Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran : encore deux condamnations à la lapidation

Iran : encore deux condamnations à la lapidation

D’après Courrier International,, deux nouvelles condamnations à la lapidation ont été confirmées le 29 août par la Cour suprème d’Iran. Elle concernent un couple jugé pour adultère, M. Vali Janfeshani et Mme Sariyeh Ebadi .
 
D’après Persian 2 English, M. Vali Janfeshani et une femme dont le nom n’avait alors pas été précisé avaient déjà été condamnés à la lapidation pour adultère, et la sentence confirmée en appel le 6 janvier. L’agence remet en question la légalité du procès de la Cour suprême ; elle fait valoir que les deux accusés ont été privés de choisir librement leur avocat, et que les charges sont vagues et ambigües.
 
Les deux accusés sont détenus depuis deux ans à la prison centrale de Orumiyeh, dans le nord-ouest de l’Iran.
 
Si le gouvernement iranien n’a pas confirmé l’information, Amnesty International a jugé l’information crédible, ayant été informé en janvier d’une première condamnation du couple pour adultère.
 
Il n’y a pas plus d’information disponible pour le moment.
 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

171 réactions à cet article    


  • jako jako 3 septembre 2010 12:03

    et les cahouétes ?


  • leypanou 3 septembre 2010 11:14

    « Il n’y a pas plus d’information disponible pour le moment. » : ce ne doit pas être évident de passer ses journées à traquer tout ce qui est négatif pour l’Islam en général et l’Iran en particulier.


    • Ali 3 septembre 2010 11:28

      la charte Agx n’accepte pas les articles trop courts

      mais il y a DEROGATION pour critiquer l’Iran et l’Islam

      je demande donc la suppression de cet article

      Agoravox est une vitrine islamophobe

      et la ségourane ferait bien de nous pondre un article sur le VOL D’ORGANES pratiqué par ses petits amis tous doux et bien gentils


      • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 septembre 2010 11:35

        Un article ne se juge pas au poids.

        Ici, l’information de base (risque effectif de lapidation) est suffisamment claire, puisque signalée par des agences et des journaux crédibles, les accusés ayant en principe épuisé les recours judiciaires possibles.

        Faute d’en savoir plus, il n’y a aucune raison de délayer l’article pour en augmenter l’étendue.

         


      • anti-oligarchie anti-oligarchie 3 septembre 2010 13:12

        Courrier international c’est quoi ?

        Un ramassis de journaux, tous pour la plus part néo-conservateur...Et tout le réseau ’courrier international’ fonctionne comme ceci.

        Quand l’auteur de l’article dit « d’après courrier international », ça veut rien dire. Ce ne sont que des extraits de journaux...Donc faut citer la source du journal qui rapporte un tel élément.

        Courrier international était déjà numéro 1 de la propagande sur l’Iran lors des éléctions. Bien évidemment avec des extraits journaux avec la méthode indiqué ci dessus. Sans compter leur colaboration avec le ’jerusalem post’ etc

        Rappelons quand meme que l’Iran ne pratique plus la lapidation depuis 10 ans :

        L’Iran va abandonner la lapidation, un châtiment
        punissant l’adultère pour lequel le pouvoir judiciaire cherche une peine de substitution
        , ont indiqué dimanche des responsables officiels à l’AFP.2002

        Amnnesty n’a absolu aucune preuve sur la lapidation. Ni photo, ni vidéo, ni rien en réalité.

        La question est de savoir, mais qui dirige amnesty international...les ’ayatollahs’ des droits de l’homme...hihihi

        Je vais poster ce soir, les collaborateurs de courrier international.ça vaut le coup  smiley


      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 septembre 2010 15:46

        Réponse à Ali le Charmant à propos d’une saloperie de plus qu’il tente de faire passer.

        Pour ceux qui ne savent pas :

        Tsahal et les trafics d’organes : de l’intox à l’info - (avec Zélote) | 21 novembre 2009

        La mort du jeune Bilal Ghanem en mai 1992 a été à l’origine d’un nouveau « hoax » sur Israël. Relatée par Carl Donald Boström dans le journal suédois Aftonbladet le 17 août 2009, elle est rapidement et mondialement devenue l’emblème d’un prétendu trafic d’organes commis par Tsahal sur de jeunes Palestiniens. Circulant sur internet à la vitesse de la lumière, cette légende urbaine n’a été véritablement remise en cause que par... Boström lui-même.
 Ne serait-il pas temps d’en parler ?Nul n’a oublié l’article du journaliste suédois Carl Donald Boström paru le 17 août dernier dans Aftonbladet. Nul ne l’a oublié, non parce que l’auteur et le titre du journal seraient universellement connus pour leur rigueur et leur intérêt, mais parce que M. Boström, avec son article « On pille les organes de nos fils », a été à l’origine d’une légende urbaine de plus démonisant l’Etat d’Israël.
 Cet article, aux sources non recoupées, avec pour unique « preuve » une photographie morbide, a circulé sur Internet comme une vérité révélée. Mais ce que personne ne s’est empressé de révéler depuis, c’est que le reporter est revenu sur ses déclarations.

        (suite ici)


      • samir 3 septembre 2010 17:42

        et le trafic d’organe organisé par des rabbins new yorkais c’est un HOAX antisemite aussi ?


      • OMAR 3 septembre 2010 20:15

        Omar T.

        La santé de Catherine Saugrenue l’islamophobe ?

        Etat stationnaire........


      • cristal 10 septembre 2010 00:31

        Je vois des choses qui paraissent islamophobes : j’avoue que je suis tenté de dire les choses suivantes concernant l’Islam :
        - l’Islam est une religion, donc cela sert à soumettre et manipuler ses pratiquants, comme les autres religions,
        - c’est une religion patriarcale comme les autres,
        - Jesus Christ est considéré comme un prophète, et comme ce n’est pas le dernier, priorité au dernier (Mahomet) qui a donc raison... donc le musulman est tenté de croire que le dernier qui parle bien a forcément raison,
        - il semble qu’une incitation à la haine soit dans le Coran ou me trompé-je (mécréants,...) ?
        - la femme est jugée non égale à l’homme dans le coran (hétitage moindre que le garçon pour la fille par exemple, sourate 4)
        - un théologien m’a affirmé que d’un point de vue logique en lisant le coran, il en était arrivé à la conclusion que le Christ Jésus est Dieu (car incréé) ! Erreur d’Allah sans doute ?
        - je pense que tous les musulmans sont peut être manipulés par leur religion, donc par celui qu’ils appellent Allah... mais qui est-il exactement ?
        - Quand on voit à quoi l’Islam peut conduire (terroristes, femmes emprisonnées et même manipulées pour qu’elles trouvent cela normal... lapidations,...
        Je pose la question suivante :
        - Allah ne serait il pas le plus grand manipulateur de la galaxie ? avec pour objectif de pomper l’énergie des pratiquants et inciter à la haine et la destruction entre les peuples.
        - N’est ce pas aussi ce que l’administration Bush a déclenché avec le 9-11 ? En s’appuyant sur la religion chrétienne extrême (évangélistes) aussi...
        J’ai bien l’impression qu’il faut tout remettre à plat et que le même « Dieu » devrait être honoré de tous les côtés : appelons le La Source de l’Entendement et ignorons les prophètes, Coran, Bible, évangiles officiels et autres écrits réécrits par des êtres manipulateurs. Tous ceux qui suivent un dogme ou une église se trompent ; seul La Source et notre planète Mère Terre doivent être adorées. Il n’y a pas d’autre issue pour s’élever en conscience, il faut aimer son prochain comme soi même (peu importe la race, la religion,...), mais au fait, ne s’agit il pas des paroles du CHRIST ? Procurez vous l’Evangile de la Paix (texte apocryphe rejeté par le Vatican, partenaire d’Allah en réalité)...alors vous comprendrez bien des choses...


      • Yann Amare 3 septembre 2010 11:32

        Encore un non article, comment la rédaction peut autoriser une soi disant défense de pauvres femmes condamnées par les ayatollahs iraniens alors que l’auteur n’a qu’un but, c’est d’exprimer une fois de plus son racisme viscéral...

        Tout le monde sait que l’anti-islamisme n’est que l’expression d’un racisme anti-africain, fond de commerce du FN et de tout bon faf franchouillard style sauciflard et piquette, Duponts super-ducons...
         smiley smiley smiley


        • Yann Amare 3 septembre 2010 22:00

          Meuh oui mais les racistes sont tellement cons qu’ils ne savent pas ça, pour eux leur ennemi c’est le maghrébin et l’africain, les autres c’est trop loin pour leur 3 neurones...
           smiley smiley smiley


        • Rounga Roungalashinga 3 septembre 2010 11:35

          Ca va être comme d’habitude : les musulmaniaques vont débarquer pour répéter que l’islam est un poison (comme tous les monothéismes c’est bien connu, mais en pire), et les personnes ayant un peu de bon sens demanderont pourquoi l’auteur a choisi de ne parler que des condamnés d’Iran et pas d’autre pays, et s’il est bien utile d’attiser encore un peu l’opinion à l’encontre de ce pays qui est le réceptacle de toutes les tensions internationales et de la troisième guerre mondiale en gestation. Et bien sûr on trouvera des crétins qui essaieront de faire croire que poser cette question, c’est soutenir implicitement le régime des mollas.
          L’engluement dans les opinions est une plaie, l’auteur bouddhiste doit le savoir.


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 septembre 2010 11:43

            Jusqu’ici, on voit surtout un débarquement d’islamolâtres qui s’indignent, non de la condamnation à la lapidation, mais de sa dénonciation.

            Merci de contribuer aussi énergiquement à la réinformation sur cette religion d’amour, de tolérance et de paix (RATP).


          • Deneb Deneb 3 septembre 2010 13:11

            Rounga : « réceptacle de toutes les tensions internationales et de la troisième guerre mondiale en gestation. »

            Des menaces, maintenant ! Eschatologiste en furie, va !


          • Deneb Deneb 3 septembre 2010 13:30

            Catarina : non, Religion d’Amour, Paix et Tolérance , RAPT


          • Rounga Roungalashinga 3 septembre 2010 14:17

            Des menaces, maintenant ! Eschatologiste en furie, va !

            Vous ne comprenez rien à rien, Deneb. Au contraire je REDOUTE la guerre que nous préparent nos iranophobes, dont vous.


          • sisyphe sisyphe 4 septembre 2010 14:38

            Par Jertal Boridge (xxx.xxx.xxx.175) 3 septembre 20:55

            Tu n’as pas remarqué que les islamistes ont déclaré la guerre à l’Europe ?

            Ce qu’on a remarqué, c(’est surtout la campagne d’intox tendant à le faire croire, et dont tu es un des ténors, patate ! 

            Sinon, cite moi toutes les agressions des islamistes vis à vis de l’ Europe, et puis on la compare avec les centaines de milliers de morts muulmans provoqués par l’Occident, qu’on rigole (si j’ose dire), petit télégraphiste de la haine et de la parano.... 


          • heliogabale boug14 3 septembre 2010 11:35

            D’un auteur qui n’accepte pas en France des valeurs qui lui sont étrangères, le fait de s’inquiéter du sort de femmes condamnées pour adultère dans un autre pays, aux valeurs différentes et dans un contexte différent, est paradoxal...le pouvoir iranien vous rétorquera les mêmes arguments que vous soutenez...
            Enfin, pour votre gouverne, soutenir quelqu’un en toute indépendance, ça ne signifie pas grand chose...


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 septembre 2010 11:48

              Les droits de l’homme et de la femme sont universels et non seulement françaiss, même si la France fait partie des pays qui les défendent le mieux.


            • heliogabale boug14 3 septembre 2010 12:01

              Non, mais voyez votre incohérence : au nom des droits de l’Homme vous n’acceptez pas le voile intégral en France même quand c’est un choix voulu et revendiqué par la femme qui le porte (c’est-à-dire qu’il n’y a aucune personne pour la forcer). Dans le même temps, vous condamnez l’attitude de régimes qui vont obliger les femmes à porter le voile même quand elles ne le veulent pas. Vous ne voyez pas une certaine similitude entre votre attitude et celle des salafistes ? Et les salafistes, tout comme vous, veulent exporter leur mode de vie...
              Ce que vous détestez c’est la ressemblance qu’il peut y avoir entre votre attitude et celle des salafistes...cette islamophobie permet d’extérioriser la haine de soi...


            • Deneb Deneb 3 septembre 2010 13:54

              Boug14 :« au nom des droits de l’Homme vous n’acceptez pas le voile intégral en France »

              C’est vrai Catherine, vous défendez mal le droit de l’homme qui n’aurait plus droit à voiler sa femme !


            • pseudo_name 3 septembre 2010 11:38

              ça c’est de l’info ! quel article !


              • Pyrathome pyralene 3 septembre 2010 11:41

                Suggérons aux woerth et sarko de prendre leurs places pour leur rédemption.....


                • Aldebaran Aldebaran 3 septembre 2010 11:49

                  Catherine, pourquoi ne parlez-vous pas des homosexuels pendus en Iran ?

                  Pourquoi systématisez-vous l’Islam comme le grain pernicieux de tout cela ?
                  Ce serait comme déclarer que Jésus Christ prône l’inquisition ou que le Bouddha recommande le suicide. C’est ce raccourci là qui mène à l’exclusion, comme on a pu le voir sur les articles voisins, contigus à ce sujet.
                  Pourquoi instrumentalisez-vous les crimes contre l’Humanité au profit de votre vision politique, essentiellement islamophobe avant d’être humaniste ?

                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 septembre 2010 13:04

                    Catherine, pourquoi ne parlez-vous pas des homosexuels pendus en Iran ?
                    _____

                    Il existe des tas d’informations sur lesquelles je n’ai pas écrit d’article. Je ne suis pas la seule à écrire sur Agoravox.

                    Mais je suis solidaire de ces homosexuels, et, si vous rédigez un article appelant à les libérer, je voterai positivement, bien entendu, durant la phase de modération.


                  • romaeterna romaeterna 3 septembre 2010 14:16

                    Parce que on ne peut être humaniste et islamophile tout bêtement !
                    Une religion qui pousse ses adeptes à des suicides criminels n’est pas digne du terme humain.

                    (une petite précision mr Aldebaran : la religion chrétienne, elle, a quitté le moyen-âge !)

                    PS Pardon Catherine de répondre à votre place


                  • Katinka 3 septembre 2010 15:52

                    Parce que on ne peut être humaniste et islamophile tout bêtement !

                    C’est dans quel manuel, cette parabole !

                    Système D sans doute !


                  • Philou017 Philou017 3 septembre 2010 20:31

                    romaeterna : « Parce que on ne peut être humaniste et islamophile tout bêtement ! »

                    Islamophobe, plutôt ?

                    C’est comme nous expliquer qu’on peut être pacifiste , et soutenir la guerre contre tel ou tel pays. Qaund l’humanisme se confond avec ses obsessions personnelles, cela s’appelle de la tartufferie.


                  • BlackMatter 3 septembre 2010 22:02

                    « Rappelons également que le message d’amour et de tolérance de l’islam concernant les homosexuels est la mort : Mahomet a dit : « Lorsque vous trouvez deux hommes accomplissant le péché de Loth, mettez-les à mort, le passif comme l’actif » (al-Tirmidhi, 1456 ; Abou Daoud , 4462 ; Ibn Maajah, 2561) »

                    Reste plus donc quà lapider 500 millions d’être humain smiley


                  • heliogabale boug14 3 septembre 2010 11:52

                    @ Roungalashinga
                    Vous savez très bien que dans la vie quotidienne, on s’en contrefiche totalement du sort de ces personnes, ça ne me coupe nullement l’appétit et c’est pareil pour la très grande majorité...mais bon, les gens ont besoin de divaguer, de se trouver des causes...
                    La singularité de notre époque, c’est de pouvoir haïr au nom de bons sentiments, de valeurs humanistes...au nom des droits de l’homme je dois haïr toutes les nations ennemies des USA, au nom des droits de la femme, je dois haïr tous les musulmans de la terre surtout les femmes en burqa etc. et c’est déroutant...je suis souvent désarçonné devant de telles attitudes...je rencontrerais l’auteure, je resterais probablement bouche bée devant ces assertions tout comme je suis resté bouché bée hier quand une militante d’extrême-extrême-extrême-gauche a débité tous son discours (des slogans publicitaires) sans se rendre compte que je n’écoutais pas et que par politesse je ponctuais ses slogans par les mots que j’avais pu capturé...
                    Plus personne ne veut douter, c’est un drame...ce qui a fait la grandeur de l’Europe occidentales ce n’est pas ses conquêtes, sa domination sur le monde etc. non, ce qui a fait sa grandeur, c’est sa capacité de se remettre en cause après chaque catastrophe, chaque erreur...et là je l’impression que beaucoup n’ont plus la force de le faire et se braquent constamment. Vous symbolisez le déclin de notre société et non pas son redressement...

                    L’Iran, je m’en contrefiche..s’ils doivent un jour mettre fin à ce régime, aucune main étrangère doit s’y immiscer...une révolution ne s’exporte pas...c’est une construction nationale...on ne pourra être que témoin...et pendant ce temps-là que fait-on pour réinventer notre démocratie, pour renforcer la culture démocratique dans ce pays ? On va sur fdesouche.com ?


                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 septembre 2010 12:02

                      « Plus personne ne veut douter, c’est un drame...ce qui a fait la grandeur de l’Europe occidentales ce n’est pas ses conquêtes, sa domination sur le monde etc. non, ce qui a fait sa grandeur, c’est sa capacité de se remettre en cause après chaque catastrophe, chaque erreur. »
                      _______

                      Oui, c’est ça, conseillez nous de culpabiliser encore un peu plus, de nous comporter en éternels coupables alors que nous avons tiré le monde vers le haut, de demander pardon pour la colonisation de l’Algérie sans que nul Algérien ne nous demande pardon pour la mise en esclavage d’Européens auquel cette colonisation a mis fin.

                      Encouragez nous à condamner les conquêtes sous le nom de « colonisation » quand elles sont européennes tout en les applaudisssant quand c’est l’islam qui étend son territoire.

                      Encouragez nous à applaudir à la « décolonisation » quand ce sont les européens qui se font chasser, tout en condamnant la reconquista par laquelle l’Espagne s’est libérée de l’envahisseur musulman.

                      Se remettre en cause en bon dans certaines circonstances, mais ce n’est pas du tout la conduite à tenir en face de prédateurs.


                    • heliogabale boug14 3 septembre 2010 12:19

                      Si vous pensez que la remise en cause ne passe que par la repentance d’un état vous vous trompez fortement...il y a d’autres canaux...les intellectuels...plus généralement l’élite d’un pays. La décolonisation est déjà en soi une remise en cause du fait que ce système ne pouvait pas marcher...pourquoi aurait-il abandonner un système qui marche bien sinon ?
                      En France, la crise des élites est patente et de plus en plus, spécialement les plus médiatiques, ils souffrent d’une incapacité à remettre en cause la société, leur pensée , leur œuvre. C’est ce côté statique qui pourrit le monde. Des poncifs comme « Il n’y a que le libéralisme économique qui marche ». « Les philosophes des Lumières sont indépassables », « la démocratie occidentale s’imposera à l’humanité entière bon gré mal gré » etc.
                      Quand je vois des philosophes (BHL and cie ou même Deleuze qui refusait de les prendre au sérieux) dont les références pour le XXème siècle ignorent Russell ou Wittgenstein, que peut-on penser ? 
                      Il ne s’agit pas de se renier mais de regarder son passé avec objectivité et à partir de là en ayant fait le bilan, c’est d’aller plus loin. C’est ce que Newton disait en substance quand il affirmait que pour voir loin (les modernes), il fallait se mettre sur les épaules des géants (anciens).


                    • heliogabale boug14 3 septembre 2010 12:28

                      Assumer son passé c’est déjà une remise en cause et certains cherchent à tout prix à défendre et glorifier un système, la colonisation où l’inégalité entre indigènes et colons était un fait juridique, constitutionnel (ce qui était contraire aux droits de l’homme que vous semblez chérir)
                      Pour aller dans votre sens, je déplore que certains se fassent appeler indigènes de la républiques alors que leur situation n’est en rien comparable à celle de leurs ancêtres...s’il y a une inégalité, elle est sociale et peut être combler en deux ou trois générations du moment que l’état n’est pas dépecer par les politiques néo-libérale que la France subit depuis 30 ans et dont souffre également des « français de souche ».


                    • Rounga Roungalashinga 3 septembre 2010 12:44

                      La singularité de notre époque, c’est de pouvoir haïr au nom de bons sentiments, de valeurs humanistes...au nom des droits de l’homme je dois haïr toutes les nations ennemies des USA, au nom des droits de la femme, je dois haïr tous les musulmans de la terre surtout les femmes en burqa etc. et c’est déroutant...

                      Ce serait déjà beau si nos musulmaniaques pouvaient haïr. Leur dégoût vis à vis de l’islam n’est qu’un vague instinct de répulsion bien naturel qu’ils croient devoir à leurs valeurs humanistes. Cependant ils se défendent de toute haine car haïr ne fait pas très propre. Ils se maintiennent dans cet état de tiédeur morbide en se gardant de tout élan un peu exalté, un peu vivant, chose qu’ils redoutent de voir chez eux et exècrent chez les autres. Car il ne faut pas chercher plus loin la cause de leur répugnance : il s’agit simplement de la peur de ce qui est mort pour tout ce qui est vivant. Leur humanisme n’en est pas un car ils refusent d’admettre que l’intérêt de l’être humain réside dans la variété de ses passions et que la beauté du drame de la vie humaine vient des paradoxes qui l’animent. Il ne faut pas s’étonner qu’ils méprisent si souvent toute forme de foi véritable : qu’un être humain puisse être mû par une chose plus vivace que les froids calculs de sa raison les incommode fortement, ils refusent de voir cela et accusent l’ignorance, la bêtise, ou la crédulité. La libération de toute forme d’élan vital est ce qui les effraie le plus car pour eux c’est très dangereux (ils ignorent à tel point l’âme humaine qu’ils ne peuvent pas s’imaginer que l’expression de sentiments exaltés puisse conduire à autre chose qu’au meurtre). Ils ne reconnaissent aux religions que leur valeur morale, c’est-à-dire qu’ils n’ont rien compris. Les valeurs humanistes auxquelles ils s’attachent garantirait, pensent-ils un monde juste et équitable, mais ils oublient qu’il pourrait être peuplé par des robots. Moi qui aime le fun, la vie, l’humain dans ce qu’il a de plus dramatique, de plus lumineux ET de plus sombre, jamais je ne pourrais me sentir propre de ces humanistes fourestiens qui ne rêvent en définitive que d’un monde chiant.


                    • anti-oligarchie anti-oligarchie 3 septembre 2010 14:33

                      Encouragez nous à applaudir à la « décolonisation » quand ce sont les européens qui se font chasser, tout en condamnant la reconquista par laquelle l’Espagne s’est libérée de l’envahisseur musulman.
                      ---------------------------------
                      Evite de dire des betises...Ce sont les juifs qui ont appelé les musulmans en renfort.Face aux persécutions chrétiennes.Sans compter que l’Espagne était une véritable anarchie,dans le sens péjoratif du terme.
                      On passe du monde des lumières en Espagne nsous les musulmans, à l’Obscurité la plus complète en Espagne...Un régime de type nazi.J’invite les gens a faire des recherches sur l’inquisition.
                      D’ailleurs le peuple Chrétiens(a ne pas confondre avec l’oligarchie chrétienne) a protégé les faux convertis juifs et musulmans pendant l’inquisition...Ce qui prouve bien la période doré de l’Espagne...Ceux qui ne voulaient pas se convertir au christianisme devaient dégager...(épuration ethnique)

                      On peut pas comparer colonisation occidental, avec colonisation arabo-musulmane.
                      Les Français par exemple ont dégagé au bout de 130 ans.(gazage de femmes et enfants dans les grottes)

                       Les Arabes sont encore la 1400 ans après.
                      Un général Français, de l’époque en Algérie, reconnait lui meme que ce sont les arabes qui les ont éduqué...pour vous dire...

                      De plus, la mentalité musulmane est profondément encrée dans le coeur des Espagnols. Un Espagnol est un musulman qui mange du porc et du vin. Rien de plus. Les propres espagnols utilisent meme les expressions arabe religieuse...’si dios Quiere’= Inch’Alla, ou encore ’Ojala’=si seulement, pourvus que. etc etc


                    • romaeterna romaeterna 3 septembre 2010 23:25

                      Euh ! Mr Rouga.. peut-être n’avait jamais remarqué que dans le mot humaniste il y a humain et peut-être l’humain est-il fait pour progresser ? Non ? Progrès et religion. Cela ne vous semble pas bizarre quelque part ? Ces 2 idées vont bien ensemble, vous trouvez ? Ce que vous appelez la grandeur de l’Europe occidentale n’ a pu être, que par la mise de la religion dans la sphère privée. Uniquement !
                      .Et j’ignorais aussi qu’être humaniste c’était se contrefiche de son prochain. On en apprend tous les jours avec les islamophiles et leurs défenseurs.
                      Je conchie tous les dieux (sauf papa noël !) de la sphère publique (au moins !).


                    • Aldebaran Aldebaran 3 septembre 2010 12:37
                      Catherine, vous n’avez pas jugé utile de répondre à mes questions, je vais donc le faire moi-même.
                      Même si mes sympathies pro-israéliennes et mon rejet viscéral des fascistes enturbannés d’Iran ne sont un secret pour personne, je ne m’amuserai jamais, contrairement à vous, de détourner la politique pour en faire une guerre de propagande, visant à exclure un peuple, une religion, une culture, une ethnie, etc...

                      Or, en basculant ainsi dans une telle perspective, l’histoire l’ayant tristement prouvé, et au lieu d’élever le débat, vous ne faites que cristalliser votre rancoeur en lui trouvant d’éternels boucs-émissaires.
                      C’est bien à cela qu’on reconnait l’extrême droite, et votre perspective populiste présentement islamophobe n’a d’égal et de répondant que l’antisémitisme notoire qu’on a pu lire ailleurs, contre lequel vous ne vous insurgez jamais, malgré votre idée des droits de l’homme.
                      Vous ne pouvez raisonnablement pas confondre la foi avec l’instrumentalisation diabolique de celle-ci. Le faire c’est de la mauvaise foi, de la propagande, digne de mussolini.
                      Vous ne faites donc, entre supposés adversaires que tourner en rond afin d’alimenter toujours la faute à l’autre : dragon brun contre dragon rouge, lèpre contre choléra, au grand désespoir des lecteurs du site qui pensaient trouver de votre part autre-chose que de l’agitation nationaliste. Continuez d’attendre votre maréchal, et pourquoi pas silencieusement ?

                      • ZEN ZEN 3 septembre 2010 13:18

                        Quelqu’un peut-il me dire où est l’article ?


                        • sonearlia sonearlia 4 septembre 2010 11:46

                          Vous tenez vraiment a avoir un article de propagande tellement long a lire, que personne n’a le courage de le lire ?


                        • Aldebaran Aldebaran 3 septembre 2010 13:27

                          Catherine, pourquoi ne parlez-vous pas des homosexuels pendus en Iran ?
                          _____

                          Il existe des tas d’informations sur lesquelles je n’ai pas écrit d’article. Je ne suis pas la seule à écrire sur Agoravox.

                          Mais je suis solidaire de ces homosexuels, et, si vous rédigez un article appelant à les libérer, je voterai positivement, bien entendu, durant la phase de modération.


                          fin de citation

                          Merci pour votre réponse de 13h04. J’ignorais qu’il fallait traverser un comité de censure pour publier ici, et vu le nombre d’antisémites et de fascisants qui règnent sur ce site, je me garderai bien d’y contribuer autrement pour le moment - sauf à les combattre - malgré votre soutien anticipé. Et puis je risquerais d’avoir de bonnes notes et d’oublier que la considération de la part des adversaires relève un peu de la récupération ou du reniement. smiley
                          Pardonnez le ton véhément de mes propos dus à la lecture de propos islamophobes lus ailleurs ; n’y voyez rien de personnel : la famille FN n’est pas du tout ma tasse de thé, même si je partage et soutiens votre article dans son moratoire et dans sa défense des femmes opprimées.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès