Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël ou l’auto victimation d’un Etat terroriste

Israël ou l’auto victimation d’un Etat terroriste

Sur le conflit entre Israël et les « terroristes » du Hamas, les arguments se répondent inlassablement : droit à l’autodétermination du peuple palestinien – droit à l’autodéfense du peuple juif. Défendre le droit à l’autodétermination serait valider les tirs de roquette ; proclamer le droit à l’autodéfense serait acclamer l’assassinat d’enfants jouant sur la plage ou de gazaouis, sirotant un thé devant leurs téléviseurs, à l’heure de la coupe du monde de football …

Il est un argument qui efface cette rhétorique indigente, renvoyant dos à dos les protagonistes : le fait colonial. On a vu en Algérie certains membres du FLN commettre des atrocités pendant et après la colonisation. Les opérations militaires n’y ont jamais gagné en légitimité, outre les méthodes utilisées par l’Etat colonial, à bien plus grande échelle.

Il faut mettre en balance, ici, un argument majeur qui est le plus souvent occulté. Quand l’occupant réduit tout un peuple à des conditions de vie indignes, il se rend coupable deux fois : de la misère infligée à ce peuple ; de l’acculer ensuite, à l’usage de méthodes indignes pour se faire entendre : attentats, enlèvements … Autant d’actes « terroristes » dans l’acception coloniale, autant d’avatars d’une situation de guerre inégale dans le rapport de force. Le paradoxe, occulté par les médias, est dans ce délitement d’une cause légitime sous l’effet des moyens employés. Ils se justifient, du point de vue de l’opprimé, par l’indignité originelle de la condition qui lui est faite ; pour le chroniqueur, ils ne peuvent être que l’illustration d’une « incompréhension », d’un « refus de dialogue » et finalement, d’une « déraison » commune. Rien n’est plus raisonnable, en vérité, que cette débauche d’atrocités. Toute disproportion mise à part entre les moyens déployés par Israël et ceux du Hamas, moins efficient dans le carnage organisé.

Il s’agit là d’une dialectique ordinaire inaccessible à la cervelle journalistique : terrorisme d’Etat – terrorisme artisanal. Les roquettes du Hamas, ses attentats-suicide et autres enlèvements sporadiques ne donnent pas le change aux tenants d’une guerre conventionnelle, des frappes « chirurgicales » de bombardiers américains. Il n’empêche : même le Hamas ne donne pas caution aux chars israéliens ; ses actions « terroristes » ne rétablissent pas la justesse de la colonisation.

Les intellectuels de salons parisiens, les diplomates en politique, y vont de leurs « condamnations » unanimes. Leur « objectivité » est dans le refus officiel de tout parti pris entre les deux belligérants. Ils sont en paroles, les « modérateurs » des crimes de guerre joués sous leurs yeux. Ce neutralisme en façade n’ajoute rien à la compréhension de l’histoire. Le dire n’est pas un acte belliqueux - si ce n’est le procès en antisémitisme lancé invariablement aux opposants à la colonisation des territoires.

Le ressort principal de l’Etat juif, outre son arsenal militaire, le soutien des Etats-Unis et les « protestations » passives de la communauté internationale réside, au plan idéologique, dans une singularité historique hautement revendiquée. Fort de l’argument antisémite qui le crédite à jamais d’une posture victimaire, le gouvernement d’Israël peut investir deux rôles à la fois : celui de victime, issu de la tragédie d’un génocide et de bourreau du peuple palestinien. C’est là, sans doute, la plus haute originalité de la colonisation juive qui la distingue du fait colonial, dans d’autres parties du monde, à d’autres époques de l’Histoire. L’Etat juif peut ainsi faire porter la terreur sur un autre peuple en pleine conscience - conscient qu’il est, de sa condition singulière dans les annales historiques.

L’argument de l’ « autodéfense » revêt, de ce fait, une portée symbolique que l’on retrouve dans la lutte menée, notamment, contre le Hamas. Cette ambivalence identitaire : victime-oppresseur touche à l’acte de foi messianique : d’avoir tant souffert, le devoir d’affliction aux souffrances infligées à l’adversaire est non advenu. La lutte du « peuple élu » contre le Hamas trouve ainsi sa résonnance ultime dans sa tragédie propre.

Cette « terreur victimaire » est celle du bourreau auto victimisé (cf. les opérations
« préventives » ou « défensives » menées dans la bande de Gaza). Quoiqu’il en coûte au condamné, même au déficit de tout un peuple, l’Etat d’Israël refaçonne et perpétue sa condition victimaire ; quand bien même il organise la misère économique et sociale d’où naissent les vocations « terroristes », prises à témoin ensuite de la nécessité répressive.

Adrien


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 1er août 2014 11:27

    Le Hamas est la branche armée des palestiniens..pour défendre leur terre volée par les juifs depuis 1948...comme chez nous en 40 contre les nazis.. !


    • el cogno 1er août 2014 23:13

      La Hamas semble apte à encaisser l’armée Israélienne, il gagnera ses galons de résistant quand il cessera la pratique de la terreur sur les civiles.

      Disons qu’il est terroriste quand il commet des attentats suicides, en plus contre productifs car soudant la société israélienne sur ce sujet.
      Il est résistant quand il combat l’armée régulière d’en face, que d’un point de vue on peut considérer comme une armée d’occupation.
      Qu’ils cessent leur activités de terreur contre les populations civiles, qu’il se fritte avec l’armée, et il pourra prétendre au statut de mouvement résistant à part entière.


    • el cogno 1er août 2014 23:34

      Et j’ajoute que de toute manière, Massada et sa clique peuvent bien gesticuler tant qu’ils veulent, c’est le seul interlocuteur, et c’est eux qui l’ont porté, il ne faut pas l’oublier.
      Ca tend à montrer qu’ils veulent que ça continue... le temps de tout rendre irréversible, et d’appliquer la politique du fait accompli, pourquoi pas ?

      C’est l’impasse dans tous les cas, les pays autours sont saturés des réfugiées, certains depuis 1947, maintenant y a des réfugiée Syriens aussi, les Palestiniens sont un épouvantail pour le monde arabe, rien d’autre, ils n’ont aucun soutient.
      Par conséquent les gens de Gaza ne peuvent aller nulle part, la densité de population est énorme.

      Les seuls qui peuvent changer la donne, ce sont les Israéliens, les autres ne peuvent rien faire, ils ont pas d’état, pas d’économie, à peine construit tout est bombardé, ils n’ont pas moyens de faire le premier pas, c’est au plus fort de le faire.


    • el cogno 2 août 2014 00:42

      Bon, quand c’est trop compliqué, les gens comprennent plus rien et brodent autour comme ça leur chante.

      Retient juste ça :

      Cible civile (roquette) = terroriste.
      Cible militaire = résistant.


    • el cogno 2 août 2014 00:46

      Un conseil l’ami : si tout ce que tu as à dire c’est ce genre de conneries, ferme-la car tu ne vaux pas mieux que les Massada, Labrune et autres Spartacus !!

      Pauvre con !! smiley

      Tiens une autre, t’es prêt à les acceuillir ici les gazaouis ? ben pas moi tu vois.
      La gauche internationale et bisounours je lui pisse à la raie comme à celle du FN.

      Et je suis l’avocat de personne.


    • mmbbb 2 août 2014 09:47

      et bien c’est bien et il est heureux que vous ayez une conscience politique superieure aux autres 


    • el cogno 2 août 2014 13:08

      @Par el cognoOn a compris. C’est bon. Tu n’es qu’un gros beauf qui n’a que de la gueule, aucune conscience politique, aucune culture et encore moins de compassion.

      C’est ça ma grosse, le gros beauf attends de te voir passer des paroles aux actes.

      Tu sais, y a pleins de réfugiés en France, t’es as chez toi ?

      T’as eu des mecs de l’ex yougoslavie chez toi ?

      Alors avant de parler de grand gueule. smiley

      Pour le reste, à part un procès d’intention que tu me colles sur le dos depuis que j’ai tenter de distinguer terroriste et résistant, j’ai rien entendu d’intelligent ou de posé de ta part.

      C’est le fait que j’ai dit que c’était des terroristes qui t’as fait faire ta pucelle effarouchée ?

      Idéologue des deux.

      .Allez... couché ignorant !!

      Ignorant ?

      C’est quoi le rapport avec ta connerie de prétention sur le gazaouis ?

      Encore un jugement à l’emporte pièce, un de plus.


    • Gnostic GNOSTIC 1er août 2014 12:19


      Hier soir a eu lieu à Paris une grande manifestation en faveur d’ISRAEL et vous n’en parlez pas ?

      Je vous la résume donc :

       

      L’organisateur de la manifestation, le président du CRIF a remercié les milliers de sympathisants présents devant l’ambassade d’Israël. Au passage, il a sermonné vertement FLAMBY de les soutenir trop mollement !

       

      Arno KLARSFELD a pleuré sur la dissolution probable de la LDJ  smiley

       

      Ensuite, Patrick BRUEL et Enrico MACIAS ont chanté un hymne à la gloire de Tsahal

       

      Puis, sous un tonnerre d’applaudissements, BHL en tenue de parachutiste a déclaré qu’il sauterait dimanche sur Gaza en flammes.

       

      Pendant ce temps l’avionneur et proprio du Figaro distribuait des rafales de cornets glacés délicieusement enrobés d’un billet de 50 euros.

       

       

      Et le clou du spectacle, ce fut quand DIEUDONNÉ arriva sur l’estrade avec une grenade dans chaque main, euh NON qu’est-ce que j’écris comme conneries, avec UN ANANAS DANS CHAQUE MAIN et s’est mis à chanter :

       

      Tu me tiens par la shoah, je te tiens par l’ananas …

       

      Et alors, toute la foule a repris en chœur :

       

      CHAUD, CHAUD, CHAUD ANANAS …

       

      Et la manif s’est terminée par une QUENELLE GÉANTE.

       

       smiley

       

      * Note aux producteurs d’AV vous devriez ajouter comme smiley, le signe de la quenelle

       

       


      • Crab2 1er août 2014 15:39

        Remettre les pendules à l’heure des FAITS :

        Erreurs tragiques

        Il est impossible pour une nation ou pour toutes régions du monde qui éduque ses enfants sur la mort et le martyre, pour plaire à son créateur, d’enseigner en même temps l’amour de la vie

        Suites :

        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/erreurs-tragiques.html

        ou sur :

        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/01/erreurs-tragiques-5421188.html


        • Massada Massada 1er août 2014 16:20

          J’ai appris qu’hier durant la manifestation les juifs de France ont fait une minute de silence pour les innocents de Gaza !!!!


          Ils tirent une balle dans le pied d’Israël en se rangeant, ou en donnant la voix à nos ennemis !

          Que cela plaise ou pas c’est la guerre, et il y a un temps pour tout !

          Moi je pense que les juifs du monde entier devraient être du cote d’Israël en ce moment, car on se bat pour la maison, ni plus ni moins !

          Il sera toujours temps plus tard de pleurer sur les victimes innocentes prisent en otages par le Hamas !

          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 2 août 2014 02:40

            Moi je pense que les juifs du monde entier devraient être du cote d’Israël en ce moment, car on se bat pour la maison, ni plus ni moins !
            Si on remplace juifs par aryens et Israël par Reich, ça ne te rappelle pas quelque chose, et ça ne t’amène pas à te poser des questions ?
            Hegel a dit quelque chose comme « s’il y a une leçon à retenir de l’histoire, c’est que nous ne retenons pas les leçons de l’histoire ».


          • Massada Massada 1er août 2014 16:33

             On vient de trouver une sortie de tunnel dans une école de l ONU je pense que les enquêtes en cours font faire très mal aux donneurs de leçons !!!


            • nanard 1er août 2014 19:41

              Bah, alors, il faut bombarder toutes les écoles alors, et tuer aussi les gamins car ils ont peut être les clés des tunnels.

              L’autre solution, est, si vos soldats étaient courageux, visiter les écoles et chercher les tunnels, au lieu de tout détruire à l’aveugle. Mais bon, pour ça il faut du courage car oui, c’est un peu plus risqué, il faut mieux tout raser, tuer tout le monde même les innocents, et regarder après.... Heureusement, maintenant il y a des drones, on peut tout faire depuis son fauteuil, vive le télétravail....


            • el cogno 1er août 2014 23:15

              Massada est un bon narrataur, il peut même vous faire vivre de véritable scénarios hollywoodien comme s’il y était, et comme si vous y étiez aussi d’ailleurs. smiley


            • el cogno 1er août 2014 23:19

              Mais oui, il semble que pour ce monsieur, un entrée de tunnel (supposée hein, on a que sa bonne parole après tout), une entrée de tunnel donc, justifie le pilonnage des écoles et la mort d’enfants, et tout le reste, puisque ça cloue le bec à tout monde, épifétou !

               smiley

               smiley


            • Croa Croa 2 août 2014 07:12

              Et alors ?
              Que le siège de Gaza soit levé et les tunnels qui vous gênent tant (forcément) n’auront plus d’utilité !

              Les assièges ont le droit de survivre : Lassez-leur ces tunnels (au moins ça !)


            • el cogno 2 août 2014 13:36


              Et nous simples citoyens

              Alors déjà, t’es gentil, mais déjà de quel droit tu prives de leur citoyenneté ceux qui ne sont pas d’accord avec tes termes, comme « holocauste » par exemple ?
              Tu n’as pas à décider de ma citoyenneté ou pas... puis tu me définiras « holocauste », histoire de mesurer ton degré d’exagération.

              Trop c’est trop !

              Tu veux pas trépigner un peu pour voir ?

              Dans la lignée du « trop c’est trop », témoignage dune indignation poussée à bout. (restes calme hein, ne vas pas t’enrôler au Hamas quand même.), j’ai pour toi un slogan qui va changer la face du monde : « A bas la guerre ! »
              Ou tient, mieux encore : « Mort aux cons ! »

              Verdict du gros beauf, je suis venu te faire chier ici pour te dire que t’es qu’un extrémiste idéologue, et rien d’autre, t’es aussi con qu’un Massada, vous avez besoin l’un de l’autre pour justifier vos positions.


            • philouie 1er août 2014 17:47

              Sampiero a pas encore compris que l’antisémitisme c’est bon pour le sionisme.


            • el cogno 1er août 2014 23:56

              Je n’ai pas parlé de Massada, il est perché dans un autre univers.

              Morice, il m’a envoyé chier du début à la fin, y a rien à en tirer, j’ai tout tenté, mais je pense qu’il est parano dans le sens psychologique tu terme, les symptomes sont la, et je ne rigole malheureusement pas en disant ça.

              Spartacus, on sent parfois une ouverture par ou s’engouffrer, ça a du m’arriver une fois ou deux.

              Sinon ben la plupart des gens, ben c’est un peu comme tout le monde, des fois je suis d’accord, des fois pas du tout et pour le coup ce sont des cons. smiley

              Puis bon, c’est les vacances, y a personne à la maison, j’ai un peu de temps.


            • Lou Lou 2 août 2014 03:39

              @l’ auteur
              " ... Cette ambivalence identitaire : victime-oppresseur touche à l’acte de foi messianique : d’avoir tant souffert, le devoir d’affliction aux souffrances infligées à l’adversaire est non advenu. La lutte du « peuple élu » contre le Hamas trouve ainsi sa résonnance ultime dans sa tragédie propre..."
               
              Vous avez raison d’ où la violence contre ceux qui mette en doute le peuple élu qui n’ est pas un peuple encore moins élu ( Schlomo Sands Le mythe du peuple juif ) et ceux comme Faurisson qui recherchent la vérité historique derrière les mensonges des propagandistes Anglo-Saxons qui après la 2ième guerre mondiale pour faire accepter les centaines de milliers de morts dues aux bombardements alliés et aux camps où étaient emprisonnés les allemands après la guerre ( d’ aucun parle de 1 million de morts ) ont cautionné le 6 million de juifs morts, un chiffre pourtant utilisé depuis le début du XXième siècle dans la presse comme en 1906 dans le New York Time et moults fois ensuite...
              http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=24369
               
               


              • Croa Croa 2 août 2014 07:20

                Cette forme de propagande est ultra-classique. Il est impossible de pousser les gens au crime sans avoir préalablement diabolisé celui qu’il faut réduire et cultiver la crainte est nécessaire aussi.

                Dire qu’il suffirait aux cibles d’en prendre juste conscience... Merci à l’auteur !


                • caillou40 caillou40 2 août 2014 08:21

                  Ultime connerie de vouloir implanter des juifs en Palestine...pourquoi pas des nazis en France...


                  • Crab2 3 août 2014 10:55

                    GAZA
                    - Délire sans frontières

                    Ce qu’il y a de « nouveau » dans cette manifestation pro-palestinienne c’est que les slogans infantiles et égoïstes sont similaires à ceux entendus lors des manifestations précédentes

                    Suites :

                    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/delire-sans-frontieres.html

                    ou sur :

                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/02/gaza-delire-sans-frontieres-5421839.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès