Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Irak guerre civile et menace de partition : les fruits amers des (...)

Irak guerre civile et menace de partition : les fruits amers des interventions impérialistes

Les fruits amers des interventions impérialistes.

JPEG - 8.7 ko

L’Irak a été plongé,par intervention impérialiste des États-Unis et de ses alliés, dans le chaos et jamais depuis la chute de Saddam Hussein les choses n’ont été plus proches de la mort de l’Etat irakien.

S’affrontent en ce moment les intégristes islamistes, les mêmes qui luttent contre El Assad, sunnites et liés à la mouvance El Quaïda, les anciens baasistes partisans de Saddam, les chiites et le gouvernement actuel du premier ministre Maliki, les tribus qui ont des alliances à géométrie variable…bref avec l’éclatement, la démolition de l’Etat national on assiste à la mort d’une nation.

A cela s’ajoute évidement le jeux des puissances régionales et des impérialistes qui tentent de profiter de cette situation : par exemple les Etats du Golfe et l’Arabie Saoudite veulent briser « l’axe chiite » (Iran, Syrie, Irak, Hezbollah au Liban), alors que l’Iran, aux prises avec les sanctions occidentales et menacé d’une agression israélienne, tente au contraire d’affirmer sa présence dans la région.

Bien entendu les clivages religieux jouent un rôle certain mais les enjeux politiques, économiques et stratégiques sont déterminants. Ainsi le régime « laïque » de Syrie (dirigé par des Alaouites et non par des chiites ) est-il soutenu par l’Iran et le Hezbollah libanais.

Quant aux impérialistes briser un pays et le plonger dans la guerre leur importe peu, seul compte de pouvoir faire le « business as usual » c’est-à-dire du profit, faire main basse sur les richesses énergétiques et des positions stratégiques dans leurs plans hégémoniques.

Impérialistes n’apportent plus au monde que Chaos et Désolation

JPEG - 15.2 ko

De plus en plus il apparaît que les impérialistes n’apportent plus au monde que le chaos et la désolation. Qu’ont donné les ingérences et les interventions en Afghanistan, en Syrie, en Irak, en Libye, au Mali, au Soudan, et plus anciennement, en Somalie, que donnent actuellement l’ingérence euro-américaine en Ukraine, sinon le chaos, la guerre civile ouverte ou larvée, la décomposition de l’Etat.

Y compris chez nous où, sous des formes pour l’instant bien plus insidieuses, l’UE, le CAC-40 et le MEDEF détruisent tous les acquis de 1945, tout l’héritage de la République une et indivisible, sans parler de l’identité culturelle des nations européennes broyées par l’américanisation galopante, l’impérialisme est l’ennemi principal des peuples, des nations et de la paix. Et loin de combattre les intégristes religieux (ou, s’agissant de l’Ukraine, des néo-nazis de Svoboda et de Pravy Sektor), ces faux amis des droits de l’homme que sont les impérialistes et l’OTAN ne font que les renforcer.

Toujours est-il que les mensonges des impérialistes qui prétendaient apporter la démocratie à coup de bombes et de massacres, volent aussi en éclat. Le comble du cynisme c’est que ceux que les impérialistes combattent ou prétendent combattre en Irak, sont les mêmes que ceux qu’ils soutiennent en Syrie….

Les masques tombent !

Honte à la fausse gauche qui a constamment soutenu les impérialistes en couvrant leurs crimes de guerre des nobles mots des « droits de l’homme » ou d’ « émancipation des femmes ».

Les masques tombent, hélas en entrainant des peuples dans des catastrophes sans fin. Il est temps que le mouvement anti-impérialiste, fortement affaibli par trente ans de mutations réformistes du PCF, relève la tête dans notre pays !

Commission Internationale du PRCF 13 JUIN 2014

Pour la Paix ! Non à l’OTAN : Le PRCF est signataire d’un appel de 52 partis et organisation communistes pour la paix et pour la sortie de l’OTAN

 

source : http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/irak-guerre-civile-menace-partition-les-fruits-amers-interventions-imperialistes/

Retrouvez le PRCF Pôle de Renaissance Communiste en France sur les réseaux sociaux :


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Massada Massada 18 juin 2014 08:12

     L’invasion de 2003 a donné aux Irakiens une possibilité d’autodétermination démocratique qu’ils n’auraient jamais eue sous Saddam Hussein. 

    Les allemand l’ont fait, les japonais l’ont fait.

    mais les cerveaux vérolés par l’islamisme sont incapables du moindre progrès !


    • lautrecote 18 juin 2014 14:14

      La démocratie à coup de bombes...


    • OMAR 18 juin 2014 21:15

      Omar33

      @Massada

      J’espère que tu ne vas pas te prévaloir devant Mr. Harold Pinter ce prix Nobel, américain de nationalité :

      « ...les crimes commis par les États-Unis durant cette même période n’ont été que superficiellement rapportés, encore moins documentés, encore moins reconnus, encore moins identifiés à des crimes tout court. ... Bien que limitées, dans une certaine mesure, par l’existence de l’Union Soviétique, les actions menées dans le monde entier par les États-Unis donnaient clairement à entendre qu’ils avaient décrété avoir carte blanche pour faire ce qu’ils voulaient. »http://www.wsws.org/francais/hiscul/2005/Decembre05/091205_Pinterdiscours.s html

      Alors va vendre ta hasbara ailleurs, va....


    • caramico 18 juin 2014 11:03

      La vente d’ armes en France et dans les pays occidentaux se porte bien, Eurosatory en ce moment fait des affaires, grâce entre autres aux « marchés porteurs proche-orientaux ». dixit un journaleux de france-info.


      • titi 18 juin 2014 12:31

        De quoi parle-t-on ? De pays dont les frontières sont basées sur les divisions administratives des anciens colonisateurs.
        Si « l’unité » de ces pays a pu perdurer quelques décennies sous la cravache d’un pouvoir centralisé fort, tout cela n’a pas de sens.

        Je vois plutôt cela comme la vraie fin de la colonisation. En 1960, la tutelle coloniale est tombée, mais les institutions restaient les mêmes : mêmes frontières, même capitale, institutions calquées sur celle de l’ancien colon, classe dirigeante formée par le colon. etc...
        Tout cela était bien artificiel.
        La parole doit revenir aux peuples : les chiites et les sunnites d’Irak veulent ils vivre ensemble ? Les kurdes ?
        Les musulmans et les chrétiens de RCA veulent ils vivre ensemble ?

        Des partitions basées sur l’éthnie, la religion, etc.. vont forcément se produire. Comme cela s’est passé dans les Balkans dans les années 90.

        Il vaut mieux un bon divorce, qu’un mauvais mariage.


        • Jimmy 18 juin 2014 14:32

          c’est l’agenda américano-sioniste que vous défendez, c’est à dire la partition à outrance du moyen-orient en entités incapables d’empêcher ces prédateurs de piller leur pétrole

          les frontières de ces pays ont peut-être été découpées à la scie mais les peuples s’en accommodent et ne vous ont rien demandé


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 2014 19:02

          titi,
          Un million de morts pour redécouper des frontières ?!
          Vous ne vous rendez même pas compte de l’énormité de ce que vous écrivez !
          Pensez-vous vraiment que le Pentagone se soucie des frontières ?


        • agent ananas agent ananas 18 juin 2014 21:19

          titi

          Bien sur, le redécoupage du Proche et Moyen Orient selon des lignes ethniques et religieuses fait parti du plan envisagé par le stratège Yinon Oded. Un tel plan sert l’établissement du Grand Israël dont l’existance nécessite le morcellement des pays arabes.


        • titi 22 juin 2014 21:40

          @fifi

          Des millions de morts il y en aura encore beaucoup d’autres si on s’acharne à vouloir maintenir ensemble des gens qui n’en ont pas envie.

          Ca ne vous choque pas que les Kurdes ne disposent pas d’un état indépendant ?
          Ce serait n’importe où ailleurs vous seriez le premier à demander la « liberté ».



        • titi 22 juin 2014 21:45

          @ananas

          Les arabes ont eu l’occasion de s’unir maintes fois dans les années 70. Des projets de fédérations il y en a eu pléthore.
          Mais voilà ça n’a pas fonctionné. Pourquoi ? Déjà parce que les pays dits « arabes » ne sont pas peuplés que par des arabes (Là encore héritage de la colonisation oblige). Et parce que les arabes ne sont pas un peuple homogène.

          Mais bon on peut voir la main de l’immonde sionisme partout. Même dans les choses naturelles.


        • titi 22 juin 2014 21:48

          @Jimmy

          Je me fous pas mal de l’agenda machin-chose.

          Lorsque les russes d’Ukraine demandent la partition vous applaudissez des deux mains. Lorsque les kurdes demandent la partition vous crier au complot judéo-maçonnico-américano-capitaliste.

          Croire que peuvent vivre en paix des peuples qui ne parlent pas la même langue, ne pratiquent pas la même religion, ne partagent pas la même culture, c’est faire preuve d’aveuglement.
          Il n’y a qu’en Suisse où c’est possible.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 2014 19:22

          Merci taktak, pour cette analyse, c’est aussi ce que je pense.
          Les médias se gardent bien de dire que ce sont les mêmes !

          Ce sont les mêmes mercenaires extrémistes, les plus abrutis, que l’ OTAN, le Qatar et les Saoudiens ont pu trouver, qu’ils ont armés, financés et entrainés contre Assad, qui envahissent maintenant l’ Irak.

          « Risque de guerre dans toute la région », mondialisation.ca

          Le but est sans doute d’attaquer la Syrie sur un autre front, ce qui convient bien au Pentagone et à Obama, qui ne bougeront pas le petit doigt. L’opinion publique américaine en a ras le bol des aventures militaires, Obama se sert d’intermédiaires.

          Assad n’est pas tendre avec Hollande, il accuse la France d’être la vassale du Qatar et des Saoudiens. Comme si c’était possible, des choses pareilles...

          Fabius, bien sûr, n’est pour rien du tout dans ce qui se passe.
          « La France condamne, prendra des dispositions humanitaires,et propose un gouvernement d’union chiites/sunnites ».

          Petit détail, il oublie de dire que le gouvernement irakien actuel, a été mis en place par les USA, qui n’a bien entendu aucune responsabilité du tout dans cette situation...


          • hgo04 hgo04 18 juin 2014 20:09

            En lisant, j me suis dit : Mince.. il a raison !!!

            Jusqu’à la dernière phrase, où il vante les mérites du communisme... purée.. il a failli me convaincre... lol... le communisme.. polpot, stalin, que des bienfaiteurs .. bref.

            • coinfinger 18 juin 2014 20:10

              Le pcrf , je m’excuse , au lu de cet article mais il me semble loin du compte . Ne serait ce que pour élaborer un logiciel où les question affectives entrent peu en ligne de compte , mais un peu complexe par sa globalité , il faut faire tant d’essais de mises au point que le cout est exhorbitant , donc on fait quelque chose qui marche à peu prés et qui à l’expérience de ces défaults et carence provoquent les réactions et propositions des utilisateurs qui par là permettent de compléter le ’chaos’ presque ordonné initial .
              Là on a des plans pensé trés fort avec beaucoup de moyens sur des choses encore plus délicates qui mettent en jeu l’affectif . Domaine où l’on trouve tout et le contraire de tout .
              Donc en résumé on a un éléphant mu pour des raisons géopolitiques et pétroliéres par des normes mondiales , trés loin des réalités concrétes humaines de ces régions , travaillées depuis des millénaires , face à des exigences d’au plus une centaine d’années .
              C’est le bordel fatalement .
              Toutefois vu les moyens mis en jeu , le but , si on s’en tient à Meysian se profile , réorganiser le Moyen Orient , non plus selon les désiderata coloniaux Européens , mais selon les ’nationalités’ ou plutot puisqu’il s’agit d’un terme abusif concernant le Moyen-Orient des ’sensibilités’ locales .
              Le risque étant vu l’exacerbation des passions , un débordement Djhadiste à l’encontre de sa source , les Wahabites , pas encore assez purs parmi les purs . Alors ou bien les moyens sont encore suffisants pour ramener à la raison , ou bien on obtient quelque chose de non désiré : la destruction des Emirats et Oulémas , ce qui n"était pas le but .
              Et là ce serait vraiment le Bordel .

              Va falloir dare dare extraire plus de gaz de schistes dans des zones peuplées occidentales pour échapper au gaz normal , c’est à dire Russe .

              Sauf que dans les zones peuplées , si on tient compte des peuples , ce gaz a un cout prohibitif . Donc la future foire d’empoignes risque d’étre l Est Européen .


              • OMAR 18 juin 2014 21:05

                Omar33

                @Salut taktak

                "Nous avons amené la torture, les bombes à fragmentation, l’uranium appauvri, d’innombrables assassinats commis au hasard, la misère, la dégradation et la mort au peuple irakien, et on appelle ça apporter la liberté et la démocratie au Proche-Orient. »

                Harold Pinter, prix Nobel de littérature

                http://www.wsws.org/francais/hiscul/2005/Decembre05/091205_Pinterdiscours.s html


                • christophe nicolas christophe nicolas 19 juin 2014 08:38

                  Il faut vite quitter l’UE et l’Otan pour arrêter d’être mêlé à ces ignominies. Tout ça pour quoi ? Le contrôle des ressources énergétiques et la le leadership mondial alors que l’avenir est à chaque chez elle et les énergies gratuites


                  A ce titre, je viens de finir de comprendre pour les neutrino et les spins, là, ça devient vraiment sympa. Il y a vraiment un panel de découvertes formidables à développer et à exporter en même temps que le savoir qui est l’arme qui tue les armes.La France rayonnera en exportant ce savoir mais il sera pour tous, il ne faut pas faire comme les américains depuis 70 ans. Seuls ceux qui ont une foi profonde le comprendront bien, il y aura de sacrées résistances ce qui nous permettra de prendre une bonne avance pour s’émanciper de la dette et des puissances de l’argent.

                  Albert Fert est vraiment le grand bonhomme de la science, les américains n’ont pas vu que cela menaçait tout ce qu’ils tiennent secret, ils l’ont « laissé passé... » pour le Nobel 2007.

                  Ces guerres pour le pétrole, le gaz, les gazoduc, le leadership énergétique sont vraiment « has been ». Le monde musulman devrait arrêter de se faire manipuler car ces guerres fratricides sont en train de ruiner sa puissance et ses richesses. C’est visiblement le but de certains, attiser les conflits et tirer les marrons du feu. Ils devraient poser les armes et réfléchir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès