Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Imagerie et Empire : Comprendre la peur occidentale des terroristes arabes (...)

Imagerie et Empire : Comprendre la peur occidentale des terroristes arabes et musulmans

Par Mahdi Darius Nazemroaya – le 5 avril 2015 –

Source : strategic-culture

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

L’idée que la majorité des attaques terroristes sont commises par des Arabes ou des musulmans manque non seulement de perspective historique, mais c’est un argument subjectif lié à l’orientalisme moderne, qui est bien vivant. L’orientalisme lui-même est fortement lié à la vision états-unienne de l’exceptionnalisme. C’est un domaine de pensée où les conceptions exceptionnalistes et racistes coïncident totalement. En fait, il y a une mince ligne entre les trois.

Selon une manière de penser linéaire désuète et géographiquement ethnocentrée, toutes les sociétés situées à l’Est et au Sud des États-Unis, du Canada et de l’Europe occidentale – en particulier la France, la Grande-Bretagne et les pays germanophones – sont considérées comme déficientes et inférieures. En Europe, cela signifie que quiconque vit à l’est de l’Allemagne est décrit tacitement ou ouvertement comme arriéré culturellement. Cela comprend les Balkans, les peuples slaves, les Albanais, les Grecs, les Turcs, les Roumains, les chrétiens orthodoxes et les anciennes républiques soviétiques.

Dans la conception orientaliste des États-Unis, les non-Européens se trouvent encore plus bas sur l’échelle. Cela comprend les peuples d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes.

 

 

 

Comme les attitudes exceptionnalistes, les conceptions orientalistes sont importantes pour soutenir la politique étrangères et les guerres de Washington en tant que noble entreprise. Les attitudes orientalistes états-uniennes voient le reste du monde, du Mexique à l’Irak et à la Russie, comme ayant besoin de la tutelle et de l’intendance des États-Unis. C’est une reconstruction de ce qui était appelé le fardeau de l’homme blanc destiné à justifier la colonisation des peuples perçus comme non blancs.

 

La relation entre le terrorisme les Arabes et les musulmans

 

Les Arabes et les musulmans sont des cibles de choix pour l’orientalisme états-unien. Tacitement ou ouvertement, les Arabes et les musulmans sont décrits comme des gens non civilisés. Le terrorisme est profondément lié à des images d’Arabes et de musulmans dans l’esprit de nombreux citoyens américains et c’est pourquoi on croit faussement que la plupart des terroristes sont des Arabes ou des musulmans.

A des degrés divers, chaque fois que des individus musulmans ou ethniquement arabes commettent des crimes dans ce qu’on appelle les sociétés occidentales, comme le Canada ou les États-Unis, les appréciations exprimées comportent, ouvertement ou tacitement, un jugement sur tous les musulmans ou tous les Arabes, collectivement. Les origines arabes et musulmanes de ces individus sont invoquées pour expliquer leurs crimes. Les crimes d’individus arabes ou musulmans ne sont pas présentés exclusivement comme les crimes d’individus mais comme un crime collectif. Ces idées ignorent le fait que les musulmans sont les principales victimes du terrorisme.

Sept des dix pays les plus touchés par les attaques terroristes sont majoritairement musulmans, selon l’édition 2014 du catalogue global sur le terrorisme publiée par l’Institut pour l’économie et pour la paix, dont le siège est en Australie, édition alimentée par la base de données méta-analytique sur le terrorisme global de l’université du Maryland. La totalité de la communauté internationale est classée sur une échelle allant de dix, le maximum, à zéro, le minimum. Bien que la définition des incidents terroristes dans la base de données sur le terrorisme global de l’Université du Maryland puisse certainement être discutée, on peut faire des déductions importantes de ses données et du catalogue global du terrorisme de l’Institut pour l’économie et pour la paix.

Si les lecteurs considèrent la nature et les identités des auteurs des actes classés comme terroristes parmi les trente premiers pays dans le catalogue du terrorisme mondial pour 2014, ils peuvent relever plusieurs caractéristiques importantes. La première caractéristique est que la violence générée par des groupes définis comme terroristes survient dans un contexte d’insurrections et de guerres civiles, ensuite assimilée à des actes de terrorisme. Par exemple, c’est le cas pour des pays comme la Somalie, les Philippines, la Thaïlande, la Colombie, la Turquie, le Mali, la République démocratique du Congo et le Népal, qui sont classés, respectivement à la septième, neuvième, dixième, seizième, vingt-deuxième et vingt-quatrième place. Un examen plus précis de ces soulèvements montre qu’ils sont liés à des rivalités internationales et à des jeux de pouvoir menés par les États-Unis et leurs alliés. Cela devient évident si on observe les choses de plus près.

La seconde caractéristique est que la majorité des cas de terrorisme dans les pays recensés, en particulier ceux placés tout en haut sur la liste, sont en rapport avec une interférence directe ou indirecte de Washington dans leurs affaires. C’est par exemple le cas pour l’Irak, l’Afghanistan (garnison de l’Otan), le Pakistan, la Syrie, la Somalie, le Yémen, la Russie, le Liban, la Libye, la République démocratique du Congo, le Soudan, le Sud-Soudan, la Chine et l’Iran, qui sont respectivement classés aux premier, deuxième, troisième, cinquième, septième, huitième, onzième, quatorzième, quinzième, dix-huitième, dix-neuvième, vingtième, vingt-cinquième et vingt-huitième rangs. Les guerres menées par les États-Unis, les interventions du Pentagone, les coups d’État soutenus par les États-Unis ou le soutien du gouvernement états-unien à de soi-disant groupes d’opposition ou à des régimes par procuration ont tous été à l’origine de drames terroristes dans ces pays. Parmi les pays cités ci-dessus, selon le catalogue du terrorisme mondial, 82% des morts dans le monde attribuées à des actes de terrorisme sont intervenues dans la garnison afghane de l’Otan, en Irak, au Pakistan, en Syrie et au Nigeria. Les liens avec la politique étrangère des États-Unis sont clairs.

 

Tous les Arabes/musulmans ne sont pas terroristes, mais est-ce que la plupart des terroristes sont Arabes/musulmans ?

 

Il a été dit que si tous les terroristes ne sont pas arabes ou musulmans, la plupart des terroristes le sont. Est-ce vrai ou est-ce encore un mythe ? Une observation empirique sur les données compilées aux États-Unis et en Europe nous aidera à répondre à cette question.

Aux États-Unis, qui occupent le trentième rang dans le catalogue global du terrorisme 2014, la majorité des terroristes sont non musulmans, selon le Bureau fédéral d’investigation [Federal Bureau of Investigation (FBI)]. A l’intérieur des États-Unis, 6% des cas de terrorisme entre 1980 et 2005 ont été commis par des terroristes musulmans. [1] Les autres cas de terrorisme, 94% – autrement dit l’immense majorité –, ne sont pas liés à des Arabes, à des musulmans ou à l’islam. [2]

Bien que la méthodologie du FBI sur ce qui est une attaque terroriste et ce qui n’en est pas soit discutable, nous l’accepterons ici pour les besoins de l’argumentation. Selon le même rapport du FBI, il y a eu davantage d’attaques terroristes lancées sur le sol des États-Unis par des juifs que par des musulmans entre 1980 et 2005. Les mêmes données du FBI ont été compilées par l’université de Princeton sur sa page web loonwatch.com, sous la forme d’un tableau qui décrit la répartition des cas d’attaques terroristes sur le sol des États-Unis entre 1980 et 2005 comme suit : 42% de terrorisme hispanique ; 24% de terrorisme de groupes d’extrême-gauche ; 16% d’autres types de terroristes n’entrant pas dans les catégories principales ; 7% de terroristes juifs ; 6% de terroristes musulmans ; et 5% de terroristes communistes. [3]

Alors que les actes terroristes commis par des musulmans ont représenté 6% des attaques sur le sol des États-Unis entre 1980 et 2005, les juifs et les hispaniques sont responsables respectivement de 7% et 42% des attaques terroristes pendant la même période. Là, cependant, aucune peur n’est attisée à propos des personnes juives et hispaniques. Les médias et le gouvernement ne se focalisent pas de la même manière sur elles que sur les personnes d’origine arabe ou musulmanes.

Le même schéma se répète dans l’Union européenne. Loonwatch.com compile aussi les données sur le terrorisme dans l’Union européenne à partir des rapports annuels d’Europol (les services de police de l’Union européenne) de 2007, 2008 et 2009, sur la situation et les tendances du terrorisme dans l’Union européenne. [4] Les données éloignent encore les musulmans des actes terroristes : 99.6% des attaques terroristes dans l’Union européenne ont été commises par des non-musulmans. [5] Le nombre d’attaques terroristes ratées, déjouées ou réussies lancées par des musulmans dans l’UE, de 2007 à 2009, s’est limité à cinq, tandis que le nombre d’attaques terroristes commises par des groupes séparatistes s’est élevé à 1352, ce qui correspond approximativement à 85% de tous les incidents terroristes dans l’Union européenne. [6]

Selon Europol, le nombre d’attaques terroristes ratées, déjouées ou réussies dues à de prétendus groupes d’extrême-gauche a été de 104 tandis que 52 autres attaques ont été classées comme non spécifiques. [7] Au cours de la même période, deux attaques ont été attribuées par Europol à de prétendus groupes d’extrême-droite. [8]

Il y a une énorme disparité entre ceux qui provoquent et accomplissent des actes de terrorisme et ceux qui en sont victimes et accusés. Malgré des faits accablants, chaque fois que des Arabes ou des musulmans commettent des crimes et des actes de terrorisme, ils sont visés individuellement, là où les non-Arabes et les non-musulmans sont ignorés.

S’il reconnaît que les musulmans sont les plus grandes victimes du terrorisme, l’orientalisme continue à mettre toute la culpabilité sur les victimes du terrorisme en les dépeignant comme les membres d’une communauté ou d’une société sauvages, plus enclins à affronter une fin violente, comme des animaux dans la jungle.

 

Imagerie et Empire

 

Les illusions sont à l’œuvre dans le monde. La vérité a été mise cul par dessus tête. Les victimes sont dépeintes comme les auteurs.

Que ce soit avec candeur, de manière implicite ou silencieuse, l’idée que les Arabes et les musulmans sont des sauvages et des terroristes joue sur l’imagerie voulant que le soi-disant monde occidental incarne l’égalité, la liberté, le choix, la civilisation, la tolérance, le progrès et la modernité, tandis que le prétendu monde arabo-musulman, sous la surface, représente l’inégalité, les restrictions, la tyrannie, l’absence de choix, la sauvagerie, l’intolérance, l’arriération et le primitivisme.

Cette imagerie sert en fait à dépolitiser la nature politique des tensions. Elle aseptise les actions de l’empire, depuis la diplomatie coercitive avec l’Iran et le soutien au changement de régime en Syrie jusqu’aux invasions de l’Afghanistan et de l’Irak, et aux interventions militaires en Somalie, au Yémen et en Libye. Comme nous l’avons dit plus haut, à des degrés divers, cette imagerie s’étend à d’autres endroits vus par les orientalistes états-uniens comme des lieux ou des entités non occidentales, comme la Russie et la Chine.

A la base, cette imagerie fait vraiment partie d’un discours qui soutient un système de pouvoir permettant de dominer impérialement les tiers étrangers et ses propres citoyens. C’est à cause de la politique étrangère des États-Unis et de leurs intérêts économiques que les Arabes et les musulmans sont subjectivement dépeints comme des terroristes, alors que les éléments réels montrant que c’est l’intervention des États-Unis qui crée le terrorisme sont ignorés. C’est pourquoi il y a une fixation sur l’attaque sur le Parlement au Canada, la crise des otages à Martin Place à Sydney et l’attaque contre Charlie Hebdo à Paris. Mais on ignore que le soutien gouvernemental des États-Unis, du Canada, de l’Australie et de la France a coûté des dizaines de milliers de vies en Syrie.

 

NOTES

[1] Federal Bureau of Investigation, Terrorism 2002-2005, (US Department of Justice, 2006) : pp.57-66

[2] Ibid.

[3] « All Terrorists are Muslims… Except the 94% that Aren’t », loonwatch.com, January 20, 2010.

[4] « Europol Report : All Terrorists are Muslims…Except the 99.6% that Aren’t, » loonwatch.com, January 28, 2010.

[5-8] European Police Office, EU Terrorism Situation and Trend Report 2007 (The Hague, Netherlands : Europol, March 2007) ; European Police Office, EU Terrorism Situation and Trend Report 2008 (The Hague, Netherlands : Europol, 2008) ; European Police Office, EU Terrorism Situation and Trend Report 2009 (The Hague, Netherlands : Europol, 2009).

 

Voir également :

Hassan Nasrallah : les principales victimes de l'Etat Islamique sont les musulmans sunnites

Hassan Nasrallah sur la coalition contre l'Etat Islamique : « L’Amérique est la mère du terrorisme »

« L'armée la plus morale du monde » - Massacres d'enfants par Israël

Hassan Nasrallah : Al Qaïda est une création des services de renseignement américains et saoudiens

Lettre ouverte aux identitaires et autres « remigrationnistes », par un Français de confession musulmane


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • lsga lsga 9 avril 2015 12:58

    L’orientalisme est un courant littéraire et artistique EUROPÉEN du XIXe siècle.

     
    Et pour rappel, autant les USA ont colonisé l’Amérique du Sud, autant ce sont les Européens, et la France en première ligne, qui ont colonisé le Maghreb.
     


    • Alex Alex 9 avril 2015 16:25

      @lsga

      « autant ce sont les Européens, et la France en première ligne, qui ont colonisé le Maghreb »

      Colonisation récente car vous « oubliez » les colons qui ont marqué profondément le pays.
      Relisez les Prolégomènes d’Ibn Khaldoun, et la destruction de cette région par les Beni Hillal et autres Beni Soleim qui l’ont ramenée à l’âge de pierre.


    • Aldous Aldous 9 avril 2015 19:00

      @lsga
      Pour une fois que tu ne dis pas une connerie ! Je vais l’encadrer celle la ! smiley


    • astus astus 10 avril 2015 15:38

      @Alex


      Merci pour ces références précises que l’on pourra étudier de plus près ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hilaliens

      et là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Khaldoun ,comme je l’ai fait moi-même.

    • astus astus 9 avril 2015 14:10

      L’auteur écrit que « c’est l’intervention des États-Unis qui crée le terrorisme » ce qui est une vision aussi ethnocentrée que celle qu’il dénonce dans son article. 

      Serait-il possible de critiquer les responsabilités occidentales dans les conflits actuels (accords de Sykes-Picot, influences coloniales, invasions injustifiées avec sous-bassement économico-politique, etc.) et en même temps celles des luttes d’influences religieuses conduisant à des guerres internes entre différentes factions et à des actes barbares sur des victimes innocentes dans le refus farouche de toute démocratie pour des peuples écrasés par une charia archaïque ? Un peu d’objectivité ne ferait pas de mal pour lutter contre une pensée binaire qui est le premier vecteur de violence dans le monde. 

      • njama njama 9 avril 2015 15:15

        L’oppression reste l’oppression quel que soit l’endroit du monde où elle s’exerce. La lutte restera toujours celle de défendre l’opprimé contre l’oppresseur, le spolié contre le spoliateur, indépendamment des cultures, des religions. Les prétextes ethniques, confessionnels, ne sont que de l’enfumage
        Hier les communistes, aujourd’hui les « arabes/ musulmans » ?
        Hier « Les veines ouvertes de l’Amérique latine », d’autres avant, d’autres aujourd’hui !
        Nul peuple est à l’abri, la roue tourne juste de l’un à l’autre, la seule solution est de s’unir chaque fois qu’ils veulent nous diviser ...
        https://www.youtube.com/watch?v=PiFvvEBBntA
        [1965] Testo e musica di Violeta e Isabel Parra

        pour la traduction voir dans l’article qui lui est consacré :
        http://www.legrandsoir.info/violeta-parra-que-dira-el-santo-padre.html


        • astus astus 10 avril 2015 15:40

          @Aldous

          On ne perd pas son temps à regarder cette excellente vidéo. 

        • antyreac 9 avril 2015 15:35

          Tous les arabes ne sont pas terroristes mais sont en devenir d’être les terroristes 

          nuance de taille

          • bourrico6 9 avril 2015 16:28

            @antyreac

            antyreac est un con


          • antyreac 9 avril 2015 17:14

            @bourrico6
            bourrico6 est un con


          • Aldous Aldous 9 avril 2015 18:58

            @antyreac
            Tous les Arabes ne sont pas musulmans, et tant mieux, malheureusement les Arabes musulmans les persécutent.


          • njama njama 9 avril 2015 19:07

            Comme les attitudes exceptionnalistes, les conceptions orientalistes sont importantes pour soutenir la politique étrangères et les guerres de Washington en tant que noble entreprise.

            Il n’y a pas que ces méthodes, car cela passe aussi par le dénigrement injurieux « Philadelphie, PA - La vague actuelle de l’islamophobie continue de laisser ses empreintes crasseuses dans les rues américaines. »

             “Muslims are Nazis” : Anti-Muslim Hitler Ads Plastered on Buses in Philadelphia
            By Josh Paniagua, Global Research, April 09, 2015
            Philadelphia, PA — The ongoing wave of Islamophobia continues to leave its muddy footprints in American streets. Earlier in January, it was reported that 50 buses in San Francisco, CA had been plastered with anti-Islam ads from the American Freedom Defense Initiative (AFDI), a known anti-Muslim and pro-Israel group. They made their way to New York, Washington DC, and now, they’ve made their way to public transport in Philadelphia.

            One particular ad features a message reading, “Islamic Jew Hatred : It’s in the Quran. Two-thirds of all US aid goes to Islamic countries. Stop racism, end all aid to Islamic countries.”
            http://www.globalresearch.ca/muslims-are-nazis-anti-muslim-hitler-ads-plastered-on-buses-in-philadelphia/5441913

            Islamophobic Hitler ads appear on San Francisco buses
            Published time : January 15, 2015 10:16
            An anti-Islamic, pro-Israeli lobby group has stirred controversy in San Francisco with a series of provocative ads on 50 buses, with images of Adolf Hitler accompanied by a demand to stop all aid to Islamic countries and an appeal to “stop the hate.”
            VIDEO
            http://rt.com/usa/222823-islamophobia-ads-san-francisco/


            • COVADONGA722 COVADONGA722 9 avril 2015 20:06

              yep ; des fois on se prend a rêver que cela ne fut pas les anglo-saxons les colonisateurs du Maghreb !

              nos ennuis seraient de la taille de ceux posés par les restes des tribus amérindiennes .



              • njama njama 9 avril 2015 20:23

                La machine à décerveler tourne à plein régime ...

                un véritable travail d’ingénierie !
                faut reconnaître que c’est assez efficace si j’en crois certaines réactions sur AV ...
                pour trouver des solutions, en fait, il faut créer le problème


                • njama njama 9 avril 2015 21:48

                  @Aldous
                  Je peux mettre les mêmes de soldats syriens décapités, dont, comme il se doit, nous ignorons tout de leurs convictions religieuses, - hormis patriotiques - vu que c’est la conscription en Syrie, et qu’ils sont enfants de la Patrie ...
                  dont certaines datent de 2011 et 2012 quand nos gouvernements « de France » UMP / PS clamaient haut et fort jusqu’à New-York, à qui voulait les entendre qu’il n’y avait pas de djihadistes islamistes, mais que de vrais révolutionnaires « démocratiques » pur jus ...
                  Je la retrouve si tu veux, celle du Krach des chevaliers ... nettoyé un peu plus tard par l’armée syrienne de ces (hélas, trois fois hélas) fous ...


                • njama njama 9 avril 2015 21:55

                  @ Aldous
                  j’oubliais « paix à leurs âmes »
                  crois bien que je prie aussi pour ça ... que le monde ne connaîtra pas (hélas, trois fois hélas) tout le Bien qu’ils auraient pu commettre , les uns et les autres.
                  Puisque tu es grec, si pas de nationalité (?), mais au moins fond des tripes, de tes tripes spirituelles (que je sais aussi apprécier), et, crois bien qu’il ne te faut pas d’efforts de plus pour que nous le comprenions) ... Ulysse permet-il à ses compagnons de se réjouir des morts ...


                • Aldous Aldous 9 avril 2015 22:35

                  @njama
                  En effet j’ai des origines grecques, 400 ans de dhimmitude, je sais de quoi je parle.

                  Les islamistes ne sortent pas des sous sols de MK-ultra ni des camps du MI6 britannique.
                  Ils sont certes un vivier disponible pour les manipulateurs en recherche d’idiots utiles tout simplement parce que justement ce sont des gens utilement idiots.
                  Une idiotie savamment entretenue du temps des sultans par exemple en condamnant à mort quiconque utiliserait une imprimerie.
                  Idiots et sans repère moraux, accoutumés â la violence, la mort et l’insensibilité par cette belle religion « de paix » qui enseigne à ses enfants qu’on doit tuer les apostats et les kafir. Qu’on ne doit pas réfléchir mais accepter la parole d’Allah sans sourciller, même si elle se contredit elle même, et que les arguments des kafir n’en sont pas, même s’ils ont raison, parce qu’un kafir a toujours tort, qu’il a falsifié l’es livres saints précédents, même si on a les preuves que non...

                  Bref, s’intéresser uniquement à l’image de l’Islam c’est faire l’économie de l’autocritique, exercice impensable en islam vu qu’il déboucherait sur l’apostasie, et, comme on l’a vu étant petit, on tue les apostats. Mais sans contraindre leur conscience, puisque le Coran l’interdit. Comment ça l.Islam n’est pas logique ? Kafir ! Qu’on le décapite.

                • lsga lsga 9 avril 2015 22:39

                  et en plus Aldous a des origines Turques... on en apprend tous les jours... (pour rappel, les petites grecques se sont faites sauter par les turques pendant des siècles)


                • njama njama 9 avril 2015 23:57

                  dsl pour les lecteurs de AV si ce que j’ai écrit pourrait paraître abcons, ma réponse est @ Aldous, dont je sais qu’il ne pourra qu’en comprendre les termes.
                  (pour le vouvoiement, je m’adresse à plusieurs commentateurs et lecteurs)
                  Aldous & ..., arrêtez d’attendre stupidement le retour d’un Messie, et de « conjecturer » devant quelques écrits esprits mystiques, ou d’une Apocalypse
                  Dieu nous a fait « libre », L.I.B.R.E, isn’t it ? and that is the only big problem, and the only question is : ... peut-il à la fois avoir fait « l’homme » libre, et intervenir dans le déroulement de sa liberté ? Il y a là comme un paradoxe, comme une quadrature du cercle ... car si ce Dieu, Père attentif Qui nous voudraient « libres », magicien que nous imaginons, nous aidait avec Sa Baguette Magique ...mais non, cea ne se passe pas comme cela ...
                  Les non-croyants ne comprendront peut-être (?) pas grand chose sûrement, mais, chaque fois qu’IL Se Révèle, au gré de Ses Convenances évidemment, que l’on supposera au moins pour l’hypothèse accordées à la nécessité impérieuse de sauver Son enfant (l’être humain), [vu Qu’il est Père] et Qu’Il Le fasse (car l’homme ne saurait le commander), devant Sa Créature qui s’égare ...
                  et, donc, c’est Son Verbe qui S’abaisse devant la faiblesse de l’homme (Son Sacrifice est là, car c’est Sa Majesté « divine », Omnisciente, Omnipotente,Incommensurable ....Qui S’abaisse).
                  Essaie Aldous, frère de foi, malgré nos écarts de compréhension, et ainsi que je te vois - de méditer un peu là-dessus ..., car simple question de logique, pourquoi Dieu devrait-Il envoyer de nouveaux prophètes ? sauf Qu’il tient compte de la maigre réussite de l’un et de l’autre ...
                  « A une heure inattendue de la nuit le fils de l’homme reviendra comme un voleur » (Mt 24/43-44)
                  Je ne cherche nullement le conflit, et trouve les joutes théologiques inutiles ... le seul bilan de deux mille ans de christianisme ne suffit-il pas à au moins reconsidérer quelques trajectoires des navires ? celui de Pierre, de Philippe, et d’autres ? et même des « mahométans »
                  Crois bien que je n’ignore pas toutes les belles qualités du christianisme, et c’est bien pour cela que j’aime le genre « auberge espagnole » de mes frères d’Orient, avec toutes ses facettes chrétiennes et musulmanes. Sans oublier, juives, puisque la plus ancienne synagogue au monde est à Damas. Elle a été endommagée par des tirs de mortiers venant des « rebelles » mais crois bien que tous les Syriens veillent à ce qu’elle soit restaurée, et qu’elle ne puisse plus être violentée ou détruite...
                  Comme je te l’avais déjà dit ailleurs, pour rependre la bonne direction, c’est par là ICI
                  C’est une ligne directrice pour repartir dans une meilleure direction ... ainsi que je le vois ... Dieu est immensément patient, IL nous laisse plusieurs générations, en pardonnant nos faiblesses, le temps qu’il faudra pour que l’homme retrouve sa véritable nature. Si toutefois, ce Dessein ne te convenait pas, ce qui serait parfaitement ton droit, et ta totale liberté, peut-être pourrais-tu nous dire ton sentiment ...
                  Très fraternellement
                  njama 


                • La Dame du Lac La Dame du Lac 10 avril 2015 02:11

                  @Aldous
                  Excellent commentaire, oui ! ces idiots utiles ne demandent qu’à danser sur le Requiem que joue la CIA et c’est en cela que réside toute la complexité et la perversité de l’Islamisme. Inutile de rappeler que tous les musulmans ne sont pas islamistes , mais tous les islamistes sont bel et bien des musulmans. C’est un serpent qui se mord la queue... On les reconnait aussi sur les sites , ce sont toujours eux qui veulent raisonner les autres , dicter leur façon de penser, des répliques du genre « tu n’y connais rien, c’est moi qui détient la vérité »...Ils sont très vélléitaires mais est-ce surprenant lorsqu’on lit la violence de certaines sourates qu’ils respectent à la lettre ?

                  Aldous , vous devriez écrire ce commentaire chez les Soraliens qui se croient libres et malins. J’avais voulu écrire un commentaire sur le site de Soral qui ressemblait étrangement au votre et j’ai été censurée. J’aimerais tellement que ces naifs réalisent l’importance de ce que vous dites.


                • Aldous Aldous 10 avril 2015 12:57

                  @lsga
                  T’es raciste en plus ? T’as vraiment rien pour toi mon pauvre.

                  Si tu avais un peu de culture tu saurais que l’hellénisme n’est pas une affaire de race mais de civilisation.


                • Aldous Aldous 10 avril 2015 13:15

                  @njama
                  Le synchrétisme religieux mène à la confusion et la confusion sert à dissimuler les contradictions. Ceci dit vous avez le droit de croire à ce qui vous chante dans la mesure où vous acceptez la liberté de conscience d’autrui. Et ce n’est pas le cas des musulmans, ni vis à vis des autres ni vis à vis de leur propres coreligionnaires qui se font tuer en cas d’apostasie.


                • njama njama 10 avril 2015 16:57

                  @Aldous
                  Christos Anesti https://www.youtube.com/watch?v=st4_B14HBSE
                  un syncrétisme, pourquoi pas, si ça éclaire les esprits, une pluralité culturelle peut permettre une approche « quantique » d’une même Grande Question. Nous pouvons nous imaginer être dans une pensée unique, mais non, nous ne le pouvons ... sauf peut-être à s’emprisonner dans des cloîtres dont les murs feront office d’œillères. Même en croix, le Christ n’est pas mort, puisqu’’il est Dieu, Immortel, c’est juste l’homme Jésus qui ressuscita. La symbolique est intéressante, l’homme est toujours dans cette situation « bloquée » depuis ... , Dieu, Lui est crucifié aussi, puisqu’il ne peut agir sans altérer la liberté qu’il a donnée à l’homme (sauf exceptions très épisodiques très modestes, toujours très discrètes, manifestations du Verbe, prophètes, c’est Lui Qui S’abaisse), et l’homme tant qu’il ne suit pas la Loi se crucifie lui-même aussi. La Croix pose l’équation, tant qu’elle ne sera pas résolue, l’Aurore ne pourra se lever ...ça raconte un peu ça la révélation d’Arès, je raccourcis bien sûr.


                • Aldous Aldous 11 avril 2015 10:48

                  @njama
                  Alithos anesti.


                  Le syncrétisme n’est pas possible : Qu’y a-t-il de commun entre le Christ et Bélial ?

                  La situation n’est pas bloquée mais nous avons chacun un choix éthique à faire. Ca ne concerne pas juste le choix religieux. Ce n’est pas juste une question de barbarie vs civilisation.

                  C’est aussi une question personnelle que chacun doit se pose sur sa raison de vivre. Vivre pour satisfaire ses pulsions est condamné à l’avance et pas seulement pour des raisons morales, aussi parce que la société de consommation est vouée à sa perte :

                  Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison, cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes. Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi ; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.

                  Apocalypse 18



                • njama njama 10 avril 2015 01:28

                  J’avais offert ce post à « rita », jeune commentatrice ici sur ce site, mais je me dis que cette quasi histoire de Roméo et Juliette d’une certaine façon, de Capulet et de Montagu, tous aussi fiers comme des crottes, les uns que les autres, pouvait très bien convenir à Aldous ...
                  L’histoire d’amour véridique de Mahmoud Darwich « le palestinien » et Rita « l’israélienne », ICIICI Mahmoud Darwish and Tamar Ben Ami, 1962 Haifa, ICI un amour blessé par l’exil, mais jamais brisé ...
                  D’autres versions existent sur YouTube, certaines sous-titrées, mais je préfère vraiment celle-ci, interprétée au Festival d’Avignon, elle est plus vivante, et vibrante, et le public chante avec Marcel Khalifé (Khalifa), chanteur, et excellent joueur de Oud, qui a repris pas mal de poèmes de Mahmoud Darwich https://www.youtube.com/watch?v=dJIT1ItvO6o
                  Entre Rita et mes yeux : un fusil
                  et celui qui connaît Rita se prosterne
                  adresse une prière
                  à la divinité qui rayonne dans ses yeux de miel


                  moi, j’ai embrassé Rita
                  quand elle était petite
                  je me rappelle comment elle se colla contre moi
                  et de sa plus belle tresse couvrit mon bras
                  je me rappelle Rita
                  ainsi qu’un moineau se rappelle son étang
                  Ah Rita
                  entre nous, mille oiseaux mille images
                  d’innombrables rendez-vous
                  criblés de balles.


                  Le nom de Rita prenait dans ma bouche un goût de fête
                  dans mon sang le corps de Rita était célébration de noces
                  deux ans durant, elle a dormi sur mon bras
                  nous prêtâmes serment autour du plus beau calice
                  et nous brulâmes
                  dans le vin des lèvres
                  et ressuscitâmes

                  Ah Rita
                  qu’est-ce qui a pu éloigner mes yeux des tiens
                  hormis le sommeil
                  et les nuages de miel
                  avant que ce fusil ne s’interpose entre nous

                  il était une fois
                  Ô silence du crépuscule
                  au matin, ma lune a émigré, loin
                  dans les yeux couleur de miel
                  la ville
                  a balayé tous les aèdes, et Rita
                  entre Rita et mes yeux, un fusil.


                  • njama njama 10 avril 2015 10:47

                    ce matin je tombe sur un article de FRANCE 24 qui suinte la propagande très grossière de Francis Balanche, lequel doit probablement émarger au Quai d’Orsay, ou recevoir une rente qatarie. D’après ce géographe universitaire, patenté expert français sur la Syrie, l’AAS est à bout de souffle, et s’il n’y avait pas le Hezbollah ... le régime syrien n’en aurait plus pour bien longtemps. De plus Assad refuse toujours de négocier, bien qu’en ce moment il y a un processus de discussions en cours à Moscou etc ...
                    Comment peut-on écrire autant d’ âneries en si peu de lignes, sans même s’informer auprès d’autres sources moins lointaines, libanaises par exemple, qui les contrediraient ?
                    l’article en question : L’armée d’Assad vient de subir une série de défaites sans précédent 09/04/2015 http://www.france24.com/fr/20150408-syrie-regime-assad-defaite-rebelle-revers-ei-nosra-militaires/
                    Toutefois, on ne remerciera jamais assez Francis Balanche, notre expert national, de nous déclarer le 12/03/2015 sur RFI une chaîne du même groupe :
                    "Pour Fabrice Balanche, «  l’ASL ne représente qu’à peine 1 % des combattants rebelles, et elle s’est recroquevillée sur quelques positions le long des frontières avec la Turquie et la Jordanie. »"
                    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150312-groupes-rebelles-armee-syrienne-groupe-ei-forces-presence-syrie-depuis-4-ans/
                    Parole d’expert, que nous actons, cela veut clairement dire que la FRANCE et autres séditionnistes apportent leurs « savoir-faire », leurs armes, leurs dollars et €uros aux islamistes !
                    ça nous change un peu la vie, pendant si longtemps les mercenaires islamistes étaient invisibles dans la Presse française qui pourtant dépêchaient une petite armée de journalistes pour alimenter mla propagande sur la Syrie. Tout comme dans les groupes successifs de la Coalition off-shore on jurait que des djihadistes, qui plus est, étrnagers, il n’y avait point, ou pas plus d’une petite poignée


                    • njama njama 10 avril 2015 10:56

                      FRANCE 24, c’est la Pravda française ! une télévision d’État !
                      (Wikipedia) France 24 est une chaîne de télévision d’information internationale française en continu qui émet en trois langues (français, anglais et arabe) 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
                      Initialement intitulée CFII (prononcer « c, f, deux, i ») durant sa phase de création, la chaîne France 24 a été lancée le 6 décembre 2006. Elle est aujourd’hui l’un des principaux réseaux d’information dans le monde et rassemble chaque semaine 42 millions de téléspectateurs et totalise plus de 14 millions de visites sur son site Internet (chiffres décembre 2013).
                      La chaîne est depuis 2008 une filiale à 100 % d’un organisme public français, la Société de l’audiovisuel extérieur de la France , qui a acquis les parts auparavant détenues par les groupes France Télévisions et TF1, qui ont été les deux acteurs retenus pour le lancement de la chaîne.
                      Le 27 juin 2013, la société nationale de programme Audiovisuel extérieur de la France (AEF) est rebaptisée France Médias Monde. Elle regroupe France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya (MCD).
                      °
                      France Médias Monde, anciennement l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), [ réforme voulue par Nicolas Sarkozy] un temps France Monde, puis Société de l’audiovisuel extérieur de la France (SAEF)1, est une holding créée en avril 2008 pour superviser et coordonner les activités des radios et télévisions publiques détenues par l’État français et ayant une diffusion internationale.
                      Sa mission est de dynamiser et de moderniser ces sociétés qui travaillaient jusqu’ici en ordre dispersé, et de définir une stratégie commune.
                      Son budget annuel pour 2015 s’élève à 254 millions d’euros !


                      • njama njama 10 avril 2015 17:07

                        La religion n’a rien à voir là-dedans, ou, elle n’en est que l’instrument
                        L’Etat Psychopathe ...
                        Par Georges Stanechy, 21 juillet 2014
                        « Deux doctrines, deux systèmes se disputent aujourd’hui l’empire du monde, la doctrine de la liberté et la doctrine de l’absolutisme ; le système qui donne à la société le droit pour fondement et celui qui la livre à la force brutale. »
                        Lamennais
                        Nous devons « déclarer la guerre au peuple Palestinien dans son intégralité, y compris les vieux et les femmes, leurs villes et leurs villages, leurs biens et leurs infrastructures. » (1)

                         « Ce sont tous des combattants ennemis, et leur sang doit être sur leur tête. A présent, on doit y inclure les mères de ceux qui sont morts, qui les envoient en enfer avec des fleurs et des embrassades.
                        Elles doivent connaître le même sort que leurs fils, rien ne peut être plus juste.
                        Elles doivent être éliminées, tout comme leurs habitations dans lesquelles elles élèvent les serpents.
                        Sinon, ce seront d’autres petits serpents qui y seront élevés.
                         » (2)

                        Ces déclarations d’une personnalité politique israélienne, appelant au génocide du Peuple Palestinien, n’ont pas de quoi surprendre, même si elles choquent toujours autant par leur degré d’hallucinante barbarie. Tellement elles sont fréquentes, dans la banalisation de l’horreur.

                        Évidemment, nos « milieux de la désinformation » ont méticuleusement veillé à ne pas répercuter l’information. De nombreux médias étrangers, heureusement, ont eu le courage de la diffuser, sans en masquer l’inhumaine sauvagerie. (3)

                         Cet appel au génocide et au meurtre des « Mères Palestiniennes » a, en effet, été relevé, le 7 juillet dernier, sur la page Facebook d’un parlementaire israélien.

                        Plus effrayant par sa symbolique, l’auteur, 38 ans, ingénieur informatique, membre du parti « HaBavit Ha Yehdi », parlementaire de la Knesset, est : une « femme ».

                         Encore plus atterrant, « mère » de deux enfants :
                        Ayelet Shaked

                         Comment une « éducation », une « modernité », une « rationalité », peuvent-elles produire de tels monstres de fanatisme et de cruauté ?...  Au XXI° siècle ?...

                        [...] lire la suite http://stanechy.over-blog.com/2014/07/l-etat-psychopathe.html


                        • Parrhesia Parrhesia 10 avril 2015 19:20

                          >>>… toutes les sociétés situées à l’Est et au Sud des États-Unis, du Canada et de l’Europe occidentale –<<<

                          Deux paragraphes très bien vus et loin d’être anodins ! En ce début de troisième millénaire AP. J.C., les pays (sous-entendu « Les pays de gueux ») visés par ces deux paragraphes prennent assez bien la relève des terres de Magog. Dans l’ancien Testament, les terres, sous la domination de Gog se trouvaient alors au Nord du pays d’Ézéchiel.

                          Au fil du temps, le Nord du pays d’Ézéchiel s’est peu à peu étendu à l’ensemble septentrional de son monde alors connu.

                          Aujourd’hui, par extension, le territoire rebelle de Magog a fini par recouvrir de proche en proche toutes les pays du monde refusant l’hégémonie des successeurs du pays d’Ézéchiel, au premier rang desquels, le pays très confessionnel de Bush et de ses mondialistes. Sur toutes les terres rebelles, Gog, « le maudit », ou quel que soit le nom qui lui est attribué selon le dossier considéré (Ici Poutine, là H. Chavez, ailleurs un autre ou une autre), Gog, donc, est censé sévir. Il doit donc être « dénoncé » et ses partisans doivent être combattus !

                           Pour connaître la (longue) liste des pays et des partisans de Gog, il suffit de suivre au quotidien les noms des personnes persécutées par les media à la botte ! Et pour connaître la liste des « petites misères » qui sont promises à ces rebelles, il suffit de relire les prophéties d’Ézéchiel dans l’Ancien testament.

                          Croyez-moi ! Réexaminées à la lumière des litanies en boucles de nos media mondialistes, c’est une lecture qui reprend de l’actualité ! Et donc de l’intérêt !

                          Par bonheur, il semble quand même y avoir une résistance montante de plus en plus consistante !!!


                          • Baasiste 2 10 avril 2015 20:21

                            @Parrhesia
                            la bataille de gog et magog dont parle Ézéchiel c’est tous simplement la bataille de gog et magog dont parle saint jan, cette bataille qui se passera à la fin du millénium. mais les sionistes « chrétiens » évangélistes dispentionalistes font croire qu’il y a deux batailles de gog et magog et que la 1ère l’oppose l’etat sioniste aux arabo-musulmans. Israël dans le chap 38 et 39 d’ezchiel, c’est tous simplement l’Eglise la nouvelle Israël. comme il est dit dans Ézéchiel et l’apocalypse de jean, Dieu durant le millénium ressuscite les élus (bref ceux qui vont au paradis) pour les rassembler en terre sainte, comme dans apocalypse de jean puis ce peuple rassemblé est attaqué par gog et magog à la fin du millénium, bref la bible n’est pas sioniste.


                          • Parrhesia Parrhesia 10 avril 2015 23:55

                            @Baasiste 2
                            Admettons donc que la Bible ne soit pas sioniste. De toute façon, ce n’est absolument pas mon propos ici.

                            Admettons aussi que le processus intellectuel qui a conduit Ézéchiel à cogiter cette prophétie n’ait été induit que par un réflexe patriotique. Ce ne serait pas pour me déplaire, mais n’est toujours pas mon propos !

                            Vous voyez que jusqu’ici, je suis assez conciliant !

                            Mais ceci étant admis :

                            1) Remplacez l’expression biblique « pays de Magog » par le paragraphe : « Cela comprend les Balkans, les peuples slaves, les Albanais, les Grecs, les Turcs, les Roumains, les chrétiens orthodoxes et les anciennes républiques soviétiques… Dans la conception orientaliste des États-Unis, les non-Européens se trouvent encore plus bas sur l’échelle… »

                            2) Observez les comportements humains, commerciaux, et surtout armés de la gouvernance mondialiste à l’égard des régions ici décrites et dites-nous si ces régions sont aujourd’hui mieux partagées que le pays de Magog dans la malédiction !

                            Sans compter que si les nations laissent faire, cette gouvernance mondialiste aura largement les moyens de faire bien pire d’ici la fin des temps !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès