Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > J. Rendon, l’homme qui a vendu la guerre d’Irak aux (...)

J. Rendon, l’homme qui a vendu la guerre d’Irak aux médias

Le magazine Rolling Stone publie un article passionnant consacré à John W. Rendon, l’homme qui a vendu la guerre (d’Irak) aux médias, et revient sur les stratégies d’influence mises en place par le cabinet de communication que celui-ci a créé en 1981, The Rendon Group.

Dans les mois qui suivirent les attentats du 11 septembre 2001, les États-Unis ont cherché à accréditer la thèse selon laquelle l’Irak de Saddam Hussein détenait des armes de destruction massive. Le ministère de la défense passa un contrat avec le Rendon Group pour diffuser cette fausse information auprès des médias les plus influents. Opération réussie, puisque le 20 décembre 2001, le New York Times consacrait sa une au transfuge irakien qui révèle les 20 sites cachés abritant des armes. L’auteur de cet article était Judith Miller, qui vient de quitter le quotidien new-yorkais à la suite de désaccords avec sa rédaction. Le succès de ce modèle d’intoxication s’inscrit dans la décision du Pentagone de recourir à des "opérations psychologiques clandestines en direction de publics au sein des nations amies (...) afin de présenter sous un jour favorable" la politique états-unienne. Selon un récent rapport, réalisé par le Congrès, le ministère de la défense considère que la "puissance du combat peut être améliorée par des réseaux de communication et des technologies qui permettent de contrôler et de manipuler l’information".
Rolling Stone affirme par ailleurs que "la moitié du travail de la CIA est désormais accomplie par des sociétés privées", dont Rendon, qui est l’une des plus influentes de Washington.
Casus Belli avait consacré, le 27 juillet 2005, un billet à John W. Rendon, le "combattant de l’information"...


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • (---.---.162.15) 29 novembre 2005 21:14

    Pas de commentaire tant ça semble naturel et correspondre à l’idée que l’on se fait des triturations médiatiques d’outre atlantique. Mais les Américains, eux, dans leur majorité, est-ce qu’ils vont finir par se rendre compte ? Est-ce qu’ils vont essayer de faire en sorte que ça ne recommence pas ?

    Il semble qu’il y ait enfin un début de prise de conscience, mais il reste encore beaucoup à faire... il n’y a pas encore de quoi être optimiste à ce sujet...

    Am.


    • parkway (---.---.18.161) 23 mars 2006 14:58

      oh ! oui ! Même en sachant que leur président et sa clique avaient menti sans vergogne, ils les ont réélus !!!

      les médias américains savent très bien laver le cerveau, comme chez nous !


    • Zam (---.---.19.225) 28 mars 2006 15:48

      La prise de conscience sera dure (combien de siècles a-t-il fallu aux peuples de France et d’Europe pour commencer à douter de ce que leurs rois l’étaient de droit divin ???) Surtout que les concocteurs de théories de la conspiration à l’encontre de Sadam Hussein, ou de l’Iran, qui paraît-il mentirait comme ils respirent et cacheraient des bombes atomiques dans leurs sous sol) ou , ou, etc, ceux-là même justement essayent de décrédibiliser à priori, et faire taire en les terrorisant devant la menace d’être stigmatisés (comme on faisait en Union Soviétique) toutes les velléités de critiques, de dévoilement de tout ce que leur propagande a caché, déformé, manipulé, conditionné, seuls quelques personnes courageuses parleront. Un jour, quand tout le monde saura ça, et que les historiens s’étonneront comment les gens ont pu être si crédules, etc, toutes ces abominations semblereont évidentes, comme tant d’autres maintenant dévoilés et analysés, et dont même souvent on ne se souveint plus qu’ils on existés (1), mais quand ?

      (1) oui, vous souvenez-vous, ça serait utile !! .... que Hitler quand il a envahi la Pologne a dit que c’atait pour protéger les minorités allemandes de Pologne VICTIMES D’ATROCES MASSACRES de la part des vilains polonais ! Il a déclaré le 23/8/1939 : « La vague d’atroce terrorisme » (oui ! terrorisme ! ça servait déjà à l’époque, de même lorsque Staline a par exemple fusillé Varankin, écrivain espérantiste bolchévique, il l’a fait sous l’accusation de « terorisme ») « contre les habitants minoritaires de Pologne et les atrocités qui ont eu leux dans ce pays sont teribles ppiour les victimes, mais intolérables pour une grande puissance, dont ils éspéraient qu’elle resterai un témoin passif. Mais nous ne continueront pas à tolérer la persécution d’une minorité ... » etc ; Hitler a inventé aussi la « guerre humanitaire » et le « droit d’ingérence » ! vous ne saviez pas ça ? ça laisse rêveur non ? (voir en espagnol http://www.rebelion.org/noticia.php?id=28948 à la fin de l’article Los medios y la muerte de Slobodan Milosevic)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès