Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran : l’intransigeance sélective de Nicolas Sarkozy

Iran : l’intransigeance sélective de Nicolas Sarkozy

Mais quelle mouche a donc piqué Nicolas Sarkozy ? Le président de la république n’a de cesse de multiplier les déclarations intempestives à l’égard de l’Iran. Un comportement paradoxal de la part d’un chef d’Etat dont la ligne diplomatique est marquée, sous couvert de pragmatisme, par un rare cynisme.

Ni pires ni meilleurs. Les dirigeants Iraniens sont-ils moins fréquentables que les ¾ des Chefs d’Etat de la planète ? L’attitude de Nicolas Sarkozy ne peut, en tout état de cause, être liée à une question de valeurs morales. Lui qui a donné des gages de respectabilité au Guide de la révolution Libyenne et au président Syrien réintroduits dans le jeu international. Qui a sauté sur son téléphone pour féliciter Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev mais aussi Bouteflika pour sa victoire obtenue avec 90% des voix… ? La liste est longue des amitiés douteuses et des comportements pour le moins complaisants du président français.

“Je ne vois pas au nom de quoi je me permettrais de m’ériger en donneur de leçons” avait déclaré Nicolas Sarkozy interpellé sur les atteintes à la démocratie en Tunisie. Vite dit et vite oublié . Au moins sur le dossier Iranien. Alors que les Britanniques, se sont contentés d’émettre de “sérieux doutes” sur les résultats électoraux et que Barack Obama s’est seulement déclaré ”très troublé” par la répression, Nicolas Sarkozy est le seul à avoir joué les boutefeu.

Au lendemain de la réélection contestée, le 12 juin, du président Mahmoud Ahmadinejadb, le chef de l’État avait dénoncé “l’ampleur de la fraude “. Elle “est proportionnelle à la violence de la réaction”, “Ces élections sont une exécrable nouvelle. (…) Le peuple iranien mérite autre chose”.

Des propos que Nicolas Sarkozy n’avait pas hésité à tenir à Libreville, en marge des obsèques du président gabonais Omar Bongo . Un soupçon amnésique face à la maturité démocratique des anciennes colonies françaises.

Peu importe. Nicolas Sarkozy a récidivé ce lundi à Berlin lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière Angela Merkel : ”Je voudrais dire combien nous sommes admiratifs du courage du peuple iranien. Je veux redire qu’il mérite mieux que les dirigeants actuels“.

Certains observateurs mettent l’agressivité de Nicolas Sarkozy sur sa volonté de réinvestir le devant de la scène internationale et sur une éventuelle rivalité avec Barack Obama. On peut également penser que Nicolas Sarkozy se sent investi de la mission d’empêcher, coûte que coûte, le régime des Mollahs à accéder à l’arme nucléaire.

Si le président français s’agite, les grandes puissances agissent. Russie et Chine motivées par d’importants liens commerciaux jouent l’apaisement. Les Etats-Unis ne sont pas encore résignés à abandonner leur politique d’ouverture.

Accusant son homologue américain de naïveté Nicolas Sarkozy prône le durcissement. “Nous avons soutenu la main tendue du président Obama aux dirigeants iraniens mais cette main ne peut pas rester tendue indéfiniment avec des dirigeants qui ne répondent pas” a déclaré le président français lors de la conférence de Berlin. “S‘il y a une volonté de coopérer, alors on ira tranquillement vers la coopération. S’il n’y a pas de volonté de coopérer, l’Allemagne et la France, unies, demanderont un renforcement des sanctions“, a ajouté Nicolas Sarkozy.

Le poids des mots et le prix des barreaux pour Clotilde Reiss, contrainte à l’enfermement dans l’ambassade de France de Téhéran.

 
 
 
Crédits photo : AFP/Archives - John Macdougall

Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • jltisserand 3 septembre 2009 10:29

    Ne pensez-vous pas qu’il hurle contre l’Iran sous les ordres d’Israel ? Car nous avons constaté qu’il s’est toujours manifesté en écho. Ca n’a pas l’air de beaucoup troubler les mollahs. Ils pourraient seulement avoir beaucoup de mémoire.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 3 septembre 2009 10:47

      @ jt et l’auteur,

      Je voudrais dire combien nous sommes admiratifs du courage du peuple iranien. Je veux redire qu’il mérite mieux que les dirigeants actuels “.

      En effet, NS agit désormais en écho, car c’est exactement ce qu’a pu déclarer le président iranien à notre propos. Le même NS d’ailleurs qui avait dit ne pas voir les millions de manifestants français, a bien vu les millions de manifestants iraniens. Sa compassion s’exprime envers un peuple qui n’est pas le sien, n’est ce pas preuve d’opportunisme et d’affairisme flagrant.


    • Alpo47 Alpo47 3 septembre 2009 11:24

      La toute première démarche qu’a faite N.Sarkozy, lorsqu’il s’est déclaré candidat à la présidence, c’est d’aller se faire photographier avec W.Bush et d’aller obtenir l’aval des dirigeants israeliens.
      Tous les réseaux lobbystes israeliens en France, ont contribué à son élection.
      Tout dans ces choix, déclarations.. le révèle sioniste, voire ultra-sioniste. Ainsi, peu savent que lors du siège de Gaza, il avait envoyé un navire de guerre pour contribuer au blocus de la population civile bombardée par les israeliens. Quel média a repris l’info ?

      Alors, N.Sarkozy, et à l’encontre de l’opinion Française, continue son travail de « service des intérêts israeliens », actuellement en se montrant leur plus virulent porte parole. Tout ceci, bien entendu, à l’encontre de la notion de justice et d’équité.

      Ces déclarations « pousse à la guerre », vont elles dans le sens de ce que veulent les Français ? Evidemment NON.

      Aucun doute, s’il sert bien les intérêts sionistes, N.Sarkozy dessert profondément les intérêts Français.


    • Et ensuite il y en a qui viennent nous dire que le conflit israëlo-palestinien ne nous concerne pas, nous français. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est qu’effectivement, on aimerait bien que ça ne nous concerne pas. Mais ce n’est pas le cas.


    • appoline appoline 3 septembre 2009 12:35

      @ Alpo,


      « Aucun doute, s’il sert bien les intérêts sionistes, N.Sarkozy dessert profondément les intérêts Français. »

      Comme le disait Thierry Meyssan, n’oublions surtout pas que sa petitesse est de confession juive puisque celle-ci lui a été transmise par sa mère. Il n’est donc pas étonnant qu’il cire les bottes d’israel. Il va sans doute que la France n’est pas à son avantage dans tout ce merdier.


    • Thucydide Thucydide 3 septembre 2009 12:54

      @ Alpo47

      Êtes-vous anti-sarkozyste ou anti-sioniste ?

      Curieuse cette manie de certains à vouloir à tous prix s’enfermer dans une idée fixe.

      Ici, les efforts d’un turluron européen pour faire de la figuration face à la puissante porte occidentale de l’Asie Centrale n’a rien à voir avec le pataquès moyen-oriental.
      Israël est condamnable sur bien des points, mais ne vous en déplaise, ce n’est pas ici le sujet.

      Les vrais motivations de ce show dérisoire sont plutôt à chercher du côté russe, chinois ou encore indien, ainsi que de la manne énergétique et minérale du Kazakhstan.
      Les enjeux sont considérables, il s’agit de savoir ce que nous
      pouvons compter là où est en train de se (re)construire le monde

      Un peu d’air, que diable ! Tout ne tourne pas autour du calvaire israëlo-palestinien.


    • Jordi Grau J. GRAU 3 septembre 2009 13:07

      A Appoline :

      Je comprends mal cette histoire de « petitesse » qui serait de « confession juive » parce que « transmise par sa mère ». Une personne peut avoir une religion, mais je vois mal comment un défaut moral pourrait en avoir une. Par ailleurs, vous sous-entendez que Sarkozy soutient la politique israëlienne à cause de sa mère juive. Il me semble qu’il faut être très prudent avec ce genre d’idée. Un homme politique ou un intellectuel peuvent très bien être ultra-sionistes sans être d’ascendance juive. Aux Etats-Unis, il y a même des chrétiens fondamentalistes qui soutiennent à fond la politique colonialiste d’Israël tout en croyant que les juifs qui refusent de se convertir au christianisme finiront dans les flammes de l’enfer. Ce sont, d’une certaine manière, des sionistes antisémites.

      Inversement, ce n’est pas parce que quelqu’un a une mère juive qu’il se considère lui-même comme juif. Il peut très bien vouloir couper ces racines-là. Enfin, ce n’est pas parce qu’on est juif qu’on est forcément sioniste ou favorable à la politique de l’Etat d’Israël.


    • Alpo47 Alpo47 3 septembre 2009 13:29

      « ... Êtes-vous anti-sarkozyste ou anti-sioniste ?... »

      Les deux, pourquoi ?

      Le sujet de cet article, est : Pourquoi Sarkozy se montre t-il aussi va t-en guerre envers l’Iran, alors qu’il ferme les yeux par ailleurs ?

      Il me semble que les liens très fort de Sarkozy avec l’actuel gouvernement Israelien, et avec ce pays, sont un facteur qui influence ces choix.
      Pour ce qui est d’assurer notre approvisionnement énergétique, le bon sens et la « real-politik » voudraient plutôt que nous maintenions les meilleurs rapports avec l’Iran, fournisseur majeur.
      Or, il n’en est rien. Et si Obama semble vouloir freiner les ardeurs belliqueuses israeliennes, Sarkozy pousse à la guerre. Rappelons nous kouchner qui déclare que l’alternative pour l’Iran ... c’est la guerre.

      L’Iran ne nous agresse pas, ne va pas à l’encontre de nos intérêts vitaux... Qui, en France,est prêt à aller faire la guerre à l’Iran ? Parce que c’est ce vers quoi pourrait bien nous entrainer Sarkozy.


    • Ce sont, d’une certaine manière, des sionistes antisémites.

      C’est vrai que si j’étais antisémite, je serais sioniste, à fond. Ben oui c’est logique : ça fait un endroit où les Juifs peuvent aller et comme ça rien ne les retient de rester dans les autres pays.

      Et sinon, je pense que le sionisme de Sarkozy vient tout simplement d’une convergence d’intérêt et idéologique.


    • appoline appoline 3 septembre 2009 17:47

      @ J. Grau,

      Je ne confonds pas, je vous assure, il suffit de constater la politique de Sarkozy pour comprendre les liens qui le lient à israel. Son attitude me choque, simplement parce qu’il ne défend pas les intérêts de la France, ses coups de gueule peuvent nous porter préjudice. En résumé, quand la religion prend le pas sur le bon sens, ça n’amène jamais rien de bon.
      Je ne pense pas qu’il ait renoncé à la religion que lui a transmis sa mère, monsieur fricote un peu trop avec le milieu israelite, leur mentalité me déplaît au plus haut point, je n’aime pas leur tendance à vouloir piétiner les autres.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 septembre 2009 23:29

      Aussi longtemps qu’on ne fait que parler, ça ne fait que donner des gages de bonne conduite à Sarkozy aupres de la droite américaine. Le danger, c’est que s’il s’entête a vouloir voir une fraude électorale massive là où il y a eu une manipulation éhontée des Iraniens par le CIA dans cette affaire ’twitter« , il pourrait se retrouver assez penaud si l »Iran et les USA en viennent finalement à une entente.



      Pierre JC Allard

    • kalon kalon 3 septembre 2009 23:54

      ce ne sont pas les Israéliens, la cause de tout nos problémes, c’est le sionisme, je pense que plus personne ne sait confondre sauf ceux qui sont intérressés à maintenir cette confusion !


    • Domino 6 septembre 2009 23:06

      Ben non, la mère de Sarko n’est pas juive...


    • Nicolas Sarkozy :”Je voudrais dire combien nous sommes admiratifs du courage du peuple iranien. Je veux redire qu’il mérite mieux que les dirigeants actuels“.

      Sauf que si le peuple français était aussi courageux que le peuple iranien (quoiqu’apparemment l’ampleur des manifestations a été gonflée par les médias), si donc les français étaient aussi courageux que les iraniens, ils se révolteraient également contre les atteintes à la démocratie et contre les manipulations médiatiques dans leur pays, et ça, je doute que M. Sarkozy le veuille. Pour aller manifester contre un candidat démocratiquement placé au second tour, il y a du monde, mais le « mini-traité » européen n’a provoqué qu’une mini-manifestation. Il faudrait qu’un jour, nous aussi, français, nous réclamions la démocratie, non ?


      • yoananda 3 septembre 2009 10:41

        Bah oui, c’est un sioniste, c’est pas un secret d’état ... c’est pourtant évident non ?
        Pourquoi ce n’est même pas évoqué dans l’article ?


        • Nicole 3 septembre 2009 11:21

          Chut ! Il-ne-faut-pas-le-dire !

          Regarde ce que donne une recherche sur le site de Blanrue en médiathèque à Paris. J’ai mis deux autres exemples en comparaison.


        • jako jako 3 septembre 2009 11:23

          Nicole, très interessant ces remarques, on est encore plus profond que l’on ne l’imagine


        • abdelkader17 3 septembre 2009 10:58

          On reçoit des criminels en grande pompe dans l’enceinte de la république,communauté écléctique allant des potentats arabes aux dictateurs africains en passant par toutes les crapules du monde occidental et on ose spéculer sur le pouvoir Iranien.
          Sarkozy est un néo cons sioniste servant les intérêts des bouchers de Tel Aviv ;il est sur la même longueur d’onde que Merkel autre pion au service de cette criminalité.Je reprocherais à l’occidental pétris de bonnes intentions de faire la part belle à l’oubli des crimes commis par ceux qui le représente,en effet Monsieur pointe du doigt tout un tas de responsables de violation des droits de l’homme,mais il occulte au passage les méfaits constants des résidants des chancelleries occidentales( l’Irak et la torture, guantanamo,les massacres des palestiniens...)
          L’état du cynisme occidental n’a plus de limite.
          Tout l’enjeu de ce cirque est de conserver la suprématie du terrorisme sioniste dans la région,chien de garde des intérêts économiques occidentaux .


          • morice morice 3 septembre 2009 11:07

            Mr Moreigne, j’ai une autre thérorie sur les relations entre les USA et notre grand timonier, avec au milieu l’Iran. Je viens de la proposer : allez voir en modération... svp... y’a du neuf depuis hier soir sur le sujet....


            • wesson wesson 3 septembre 2009 11:47

              Bonjour Morice,

              Lu et même si l’info est de première bourre, je ne suis pas certain que la France soit vraiment concernée au premier plan, même si effectivement la DRCI est forcé d’avoir quelques informations sur ces tripatouillages, je ne la voit pas intervenante sur ce cas précis.

              Hélas, je ne puis me faire plus précis sans déflorer votre tribune avant sa publication.

              Toutefois, je regrette le manque d’élément qui réduit votre conclusion à de la prospective - ou d’ailleurs pour une rare fois vous ne semblez pas privilégier une hypothèse plus qu’une autre.


            • morice morice 3 septembre 2009 11:53

              vous ne semblez pas privilégier une hypothèse plus qu’une autre..


              y’en a quand même une, et c’est le sujet de ma saga actuelle ; Wesson : merci pour votre discrétion en tout cas pour garder l’info !

            • wesson wesson 3 septembre 2009 11:18

              Bonjour l’auteur,

              je dirai que votre article est assez bien vu.

              Évidemment, ce à quoi on pense en premier, c’est au sionisme de M. Sarkozy, et à son alignement sur les thèses du gouvernement d’extrême droite Israélien. Mais je ne crois pas que cette explicatiion suffise à elle seule.

              En effet, M. Sarkozy est un affectif. Il ne raisonne pas froidement, mais il fonctionne à l’affect - il suffit de voir ce que Carlita arrive à obtenir de « chouchou » pour le comprendre.

              Et je pense que Obama, qui n’a cessé de snober M. Sarkozy malgré toutes les manoeuvres qu’il aura tenté pour apparaitre comme son « copain » a fini par se vexer. Il en a marre de mettre les couverts en argent et de le faire savoir dans la presse pour un hôte qui persiste à ne pas vouloir venir.

              Par conséquent, je suis convaincu que M. Sarkozy ne ratera aucune occasion de savonner la planche de l’ami Américain comme en fait il est en train de le faire en décrivant la politique de main tendue des USA comme étant inadaptée.

              Quand à Israel, son gouvernement d’extrémiste se discrédite chaque jour un peu plus, sur fond d’incroyables scandales politico-financiers à répétition - sans parler de Tsahal, l’armée la plus « propre » du monde, qui commence à sérieusement sentir le poisson pas frais. Je les voit mal partir en guerre tout seul contre l’Iran, même si ce n’est pas par manque d’envie de balancer quelques bombes atomiques là bas.


              • Ahlen Ahlen 3 septembre 2009 14:56

                @ Thierry Jacob

                Il est temps de mettre vos mots en musique puisque tous tes semblables ne font que les ressasser. Disque d’or garanti en France, tant que Niko est encore là !

                Bande de voyous !


              • dom y loulou dom 3 septembre 2009 15:06

                remarque intéressante T.Jacob...

                mais l’eldorado iranien ne se fera JAMAIS sans les iraniens si vous avez avalé autre chose.

                et on ne voit pas très bien quel eldorado peut survivre à des attaques atomiques.

                Il y a eu un précédent il y a quatre mille ans rendant toute la mésopotamie en ce vaste désert qu’elle est aujourd’hui. Voir la guerre des dieux du Mahabharata ou les récits sumeriens. La fameuse « faute originelle ». Rien demystique là-dedans donc. Une forfautre de l’histoire de l’avoir camouflé.

                Les radiations ne sont plus après tout ce temps, à la bonne heure... sauf dans les psychismes apparemment. Et il n’y a que les forces de l’amour pour faire fleurir des déserts n’est-ce pas ? Vous voulez convaincre les iraniens d’être plus doux ? Leur interprétation de leur religion moins autoritaire ? ...

                Demandez déjà au régime sioniste d’Israel d’arrêter de financer les extrémistes islamistes.

                qui déjà a martelé que les discours ne valent rien, seul comptent les exemples ? On ne peut améliorer son voisin, on peut s’améliorer soi et ainsi inciter le voisin à faire de même, c’est tout.


              • dom y loulou dom 3 septembre 2009 15:08

                une forfaiture de l’histoire... excuses


              • kalon kalon 4 septembre 2009 00:23

                Je pense, sincérement, que les israêliens méritent, aussi, mieux que ce qu’ils ont actuellement


              • sisyphe sisyphe 4 septembre 2009 10:45

                L’Iran enflamme une région qui s’étend de la méditerranée au golfe...du Liban (hezbollah) à gaza (hamas) en passant par la Syrie et l’Irak...

                Trop fort !
                Alors que c’est les USA qui ont envahi et fait la guerre à l’Irak, que c’est Israël qui occupe, colonise, et fait la guerre à la Palestine, le petit propagandiste du Mossad Thierry Jacob ne trouve rien de mieux à dire que « l’Iran enflamme une région... »

                Décidément, les propagandistes sionistes ne reculent devant aucun mensonge, aucune désinformation, aucune provocation pour foutre la merde partout, et provoquer à la guerre.


              • ZEN ZEN 3 septembre 2009 12:36

                Jacob,

                Le peuple israëlien mérite mieux que les (faux)cons qui les dirigent..vers une voie sans issue


                • appoline appoline 3 septembre 2009 19:03

                  @ Zen et Jacob,

                  Je dirais les (vrais) cons qui les dirigent et ce, sans allusion aux colombes.


                • Hermione Hermione 3 septembre 2009 13:42

                  @ Thierry Jacob : J’aime beaucoup la fin de votre post « avec tout ce que cela signifie ». Cela me fait sourire pour ne pas dire hurler de rire. Démocratie parlementaire ? comme la France sur le papier... mais nombre de faits prouve le contraire. En France, est-il besoin de rappeler que le fameux NON à la constitution Européenne par le peuple a été largement baffoué puisque sans rien dire au gentil peuple moutonnier, notre cher Nabot Président Directeur Général a tout bonnement ratifié la version édulcorée ?
                  Quant à Israël, oui oui... Démocratie qu’on dit, mais allez dire ça à toutes les victimes de Gaza, aux personnes expropriées sans qu’on leur demande leur avis. Y ’a til un contre pouvoir véritable en Israël ? A t’on constaté une alternance où des palestiniens d’origine pourraient atteindre des hautes responsabilités ? Ce peuple est réduit à l’état de quasi esclave. De ce fait, je me demande si le terme Démocratie ne se définirait pas plutôt par « Régime qui donne l’illusion de liberté aux gogos pour mieux brimer les minorités ». Comme ça, j’ai bon ?


                • TSS 3 septembre 2009 13:47

                  car Israël ,avec sa force nucléaire,ne menace à l’evidence personne avec les dirigeants

                  d’extrême droite au pouvoir actuellement !!

                  sans parler des sbires de la « hasbara »(dont vous faites peut être partie) qui viennent

                  systematiquement polluer les sites internets dès que le gvt Israëlien est sur la sellette... !!


                • goc goc 3 septembre 2009 18:43

                  israel n’est « democratique » que pour les juifs (et encore, les ethiopiens en savent quelque chose)
                  Pour le reste c’est un regime raciste pratiquant l’apartheid de façon constitutionnel et juridique en interne, et le racisme le plus abject que le monde ait connu autour du pays, en occupant des terres par la force, en s’arrogeant le droit de vie et de mort, sur des innocents, avec une arrogance et un mepris pour le droit international et les conventions protegeants l’etre humain, digne des pires heures du nazisme.


                • kalon kalon 4 septembre 2009 00:26

                  Etre démocrate justifie donc que l’on puisse étre assassin ?


                • perditadeblanc perditadeblanc 4 septembre 2009 14:02

                  je ne sais ne pas qui s’amuse à enlever mes réactions ??est ce que je dérange tant ??je rebalance ce lien...précipitez vous vas y avoir du sport.


                • Nicole 5 septembre 2009 15:29

                  Ahh...j’ai eu de la chance, il est encore là, et important, avec ça ! Merci.


                • Nicole 5 septembre 2009 15:32

                  En fait, j’avais pas vu que t’avais mis le général. Regardes donc ce qu’il a posté aujourd’hui, si tu passes :

                  http://sarkozyisraeletlesjuifs.blogspot.com/2009/09/des-questions-auxquelles-il-faudra-bien.html


                • Nicole 3 septembre 2009 13:03

                  A voir ou revoir, une émission de Taddei (12/12/07) sur l’Iran, en 4 parties, dont notamment :

                  http://www.dailymotion.com/relevance/search/iran-nabe-chez-taddei/video/x6d4ko_iran-nabe-chez-taddei-24_news

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès