Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël Palestine : une guerre hollywoodienne

Israël Palestine : une guerre hollywoodienne

Difficile de ne pas voir l’influence du cinéma hollywoodien dans les méthodes de communication utilisées par l’armée israélienne. Paysage tout en délicatesse auréolant les chars, clichés de soldats se préparant à mener campagne sous de beaux couchers de soleil. Et que dire de la télé sur Youtube où des images dignes des films(1) et des jeux vidéos, présentant au monde la guerre propre qu’Israël est censé mener ?

Le soin pris dans les mises en scène de guerre confirme les choix du gouvernement israélien de dépasser le simple conflit en organisant toute une machinerie de communication. Après avoir avancé l’argument de l’autodéfense, Ehud Olmert a donné à voir au monde le film de sa guerre. Filtrant, empêchant les journalistes de se rendre à Gaza, le gouvernement israélien a offert un véritable bouclier médiatique aux premières attaques et préparé ainsi l’opinion publique.

Afin de conserver l’appui des Etats-Unis et de la population israélienne avant les élections, les spécialistes en communication ont choisi de présenter la guerre à travers la mythologie hollywoodienne. L’utilisation de référents émanant de toute la production cinématographique ramène le spectateur vers une symbolique longuement développée dans les films et les médias américains : l’idéal guerrier, l’armée puissante et juste, la lutte contre le terrorisme.

La construction dramaturgique s’établit à partir de la communion des regards de ces trois soldats israéliens. Visiblement concentrés sur un danger qui se situe hors-champ, les jeunes soldats auréolés par la fumée sont contraints de mener la guerre contre les terroristes. Difficile de ne pas trembler pour ces héros qui défendent leur famille que les barbelés ne protègent pas des roquettes palestiniennes.

Ces images dépassent la vision d’un Spielberg et des différentes productions patriotiques pour se rapprocher d’une conception de la guerre, visible dans le cinéma de Terrence Malick.

Car par-delà l’idéal militaire, le gouvernement israélien entend montrer l’importance du destin qui s’impose finalement à ces jeunes soldats qui préfèreraient être auprès des leurs que sur un champ de bataille. L’image porte ainsi en elle tout le caractère sacrificiel de la guerre que l’on retrouve autant dans La Ligne rouge que dans Platoon : le principe meurtrier de la guerre dépasse ces soldats transformés en martyrs d’une cause qu’ils devront défendre au prix de leur vie.

Avec un talent pour le moins inquiétant, le gouvernement israélien a réussi à reprendre au travers de quelques clichés toute la construction dialectique hollywoodienne afin d’offrir des réponses inconscientes aux interrogations du spectateur choqué par le carnage de Gaza.

Laurent Monserrat

  1. Doit-on s’étonner que le gouvernement israélien s’enorgueillisse du soutien de l’ancien acteur Arnorld Schwarzenegger grand propagandiste de la violence à l’écran ? Schwarzenegger a en effet exprimé son soutien à l’opération terrestre d’Israël dans la bande de Gaza. Après un entretien avec le Consul Général d’Israël à Los Angeles, Yaakov Dayan, Il a déclaré que « chaque nation à le droit de se défendre contre le terrorisme et les attaques contre ses citoyens. Israël n’échappe pas à la règle et c’est de son droit de se défendre contre une violence qui ne cesse pas. Une violence faite d’attaque à la roquette de la part du Hamas ».
  • Photographie : AFP
  • Image tirée de la Ligne rouge de Terence Malick

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • plume plume 6 janvier 2009 11:01

    on peu quand même dire un grand merci au gouvernement israel qui vient de nous enlevé un poids de culpabilité énorme

    en effet jusqu’à maintenant les israéliens et les juif étaient dans un bulle , protège de toutes critique ou de toutes réflexions
    ils étaient les éternelle victime , les pauvre victimes de l’histoire qui avait subit SEUL les terreurs et les humiliations des bourreaux nazi
    mais aujourd’hui israel et les juif se sont hissé au panthéon des salaud et des bourreau

    eux aussi sont devenu aussi pourri que les autres 

    ils ont atteint le même niveau que n’importe quelle dictature d’Afrique et vont peut être même surpassé la barbarie nazi (on verra si ils sont en forme )
    et par la même occasion nous sont enfin libéré de cette culpabilité qui était sur nos épaules
    le peuple élu est comme nous :pourri jusqu’à la moelle

    merci israel et encore un

    "ils sont des notre ..."


    • gaiaol 6 janvier 2009 11:07

      "Aux Palestiniens on a tout pris
      la patrie avec le nom
      le langage avec les divines sentences
      de sagesse qui règlent la marche de l’homme depuis le berceau
      jusqu’à la tombe
      la terre avec les blés, les sources avec les jardins
      le pain de bouche et le pain de l’âme l’honneur
      la grâce de vivre comme enfant de Dieu frère des hommes
      sous le soleil dans le vent la pluie et la neige."


      • mcm 6 janvier 2009 11:56

        C’est vrai que Hollywood est réservé aux youpins et aux yankees, Hollywood a même fait un procès à Farfour la mascotte palestinienne cloné sur Mickey Mouse, alors du coup les palestiniens ont fait Nahul une mascotte clonée sur Maya l’abeille !

        Hollywood, c’est néocon, si vous ne voulez pas décloner, choisissez PallyWood, la nouvelle production palestinienne qui dans ces dessins animés éducatifs, inculque à vos enfants la bonne haine du youpin et du yankee !


        • gaiaol 6 janvier 2009 12:02

          youpin c’est vous qui l’utilisez !

          et la haine est si bien partagée... en commençant par la votre.

          quand à la mise au pas des peuples spectateurs du cinéma néocon, vous le représentez à merveille.




        • mcm 6 janvier 2009 12:27

          Vous avez raison, sioniste, c’est bien plus neutre que youpin et c’est beaucoup moins raciste de baver sur les sionistes que sur les feujs !

          Vous avez raison aussi pour Mickey Mouse, qui est bien moins martyr que Farfour son clône du Hamas.


        • gaiaol 6 janvier 2009 12:39

          je vous trouve mauvais esprit. mais oui c’est mieux quand on connait le sens des mots. et sioniste et feujs ont un sens précis. au contraire de youpin dont je vous laisse la grotesque paternité.

          oui je suis antisionisme. non anti feujs.

          et votre "humanisme" il s’arrête ou ? avant ou après farfour ?







          • mcm 6 janvier 2009 15:04

            @Gaiaol,

            "oui je suis antisionisme. non anti feujs. "

            Mais oui, tout comme je ne suis pas le neveu de mon oncle mais le fils de sa soeur !


          • gaiaol 6 janvier 2009 15:15

            vous pouvez meem être le propre fils de votre soeur que je n’en aurais rien à faire...

            oui je suis antisioniste mais pas antifeujs. et ce n’est pas vous qui me définirez.

            mais il est bizarre que vous ne supportiez pas qu’on mentionne le mot sionisme ! pourquoi ? vous en avez honte ?



          • USA 613 6 janvier 2009 17:14

            Comment se fait-il qu’il n’y ait pas plus de morts de femmes et d’enfants ?

            Comme pour le Hezbollah, le Hamas fait des civils des boucliers humains.
            Dans de telles conditions à qui la faute alors si les enfants figurent parmi les victimes ?
            Je m’’étonne qu’il n’y ait pas plus de morts civils.

            Qu’en est-il des morts avec les conflits au Sri Lanka ? en Afrique ? en Tchétchénie ? en Géorgie ?
            Silence.
            Pourquoi un tel silence ?

            Qu’en est-il des morts de civils lors des frappes de la force internationale en Irak, en Afghanistan, en Afrique, en Yougoslavie, de celles des Russes en Tchétchènie ou en Géorgie ?
            Pourquoi l’AFP ne tient-elle pas une comptabilité des morts civils dans tous ces conflits ?
            A quelles fins l’AFP tient-elle et oppose-t-elle le compte des morts dans les conflits qui opposent Israël à ceux qui attaquent Israël ? Pour indigner les lecteurs.
            Qui connait le nombre des morts au Sri Lanka ? en Inde ? au Pakistan ? partout en Afrique ? 
            Qui manipule si ce n’est l’AFP et les GRATUITS qui reprennent les dépêches SFP dont les titres cinglants manipulent les émotions des lecteurs ?
            Qui mieux que les journalistes connaissent et maîtrisent les manipulations de ceux qui les lisent. Le poids des mots, le choc des photos
             
            Les Israéliens ne peuvent éviter de tuer des enfants puisque le Hamas (comme le Hezbollah) se cache derrière les enfants et tire sur les Israéliens soit se met au milieu des habitations civiles pour tirer des roquettes ou des fusées quand ce ne sont pas des hôpitaux ou des mosquées ou encore les bases de la FINUL (Liban) ? Qui se sert de lieux de cultes comme de caches d’armes ? Le Hamas et le Hezbollah. Quel dirigeant se terre sous un hôpital pour se protéger ? Le Hamas et le Hezbollah.

            Alors après cela évitez de faire des victimes civils est impossible.

            Le choix des victimes civils est celui du Hamas et du Hezbollah
            Cela a été dénoncé par le représentant de l’ONU, il ne l’a fait qu’une fois arrivé à Larnaca (Chypre), à sa descente d’avion. Il n’avait osé le faire au Liban même de peur de se faire éliminer. Les méthodes du Hamas et du Hezbollah sont celles de la terreur. De vérité il n’y a que la leur. Hors leur vérité il ne peut y avoir de vérité. Cela ne s’appelle pas la démocratie mais la tyrannie. Cela l’AFP le sait, comme le clergé catholique ainsi que tous les partis politiques de gauche pourtant tous se taisent. Ainsi TOUS couvrent toutes ces ignominies perpétrées par le Hamas et le Hezbollah. Quelles lois sont en vigueur à Gaza ? Celles de la Charria ! Vivre sous des lois religieuses est-ce une avancée ou une régression surtout quand on connait les horreurs de cette loi en Arabie Saoudite, en Iran ou en Afghanistan au temps des Talibans ?


            • USA 613 6 janvier 2009 17:43

              Un conseil... commencez enfin par vous cultiver et cessez de rabâcher sans cesse les mêmes salades.

              Le QUID qui n’est pas un organe de propagande relate dans ses différentes éditions 1993 et 2001 le peuplement des terres ottomanes, puis des mêmes sous mandat britannique ou sous protectorat français.

              Il est spécifié que des Arabes par centaines de milliers ont afflué dans cette contrée parce qu’eux mouraient de faim là où ils étaient les Ottomans Juifs de cette région (Palestine) ont exercé un tropisme (une attraction) de populations désespérées parce qu’elles avaient trouvé avec les Juifs le moyen d’avoir un revenu et de quoi vivre tout simplement. Etant la famine qui sévissait en Syrie les "English" (encore eux) ont déplacé par centaine de milliers des Arabes dans cette même région pour qu’ils ne crèvent pas de faim et ce grâce aux nazi-sionistes (comme vos co-rédacteurs se plaisent à les appeler) de l’époque

              Merci de cesser de nous noyer avec vos sempiternelles salades où les Palestiniens ont été dépossédés de leurs terres. Certains l’ont été c’est vrai, mais à la suite de quoi ? Que s’est-il passé en amont du côté arabe pour que les relations en soient arrivées à de telles extrémités ?


              Merci de nous instruire sur ce qu’a été l’histoire de la Palestine.
              De quelle date à quelle date y a-t-il eu un état qui s’appelait la Palestine ?
              Quels en étaient les dirigeants ?
              Qui a vendu des terres aux Juifs ottomans ?
              Qui a attaqué les Juifs sous mandat britannique ?
              Qu’ont fait les Britanniques si ce n’est de déséquilibrer les défenses des Juifs contre les Arabes ?
              Quelle a été l’action des Britanniques dans la région, sinon que d’exciter les uns contre les autres pour mieux régner ?
              Il n’y a JAMAIS eu de Palestine ?
              Il y a eu des occupants ottomans, français et britanniques à différentes époques
              Puis les Juifs et les Arabes ont combattu les uns et les autres contre les Britanniques et entre eux
              De Palestine il n’y en a jamais eu
              Si les Arabes avaient eu une politique de cohabitation paisible avec les Juifs la vie entre les deux communautés se serait très bien poursuivie.
              Qu’en est-il de la liberté des cultes en terres islamistes ?
              Quelle a été l’action et les coalitions du Mufti de Jérusalem ... un certain Hitler, ce même mufti a béni les divisions musulmanes SS.
              Le même mufti serait un ascendant de Mme Leïla Shahid
              L’autre jour tous ont pu constater que Pujadas, présentateur du journal de France 2 à midi n’a pas pu placer un mot. Elle était fidèle à ses méthodes quand elle est sur un plateau TV, c’est d’ailleurs la méthode des démocraties musulmanes, puisque sa remplaçante au même poste en France Mme Khoury procède de la même manière. Il s’agit donc bien d’une tactique. Toutes deux prennent la parole et font mine de ne pas entendre le présentateur (alors que l’on entendait l’écho de la voix de Pujadas chez Mme Shahid) histoire de ne pas laisser de place à la parole de l’autre et de se servir du média comme d’une plateforme pour déverser SA propagande. Toutes deux recourent aux méthodes des propagandistes et des manipulatrices. Un simple constat qui ne fait que se reproduire à chacune de leur présence sur un plateau TV.


              • François M. 6 janvier 2009 19:36

                Vous avez frappez dans le mille.

                Le contrôle de l’information

                Le contrôle de l’information par Israël est crucial pour gagner la bataille pour l’opinion publique et d’imposer l’image du pays qui se défend. C’est pourquoi ils mènent la guerre de l’information sur Internet, dans les médias tout en empêchant les journalistes avec leur caméra ainsi que la Croix-Rouge d’entrer dans la prison à ciel ouvert qu’est Gaza. Les infrastructures de communication sont détruites. C’est que comme le chef de l’Assemblée générale de l’ONU le décrivait, il s’y passe des “monstruosités“. La situation à Gaza est effectivement à deux doigts de devenir une catastrophe humanitaire.

                Ce n’est pas que des civils tels que femmes, hommes et enfants qui meurent par centaines ou obligés de fuir : les infirmiers et ambulanciers sont aussi la cible ainsi que des mosquées, des journalistes en passant par des installations de médias gérées par le Hamas.

                Armes de destruction massive et crimes de guerre

                Mais voilà la pièce de résistance résistance que Israël voulait donner aux Palestiniens sans que la population mondiale soit mise au parfum, expliquant ainsi la suppression des médias à Gaza : une bonne dose d’arme de destruction massive dans le nez.

                En effet, nous avons appris cette semaine par différents médias comme le journal conservateur du Times of London que l’armée israélienne fait usage de phosphore blanc et certains niveaux de contamination à l’uranium ont été détectés chez les victimes palestiniennes par des médecins norvégiens . Pour ce qui est de l’uranium appauvri radioactif, pas besoin d’en reparler ici puisque je l’ai fait de façon détaillée dans cet article.

                Pour ce qui est du phosphore blanc, il agit comme une bombe incendiaire du même type que le Napalm et est considéré illégal par la majorité de la communauté internationale. Lancé du haut des airs, il tombe comme une pluie de feu et d’épaisse fumée. Lorsque utilisé sur des quartiers où la population se trouve, il constitue un crime de guerre car il blesse et tue de façon aléatoire en brulant la peau des victimes jusqu’aux os comme l’ont découvert aussi les libanais (dont des enfants encore) en 2006. C’est une arme chimique qui est illégale selon le Traité de Genève de 1980. Ceci vient détruire complètement les dires des politiciens et généraux d’Israël qui nous assuraient vouloir cibler que les militants du Hamas et non la population. Israël se défend en déclarant que cette arme chimique est utilisée pour créer un écran de fumée. Observez bien les photos et vous vous rendrez compte qu’il est impossible d’être précis (même avec les bombes et missiles) avec le phosphore blanc dans ces quartiers très denses. La population est simplement visée par les attaques. Israël a une longue histoire de possession et d’utilisation d’armes de destruction massive.
                 

                Gaza : lorsque la vie et la vérité sont sacrifiés

                 


                • liliette 6 janvier 2009 21:44

                  Bonsoir, je poste ce message sur tous les fils "Palestine"

                  SAMEDI 10 JANVIER 2009 Manifestation à République à 15h, en solidarité avec le peuple palestinien, victime de l’oppression et de l’agression de l’état Hébreu. Soyons le plus nombreux possible à manifester notre colère face aux agissements de l’entité sioniste mais aussi notre solidarité à l’égard du peuple Palestinien tout entier, particulièrement avec les habitants de Gaza depuis douze jours maintenant sous les bombes et le feu Israëlien.


                  • abersabil abersabil 8 janvier 2009 08:48

                    La triste vérité a été dite sur la réelle nature de l’état d’israel, un état tout a fait terroriste depuis sa création, bâti sur la terreur avec ses bras armés tels que les groupes Stern, Irgoun, ou la Hagana, pendant que la population palestinienne était sous occupation britannique, les juifs sionistes aiguisaient leurs couteaux, nourris par une doctrine sioniste,tuant et massacrant de paisibles innocents, chose qui se poursuit jusqu’a nos jours ; sa pratique guerrière est à l’identique de celle des Américains yankee à l’endroit des indiens, mais erreur monumentale, les arabes ne sont pas des indiens, et dans l’état actuel des choses gagner des batails n’est vraiment pas gagner la guerre finale ; quant à mon opinion sur Mr Sarkozy ; président accidentel de l’état français ( ou peut etre le fruit de certains lobbies), sa politique aussi bien nationale qu’internationale coule en droite ligne avec les visées sionistes ( pour rappel, la tournée de livni en France à quelques jours de la barbare agression,un OK tacite, sans parler de la présidence française prés de l’ONU, un moyen de faire gagner du temps à la macabre besogne, conforme au titre du présent article), mon opinion disais je ne changera pas d ’un iota. En ce qui concerne les juifs, la magnanimité des arabes étant connue et légendaire, ils savent mieux que quiconque qu’il y a parmi les juifs des bons et des mauvais, ce qui est certains c’est que les juifs SIONISTES d’israel sont abominables, arrogants, et surtout racistes.

                    On ne peut pas mettre sur le même pied d’égalité la victime et son bourreau.
                    Quant à hollywood c’est connu, c’est un outil aux mains des sionistes


                    • George de la jungle is back. 8 janvier 2009 15:41

                      J’attend avec impatience la réponse de MCM au message de GAIAOL :

                      							
                      par gaiaol
                      							 														 (IP:xxx.x6.215.93) le 6 janvier 2009 à 15H15 							 							
                      							

                      															
                      							 								vous pouvez meem être le propre fils de votre soeur que je n’en aurais rien à faire...

                      oui je suis antisioniste mais pas antifeujs. et ce n’est pas vous qui me définirez.

                      mais il est bizarre que vous ne supportiez pas qu’on mentionne le mot sionisme ! pourquoi ? vous en avez honte ?




                      Alors camarade as tu honte ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès