• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran : l’incroyable désinformation

Iran : l’incroyable désinformation

Très rapidement après l’élection présidentielle Iranienne, les médias Français ont repris à leur compte les accusations de fraude propagées par les partis battus. Pourtant, en approfondissant le sujet, on trouve extrêmement peu d’indices allant dans ce sens.
 
Libération n’hésite pourtant pas à sous-titrer : Comment la communauté internationale a-t-elle réagi à la fraude électorale en Iran ? Le Point donne la parole à des experts affirmatifs : PAROLE D’EXPERT- "Une victoire difficile à comprendre sans fraude massive" . Pourtant dans l’article aucune précision, juste quelques vagues suppositions. L’express voit les choses en grand affirmant que : la réélection en elle-même d’Ahmadinedjad, jette aujourd’hui des millions d’Iraniens dans la rue, et pas seulement à Téhéran, pour que la volonté populaire soit respectée dans un article à sens unique.
 
Sur quoi repose cette certitude ? Sur extrêmement peu de choses :
Le peu prudent site Rue89 les énumère :
- Mir Hossein Moussavi, Mehdi Karoubi et Mohsen Rezaee, les trois candidats battus à l’élection présidentielle ont d’ailleurs annoncé avoir déposé plainte auprès du Conseil des gardiens de la Constitution, après avoir constaté 646 irrégularités.
Des opposants contestant des résultats, ce n’est pas nouveau. On a aucune précision sur les 646 irrégularités.
 
- Toujours d’après Rue89, The Guardian rapporte que le site Ayandeh, resté neutre pendant la campagne, a constaté un taux de participation qui a dépassé 100% dans 30 villes d’Iran.
En ajoutant plus loin : ces déclarations sont impossibles à vérifier.
En cherchant un peu, on trouve quand même des précisions sur le site "neutre" Ayandeh :
C’est une vitrine de l’Iran Futurist Foundation, une fondation d’Iraniens Américaine, qui adhère apparemment à tous les thèmes défendus par les USA. Pas tout à fait une source sûre.
 
- Enfin, des information stupéfiantes d’un mystérieux informateur anonyme, fonctionnaire du ministère de l’intérieur, qui aurait été arrêté par les autorités iranienne, et qui parle de bassidji (“volontaires” des milices islamiques) qui auraient pris le contrôle des terminaux de totalisation des votes.
Après quelques recherches, on s’aperçoit que Libération est la seule source de cette information, qu’on ne connaît pas l’identité de la personne, qu’aucune autre source ne parle de cela, que rien ne permet de le confirmer. Tout cela se termine en roman-photo : "Selon « Libération », des témoins l’ont vu se faire empoigner par des policiers le lendemain, alors qu’il s’apprêtait à sauter par la fenêtre du neuvième étage du bâtiment.".
 
Apparemment, les médias Français n’hésitent pas à sauter sur la première info non vérifiée qui passe et à la reproduire stricto-senso : "Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad est de nouveau accusé d’être impliqué dans l’assassinat d’un opposant kurde à Vienne en 1989, révèle ce jeudi un parlementaire autrichien, qui a rendu public un témoignage inédit dans cette affaire." Suivent des explications vagues qui suscitent le rire ou la consternation, au choix.
 
Le gouvernement Français n’est pas en reste. Sarkozy dénonce "l’ampleur de la fraude", alléguant que celle-ci "est proportionnelle à la violence de la réaction" tandis que mr Kouchner se dit "convaincu que quelque chose s’est passé". Rama Yadé va jusqu’à affirmer "L’ambassade de France attaquée", avant de se voir apparemment tancée par mr Sarkozy.
 
Alors, devant un tel déferlement, que faut-il penser ? On a pas beaucoup d’éléments disponibles, mais il y en a qui apparaissent peu à peu.
D’abord, des sondages préélectoraux très favorables à Ahmadinejad :
”Le sondage d’opinion mené à Téhéran ainsi que dans 29 autres capitales provinciales et dans 32 villes importantes du 3 au 4 mai, indique que 58,6% personnes interrogées voteront en faveur d’Ahmadinejad, alors que 21,9% choisiront Mousavi.
Dans un autre sondage plus récent mené à Téhéran, 44,8% de personnes interrogées ont estimé que eu égard au choix entre Ahmadinejad et Mousavi, ils opteraient pour l’actuel président principaliste pendant que quelque 29% éliraient Mousavi. "
http://europeorient.wordpress.com/2009/05/12/iran-ahmadinejad-en-tete-des-sondages/
 
Le "Payam magazine", le journal de la communauté iranienne de Los Angeles, cité par Courrier International, allait dans ce sens :
"Le président iranien se présente pour un deuxième mandat le 12 juin. Malgré une forte contestation en Iran, il a toutes les chances d’être réélu, estime Payam magazine."
 
Alors, truquées les élections ?
 
En cherchant un peu, d’autre vérités apparaissent, comme 7sur7.be :
Les experts manquent de preuves pour conclure à la fraude électorale en Iran
 
Mais alors qu’une poignée seulement d’observateurs indépendants étaient sur le terrain pour rendre compte du déroulement du vote, les experts de l’Iran qui se sont penchés sur les résultats sont dans l’embarras pour établir une analyse claire de la situation et, le cas échéant, révéler une éventuelle fraude.
Ken Ballen, président du groupe de réflexion "Terror Free Future" basé à Washington, avait conduit il y a trois semaines un sondage par téléphone auprès de 1.001 Iraniens. Cette enquête, conforme aux résultats de samedi, donnaient une confortable avance pour M. Ahmadinejad, avec 34% des intentions de vote, contre 14% pour M. Moussavi.
"M. Ahmadinejad était devant, à deux contre un. Est-il plausible qu’il ait remporté l’élection ? Oui", avance M. Ken, tout en soulignant que 27% des personnes interrogées au moment du sondage étaient indécises et que "tout a pu changer" le jour de l’élection.

Incohérences
Les partisans de M. Moussavi pointent eux la grande rapidité avec laquelle des millions de voix ont été comptées, ou encore la victoire surprise de M. Ahmadinejad dans la propre ville de M. Moussavi.
M. Moussavi fait partie de la minorité azéri, importante dans cette région, dont les électeurs auraient -théoriquement- dû voter pour lui, remarque Ali Alfoneh, un expert de l’Iran de l’American Enterprise Institute. Mais là encore, les analystes en restent au stade de la spéculation, d’autant que le sondage mené par M. Ballen montre que seulement 16% des Iraniens azéris entendaient voter pour M. Moussavi, contre 31% pour M. Ahmadinejad.

Analyses
Walter Mebane, un universitaire du Michigan (nord), a également passé à la loupe les résultats de l’élection, grâce à une série d’outils statistiques conçus pour détecter les fraudes, baptisés "autopsie d’élection". Les moyens d’analyse divergent, mais les résultats sont finalement les mêmes : en comparant les données de 366 districts avec ceux de la précédente élection présidentielle en 2005, M. Mebana a relevé que les résultats de samedi étaient conformes aux tendances qui existaient précédemment.
"En 2009, M. Ahmadinejad a fait ses meilleurs scores dans les villes où il bénéficiait déjà de ses plus forts soutiens en 2005", explique le spécialiste, tout en soulignant que les informations fournies par les autorités iraniennes ne sont pas assez détaillées pour faire une analyse exhaustive.

"Décompte réaliste"

"Le décompte des voix que j’ai vu est relativement réaliste, mais cela n’exclut en rien la possibilité d’une manipulation", dit-il, expliquant par exemple que ses propres résultats auraient été globalement identiques même si le gouvernement iranien avait légèrement gonflé le décompte des voix.
 
Le GrandSoir partage ces évidences, s’appuyant sur un article du Washington post :

"Et pourtant la forte participation, estimée à environ 85%, était présentée comme la garantie d’une victoire écrasante d’Ahmadinejad, considéré comme l’allié des iraniens plus traditionnels des classes ouvrières et paysannes.

C’est ce qu’affirment Ken Ballen and Patrick Doherty dans un article du Washington Post qui citent les conclusions d’un sondage qu’ils ont mené à travers tout le pays au mois de mai et qui prévoyait pratiquement la même avance en voix - de l’ordre de 2 pour 1 en faveur d’Ahmadinejad - que celle annoncée à la sortie des urnes.

Ballen et Doherty démolissent aussi un des principaux arguments avancés par de nombreux observateurs qui affirment qu’il y a eu fraude. Cet argument est que Mousavi, un Azeri, avait très certainement gagné dans les circonscriptions à majorité Azeri mais où Ahmadinejad est sorti vainqueur. Cependant, Ballen et Doherty rappellent que « notre sondage montre… que les deux tiers des Azeri préfèrent Ahmadinejad à Mousavi ».

Leur sondage contredit aussi une idée largement partagée par les grands média selon laquelle la jeunesse branchée sur Internet soutient Mousavi. Ils ont trouvé que seul 1 Iranien sur 3 a accès à l’Internet et que « les intentions de vote en faveur d’Ahmadinejad parmi les 18-24 ans étaient plus fortes que dans toute autre tranche d’âge de la population »."

Si vous voulez une analyse plus profonde des rapports de force en Iran, vous en trouverez des éléments dans cet article de Planète non-violence. Certainement pas dans le déferlement à sens unique des médias, qui ne parlent de l’atmosphère de liberté qui a régné pendant la campagne que pour mieux décrire aujourd’hui une "atmosphère de terreur", où pourtant l’opposition peut défiler tous les jours et poser des recours contre l’élection.

Certains médias commencent à mettre la pédale douce, comme dans cet article du Monde, qui finit par lâcher : De légers soupçons de fraude, aucune preuve.

Car, lecteurs agoravoxiens, nous voyons devant nous l’expression assez incroyable d’une presse et de médias partisans, partiaux, engagés, ne citant que les éléments allant à charge dans le sens d’une vision prédéfinie, dans la négation de toute objectivité. Le déferlement d’une pensée unique sans partage. Un spectacle effarant, et pourtant bien réel.

Je ne m’étendrai pas sur les mécanismes démocratiques de l’Iran, qui ne marchent pas si mal. Je ne parlerai pas non plus des nombreux organismes d’influence/propagande/manipulation soutenus par des services occidentaux, spécialement Américains, contre l’Iran et ce de notoriété publique, comme Voice Of America,

Je vous inviterai simplement à vous demander pourquoi une nième fraude dans un état Africain par un dictateur corrompu fait dix lignes en bas d’une page, alors qu’on en fait des tonnes pour une élection qui jusqu’à présent ne présente aucun élément significatif de contestation.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (116 votes)




Réagissez à l'article

528 réactions à cet article    


  • abdelkader17 19 juin 2009 10:35

    Encore un article sur l’Iran, je vous promets une journée chargée , nos droits de l’hommiste de circonstance vont débouler avec armes et bagages, le spectre de ses nouveaux inquisiteurs composé de quelques virulents éléments sionistes, d’extrémistes de droite de toute tendance et de nos couillons habituels manipulés par la grande prêtresse médiatique ,la tendance la plus réactionnaire du monde, alliée de circonstance aux nouvelles brigades internationales promotrices des droits des libertés individuelles à géométrie variable.
    Bon courage pour la suite .


    • Nicole 19 juin 2009 11:00

      Faut s’y faire Abdel. En plus ils sont tellement fins que ceux qu’on ne connait pas déjà, on les identifie en deux posts. Il est évident depuis belle lurette qu’Israël ne veut pas lâcher sa domination en matière nucléaire, et se permettra toujours, malgré le décalage, et malgré le génocide commis de diaboliser l’Iran en sous main. Nos chers médias dans lesquels le lobby est si peu présent continuent à relayer.

      Je propose une journée « haine du goy », histoire de changer, puisque leur argument imparable qu’ils n’éprouvent jamais le besoin de fonder (tout comme ils fondent très peu de choses d’ailleurs) est « avouez votre haine du juif », tout aujourd’hui, quand j’éprouverai le besoin de répondre à un post de troll sioniste, je lui balancerai sa haine du goy. Non qu’ils m’agacent, mais c’est bien imité.

      Cela étant, c’est assez amusant parce que plus le temps passe, plus il semble évident que ce ne sont pas que des iraniens qui manifestent, et il faudra bien arriver à clôre « preuve ou pas preuve de fraude ? » Perso, je n’y ai jamais cru. Et c’est d’autant moins crédible que ça ne pouvait passer inaperçu dans la proportion requise, sachant qu’on parlait de deuxième tour et que Moussavi s’est auto proclamé vainqueur. Puis il y a les sondages pré électoraux.


    • Allain Jules Allain Jules 19 juin 2009 11:17

      @Abdel salut !

      @Philou salut !

      Oui, il y a manipulation médiatique en Occident.

      Excellente démonstration  !

      YOUSSOUF FOFANA EST DEVENU FOU


    • Nicole 19 juin 2009 12:26

      mcm, on vous connait, on vous a déjà lu : soignez votre haine du goy ! Pensez autrement qu’en termes de domination. Un jour. Ca n’a jamais existé par le passé les manipulations, et intrusions par d’autres pays ? On n’a pas nous, en France des flics en civils quand ce ne sont pas des LDJ/Bétar qui se glissent dans les manifs ? L’esprit, ça s’affûte. Suffit pas de sortir à tous propos les mêmes jokers.


    • Thémis 19 juin 2009 12:26


      Vous êtes minable ,Jules, d’inclure dans votre commentaire onaniste gisant ci-dessus, un lien vers un papier dans lequel vous tentez de nous faire croire que l’assassin présumé et chef de gang Fofana, n’était pas responsable de ses actes....

      Vous n’êtes ni avocat ni expert psychiatrique près des tribunaux.

      Honte à vous, mais je doute que vous êtes encore capable de ressentir un tel sentiment...


    • gammel 19 juin 2009 13:57

      Que penssez vous de cette article ? 




    • Nobody knows me Nobody knows me 19 juin 2009 14:11

      vous tentez de nous faire croire que l’assassin présumé et chef de gang Fofana, n’était pas responsable de ses actes....

      Ah bon, vous trouvez qu’il a l’air en bonne santé mentale ce mec ??


    • Reinette Reinette 19 juin 2009 15:01

      à Allain Jules

      Le sort de FOFANA en IRAN aurait été vite réglé = PENDAISON ! http://www.iran-resist.org/article1126.html


      Heureusement la France a aboli la peine de mort, cette barbarie, en 1981 grâce à Monsieur Robert BADINTER, l’un des plus grands avocats français ... avec Thierry LEVY !


    • Thémis 19 juin 2009 15:04


      A Nobody,

      Ca, c’est les experts psychiatres auprès de la cour qui le détermineront ....


    • Nobody knows me Nobody knows me 19 juin 2009 15:06

      En effet, Thémis. Vous avez raison.


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 19 juin 2009 16:24

      Je suis franchement choqué par cet article, et pourtant Dieu sait que je suis un conspirationniste du 11 septembre.

      Nous avons là UN PEUPLE qui exige SA LIBERTE ! QUI EST EN TRAIN d’ORGANISER UNE REVOLUTION, FACE A UN REGIME CONSERVATEUR THEOCRATIQUE, EXACTEMENT COMME CE QUE VOUS DENONCEZ ET QUE JE DENONCE AUSSI CHEZ ISRAEL.

      Pour moi Ahmadinejad n’est que le pendant de Bush en Iran, et vous soutenez cette ordure, cette engeance neo-conservatrice Chiite, sous prétexte d’une lutte contre l’impérialisme ! Mais les mecs putain, ouvrez vos yeux !

      Entre la lutte pour la liberté d’un peuple, qui en a assez de voir ses filles devoir baisser les yeux devant les tortionnaires bassidji et pasdaharan et un prétendu impérialisme qui a disparu avec Obama, j’ai choisi mon camp : celui de la liberté, de l’insurrection populaire iranienne, et contre cette désinformation.

      Je suis conspirationniste du 11 septembre mais je dénonce une dérive parmi les conspirationnistes, qui évolue chez certains, une petite minorité, vers une obsession anti juive, et un quitus donné à tous les régimes même les plus conservateurs, dès lors que Washington les conteste.

      Mais putain les mecs, échangez vos places avec un étudiant iranien, vous pourrez utiliser votre putain de liberté d’expression là bas, en Iran, et lui pourra le faire ici, vous verrez ce qu’il dira, et vous verrez que vous ne pourrez rien dire.

      MERDE ! VIVE LA LIBERTE !


    • Reinette Reinette 19 juin 2009 16:48



      NICOLE, il y a des fraudes électorales que vous inventés et d’autres réelles que vous voulez ignoré, il me semble MAIS libre à vous




      ci-dessous, un article pioché sur le site de NICOLE a écrit suite aux piètres résultats des quenelles aux élections européennes
       :

      Bien sûr, il y a les listes, plus ou moins médiatisées, la campagne, aussi discrète que possible, et le temps du vote. Pour avoir été déléguée, et avoir couvert une grand partie du quatorzième, je sais une chose : mon sentiment est que les résultats sont biaisés.

      L’isoloir permet le secret. Encore faut-il que l’on puisse prendre les bulletins de son choix sans difficulté. Ca n’est pas le cas, et que peut faire un délégué qui représente un petit parti, au reste diabolisé, comme c’est la coutume quand on n’est pas couché devant le pouvoir établi  ?

      Dans ce contexte, tout fait sens, qu’une pile soit très développée a une implication, qu’une autre comprenne un ou deux bulletins, alors qu’en un coup d’oeil la réserve, largement supérieure, est visible derrière, aussi.

      J’ai vécu une situation particulièrement choquante dans un lieu où se tenaient deux bureaux. Non une école, comme à l’accoutumée, mais un bâtiment administratif, dont la configuration ressemblait à un grand couloir. Pour accéder au Président, il fallait manifester un certain culot, du fait de l’agressivité des deux personnes qui s’occupaient des tables avec les bulletins, dans le « couloir » qui faisait penser à une ancienne caféteria.

      Devant le ridicule tas de bulletins, je fais une remarque, et vois, étonnée, que le rajout fait à ma demande est aussi maigre que le tas initial, dans les deux cas. Le contact, à tout le moins fermé. Je sors décontenancée, ayant observé différentes choses dans les précédents bureaux, mais une telle fermeture, non.

      Sur le trottoir, ne sachant que faire, je questionne des électeurs sur leur perception de la présentation des bulletins, qui s’avère semblable à la mienne. Renforcée dans mon sentiment, je rentre à nouveau, et insiste, sans pour autant aller voir le Président -ce qui, du reste, ne m’a pas été suggéré-. Là, on me dit qu’on est en train de renouveler. Je me sens de trop, aucune décision possible, sors de nouveau, et préviens par téléphone le mandataire de la liste, qui, lui, préviendra le responsable du 14°.

      Au bureau suivant, traditionnelle école avec Président facilement accessible, agacée de n’avoir su gérer, je conte ma mésaventure, mettant en avant mon souci d’équité qu’il reçoit parfaitement, et me conseille d’aller dépouiller le soir et d’annoter le procès verbal.

      Je vais donc le soir dépouiller, et sidérée, j’entends sans arrêt « Cohn Bendit ». A ce point, c’était vraiment beaucoup. Je n’ai entendu les résultats que du bureau où j’ai dépouillé, mais il était à 320, quasiment le double de Barnier.

      Puis, je signifie que je souhaite annoter le procès verbal. Le président, homme charmant m’entend, mais quand il comprend dans quel sens, ça passe mal. Il me reproche, à juste titre de n’être pas venu le voir. J’avoue que je ne m’attendais pas à l’agressivité rencontrée quand je suis passée et que je n’ai pas su la gérer. Puis il emploie des termes désagréables sur ma démarche, qu’il me renvoie presque comme de circonstance, une manipulation, alors même que j’ai dans l’après-midi posté un mel évoquant cette solution, donc une trace écrite de ce que j’avais observé. Bref au lieu de la ligne rapide qu’il me suggère d’écrire, j’en écris 4 où je décris autant que je peux ce qui s’est passé.

      Les résultats d’Europe Ecologie sont très élevés. Je ne suis pas étonnée. Par contre, je ne suis pas convaincue non plus. Et que peut valoir mon annotation dont il s’est empressé de me dire qu’il la contredirait ?




      c’est d’un COMIQUE !


    • Iokanaan 19 juin 2009 16:54

      @ Emmanuel Goldstein : 


      Avez-vou simplement ne serait-ce qu’envisagé l’hypothèse selon laquelle ceux qui descendent dans les rues ne représentent absolument pas la majorité de la population iranienne mais une minorité (jeune, relativement aisée, etc...) et que le peuple dans sa majorité - face à laquelle cette minorité ne pèserait pas grand chose, y compris dans les rues, s’il lui prenait la mauvaise idée d’y descendre elel aussi et de faire valoir par la violence elle aussi son droit à ce que son vote majoritaire soit respectée -, l’hypothèse selon laquelle, tout théocratique qu’il soit, le régime en place a satisfait la majorité du petit peuple, pas la jeunesse dorée et le snobisme urbain de Téhéran, mais l’iranien qui va trimer au champs, pour qui l’Islam est peut-être la référence suprême et qui est ravi d’être gouverné par des gens qui s’en réclament, et que, aussi éloigné de nos propres conceptions du monde que cela soit, ça mérite d’être RESPECTE. 

      Ca n’est pas parce que le reste du monde ne pense pas comme nous qu’il a tort. Et c’est notre arrogance que de le croire - cette arrogance qui est parfois créatrice de guerre du type de celle que l’on essaie de nous vendre. Ahmadinejad, c’est chez nous et dans nos têtes qu’il est le diable, pas chez eux. C’est chez nous et dans nos mensonges médiatiques qu’il est le barbu judéo-génocidaire, pas chez eux où ils savent ce qu’il a dit puisqu’ils parlent le perse - et que donc ils savent qu’il n’a jamais tenu de près ni de loin les propos que l’on continue de lui attribuer pour le diaboliser et justifier notre arrogance belliqueuse.

      Là-bas il incarne peut-être, pour une majorité non-occidentalisée, une fierté nationale, et vu ce qu’on leur met dans la tête aux musulmans chez nous, parfois, la fierté, c’est ce qui leur reste de plus cher et peut-être qu’elle est du coup surévaluée mais c’est ainsi. Dans un monde où le diable, c’est nous, notre Coca-Cola et notre capitalisme mondialiste agressif, notre obésité du corps et de l’âme, notre arrogance, nos guerres impérialistes matinées de leçons de morale, celui qui s’y oppose n’est pas le diable, mais un saint. il est bon de regarder le monde avec l’oeil de l’Autre si on veut le comrpendre plutôt que de penser à sa place. 

      Ca peut se respecter, aussi. Ca n’est pas parce qu’on n’aurait pas voté comme ça qu’ils ne l’ont pas fait. Et on n’a pas à le juger. Nous ne sommes pas le monde. Il faudra s’y faire. 

      sur la représentativité très probable des résultats de l’élection comparée à l’opinion nationale : article tiré du Washington Post : http://www.legrandsoir.info/Le-peuple-iranien-s-exprime-Washington-Post.html 

      Bonne lecture. 


    • Philou017 Philou017 19 juin 2009 16:59

      E Goldstein :

      "Nous avons là UN PEUPLE qui exige SA LIBERTE ! QUI EST EN TRAIN d’ORGANISER UNE REVOLUTION, FACE A UN REGIME CONSERVATEUR THEOCRATIQUE, EXACTEMENT COMME CE QUE VOUS DENONCEZ ET QUE JE DENONCE AUSSI CHEZ ISRAEL."

      Ca fait toute une difference si Ahmadinejada gané les elections ou non. Et mon article ne defend pas le régime Iranien, mais la réalité des choses,bien malmenée par la presse.

      "Entre la lutte pour la liberté d’un peuple, qui en a assez de voir ses filles devoir baisser les yeux devant les tortionnaires bassidji et pasdaharan et un prétendu impérialisme qui a disparu avec Obama, j’ai choisi mon camp : celui de la liberté, de l’insurrection populaire iranienne, et contre cette désinformation."

      Ce n’est pas à nous de décréter la démocratie chez les autres. Je trouve dangereux d’exacerber les tensions par de la propagande.

      La société Iranienne doit évoluer à son rythme, et de préference sans ingérence étrangere, dont on sait qu’elle est toujours portée par des arriere pensées peu avouables qui n’ont pas grand chose à voir avec la recherche d’une vraie démocratie.

      "Je suis conspirationniste du 11 septembre mais je dénonce une dérive parmi les conspirationnistes, qui évolue chez certains, une petite minorité, vers une obsession anti juive, et un quitus donné à tous les régimes même les plus conservateurs, dès lors que Washington les conteste."

      Je ne donne mon quitus à personne. Quand à l’obsession anti-juive, je me demande où vous la voyez.

      "Mais putain les mecs, échangez vos places avec un étudiant iranien, vous pourrez utiliser votre putain de liberté d’expression là bas, en Iran, et lui pourra le faire ici, vous verrez ce qu’il dira, et vous verrez que vous ne pourrez rien dire."

      La liberté suite aux ingérences étrangères en Irak et en Afghanistan, on sait ce que cela donne. L’appui sans aucune retenue à la these de la fraude est une ingérence, pour le moins.


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 19 juin 2009 17:01

      lokanaan, tu racontes n’importe quoi.

      Les gens doivent se terrer pour s’aimer là bas ! Les femmes vivent dans la soumission toute leur vie ! Les étudiants sont frappés, et ratonnés lorsqu’ils désobéissent. Les manifestants sont interdits et tous les medias sont bloqués ! Les iraniens doivent utiliser tweeter qu&and ils le peuvent aprce que le régime a tout verrouillé depuis le début des manifs. Les gens sont dominés par un conservatisme réactionnaire le plus rétrograde, et toi, qui te prétend lecteur du GRAND SOIR, tu soutiens ces ordures du régime de terreur droitière et conservatrice qu’est l’ahmerdinejad ?

      Il y a quelques décennies, tu aurait été exclu du parti communiste pour trahison et alliance objective avec l’engeance réactionnaire et conservatrice.

      Je ne vois qu’une chose dasn vos discours : vous avez été tellement aveuglés par l’anti impérialisme, que j’ai soutenu et que je soutiens toujours, que vous êtes devenus de simples propagandistes d’un régime au moins aussi pourri que le régime israélien. Vous êtes devenus des putain de pasdaharan, et pour moi, ça s’appelle de la TRAHISON A L’HUMANITE ! TRAHISON A LA RAISON ! TRAHISON !

      LIBERTAD ! MORT AUX TYRAN ! LA LIBERTE OU LA MORT !


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 19 juin 2009 17:02

      SELON DES FONCTIONNAIRES IRANIENS, AHMADINEJAD A 27% et MOUSSAVI 57%.

      LES PASDAHARAN ET BASSIDJI ONT BOURRE LES URNES DANS LA PLUS PURE TRADITION BUSHISTE !


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 19 juin 2009 17:36

      Je vais néanmoins encore préciser ma position :

      JE SUIS POUR la bombe nucléaire iranienne, parce qu’elle assurera l’équilibre de la terreur entre Israël et l’Iran. Moussavi le souhaite aussi !

      Je suis donc PRO MOUSSAVI, MAIS CONTRE LA RÉACTION et le conservatisme des mollahs et des pasdaharan QUE CERTAINS S’ACHARNENT A DÉFENDRE SOUS PRÉTEXTE D’OPPOSITION A ISRAEL.

      Mais, les gars, rien ne fait plus plaisir à Israel que la reconduction d’ahmadinejad, qui leur donne une légitimité pour continuer à justifier leur politique terroriste vis a vis de ses voisins.

      On ne peut pas tout voir sous le prisme de l’anti impérialisme. Et en l’occurence, il ne s’agit pas d’un problème d’impérialisme : je n’ai pas vu ni d’agent du mossad, ni d’agent de la CIA dasn la manifs monstres de Téhéran : Je n’ai vu que des citoyens excedés de la chappe de plomb qui pèse sur eux, que des hommes et des femmes qui aspirent à vivre, et à vivre libres !

      J’ai vu le prisme anti israélien et anti juif dans les propos de Nicole, que je lis depuis plusieurs mois, et que j’ai vu évoluer peu à peu vers cette obssession anti juive qui la fourvoie, alors que j’étais d’accord avec elle au départ.


    • Iokanaan 19 juin 2009 17:44

      @ Emmanuel Goldstein : plusieurs remarques : 

      C’est bien sur le site du Grand Soir qu’il se trouve, cet article stipulant que selon toute probabilité c’est bel et bien démocratiquement que le président a été réélu, non ? Ca n’est pas moi qui l’ai inventé.

      Pour la situation du pays : peux-tu me citer tes sources et justifier leur fiabilité s’il te plaît, lorsque tu dépeins un tel tableau de la société iranienne ? Tu as en la matière une connaissance que je n’ai pas - et en l’absence de laquelle je me garderai bien d’affirmer quoi que ce soit, encore moins avec la force et la bile avec lesquelles tu le fais. Au passage, c’est aussi avec ces sentiments que l’on fait des populations auxquelles on vend la guerre comme on vend une voiture. 

      Enfin, je trouve étonnant de voir quelqu’un appeler presque la bave aux lèvres à la mise à mort - en en appelant presque à la purge de quiconque ne penserait pas comme lui et n’aurait pas ses ardeurs - et donner ensuite des leçons de Droit de L’Homme aux autres. C’est un peu contradictoire tu ne trouves pas ? Je suspecte que non, hélas.

      Un peu plus de sagesse, de retenue te feraient le plus grand bien je pense. Autrement tu pourrais te réveiller un jour et te rendre compte que le sang sur les mains que tu auras accepté de verser en étant sûr de ton bon droit et de la très haute valeur morale de tes motivations, on appelera cela injustice, crime, abomination, que tes ardeurs guerrières, on les appellera fanatisme, que tes sources d’information va-t’en-guerre, on les appellera propagande et que l’Histoire te demandera des comtpes pour cela. En espérant que ce jour n’arrive jamais. 

      Toi qui crois aux manipulations, ce serait bien que tu te rendes comptes que tu es peut-être en train d’être manipulé par Sarkozy et tous les néocons qui tirent les ficelles en sous-main. Si tu crois qu’il n’y a pas de manipulation politique derrière les efforts faits par TF1 pour nous voir verser notre larme sur le peuple iranien aujourd’hui - et notre fiel sur ceux qu’on nosu présente comme ses tyrans oppresseurs -, tu fais preuve de naïveté. 

      Et puisque tu sembles te dire de gauche, renseigne-toi de ce qu’on dit de Chavez : exactement la même chose que ce que l’on dit du président iranien. Pourtant je sais de source renseignée que c’est vériatbelemnt une révolution de gauche qu’il a faite, là-bas. Excellente preuve que la diabolisation médiatique n’a auucune morale, elle ne sert pas l’esprit de justice, elle sers les puissants. Quand tu vas dans son sens, tu vas dans le sens des puissants et il est bien rare que ce soit celui dela morale - et lorsque c’est le cas, c’est pur hasard. 

      Moi je ne soutiens personne contrairement à ce que tu dis, pas plus ce président que qui que ce soit d’autre. Je me contente juste de ne pas avoir d’avis sur ce que je ne sais pas et à ne surtout, surtout pas faire confiance aux médias dirigés par le capitalisme mondialiste dans ses diabolisations de ceux qui lui résistent. 


    • Reinette Reinette 19 juin 2009 17:51

      NON mcm

      la haine ! devriez aller sur son site ... c’est hallucinant !


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 19 juin 2009 17:59

      Je n’ai que faire de tes balivernes de petit bourgeois.

      Je n’appelle pas à la mort de ceux qui ne pensent aps comme moi.

      Je dis qu’il n’y a pas plus de soutien capitaliste mondialiste, ni mossadien, ni ciaiste ni sarkozyste à ce mouvement de masse en Iran.

      Il n’y a qu’un seul complot : CELUI DE LA LIBERTE d’UN PEUPLE RASSEMBLE !

      Par ailleurs, contrairement à ce qui exprime dans ton discours mi figue mi raisin, il est des moment dans l’Histoire, où la demi mesure n’est plus de mise, des moments de révolution où la Nation Assemblée n’a plus à écouter les ennemis du peuple, les ennemis de la liberté, les ennemis de l’égalité ! Il y a un moment dans l’histoire où les forces populaire, rassemblées, doivent aller jusqu’au bout pour établir un Etat véritablement démocratique.

      Et j’aurais pu tenir le même discours à propos des Etats-Unis pendant l’époque Bush. Je tiens le même à propos du régime sarkoziste. Ceux qui veulent attenter aux conquêtes de libertés acquises dans l’Histoire par le sang, je n’ai pas de compromis ni de formules de politesse à tenir à leur égard, je n’ai qu’une chose à leur opposer : L’INSURRECTION !


    • Iokanaan 19 juin 2009 18:21

      @ Emmanuel Goldstein : 

      tu ne cites toujours pas tes sources quant à la situation en Iran qui montreraient que ton avis est véritablement renseigné sur la question et non le pur reflet de la propagande ambiante. Tu assènes des vérités. Très bien ! Encore faut-il pouvoirles soutenir et les démontrer.

       C’est bien gentil le peuple en révolte et tout ça tout ça (reste à savoir si c’ets vraiment le peuple qui se révolte là-bas ou les nantis, toi qui parlait de petite bourgeoisie tu rfisque d’en trouver plus chez ceux qui défilent que chez ceux qui ont de la terre sur les mains et qui ont voté massivement pour le président actuel) mais à ce tarif-là le national socialisme aussi était supposé être un mouvement d’émancipation du peuple et en Russie Staline en était le petit père. Ce serait peut-être bien d’avoir appris deux trois leçons du siècle de charnier et sang qui s’est achevé il y a peu, tu ne penses pas ? 

      Alors aller dans la rue, oui : encore faut-il savoir de quoi on parle plutôt que de se baser sur ce qu’on nous a fait gober. Sinon on devient de la chair à canon faiseuse de monstruosité. 


    • kako 19 juin 2009 19:46

      @emmanuel Goldstein,

      Il ne s’agit pas ici de défendre Amadhinejad ; le sujet, me semble t-il porte sur l’attitude des médias à propos de cette élection.
      Force est de constater qu’ils sont partiaux et qu’ils manipulent l’information. Le travail présenté ici, s’efforce de faire la part des choses ; trier le vrai du faux ; trouver des éléments d’analyse objectifs afin de se faire une idée plus juste de la situation et de la réalité ou pas de la victoire annoncée. Certes, il manque quelques éléments, mais il y a quand même matière à s’interroger sur la manière dont l’information est traitée chez nous. 


    • Nicole 19 juin 2009 19:57

      @ Sébastien : t’as rien d’autre que l’injure comme mode de fonctionnement ? Parce que je suis désolée, mais va falloir t’y faire, Ahmadinejad est élu sans fraude, et ça défrise sévère au lobby que je ne nommerais pas, mais qui se manifeste à son habitude avec une violence qui n’a d’égale que sa connerie dès lors qu’il a enfin compris que plus personne n’était dupe et que les langues ne cesseraient pas de se délier.


    • Nicole 19 juin 2009 20:00

      @Emmanuel Goldstein : j’entends bien ce que tu dis, mais tout comme Sébastien, il faudra t’y faire, ce n’est pas la réalité. Ahmadinejad n’a pas été élu par fraude. J’imagine que tu connais James Petras ? son avis peut t’intéresser. Il n’émet pas le plus petit doute, dans le financial times du 15.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 juin 2009 20:09

      @ Emmanuel Goldstein : 


      Où diable prenez-vous l’idée que Moussavi soit une alternative aux mollah ?


      Pierre JC Allard

      Pour ranimer un peu le débat, dans la pure tradition du non sequitur agoravoxien où tous les chemins mènent à Jerusalem, voyez aussi les commentaires explosifs de Jimmy Carter à Gaza.


    • Philou017 Philou017 19 juin 2009 21:54

      Nicole : Ahmadinejad est élu sans fraude

      Excellent article, en effet. Tellement plus argumenté et séerieux que n’importe quelle page de nos quotidiens. J’en tire un passage :

      Ce qu’il y a d’étonnant, dans la condamnation occidentale unanime du résultat de cette élection, présenté comme frauduleux, c’est le fait qu’il n’y ait pas le commencement du début de la moindre preuve, ni sous forme écrite, ni sous forme d’observations, qui nous ait été présentée, ni avant, ni une semaine après le dépouillement des bulletins de vote. Durant toute la campagne électorale, aucune accusation crédible (ni même, d’ailleurs, aucune accusation douteuse) de tripatouillage électoral n’avait été émise. Aussi longtemps que les médias occidentaux ont continué à croire à leur propre propagande concernant une victoire immanente de leur candidat-fétiche, le processus électoral a été présenté comme hautement libre, animé de débats publics enflammés et de niveaux sans aucun précédent d’activité publique, sans aucune entrave attribuable à un excès de prosélytisme public. Les dirigeants et les mass media occidentaux étaient à ce point persuadés d’avoir affaire à des élections totalement libres et ouvertes qu’ils étaient persuadés que leur candidat chouchou ne pouvait que gagner.


    • katalizeur 19 juin 2009 22:50

      @ hubert franstein mcm...

      je suis victime de censure aujourd’hui....bizard ?

      quand au port de la burka ou du niqab....tu es encore entrain de mentir, mais c’est une seconde nature chez toi....

      je ne suis ni pour ni contre le port du niqaburka...je m’en contre fou...la foi n’est pas dans les artifices

      mais la ou je te rejoins ,c’est si tu veux te casser...là je suis pour......enfin un peu d’air...


    • abdelkader17 19 juin 2009 22:59

      Salam Kata
      Sa seconde, sa première plutôt ce gangster a été à bonne école son parrain c’était l’autre mafioso de philosophe de supermarché BHL, l’apôtre de la bêtise.


    • Iokanaan 20 juin 2009 03:59

      @ farkanscheltabres : 

      Vous devriez remplacer dans vos discours « musulman » par Noir, juste pour voir l’effet que ça fait. Sensation garantie. 


    • Philou017 Philou017 20 juin 2009 09:48

      Il semble que les médias colportent des rumeurs sans rien vérifier, comme à l’habitude dans ce genre d’affaire :

      10h57 : Enquête sur l’attaque de l’Université
      Le ministère iranien de l’Intérieur a ordonné une enquête sur une attaque contre des étudiants de l’Université de Téhéran. Le ministère, rapporte mercredi la télévision iranienne en langue anglaise Press TV, a « demandé aux services du gouverneur de Téhéran d’identifier les personnes impliquées » dans l’assaut mené dimanche soir contre les dortoirs du campus. Selon les étudiants, les auteurs de cette attaque sont des volontaires islamiques (bassidji) et des policiers en civil. Un étudiant ayant souhaité garder l’anonymat a déclaré que quatre étudiants avaient été tués durant cet incident, ce que dément le recteur de l’Université.

      10h25 : Arrestation de réformateurs
      Un militant du camp réformateur Mohammadreza Jalaiepour et le rédacteur en chef d’un quotidien économique Sarmayeh, Saeed Laylaz, ont été arrêtés mercredi matin en Iran, apprend-on d’une source proche des réformateurs. Laylaz se montre souvent critique vis-à-vis de la politique économique du gouvernement dirigé par le président Mahmoud Ahmadinejad. Ses analyses sont régulièrement citées par la presse internationale. Un dirigeant du camp réformateur a déclaré mardi que la police avait arrêté une centaine de personnes dont le frère de l’ancien président Mohammad Khatami, depuis la réélection controversée d’Ahmadinejad. La police a démenti l’arrestation du frère de Khatami.

      http://www.lejdd.fr/cmc/international/200925/iran-les-evenements-de-mercredi_219679.html


    • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 01:00

      Difficile de se faire une idée claire sur l’ Iran.
      D’un côté nous avons un grand nombre d’ Iraniens mécontents de vivre sous le pouvoir des mollahs, de l’autre les globalistes qui fomentent les révolutions de velours.

      Quand à notre presse nous ne pouvons pas lui faire confiance. Elle est un outil de propagande au service des lobbies ; elle n’a jamais failli à sa mission de désinformation. On peut à la rigueur se fier à BHL : on l’écoute puis on soutient le contraire de ce qu’il défend.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juin 2009 18:31

      @l’auteur


      Beaucoup de gens que j’aime bien sur ce site sont incapables de comprendre que la majorité en Iran EST obscurantiste et que DÉMOCRATIQUEMENT elle veut le rester. On peut la faire évoluer contre son gré, mais prétendre que c’est ce qu’elle veut et que l’on cherche a faire triompher la démocratie est un mensonge - qui n’a pas l’excuse d’être innocent - et une bêtise dont nous payerons les conséquences



      Pierre JC Allard

    • Philou017 Philou017 21 juin 2009 18:58

      JC Allard : "Beaucoup de gens que j’aime bien sur ce site sont incapables de comprendre que la majorité en Iran EST obscurantiste et que DÉMOCRATIQUEMENT elle veut le rester. "
      Obscurantiste ? je ne dirais pas cela.
      Aminjehad est apparu pendant la campagne comme le defenseur des petites gens et comme combattant la corruption. Il apparait évident aussi que le sentiment anti-américain reste fort chez certaines catégories de population, qui n’ont pas oublié le renversement de Mossagdeh, entre autres.
      Aminjehad a aussi fait un excellent débat quand il a été opposé à Moussavi.
      Des statistiques montrent aussi une amélioration nette de certains indices de la qualité de vie (comme la mortalité infantile).

      Bien sur, c’est aussi le candidat de l’ayatollah, mais je ne suis pas persuadé que ca ait compté tant que cela.

      On peut la faire évoluer contre son gré, mais prétendre que c’est ce qu’elle veut et que l’on cherche a faire triompher la démocratie est un mensonge - qui n’a pas l’excuse d’être innocent - et une bêtise dont nous payerons les conséquences
      Instrumentaliser le mécontentement de l’opposition comme cela a été fait apparait scandaleux, pour ne pas dire criminel. Une bonne partie de l’électorat de Moussavi suit les médias occidentaux et est renforcé dans son idée d’avoir été floué. D’où les troubles, et les morts et les blessés qui vont avec.

      Comme d’habitude, l’ingérence étrangère dans un pays est catastrophique, sans compter les magouilles de la CIA qui font tout pour aggraver la situation.
      http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1017

      Pour moi, c’est surtout le peuple Iranien qui risque de payer les conséquences, si le régime se durcit.


    • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 19:29

      N’empêche qu’en Iran le port du voile est obligatoire et la loi de chariah sévit. Toute personne un tant soit peu éduquée ne supporterait pas cela.
      Une fois n’est pas coutume je rejoins l’analyse d’ Armand et de Philibrasov. A savoir qu’il y a une situation de crise insurrectionnelle, mais pas de leader. Moussaoui a l’air d’être un islamiste et rien d’autre. Le soutenir au nom de l’emmancipation de l’ Iran n’a donc aucun sens à moins d’être un BHL.
      La solution viendra peut-être d’ Ahmanidejad lui même. A savoir la mise en place de réformes importantes.
      En tout cas je ne comprends pas qu’on puisse minimiser la loi des molahs ou justifier celle-ci au nom de la démocratie.


    • Philou017 Philou017 21 juin 2009 19:56

      Cascabel :

      Je n’ai en rien minimiser la pesanteur de la religion, je n’en ai pas parlé. Mais qui sommes-nous pour en juger ?

      Quand à la situation insurectionnelle, je pense qu’elle est exagérée et surtout limitée à Téhéran.
      Comprenez-moi bien. Je comprend tout à fait les demandes de liberté des gens en Iran, mais ce n’est pas en se servant d’une propagande affirmant qu’ils ont gagné les élections que ca va avancer les choses, surtout qu’à mon avis certains services et officines étrangers ont fait ce qu’il fallait pour mettre de l’huile sur le feu.

      L’Iran évolue, et il continuera, à condition qu’on lui foute la paix. A tous les sens du terme.


    • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 19:56

      J’ai été un peu rapide au sujet d’ Armand puisqu’il semble porter crédit à Moussaoui.


    • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 20:16

      Philou
      Nos post se sont croisés.

      Bien sûr qu’en théorie nous n’avons pas à nous en mêler ni à nous fier à la propagande de nos propres médias.
      Mais on ne peut tout de même pas minimiser le mécontentement des Iraniens, quand bien même nous ne parlons pas de la majorité et que des puissances étrangères manipulent cette situation.

      En France je n’ai pas vu une foule aussi importante manifester dans la rue contre le mini traité de Sarkozy par exemple. Et si tel avait été le cas Sarkozy aurait été obligé de faire marche arrière.


    • DIOGENE DIOGENE 22 juin 2009 00:03

      L’Iran depuis 30 ans, c’est çà  !
      Elle s’appelait NEDA, elle est morte d’une balle en plein coeur.
      Après, vous pouvez parler du Sionnisme, de la Droite et de la Gauche, de la politique Américaine, etc... dans votre fauteuil douillet devant l’ordi, mais revenez à la réalité devant la souffrance de ce Peuple Iranien qui n’est pas instrumentalisé, et qui ne demande qu’à vivre en paix !


    • Philou017 Philou017 22 juin 2009 00:11

      Mais on ne peut tout de même pas minimiser le mécontentement des Iraniens, quand bien même nous ne parlons pas de la majorité et que des puissances étrangères manipulent cette situation.

      Je ne veux pas minimiser le mécontentement, mais si il y avait 1 million de personnes à la manif, sur 13.5 millions de personnes à Téhéran, ca ne fait pas tant que cela.

      Les gens sont descendus dans la rue principalement parce qu’on leur a fait croire que l’élection avait été volée.. Et ailleurs en Iran on a aucune information fiable sur de possibles manifs. Moussavi était surtout populaire à Téhéran, ca relativise les choses.

      En France je n’ai pas vu une foule aussi importante manifester dans la rue contre le mini traité de Sarkozy par exemple. Et si tel avait été le cas Sarkozy aurait été obligé de faire marche arrière.

      En France, personne ne pense que l’UMP a volé le vote.



    • Iren-Nao 22 juin 2009 09:12

      @ Iokanan

      Le meilleur commentaire !! Merci
      Parlez plus souvent...Mais on ne fait pas boire des anes qui n’ont pas soif.

      iren-Nao


    • Iokanaan 29 juin 2009 00:11

      Merci Iren :)


    • LeGus LeGus 19 juin 2009 10:41

      Magnifique article qui montre bien l’ampleur de la propagande orchestrée par les USA.

      « Complot contre la paix », est un des chef d’accusation du procès de Nuremberg.
      Nos média, le président et son ministre des affaires étrangère devraient en toute justice y répondre. Ils parlent de Démocratie mais ne sont conduit que par les intérêts de leur maître.
      En plus d’être félon ils se fourvoient car les USA sont en bout de course, la fin de leur domination est proche, le dollars brille de ces derniers feux.


      • Fergus fergus 19 juin 2009 12:53

        Pour tempérer votre propos, remarquez que Sarkozy est nettement plus incisif qu’Obama dans la critique du scrutin.

        Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, de deux choses : ou le président américain sait à quoi s’en tenir, ou il n’entend pas s’aliéner le vainqueur, quel qu’il soit.


      • LeGus LeGus 19 juin 2009 13:15

        Ce ne sont pas les services secrets français qui manipule twitter
        Obama est seulement plus subtile que sarko.


      • QuidNovi QuidNovi 19 juin 2009 13:44

        Les Etats-unis ont besoin d’ennemis pour justifier leur abyssale dépense en matière d’armement et pour détourner l’attention des americains vers une menace extérieure plutôt que sur les banksers qui continuent à opérer à Wall Street.
        Donc Obama a tout intérêt qu’Ahmadinejad reste président pour continuer à diaboliser l’Iran et à faire croire que l’élection était truquée pour jeter encore plus le discrédit sur Ahmadinejad.
        C’est simple comme bonjour tout ce manège


      • LeGus LeGus 19 juin 2009 14:06

        @quidnovi,
        Hypothèse parfaitement crédible.
        Le mieux pour les USA serait une intervention militaire de coalisés par exemple France-Israël avec appuis logistique US (bon pour le biz) et financé par les émirat pétroliers.
        Kouchner est partant et sarko ne rate pas une occasion de faire le cow-boy.


      • Philou017 Philou017 19 juin 2009 20:25

        Fande "Et pour l’auteur : vous qui vous dites un citoyen épris de démocratie, vous devriez aller vivre ailleurs, là ou vous seriez martyrisé pour ce genre d’opinion.
        Car en restant ici vous ne contribuez qu’à attiser les haines."

        Je crois que c’est la propagande et la manipulation qui cherche à attiser les haines , pas la recherche de la réalité.
        Personne plus que moi ne défend l’idée d’une vraie démocratie, mais je sais très bien que les gens qui lancent des campagnes de presse manipulatoires n’ont certainement pas la liberté des peuples à l’esprit


      • Philou017 Philou017 19 juin 2009 21:10

        Une tres bonne page de Arretsurimages :

        Iran : Moussavi, chouchou de la presse internationale

        Pour beaucoup de médias français et étrangers, c’était quasiment écrit : l’ex-conservateur pur et dur, rebaptisé « centriste » (adjectif utilisé dans le titre d’une analyse de Libération page 4 vendredi 12 juin 2009) Moussavi, le « réformateur », allait l’emporter tandis qu’Ahmadinejad risquait « d’être largement battu » (début de l’article toujours en page 4 ).

        « Dans le sillage d’une jeunesse libérée, les Iraniens, qui votent aujourd’hui, pourraient bien tourner la page Ahmadinejad » expliquait le chapeau de Une Libération le même jour avec un titre évoquant un Printemps, qui pouvait rappeler aux plus vieux lecteurs le « Printemps de Prague » avant la chute du rideau de fer qui enfermait les pays de l’Est sous le joug soviétique. Un parallèle que l’on retrouve dans la dernière phrase de l’article de la page 4, qui parle d’une « révolution de velours » semblable à celle qui s’était soldée par la chute du communisme en Tchécoslovaquie."

        Dimanche 14 juin, France Info, à 7 h du matin réutilise la formule, mais à titre post-électoral « le pouvoir craint une révolution de velours » en la mettant dans la bouche d’un diplomate anonyme.

        En page 4 (ci-dessous, à droite) Libération du 12 juin écrit sous la plume de son correspondant à Téhéran : "Les électeurs iraniens ne sont jamais là où on les attend. En 2005, ils avaient élu, à la stupeur des diplomaties du monde entier, un inconnu : Mahmoud Ahmadinejad. C’est ce même homme, qui incarnait alors la rupture avec le système et passait il y a encore quelques semaines pour le grand favori, qui risque aujourd’hui d’être largement battu." Malheureusement Ahmadinejad a largement gagné, avec plus de 60 % des voix contre 33 % pour Moussavi.

        Edifiant.



      • abdelkader17 19 juin 2009 23:01

        @Farkan
        on vous offre le voyage en Iran, comme avant les cocos Français partaient en pèlerinage à Moscou mais c’est plus à la mode, il vous reste Cuba Téhéran Ou Caracas au choix hihihihi.


      • dom y loulou dom 20 juin 2009 00:28

        @ farkanscheltabres

        un vrais « démocrate unilatéral » ce farkanscheltabres ...





      • Ricardo 19 juin 2009 10:46

        Bonjour l’auteur,

        Cela faisait longtemps que je n’avais vu un article aussi objectif, continuez comme ça.

        Comme l’a dit Abdel préparez vous à une journée chargé parce que à défaut de vous répondre avec des arguments ils (les sionistes) vont utilisé leur arme favorite : critiquez l’homme et pas ce qu’il dit. Préparez vous à être trainé dans la boue :)


        • abdelkader17 19 juin 2009 11:18

          @Léon
           La seule arme intellectuelle dont disposent nos philosémites compulsifs est le discrédit.
          la destruction d’Israël il faudrait surement aller raconter ces blagues aux enfants, qui dispose dans la région de plus de 200 ogives nucléaires et d’un arsenal conventionnel hors du commun.
          Votre argumentaire est vide, tout ce qui vous anime vous et certains sont votre haine du religieux rien de plus, les droits de l’homme comme ultime farce paravent de votre idéologie nauséabonde.


        • Allain Jules Allain Jules 19 juin 2009 11:18

          @Ricardo,

          Bonjour et merci pour vos beaux mots sous le fil de mon article.

          A bientôt !


        • LeGus LeGus 19 juin 2009 11:19

          Vous trollez Léon, mono-neurone vous même pour rester à votre niveau d’argument.
          Ahmedinedja ne demande pas la destruction d’Israël, il demande la fin de l’état raciste qu’il est devenu, comme en d’autres temps on a appeler à la fin du régime d’apartheid, et non pas la destruction de l’afrique du sud. En cela je l’approuve à 100% par anti-racisme.
          En quoi la victoire de moussavi aiderait les femmes plus que celle d’ahmedinedja ???
          Pouvez vous argumenter ce point svp.


        • 3.14 3.14 19 juin 2009 11:25

          C’est vrai que l’Arabie Saoudite est une démocratie parfaite (pour désigner le dirigeant, même pas besoin d’élection, c’est une monarchie), où les femmes ont exactement les mêmes droits que les hommes, où l’égalité sociale règne et où l’herbe est plus verte que verte...
          Mais curieusement, je lis très peu d’articles dans la presse dénonçant ce régime, il faut dire qu’il a su s’attirer les faveurs des USA et d’Israël grâce à sa collaboration permanente. Indignation sélective quand tu nous tiens !


        • Philou017 Philou017 19 juin 2009 11:26

          Commencez par respecter les gens à qui vous parlez, ca ira déjà mieux.


        • 3.14 3.14 19 juin 2009 11:27

          Je m’adressais bien sûr à léon.


        • Nicole 19 juin 2009 11:29

          @legus : que voulez vous attendre d’un mononeuronal goyhaineux ? Faut s’y faire.


        • Philou017 Philou017 19 juin 2009 11:41

          Mon message s’adressait aussi à Leon.


        • armand armand 19 juin 2009 11:46

          Allain,

          Et si vous répondiez à propos de votre propre article ignoble plutôt que de pondre un torchon de plus dans la même veine.

          Je répète - pendant que des centaines de milliers de courageux manifestent, les tourner en dérision comme vous le faîtes est une infamie. Je plus, je répète VOUS NE SAVEZ RIEN DE L’IRAN et tout ce que vous écrivez, c’est toujours le même prisme de petit alter persifleur.
          Quant aux félicitations que vous vous adressez, asinus asinum fricat.


        • signolab signolab 19 juin 2009 12:09

          en l’occurrence la citation latine s’applique beaucoup mieux aux liens que vous entretenez avec le pauvre prè-pubère qui s’astique le sabre sur votre portrait. Petit indice, ça a à voir avec les modes.
          Va falloir réviser son thème.


        • armand armand 19 juin 2009 12:21

          LA citation s’applique bien à la brosse à reluire que se repassent un certain nombre d’individus. Alors révisez votre latin - c’est l’heure du bac.

          Quant à la photo, c’est celle d’un garçon qui s’est porté volontaire en 1861 pour défendre l’Union - et accessoirement supprimer l’esclavage.
          Le genre d’engagement que vous ne pouvez certainement pas comprendre.


        • Philou017 Philou017 19 juin 2009 12:24

          Leon : les indices, sinon les preuves de la fraude sont désormais nombreux, faut-il que vous soyez à ce point désireux de voir réélu Ahmanitruc que vous en arriviez à refuser de les voir ?
          Je prefere quand vous retrouvez la politesse. sur ce point, indiquez donc vos sources.i

          Et, supposons un instant, supposons que les résultats soient justes, cela ne change rien à la légitimité de la lutte de ceux, très nombreux, qui descendent aujourd’hui dans la rue.

          Légitimité ? je me pose des questions. Si l’opposition a perdu les élections, quel est son droit d’en appeler au monde entier et de demander la tenue de nouvelles élections ?
          Ca ressemble à de la propagande. C’est de la politique.
          Mais pourquoi les médias ne donnent que ce son de cloche, qu’ils martèlent à longueur de journée, en reprenant la même propagande ?
          Pour le reste je le répète encore, je ne soutiens pas Ahmanitruc, mais une recherche de la réalité que les média ont travesti sans vergogne dans cette affaire.


        • armand armand 19 juin 2009 12:25

          J’ajouterai, bien sûr, que je considère que l’« alter-attitude » est justement une mode...

          Une mode qui dévoie complètement les prémices très justes qui étaient à l’origine de cette sensibilité et qui a fait de la contestation du modèle libéral-étastsunien le soutien systématique aux dictateurs dès lors qu’ils s’affirment anti...


        • werther_original werther_original 19 juin 2009 13:36

          OH leon , quel grand homme vous faîtes.


        • werther_original werther_original 19 juin 2009 13:42

          OH leon , quel grand homme vous êtes.

          Je modifie votre proposition pour qu’elle soit juste.

          Vous ne respectez que ce qui est respectable A VOS YEUX. Et vous ne pouvez souffrir que d’autres pensent différement.


        • Thémis 19 juin 2009 14:50


          A Léon,

          Entièrement d’accord avec votre commentaire.

          A l’auteur,

          « Je ne m’étendrai pas sur les mécanismes démocratiques de l’Iran, qui ne marchent pas si mal. »(sic)

           smiley Allez donc dire ça aux iraniens qui manifestent contre ce régime à Téhéran, Paris ou dans d’autres capitales !


        • Nobody knows me Nobody knows me 19 juin 2009 15:00

          Et, supposons un instant, supposons que les résultats soient justes, cela ne change rien à la légitimité de la lutte de ceux, très nombreux, qui descendent aujourd’hui dans la rue.

          Léon, dans votre deuxième supposition, on part vraiment en couille. Car si les résultats sont justes, l’élection est valide et donc la majorité a voté Ahmadinejad, on devrait alors le virer pour satisfaire la population minoritaire qui n’a pas voté pour lui ???!!
          Y aurait pas comme une violation des règles de la démocratie là ?? A moins qu’il y ait des variantes comme en Amérique latine avec Allende...
          La démocratie, si nous on veut quoi.


        • QuidNovi QuidNovi 19 juin 2009 16:01

          @Leon
          ah bon ? vous trouvez une légitimié à ceux qui sont dans la rue même si le résultat des urnes est juste ???
          C’est une blague ou un déni de démocratie ?


        • Ricardo 19 juin 2009 16:12

          Bonjour l’auteur,

          Comme vous voyez ce que j’avais dit s’est passé, aucun argument, juste insulte et tentative de discrédité l’homme.

          C’est pitoyable...


        • Iokanaan 19 juin 2009 16:57

          @ Léon 

          « Ainsi donc un certain nombre de tarés mononeuronaux intervenant sur Agoravox défendent l’élection de Ahmanimachin sur le seul et unique motif des ses rodomontades de destruction d’Israël. » : 

          Pourriez-vous nous citer, s’il vous plaît - en citant aussi une source valide - ces fameux et néanmoins hautement fanstasmatiques propos sur la destruction d’Israël ? Merci d’avance. 


        • Iokanaan 19 juin 2009 17:55

          @ mcm : « Bien sur que Amedinejad aime les juifs, en tout cas autant que vous et Hitler. »

          Tiens donc, encore une accusation infondée sortie de nulle part d’antisémitisme pour noyer le poisson. N’avez-vous donc pas compris que plus personne n’y crois à votre cirque ? 

          Pour votre gouverne, je porte une kippa - et j’en suis fier. Mais je me souviens que c’est l’univesalisme qui a fondé la spiritualité au fondement de la judaïté que l’on nomme judaïsme. 

          Que tout cela ne vous empêche pas d’accéder à ma requête et de retrouver ces propos qui n’ont jamais existé de la part du président iranien brandissant la menace de la destruction par le feu d’Israël. Moi qui connaît la véritable traduction du perse de ses propos, j’attends cela avec impatience. 

          Que cela ne vous empêche pas non plus de réagir à mon autre et premier post vous concernant et à tous les liens que j’y ai fait figurer et qui tendent à démontrer.. que vous avez tort, cher ami. 

          Je ne vous salue pas en confrère parce que j’estime que les gens qui pensent comme vous ne méritent pas d’être appelés juifs, mais usurpateurs. 

          Cordialement, malgré tout. 

          Iokanaan - avec un « i ». 


        • werther_original werther_original 19 juin 2009 18:41

          @ leon.

          désolé , je n’ai rien trouvé qui me corresponde dans votre liste.

          Voici ma réponse leon :

          Que moussavi ou ahmadinejad ai gagné , si il y a eu triche ou pas ... , je serais bien en peine de vous répondre.

          • Et ensuite il arrive que l’on doive s’opposer au droit en raison de valeurs supérieures et non négociables

          Le problème, mon cher léon , c’est que les « valeurs supérieurs ne sont pas les même pour tout le monde ». A moins que bien sur, M LEON ne représente la crême de l’humanité et qu’il ait accès à toute connaissance.
          Les élections en iran n’ont pas pour vocation de délivrer un résultat qui vous plaise, elles ont pour finalité de faire gagner le plus large pourcentage de votants pour un homme. Franchement , les iraniens n’en ont que faire que MR LEON ait dit que ce ne soit pas respectable.

          Vous vous nourrisez de vos propos et de vos convictions pour faire émerger une vérité qui n’existe pas encore. Si ahmadinejad a triché , alors que moussavi soit président. Si il n’en est rien , alors que ahmadinejad soit président. Et c’est tout.



        • abdelkader17 19 juin 2009 22:19

          @MCM
          Mahmoud n’est pas antisémite vieux cochon de menteur, et la communauté juive d’Iran qu’est ce qu’elle fout dans ce pays ?


        • werther_original werther_original 19 juin 2009 23:15

          les mots sont communs. Ah ça oui. Tout le monde veut plus de justice , de liberté.

          Maintenant ,l’idée réel qui se cache derrière le mot peut être très différente et même parfois antagonistes.

          Si vous demandez à un inuît ce qu’est la justice et la liberté puis qu’ensuite vous posiez la même question à un mec qui travaille à la city, pas sur que vous obteniez la même réponse.

          L’équivalence de concept défini dont vous parlez est peut-être vrai dans le cercle restreint de vos connaissances ou de vos contacts (et encore), mais surement pas pour la terre entière.


        • abdelkader17 20 juin 2009 00:35

          @MCM
          toi tu détiens le grade de général de brigade hahahahah


        • Iokanaan 20 juin 2009 03:21

          @ Leon : Des véritables propos du président iranien et du mythe de « rayer Israël de la carte ». 

          C’est très gentil tout cela, mais dans le lien que vous avez posté il n’y a pas l’ombre d’une citation du président iranien appelant à « rayer Israël de la carte » - expression qu’on lui prête et derrière laquelle on met volontiers le spectre d’un holocauste nucléaire. Même l’allusion à l’arme nucléaire - et non à la technologie nucléaire - c’est le « jouranliste » ou rapporteur qui se permet, de son propre fait - et donc,de sa propre responsabilité -, de la faire (et de la mettre entre crochets) en lisant les pensées et les intentions du président. Le journalisme, ça n’est pas lire les pensées des gens et ouvrir la porte à toutes sortes de fantasmes et de procès d’intentions. C’est rapporter des faits et s’en tenir aux faits. Quant au soutien au Hamas, ma foi, ceux qui ont soutenu la résistance française durant sa lutte contre l’annexion illégale des territoires nationaux par une puissance occupante, je ne pense pas qu’ls avaient en tête le gazage génocidire des populations allemandes et il serait bien hasardeux de leur prêter de telles intentions. 

          Puisque vous persistez dans votre erreur, je vais vous dire ce qu’il en est de la fameuse déclaration d’intention de « rayer Israël de la carte » que l’on continue de brandir pour donner du crédit au fait que nous-mêmes soyons un jour amenés à la vitrification nucléaire de l’Iran - au nom du « Bien » et de ce que vous appelez les « valeurs universlles » non négociables. Dans ce discours, première chose à noter, Ahmadinejad ne parlait pas en son nom mais citait les propos de l’Ayatollah Khomenei. Premier détail qui a echappé à la broyeuse de subtilités de nos médias soucieux de vérité. Deuxièmement, la citation en question ne parlait pas de rayer Israël de la carte du monde, elle appelait de ses voeurx le jour où « le sionisme serait effacé de la ligne du temps » ou quelque chose comme cela. J’espère qu’il vous reste assez d’intelligence pour saisir l’écart gigantesque entre les deux - et assez d’honnêteté intellectuelle pour ne pas la nier.

          Explication de texte maintenant : la « ligne du temps », c’est une image tirée de la poésie perse qui a plusieurs centaines et peut-être milliers d’années, qui siginifie la réalité telle qu’elle se donné à voir dans notre quotidien, telle qu’elle s’offre à nous dans l’impact qu’elle a sur nos vies, le contenu des choses qui y ont cours. Par exemple, dans la ligne du temps des arabo-musulmans de par le monde - et notamment en Iran -, il y a tous les jours l’annonce de morts, d’expulsion et de destructions de biens dus à la politique de colonisation encore en marche de l’Etat d’Israël - suffisamment importante pour que Netanyahou choisisse de faire de son refus de lutter contre une raison de brouille avec les USA, c’est dire si on touche au saint du saint de l’essence du sionisme quand on veut juguler sa gloutonnerie territoriale.

          Effacer le sionisme de la ligne du temps, cela signifie faire en sorte que le sionisme ne soit plus une réalité tragique dans la vie de ces populations et qu’il cesse de leur pourrir la vie, pour être direct. Ca signifie donc mettre fin à l’oppression donnée ayant plein pied dans la réalité quotidienne et dans la souffrance des gens. Il n’a jamais été question de s’en prendre aux populations juives, mais à la dénomination « juive » d’un Etat qui engendre elle-même un racisme d’Etat dont la politique est éminemment oppressive et répand la discrimination, l’exclusion et la mort. Et pour prendre un parallèle pertinent, le président, dans le même discours, a cité le devenir de l’Union soviétique, créant une co,vergence entre la fin escomptée du régime sioniste et celle, jadis, du régilme soviétique. Pourtant, il ne me semble pas qu’il ait fallu passer la population russe au Zyklon B ni la jeter à la mer pour voir la fin de l’oppresion par le second. Il a suffit de mettre fin à un système politique - et c’est bien de cela dont il est question.

          Autrement dit, dans ce discours derrière lequel la propagande médiatique belliciste en marche continue de voir la mention d’intentions qui n’y ont jamais été - et ce malgré le fait que la fasification de traduction soit désormais largement connue, aux moins dans le milieu des médias et dans les ligens éditoriales, au point même que sur le plateau de Frédéric Taddéi lorsque ladite véritable traduction est donnée par un intervenant personne parmi les plus néocons et va-t-’en guerre sur place ne trouve quoi que ce soit à en redire -, dans ce discours, donc, Ahmadinejad ne dit rien de plus que le fait qu’il souhaite voir la disparition du sionisme. Il est antisioniste. Et alors ? Moi aussi je le suis. Comme les Juifs de l’UJFP, par exemple, pour mention (Union Juive Française pour la Paix, www.ujfp.org). Pourtant aucun d’entre nous n’appelle à l’expulsion des Juifs de Palestine, encore moins à leur gazage (et suffisamment nombreuxsont ceux qui se réclament de la mémoire de l’Holocauset pour cela), simplement à la fin du régime qui leur donne toute impunité de déposséder les Arabes de Palestine de leurs terres et de leurs biens du seul fait qu’ils sont arabes. Et cela, même le Hamas le reconnaît et affirme désormais vouloir un Etat palestinien dans les frontières de 1967 sans vouloir s’en prendre aux populations juives pour autant.

          La prochaine fois que vous parlerez de ces fameux propos du président Ahmadinejad, sachez donc, si vous persistez à lui prêter l’intention de « rayer Israël de la carte » (avec, dans l’ombre des mots, des tentations génocidaies à la clé), que vous êtes en train de mentir - en train d’être du côté du mensonge, de l’injustice et de l’iniquité - et de participer à la propagande va-t’en-guerre du temps et que l’Histoire, à vous comme à tous, - ou, au-delà de l’Histoire et de la justice des hommes, la Justice de Dieu - vous en demandera des comptes. Et le jour ou, par vos actes concrets ou par votre « simple » soutien de coeur, vous vous présenterez à elle - ou à Lui - les mains baignées du sang et des larmes des innocents, vous ne pourrez pas - en tout cas plus - dire qu’on ne vous avait pas prévenu.


        • Iokanaan 20 juin 2009 04:19

          @ mcm : 

          Vous savez, il y a peu il vous était « évident » que j’aimais autant - c’est à dire aussi peu - les Juifs qu’Hitler (ce qui signifie que j’étais aussi antisémite que lui). alors vous savez, ce que vous appelez « des évidences » n’a pas grande valeur - ni grand intérêt ! - à mes yeux. 

          Mais je remarque que tout cela vous dispense une fois de plus de vous exprimer sur les liens que j’ai postés à votre attention, c’est à dire sur le fond du problème et sur toutes ces choses qui tendent à démonter que vous avez tort, plutôt que de noyer le débat dans une énième polémique stérile et diffamatoire sur les tentations judéo-génocidaires supposées et fantasmées des uns et es autres. Anguilles, vous dis-je... Anguilles....


        • Iokanaan 20 juin 2009 04:40

          @ mcm bis : 

          quant à « l’ignoble racisme », aujourd’hui, je le vois plus dans le fait de revendiquer le droit d’une population déterminée par des critères ethno-raciaux, toute martye qu’elle ait pu être par le passé, de décréter qu’un Etat doit avoir une définition ethnique et raciale à leur image donnant un droit, de fait, de possession de cette terre à tout représentant de par le monde de la même provenance ethno-raciale et niant ce droit - puisque pour le donner aux uns il faut bien le prendre aux autres - à des populations autochtones de l’ethnie d’en face vivant sur place depuis plusieurs millénaires (ceux qui ne le reconnaissent pas pourront lire Shlomo Sand, historien juif siraélien, pour s’en convaincre). 

          L’ignoble racisme, c’est celui grandissant d’une population soutenant dans son écrasante majorité le traitement de bombardement d’innocents au phoshopre blanc imposé à une autre population ghettoisée - que l’on veut châtier de ne pas se laisser coloniser sans rien dire - et volontairement affamée par son armée au sein de laquelle circulent des consignes très officielles de traiter ladite population de l’ethnie d’en face comme du bétail et de ne pas faire de quartier - ce racisme dénoncé par Avraham Burg, ancien président de la Knesset lorsqu’il compare, démonstration à l’appui, l’évolution de la société israélienne actuelle avec celle de l’Allemagne des années 30. 

          L’ignoble racisme, il est dans la prétention de faire de la Palestine démographiquement conséquemment non-judaïsée un Etat Juif comme il fut hier dans la prétention de certains - Allemands notamment - de faire de leur pays pourtant sensiblement judaïsés des Etats goyims - et il est dans toutes les applications politiques concrètes d’oppression, d’exclusion et de discrimination de ce présupposé idéologique fondamental.

          conséquemment, « l’ignoble racisme », cher mcm, je ne suis pas sûr que vous soyez si bien placé que cela pour le dénoncer. C’est l’une des raisons pour lesquelles je refuse de voir en vous quelqu’un qui mérite d’être appelé « Juif » - car quand on a une définition haute et spirituelle de la judaïté comme je le fais (à savoir une affiliation et l’incarnation de l"héritage des principes universalistes fondamentaux, originels et premiers du judaïsme), on estime qu’être juif, ça ne s’hérite pas par le sang, ça se mérite par le choix et par le sens de ses actes. 


        • ouallonsnous 21 juin 2009 14:46

          a @Léon, pauvre sot, demeuré relevant de la psychiatrie, je ne sais que conclure du contenu de votre post !


        • Iokanaan 21 juin 2009 17:37

          @ Léon

          Pour pinailler et faire un bon mot en rebondissant sur une remarque sans intérêt de quelqu’un, vous revoilà, mais pour réagir à une contre-argumentation qui met à mal la vôtre, il n’y a plus grand monde on dirait... 

          Vous ressemblez de plus en plus à mcm - qui, lui aussi, pinaille et noie le poisson sur du détail mais évite les questions de fnd quand des arguments solides viennent démolir les siens et mettre à nu la propagande. Faites attention, la pathologie nationaliste judéocentrée à tendance arabophobique qui l’atteint - et qu’un cher Yeshayahou Leibowitz, philosophe israélien appellerait volontiers judéo-nazisme - est un mal profond et durable dont j’ai suffisamment constaté autour de moi les conséquence désatreuses sur la capacité de raisonner et d’avoir du coeur pour ne la souhaiter à personne... 


        • Iokanaan 22 juin 2009 11:20

          @ mcm : non, je ne soutiens personne : pas plus le régime iranien actuel dont je ne sais rien si ce n’est que l’on veut lui faire la peau depuis des années et que toutes les excuses sont bonnes pour faire accepter cela à la population, ni la propanagde anti-iranienne orchestrée par l’Occident, puissance israélienne (y compris médiatique et lobbyiste) en tête dont vous êtes à votre petite échelle un fer de lance local - que ce soit en rapport pesonnel direct avec les autorités ayant en charge cette propagande ou de votre plein gré, en bon soldat qui croit dur comme fer en ce qu’un conditonnement mental, culturel et civilisationnel l’a programmé à coire (et, conséquemment, à faire). 

          Tout ce que je sais c’est que ça n’est pas parce que nos médias nous ont vendu l’échec d’Ahmadinejad auprès de son peuple que celui-ci est réel, ça n’est pas parce qu’ici on crie au loup qu’il y en a un là-bas - et j’ai vu avec effarement les efforts gigantesques de malhonnêteté qui ont été employés sur l’affaire du « rayer Israël de la carte », pour y parvenir - qu’il y a vraiment un loup. Pareillement, aujourd’hui, ça n’est pas parce que l’on crie à la fraude électorale qu’il y en a eu une. Et je refuse d’aller hurler avec les loups si prompts à se transformer en chiens de guerre. 

          La démocratie et le peuple iranien, vous n’en avez que faire, mcm. On vous a vendu - ou, pour être plus exact, on a vendu à votre judéo-centrisme que je suspecte patenté et pathologique - que pour les intérêts de votre Grand Israël si cher il fallait mettre ce pays à feu et à sang - comme on vous a vendu que l’arabo-musulman était, au mieux, un sous-être à aliéner (et à expulser de « chez vous »), au pire, le dable à exterminer - et vous obtempérez, même si vous ne le faites que par le coeur et la propagande répandue dans des médias tels que celui-ci.

          De tous les acteurs dont vous faites partie à votre petite mesure qui sont en train, en faisant exister de toute pièce le conflit de civilisation, de nous préparer une 3e guerre mondiale dont ils auront des comptes à rendre dvant l’Histoire et devant Dieu, de tous ces acteurs du chaos à venir et déjà en marche, donc, je n’en soutiens aucun. Ni eux. Ni vous. Je constate simplement avec désolation la légèreté avec laquelle vous acceptez de jongler avec la destinée de l’humanité toute entière. 


        • Iokanaan 22 juin 2009 18:04

          @ mcm toujours : 

          et c’est faire d’une grande ignorance - ou d’une grande malhonnêteté intellectuelle, j’admets que je pencherais plutôt de ce côté - que de prétendre que dans le cadre d’un débat concernant l’Iran - et la malhonnêteté de la propagande médiatique diabolisante orchestrée à son égard ayant pour but de justifier, un jour, la guerre -, il est hors-sujet d’aborder celui du sionisme (dont votre probable judéo-nazisme est une excroissance, un aboutissement et un parachèvement) qui est pourtant au centre de ladite propagande et des intentions belliqueuses de vitrification - y compris nucléaire - de l’Iran qui justifient toute cette agitation instrumentalisée et ces inventions de considérations morales de façade aussi véridiques que la petite fiole agitée par Colin Powell au siège des Nations Unies. 


        • Arunah Arunah 19 juin 2009 10:54

          Article ridicule qui ne prend pas en compte les centaines de milliers de manifestants qui défilent depuis une semaine en prenant des risques énormes et ce, dans toutes les grandes villes d’Iran.
          Par ailleurs, l’auteur n’a visiblement pas la moindre idée de ce qu’est un pays totalitaire où il serait pour le moins imprudent de répondre à un sondage d’opinion ( organisé de l’étranger ) sur le pouvoir en place. Tout le monde n’a pas vocation à être martyr.
          Pensez-vous que si Moussavi avait seulement recueilli 30% des voix, il y aurait autant de monde dans les rues ?


          • LeGus LeGus 19 juin 2009 11:01

            Si c’était vraiment la dictature que vous décrivez il n’y aurait pas d’élection, ou pas de candidat d’opposition. Soyez cohérent. Arrêtez de parler des manifestant qui défilent pour Moussavi sans jamais parler de ceux qui défilent pour Ahmedinejha.


          • Rounga roungalashinga 19 juin 2009 11:05

            Pensez-vous que si Moussavi avait seulement recueilli 30% des voix, il y aurait autant de monde dans les rues ?

            Regarder l’entre-deux-tours 2002 : Le Pen pas loin des 20%, et les rues étaient pleines à craquer, pour expliquer aux cons qu’ils avaient mal voté. En Iran c’est l’inverse, les perdants manifestent pour dire qu’ils auraient dû gagner. C’est bien là la différence. Nous sommes une démocratie irréprochable et eux sont une dictature répressive. CQFD


          • katalizeur 19 juin 2009 11:06

            @ tous bonjour salam shalom....meme au mougeons
            @ un bonjour et encouragement sincere a l’equipe d’agoravox qui au fil des mois a fait de ce site un site reference....

            felicitation pour votre article....agoravox tres loin devant les torchons qualifiés de press national.....vox est entrain de capitaliser un journalisme serieux avec des personnalités telle que vous, allain jules, bernard dugué ,et quelques autres.......


          • sheeldon 19 juin 2009 11:20

            bonjour

            bon article , merci .

            aux usa quand on truque des élections plus personne ne bouge , c’est bien ceci qui est le plus dramatique .

            quand a la démocratie en iran c’est pas pire que dans bocoups de pays de l’axe du bien .

            cordialement


          • Nicole 19 juin 2009 11:33

            Cadeau pour ceux qui ne les ont pas bien vus, je les remets les supporters d’Ahmadinejad


          • Philou017 Philou017 19 juin 2009 11:39

            Bonjour à tout le monde.

            Arunah : "Article ridicule qui ne prend pas en compte les centaines de milliers de manifestants qui défilent depuis une semaine en prenant des risques énormes et ce, dans toutes les grandes villes d’Iran.
            Par ailleurs, l’auteur n’a visiblement pas la moindre idée de ce qu’est un pays totalitaire où il serait pour le moins imprudent de répondre à un sondage d’opinion ( organisé de l’étranger ) sur le pouvoir en place. Tout le monde n’a pas vocation à être martyr."

            Mon article n’a nulle vocation à défendre le régime Iranien, mais à dénoncer une désinformation à peu près systématique sur ces élections.
            Vous pensez que les gens avaient peur de repondre aux sondages, mais tout le monde (y compris les médias et notamment Libération) reconnait que la campagne s’est déroulée dans une atmosphere tres libre au niveau de l’expression.

            Pensez-vous que si Moussavi avait seulement recueilli 30% des voix, il y aurait autant de monde dans les rues ?
            Moussavi, d’apres ce que je sais est surtout populaire à Téhéran. Il y a 13.5 millions d’habitants, donc pas étonnant qu’une manif de l’opposition regroupe du monde.
            Pour ce qui est des manifs hors Téhéran, je n’ai pas d’information fiable. Si quelqu’un en a...

            .....

            bonjour
            bon article , merci .
            aux usa quand on truque des élections plus personne ne bouge , c’est bien ceci qui est le plus dramatique .quand a la démocratie en iran c’est pas pire que dans bocoups de pays de l’axe du bien .
            cordialement

            REP : Merci.

            Si la démocratie Iranienne est en partie contrôlée par un pouvoir religieux, elle permet quand même pas mal d’expression et semblait s’ouvrir comme le témoigne la grande liberté de ton de la campagne.

            Effectivement, il a pire que l’Iran, surtout au moyen-Orient. Pourtant, les médias en parlent si peu


          • armand armand 19 juin 2009 11:55

            philou,

            Vous ne disposez pas d’un seul informateur sur place et vous vous permettez de parler de désinformation ?
            Et parler de liberté de ton en Iran, certes, personne ne peut le nier, mais c’est une liberté qui se heurte quotidiennement à des menaces de tabassages et d’arrestation.

            Quant à Sarkozy, si on peut, effectivement, remarquer que la liberté de manifester, de s’exprimer, est progressivement bridé en France du fait de procès en diffamation et de l’interventions des Robocops (équipement très proche des Iraniens, d’ailleurs) pour un pet de travers, il faudrait imaginer la présidence française coiffée par un Monseigneur Lefèbvre non élu, aux pouvoirs illimités, assisté de divers évêques intégristes pour l’essentiel.
            C’est seulement ainsi qu’on aurait une idée de ce qu’est le système iranien.


          • Philou017 Philou017 19 juin 2009 12:08

            Vous ne disposez pas d’un seul informateur sur place et vous vous permettez de parler de désinformation ?
            Si les « journalistes » faisaient leur boulot correctement, je n’aurais pas besoin d’écrire des articles. Ceux sur place n’ont pas été capables de rapporter la moindre information fiable concernant une fraude éventuelle, à part des rumeurs sans consistance, tout en dramatisant à outrance la situation et en désignant des coupables prédéfinis. Ce qui ne les empêche pas par ailleurs de considérer la fraude comme avérée.
            J’attend toujours le premier élément de preuve d’une fraude réelle et d’une certaine importance.


          • armand armand 19 juin 2009 12:16

            philou,

            Mais vous êtes ’grave’ comme disent les djeunes !

            Les journalistes ne peuvent pas faire leur travail car on les en empêche !
            Le muselage de l’information en Iran, vous vous en foutez et vous vous contentez, comme Jules, de médire et de minimiser (avec moins de hargne que l’autre zygoto, je vous l’accorde) des manifestations monstres qui se déroulent sans relâche depuis une semaine.

            Et je réaffirme - vous vous contentez de citer des sondages et des opinions de journalistes américains pour la plupart - avez-vous le MOINDRE contact avec des Iraniens, sur place ou à l’étranger ?
            Cela m’étonnerait.
            Alors pour qui vous roulez ? La petite clique altero-conspiro qui encense à tout propos la trinité Ahmedi-Pouti-Chavez qui semble bien en cour sur Agora ?


          • Philou017 Philou017 19 juin 2009 20:33

            "Les journalistes ne peuvent pas faire leur travail car on les en empêche !
            Le muselage de l’information en Iran, vous vous en foutez et vous vous contentez, comme Jules, de médire et de minimiser (avec moins de hargne que l’autre zygoto, je vous l’accorde) des manifestations monstres qui se déroulent sans relâche depuis une semaine."

            Les journalistes ne font guère leur travail, même quand on ne les empêche de rien. Ca vaut particulièrement pour l’Iran, où la presse montre un parti-pris systématique depuis des années, ce qui me semble-t-il, n’est pas son rôle.

            Quand a connaitre quelqu’un en Iran , je ne vois pas ce que ca changerais. Si un étranger vous connaissais, croyez-vous qu’il aurait une image exacte de la France à travers vous ?


          • sheeldon 20 juin 2009 10:11

            bonjour

            ce qui est choquant dans cette histoire c’est que tous les grands médiats comme bien souvent disent la meme chose de la meme manière , a croire qu’il n’y ai qu’une seule opinion en france .

            je retiens qu’une partie du peuple iranien manifeste et c’est déjà pas rien dans un régime comme celui-ci , pour le reste c’est pas des élections truquées qui font peur a l’occident en général , l’algérie , le mexique et bien d’autre ont prouvés que l’occident se foutait bien du trucage d’élections dès que le vainqueur est de notre coté , d’ailleur au mexique de nombreuses manifestations avaient eu lieu a l’élection de caldéron sans qu’aucuns médiats français n’en parle , mais c’est normal calderon est un homme bien dont la première mesure fut d’ouvrir le pétrole mexicain aux compagnies étrangères ( le bon président ouvert et moderne !! ) .

            le nombre de gens dans les rues n’est pas non plus un critère de victoire a des élections . ça pourrait etre drole si on choisissait le vainqueur au nombre de manifestants remarquez , mais qui fait le comptage la préfecture de police ou les syndicats ?

            cordialement


          • Reinette Reinette 21 juin 2009 13:40

            Dimanche 21 Juin 2009

            Iran : « On a réalisé que l’on n’avait plus peur »Par Karen LAJON, envoyée spéciale à Téhéran
            Le Journal du Dimanche


            Darius, 25 ans, est l’un des jeunes meneurs de la révolte iranienne. Mais Darius est aussi le fils d’un haut gradé des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de la République islamique. Le Journal du Dimanche l’a suivi dans les rues de Téhéran. « On a réalisé que l’on n’avait plus peur (...) Et petit à petit, notre groupe a grossi, nous sommes devenus une force inattendue », a-t-il confié.Fils d’un haut gradé des Gardiens de la révolution, Darius conteste les résultats de l’élection dans la rue. (DR)



            .... dans les rangs des contestataires, il y aura Darius, 25 ans, le regard d’un noir absolu, le corps mince et élancé. Son père est un haut gradé chez les pasdaran, il connaît le Guide. Darius est passé dans l’autre camp. Que s’est-il donc passé ? Comment ce fils né au coeur du système, élevé aux préceptes de la révolution, a-t-il pu dévier ainsi ? « Une éducation ouverte » et la première fissure, il y a quatre ans.

            Désormais, sur ses papiers figure une étoile qui signale de « dangereuses activités politiques ». « En fonction du nombre d’étoiles, votre cas est plus ou moins grave. Officiellement, je ne sais toujours pas de quoi je suis accusé. Mais je n’ai plus le droit d’être inscrit en faculté », explique Darius.


            « On a réalisé que l’on n’avait plus peur, que l’on était capable de faire face aux policiers, aux militaires et même aux miliciens. En quelques heures, tous les tabous de l’Iran ont explosé : Khomeyni, la guerre Iran-Irak, les bassidji, sur tous ces sujets dont l’évocation pouvait vous conduire droit en prison, on s’est mis à parler et à critiquer jusqu’à plus soif. Et petit à petit, notre groupe a grossi, nous sommes devenus une force inattendue. »

            http://www.lejdd.fr/cmc/international/200925/iran-on-a-realise-que-l-on-n-avait-plus-peur_220642.html


          • Iokanaan 22 juin 2009 11:27

            @ Aruna : 30 % de la population iranienne dans les rues ça ferait probablement beaucoup plus de monde que ce que l’on voit en ce moment... 


          • Gabriel Gabriel 19 juin 2009 10:59

            Bonjour,

            Bon il est vrai que l’Iran n’est pas un modèle de démocratie et que vu le nombre de personne manifestant dans les rues font que cette élection pue un peu. Mais de là a ce que notre Culbuto national donne des leçons de démocratie faudrait pas déconné ! Il ferait bien de torcher son petit derrière de despote arriviste avant de fourrer son nez dans des affaires qui ne le concerne pas. Pour pouvoir éclairer les autres il faut être soi même une lumière et là, c’est très loin d’être le cas.


            • Iokanaan 19 juin 2009 15:32

              @ Léon, sur Thierry Meyssan : 

              En attendant tous les railleurs d’hier sur l’extrémisme de ses positions sur le 11 septembre et sur son affirmation de la probabilité forte que la version officielle soit un tissu de mensonge qui cache un « inside job », avec les preuves qui s’accumulent et tous les scientifiques ou anciens responsables de services de renseignements qui se mettent à parler et à s’organsier par centaines de par le monde, les railleurs, donc, on les entends beaucoup moins fanfaronner. 

              Pourtant ça ne vous a visiblement pas servi de leçon. Un peu d’humilité, de retenue - et un peu moins d’arrogance - vous sierait bien, messieurs les railleurs... 


            • Iokanaan 19 juin 2009 17:59

              @ Léon : 

              Un jour, mon bon ami, vos risquez fort de vous sentir bien bête. 



            • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 03:05

              @ Léon

              Avec ce mode de raisonnement vous donnez raison à Néron.


            • nephilim 19 juin 2009 11:21

              Comment la communauté internationale a t’elle reagi face à la fraude électorale aux etats unis lors de l’election Bush jr.

              Comment la communauté internationale a t’elle réagi lorsque le president Francais n’a pas suivi le choix du peuple pour les élections Européennes.

              le pauvre peuple Iranien est victime de fraude et au nom de la démocratie nous ne pouvons rester immobile.

              Les Irakien, pardon les Iraniens appellent de tout leurs voeux à une intervention des pays démocratique (comme la France et les Etats unis)pour les liberer du joug de leur President.
              Nous les peuples occidentaux eclairés et démocratiques devont repondre à cet appel :

              Sauvons le petr..........le peuple Iranien !!!


              • LeGus LeGus 19 juin 2009 11:34

                C’est l’hôpital qui se fout de la charité.
                Pourquoi pas des MILLIARDS d’iraniens qui manifestent tant que vous y êtes.


              • Philou017 Philou017 19 juin 2009 11:51

                mcm : "Vous parlez d’incroyable désinformation, alors que pas une fois dans votre article vous ne parlez des millions de personnes qui manifestent dans les rues."

                Mon article porte sur les accusations de fraude reprises en cœur par les médias comme une certitude, point. Quand aux manifs, les médias en parlent à longueur de colonne, inutile d’en rajouter.

                votre article est donc précisément un exemple type de désinformation, puisque loin d’anlyser les faits objectifs et constatés par tous, 

                De quels faits objectifs parlez-vous ?

                L’emploi exclusif de théoriciens dont l’analyse est la moins concordante avec les faits pratiques constatés est une technique connue de désinformation et de falsification des faits, ce qui classe votre article dans la propagande théoricienne plus que dans l’information objective.

                Je m’appuie sur les seules données fiables que j’ai trouvées. Si j’avais trouvé des informations confirmées sur une fraude, j’en aurais parlé.

                Une autre technique connue des théoriciens propagandistes est d’expliquer la non-concordance entre les faits sur le terrain et leurs théories, par l’adjonction d’une théorie magique dite du complot, qui consiste à expliquer que les faits constatés ne sont pas à prendre en compte puisque résultant du fameux complot américano-sioniste qui fausserait la réalité.

                Je pense que, comme vous dites, les faits sont aussi à analyser à la lumière de l’énorme effort de propagande et d’influence lancé par les USA en direction de l’Iran depuis des années. Ca ne veut nullement signifier qu’il faut nier un mécontentement populaire, mais qui ne semble concerner qu’une partie de la population.

                D’ailleurs j’invite les lecteurs à constater par eux mêmes que le complot américano-sioniste sera le seul argument utilisé par vos défenseurs pour expliquer le différentiel entre vos théories et la pratique

                J’attend toujours vos arguments pour nous expliquer les fraudes..



              • Iokanaan 19 juin 2009 12:38

                @ mcm : « L’iran dans la rue ». 

                http://www.ipernity.com/blog/stangrof/home

                enjoy.

                La non-concordance entre les faits sur le terrain et la théorie des propagandistes : issu du Washington Post : 

                http://www.legrandsoir.info/Le-peuple-iranien-s-exprime-Washington-Post.html

                Enjoy

                http://www.voltairenet.org/article160639.html

                Enjoy.

                Et pour finir, sur les conditions de vie et d’intégration sans problème - bien moins qu’en Israël - des Juifs d’Iran - et sur l’antisionisme de certains : 

                http://www.dailymotion.com/video/x9gb0f_etre-juif-en-iran_news

                Les propagandistes ne sont pas ceux que l’on croit et la postérité, heureusement, dira ce que l’on doit penser de vos petites manigances - parce que je vous crois suffisamment renseigné sur les questions Proche-orientales pour ne pas être de ceux qui sont victimes de leur ignorance, de leur conditionnement et des manipulations gigantesques orchestrées par leur environnement comme le sont l’écrasante majorité des Juifs, mais de ceux, bien plus sournois, qui l’orchestrent savamment et volontairement. Ceux-là devront rendre des comptes terribles devant la postérité et l’Histoire - si ce n’est devant Dieu. 


              • Nicole 19 juin 2009 12:39

                @Philou : j’ai beaucoup aimé ce papier de dedefensa publié il y a quelques jours et qui pointe aussi une autre interprétation du résultat des votes selon laquelle une partie importante de la population ne veut pas de la modernité, et je trouve ça très intéressant quand on voit le travail d’un Paul Ariès sur la gratuité, et la vie culturelle qu’elle permet de redévelopper, en ne se situant pas systématiquement dans une logique de consommation. Je ne le relis pas mais de mémoire, ce qu’il énonce et qui m’intéresse c’est que le résultat des élections donne la mesure de l’importance de l’Iran, et nous confronte à l’échec de notre mode de vie.


              • Philou017 Philou017 19 juin 2009 16:35

                @Nicole : j’ai aussi beaucoup apprécié cet article qui nous sort des entiers battus et de la propagande médiatique. Que savons-nous réellement des besoins et désirs des Iraniens ? Et qui sommes-nous pour leur donner des lecons ?

                En tout cas, ce n’est pas en sortant la grosse massue propagandiste que ca ira mieux là-bas.

                On sait ce qui se passe en Irak et en Afghanistan, ou l’occident a voulu apporter « sa » démocratie.


              • LeGus LeGus 19 juin 2009 11:40

                Ben oui, histoire de nous servir un tchernobyl au cube.
                [mode ironique : on]
                merci bien pour l’info je vais investir dans la lutte contre la leucémie en Israël,.Pourquoi Israël ? Ben du fait des vent dominants et pour leur solvabilité.
                [mode ironique : off]


              • miwari miwari 19 juin 2009 12:39

                La première révélation publique des capacités nucléaires d’Israël (par opposition au nucléaire civil) a été faite dans le Sunday Times du 5 octobre 1986, divulguant des informations transmises par Mordekhaï Vanounou, ancien employé de la centrale nucléaire de Dimona. En raison de la publication de secrets d’État, il fut condamné à 18 ans de prison pour trahison et espionnage.

                Elle est belle la « démocratie » du moyen orient !


              • miwari miwari 19 juin 2009 12:41

                La première révélation publique des capacités nucléaires d’Israël (par opposition au nucléaire civil) a été faite dans le Sunday Times du 5 octobre 1986, divulguant des informations transmises par Mordekhaï Vanounou, ancien employé de la centrale nucléaire de Dimona. En raison de la publication de secrets d’État, il fut condamné à 18 ans de prison pour trahison et espionnage.

                Elle est belle la « démocratie » du moyen orient !


              • miwari miwari 19 juin 2009 12:43

                ... pour le doublon


              • asap 19 juin 2009 12:56

                Euh, ma petite madame, z"auriez pas aussi la carte d’Israël et de ses sites de lancement pour ses 200 ogives nucléaires (qui ont notament dans leurs plans de vols les principales capitales européennes (confession d’un haut gradé israélien)) ?


                Blanc bonnet hein ? je connais le tabac !

              • Cascabel Cascabel 21 juin 2009 03:13

                Sauf qu’ Israel est un pays assisté.


              • nephilim 19 juin 2009 11:37

                MCM est une reference en terme de connaissance en propagande, il faut absolument l’ecouter !!
                Ces declarations ne sont dictées que par amour pour la democratie et la paix dans le monde.

                F.O


                • katalizeur 19 juin 2009 11:37

                  aux mcm chacun par son pseudo : shalom ;; ;; ;

                  «  »«  »D’ailleurs j’invite les lecteurs à constater par eux mêmes que le complot américano-sioniste sera le seul argument utilisé par vos défenseurs pour expliquer le différentiel entre vos théories et la pratique«  »«  »


                  pourquoi j’irai chercher d’autres explications,alors que l’argument ou la pierre angulaire de cette mascarade c’est tres justement le complot americano israelo sarkozo sionisto otaniste.......


                  • citoyen 19 juin 2009 11:39

                    le pire , c’est que nous , bientot ,avec notre europe , on n’aura plus le droit moral parler de démocratie à donner à personne ! 
                    Si un iranien, ou autre me dit « et vous qui faites des referendums et vous asseyez sur le resultat , vous feriez mieux de regarder chez vous avant de donner des lecons aux autres , » et qu’il me traite de guignol en éclatant de rire , et bien , j’aurais honte , et je m’écraserais !


                    • sam1983 19 juin 2009 11:41

                      Slt à mes cher compatriotes arabes,

                      Ahmadinejad est populaire aux Maghreb, les banlieues françaises, Damas, Gaza et le Sud Liban grâce à ses discours sans concessions sur Israël. Mais en Iran il est jugé sur son bilan économique, et vu la contestation et les manif on peut douter de ce score de 62 % dès le premier tour, c’est sûre il se serait présenté dans quelque pays arabes il remporterait l’élection ( 90 % minimum), maintenant il se retrouve discrédité même quelque joueurs de l’équipe national d’Iran de Football ont osé manifesté leur soutien à Moussavi. Maintenant il y a une fissure dans l’anti occidentalisme aux moyen Orient, Ahmadinejad et Khamenei ne sont plus les leaders qu’on croyait mais des dictateurs attachés vicialement aux pouvoirs comme les mesquins dictateurs des autres pays arabes.


                      • armand armand 19 juin 2009 11:48

                        Sam,

                         

                        Vous auriez pu ajouter que les opposants égyptiens, y compris les Ikhwan, soutiennent les manifestants en Iran et rêvent de pouvoir faire pareil en Egypte contre le régime corrompu de Moubarak.

                        Certains sont quand même assez intelligent pour ne pas confondre les rodomontades d’Ahmedinejad avec sa politique catastrophique à l’intérieur.


                      • LeGus LeGus 19 juin 2009 11:49

                        @sam1983,
                        Mais d’où sortez-vous donc avec vos arguments fallacieux à la limite de l’antisémitisme ?
                        Premier post sur Avox.

                        Attention à l’intox.


                      • sale bête 19 juin 2009 11:47

                        pour info, un mouvement peut mettre des millions de gens dans la rue et perdre les élections :

                        le 19 mars et 29 janvier 2009, 3 millions et 2.5 millions de personnes ont défilé dans les rues
                        en France contre la politique de Sarkozy

                        et le 7 juin dernier les droites remportent pourtant les élections avec 52-53 %
                        si on les additionne ...
                        (avec FN et modem dont les électeurs de gauche ont probablement voté écolo)


                        • monpetitavis 19 juin 2009 11:47

                          Article très intéressant.
                          C’est vrai que ça fait des jours qu’on entend parler de fraude massive et jusqu’à présent, seules les manifestations des partisans de Moussavi valent pour preuves.
                          Qu’on déteste Ahmaninedjad ou pas, je suis toujours surpris par tous les occidentaux qui ne jurent que par la démocratie, veulent l’exporter partout dans le monde et sont les premiers à s’offusquer de résultats qui ne vont pas dans le sens de l’histoire.
                          Un jour, il faudra comprendre que la démocratie, c’est pour le pire et le meilleur, c’est un pari risqué fondé sur la maturité politique d’un peuple.


                          • bernard29 bernard29 19 juin 2009 12:00

                            C’est de l’ironie.

                            Utiliser des sondages qui restent la technique la plus éprouvée pour tromper les gens, pour démontrer la justesse d’une thèse « abracadacantesque » de soutien à Ahmadinedjad., il faut le faire. 


                             


                            • armand armand 19 juin 2009 12:05

                              Autre chose, philou, qui prouve sans l’ombre d’un doute que vous êtes d’une malhonnêteté partisane - ou en tout cas d’une rare naïveté, votre conclusion.

                              Pourquoi se soucie-t-on davantage de ce qui se passe en Iran que des fraudes dans tel ou tel pays africain ?

                              Mais, mon pauvre, depuis des mois voire des années les faits ont placé l’Iran à une place stratégique essentielle dans le monde. Sans parler du contentieux nucléaire. Alors, effectivement, l’enjeu d’élections en Iran importe plus.

                              Mais votre angle de vue fait froid dans le dos - en somme, une dictature théocratique avec, comme homme de paille, un populiste qui s’appuie sur les milices issues d’un lumpen subventionné, ça vous semble une démocratie qui fonctionne pas trop mal.


                              • Philou017 Philou017 19 juin 2009 12:16

                                Mais, mon pauvre, depuis des mois voire des années les faits ont placé l’Iran à une place stratégique essentielle dans le monde. Sans parler du contentieux nucléaire. Alors, effectivement, l’enjeu d’élections en Iran importe plus.

                                Là, je vais être partisan. Effectivement, la place stratégique attribuée à l’Iran semble en fait correspondre à la place stratégique que lui donnent certaines puissances, notamment les USA, et ce depuis des années. La raison principale semble être que le régime de téhéran ne leur est pas favorable. Soit.

                                Mais je ne vois pas pour quoi des médias dits d’information trouvent nécessaire d’emboiter le pas à une propagande anti-Iran.

                                Concernant l’Afrique, je ne vois pas non plus en quoi l’évolution (?) démocratique de beaucoup de ces pays serait moins stratégique. Sauf qu’en Afrique, on peine à trouver des gouvernements qui s’opposent aux grandes puissances...


                              • armand armand 19 juin 2009 12:38

                                Retournez à l’école Philou - quoique, sachant la pauvreté de l’enseignement de l’histoire de nos jours...
                                L’Iran est une grande puissance stratégique depuis l’Antiquité.
                                Et si vous ne le savez pas, les Iraniens, eux, en sont conscients...


                              • italiasempre 19 juin 2009 12:07
                                L’article de Philou démontre bien les ravages que peut faire l’endoctrinement à une idéologie aveugle et jusqu’au boutiste. 

                                Défenseur des talibans, défenseur du mortifère Ahmadinejad et de son non moins mortifère régime, philou, en bon idéologue, reste impavide devant la réalité des faits : 
                                si la réalité est différente de ce que dit l’idéologie, naturellement, c’est la réalité qui a tort !

                                • abdelkader17 19 juin 2009 12:17

                                  @Italia
                                  nous ne sommes pas en padanie pour subir le conditionnement intellectuel des fascistes de tout poil.hahahaha


                                • sheeldon 19 juin 2009 12:35

                                  bonjour italiasempre

                                  "

                                  L’article de Philou démontre bien les ravages que peut faire l’endoctrinement à une idéologie aveugle et jusqu’au boutiste. 

                                  Défenseur des talibans, défenseur du mortifère Ahmadinejad et de son non moins mortifère régime, philou, en bon idéologue, reste impavide devant la réalité des faits : 
                                  si la réalité est différente de ce que dit l’idéologie, naturellement, c’est la réalité qui a tort !"

                                  vous parlez de quelle réalité ? 

                                  parce que perso avec les infos dont je dispose je n’ai meme pas le début d’une ébauche de réalité .

                                  cordialement


                                • Iokanaan 19 juin 2009 13:15

                                  @ italiasempre « la réalité » : 

                                  http://www.ipernity.com/blog/stangrof/home

                                  enjoy.

                                  La non-concordance entre les faits sur le terrain et la théorie des propagandistes : issu du Washington Post :

                                  http://www.legrandsoir.info/Le-peuple-iranien-s-exprime-Washington-Post.html.

                                  Enjoy

                                  http://www.voltairenet.org/article160639.html

                                  Enjoy.

                                  Et pour finir, sur les conditions de vie et d’intégration sans problème - bien moins qu’en Israël - des Juifs d’Iran - et sur l’antisionisme de certains :

                                  http://www.dailymotion.com/video/x9gb0f_etre-juif-en-iran_news

                                  Les propagandistes ne sont pas ceux que l’on croit. 


                                • italiasempre 19 juin 2009 13:32

                                  parce que perso avec les infos dont je dispose je n’ai meme pas le début d’une ébauche de réalité 



                                  Etes-vous en Iran, shaleen ?
                                  Tout aussi cordialement

                                  @Enjoy

                                  Un blog, deux sites grotesques et un dailymotion...
                                  Vos PREUVES sont confondantes, vous avez oublié tout de même bellaciao pour plus de crédibilité.

                                  @Abdel
                                  pffffffffffffff-yeux au ciel...


                                • Iokanaan 19 juin 2009 15:18

                                  @ italia siempre : 

                                  Quand la propagande se prend les pieds dans ses manigances et sa mauvaise foi...

                                  Dailymotion ? Etonnant que vous jetiez un discrédit global à ce lieu virtuel et que le seul fait d’être de cette provenance confère à vos yeux une absence de légitimité médiatique et informationnelle susceptible de donner du poids à une preuve. Etant donné que c’est un site de vidéo en ligne sans aucune espèce d’autre spécificité et que tout, absolument tout ce qui existe sur support vidéo peut s’y trouver, il faut croire, selon votre assertion, que tout contenu informationnel ; rédactionnel ou documentaire qui aurait le malheur d’être dans ce format (vidéo et filmé, donc) se verrait de fait ôter toute espèce de crédibilité – puisque, c’est bien connu, il est bien plus difficile de mentir et de raconter n’importe quoi dans un texte rédigé dans un journal que dans une image filmée bien moins à même de capter la réalité objective et factuelle des choses, cela tombe sous le sens de la logique la plus pure. Tout cela manque un peu de cohérence, et, pour le coup, de crédit intellectuel, vous ne trouvez pas ?

                                  Un blog ? Premièrement, ça n’est pas un blog avec quelqu’un qui interprète sous la forme d’une intervention écrite et qui expose son analyse subjective, le blog ne fait qu’héberger deux images tirées d’ailleurs et, si absence de crédibilité il y a, c’est celle des images en question - qui sont crédibles et parlantes ou non en soi et qui, si elles le sont en soi, ne cessent pas de l’être à partir du moment où quelqu’un les reprendra sur son blog. Pourtant, votre petite pirouette vous permet d’éviter soigneusement d’en analyser le contenu – quitte à le critiquer, mais je comprends votre peine car c’est nettement plus périlleux de s’y hasarder.

                                  Deuxièmement, jeter le discrédit sur un support médiatique sous prétexte que c’est un blog sous-entend qu’à vos yeux il n’y a point de crédit en dehors des grandes officines rédactionnelles connues des médias officiels et reconnus, et que tant qu’on est pas estampillé par elles, on n’a pas voix au chapitre de l’information et notre avis ou analyse n’a pas de valeur. Étonnant, pourrais-je vous demander ce que vous faites ici, s’il vous plaît puisque, par la déduction de la plus pure logique dont vous semblez décidément, visiblement ,au moins partiellement dénuée, s’inscrire sur Agoraox, c’est précisément, de fait, affirme sa croyance en le fait que l’on a beau faire partie du peuple (agora), notre voix (vox) et l’analyse qu’elle pourra donner des choses issue du regard que l’on pourra porter sur le monde n’en a pas moins de valeur et n’en mérite pas moins de ne pas se voir, de fait, discrédité. Votre seule présence ici est l’affirmation même de cette croyance. Tout cela manque un peu de cohérence, et, pour le coup, de crédit intellectuel, vous ne trouvez pas ?

                                  Parmi les deux liens vers des sites que vous estimez grotesques, l’un d’eux ne fait que reprendre un article issu du Washington Post dans son intégralité dont je suspecte fort qu’il ne fasse pas partie de votre liste noire. Pourtant, la seule présence d’un article de ce journal sur un site tiers qui la reprend semble jeter dans vos mots, de fait le discrédit sur son propos. Il suffirait donc qu’un site « grotesque » (domaine dans lequel chacun voit midi à sa porte) relaye n’importe quel information ou intervention émanant du journal ou de la personne les plus crédibles qui soient pour que ce crédit s’évapore sur le champs et que cela ne mérite même pas d’être débattu.

                                  Décidément, vous vous trouvez aisément mille et une mauvaises raisons de façade de noyer le poisson et de ne surtout pas avoir à réagir au contenu même des liens que je vous ai envoyés, vous ne trouvez pas ? Mais si, bien sûr que vous trouvez, comme tout sophiste qui sait très bien au fond la piètre valeur de ses pirouettes, de ses attitudes et de ses poses. (le sophisme : couvrir l’absence de fond et d’argumentation par le panache et la séduction de la forme). Pour une reine de la « réalité des faits » - ce qui vous distingue, cela est clair désormais, des odieux idéologues qui sont dans le déni tels que Philou - , je vous trouve décidément bien sèche en arguments.

                                  Vous êtes tout de mêmes de sacrées anguilles...


                                • bernard29 bernard29 19 juin 2009 12:18

                                  Philou est un mollah ; il a exactement la même position que son guide suprême l’ayathollah khamenei. voir le Monde de ce jour ;


                                  Les ennemis de l’Iran s’en prennent à la légitimité du pouvoir islamique en remettant en cause le résultat de l’élection présidentielle du 12 juin, a déclaré vendredi l’ayatollah Ali Khamenei. "Les ennemis [de l’Iran] prennent pour cible la légitimité du pouvoir islamique en remettant en cause l’élection et sa validité, avant et après


                                  • Manuel de Survie Manuel de Survie 19 juin 2009 12:24

                                    C’est une très bonne chose, d’avoir montré qu’il n’existe pas d’informations fiables permettant d’affirmer que les élections iraniennes ont été entachées d’irrégularités. Encore faut-il ajouter que c’est le doute qui doit prévaloir, et non la conviction inverse.

                                    Nous en faisons l’expérience à chacune de nos élections, en France : il y a toujours des irrégularités, des plaintes par centaines, et des condamnations (la dernière, il y a quelques jours, invalide l’élection du Sénateur Dassault (UMP) à la mairie de Cormeille en Essonne). Dans une démocratie normale, toutes les élections donnent lieu à des irrégularités, qui font l’objet d’instructions et de jugements des tribunaux administratifs.

                                    Il serait étrange d’en venir à prétendre qu’en Iran, un pays qui compte 70 millions d’habitants, il est impossible que se produisent des irrégularités électorales. « 646 » cas serait un score normal, à la française. Reste à savoir quel sera le sort judiciaire des plaintes. Il faut une bonne séparation des pouvoirs, dans une démocratie.

                                    On voit bien en quoi, j’espère, l’article de Philou017 n’est pas tout à fait neutre.


                                    • Philou017 Philou017 19 juin 2009 13:07

                                      Je parlais des mécanismes de recours qui sont en cours. Ce n’est pas si mal quand on entend parler de « quasi-dictature » à longueur de journée. Et alors que les précédentes élections en Iran n’ont donné lieu à aucune suspicion particulière.

                                      Pour le reste, je trouve la « démocratie » en Iran très imparfaite, même si je pense que vous en faites une caricature.


                                    • Thémis 19 juin 2009 15:10


                                      A Filou017,

                                      « Pour le reste, je trouve la « démocratie » en Iran très imparfaite,(...) »

                                      Vous pensez aux lapidations, amputations, pendaisons légales ou aux prisonniers politiques, journalistes, opposants ..etc quand vous écrivez cela ?


                                    • Thémis 19 juin 2009 15:19


                                      Désolée, « A Philou017 » : Lapsus smiley


                                    • Philou017 Philou017 19 juin 2009 17:13

                                      En quoi fais-je une caricature du régime iranien ? Je répète : les iraniens qui le remettent en cause sont bel et bien emprisonnés,
                                      En France, quand il y a des manifs, des gens aussi sont emprisonnés. Certains ont été libérés le jour même, mais ca il faut chercher pour l’apprendre.


                                       les communications téléphoniques ont bel et bien été coupées ces jours derniers,
                                      C’est regrettable

                                       les journalistes interdits de faire leur travail,
                                      Si vous parlez des journalistes occidentaux, il faudrait définir la différence entre travail et propagande. Ceci dit, la société Iranienne n’est pas vraiment libre. Mais il y en a bien d’autres , autour de l’Iran par exemple.

                                       les homosexuels n’ont pas le droit d’exister et doivent se faire opérer pour devenir des femmes,
                                      Les homos ont des problemes dans des tas d’autre pays, et je ne crois pas que cela tienne au regime en place
                                       les femmes n’ont bel et bien pas le droit d’être cheveux nus,
                                      Peut-être, mais les choses évoluent.
                                      En Afghanistan, Karzai a essayé de faire passer une loi récemment qui aggravait le sort des femmes. La société Iranienne évolue à son rythme. Il y a des groupes de rock en Iran. Ils chantent même en Anglais !
                                       les candidats doivent bel et bien être acceptés par le pouvoir religieux, etc.
                                      Exact. Mais ils sont bien rares les pays où la démocratie est parfaite.


                                    • armand armand 19 juin 2009 18:37

                                      philou,

                                       

                                      Là c’est le pompon ! Pour défendre un régime où tout est soumis à un guide (conducator, n’est-ce pas, ou führer ?), où tout recours est une mascarade, et où le directeur spirituel d’Ahmedinejad a prononcé déjà divers fatwa autorisant la triche en matière d’élection et n’importe quelle violence pour maintenir le système en place ; où le président se décrit nimbé de lumière divine au cours d’un de ses discours, vous allez traquer la bête, petite ou grande (il y en a, certes) chez nous.
                                      Je préfère ne pas imaginer où votre relativisme vous aurait mené dans les années ’30.

                                      Vous m’écoeurez, en me rappelant tous les tarés bolcheviks qui repoussaient toute critique de la terreur stalinienne en conspuant telle ou telle imperfection de la ’démocratie bougeoise’.
                                      De plus, à travers vos interventions, vous démontrez que vous ne savez pas grande chose du pays dont vous parlez. Et vous prétendez être plus informé que les millions d’Iraniens qui estiment qu’on leur a volé les élections.


                                    • Reinette Reinette 19 juin 2009 12:56



                                      Manifestation à Téhéran

                                      « Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées sur une place du sud de Téhéran puis ont défilé dans le calme, en silence... »

                                       
                                       

                                      18/06/2009

                                      Les manifestants réclament une reprise du scrutin

                                      Avec notre envoyée spéciale à Téhéran, Aida Paula

                                      Les gens sont de plus en plus déterminés et n’ont pas l’intention de s’arrêter. Ils veulent l’annulation de ce scrutin. Ils ne veulent pas faire tomber la République islamique d’Iran pour l’instant, mais exigent que le scrutin soit repris, et « après, on verra ! ».

                                      On voit aussi Moussavi qui s’implique de plus en plus dans les manifestations. C’est en fait les gens qui lui ont donné la force de persévérer et non l’inverse.

                                      Il sera dans les manifestations, et personne ne sait la tournure que prendront les événements. La contestation ici ne prend pas les mêmes formes qu’en Occident. Ici, il n’y a pas de plateforme politique. Il n’y a pas d’associations ni de partis politiques. Ici, il n’y a que des tendances.

                                      Les gens n’ont plus peur, ils vont manifester. Hier, ils étaient des centaines de milliers dans la rue et ils promettent d’être encore plus nombreux. Ils vont manifester en silence, comme ils l’ont fait jusqu’à présent. Pour eux, « sept morts, c’est beaucoup  » et ils pensent d’ailleurs que le nombre pourrait être plus élevé. Puis, il y a beaucoup de pleurs.


                                      • Reinette Reinette 19 juin 2009 13:01


                                         La mobilisation ne faiblit pas dans les rues de Téhéran en ce 18 juin 2009.
                                        (Photo : Reuters)


                                        De son côté, M. Karroubi, autre candidat, a, quant à lui, appelé la population à manifester massivement le vendredi 20 juin. Il invite à « une marche jusqu’à l’endroit où aura lieu la grande prière du vendredi  ». C’est un grand défi, puisque la télévision d’Etat a annoncé que cette prière sera dirigée par le guide suprême en personne, l’ayatollah Khamenei.

                                        Les deux candidats protestataires semblent vouloir s’engager dans un long bras de fer avec le pouvoir et ils comptent sur la participation des citoyens qui pourrait être décisive.

                                        Le dilemme de Khamenei
                                        Pour l’ayatollah Khamenei, qui a toujours mis en avant son « humilité », il est maintenant très difficile de d’ignorer complètement les revendications populaires.

                                        Tout aussi embarrassant, pour lui, est d’admettre que les élections étaient frauduleuses. D’où le ton exceptionnellement conciliateur de ses propos récents, dans lesquels il a insisté sur la dignité de tous les candidats. Il a souligné que les violences urbaines « étaient l’œuvre des mercenaires à la solde de l’étranger », et que les sympathisants des candidats n’y étaient pour rien.

                                        Ne pouvant plus soutenir explicitement le camp d’Ahmadinejad, l’ayatollah Khamenei cherche à adopter une posture d’arbitre.

                                        RFI 18/06/2009


                                      • TSS 19 juin 2009 12:56

                                        ce qui se passe en Iran est un problème Iranien et nous avons assez de choses à nous

                                        occuper chez nous ,en France (70/100000 chomeurs par mois)et surtout pas de leçon à donner

                                        il suffit de se rappeler de se rappeler du contournement cynique du NON à l’Europe de 2005 !!

                                        quand à Moussavi quand il faisait parti du pouvoir il a eu la responsabilité de 9/10000 morts... !!


                                        • Jerome 19 juin 2009 13:09

                                          Le jour des premières manifestations. LCi, BFM et Autres laissait passer un petit encart indiquant que le MOssad prevenait que l’Iran aurait la bombe atomique dès le début 2010. 

                                          Ah désinformation totale quand tu nous tiens !!!

                                          • frédéric lyon 19 juin 2009 13:11

                                            Khamenei avait le choix, mais il vient de lier son sort à celui d’Ahmadinejad. Par conséquent le Führer sautera avec sa marionette.


                                            • Reinette Reinette 19 juin 2009 13:12
                                              Shirin Ebadi, avocate iranienne, Prix Nobel de la paix 2003

                                              « Il est bien évident que les ordres viennent d’autorités très haut placées qui ont ce pouvoir de les faire exécuter. »

                                              18/06/2009


                                              • Reinette Reinette 19 juin 2009 13:13
                                                Shirin Ebadi, avocate iranienne, Prix Nobel de la paix 2003

                                                « Ces arrestations signifient l’indifférence de ceux qui sont censés faire exécuter la loi. »

                                                18/06/2009


                                                • Reinette Reinette 19 juin 2009 13:20

                                                  Des partisans de Moussavi lors de la grande manifestation dans les rues de Téhéran le 15 juin 2009. (Photo : AFP)


                                                  Mohammad Khatami en personne est allé manifester. Ce n’est pas rien que l’ancien président réformateur descende dans la rue, même si sa contestation n’est pas vraiment une surprise puisqu’il avait explicitement renoncé à se présenter à la présidentielle pour soutenir Mir Hossein Moussavi.

                                                  Moussavi qui voudrait refaire l’élection présidentielle. Il dit qu’il est prêt à aller jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à l’annulation des résultats. Et pour le soutenir, il y avait donc ce lundi à Téhéran un cortège de manifestants long de plusieurs kilomètres.

                                                  Et les jeunes étaient venus nombreux pour réaffirmer leur rejet de Mahmoud Ahmadinejad.

                                                  « Où est passé mon vote ? », interrogeaient les banderoles tandis que certains manifestants osaient même lancer un « mort au dictateur ». Beaucoup arborait une étoffe verte, la couleur de Mir Hossein Moussavi qui a manifesté à bord d’une voiture. A ses côtés avait pris place Mehdi Karoubi, autre candidat malheureux ainsi que le troisième concurrent d’Ahmadinejad, Mohsen Rezaï qui a, lui aussi saisi le Conseil des Gardiens de la Constitution pour fraude électorale.

                                                  Pour sa part, le guide suprême Ali Khamenei s’était, dès samedi, chaudement félicité de la victoire de son poulain Ahmadinejad. Il avait appelé Moussavi à la retenue.

                                                  La manifestation devait en principe être interdite. Moussavi a ensuite annoncé qu’il irait dans la rue pour appeler ses manifestants au calme. Et finalement, il persiste dans sa contestation des résultats. Il jure même qu’il ira jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à l’annulation des résultats. En tout cas, la manifestation s’est tenue sous la très haute surveillance de la police anti-émeute.

                                                  Pour sa part, la télévision iranienne n’a pas montré beaucoup d’images de cette foule monstre que l’on a pu voir sur des chaînes de télévision étrangères. Ce sont elles aussi qui ont fait état des tirs. L’Agence France presse parle même d’affrontements avec la police. Mais sans donner encore beaucoup de détails sur leur ampleur.

                                                  RFI

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès