ! 

            Vous plaisantez ou vous ne lisez que très exceptionnellement les articles et les commentaires d’Agoravox ? 

            Un sur deux ou trois y fait allusion plus ou moins directement, les accusant explicitement d’être à l’origine de tout ce qui va mal dans le monde.



          • Raiden 24 février 2013 03:28

            Excusez moi si je vous est semblé arrogant ce n’était pas mon intention mais je ne vous permet pas de me dire que je suis inculte en retour ! Mais au final c’est sans importance.


            Bien sur que les extrêmes droite et les nazis ont cette de volonté purification idéaliste du monde (je ne vois pas vraiment ou est l’idéal la dedans m’enfin), mais comme je l’ai dis dans mon post précédent il ne sont pas l’origine de l’idée du nouvel ordre mondial, même si ce qu’ils voulaient étaient un ordre mondiale, ils ont été un outil pour parvenir à cet nouvel ordre mondial naissant aujourd’hui, car si ils ont existé et existent toujours c’est parce qu’on leurs a permis d’exister pour la réalisation du projet, pas besoin de répéter qui à permis cela. Car ce qui a permis la généralisation du capitalisme c’est justement la seconde guerre mondiale ! Mais ça vous devez le savoir pas que vous croyez que je vous traite d’inculte !

            Car ce qui diffère de l’idée Nazie et du nouvel ordre mondial naissant actuellement, est que les nazis voulaient soumettre ou éliminez tout ceux qui n’était pas selon l’idéal humain qu’il prônais pour favoriser une seule ethnie je dirais et le nouvel ordre mondial naissant aujourd’hui est crée pour dominer toutes et tous avec leurs consentement aveugle.

            Je ne m’affilie pas à Alain Soral, j’ai citer ceci car cela résumais bien mes propos et les soutenais par la même occasion.

            Je ne confond pas avec la notion de Lénine, j’expliquais simplement par quel moyen le capitalisme est né et comment l’oligarchie et l’impérialisme lui à succédé dans notre actuel société pseudo démocratique, de plus vous êtes d’accord avec moi l’impérialisme est une évolution du capitalisme enfin entre autre.

            Enfin vous avez raison de dire que ma place est à l’extrême gauche, mais il n’en est rien, je ne suis pas sur que leurs intentions soit louable dans le fond, car je ne sais pas si ils luttent réellement contre le système actuel ou en sont simplement des agents pour contenter la plèbe mécontente tout en les aiguillant ! Mais leurs idéologie me correspond c’est sûr ! 

            • lsga lsga 24 février 2013 13:20

              je ne vous permet pas de me dire que je suis inculte 

              Je n’ai pas besoin de ton autorisation. 
              Tu es un inculte, donc n’importe qui à le droit de te dire que tu es un inculte.

              Un niais qui découvre la politique dans les vidéos de Soral l’escrocs, et qui découvre les concepts d’Oligarchie Financière, de grande famille, et de Bourgeoisie en croyant qu’il s’agit là de concept développés par l’Extrême Droite. Crétin, en plus d’être inculte.

              mais comme je l’ai dis dans mon post précédent il ne sont pas l’origine de l’idée du nouvel ordre mondial
              Tu as du mal...
              Donc :

              Je cite :
              Un terme générique désignant, dans les années 1930-1940, les mouvements fascistes, et par extension le IIIe Reich. L’avènement de l’ordre nouveau fut proclamé par Adolf Hitler en 1940 ; le terme fut repris largement par la propagande et représenta l’hégémonie de l’Allemagne nazie sur l’Europe.

              C’est un concept purement d’extrême droite. Le NWO est aujourd’hui porté par l’Extrême Droite américaine (les copains de Marine Lepen : les T-Party et Israël).

               Car ce qui a permis la généralisation du capitalisme c’est justement la seconde guerre mondiale ! 
              Inculte : le mot n’est pas assez fort. Ce qui a permis la généralisation du Capitalisme et le lancement du commerce international, c’est la découverte de l’Amérique, la manufacture et la Navigation. Ainsi, la première entreprises ’multinationale’ avec capital sous forme d’action et d’obligation est la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, chargée du commerce triangulaire et de la vente des esclaves. 

              Tu vois l’inculte, le Capitalisme et la mondialisation sont une vielle histoire. 
              Alors au lieu de perdre ton temps à écouter les copier/coller que Soral fait de Marx et Lénine, au lieu de lire de mauvais articles sur Agoravox, cultive toi donc un peu, tu diras moins de conneries, et tu deviendras peut-être ’utile’ dans la lutte contre l’Oligarchie Financière.

              Commence par apprendre un peu l’Histoire du Capitalisme, visiblement, tu en as besoin :

              TU peux sauter les préfaces et passer directement au chapitre 1. En une après midi, tu vas en apprendre beaucoup plus qu’en 100 conférences de Soral l’arnaqueur :









            • Lancelot 25 février 2013 18:02

              Ou tu le fais exprès ou tu et un crétin fini wikipedia n’est pas une référence n’importe qui peut écrire n’importe quoi !
              Il est étonnant de constater que l’Apocalypse, le dernier livre de la Bible (écrit il y a deux mille ans) parle par exemple :

              • d’un gouvernement mondial qui doit être établi à la fin des temps :
                La « Bête » reçoit le pouvoir sur toutes les tribus, sur tous les peuples, sur des gens de toutes langues et sur tous les pays. (Apocalypse 13.7),
              • d’un système monétaire unifié où l’argent liquide a disparu et est remplacé par une « marque » (apposée sur la main droite ou le front)
                Si quelqu’un veut acheter ou vendre quelque chose, il doit [obligatoirement] porter une marque (Apocalypse 13.17)
              • mais aussi de beaucoup d’autres choses difficiles à imaginer au premier siècle sans une révélation divine : retour des juifs en Israël après une longue dispersion, reconstruction du Temple de Jérusalem, armée représentante de « toutes les nations » attaquant Jérusalem (Zacharie 14.2), armes qui peuvent détruire toute vie humaine sur la terre...

            • Raiden 24 février 2013 14:42

              Bien si moi je suis sois disant un inculte alors vous êtes un affabulateur imbu de sa personne totalement irrespectueux et avec qui toute discutions mène à l’impasse par votre étroitesse d’esprit, vous pouvez noyer le poisson avec tout vos liens internet mais le fond de mon idée est juste et vous le savez vous ne voulez juste pas perdre la face.


              De plus par pitié arrêter de me lié à Alain Soral car je n’ai pratiquement jamais regarder une seule conférence le concernant ! 

              Au final notre vision des choses n’est pas si différente dommage que vous preniez les gens de haut !

              Bon dimanche ! 

              • Jericho 25 février 2013 22:30

                Un nouvel ordre mondial, oui puisque la domination us-Europe est en train de basculer. Herman Van Rompuy disait il a quelques années que l’Europe n’avait plus les moyens de sa politique.


                L’auteur a raison, même si le nouvel ordre mondial va différer de ce que les complotistes du NOM ont soi-disant imaginé.

                Le problème des ismes, c’est qu’ils sont sacrificiels : ils ont toujours un bouc émissaire bien défini, et c’est ça leur perte.
                Pour le communisme, ce sont les patrons, pour le nazisme, ce sont les juifs, les homos et les romanichels et opposants politiques, pour les capitalistes, ce sont les syndicats et les travailleurs. Tous les systèmes sacrificiels se prennent un chou, il reste le catholicisme, qui va se prendre un autre chou à cause des affaires de pédophilie et de détournement d’argent. 
                On peut se demander alors ce qui va ramener de l’ordre au bercail.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès