Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran : réunion 5+1 à Istanbul : bom bom bomb Iran ?

Iran : réunion 5+1 à Istanbul : bom bom bomb Iran ?

Résumé des articles précédents : Tandis que la superpuissance hégémonique et unilatérale téléguidée par la petite puissance sioniste et par le précédent empire déchu continue son agenda de domination des matières premières et des routes maritimes, les puissances d'Asie et d'Amérique-du-Sud, fédérées par une Russie renforcée s'organisent pour faire face. Les pays d'Europe vassalisés font ce que la superpuissance leur dit de faire, avec quelques particularités locales tenant au caractère de tel ou tel satrape mis en place ici où là. La seconde réplique de la crise financière et économique qui arrive aussi sûrement qu'un nouveau séisme à Fukushima sur le réacteur 4 inciterait les quelques personnes lucides (les militaires pour une fois) à se replier avant l'orage mais d'autres (les politiques) au contraire à « finir le job » tant qu'il en est encore temps. Entre ces deux tendances, la paix tangue.

Dans un article précédent, j'avais écrit que le secrétaire d’État américain (l'équivalent du ministre des affaires étrangères), Mme Clinton avait déposé un ultimatum à l'Iran via la Russie disant en gros « si vous ne faites pas de concessions sérieuses à la prochaine réunion des 5+1 (cinq membres permanents du conseil de sécurité + Allemagne), nous vous attaquerons ».
 
Tout est prêt pour l'attaque. A l'(invincible ?) armada américaine, anglaise, israélienne (via les sous-marins Dolphin (ThyssenKrupp Marine Systems) vendus ou donnés par l'Allemagne à titre de réparations) s'ajoutent les bombes anti-bunkers, le MOAM (Mother Of All Bombs), le MOP (Massive Ordnance Penetrator) et les bombes atomiques tactiques, les obus à uranium appauvri, et le reste. L'énumération serait trop longue et devient fastidieuse. C'est comme en Irak mais en plus gros.
 
Face à ce déploiement de force, l'Iran terrorisé devrait renoncer à fabriquer la bombe atomique. L'ennui est qu'il n'en fabrique pas et qu'on lui demande comme en Irak de prouver une inexistence. La fable du loup et de l'agneau à l'âge atomique ou « qui veut tuer son chien … "
 
L’Iran a d'ailleurs prévenu qu'il ne ferait aucune concession (on ne voit pas laquelle d'ailleurs) : tout pays signataire du traité de non prolifération atomique a le droit de développer son programme civil selon l'article IV(1) de ce traité et les puissances nucléaires doivent même l'aider(2). L'hypocrisie n'est plus à démontrer.

L'arsenal de l'Iran qui comme tout pays a le droit de se défendre, est composé de missiles sol mer et sol-air S-300 (embargo contourné via le venezuela), de frégates rapides, de la profondeur stratégique de son territoire, d'une armée courageuse et bien équipé en armes mobiles et difficiles à localiser ou à détruire, de millions d'hommes et de femmes, des capacités quasi illimitées des russes de fournir des armes . Ce champ de bataille sera un enfer pour les deux côtés. On comprend que les militaires américains ne soient pas chauds. Elle sera de type Irak ou Afghanistan avec des drones qui risquent d'avoir un retour à l'envoyeur puisque les iraniens savent déjà en prendre les commandes.
 
Tant il est par définition impensable pour les États-Unis (concept d'indéfectibilité) de ne pas gagner une guerre de façon écrasante, il y aurait escalade, extension des hostilités aux pays d'où transiteraient les armes et in fine la tentation d'utiliser les armes atomiques stratégiques, ou plus probablement leur utilisation par erreur au paroxysme d'une tension.
 
Le front afghan se réactiverait immédiatement, l'Irak se soulèverait. La destruction de centres atomiques iraniens produirait probablement des représailles contre Israël via le sud-Liban. Les israéliens tués devraient être vengés au centuple.
 
Les sites atomiques touchés dégageraient dans l'atmosphère encore un peu plus de radionucléides qui rendraient l'hémisphère nord définitivement irradié. Le champignon de style atomique des bombes anti-bunkers capables d'exploser à 60 m sous terre (MOP) enverraient dans la haute atmosphère des quantités de poussières radioactives qu'il faudrait chiffrer en millions de m3 / bombe. Les pluies les feraient ensuite retomber sur Londres, Paris, Berlin, New-York une ou plusieurs années après, contaminant tout. Il n'y a aucune raison pour ce qui s'est passé à Tchernobyl et Fukushima ne se produise pas à Bushehr ou à Les cancers et malformations arriveraient ensuite en épidémie au moment même d'une crise qui aurait affaibli la population et engorgé les hôpitaux. Il faudrait choisir qui serait soigné et qui pas.
 
Les pétroliers coulés ne manqueraient pas de provoquer des marées noires d'autant plus que les 39 supertankers iraniens ont déjà déconnecté leurs systèmes de détection pour que les États-Unis ne puissent pas savoir à qui ils vendent leur pétrole. Silence radio et cybernétique avec complicité chinoise.
 
Avec des bateaux fantômes de cette taille, nul doute que les primes d'assurances pour le passage du détroit d'Ormuz et de Malacca vont exploser et le prix du super à la pompe avec.
 
La raison et l'opinion publique mondiale voudraient que les États-Unis sachent s'arrêter, quittent l'Afghanistan, consolident leurs positions en Irak et s'en tiennent là. Cependant, l'armada déployée et les ultimatums adressés, les réflexes manichéens du bon et du méchant qui traversent l'histoire américaine, donnent à penser que les États-Unis ne voudront pas perdre la face de façon si cinglante et attaqueront et que ceci dégénérera à terme en conflit avec la Russie, qui a officiellement fait savoir que ses intérêts vitaux seraient atteints en cas d'invasion de l'Iran et qui a déjà renforcé ses troupes à la frontière. A ceci s'ajoute le renforcement considérable des forces navales et terrestres russes en Syrie dans sa base de Tartus.
 
C'est dans ces moments qu'on espère que les français auront un peu de lucidité et qu'ils ne referont pas l'erreur de donner 5 ans de plus de droit de nuisance au « président » actuel et à ses sbires avides de pouvoir et prêt à mettre en jeu la survie de la planète pour leur ambition personnelle. Pas en notre nom ! Plus de Lybie ou de Syrie : ça suffit. 
 
Au contraire, l'élection d'un candidat, soit honnête, soit qui ne croie pas aux propres mensonges du système, soit qui ne se croit pas obligé de faire semblant de les croire, peut faire s'effondrer le château de cartes de mensonges sur laquelle serait fondée une attaque. L'Iran n'a pas de programme de fabrication d'arme atomique redpuis 2003. C'est maintenant avéré. De ce point de vue un candidat comme Mélenchon devrait mieux s'informer. En bien des aspect, ce pays ressemble à la France gaulienne dans sa volonté d'indépendance nationale et de développement culturel et technologique. L'Iran ne fait pas qu'importer, mais conçoit, fabrique, cherche, invente. C'est pourquoi il fait peur à l'Arabie Séoudite et aux petits émitats de rente pétrolière. La France encore une fois se coupe d'un partenaire culturel, commercial et technologique majeur en se mettant à la remorque des Etats-Unis.
 
Les français auront un pouvoir immense pour la paix aux élections prochaines. Si un candidat qui veut sortir de l'OTAN1 est élu et qu'il prend immédiatement une initiative diplomatique audacieuse sur l'application effective et graduelle du volet « désarmement » du traité de non prolifération nucléaire (TPE), il est probable qu'il n'y aura simplement pas de guerre. Et sans guerre, il y aura peut-être des moyens pour le logement et les besoins fondamentaux humains.
 
Une autre option sera alors « autour de la table » : la paix. Il semble que celle-ci ait juste été oubliée de discussions en discussions. 
 
Pour la paix, on espère ministre des affaires étrangères un homme (ou femme) dont chaque acte ait en vue la survie de l'humanité et non le but de s'en mettre plein les poches ou faire des parties fines dans des hôtels de luxe. C'est lamentable bien que supportable en temps normal mais en temps de crise, il faut d'urgence un personnel politique d'un tout autre niveau.
 
_________________________________________________________________________
 
1 : On rappelle que l'existence et l'extension de l'OTAN qui n'avait plus de raison d'être après la dissolution du pacte de Varsovie a poussé naturellement des pays d'Asie à recréer une alliance militaire l'Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) à laquelle l'Iran souhaiterait adhérer tandis que la Chine et la Russie sont liées par l'Organisation de Coopération de Shanghai, dont l'Iran est observateur. Le scénario 1914 avec deux blocs et des petits pays pour allumer la mèche est déjà bien en place. Quand à la diplomatie secrête, on en a une idée quand un micro reste ouvert alors qu'il aurait du être éteint.

Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Al West 17 avril 2012 09:49

    Bonjour Christian Tallon,

    Pour une fois, je n’ai pas plussé votre article smiley
    Je le trouve un peu trop orienté scénario apocalyptique, du coup les faits qui sont pourtant bien présents sont un peu dilués et on retient moins de choses de l’article.

    Concernant l’actuel MOP, je crois que tout le monde s’accorde à dire (Etats-Unis et Iran) qu’il n’est pas assez puissant pour détruire les sites iraniens car enfouis trop profondément sous terre. Les Etats-Unis avaient pour projet d’en développer un encore plus puissant (pas frustrés hein ? smiley ), mais les Iraniens prétendent cette fois (bluff ?) qu’ils ont mis au point un « super-béton » à résistance très élevée et qu’en gros rien ne pourra détruire.

    Tout est résumé là : http://rt.com/news/super-concrete-super-bomb-409/

    Pour l’actualité, une chaîne israélienne a confirmé que l’aviation israélienne se tenait prête à frapper l’Iran dès qu’ordre en serait donné : http://rt.com/news/iran-israel-air-force-attack-177/

     Il faut vraiment prier pour que les négociations des 5+1 aboutissent...


    • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 14:47

      Bonjour Al West

      Je ne vous en veut pas du tout premièrement parce que vous m’avez fait l’honneur de me lire, deuxièmement parce que si les chevilles enflaient trop je devrais acheter une autre paire de chaussures, troisièmement parce que vous enrichissez l’article par vos informations supplémentaires (le super béton ! Bouygues voudra la formule ).

      Scénario apocalyptique que j’espère évidemment FAUX si le mouvement pour la paix se structure et dit non. 100 % des guerres qui n’ont pas éclatées n’ont pas eu lieu. Ce qui m’inquiète extrêmement, c’est l’érosion du tabou sur l’utilisation de l’arme atomique. Il n’y a pas d’arme résultant de la fission ou de la fusion de l’atome ou produisant des effets comparables qui devrait être autorisée. De plus aucune arme devrait être produite ou vendue dont les sous-produits soient susceptibles par diffusion ou propagation (armes bactériologiques) d’affecter des pays non belligérants (à fortiori neutres !). Les armes climatiques, les armes à uranium appauvri ou le bombardement stratégiques contre des centrales atomiques civiles en activité ou contenant des matériaux fissiles rentrent à mon sens dans le crime contre l’Humanité. Que des guerre « humanitaires » ou visant à « apporter la démocratie » le fassent avec des bombes à uranium appauvri qui rend les femmes stériles (ou plutôt fausses couches) et les enfants malformés ou atteints de leucémie est une conception très bizarre de l’humanitarisme. 

      Force est de constater qu’actuellement, ce sont les pays occidentaux qui usent d’armes de destruction massives et d’armes atomiques. Je n’y peux rien : ce sont les faits smiley


    • Al West 17 avril 2012 15:12

      En fait je n’ai pas voté non plus négativement, je me suis abstenu smiley
      C’est un défaut que j’ai eu aussi dans mon article à propos du bouclier anti-missile. Bhuda-dassa me l’avait d’ailleurs fait remarquer. Je pense qu’on ne sert pas le message qu’on veut faire passer en faisant dans le scénario de fin du monde. J’apprécie de toute façon toujours vos articles qui mériteraient tellement plus de participation des internautes que les éternels sujets sur les élections (dont je reconnais parfois alimenter le nombre)

      J’attends votre prochain article sur le Caucase avec impatience smiley

      PS : avez-vous vu la montée des tensions avec la Géorgie ? L’OTAN est soupçonnée de s’apprêter à utiliser des laboratoires visant à diffuser des épidémies. De nombreux civils Russes sembleraient également être arrêtés sans aucun prétexte par le gouvernement géorgien. Le gouvernement azéri semble lui manger dans la main d’Israël... Donc le Caucase est un bon choix de prochain sujet, à très vite !

      PPS : c’est la première du Assange Show aujourd’hui, on aura peut-être le droit à de croustillantes révélations géopolitiques. A surveiller !


    • Al West 17 avril 2012 11:45

      A chaque fois que vous ferez de la propagande de guerre, je vous remettrai à votre place, quitte à perdre mon temps.

      Brefs rappels

      L’Iran a toujours démenti vouloir mener un programme militaire sous couvert de programme nucléaire civil.

      Mahmoud Ahmadinejad n’a jamais menacé l’intégrité territoriale d’Israël : voir ici ou là.

      L’Iran n’a jamais refusé le quelconque accès à ces sites nucléaires aux membres de l’AIEA , il l’a même proposé à plusieurs reprises, alors que le droit international n’exige aucunement qu’il le fasse

      Farid Mnebhi

      Farid Mnebhi est un agent de propagande quasi-professionnel au service d’Israël. Il publie des articles diffamatoires anti-syriens, anti-iraniens, anti-algériens et louent dès qu’il le peut le régime marocain. Il publie ses articles sur de nombreux sites, dont Israël Flash.


    • Pierre Pierre 17 avril 2012 12:53

      @ Farid Mnebhi,
      Vous devez être un fameux ignare pour véhiculer de tels clichés.
      D’abord, le camp Asharaf est en Irak et les Moudjahidines, que je respecte pour avoir participé au renversement du shah d’Iran, sont maintenant infiltrés par des agents israéliens. On leur doit sans doute des assassinats de scientifiques iraniens.
      On torture dans les 3/4 des pays de la planète et parfois même en Occident. (lien)
      Vous avez un lien vers les Tontons Macoutes algéro-iraniens ?
      Vous fumez trop la moquette en regardant Al Jaseera...


    • justice99 justice88 17 avril 2012 15:39

      Regardez BFM tv qui explique clairement les exactions de cette dictature.


      Tout s’explique, c’est sur que ces chaines de propagande ne parle jamais de ce genre de chose, retourne regarder itélé et bfmtv, oublis pas de lire lefigaro et 20minutes aussi.


    • Pierre Pierre 17 avril 2012 12:21


      C’est vrai que l’article privilégie le scénario apocalyptique de l’embrasement général. C’est sans doute celui qui a le moins de chance de se produire mais il n’est pas exclu.
      À mon avis, les États-Unis attendront les élections présidentielles iraniennes de juin 2013 pour tenter une déstabilisation de l’intérieur vu que Barack Obama sait très bien qu’il n’y a pas d’urgence et qu’il n’y aura pas de provocation nucléaire iranienne.
      Une guerre chaude qui n’impliquerait pas directement les États-Unis dans un conflit long et coûteux est quasi impossible.
      Les interventions directes ou indirectes russe, voire chinoise, sont inévitables étant donné la menace stratégique pour ces deux pays. La Russie l’a d’ailleurs clairement annoncé.
      Le président Obama le sait et il sait aussi que la majorité des électeurs est contre le déclenchement d’une nouvelle guerre.
      Je pense que l’Iran serait une bonne voie pour pénétrer l’Asie Centrale suivant la doctrine de Zbiniew Brzezinski mais n’oublions pas qu’il ne préconise la guerre qu’en dernier recours pour atteindre les objectifs.
      Dernière remarque. L’adversaire que les États-Unis ont défini pour les années à venir est la Chine. (Voir la nouvelle stratégie de défense des États-Unis.) (lien)
      Être englués dans une nouvelle guerre leur ferait perdre un temps précieux et aussi beaucoup d’argent. Ça aussi, Barack Obama le sait.


      • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 17 avril 2012 13:44

        @ Farid Mnebhi : ’’ On réprime d’honnête citoyen...’’


        eh farid regarde donc tes freres comment ils traitent d’honnetes manifestants europeen    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=lj0WUF_1rAo



        • Mandrake 17 avril 2012 13:54

          Pour paraphraser ahmadinejad je dirais que : le régime qui occupe téhéran doit disparaitre de la page du temps smiley


          • Pierre Pierre 17 avril 2012 14:42

            Hé oui, Mandrake, c’est bien ce qu’il a dit. Et le plus grave c’est que vous le savez !
            Cette phrase est utilisée par nos chefs d’État, par nos média de masse et par quelques personnages comme vous comme la volonté de l’Iran d’anéantir l’État d’Israël à coup de bombes nucléaires (qui n’existent pas et qui ne sont pas en cours de fabrication) et justifie d’intenses pressions politiques, économiques et militaires pour aboutir à un changement de régime en Iran.
            Cet éventuel changement de régime n’est pas destiné à donner plus de droits et de libertés aux Iraniens et aux Iraniennes. Non, il s’agit uniquement de placer de nouveaux dirigeants alignés sur les États-Unis comme dans les monarchies du Golfe par exemple où on cherche vainement des signes d’évolution dans ce domaine.
            Ne me parler pas non plus du soutien de l’Iran au Hezbollah libanais. Il ne menace pas Israël si Israël ne menace pas le Liban et ses alliés.


          • Mandrake 17 avril 2012 14:53

            l’iran des mollahs est une menace pour la région. du liban au bahrein en passant par gaza, les mollahs utilisent les terroristes à leur profit EN MASSACRANT des peuples comme le peuple syrien au nom de l’arc chiite. l’expansionnisme chiite a suffisamment duré. l’intervention contre ce régime est légitime. 

             


          • Rensk Rensk 17 avril 2012 15:30

            @ Mandrake,

            Combien de fois Israël est-t-il sorti militairement de son propre pays depuis sa création ?

            Prenez les 100 dernière années (ce qui devrait couvrir les années d’Israël) : Combien de fois l’Iran a-t-il attaqué un autre pays ?


          • Pierre Pierre 17 avril 2012 16:24

            Il y a beaucoup de choses détestables dans le régime iranien actuel mais ce ne sont pas celles que vous citez. Il y a par exemple la peine de mort, la persécution des homos, l’inégalité homme / femme... mais c’est peut-être le régime le plus stable et le moins répressif de la région.
            De gros efforts d’autosuffisance et de productions nationales ont été faits par ce pays. L’éducation est ouverte à tous. Je crois qu’il y a même plus de femmes que d’hommes dans les universités. Les femmes roulent en voiture, pas comme en Arabie Saoudite. Le mouvement post islamiste, un mouvement qui n’est pas réprimé, redéfini le statut de l’Islam en Iran et oppose une vision plus moderne de cette religion aux conservateurs qui défendent l’Islam traditionnel. (En simplifiant, on pourrait dire que c’est Ahmadinejad contre Khamenei.) Les monarchies du Golfe que vous citez ne sont pas menacées par les armes iraniennes mais plutôt par la modernité relative de l’Iran. 
            Les attentats suicides qui ont lieu dans la région sont commis par des mouvements sunnites qui ont leurs appuis en Arabie Saoudite et au Pakistan. Ces mouvements sont en guerre avec le chiisme iranien.
            Les attentats qui ont eu lieu à Paris dans les années 80 ont été commis parce que la France armait les Irakiens de Saddam Hussein qui avaient déclenché une guerre contre l’Iran.
            Avez-vous des liens qui démontrent que l’Iran est directement impliqué dans des attentats terroristes récents ?


          • Mandrake 17 avril 2012 17:03

            au liban c’est par hezb interposé que les mollahs terrorisent, comme en Syrie et à gaza ou au bahrein...


          • Mandrake 17 avril 2012 17:45

            les guerres israélo-arabes sont de la responsabilités des arabes. FALLAIT ACCEPTER LE PLAN DE PARTAGE


          • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 18:21

            Mandrake les commentaires pro-sionistes ne me gênent pas. Ce qui me gêne, c’est l’absence de faits précis et documentés. Les français ont fait beaucoup (même un peu trop à mon avis) pour la sécurité d’Israël puisqu’ils ont donné la technologie atomique en 1958 (France premier pays pour la prolifération nucléaire, c’est un fait). Depuis 1967 on n’arrête pas de dire que la seule solution est la paix dans les frontières de 1967. Aucun pays n’attaquera jamais Israël atomique.Le principe de la guerre préventive est condamné comme crime contre la paix.


          • Mandrake 17 avril 2012 18:29

            tout à fait Christian, Israël est une puissance atomique pour laquelle la France a beaucoup fait. Israël est notre allié 

            Tout le monde savait qu’il fallait mettre cette démocratie à l’abri de la fuhrer arabe... 

             


          • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 20:00

            Israël n’a jamais été un pays ennemi de la France. La paix se crée et qui sème le vent récoltera probablement ce qu’il a semé. Que le régime qui occupe Téhéran disparaisse un jour de la page du temps, nul n’en doute. Il y a des élections pour ça. On espère aussi que le régime qui occupe Paris vas dégager vite fait dans deux semaines de la page du temps ! Sans bombardement de l’Élysée ni assassinat ciblé. smiley Tout régime disparaît un jour de la page du temps.

            Cet article est contre le principe de guerre préventive et je ne veux pas que des provocateurs fassent déraper mes commentaires vers la polémique ou des propos qui seraient ensuite qualifiés d’antisémites. On connaît les procédés des provocateurs. L’usage de la force n’est légal que dans le strict cadre de l’ONU et la guerre préventive est un crime contre la paix. 


          • Mandrake 17 avril 2012 20:13

            je comprends Christian, ceci étant...l’ONU...c’est aussi l’iran, la somalie, la birmanie, la corée du nord...bref c’est pas la panacée...je préfère l’OTAN pour défendre nos valeurs démocratiques.


          • karina 17 avril 2012 14:30

            La Russie masse des troupes au nord de l’ Iran en prévision d’une attaque de l’OTAN


            Selon des sources à Moscou, l’ armée russe anticipe une attaque contre l’ Iran qui devrait intervenir cet été . Un plan de riposte a été mis en place consistant à déplacer les troupes russes basées en Arménie, à la frontière avec la république islamique d’ Iran.


            • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 14:50

              Le Caucase est mon prochain article smiley 


            • Pierre Pierre 17 avril 2012 15:01

              J’avais déjà donné cette info le 11 avril. (Lien)
              Mais je crois que les États-Unis vont calmer les ardeurs belliqueuses d’Israël.


            • kemilein 17 avril 2012 14:46

              ne peut on pas y associer une culture holywoodienne actuelle propagandiste (particulièrement) avec ses derniers films marvel and co, ou les USA sauve le monde avec des super héros super géniaux et tellement gentil, ou par ailleurs il est toujours question de menaces sur le monde et notamment nucléaire dont les gentils américains bien aimable et si soucieux de nos « démocraties » viennent nous sauver nous pauvres incapables.


              • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 15:00

                Si bien sûr, et depuis la seconde guerre mondiale. Dans le scénario l’américain bon lutte contre le méchant et gagnera à la fin. Il n’y a donc pas de paix partielle ou de compromis imaginable dans ce scénario.


              • Rensk Rensk 17 avril 2012 15:20

                Personne n’a jamais pu m’expliquer pourquoi l’Allemagne fait partie du truc alors qu’elle doit encore se soumettre a des (sanction ? restrictions ?) règlement de l’ONU.

                Inadmissible la présence de l’Allemagne avec et en « partenaires » des ayants droit de véto !

                Que se passe-t-il réellement ? Mon grand-père m’ayant dit : ils reviendrons avec un autre moyens mais les 1’000 ans de règne ils les veulent « à mort » !

                PS : Un grand-père de Suisse, pays pseudo neutre...


                • Pierre Pierre 17 avril 2012 17:30

                  Je pense que c’est parce que l’Allemagne était, avant les sanctions, le principal partenaire commercial européen de l’Iran post 1979.
                  La centrale nucléaire de Bushehr avait d’ailleurs été commandée à Siemens en 1975 et c’est l’Allemagne qui avait commencé sa construction.
                  Aujourd’hui, je crois que les États-Unis pensent que l’Allemagne peut avoir une influence sur la position de la Russie vu que ces deux pays ont beaucoup d’intérêts économiques communs.


                • Mandrake 17 avril 2012 17:43

                  que ce régime agressif abandonne le nucléaire et cesse de menacer ses voisins ou qu’il disparaisse. Le compte à rebours est en marche


                • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 19:00

                  Les négociations ont commencé en 2003 entre l’Iran et la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne représentant l’UE (UE3) suite à la divulgation de l’enrichissement de l’uranium par l’Iran (permis par le TNP). Les États-Unis, la Russie et la Chine ne se sont joint à ces négociations qu’en 2006. L’Allemagne est un des pays qui a débuté le programme atomique iranien, et s’est engagé à défendre inconditionnellement la sécurité d’Israël, ce qui crée une vive polémique en Allemagne (Günter Grass). Ce qui ne menaçait pas la sécurité de personne et certainement pas des entreprises occidentales qui avaient les juteux contrats avant 1979 est devenu un danger existentiel et imminent après 2006 (L’Iran toujours à un an de la bombe). En fait ça a donné surtout une posture internationale de premier plan à l’Iran qu’il n’aurait jamais eu sans cette « aide » occidentale. L’embargo occidental a créé un vide que les chinois et russes se sont empressés de remplir. Et les liens commerciaux créent les liens d’amitié d’où le spectaculaire rapprochement russo-iranien. L’occident n’a manifestement besoin de personne pour se tirer des balles dans le pied.


                • Al West 17 avril 2012 18:05

                  matsada,

                  Arrêtez de nous prendre pour des blaireaux, ce n’est pas en faisant des concessions sur l’illégitimité de l’arsenal nucléaire d’Israël que vous arriverez à répandre le mensonge selon lequel l’Iran chercherait à développer la bombe.

                  En techniques de propagande, on appelle ça une demi-vérité. J’invite d’ailleurs tous les lecteurs à visiter cette page : http://en.wikipedia.org/wiki/Propaganda_techniques pour identifier toutes les techniques utilisées par les propagandistes sionistes.

                  Que l’AIEA fasse remplisse sa fonction et aille visiter les sites nucléaires de leur choix comme leur propose le régime iranien.


                • Mandrake 17 avril 2012 18:13

                  l’iran enrichi l’uranium...pour l’industrie militaire. On n’achète pas des lance-missiles pouvant frapper la région pour produire de l’électricité smiley

                  encore une tentative d’escroquerie de la part des adeptes du régime iranien 


                • Mefrange Christian Tallon 17 avril 2012 19:09

                  Le programme atomique iranien a été créé au temps du Shah d’Iran en 1960 se basant sur la diminution prévisible (et constatée) de la production de pétrole. Par rapport à cette période où il n’y avait eu ni Tchernobyl ni Fukushima, c’était très rationnel. Ne pas faire d’anachronisme.


                  • Mandrake 17 avril 2012 19:25

                    l’atome pour l’iran de l’époque n’est pas l’atome sous le régime théocratique d’aujourd’hui. l’un était civil l’autre militaire.


                    • Mandrake 17 avril 2012 20:58

                      tout à fait Farid mais les peuples sont à genoux devant leurs bourreaux qui les manipulent en invoquant Israël pour mieux cacher leurs responsabilités.


                      • Pierre Pierre 17 avril 2012 23:10

                        @ Farid, Mandrake, Matsada et Cie,

                        Vous êtes trop forts ! Il est inutile d’argumenter avec vous puisque votre unique rôle est de troller sur le site. J’ai quelque fois répondu à vos commentaires, non pour vous convaincre, mais uniquement pour que des lecteurs occasionnels de ce forum se rendent compte à quel point vos propos sont vides du moindre élément probant.
                        Vous véhiculez les slogans qu’on entend sur tous les média pro-israéliens suivant des méthodes de propagande déjà connue du temps de Joseph Goebbels.
                        Comme vous vous êtes tous inscrits ensemble il y a peu de temps, que vous publiez un nombre incroyable de commentaires, que vous êtes disponibles du matin au soir et que écrivez dans le même style empreint de dérision, je voudrais vous poser une question. 
                        Cela restera entre nous, entre gens intelligents, cela va de soi.
                        Travaillez-vous à plein-temps ou à mi-temps pour le service qui vous emploie et êtes-vous correctement payés ?
                        De toute façon, vu les smiley et autres clins d’œil qui émaillent vos textes ce doit être un job amusant et je ne m’inquiète pas pour vous. 


                        • Al West 17 avril 2012 23:37

                          Oui ils sont assez épuisants. Je leur répondais tout le temps au début, et puis j’ai commencé à abandonner parce que cela consomme bien trop de temps et que leurs écrits ne relèvent en rien de la rationalité. Parler à un mur serait bien plus aisé.

                          Pierre-Marie Baty a bien tenu le coup sur l’article Syrie - Libye... de Schiffer, personnellement je commence à en avoir sérieusement marre.

                          Le problème c’est qu’ils vont finir par avoir gain de cause, c’est-à-dire qu’ils se répondront à eux-mêmes, entre sionistes, et le lecteur non avisé de passage pourrait penser qu’ils racontent des choses sensées.

                          Si la modération pouvait les remettre en place de temps en temps, ça aiderait.


                        • Pierre Pierre 17 avril 2012 23:59

                          Bonsoir Al West,

                          Ils sont épuisants et sans intérêts, nous sommes d’accord. En tout cas, si ces trolls venaient poluer mon prochain article, je les replierais à la Morice et tant pis pour la liberté de parole.

                          Je vous souhaite une bonne nuit.


                        • MmeRosa 18 avril 2012 03:19

                          Ne vous inquiétez pas Pierre, les sionistes sont en train de se tirer des balles dans le pied, en mettant à jour leur grotesques phalanges de propagande et en nous en faisant admirer les mécaniques de fonctionnement. Remarquez que peu de monde leur répond, je pourrai en être amusée si derrière cette propagande il n’y avait cette volonté masochiste, sadique ? d’Armageddon inscrite dans leur gènes, une rédemption par la souffrance des autres. Moi de toute la force d’une mère je ne leur permettrai JAMAIS qu’ils me prennent mes enfants pour aller mourir pour israel.


                        • Mefrange Christian Tallon 18 avril 2012 08:25

                          J’en ai marre des trolls qui n’apportent pas d’informations supplémentaires, qui n’enrichissent pas l’article par des question auxquelles j’essaie toujours selon mes moyens de répondre et qui sont simplement stériles. Je demande aux gens sérieux de me les signaler. La liberté d’expression n’est pas la liberté de désinformer délibérément et de salir ce qui se donnent un peu de mal.


                        • justice99 justice88 18 avril 2012 09:59

                          Affirmer qu’un comportement est inscrit dans les genes d’un groupe ethnique ou d’une collectivité historique c’est donner un vernis scientifique aux pires théories racistes.


                          C’est pourtant sur quoi est basée l’éthnocratie que vous défendez à longueur de journée pour un chèque à la fin du mois.

                          Tout le monde sait pour qui vous roulez, vous et vos amis vous voulez la guerre, car ce n’est pas vous qui irez sur les champs de batailles, mais vos pauvre frères, les maghrébins judaïsant, qui sont aujourd’hui la chaire à canon de cette éthnocratie, et commandés par des ashkénazes ( toujours en haut de la pyramide ceux la ).

                          C’est une guerre risquée vous savez, rien à voir avec la destruction de la soit disant centrale nucléaire Syrienne ou Irakienne.

                          A l’est l’Iran, au sud Gaza, et au nord le Hezbollah.

                        • jaja jaja 18 avril 2012 10:09

                          Israël est une société raciste et coloniale qui vient encore d’empêcher les membres de « Bienvenue en Palestine » d’aller visiter leurs amis Palestiniens avec la complicité de l’État Français....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès