Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran, la rupture

Iran, la rupture

Ahmadinejad vient peut-être de mettre un terme à la Révolution de 1979 en menaçant à travers la sienne, la légitimité des religieux qui l’ont laissé faire.

Apparemment, Mahmoud Ahmadinejad a réalisé un score trop parfait pour être honnête en s’octroyant 62,63% des voix aux présidentielles iraniennes : suffisamment au-dessus de la majorite absolue pour éviter les polémiques sur la pertinence d’un second tour, et suffisamment au-dessous des standards "République Bananière".

Mais il lui fallait également concéder la réalité d’un combat serré et dans ces conditions, Mir-Hossein Moussavi ne pouvait décemment pas obtenir moins d’un tiers des voix. Accordé, de justesse : 33,75%.

Cette petite cuisine ne laisse que 1.73 et 0.85% aux deux autres candidats. Avec en gros le même ratio deux tiers / un tiers en faveur du candidat conservateur (Roshen Rezaee), pourtant attendu loin derrière le candidat réformateur (Mehdi Karroubi). Résultat des courses : ce dernier n’obtient que 300.000 voix. Il en avait obtenu plus de 5 millions aux présidentielles de 2005.

Voir arriver Ahmadinejad en tête n’est pas vraiment une surprise compte tenu de sa mainmise sur l’appareil d’Etat et l’organisation des élections. On pouvait s’attendre à une forte mobilisation par ses troupes dans les zones rurales où à moins de porter le maillot de régional de l’étape, aucun de ses concurrents ne bénéficie d’un tel avantage.

Mais cette participation record n’explique pas tout. Et à la conférence de presse du Ministre de l’Intérieur, diffusée en direct sur les chaînes internationales (NB : avantage à CNN devant la BBC pour la fluidité de l’interprête Farsi-Anglais), la forfaiture a éclaté au grand jour : d’un côté je donne les résultats nationaux à la voix près, et de l’autre je déclare que les résultats régionaux seront officiellement annoncés dans les jours à venir par chaque région, puisque cela relève de leur responsabilité.

Entre les lignes :

- laissez nous le temps de donner à ce décret "top down" une illusion de vraisemblance "bottom up", croyez moi, l’équation n’est pas si simple

- si d’aventure des problèmes venaient à apparaitre, ce serait à la marge, d’ordre local, et ne remettrait rien en cause au niveau national.

Le toujours vigilant Juan Cole* met déjà en avant quelques aberrations comme le caractère homogène des scores d’Ahmadinejad dans un pays habitué aux forts clivages régionaux, l’échec au Luristan de l’enfant du pays Karroubi, ou celui de l’Azeri Mir-Hossein Moussavi dans la région d’Azerbaïdjan. Le Ministre de l’Intérieur a néanmoins annoncé une victoire de Moussavi à Téhéran.

Sans surprise, l’opposition n’a pas laissé passer la forfaiture en prenant la rue dès l’annonce des résultats officiels. Scènes de violence, arrestations, censure... en bon fondamentaliste, Ahmadinejad confirme que sa principale cible n’est ni Israël ni les Etats-Unis mais bien les modérés de son propre pays.

Sa victoire de 2005 était déjà entachée d’irrégularités mais ici, la rupture paraît bien trop forte. Plus encore qu’entre le Président et son peuple, elle affaiblit la légitimité des autorités religieuses ultra-conservatrices qui l’ont laissé faire et accroître son emprise sur l’Etat.

En fait, Ahmadinejad vient peut-être de mettre un terme à la Révolution de 1979 en engageant à travers la sienne, la légitimité du pouvoir suprême :

- par sa qualité d’ancien Premier Ministre de Khomeini, Moussavi pouvait paradoxalement prolonger la légitimité du régime tout en menant ses réformes

- en s’aliénant la jeunesse du pays, les chefs religieux sont désormais privés d’avenir, tributaires d’un seul homme qui n’est même pas l’un des leurs.

Le divorce entre ce Président et le pouvoir religieux semble donc inéluctable, mais ne se résoudra pas à l’amiable. Surtout si les Ayatollahs s’enferrent dans leur repli suicidaire.

Mahmoud Ahmadinejad n’a jamais été aussi fort... et l’Iran aussi faible depuis 1979.

Au moment même où le monde a besoin d’un Iran stable et cohérent.

Bien sûr, la répression peut réussir sur le court terme. Mais il faudra peut-être bientôt choisir entre l’unité du pays et la survie d’un système. Dans l’immédiat, Ahmadinejad semble condamné à occuper d’une façon ou d’une autre le territoire du changement positif, et le chemin le plus facile semble sur la scène internationale.


* voir "Informed Comment" "Stealing the Iranian Election"

 
---
initialement publié sur blogules.

Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • -=[SPY]=- -=[SPY]=- 15 juin 2009 10:05

    Vous savez... la majorité de l’Iran n’est pas Téhéran. Ça, personne ne semble l’avoir compris en occident. Tous les journalistes externes sur place en Iran logent dans les quartiers bourgeois de Téhéran, et par la, leurs prévisions sont basée sur ces même gens. Ils ont généralisée le cas de la bourgeoisie de Téhéran qui vis vraiment paisiblement, qui a envie de surfer libre sur internet, de se vêtir comme le font les californiens, d’avoir des petites amis et etc, à celle de tout le reste du pays où c’est vraiment loin d’être le cas.

    L’un des arguments clé d’Ahmadinejad lors des campagnes était la corruption de ces adversaires. Et en Iran les gens savent qui sont les corrompus…Mais personnes n’a jamais osée le dire. Le fait qu’Ahmadinéjad l’ai fait en publique à la télé a vraiment redorée son blason.

    En ce qui concerne les quelques manifestants qui protestent en ce moment dans les rues, ils ne sont pas toutes la population. Ce sont justement ces bourgeois frustrés. Pour preuve, ces mouvement n’ont lieu que dans les quartiers chiques de Téhéran. Et c’est simple de le vérifier si Ahmadinéjad a vraiment obtenu la majorité des vois : Si ce n’était pas le cas, si personnes n’avait voté pour le président sortant, alors il y aurait une seconde révolution.


    • stephanemot stephanemot 15 juin 2009 12:19

      Ahmadinejad beneficie d’un soutien populaire incontestable puisqu’avant d’etre conservateur il s’avere un demago hors pair. Il n’est pas motive par l’argent parce qu’avant d’etre un demago hors pair il s’avere un illumine aussi dangereux que Bush Jr.

      Je n’absous pas Mousavi pour autant : la notion de « reformateur » est toute relative dans le pays, et une fois de plus, il garantissait bien plus la survie du systeme qu’Ahmadinejad.


    • -=[SPY]=- -=[SPY]=- 15 juin 2009 14:28

      "L’immonde charia ne cessera pas de faire souffrir les iraniens, ceux-ci étant endoctrinés depuis leur plus jeune âge à se soumettre au Livre, seuls les mieux éduqués peuvent en être conscients et se rebeller."

      pfffffffff n’importe quoi. Non mais c’est quoi ces affirmations de merdes ? avant de parler sur un sujet apprenez à le connaitre... on ne m’a jamais endoctriné quand j’allais à l’école la bà. Et MOI j’y suis allé ! vous non.
      Cela prouve vautre mauvaise foi. dorrénavant vos arguments n’auront plus de poids. Vous venez de prouver que toutes vos réflexions, sont comme celle de la majorité des gens, basée sur des préjugés.


    • Deneb Deneb 16 juin 2009 06:41

      Mousavi est une marionette du regime, l’« opposant officiel », censé apporter une légitimité à l’élection d’Ahmadinejad. Il n’a d’ailleurs rejoint que tardivement la manifestation de plus d’un million de personnes qui se demandaient où étaient passées leurs votes. Et surtout pour tenter de les calmer.

      Le fait que le regime fait couper Internet et les téléphones portables en dit long sur la transparence de l’élection.

      Nous avons actuellement en Iran une situation semblable à celle qui a fait tomber Reza Pahlawi. Pouvons nous espérer qu’une vraie démocratie en Iran remplacera la dictature théocrate ? Je ne pense pas. Cette revolte populaire aussi va être récuperée par les islamistes qui se mettront un masque un peu plus pro-occidental, comme en Arabie Saoudite ou aux émirats.


    • Deneb Deneb 16 juin 2009 08:49

      SPY : vous defendez ahmadinejad. Manque de chance, il est en train de tomber. Votre tricherie de votes (vous dites vous-même que la majorité est con, alors pourquoi êtes-vous plussé) est à l’image de votre idole, qui connaitra, dans les heures qui suivent, le destin de Ceausecu.


    • -=[SPY]=- -=[SPY]=- 24 juin 2009 15:34

      D’une je n’ai pas dit que la majorité est « con » ce que par contre vous affirmez.
      La majorité, cela a été prouvé, suis toujours le flot du courant la où elle se trouve. En occident le courant est :« tout ce qui est religieux est mauvais, surtout musulman. » tout le monde ici suis ce raisonnement (quand je dit tout le monde c’est la majorité, n’allez pas comprendre tout le monde au sens 1èr du terme).

      ensuite pourquoi j’ai été plussé ? comme je viens de dire la majoritée n’est pas tout le monde. mais si sa vous rassure vous n’avez qua vous dire que se sont une minorité de gens extrémistes travaillant pour le gouvernement iranien qui m’ont plussé, et que ce site n’est que leur repère sur le net.

      pour ce qui est du reste de l’argumentation cet article argumente mieux que je ne le ferai :
      Iran : le bobard de l’« élection volée »


    • abdelkader17 15 juin 2009 10:18

      Le candidat de l’occident à échoué bonne ou mauvaise nouvelle ?elle permettra au minimum la poursuite des sanctions ou plus vraisemblablement le largage de quelques bombes de la part de nos droits de l’hommiste de circonstance.
      Cette propagande en règle répond uniquement à des impératifs d’agenda militaire américano sioniste dans la région, la poursuite du diktat international des états unis et celui régional de Tel Aviv.
      Pourquoi lorsque les pantins arabes du moyen orient pro occidentaux organisent des simulacres d’élection la presse occidentale ne relève pas les fraudes avec autant d’insistance,ne se préoccupe point des droits de l’homme ?
      l’élection récente en Algérie l’a démontrée, une élection à la soviétique qui n’a pas fait tout ce bruit, en prime les félicitations du chef de l’état.
      Vous n’êtes plus crédible, l’Iran est coupable de ne pas rentrer dans le rang c’est tout.
      Les droits de l’homme habillage idéologique pour des visées hégémoniques , vous ne retenez rien de l’histoire, Yougoslavie,Irak les mêmes procédés ont été utilisés on connait aujourd’hui la vérité et les résultats de ces entreprises.
      Derrière chaque guerre les multinationales occidentales se frottent les mains.


      • stephanemot stephanemot 15 juin 2009 13:20

        Si Mousavi etait le candidat de l’Occident, il ne pouvait meme pas etre retenu pour l’election.

        Le pire dans l’histoire, c’est qu’Ahmadinejad n’avait peut-etre meme pas besoin de bidouiller pour l’emporter tranquilement au second tour.



      • abdelkader17 15 juin 2009 14:04

        @Stéphanemot
        force est de constater qu’il est bien au moins le candidat des médias occidentaux et de nos chers promoteurs des droits de l’homme à géométrie variable qui se soucient du résultat d’un scrutin avec
        une partialité qui frise le ridicule.


      • frédéric lyon 15 juin 2009 10:42

        Le grand ayatollah Golpayegani, a fait part de son mécontentement devant le déroulement de l’élection, « ce grand mensonge qui porte atteinte aux fondements même de l’islam ».

        Une partie de la société iranienne, et une partie du clergé, commencent à s’inquiéter des conséquences sur le régime d’une confrontation avec l’Occident.

        L’exemple de Saddam Hussein n’est pas fait pour les rassurer.

        Il suffit désormais d’attendre, le ver est dans le fruit et le régime des mollahs est déjà condamné à mort. Tous ceux qui espéraient que ce régime indine nous fournirait lui-même la corde pour le pendre, peuvent désormais avoir bon espoir d’arriver à leurs fins.


        • abdelkader17 15 juin 2009 10:53

          @Frédéric Lyon
          Désormais on doit s’ingérer dans les affaires intérieurs d’un pays si celui ci ne répond pas aux exigences de l’élite occidentale, c’est assez curieux comme raisonnement surtout pour des individus qui prétendent exporter la démocratie.
          Il faut être clair, la poursuite de la domination régionale sioniste est un impératif pour l’élite occidentale, chien garde des intérêts économiques dans la région.
          Comment l’Iran qui ne dispose pas de l’arme nucléaire pourrait il détruire israel par quel miracle ?
          les sionistes détiennent plus de 200 ogives nucléaires sans qu’aucun contrôle des instances de l’AIEA n’est été effectué, programme nucléaire secret ou plutôt secret de polichinelle.
          L’arme nucléaire rééquilibre les forces rien de plus.


          • Sébastien Sébastien 15 juin 2009 13:07

            Mon pauvre Abdel... tu vois le monde a travers le prisme isralien. T’es tellement debile que parfois je me marre tout seul devant mon ecran.

            T’as pas compris que ce qui emmerde les occidentaux comme tu dis, c’est pas le fait qu’Ahmadinejad crie a qui veut l’entendre qu’il va rayer Israel de la carte, mais plutot le fait qu’il se positionne comme le nouveau leader du monde musulman en alimentant le terrorisme dans tous les pays musulmans du MO.

            Essaie de prendre un peu de hauteur mon ami au lieu de rester le petit scribouillard que tu es.


          • abdelkader17 15 juin 2009 13:39

            Moi je croyais que ceux qui alimentaient le terrorisme c’était Al qaida, des intégristes sunnites c’est ce que tous les médias chantent à longueur d’année merde je me serais donc trompé.
            Continue donc à te marrer, les malfrats sionistes sont l’élément le plus nuisible de la région ton approche est communautaire rien de plus.
            Prouve moi donc qu’israel n’est pas un élément central dans la stratégie occidentale de domination de la région.


          • abdelkader17 15 juin 2009 13:52

            @Parkway
             « des individus » ça s’adressait aux promoteurs des droits de l’homme à géométrie variable en occident.


          • non666 non666 15 juin 2009 10:57

            Voila donc la version agoravoxienne de ce qu’on entend sur les ondes depuis 15 jours :

            Ou le candidat des etats unis gagnait ou le duel etait truqué !

            Comme il ne pouvait pas gagner, il ne rester qu’une seule solution qui nous a été présenté avant , pendant et apres l’election.

            OUI Ahmadinejab EST le candidsat du système comme l’est Sarkozy en France....
            OUI TOUS lkes medias sont la bas aussi, à la solde de l’ELU....
            OUI ici comme la bas, les hypocrites disent que le peuple a choisit librement.

            La mise en exergue de l’Iranien n’a qu’un seul bit : faire oublier par une election lointaine les manipulations et les resultats d’une election fort proche....
            On se moque de la participation iranienne , du score des elus mais que souhaite t’on donc faire oublier chez nous ?

            La propagande de la racaille au pouvoir et de ses spadassins mediatiques a atteint une limite on dirait.
            Plus personne ne croyait les politique et desormais, plus personne ne croit non plus les journalistes, sondeurs et autres controleurs des ames.

            Dans ces conditions, on comprends pourquoi cette clique s’evertue a nous montrer un systeme supposé pire : vous voyez , chez nous la manipulation est finalement assez limitée....




            • non666 non666 15 juin 2009 16:06

              Repondons donc au peuple elu.

              1) L’Occident , c’est nous, c’est ce qui est a l’ouest du Rhin.
              Meme si pendant la division de l’Europe les etats unis se sont infiltrés dans cet espace, il est NOTRE. Les etats unis parlent au nom des etats unis, de l’Atlantisme, mais pas en celui de l’Occident.
              Israel c’est par definition l’Orient.
              Il ne peut y avoir le moindre lien entre « l’occident » qui est chretien par tradition bi-millinenaire et israel.

              2) « Avec nous ou contre nous »
              Le monde ne se resume pas au camp des saints (Judeo-anglo-saxon ...) et a l’axe du mal arabo-islamique.
              Je suis Blanc, Gaulois et de tradition chretienne bien que violemment athée.
              Je n’ai donc pas a choisir entre la peste et le cholera, entre Sarkozy et tarek Ramadan, entre Bush et et le Hezbollah ou entre le Hamas et les amis d’israel.

              3) Je nie aux israeliens le droit de me dire ICI, sur ma terre, ce que NOUS autres Français devraient penser. J’ai déjà du mal a laisser les medias aux ordres nous montrer des cartes de la Palestine qui ne correspondent pas a ce que notre diplomatie reconnait comme limite , alors vous pensez bien que de voir des agents de puissances etrangères et hostiles pretendre nous expliquer le monde a de quoi m’agacer....





            • non666 non666 15 juin 2009 18:44

              Vous voulez qu’on parle des « hoax » et autres manipulations et vous souhaitez qu’on se contente de celles qui « favorisent » les arabes ?

              J’en ai d’autres :

              1) pourquoi les chaines de TV « françaises » (TOUTES) ont elles propagées la propagande de kouchner sur l’ex yougoslavie (« camps de concentration » inventés par Kouchner qui etaient des camps de regroupement de la croix rouge, realité de l’agression bosniaques soutenues par les turcs, les etats unis...)

              2) Pourquoi les chaines de Tv « françaises » ont elles « oubliées » l’information de l’alerte envoyées uniquement aux juifs par le mossad d’arriver en retard, le 11-09 ?

              3) Pourquoi, en règle generale, ont elles oubliées de signaler la presence de 300 agents du mossad et leurs joies affichées quand les tours sont tombées ?

              4) Pourquoi les declarations de Sarkozy à new Yok, en septembre 2004 devant les 200 asociations du lobby juif ont été passées sous silence, vu ce qu’elles impliquaient sur notre suivisme annoncées de la politique US en cas de victoire de Sarkozy ?


            • non666 non666 15 juin 2009 20:39

              Répondons au cas par cas :

              1) La guerre de yougoslavie a suivie la première guerre du golfe et les promesses US d’un reglement « GLOBAL » des problèmes du proche orient.
              Ceci incluait pour le monde musulman la Palestine, le Golan, le sud Liban....
              Or dès que les etats unis ont liberés le koweit et surtout ses excedents commerciaux pour financer leur deficit budgetaire, ils ont « oublié » leurs promesses et l’intifada qui a suivit a montré au monde la manipulation.
              Pour Israel , il etait urgent d’organiser ce qu’on appelle en transmission et en guerre electronique, une manoeuvre de deception pour qu’israel n’apprraisse pas aux yeux des populations civilisées europeennes pour ce qu’elle avait toujours été : le fauteur de trouble di proche orient.
              Ce n’est pas un hasard si Kouchner et tous ses petits « amis d’israel » ont été les inventeurs A CE MOMENT LA d’UN DEVOIR d’INGERENCE oublié quelques années apres ( pendant l’invasion du Liban par exemple....)

              2 et 3) Je constate que vous ne niez plus le complot.
              Dont acte.
              il faut dire que le nombre de traces et de cadavres qui remontent rendent de toute façon imminente l’officialisation de la vérité.
              Maintenant pour Israel, le gain de cet opération est :
              detruire le seul etat arabe possedant une population assez importante, un potentiel agricole (Tigre et Euphrate) , du pétrole ET une armée très operationnnelle.
              Les agents US ne pouvant tuer des compatriotes sans sortir de la protection offerte aux fonctionnaires, l’interet d’une main d’oeuvre habituée a toute sorte d’exaction et de couip tordus est evident : Israel gagne des armes gratuites contre les basses besognes du 11-09.



              4) Oui mais nos medias sont quand meme a l’origine non discutable de l’election de Sarkozy, votre agent et celui des etats unis. Sans lui, les français n’auraient pas été livré a l’OTAN, israel et la Turquie ne se prepareraient pas a entrer par la petite porte , celle qu’on appelle « l’union pour la mediterranée.... »

              Voulez vous qu’on parle du role de Rottshild qui achete la presse de gauche pour faire la promo d’une « sego » , la seule opposante a coté de qui Sarkozy a l’air intelligent ?


            • slashbin 16 juin 2009 02:08

              A croire qu’il y en a qui aiment provoquer, et Agoravox est visiblement un lieu de défouloir pour certains. Mais cela en devient pathétique..

              1) C’est avant tout la France qui a fait pression pour stopper l’intervention une fois le Koweit libéré. France réticente a intervenir dès le début d’ailleurs, avec en illustration la démission de Chevènement, qui était d’ailleurs allé en Irak en 1990. Il n’était pas question de trop briser l’amitié franco-irakienne, et d’ailleurs, ’Le 24 février 1991, 1er jour des opérations terrestres, la division Daguet entre dans l’Irak sans combat, capturant un millier de prisonniers. Le président Mitterrand rappelle que le seul objectif de cette guerre est « la libération du Koweit ».’ (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/crises-conflits_1050/irak_1093/irak-dans-les-relations-internationales-1990-2004_2726/index.html). Les Chiites et les Kurdes furent lâchés, le programme pétrole contre nourriture instaurés, et les pétrolières européennes,... satisfaites.

               Dans le cas de la Yougoslavie, on ne peut oublier la longue amitié France-Serbie. La faiblesse de l’Europe à agir quand un conflit la ronge est désastreuse, et Clinton intervint, bien que loin d’être un Bush.

              2. Jamais il n’affirme non plus le complot (le mot « mêne » tend d’ailleurs à montrer qu’il n’y croit guère). De toute manière, il n’y a pas d’éléments vraiment sérieux qui étayent cette thèse juive, sinon, expliquez-les aux Juifs morts dans les attentats : http://en.wikipedia.org/wiki/9/11_conspiracy_theories#Jewish_involvement

              3. On ne peut s’étonner de passer sous silence une information erronée.

              4. Le pouvoir des médias est certains, et les moutons nombreux. Mais l’élection de Sarkozy reste le fait des électeurs français, ce sont eux les premiers responsables. Enfin, il faut dire qu’avec ce qu’il y avait en face...

              Maintenant, allez sur Al Jazeera et suivez l’actualité sur l’Iran. A moins qu’Al Jazeera soit aussi à la solde des infidèles occidentaux. Dans ce cas, je vous dis « Amen » ! Mais dites-leur à celui qui est tombé aujourd’hui. La balle était-elle occidentale ? La rue iranienne serait-elle à même de vous montrer l’etendue de votre bêtise ? Vous parlez de médias, sortez de votre petit monde confortable pour regarder ce qui s’écrit et se dit là-bas. Mais peut-être ne connaissez-vous que le français...


            • abdelkader17 15 juin 2009 11:08

              @non666
              décrire l’horizon lointain comme une sorte de barbarie permanente permet donc aux tenants de l’ordre social(pouvoir politique, médiatique et économique)de masquer ses propres plaies.
              Continuer à nous vendre la farce des droits de l’homme aujourd’hui relève du viol historique des consciences.


              • Vilain petit canard Vilain petit canard 15 juin 2009 11:51

                Les élections iraniennes ne m’ont pas l’air plus truquées que les françaises : le candidat « principal » est lui aussi choisi par l’appareil de son parti, le concurrent « prévu » est bien placé et bien mis en valeur, les médias aux ordres de la clique dirigeante font leur office de caisse de résonance, la participation est assez importante, et le vainqueur prévu gagne.

                Bon, et alors ? Ah oui, zut, Ahmaninedjad ne nous arrange pas ? Eh ben, puisque le vote du peuple ne nous satisfait pas, changeons le peuple ! C’est ce que tente de faire la presse française depuis quelques jours. Vous imaginez la presse iranienne en 2007 passant des interviews de socialos inconnus et déçus que Sarkozy soit passé ? Ou encore les éditorialistes iraniens bramant que Sarkozy ouvre une nouvelle ère de l’obscurantisme et de la toute-puissance du satanique OTAN ? On trouverait ça un peu fort de café, non ? Et pourtant c’est ce à quoi nous avont droit depuis cette semaine...


                • Ricardo 15 juin 2009 11:56

                  Bonjour,

                  C’est drôle comment l’occident crie au trucage du scrutin avec une telle certitude, à croire qu’ils ont enquêté dans tout l’iran. Mais c’est vrai le candidat Moussavi a dit que c’était truqué donc c’est que c’est forcement vrai.

                  Depuis toujours les médias anti-iran ne donnent la parole que à ceux qui sont contre le régime et pour faire semblant d’être objectif ils choisissent un ou deux supporter du régime, de cette manière le spéctateur à l’impréssion qu’il y a une majorité de personnes qui sont contre le régime.

                  On comprend alors leur étonnement quand Ahmadinejad se fait élire avec un score aussi haut et forcement ils crient au trucage.

                  La vérité c’est qu’en Iran la majorité est à fond avec le régime.

                  Si les partisans de Moussavi étaient si nombreux pourquoi c’est seulement à Teheran qu’il y a des manifestations, pourquoi pas dans les autres villes ? Mais je vois déjà les réponses venir : parce que la police les chassent...

                  Ahmadinejad a rassemblé plus d’un million de partisans pour féter sa victoire !!! Encore une fois si les partisans de Moussavi sont si nombreux il devraient pourvoir faire mieux, genre 2 millions et ne me dites pas que la police peut chasser 2 millions de personnes, ce serait ridicule.


                  • stephanemot stephanemot 15 juin 2009 14:21

                    ne confondons pas mollahs et ayatollahs, Musulmans et fondamentalistes, Islam et Islamisme.

                    il convient meme d’eviter les amalgames entre les leaders iraniens et le president actuel : Ahmadinejad appartient a une secte assez exotique, celle des fanatiques de l’imam cache... le pendant ideal a un autre illumine bien connu.


                  • abdelkader17 15 juin 2009 20:48

                    MCM
                    Mensonge ce n’est pas cet homme
                    Le fondateur du hezbollah se nomme Sayed Abbas al-Moussaoui assassiné par l’armée israélienne en 1992 ça a peu à voir avec ce personnage vérifie un peu tes sources
                    le spécialiste de la désinformation.
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbas_Moussaoui


                  • abdelkader17 15 juin 2009 20:52

                    MCm
                    ton site sioniste américain n’est qu’un tissu de mensonge voilà comment fonctionne la désinformation.


                  • stephanemot stephanemot 16 juin 2009 02:25

                    @mcm


                    ... parce qu’il s’agit du portrait de Sayed EL Moussaoui, un Libanais.

                    Rien a voir avec Mir-Hussein Moussavi, un Iranien qui, s’il a servi sous Khomeini et Khamenei pendant la guerre Iran-Irak, n’a pas cree le Hezbollah. Vous confondez.


                  • stephanemot stephanemot 16 juin 2009 03:30

                    Cela dit, Mousavi a tres certainement soutenu la fondation du Hezbollah puisqu’il etait Premier Ministre a l’epoque des faits.


                  • USA 613 15 juin 2009 12:33

                    Les interventions de certains en sont à louer, se plaire de la réélection du Président iranien. Les mêmes de nier, les privations de libertés perpétrées contre le peuple iranien. Les méfaits de ce sinistre bonhomme sont une insulte à la démocratie. Pourtant ceux qui le soutiennent ici, sont ceux qui se révoltent clamant haut et fort les privations de libertés dont ils seraient les victimes alors qu’elles leurs sont acquises, qu’ils en usent et en abusent. Ils prouvent qu’ils méritent de vivre toutes les privations de libertés et maltraitances quand ce n’est pas la mort et la torture dont les Iraniens sont en ce moment même les victimes. Eux en plus bénéficient d’avantages de tous ordres dont de sociaux, ils leurs sont octroyés sans problèmes. Qu’en serait-il des mêmes s’ils devaient vivre dans les conditions imposées aux Iraniens ? Il est regrettable qu’un séjour ne leurs soient pas imposés pour qu’eux apprécient à sa juste dimension ce qu’est le quotidien des Iraniens et le leurs.

                    Ce Président est une crapule avérée étant les méthodes de son élection, non comptées les conceptions de la démocratie en Iran. Les électeurs ayant le choix de voter entre des candidats présélectionnés par les Ayatollahs. Quelle blague leur démocratie. Les discours du bonhomme sont une honte pour son pays. Pire ils sont contre productifs. L’économie, le chômage et l’inflation sont une conséquence DIRECTE de SES INCOMPETENCES avérées. Tout est tromperie dans cette sinistre histoire. Les privations de libertés et le fascisme sont les douleurs endurées par les Iraniennes et Iraniens. Tous d’être de SON fait.

                    Qu’à cela ne tienne les intervenants d’AV sont satisfaits et le soutiennent de tels régimes. Pourtant les mêmes en sont à se plaindre et contester les démocraties dans lesquelles ils vivent eux mêms. Plus moche encore ils profitent des systèmes qu’ils vomissent. Quels abus et quels écœurements de lire leurs interventions.
                    Il faudrait faire endurer à tous ces supporters du Président iranien ce que les Iraniens endurent : privations de tous ordres, tortures, abus et exécutions sommaires.
                    Puisqu’ils en sont à vomir les sociétés dont ils tirent tant d’avantages, pourquoi ne pas promulguer une loi leurs faisant vivre ici ce qu’ils louent là-bas, pour commencer il faudrait leurs ôter toutes ces aides sociales, médicales et autres dont eux profitent et abusent dans les démocraties qu’ils haïssent tant.


                    • Ricardo 15 juin 2009 12:59

                      Je serais heureux de vivre en Iran croit moi.


                    • Sébastien Sébastien 15 juin 2009 13:09

                      Bah pourquoi tu vas pas t’y installer ?


                    • Ricardo 15 juin 2009 13:12

                      Parce que c’est ici que je serais le plus utile et pas en Iran.
                      Mais promis dés que j’ai les moyens j’irais en vacances la bas. Je te montrerais les photos ;)


                    • millesime 15 juin 2009 13:56

                      on peut (et on doit) être en désaccord total avec un Etat théocratique, aux pratiques médiévales, qui ne respecte pas les libertés démocratiques et les droits de l’homme en général.

                      Mais c’est aux démocrates iraniens de dénoncer les atteintes à la démocratie en Iran et non aux anciens colonialistes (tout comme cela s’est passé en Allemagne de l’Est en 1989).

                      Force est de reconnaitre que l’Etat souverain iranien n’a pas oublié les leçons de l’histoire du pays. Il développe ses technologies et n’hésite pas à défier les occidentaux cachés sous...la « burka » de la communauté internationale... !

                      (même si cela vous donne un ulcère à l’estomac).


                    • Ricardo 15 juin 2009 15:51

                      Pour toi farkanscheltabres je te donnerais une photo d’Ahmadinejad ;)


                    • Ricardo 15 juin 2009 21:42

                      il faut bien des types pour te répondre à toi et ta clique ;)


                    • Ricardo 16 juin 2009 10:52

                      D’après vos réactions, oui on vous terrifie :)


                    • socrate75 socrate75 15 juin 2009 13:44

                      Le méchant a gagné, le bon réformateur a perdu donc les élections ont été truquées.

                      Mais selon d’autres sources, le vote conservateur aurait été sous-estimé par les analystes si bien que l’élection d’Ahmadinejad s’inscrit dans une adhésion populaire face à ce candidat et nous, occidentaux, sommes mal placés pour jeter des pierres à une nation alors que GW Bush fut réélu en 2004 et que le minable, pardon, le contestable Berlusconi a la faveur d’une partie du peuple italien. Tenez, c’est étrange, je viens d’évoquer une partie de peuple.

                      Ces 2 paragraphes je les ai recopié içi, ils résument la situation.
                      Mais je ne vois pas pourquoi le père Kouchner vient l’ouvrir pour donner des leçons de DEMOCRATIE quand lui le traitre de gauche se mêler de qq chose qui NE LE REGARDE PAS et de quel droit il le fait, alors qu’il soit content ou non, le peule Iranien a élu Ahmadinejad comme président de l’Iran point final. 


                      • socrate75 socrate75 17 juin 2009 13:05

                        farkanscheltabres je m’en fous si tu es convaincu ou non, le pb c’est que vous répétez tjrs la même chose, les mêmes mensonges donc vous ne pouvez que les croire tant pis !
                        Mais la vérité, elle est chez eux le peuple iranien qui n’ai jamais venu contesté si il y avait fraude en France.


                      • abdelkader17 15 juin 2009 14:11

                        « la propagande est à la démocratie ce que la violence est à la dictature »


                        • Gazi BORAT 15 juin 2009 14:52

                          Selon des sources bien informées au sein du ministère de l4intérieur français, ce Mr Moussavi n’est pas le seul homme politique de premier plan écarté du pouvoir ces derniers mois par ces trucages de scrutins qui sont de véritables crimes contre la démocratie.

                          En France, en 2007 et en 2009, un homme politique courageux, Mr François BAYROU aurait dû triompher de ces consultations populaires..

                          Hélas, plebiscité par une écrasante majorité de Français, son succès lui a été confisqué par des manoeuvres ignobles.

                          Beaucoups savent mais ne peuvent parler sans craindre pour leur vie...

                          gAZi bORAt


                        • millesime 15 juin 2009 15:10

                          hihihihihihih........ !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès