Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël/Palestine : pourquoi deux Etats ?

Israël/Palestine : pourquoi deux Etats ?

Cela fait déjà quelques temps que je me fais cette réflexion à propos du problème israélo-palestinien : pourquoi, au lieu de s’acharner à vouloir à tout prix la création de deux Etats, la communauté internationale n’évoque jamais cette possibilité : celle de n’en faire, justement, qu’un seul, mais pour les deux communautés ?

Car si on considère le problème d’une autre manière que celle habituellement retenue, bien des points rapprochent finalement ces deux peuples que l’on nomme parfois « les frères ennemis ». tout d’abord, il faut souligner que d’un point de vue culturel, les deux communautés sont assez proches puisqu’ils regardent les mêmes chaînes, vivent sous le même climat, partagent de fait la même terre. Bien sûr la propagande est différente dans les deux communautés, ainsi que la religion et de nombreuses autres choses. Mais leur histoire est commune : depuis plus de quarante ans que cette situation perdure, les deux peuples se connaissent finalement très bien, et de nombreux intellectuels favorables à la paix communiquent entre eux en réelle empathie.

Cette idée d’un Etat unique pour les deux peuples peut sans doute choquer au premier abord, ne serait-ce que d’un point de vue religieux. Mais lorsque l’on regarde les chiffres, on voit que la communauté israélienne, de confession majoritairement juive, comprend tout de même plus d’un million de musulmans. Et si on ajoute à ceux-là les palestiniens majoritairement musulmans, on arrive à un nombre assez proche de celui des juifs.

Imaginons un instant que l’on fasse tomber les murs et supprime les frontières qui séparent ces deux communautés, et on se trouverait de fait dans une situation nettement plus favorable à la paix : ces deux peuples ennemis, qui sont fatigués de cette guerre inutile, se mélangeraient rapidement dans un seul Etat, surtout si l’on considère le nombre important de résidents palestiniens en Israël, travaillant quotidiennement sur ce territoire.

La langue ne serait pas non plus un obstacle infranchissable, car le peuple d’Israël est dans sa majorité capable de comprendre et de parler l’arabe, pour des raisons de proximité géographique et d’intérêts économiques évidents. Et puis la création d’un Etat commun favoriserait l’élargissement culturel des deux parties au travers des médias qui, même s’ils sont orientés dans leur ligne éditoriale, seraient également accessibles aux deux communautés, qui finalement se trouveraient capables de juger plus objectivement la propagande diffusée par chaque camp.

Au sujet du terrorisme ensuite, on s’apercevrait rapidement qu’une fois la mixité en marche, leurs activités se trouveraient quelque peu gênées par cette dernière qui confondra peu à peu les deux communautés : n’ayant plus le repère des frontières ou des murs pour cibler leurs attaques, les attaques ne pourront que difficilement atteindre leur cible, et perdront ainsi de leur utilité politique.

Le seul problème réel ne réside pas dans la volonté des peuples mais plutôt dans le pouvoir politique, et leurs alliés respectifs qui sapent depuis plus de quarante ans et cette volonté, et toutes les initiatives éclairées proposées par certains personnages influents des deux camps.

Croire que la communauté internationale désire vraiment la paix entre ces deux peuples est une illusion, car les stratégies qui s’organisent autour de ce territoire dépassent largement le cadre des ces deux seules communautés. En réalité, seuls ces deux peuples seraient en mesure de faire la paix, pour ainsi dire malgré le pouvoir politique. La réponse à apporter ne peut venir que d’eux seuls, en instaurant par exemple une sorte de gouvernement alternatif de coalition bicéphale, où deux personnalités influentes et éclairées pourraient s’entendre pour faire un consensus autour de cette idée d’un Etat unique.

L’idéal serait évidemment l’appui de cette communauté internationale, mais c’est sans doute justement là qu’est la plus grande difficulté. Peut-être même, si une occasion pareille se présentait, verrait-on justement cette communauté s’effrayer des conséquences d’une telle union, car c’est toute leur stratégie guerrière et financière qui se verrait anéantie par la fin de cette guerre fratricide, autour de laquelle se cristallisent toutes les tensions internationales certes, mais aussi d’énormes enjeux de pouvoirs, financier et politique.

Alors que les peuples fassent leur travail, et ils verront bien de quel côté penche la communauté internationale : il se pourrait bien ainsi que les masques tombent alors, et qu’on comprenne mieux à quoi cette soi-disant union des Etats sert en réalité : favoriser les tensions pour faire fructifier leurs propres intérêts.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • abdelkader17 7 décembre 2009 12:04

    Le 14 mai 1948 est le jour de la création de l’État israélien , mais cette date est commémorée par les Palestiniens comme la Nakba , la catastrophe.

    L’idée initiale selon laquelle la Palestine était une « terre sans peuple pour un peuple sans terre » a constitué l’un des plus grands mensonges de l’histoire et a servi de justification à la politique sioniste de colonisation.

    Cette catastrophe prend d’abord les formes de la légitimité internationale lorsque l’O.N.U. adopte, le 29 novembre 1947, la Résolution 181, instituant la partition de la Palestine, partition refusée par les Palestiniens parce qu’injuste : 56 % du territoire palestinien est attribué aux Juifs, qui constituaient moins du tiers de la population et possédaient jusque-là à peine 7 % des terres.

    Cette catastrophe, c’est aussi la destruction, entre 1947 et 1949, de plus de 500 villages palestiniens, dont le plus connu est Deir Yassine, avec ses 250 habitants massacrés par les forces militaires juives.

    http://www.comiteactionpalestine.org/modules/news/article.php?storyid=60


  • Nicole 7 décembre 2009 13:27

    C’est une catastrophe, ET c’est une manipulation. Il ne faut pas oublier que le sionisme ne s’est fait sa place que par infiltration puisqu’il a rencontré dès son origine une opposition massive. Il faut d’ailleurs remonter au XVII° siècle pour trouver ses origines, qui sont à chercher du côté des sionistes chrétiens. On parle beaucoup de l’emprise de l’AIPAC mais peu de celle des CUFI, chrétiens sionistes pour Israël :

    http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-les-chretiens-sionistes-le-deuxieme-peuple-elu—40701387.html

    Je suis à 100% pour un seul état, donc l’abrogation pure et simple de la résolution 181, qui juridiquement doit pouvoir s’obtenir quand on voit les massacres qui ont précédé, et les manipulations, notamment avec l’exodus.

    Sur les Chrétiens sionistes, en français un article très intéressant de Meyssan :

    http://www.voltairenet.org/article142972.html


  • DESPERADO 7 décembre 2009 13:48

    Si vous ne voulez pas d’arabes, il faudra rentrer dans vos pays d’origines.
    L’allemagne,la Pologne,l’Ukraine,la Hongrie etc...
    Sacré khazars.


  • Nicole 7 décembre 2009 13:51

    Je ne la réinvente aucunement ; la seule allusion de ton article au sionisme est celle-ci :

    « Le terme de »Cananéen« sera réemployé par un groupe sioniste nationaliste de droite marginal, actif des années 1930 aux années 1970 et qui entendait opérer une rupture néo-païenne avec le judaïsme. On parle de »cananéisme« . »

    Donc, fausse info.


  • Leila Leila 7 décembre 2009 14:10

    Grâce aux efforts de Yasser Arafat, le monde entier sait maintenant que la résolution 181 de l’ONU est fondée sur une énorme manipulation dont Ben Gourion est l’instigateur. Les occidentaux, traumatisés par la seconde guerre mondiale, sont tombés dans le panneau.

    Les Juifs israéliens ne semblent pas en avoir conscience. Dans les écoles israéliennes, l’enseignement de l’histoire ne correspond pas à la réalité. C’est de cette façon que les autorités israéliennes ont fanatisé la population.


  • Nicole 7 décembre 2009 20:40

    A voir un « inside story » d’Al Jazeera sur la bataille de Jerusalem :

    http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-al-jazeera-inside-story-la-bataille-pour-jerusalem-40751567.html

    Confrontation au sujet de la discussion de l’EU suite à la proposition de la Suède de faire de Jerusalem Est la capitale d’un état palestinien. Très intéressant.

    J’ai joint un texte de Joseph Reinach qui était le mois dernier sur le site de la BNF et en a disparu, et une conférence d’Henry Cattan.


  • Big Mac 7 décembre 2009 11:36

    Pakistan et Inde pourquoi 2 états ? Kosovo et Serbie pourquoi 2 états ?


    • morice morice 7 décembre 2009 11:39

      irak bientôt 3 états....


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2009 12:06

      Vous m’avez doublé sur le coup de l’Inde et du Pakistan : ça faisait un petit temps que j’avais envie de le sortir ...

      Exigeons le rattachement du Pakistan à l’Inde et BEAUCOUP de problèmes seront réglés !

      Pour la fusion entre Israel et la Palestine, il me semble que c’est une idée de ... Khadafi , un dictateur LIBERTICIDE bien connu dont l’auteur se complait à reprendre les propos !


    • abdelkader17 7 décembre 2009 12:09

      @MCM
      israel est un projet d’usurpation raciste et colonial.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2009 12:21

      Le Pakistan aussi !


    • DESPERADO 7 décembre 2009 13:49

      Tu confonds colonies et Etat.
      Israel est une colonie.
      Ils erait temps que tu te réveilles Mac
      Car plus dure sera la chute.


    • minidou 7 décembre 2009 14:10

      Justement ! La séparation du Pakistan de l’Inde, fut et est encore une catastrophe pour les deux nations et pour le reste du monde. Le Kosovo ? Un vol éhonté, une nation qui n’existe pas, basé sur un mensonge ! Alors pourquoi suivre en Palestine un modèle qui ne fonctionne pas, et que de plus personne n’est capable de mettre en place. Oui à la fin de l’autorité palestinienne, oui aux droits civiques des palestiniens...


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2009 16:21

      Vu le contexte hyper tendu au proche orient, je propose qu’on commence par fusionner l’Inde et le Pakistan pour voir ce que ça donne ...


    • Christoff_M Christoff_M 7 décembre 2009 16:42

      Grâce aux lords anglais vous savez ceux qui ont toujours foutu la merde chez les autres style Lord Balfour plus ou moins à l’origine de l’acquisition des terres aux ottomans...

      Population locale non consultée comme d’habitude...

      Entre envahisseurs et colons on s’est toujours bien entendu avec du pognon !! A noter que depuis le début le projet sioniste venait de l’Europe, soutenu par des financiers allemands et des lords anglais, drole d’idées de Lord, ceci n’avait rien a voir avec la religion, déja à l’époque on visait les richesses du sol...

      Et la population locale palestinienne ou juive, était considéré comme moins que rien par les européens qui soutenaient le sionisme... une sorte d’attitude coloniale et raciste, habituelle à l’époque, on peut rapprocher cela de l’attitude de certains avec les comptoirs en Afrique ou en Chine au début du vingtième, les populations locales étant des ouvriers corvéables à merci !!

      les sionistes fondateurs étaient allemands ou russes donc n’avaient rien à voir avec la population de la palestine et leurs théories sont étrangement proche de celle des nazis, ils sont athées et se servent de la religion comme prétexte à leur gain d’espace vital au détriment des populations indigènes.....


    • vergobret 7 décembre 2009 19:54

      Inde-Pakistan, partition (fabriquée artificiellement par lord Moundbaten...) qui a entrainé la plus grande migration de l’histoire de l’humanité, 12 million de pers., et 500 000 morts...

      Serbie-Kosovo, les américains négocient leur intrusion en Europe de l’est. Morts et partition, encore et encore.

      On peut dire que vous choisissez bien vos exemples, vous. Radicaux.
      Bisous


    • vergobret 7 décembre 2009 19:58

      Big Mac

      Inde-Pakistan, partition (fabriquée artificiellement par lord Moundbaten...) qui a entrainé la plus grande migration de l’histoire de l’humanité, 12 million de pers., et 500 000 morts...

      Serbie-Kosovo, les américains négocient leur intrusion en Europe de l’est. Morts et partition, encore et encore.

      On peut dire que vous choisissez bien vos exemples, vous. Radicaux.
      Bisous


    • Big Mac 8 décembre 2009 10:04

      Vergobret,

      Si vous aviez un peu de probité vous auriez stipulé que cette partition Inde-Pakistan était une exigence de Muhammad Ali Jinnah, le leader de la Ligue musulmane car il craignait qu’une Inde unique ne devienne un état hégémoniquement hindou.

      Que cette partition a été refusée par Gandhi et dans un premier temps par les leaders du Parti du Congrès et que Lord Mountbatten n’a été que l’exécutant de la volonté musulmane de partition.

      Mais comme votre but est de disculper la religion musulmane vous attribuez les millions de victimes aux anglais qui n’ont fait qu’arbitrer cette séparation.

      Cependant monsieur Vergobret, je vous concède que vos pitoyables bobards vous vaudront quelques suffrages parmi les incultes de votre secte chérie.


    • Shaytan666 Shaytan666 7 décembre 2009 11:37

      Il ne faut pas avoir fait science-po pour comprendre cela, jamais au grand jamais deux religions fortes n’ont su cohabiter en paix dans un même pays, cela marche quelques temps puis cela craque. Ne venez pas parler du Liban ou de l’Espagne, on a vu le résultat.


      • morice morice 7 décembre 2009 11:38

        Cela fait déjà quelques temps que je me fais cette réflexion à propos du problème israélo-palestinien : pourquoi, au lieu de s’acharner à vouloir à tout prix la création de deux Etats, la communauté internationale n’évoque jamais cette possibilité : celle de n’en faire, justement, qu’un seul, mais pour les deux communautés ?


        on est pas sorti de l’auberge avec pareille légèreté...

        • Alpo47 Alpo47 7 décembre 2009 12:00

          Il me semble que l’auteur a malheureusement oublié l’essentiel. Grace à leur immense supériorité militaire, ce sont les israeliens qui ont toutes les cartes et qui décident.
          Or, tout d’abord, l’évolution démographique est grandement défavorable aux israeliens. En quelques années , les palestiniens prendraient le pouvoir politique.
          Totalement inconcevable pour tout israelien. N’oublions pas qu’israel a été bâti pour être la patrie, le refuge, des juifs au travers du monde. Donc selon des critères religieux et xénophobes, pour devenir à court-moyen terme, un territoire abritant uniquement des juifs..
          D’ailleurs, on peut souligner, que, paradoxalement, c’est l’endroit du monde où les juifs vivent le plus dans l’insécurité.


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2009 12:07

            Et bientôt dans la pénurie d’eau potable : un vrai merdier !


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2009 12:09

            Si j’ose dire compte tenu de la problématique du recyclage des eaux usées !

             smiley smiley smiley


          • miwari miwari 7 décembre 2009 15:42

            "Crois moi...nous sommes bien plus en sécurité à TEL AVIV, JERUSALEM, HAIFA...que dans certains quartiers du 93 ou de LYON, STRASBOURG, LILLE..."

            Qu’est-ce tu fous ici, on te retient pas, dégage et tu peux emmener avec mcm on te l’offre smiley


          • morice morice 7 décembre 2009 12:27

            "Le sionisme est l’aboutissement d’un processus d’autodétermination

            D’une nation dominée du monde arabo-musulman

            Et qui s’émancipe au sein de ce monde, au Moyen Orient« 


            extrait de Trigano junior.. chapitre

             »Il n’y a pas de « péché originel » d’Israël« 

            profondeur de pensée triganienne :

             »Sur le plan de la croyance, il ne s’agit pas de croire en Dieu mais de faire en sorte que le comportement que l’on a rende crédible la présence divine, que d’autres ne voient pas.

            Le comportement abrahamique rend crédible à l’entourage ce Dieu devant lequel il se tient mais que personne ne voit.

            Dans le christianisme ou l’Islam, vous devez croire sur parole quelqu’un qui se dit inspiré. Moïse est un petit rapporteur, ce n’est pas un intermédiaire, ni un médiateur dans le sens de Jésus ou de Mohammed.« 


            en gros c’est obligatoirement SUPERIEUR, car c’est SANS INTERMEDIAIRE !!


            résumons la pensée trigarnienne : »nous« , nous ne sommes pas des supermarchés en religion : c’est de la vente directe !


            qui a dit »démarcharge« et »camelot" ????


            • Didier 67 Didier 67 7 décembre 2009 12:32

              C’est une très bonne question.

              Elle est tellement rare, cette proposition, tellement taboue, qu’elle recueille immédiatement sarcasmes et opposition des deux camps : la preuve est ainsi faite qu’elle est pertinente.
              A suivre....


              • Shaytan666 Shaytan666 7 décembre 2009 12:34

                Cette question n’est pas taboue, elle est simplement impraticable sur le terrain.


              • Didier 67 Didier 67 7 décembre 2009 21:09

                La solution des deux états semble elle aussi impraticable, depuis le temps qu’on en entend parler !


              • Leila Leila 7 décembre 2009 13:53

                Il faudrait que le Colonel développe l’idée que le peuple juif a vaincu « les Egyptiens, Perses, Grecs, Romains, Arabes, Ottomans, Anglais. » On ne s’en était pas aperçu.


              • DESPERADO 7 décembre 2009 14:48

                Colonel Bill
                Tu vis dans un fantasme et de la mythologie sioniste.
                Tu es originaires d’Europe, tu es un européens et btes amis sont des colons.
                C’est tout.
                C’est simple , clair, net et précis.
                Lire Shlomo Sand.


              • DESPERADO 7 décembre 2009 21:40

                Mon pauvre bill
                Votre obssession, vous fait voir des arabes muulmans, partout, un peu comme les nazis avec les juifs.
                Votre racisme est pathologique.
                Il va falloir consulter.
                Sionisme=racisme


              • abdelkader17 7 décembre 2009 14:25

                Propagande sioniste sur Facebook et Twitter Le bureau du porte-parole de l’armée (IDF) a commencé à enrôler des spécialistes informatiques dans l’objectif d’établir une nouvelle unité Internet et infos media, a dit lundi le porte parole Brig. Gen. Avi Benayahu.
                http://www.info-palestine.net/artic...


                • projetX projetX 7 décembre 2009 14:29

                  Vous etes vraiment un anti-sémite !


                • abdelkader17 7 décembre 2009 14:41

                  @Project x
                  Moi je sais que vous êtes un agent de désinformation des criminels sionistes,une petite équipe bien organisée qui pousse à la guerre civile en France,on ne connait que trop bien vos méthodes de gangsters, dommage que les Français ne réalisent pas l’étendue de la menace que vous représenter.
                  allez vendre votre farce anti ces mythes à des guignols dans votre genre !


                • vergobret 9 décembre 2009 16:07

                   Posts subversifs

                   Ils occupent tous les terrains, y compris celui de la science, allant jusqu’à remettre en cause l’enseignement français, l’éducation nationale (les mensonges de l’évolutionnisme vs le créationnisme -C.Bil, ce jour, ailleurs).

                  On voit qu’il essaient de manipuler la frange la moins instruite des populations.
                  Notamment C.Bill, qui porte aussi de graves accusations contre la France, visant à attiser la haine des Juifs Français, pour les manipuler. Ses déclarations d’ailleurs flirtent (délibérément) avec l’illégalité...

                  Ils voudraient déclencher des conflits en France qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.

                  Sur le CBill, il faut noter son inculture en matière de paléoanthropo, ce qui ne l’empêche pas d’intervenir sur ce fil pour dénigrer très haineusement l’Education Nationale, et inciter les autres à le suivre...
                  Je ne suis pas sûr que ces gens là veulent du bien à la France...

                  Je dis cela comme je le pense, sans faire de théorie, mais si cela fait ciller qlqs uns, je peux étayer avec une analyse de contenu, l’exercice est édifiant, surtout pour le Bill en question (et son compère en subversion).


                • projetX projetX 7 décembre 2009 14:28

                  Rien n’empeche les palestiniens d’aller habiter en israel !


                  • DESPERADO 7 décembre 2009 15:00

                    @projetx
                    « Rien n’empeche les palestiniens d’aller habiter en israel ! »
                    Rien, vous dites ?
                    janvier 2008,1500 morts liquidés par rien.
                    Tu devrais t’essayer au comique.


                  • Ahlen Ahlen 7 décembre 2009 18:18

                    @ piètre colonel

                    Ceux que vous osez dénigrer en France peuvent être des fils du pays avec un seul passeport, français, et aussi fidèles à la France que n’importe quel autre français équilibré. Par opposition aux sionistes qui sont des « multinationaux », les sangsues de la France qui, en plus, seront les premiers à la nier si elle était en conflit avec Israël, un pays tiers qui n’est pas la France. La vermine sioniste se comporte ainsi, d’ailleurs, dans tous les pays où elle niche. Et c’est pour s’en débarrasser qu’Israël a été crée par européens et américains, mais peine perdue !


                  • DESPERADO 7 décembre 2009 21:43

                    Oui bill
                    On connait la chanson.
                    Hamas ou pas, houmous ou pas, falafel ou pas, il faudra rendre les terres volées.


                  • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 7 décembre 2009 14:56

                    Les Juifs, c’est plus qu’un peuple, c’est une caste à laquelle l’Etat d’Israël est un peu ce qu’est le Vatican aux catholiques. Un Etat commun, c’est complètement utopique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès