Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël / Palestine : le nouveau « processus de paix » US

Israël / Palestine : le nouveau « processus de paix » US

La « conférence de paix » entre Bush et Olmert prévue en novembre, suite logique du plan de Washington pour le contrôle du Grand Moyen-Orient tant rêvé par les US, a-t-elle des chances d’amener à une paix durable ? Au regard de la situation de la région et des compromis exigés, cela s’avère peu probable.

La "Conférence internationale pour relancer le processus de paix israélo-arabe", avec Blair comme émissaire duberger_AbouDis_431x309 quartette (Etats-Unis, ONU, Russie, Europe) risque de déboucher non pas sur la paix, mais sur une situation encore plus tendue.
Au lieu de discuter, comme on aurait pu s’y attendre, de la destruction du mur israélien illégal (selon l’ONU et le droit international) et qui empiète largement sur le territoire palestinien soi-disant pour englober les dernières colonies israéliennes construites en Cisjordanie - sur les nappes phréatiques -, on va discuter de la sphère d’influence américaine dans le secteur.
Selon Condi Rice, cette "conférence" (mais c’est un bien grand mot puisque l’ONU n’a pas son mot à dire) révèle les efforts soutenus des Etats-Unis et d’Israël pour arriver à un accord de paix avec les Palestiniens. Elle a même déclaré qu’il est temps de créer un Etat palestinien. On ne le lui fait pas dire.
D’après les tractations de préparation de ladite conférence, les Israéliens ne veulent absolument pas d’un calendrier tandis que les Palestiniens réclament des échéances précises pour cet Etat palestinien.

En dehors de cela, les Lieux saints de Jérusalem, qui sont au même endroit pour les Palestiniens et pour les Israéliens, sont un enjeu de taille, certains parlent d’un accord israélo-jordanien pour qu’ils passent sous l’autorité de la Jordanie.

Les sénateurs US veulent que les pays arabes aident la Palestine politiquement et financièrement, et surtout que leurs relations avec Israël s’améliorent. Les pays arabes doivent de leur côté collaborer avec le "processus de paix" US et israélien, et cesser le boycott économique d’Israël, bien qu’Israël maintienne celui sur la Palestine. Les pays arabes doivent aussi cesser de financer ceux que les Américains considèrent comme des groupes terroristes (et ils savent de quoi ils parlent, eux qui ont financé la création du Hamas pour mettre du plomb dans l’aile du processus de paix) ; et faire pression sur le Hamas pour qu’il reconnaisse Israël. Et on ne discutera pas du droit de retour des réfugiés palestiniens ni des frontières illégales depuis la guerre - illégale - de 1967, ni du sort des 11 000 prisonniers palestiniens (dont des hommes politiques), bien sûr.
De plus, quelques tirs de roquettes à Gaza sur les Israéliens vont valoir aux Palestiniens de Gaza une suspension de la fourniture de carburant et des coupures d’électricité, histoire de faire pression sur cette région déclarée "entité ennemie" par Israël en septembre.
Pendant qu’Israël multiplie et renforce les colonies situées en Cisjordanie, les Arabes sont priés d’être conciliants. La feuille decisjordanie route a été arrêtée le 26 octobre, et son application sera suivie par les Etats-Unis.

De leur côté, les Etats-Unis, très attachés à la "paix" dans la région, continuent à militariser les Etats arabes jugés amicaux, comme la très démocratique Arabie Saoudite et ses voisins sunnites (Quatar, Koweit, Emirats Arabes Unis...), pour la rondelette somme de 20 milliards de dollars. L’Egypte aura droit à 13 md $ dans les dix années à venir, et Israël 30 md $ uniquement en armement.
L’autorité palestinienne, elle, aura droit à 86 md $, mais pas pour relancer son économie moribonde, juste pour "sécuriser" les frontières avec Israël.
Ce processus de paix va donc rapporter aux industries d’armement US en 1er lieu. Ensuite, Israël sera davantage sécurisée, et ses frontières ne seront pas remises en cause. Pour les populations palestiniennes, le bénéfice reste à voir, puisqu’Israël ne veut pas entendre parler d’un Etat palestinien, ce qui serait la moindre des choses si le Hamas est censé reconnaître Israël.

Et si Etat palestinien il y a, ce sera sur une partie de la Cisjordanie, et certainement pas sur les frontières de 1967 qui sont déjà illégales puisqu’Israël a fait cette guerre de manière illégale. Le mur qui est encore en construction englobera environ 10% de la Cisjordanie, puisqu’il mettra des colonies israéliennes situées autour de Jérusalem en territoire israélien.
Israël veut en outre garder le contrôle sur la vallée du Jourdain, histoire de bien pomper l’eau dès la source, et sur Jérusalem, si possible la totalité de la ville, alors que les Palestiniens aimeraient faire de Jérusalem est la capitale de l’hypothétique Etat palestinien. Si le mur se construit selon le nouveau tracé, que personne ne compte remettre en cause, 90% de l’eau sera en territoire israélien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 12 novembre 2007 12:28

    Je suis très sceptique sur cette Xème annonce de relance de « conférence de paix »...On veut encore gagner du temps !

    La carte de la cisjordanienne montre bien qu’aujourd’hui l’idée même d’un état palestinien tient du pari impossible...Le projet des faucons est presque arrivé à son point d’aboutissement

    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=2892


    • ZEN ZEN 12 novembre 2007 13:02

      rectif

      la « CISJORDANIE »...


    • Ceri Ceri 12 novembre 2007 13:04

      oui, officiellement on doit dire « Cisjordanie », en tous cas « Palestine » n’est pas correct, parait-il, ca fait trop revendicatif ! smiley


      • Adama Adama 12 novembre 2007 13:36

        Ne vous fatiguez pas Jacob,il est inutile d’expliquer aux falsificateurs de l’histoire que la Jordanie n’est qu’un état fantôche crée de toute pièce par les anglais pour une poignée de bédouins. Les antisémites aboient la caravane passe.

        Shalom de Judée.


        • Ceri Ceri 12 novembre 2007 13:40

          je l’attendais celle-là !

          Mais je m’en fiche complètement, surtout depuis que des Juifs progressistes (APJB) -donc contre la politique sioniste- m’ont dit qu’eux aussi se faisaient traiter d’antisémites par les sionistes !


        • Ceri Ceri 12 novembre 2007 13:43

          et accessoirement Israël a aussi été crée de toutes pièces par les anglais


        • Adama Adama 12 novembre 2007 13:57

          Ceri, lisez la bible, vous savez un vieux bouquin que des juifs barbus lisent et commentent, il y en a en bretagne et en Belgique, enfin je crois !

          שלום


          • Adama Adama 12 novembre 2007 13:59

            Juifs progessistes smiley c’est bien,dans les réunions d’antisémites, ces juifs ont sûrement un succès fou.


          • Zalka Zalka 12 novembre 2007 14:10

            On se sait jamais sur quel pied danser avec vous Adama. De temps en temps, vous dites des choses parfaitement juste qu’on se doit d’applaudir. Et d’autres fois, vous servez des conneries innomables.


          • Adama Adama 12 novembre 2007 14:20

            C’est connu Zalka, un juif deux opinions !

            Mais franchement cet article est un tissu de mensonges, je ne compte pas m’attarder là-dessus, j’ai d’autres choses à faire mais un exemple parmi d’autres

            Quelques roquettes lancées sur Israël.... smiley dixit l’auteur

            ce sont des milliers de roquettes qui se sont abbatues sur des villes comme Sdérot, Askelon et différents kibboutsim, avec les morts qui s’ensuivent.

            Quand on écrit sur un sujet pareil, il faut, sinon de l’objectivité, tout au moins de vrais informations.

            A bon entendeur.

            Shalom


            • Ceri Ceri 12 novembre 2007 14:28

              là je parlais des roquettes qui ont servi de prétexte à Israël pour les coupures et les raids aériens cette fois ci, et qui ont déjà fait + de morts que les roquettes. http://www.lefigaro.fr/international/20071031.FIG000000191_les_sanctions_d_ israel_aggravent_le_chaos_a_gaza.html


            • Adama Adama 12 novembre 2007 17:34

              léon,

              Pourquoi des milliers vous aurais fait plaisir ?

              Depuis son introduction en 2001, les roquettes Qassam ont causé la mort de 13 personnes et fait des centaines de blessés[1][2].

              Le nombre de 1000 tirs de roquettes de ce type a été atteint le 9 juin 2006. Quant à l’année 2006 à elle seule, plus de 1000 roquettes ont été tirées (voir la liste des attaques à la roquette Qassam : en:List of Qassam rocket attacks).

              La population exposée à ces tirs est affectée également psychologiquement. 33% des enfants vivant dans la ville israélienne de Sderot, cible fréquente des attaques Qassam, souffrent de trouble de stress post-traumatique[3] [4].

              Wikipédia


            • Zalka Zalka 12 novembre 2007 17:45

              C’est sûr que c’est moche. Mais n’y a-t-il pas de tout aussi moche stress post traumatique et un grand nombre de décès du à des frappes hasardeuses d’Israël ?

              Si on justifie les frappes israëliennes sur l’ennemi par 13 morts et des milliers de traumatismes, que pourra-t-on répondre à ceux qui justifieront l’envoi de roquettes par sur l’ennemi par les frappes israëliennes ?


            • Zalka Zalka 12 novembre 2007 18:02

              Oui, mais je doute que le gazouis moyen fasse le lien entre les lanceurs de Kassam et le blocus. En revanche il fera très bien la connexion entre le blocus et Israël d’une part, et les « combattants » opposés à Israël d’autre part.

              Souvenez vous de Robin des bois. Plus le sherrif se venge de Robin sur le peuple, plus le peuple aime robin. Bon, il s’agit ici d’un robin particulièrement malsain et d’un sherrif dont le désir de sécurité est tout à fait légitime, mais cela ne change pas le résultat.


            • Arafel Arafel 15 novembre 2007 01:36

              Toute mort est regrettable, l’être humain doit être sacré, mais un peu de sérieux : même si l’on ne doit pas comparer le nombre de victimes dans chaque camp : 13 morts coté israélien.........combien de morts Palestiniens suite aux « représailles » de l’armée israélienne ?


            • yasunari yasunari 12 novembre 2007 14:25

              La bible ?

              Ce petit ouvrage de propagande politique par lequel le Roi des bergers incultes mais non zoophiles établissait à travers une généalogie à se pisser dessus son droit d’occire et d’envahir ces tribus de bergers incultes mais zoophiles qui avaient l’outrecuidance d’habiter en face...

              Si je conchies les Raëls d’aujourd’hui, ce n’est certainement pas pour lécher le fondement de ceux d’hier...


              • Zelote Bar Kohba 12 novembre 2007 14:26

                @ l’auteur

                Votre article démontre une méconnaissance profonde de la situation dans cette région du monde, et surtout de la volonté des palestiniens d’aboutir à une indépendance réelle. Ils ont compris, eux, que le slogan : « attendez, vous pourrez obtenir plus demain » les conduit dans une situation sans cesse dégradée.

                D’ailleurs qui s’oppose à cette conférence chez les palestiniens ? Le Hamas, pourquoi ? Il devra renoncer à sa raison d’être, la lutte armée ou avouer son véritable objectif : la reconquête de toute la terre entre la mer et le fleuve (cf charte du Hamas).

                Vous n’avez pas du vous balader souvent en Judée Samarie avec un sourcier car contrairement à vos écrits les implantations ne sont pas « assises » sur les nappes phréatiques mais plutôt sur des hauteurs rocailleuses...

                A propos, qu’est-ce qu’une guerre illégale (1967) ? La fermeture du détroit de Tyran et le renvoi des casques bleus ne constituent pas un casus belli au regard des lois internationales ?


                • Ceri Ceri 12 novembre 2007 15:06

                  hélas non je connais la situation politique de la région. Le Hamas a été mis sur pied par la CIA, c’est ce qu’on apprend à la fac, uniquement pour donner un prétexte à la rupture des négociations. De là à ce que ce soit toujours le cas, il n’y a pas loin. Si on regarde les conditions de cet accord, il est logique qu’il n’y ait pas l’unanimité côté palestinien.

                  Pour l’eau, ce n’est pas compliqué de trouver les chiffres, même sur le net. De fait, on peut superposer la carte des implantations de colonies et celle des nappes phréatiques. www.cairn.info/load_pdf.php ?ID_REVUE=AFCO&ID_NUMPUBLIE=AFCO_205&ID_ARTICLE=AFCO_205_0077

                  Une guerre illégale c’est une guerre qui, selon le droit international, est illégale. par exemple une guerre non justifiée, ou constituant une réponse disproportionnée.


                • Adama Adama 12 novembre 2007 15:22

                  De quelle fac vous parlez, celle de Téhéran ? smiley

                  Dites-moi ; vous croyez vraiment à ce que vous écrivez !


                • yasunari yasunari 12 novembre 2007 15:26

                  CRéé sous l’hégide de la CIA, certes, mais également à ses débuts, financé par Israel, qui voyait là un bon moyen de contrer Arafat... Encore une fois la bonne vieille methode qui consiste à financer les ennemeis de mes ennemis, quels qu’ils soient. Un peu comme quand les US ont financé Al Qaeda... Un peu comme la veuve Hariri qui finance le Fatah al Islam...

                  En même temps vous prenez un gros risque. Dans les MSM, les terrorrisss sont financés par l’opération du St esprit et le traffic de drogue ou par l’Iran.


                • snoopy86 12 novembre 2007 15:29

                  @ l’auteur

                  votre lien sur la guerre « illégale » de 1967 ne démontre strictement rien si ce n’est votre parti-pris pro-palestinien


                • Ceri Ceri 12 novembre 2007 15:31

                  cet article est écrit par H Laurens qui est un des historiens faisant référence sur le Moyen orient actuellement, que l’onr etrouve dans les bibliographies en facd ’histoire et de sciences po


                • yasunari yasunari 12 novembre 2007 15:33

                  « Hamas, le produit du Mossad », dans L’Humanité du 14 décembre 2001 et aussi « Hamas history tied to Israel » dans United Press International du 18 juin 2002, et “Les très secrètes ’relations’ Israël-Hamas” dans Le Canard Enchaîné du 1er février 2006 (n°4449)

                  Bref, une source socialocommunniss, une source américanoKapitaliss et une source Volaille-Bondage. C’est beau la diversité...

                  Mais bon, comme je ne cite pas la bible, le petit père Adama va encore renacler... C’est beau la foi...


                • snoopy86 12 novembre 2007 15:36

                  Et où avez-vous lu dans cet article que cette guerre était illégale ?

                  Expliquez-moi par ailleurs ce concept de guerre illégale en dehors du fait que vous l’utilisez pour tenter de disqualifier l’action d’Israël ...


                • Ceri Ceri 12 novembre 2007 16:00

                  cf Code de droit international public : droit des Nations Unies (A/RES/2625 XXV)Déclaration relative aux principes du droit international touchant les relations amicales et la coopération entre Etats. "Tout Etat a le devoir de s’abstenir (...) de recourir à la menace ou à l’emploi de la force, soit contre l’inétgrité territoriale ou l’indépendance politique de tout Etat, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nation unies. (...) Une guerre d’agression constitue un crime contre la paix, qui engage la responsabilité en vertu du droit international (...) Tout etat [doit] s’abstenir de recourir à la menace ou à l’emploi de la force pour violer les frontières internationales existantes d’un autre Etat ou comme moyen de règlement des différends internationaux (...) Tout Etat a le devoir de s’abstenir de recourir à toute mesure de coercition qui priverait de leur droit à l’autodétermination, à la liberté et à l’indépendance des peuples... (...) s’abstenir d’organiser ou d’encourager l’organisation de forces irrégulières ou de bandes armées(...) en vue d’incursions sur le territoire d’un autre Etat ; (...) s’abstenir d’organiser ou d’encourager des afctes de guerre civile ou des actes de terrorisme sur le territoire d’un autre Etat Principe : le règlement pacifique des différends.

                  En fait les actes d’agression c’est
                  - quand un Etat agit en 1er avec recours à la force armée
                  - « l’invasion ou l’attaque » par « les forces armées »
                  - « le bombardement »
                  - « le blocus »
                  - l’envoi « de bandes ou de groupes armés » etc. c-àd « l’emploi de la force armée par un Etat contre la souveraineté, l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique d’un autre Etat » Principe : droit à l’autodétermination.


                • Adama Adama 12 novembre 2007 16:20

                  Révisez votre leçon, l’état d’israël finançait les frères musulmans dans les années 70 quand ceux-ci s’occupait d’oeuvres caritatives...

                  Ces mêmes frères musulmans(égyptiens,syriens) ont par la suite été à l’origine de la création du Hamas, il va sans dire que plus un shekel ne leur fut donné.


                • snoopy86 12 novembre 2007 16:28

                  « Tout état a le devoir de ....s’abstenir d’organiser ou d’encourager des actes de guerre civile ou des actes de terrorisme sur le territoire d’un autre Etat »

                  Voilà donc aussi presque soixante ans que les Etats arabes ménent une guerre illégale contre Israêl...


                • Gazi BORAT 12 novembre 2007 16:37

                  « Hamas et Mossad »

                  Le Hamas n’a pas été créé de toutes pièces mais il a été couvé avec bienveillance et sa croissance a fait l’objet des plus délicates attentions à l’époque où florissaient les courants palestino-progressistes..

                  Ensuite, tels Ben Laden et ses talibans, la créature de Frankestein a pris son autonomie..

                  gAZi bORAt


                • fouadraiden fouadraiden 12 novembre 2007 16:42

                  snoppy,

                  les gens sérieux,qui connaissane,t un peu la misère de cette région, ne parlent pas d’Etats arabes mais au mieux de régimes arabes.

                  à bien y réflechir je pense que c’est exact.les arabes n’ont pas d’Etats ,tout juste des régimes.


                • Zelote Bar Kohba 12 novembre 2007 17:14

                  Réponse @ l’auteur

                  « hélas non je connais la situation politique de la région. Le Hamas a été mis sur pied par la CIA... » Sauf à considérer que la CIA a inventé la confrérie des frères musulmans en 1928 dont le Hamas est la branche armée palestienne, il serait peut être temps d’arrêter les stupéfiants.

                  « c’est ce qu’on apprend à la fac » : Bir Zeit ?

                  Pour l’eau : 1/ vos liens ne fonctionnent pas. 2/ Superposer les cartes ne veux rien dire : vous pouvez être au dessus d’une nappe phréatique et ne pas pouvoir l’exploiter. 3/ Israël possède 3 usines de désalanisation d’eau de mer, dont la plus grande au monde, et les 3 autres en cours de construction lui permetront non seulement de ne plus pomper l’eau du Jourdain mais également d’exporter l’exédent, notament en Turquie (pipe line déjà construit).

                  La propagande palestinienne a lancé ce mythe de confiscation de l’eau il y a quelques années, mais jamais un paysan palestinien de s’est plaint de voir mourir son champ par manque d’eau....

                  « Une guerre illégale c’est une guerre qui, selon le droit international, est illégale. » : Lapalisse.

                  Est-ce que selon vous, un état dont l’accès à la mer est bloqué par un autre pays est en droit de se défendre. Surtout, si ce second pays demande à une force d’interposition onusienne de quitter ses positions et parallèlement mobilise ses troupes à la frontière. Si enfin le dirigeant de ce second pays clame haut et fort qu’il va anéantir le 1er pays et si dans le même temps il forme un coalition de 3 pays lui conférant la direction de ces armées et accepte la mobilisation des armées de 4 autres pays frères. Sachant enfin que le rapport de force en hommes et en matériel est largement défavorable au 1er pays.

                  Vous qui semblez en connaître un rayon en matière de droit international pour décréter que la guerre de 1967 était illégale, je souhaiterai connaître votre avis sur mon exemple.


                • adeline 12 novembre 2007 20:47

                  Bonsoir Mr Adama, hier matin j’ai vu des rabins qui condamnaient la création d’Israel en Palestine qu’en pensez vous ???? sur la vidéo de Dieudonné (mais pas gagné....)


                • Adama Adama 13 novembre 2007 14:03

                  Vous m’inquétez Adeline, allez sur le site du breton camerounais antisémite ne vous honore point ! smiley

                  Il sagit comme l’écrit Jacob d’ultra orthodoxes ultra minoritaires, les nétoureï karta.

                  Folklorique pas pas répresentatif du peuple juif.

                  Il existe dans le talmud, deux opinions opposées sur le fait de monter(aliah)en terre d’israël.

                  je vous fais grâce des subtilités talmudiques, mais les nétoureï karta s’opposent farouchement à l’état d’israël puisque les conditions objectives à une pareille mission ne sont pas réunies ; à savoir deux messies : ben David et ben yossef, chacun ayant un rôle à jouer afin d’ammener le peuple juif vers la sainteté et donc vers la terre sainte.


                • Leila Leila 12 novembre 2007 15:52

                  L’idéologie sioniste est passée entièrement au service de la politique coloniale d’Israël. C’est une offense à tous les juifs qui voudraient simplement qu’on respecte leurs croyances.

                  De nombreux sionistes ne sont pas juifs au sens religieux du terme. Certains même se disent athées. Ils sont juifs dans un sens exclusivement politique.

                  Selon la presse, l’armée israélienne aurait 400 têtes nucléaires. Pour les transporter, elle a 300 chasseurs F16 et plusieurs sous-marins. Israël est devenue une base militaire américaine.   Les chrétiens évangéliques américains, dont George Bush fait partie, sont plus sionistes encore que les juifs d’Israël. On ne peut attendre des Etats-Unis aucune amélioration de la situation en Palestine.


                  • fouadraiden fouadraiden 12 novembre 2007 16:38

                    ma chère Leila,

                    ce ne sont pas les sionistes qui sont responsables de ce qui nous préoccupe ici et vous avez donc tort d’aborder ce conflit, qui dure, sous cet angle. on mesure la difficulté dans laquelle se trouve un esprit ’humaniste" dès lors qu’il essaie de se convaincre soi-même de ne pas être antisémite surtout qd il s’adresse à une conscience occidentale.perte de temps ! en vase clos les Arabes sont obligatoirement antisémites car comment pourrions-nous ne pas l’être,quel humanisme permettrait de nous en dissuader ? les valeurs de l’humanisme occidental alors qu’il est responsable de ce conflit et de la creation d’un Etat-pour- les- juifs ? impossible.

                    les Juifs , sinoistes ou communistes ou n’importe quoi d’autres, ne sont pas le problème ,car comme tous les peuples, les Juifs croient à leurs mythes et les propagent qd ils sont en mesure de le faire,etc. discuter contre cela est encore une perte de temps !

                    le noeud du problème serait de comprendre comment des personnes au nom de Leila et autres finissent par disserter du sionisme et du judaisme ?

                    c’est votre misère qui accrédite la thèse sioniste .


                  • Zalka Zalka 12 novembre 2007 17:58

                    Pour moi, le sionnisme n’est pas simplement le droit à l’existence d’Israël (que je reconnais volontier), mais le deni de l’existence des palestiniens en plus. Je dis en plus car pendant très longtemps, les pays arabes déniaient à Israël son droit à exister mais sans reconnaître l’existence des palestiniens.

                    Le gouvernement israëlien serait peut être plus crédible sans la présence d’Avigdor Liebermann, ce Nasrallah juif qui prône le nettoyage ethnique.

                    Enfin, j’ai parfois l’impression qu’Israël ne se rend pas compte de l’impossibilité de ses demandes. Pour être en sécurité, il faut un pouvoir palestinien ayant une réelle autorité. Hors on empêche la création d’un état tant qu’il y aura de l’insécurité. Bref, c’est un cercle vicieux, car plus le temps passe sans ces efforts d’Israël (seule une démocratie peut fournir ces efforts), plus les palestiniens s’enfoncent dans la guerre civile, moins le fatah représente quelque chose, plus il y aura d’attentats, moins Israël négociera etc...

                    Il ne faut pas oublier qu’Israël en tant que démocratie pourra tenir en laisse sa frange d’extrèmistes tarés (Avigdor...), quand la Palestine, faute de pouvoir central fort ne peut pas empêcher le premier couillon venu de se faire sauter dans un bus. Ajoutez à cela la misère humaine plus grande en Palestine et l’obscurantisme religieux plus fort également, il n’y a pas de quoi être optimiste.


                  • mcm 12 novembre 2007 21:48

                    "Les discussions s’intensifient entre le Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, et le chef de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, afin de préparer la Conférence Internationale de la Paix de novembre prochain.

                    Pendant ce temps, le ministre des Affaires Stratégiques, fondateur et dirigeant du parti ’Israël Beitenou’, Avigdor Liebermann remet en cause leurs négociations.

                    Il a récemment rédigé un document dans lequel il explique que « donner des territoires pour obtenir la paix conduira à un échec ».

                    Il fait référence à la récente proposition d’Ehoud Olmert de rendre à l’Autorité Palestinienne, dans le cadre de la création d’un futur Etat palestinien, l’équivalent des territoires conquis par Israël lors de la guerre des 6 jours.

                    Avigdor Liebermann n’hésite pas à préciser que « non seulement les renoncements territoriaux n’amènent pas la paix, mais qu’en plus, ils provoquent violence et terrorisme ».

                    Selon lui, l’expérience l’a assez démontrée, que ce soit à Gaza ou au Liban ; « l’idée selon laquelle l’origine du conflit Israélo-Palestinien serait uniquement d’ordre territorial » est fausse."

                    Sources : http://www.guysen.com/topnews.php?tnid=1849

                    La Nasrallah juif qui prône le nettoyage ethnique, selon saint Zalca qui oublie bien sûr de fournir les sources de son affirmation !

                    En fait, un ministre avisé qui sait que pour remercier Israel de leur avoir gracieusement rendu Gaza, les pacifiques palestiniens ont voté le Hamas puis intensifié le terrorisme, aussitôt suivi par leur corréligionnaire Nasrallah qui refuse toujours de désarmer le Hesbollah, seul parti politique au monde à détenir 12000 missiles, sans compter l’armement léger !!!

                    C’est beau un parti politique islamiste, tous les membres sont armés jusqu’aux dents pour parler de paix !


                  • Gazi BORAT 13 novembre 2007 08:07

                    @ mcm

                    Les Palestiniens réclament jusqu’à présent un état NATIONAL mais non religieux car, vous l’omettez régulièrement dans vos commentaires, les Chrétiens palestiniens se battent tout autant pour la reconnaissance de leur droit, dans des organisations aussi peu pacifiques que le FPLP..

                    Par contre, on trouve, sur le site que vous indiquez en lien, une revendication israelienne bien obscurantiste, celle de lier l’identité du pays à la religion, fait reproché souvent à la Lybie ou à l’Iran..

                    http://www.guysen.com/topnews.php?tnid=2100

                    gAZi bORAt


                  • Zalka Zalka 13 novembre 2007 09:47

                    Avigdor Liebermann propose en permanence une guerre totale exactement commme cette raclure de nasrallah. Par ailleurs, il veut dégager tous les arabes israëliens alors que ceux ci n’ont pas pu voter hamas.

                    MCM, vous êtes un gros con intolérant et fanatique. Vous ne rendez certainement pas service à Israël avec vos affirmations fanatiques et erronées.

                    Si vous aviez deux sous d’intelligence, vous auriez constatez qu’à aucun moment je ne soutiens formellement un camp contre un autre. Ceci s’appelle la pondération.

                    Vous devriez apprendre à réfléchir au lieu de jouer au faf de service.


                  • mcm 13 novembre 2007 11:41

                    Gazi Borat,

                    Vous nous parlez de chrétiens qui soutiendraient la cause palestinienne, alors que les chrétiens disparaissent de la Palestine où ils sont pourchassés ! ! !

                    La dernière télévision privée chrétienne de Palestine, sous des menaces de mort, a été contrainte à fermer en Novembre 2007 :

                    http://www.zenit.org/article-16473?l=french

                    Des villages de chrétien dévastés, pour des motifs comme « une musulmane enceinte », quatorze maisons incendiées et soixante-dix habitants jetés à la rue :

                    http://www.rfi.fr/actufr/articles/070/article_39246.asp

                    En quelques décennies le taux de chrétien en Palestine, est passé de 17% à 2%, assassinats, menaces, et exil continuent de faire baisser ce taux :

                    http://www.primo-europe.org/showdocs.php?rub=8.php&numdoc=Do-63714127

                    Zalca,

                    Votre magnifique indignation qui vous fait glapir « MCM, vous êtes un gros con intolérant et fanatique », c’est tellement commode pour oublier de citer les sources de vos fables mythomanes, pour continuer de comparer le ministre d’une démocratie à un chef de bande terroriste, des terroristes à la troupe de robin des bois et des forces de l’ordre au shérif de Nottingham.

                    Finalement, je me réjouis à chacune de vos insultes, car vu votre amour des assassins et votre haine de hommes de loi, être aimé de vous me remplirait de honte.


                  • mcm 12 novembre 2007 18:03

                    Ceri

                    Quand je lis des anneries du style « Le Hamas a été mis sur pied par la CIA », je suis partagé entre le rire et la consternation.

                    Ceri, vous répètez studieusement les théories des vos profs gauscistes, et c’est risible de vous voir sur hesbollah-vox et en choeur avec Gazi Borat nous sortir une énième fois la théorie de la « great conspiracy », une théorie qui prétend que la victime crée son bourreau tout comme le mouton crée son loup.

                    Céri, c’est ridicule, mais j’ose espérer que l’acné juvénile disparaissant, vous verra aborder une phase mentale moins confuse, et que Gazi Borat, l’athée islamophile de hesbollah-vox, lors de l’ultime arrêt de ses fonctions cérébrales, puisse enfin se réjouir d’arrêter ses délires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès