Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran en Colère

Iran en Colère

D’une manière générale, la colère populaire dépasse les résultats électoraux. Elle montre plutôt que cette élection planifiée n’est qu’une étincelle qui a libéré une éruption de colère parmi toutes les couches sociales d’une nation qui palpite depuis trente ans sous le joug des mollahs.

À la suite de la réélection controversée du Président Mahmoud Ahmadinejad, les émeutes se sont éclatées à travers le pays. Millions d’Iraniens sont descendus dans les rues scandant des slogans dénonçant les résultats officiels et inattendus. Les candidats « réformateurs » du régime croient que cette réélection était une opération planifiée. Pour mieux connaître la colère et nature réservée des émeutes, il faut d’ailleurs connaître les quatre candidats présidentiels et leur lien avec le régime islamique :

Tous les quatre candidats ont été validés par le Conseil des gardiens parmi quelques centaines de candidats -le Conseil gardiens est une instance ultra conservatrice qui valide ou rejette des candidatures de toutes les élections selon le degré de loyauté des candidats au régime et à l’Islam. Voici un bref portrait de ces candidats du conseil.

Le candidat conservateur, Président Mahmoud Ahmadinejad, 52 ans, l’ancien maire de Téhéran, est un des dirigeants les plus controversés du régime. Il est connu pour ces idées anti-sémites, sectaires, et surtout pour des paroles incontrôlables et souvent humiliantes. Il bénéficie d’un soutien du guide suprême, Ayatollah Ali Khamenei, pour un deuxième mandat -le guide suprême religieux dit le dernier mot sur toutes les affaires du pays. Ce pouvoir absolu est inscrit dans la constitution de la République islamique.

Dans les années 1980, Ahmadinejad travaillait au département de la « sécurité interne » des gardiens de la révolution et y a gagné sa notoriété d’interrogateur et de tortionnaire cruel. D’après la révélation du site Baztab « Ahmadinejad aurait travaillé pendant quelques temps comme bourreau à la prison d’Evine où des milliers de prisonniers politiques ont été exécutés dans les purges sanglantes des années 1980 lorsque Moussavi était alors le premier ministre.

Le deuxième candidat dans le camp conservateur, Mohsen Rezaï, était pendant la guerre Iran Irak, le chef du redoutable Corps des Gardiens de la Révolution l’armée idéologique du régime - qui d’ailleurs vient d’avertir le peuple en colère qu’ils seraient confrontés à une riposte “décisive et révolutionnaire” de leur part s’ils continuaient leurs manifestations.

Le troisième candidat était Mir Hossein Moussavi, Il est l’un des deux candidats « réformateurs » du régime islamique. Il était le premier ministre de 1981-1988. Son ministère d’information fut alors engagé dans le massacre des prisonniers politiques durant de l’année 1988 suite à un « fatwa » (ordre religieux) de mort ordonné par Ayatollah Khomeiny. Plus de 30,000 prisonniers politiques avaient alors été exécutés en moins de quelques mois dans les prisons à travers le pays. Moussavi est un islamiste obscur, un ancien « fou de Dieu », et un disciple de Khomeiny.

Le quatrième candidat était Mollah Mehdi Karoubi, l’ex-président du parlement sous Khatami. Tant Moussavi que Karoubi se déclarent être « réformateurs ». Tout en sachant que le régime n’est pas réformable, ils ont l’intention de garantir la survie du régime islamique à leurs façons présentées dans leurs programmes électoraux.

Compte tenue du fait que les élections en Iran ne sont pas libres et seulement sont destinées qu’à consolider le système et à régler le partage du pouvoir entre les factions du régime, et du fait que ces quatre candidats ne représentent que les intérêts du même régime, l’opposition iranienne qui principalement se compose de gauche laïque et démocratique (sauf le Parti Toudeh, pro Moussavi), des monarchistes, et de la principale opposition islamique au régime, Modjahedines du Peuple, ont appelé au boycott de cette « mascarade élection ». Selon certaines sources, quelque trente pourcent des iraniens ont boycotté l’élection.

Qui a voté pour des candidats « réformateurs » :

–Ceux qu’en souhaitant désespérément enlever au vil Ahmadinejad le pouvoir à n’importe quel prix.
–Ceux qui encore rêvent des reformes à l’intérieur du régime. Ce groupe voit en Moussavi les rêves pour un Iran plus laïque et plus libre.
–Ceux qui prennent un de ces candidats, sur tout Moussavi, pour un catalyseur des changements plus profonds.

Tant les électeurs des « réformateurs » que ceux qui ont boycotté l’élection, croient que cette élection est planifiée. Par conséquence, son résultat non seulement provoque une guerre de pouvoir au sein du régime, mais permet au peuple en colère d’utiliser ce conflit interne du régime comme une excuse pour exprimer leur colère. Aussi les candidats « réformateurs », de leur tour, en profitent de la colère du peuple pour gagner une bonne part de gâteau dans ce jeu de pouvoir.

D’autre part, le régime sait qu’une montée des luttes anti-régime risque d’être incontrôlable. Dans ce cas, Il est évident qu’un compromis soit possible entre Moussavi / Karoubi d’une part et le reste du régime d’autre part. En cas d’un tel compromis, le mouvement populaire qui est maintenant en train de s’épanouir n’a que deux perspectives possibles : soit il sera brutalement maté par le régime une foi réunis, soit il doit se préparer pour une lutte longue conter l’ensemble du régime.

Selon toutes les indications, les émeutes prennent de l’ampleur et cela malgré une forte présence des forces anti-émeutes plus une milita pro régime dans les rues, il y a même des rumeurs que le régime a renforcé ces forces en recrutant le Hezbollah libanais ainsi qu’une milita chiite de l’Irak. 

Chaque jour qui passe, elles portent un coup décisif. Les protestations post-électorales deviennent un mouvement de protestation contre le système clérical, les manifestants à travers le pays maintenant scandent « mort au dictateur » visant le Guide suprême, Ali khamenei.

Les médias étrangers se sont trompés en attribuant ces vagues de colère à la seule ampleur de la fraude lors de la présidentielle en Iran, ce qui n’est en rien nouveau et existait depuis l’installation du régime. Ce mouvement à long terme sera non plus attaché aux valeurs islamiques de Moussavi / Karoubi. Le peuple sait qu’il est devant un régime qui ne tolère pas la moindre opposition surtout de la part des « non Musulmans ». Pour cette raison les manifestants sont encore prudents, pourtant il y des manifestantes qui manifestement jettent leur foulard, la plupart des manifestants sont rasés et ne sont pas habillés comme les partisans du régime, ces jeunes manifestants sont une jeunesse bien éduquée et consciente. Il suffit de voir leur apparence et d’entendre leurs slogans pour comprendre leurs désirs pour des changements laïcs et démocratiques.

D’une manière générale, la colère populaire dépasse les résultats électoraux, Elle montre plutôt que cette élection planifiée n’est qu’une étincelle qui a libéré une éruption de colère parmi toutes les couches sociales d’une nation qui palpite depuis trente ans sous le joug des mollahs.

Bien que ces vagues d’émeutes ne puissent pas ébranler le régime et qu’il soit peu probable qu’il disparaisse du jour au lendemain, elles portent l’espoir de devenir un mouvement national, démocratique, et laïc en Iran. Les jeunes luttes qui viennent de commencer ont encore un caractère spontané, mais elles peuvent aboutir à un mouvement révolutionnaire. Elles annoncent un début de la fin du régime totalitaire des mollahs en Iran.


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • fouadraiden fouadraiden 26 juin 2009 12:35


    Propagande occidentale classique.rien de neuf. des Irakiens , des kurdes et bien autres ns ont fait le même coup durant l’invasion américaine de l’Irak.

     Par contre la seule chose de concrète à retenir ici est que le Chiisme politique résiste mieux à l’hégemonie occidentale que l’édifice sur lesquel sont assis les clowns arabes.

     
     sinon bien sur ns aurions tous aimés voir le monde peuplé de pays tels que la Suisse , neutre, pacifique et démocratique. tel n’est pas le cas, donc vive l’Iran des mollah.....


    • Reinette Reinette 26 juin 2009 15:54

      à l’auteur, Jahanshah Rashidian, bonjour

      Votre article est très intéressant et montre bien que, dès le départ, ces élections sont biaisées, puisque le pays est contrôlé par la dictature des mollahs.


      Mais ne perdons pas espoir, en soutenant les femmes et hommes qui manifestent pour l’Iran démocratique et laïc. Le régime totalitaire des mollahs est mortifère pour les Iraniens.

      En espérant lire d’autres articles de vous, sur Agoravox



      P.S. : je souhaiterai avoir votre avis de cette  video soumise par BHL. On y voit Ahmidejad...


    • morice morice 26 juin 2009 17:33

      non, vous ne pouvez nier les émeutes.


    • LeGus LeGus 26 juin 2009 12:36

      Trop tard Ajax2.0 est un échec, rendez-vous dans 4 ans.
      Il ne faut pas trop compter sur les opinions occidentales, aujourd’hui Neda est oubliée, les manipulés des média pleurent Bambi.
      Ça en est presque drôle.


      • Ricardo 26 juin 2009 14:53

        Et oui c’est un échec monumental :)

        Après ajax qui a bien lavé le pouvoir en Iran ils ont changé de marque en essayant Mir ;)

        C’est raté.


      • cathy30 cathy30 26 juin 2009 12:45

        Je ne pense pas qu’ils soient des millions a descendre dans les rues, mais comme vous dites tous ces jeunes gens qui défilent, aspirent afin à vivre dans une société ou la religion soit séparée du pouvoir. Laissons l’Iran gérer ses conflits, mais j’ai bien peur que cette jeunesse tombe de haut, le gouvernement iranien ne lachera rien et les USA et l’europe convoiteront toujours ses biens, ils sont mal barrés. Paix aux iraniens.


        • LeGus LeGus 26 juin 2009 13:04

          Mon pauvre MCM, je constate que la petite partie sensible de votre personne ne grandit décidément pas.
          Alors mon adresse on trouve, j’attends avec impatience vos menaces plus physique héhéhé.
          Gros bisous petit moineau.


        • LeGus LeGus 26 juin 2009 13:18

          Moi aussi je t’aimeeuuuuuh


        • Gazi BORAT 26 juin 2009 13:48

          Ce MCM doit être payé à la pièce et toucher quelque chose chaque fois qu’il écrit le mot :

          « NAZISLAMISTE »

          .. que l’on retrouve maintenant systématiquement sur tous ses posts..

          Cela doit être curieux, par contre, s’il garde cette habitude quand il drague sur Meetic..

          gAZi bORAt


        • Olga Olga 26 juin 2009 13:53

          @Gazi Borat
          Vous n’imaginez pas que sa femme le laisse draguer sur meetic, quand même... smiley 


        • Gazi BORAT 26 juin 2009 14:00

          « Révisionnistes et bouffeurs de Juifs »

          Vous ne parlez pas d’Olga, I hope ?

          Ce serait quasiment diffamatoire..

          JVotre conception du « Nazislamiste » est si large qu’elle doit permettre d’y inclure une bonne partie de l’Humanité.

          Dans le style des Evangiles :

          « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ! »

          gAZi bORAt


        • Olga Olga 26 juin 2009 14:18

          @mcm
          D’une façon indirecte ma remarque vous était adressée... 


        • Olga Olga 26 juin 2009 14:44

          @mcm
          « après tout mieux vaut un duo de fascistes qu’un duel d’humanistes. » 
          Je vous laisse libre de vous désigner de la sorte... smiley 

          Au fait, le dernier butor à m’avoir traité de tous les noms, c’était vous il me semble... Mais je m’en suis remise... 


        • LeGus LeGus 26 juin 2009 14:59

          Il faut reconnaitre que vous ne parlez jamais de « palestiniens » ou « d’israéliens » par exemple.
          On pourrait vous traiter de raciste.
          Non vous préférez parler de « nazislamistes » et de « démocrates ».
          Vous avez raison c’est plus politiquement correct.


        • Olga Olga 26 juin 2009 16:27

          @mcm
          « Butor certes mais repentant et qui s’en est excusé et vous a proposé la paix. » 

          En même temps, des excuses et des propositions de paix, avec moi c’est gagné d’avance... smiley 

          Vous n’avez peut-être pas suffisamment creusé cette voie avec vos nombreux et coriaces contradicteurs. A moins que « nazislamiste » soit une proposition de paix, fort bien déguisée dans ce cas ; une sorte de message subliminal qui signifierait : Faisons la paix, je ne te hais point... smiley 


        • Gazi BORAT 26 juin 2009 16:30

          @ OLGA

          On trouve aussi, dans la production du jour de Mr MCM un curieux « Catho nazislamiste », dont je peine à décrypter le sens subliminal..

          Ahh.. que doit être difficile la vie de ces grands pudiques, qui ne peuvent qu’à l’aide de codes exprimer leurs sentiments profonds..

          gAZi bORAt


        • morice morice 26 juin 2009 16:45

          « mieux vaut deux un duo de fascistes qu’un duel d’humanistes. » des humanistes ne vont pas se foutre sur la tronche, même en duel, deux fascistes côte à côte finiront par s’entretuer....

          http://www.lepost.fr/article/2009/06/24/1591669_un-homme-mortellement-poignarde-au-cours-d-un-rassemblement-d-extreme-droite.html


        • Le péripate Le péripate 26 juin 2009 19:43

          Je me suis beaucoup amusé en parcourant le blog de Bob Gratton. Voilà quelqu’un dont l’obsession est de dénoncer les usages du terme nazisioniste. Et pour quelle raison ? Pour la raison que ça salit le nazisme, qui mérite selon lui d’être vu avec un nouveau regard. Pour preuve, il cite le programme du Parti Ouvrier Allemand, et, effectivement, c’est un programme socialiste.

          Pour tous les gauchos d’Avox, vous avez un nouveau copain. Vous allez bien vous entendre. smiley


        • Le péripate Le péripate 26 juin 2009 13:03

          Pourquoi ne peut-on être indifférent aux évènements en Iran ? Regardez cette video soumise par BHL. On y voit Ahmidejad, probablement au lendemain de la proclamation des résultats, tenir un discours qui devrait interroger tout un chacun. Pour lui et les mollahs, la révolution islamique est à la fois voulu par Dieu, et sera mondiale. D’ailleurs, des docteurs de la foi affirment que les animaux sont musulmans. Cela rappelle très fortement le matérialisme historique marxiste, la « taupe » de l’histoire qui oeuvre souterrainement et que « ceux qui ont la longue vue » peuvent faire acccoucher. Ce messianisme est la signature des totalitarismes. Ces régimes sont génétiquement en guerre contre un ennemi qui ne reste pas imaginaire longtemps : c’est vous.


          • Reinette Reinette 26 juin 2009 15:17

            Le péripate, cette  video soumise par BHL. Ahmidejad

            En ce qui concerne les propos tenus d’Ahmidejad dans cette vidéo, j’aimerai bien avoir l’avis de l’auteur, Jahanshah Rashidian, car pour moi ce n’est pas très clair. (avez-vous entendu vers la fin, Ahmidejad remercie ces braves Talibans ?)



            histoire de :

            La Vieille Taupe 1 (LIBRAIRIE) est à l’origine une librairie d’ultra-gauche dirigée par un collectif militant du même nom, ouverte à Paris en septembre 1965. Cette librairie a fermé ses portes en 1972 la Vieille Taupe s’autodissout


            La Vieille Taupe 2 : (Edition négationiste) En 1979, Pierre Guillaume republie un livre du négationniste Paul Rassinier, et reprend pour l’occasion le nom La Vieille Taupe - cette « renaissance » sous la forme d’une maison d’édition n’a que le nom en commun avec La Vieille Taupe des années 1960. Dès 1978, Pierre Guillaume apporte son soutien à Robert Faurisson.


            La Vieille Taupe 3 : (Revue) En 1995, Pierre Guillaume a fait publier une revue « La Vieille Taupe » à parution très irrégulière. Le second numéro qui sort en décembre 1995, est un texte de Roger Garaudy, Mythes fondateurs de la politique israélienne à teneur négationniste qui finit par faire grand bruit, apportant à cette nouvelle Vieille Taupe, un souffle médiatique et financier inespéré. L’adoption de la loi Gayssot et la condamnation de Pierre Guillaume par l’ensemble de l’extrême-gauche ont considérablement réduit depuis ses activités.



            wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vieille_Taupe

             


          • Le péripate Le péripate 26 juin 2009 16:12

            Je crois que le terme taliban ne renvoie qu’aux « étudiants » de Qom devant qui Amenidjah s’exprime.


          • Jahanshah Rashidian Jahanshah Rashidian 26 juin 2009 16:27

            Cette vidéo montre que la Republique islamique a toujours l’intention d’exporter sa révolution islamique à n’importe quel prix. L’Islam Politique est un mouvement né dans les années 1940 et « chiitisé » en 1979 par la prise du pouvoir des mollahs en Iran. Ce mouvement ne reconnaît pas la souveraineté d’autres pays. Ahmadinejad parle, dans cette video, de leurs souhaits anciens de replonger le monde entier sous une domination de l’islam, une sorte du Califate, en niant aux autres peuples le droit et le choix de leur destin. Ces mollahs que l’entourent, sont ses alliés de son réélection planifiée.


          • Yohan Yohan 26 juin 2009 13:04

            Merci pour cet article très utile pour y voir clair. Il y a les iraniens qui défilent, et ceux qui ne défilent pas (qui n’osent pas) ne soutiennent pas pour autant ce régime. Je pense donc qu’il s’agit d’un mouvement de fond. Dans l’histoire, les didactures finissent toujours par être renversées, tôt ou tard, par le soulèvement du peuple ou au mieux par des révolutions des oeillets.

            Toutes mes amitiés au grand peuple iranien en lutte contre l’obscurantisme, pour la liberté


            • Yohan Yohan 26 juin 2009 13:06

              PS : Le score de l’article est révélateur de la présence des intégristes ici


              • katalizeur 26 juin 2009 13:49

                @ YOHAN

                non mon petit le muslism sont a la mosquée, pour la priere du vendredi....

                j’en viens, tu as eu toutle temps de poster tes aneries......


              • Philippe D Philippe D 26 juin 2009 13:07

                Circulez, il n’y a rien à voir :

                "Aucune fraude électorale n’a entaché la réélection du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, a affirmé vendredi matin le Conseil des Gardiens de la constitution, cité par une agence de presse officielle.

                « La dernière élection a été la plus propre » de toutes, a ajouté un porte-parole de l’institution chargée de confirmer la validité des scrutins. "En dehors d’irrégularités mineures qui existent dans toute élections, il n’y a pas eu d’irrégularités majeures (...) lors de la présidentielle« , a-t-il encore précisé. »


                • bernard29 bernard29 26 juin 2009 16:46

                  et pour ceux qui ne sont pas d’accord ; voir http://fr.news.yahoo.com/4/20090626/twl-iran-election-khatami-38cfb6d.html


                  « .............L’ayatollah Ahmad Khatami, proche du Guide de la Révolution islamique Ali Khamenei, a réclamé vendredi l’exécution des principaux »émeutiers« qui contestent dans la rue la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. ............ »


                • Reinette Reinette 26 juin 2009 18:35

                  Des dizaines d’Iraniens sont venus rendre discrètement hommage vendredi à Téhéran à Neda Agha Soltan, la jeune femme de 27 ans tuée samedi lors d’une manifestation.

                  Malgré la surveillance policière empêchant tout rassemblement, des dizaines d’amis et de proches de Neda Agha Soltan ont réussi à rendre hommage à la jeune femme de 27 ans tuée samedi dernier lors d’une manifestation de protestation contre les résultats du scrutin présidentiel du 12 juin, qui a vu la victoire du président conservateur sortant Mahmoud Ahmadinejad. Ils sont arrivés discrètement, par groupes de deux ou trois, au cimetière Behesht-e Zahra de Téhéran, récitant des prières et déposant des fleurs sur la tombe avant de partir, selon des témoins de la scène. Une vidéo amateur, qui a circulé sur Internet, a contribué à élever au rang d’icône du mouvement la jeune femme, mortellement blessée par balle.

                  Iran : hommage discret à Neda Agha Soltan, la jeune femme tuée samedi lors d’une manifestationAP - il y a 30 min

                • Olga Olga 26 juin 2009 13:22

                  Ces maux là épuisent le peuple

                  Se libérer d’eux tu devras

                  Yolga

                  • Deneb Deneb 26 juin 2009 14:21

                     @ l’auteur :
                    merci de nous livrer votre analyse lucide.

                    La volonté de la jeunesse citadine d’un changement vers un Iran laique et démocratique est assez clair. Mais qu’en est-il des campagnes ? J’imagine qu’Internet, maniféstement disponible dans les villes et libre pour celui qui connait quelques ficelles de l’art informatique, n’est pas encore très fréquent en déhors des grandes villes et que dans les campagnes, majoritairement pauvres d’après ce que j’ai pu comprendre, reigne plutôt une mentalité d’un autre âge. La jeunesse des universités, ferue de sciences, de l’ingenierie, de l’Internet, ... saura-t-elle gagner le soutien des populations rurales attachées à leurs traditions ?

                    Je le souhaite de tout coeur, mais je n’ai pas l’impression que ça bouge beaucoup dans ce sens.


                    • Céphale Céphale 26 juin 2009 14:27

                      Manipulation des foules !

                      Souvenons-nous. En 2002, les journalistes faisaient semblant de croire aux « armes de destruction massive » en Irak, et le public croyait à ces mensonges. Maintenant, en 2009, les journalistes font semblant de croire à la « fraude électorale massive » en Iran, et le public croit encore à ces mensonges. La propagande américaine est toujours aussi forte, et le public toujours aussi naïf.

                      Naturellement, les Américains disent que la CIA n’est pour rien dans les émeutes provoquées par les partisans de Moussavi !

                      D’ailleurs, avec Mousavi ou Ahmadinejad, la politique de l’Iran serait la même. Le seul but de cette propagande est de déstabiliser l’Iran.


                      • LeGus LeGus 26 juin 2009 14:40

                        Et vlan, ça ne manque pas.
                        quelqu’un formule une remarque argumentée, à laquelle vous n’avez rien d’intelligent à objecter, pas de problème vous le traité d’antisismique.
                        BHL sort de ce corps.


                      • katalizeur 26 juin 2009 15:08

                        mcm c’est comme snoopy le chien, il court, il court apres toutes les babales.........il les ramene toutes, en 68 IL A MEME ramené des pavés a son maitre.......


                      • LeGus LeGus 26 juin 2009 15:17

                        @MCM
                        Argumenter c’est quoi ? juste glisser le mot CIA dans la conversation ?
                        Quand on a des sources historiques fiables sur un précédent, oui on peut.
                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Ajax


                      • LeGus LeGus 26 juin 2009 15:53

                        j’invite les lecteurs de bonne volonté à suivre le lien que j’ai indiqué, afin qu’ils puissent constater par cet exemple l’ineptie récurrente des propos de MCM.


                      • Satantango Satantango 26 juin 2009 17:13

                        Dans le comptoir non mais à la tête certainement...


                      • morice morice 26 juin 2009 17:38

                        NON !! il y a certes manip de la CIA (400 Millions de dollars on été dépensés pour ça, Hersh l’avait dit avant !), certes, mais il y a bien mouvement de masse !!! les iraniens ont fait ce que n’ont pas fait les américains, grugés en élection à deux reprises et qui ne sont pas descendus dans la rue : vous pouvez fomenter des révoltes, mais vous ne pouvez pas les faire tenir aussi longtemps dans le temps sans adhésion nationale.


                      • Reinette Reinette 26 juin 2009 18:42

                        TENEZ EN VOILA DU LIEN et des preuves en images :

                        Iran : La semaine en images n°70

                        Quelle semaine ! Quelle semaine ! Le régime voulait simuler la démocratie totale en organisant une contestation contre la réélection d’Ahmadinejad, mais le peuple a profité de l’espace de permissivité pour prendre la rue. La semaine en images qui explore depuis plus d’un an la vision des photographes des médias officiels du régime sera à la hauteur de vos attentes. On voit la nette coupure entre la contestation autorisée et ce qui ne l’était pas. On voit aussi la déconfiture du régime en images et en vidéos.

                        21.06.2009

                          Iran : La semaine en images n°69 !

                        La semaine en images n°69 est à l’image de ce chiffre : sans dessus dessous. Le régime des mollahs nous offre un triple spectacle : 85% de participation comme preuve de sa légitimité, une réélection d’Ahmadinejad, suivie d’une contestation sur le modèle de Bush-Gore en 2000 pour évoquer le droit à la contestation des résultats, comme une autre preuve de démocratie en Iran.

                        14.06.2009

                          Iran : La semaine en images n°68

                        Dans une semaine, on saura le nom du prochain président du régime des mollahs. Il s’agira très probablement de Mahmoud Ahmadinejad élu au premier tour avec plus de 65% des voix dans un suffrage avec un haut taux de participation probablement supérieur à 80%. Pour faire admettre ces résultats qui seront aussi un plébiscite pour le régime et son programme nucléaire, le régime a entrepris depuis une semaine, la transformation de l’impopulaire Ahmadinejad en héros des plus démunis. (cliquez sur les images pour les agrandir)

                        07.06.2009

                          Iran : La semaine en images n°67

                        Trois événements ont marqué cette semaine : le sommet Iran-Afghanistan-Pakistan qui a débouché sur un accord historique dimanche dernier, la conférence de presse d’Ahmadinejad qui a annulé cet accord le lendemain, et l’attentat jeudi contre une mosquée dans le sud du pays qui s’est soldé pour l’instant par 25 morts vendredi et trois pendaisons le samedi.

                        31.05.2009

                      • Jean-paul 26 juin 2009 19:14

                        Cephale
                        Communiste ,marxiste ,leniniste admirateur du dictateur Fidel Castro .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès