Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Japon : contrôle biométrique

Japon : contrôle biométrique

Les deux doigts et une photo numérique.

Début novembre, le Japon mettait en place un contrôle de nouvelle génération à l’arrivée des étrangers sur le sol de l’archipel. L’empreinte des deux index corroborée à une photo numérique prise sur le vif, à l’aéroport de Narita. Le contrôle biométrique qui me semblait de la science-fiction il y a encore quelques années est devenu une réalité. Les Etats-Unis semblent relever ce qui s’apparente à un défi puisqu’ils mettent en place dans six Etats le contrôle à partir des dix doigts. Malheur à celui qui ne les aurait pas tous... Au Japon, on nous informe que cette disposition permettra de combattre le terrorisme. De quel terrorisme parle-t-on exactement ? Quelles sont les vraies motivations des Japonais pour en être arrivé là ? Si on regarde ce qu’il s’est passé dans l’histoire des vingt dernières années, on se rend compte que les Japonais ont en effet été victimes d’un acte terroriste dans le métro au gaz Sarin en 1995. Il s’agissait d’une secte japonaise, dirigée par des Japonais, exclusivement japonaise. Il y a quelques années, un homme d’origine franco-algérienne en relation avec des terroristes a été interpellé pour avoir servi de base arrière financière au Japon. Voilà, nos amis japonais ont donc décidé de se protéger en tout et pour tout d’un personnage qui, finalement, n’a commis aucun délit sur le sol japonais, mais qui a eu le tort de ne pas faire partie des puissants qui eux savent camoufler les mouvements financiers sans jamais être inquiétés. Les Japonais ont de gros problèmes avec leurs retraites, des données relevant l’activité de milliers d’employés ont été égarées lors du transfert informatique de ces informations. Ce scandale met en péril la retraite de personnes qui sont déjà dans un état avancé de précarité. Ça peut faire sourire lorsqu’on parle du Japon, mais il y a une vraie précarité qui s’installe tant au niveau des jeunes qui acceptent des emplois à mi-temps ici et là pour faire un plein temps au final, que des personnes les plus âgées contraintes de travailler au-delà de 70 ans. Cette sécurité-là est trop douloureuse pour en parler. Alors, le gouvernement décide d’agiter, dans l’ombre des Etats-Unis, le pantin de la peur et du repli sur soi. C’est bien connu qu’en France, l’extrême droite reçoit de nombreux suffrages dans les campagnes, là où il n’y a pourtant pas de Noirs ni de Maghrébins (à part Kamini bien sûr).

Il est demandé aux étrangers, quel que soit le temps qu’ils ont séjourné au Japon, d’aller dans la file de gauche à l’aéroport et de montrer patte blanche avant d’entrer. L’ADN en France, les dix doigts aux Etats-Unis, la photo et les deux empreintes au Japon, l’heure du repli sur soi a vraiment sonné et si tout ça a largement dépassé le ridicule, on se demande simplement quelle autre mesure viendra agresser notre limite de l’acceptable. La violence institutionnelle a ses limites que la liberté individuelle ne saurait tolérer. Aujourd’hui nous acceptons parce que nous sommes dans une précarité individuelle constante. Nous sommes dans un système où la base devient si faible que la seule porte de sortie est le succès personnel. Quel meilleur système carcéral pourrait nous tenir en détention si fermement à l’extérieur ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 11 décembre 2007 11:26

    Et ?

    Cela fait des années que l’on sait que les japonais sont racistes et se concidère comme supérieur à tout les autres asiatiques.

    Votre article ne fait que confirmer ces faits, sans rien apporter de plus.


    • SlyTheSly 11 décembre 2007 14:45

      A priori tous les Asiatiques se sentent supérieurs à leur voisin ou presque...Ceux qui se plaignent le plus du Japon (Chine et Corée) les premiers...


    • Lil_Pims 11 décembre 2007 23:05

      « a priori tous les asiatiques se sentent superieurs »

      de qui ? de vous ? c sur qu’en lisant ce genre de commentaires n’importe qui a l’impression d’etre plus intelligent...

      n’iimmmmmporte

      On commence tout de suite la liste des stereotypes a deux balles ?


    • Citrouille belkacem olivier 11 décembre 2007 11:35

      Merci de votre réaction fort réfléchie et mesurée. A vrai dire, l’ADN en France et les 10 doigts aux Etats Unis vous donnent certainement raison sur la nature d’un tel comportement. Pour aller un peu plus loin que la diatribe du zinc, je soulignerais simplement que Shengen prépare la même chose pour 2009 et qu’il s’agit désormais de défendre le territoire des riches contre les pauvres. Bref, le mépris a de plus en plus sa place dans nos société dites civilisées.


      • Alpo47 Alpo47 11 décembre 2007 12:04

        Félicitations pour cet article qui nous démontre une nouvelle avancée du « système ».

        Defendre les riches contre les pauvres ? Je ne suis pas certain qu’il s’agisse de cela. Je dirais plutôt, ficher tout le monde. Les problèmes de sécurité ne sont qu’un prétexte à ce contrôle de la population. Vieille rengaine, je sais, mais qui se précise un peu plus chaque jour, notamment dans les nations industrialisées.

        Tout est en route et se poursuit, inexorablement, et je pense qu’il est déjà trop tard pour réagir. D’ailleurs, qui y est prêt ?


      • alexis-LON 11 décembre 2007 14:12

        +1.

        Ca n’est pas vraiment la « sécurité » qui guident ces motivations. Un exemple tout bete : il est maintenant impossible d’avoir un couteau, cuter ou qqes objet tranchant que ce soit dans un avion (ouf !). Pourtant, qd je suis en transite dans un aéroport, dans la zone dédouannée, il suffit que j’aille m’acheter une bouteille de whisky, champagne ou ce que vous voulez du moment qu’elle est en verre. Une fois dans l’avion (eh oui, j’ai ma bouteille en cabine !!), ben je la casse et avec le tesson je détourne l’avion - on peut venir les mains dans les poches ... Interpol a émis un rapport trés critique sur toutes ces mesures de soit disante sécurité arguant que les polices feraient mieux de ce concentrer sur le vol de passeport ... qui permettent effectivement aux terroristes de se deplacer. Alors a part controler, tracer et fliquer l’ensemble des citoyens, je ne vois pas le but rechercher dans ces mesures. Sans doute qu’on s’en apercevra plus tard, beaucoup plus tard et beaucoup trop tard que ce fut une erreur de laisser un tel flicage se mettre en place. Par exemple, quand vous faites votre carte d’identité on prend votre emprunte digitale. Toutes ces empruntes sont stockées par la mairie de votre commune. A quand une lois pour tout « centraliser » ? Et qui la reléverait ? la presse ? Il ne faut pas y compter ... résultat potentiel : empruntes de toutes la population, pratique non ? Usage ? aucune idée pour l’instant ...


      • MagicBuster 11 décembre 2007 11:37

        Big Brother, c’est nous smiley


        • manusan 11 décembre 2007 13:37

          Ils ne veulent pas voir les chinois et philippins immigrer chez eux. Après tout, c’est leurs îles. Au moins, ils annoncent la couleur d’entrée de jeu, c’est toujours mieux que de vouloir briller dans le monde et d’anéantir les rêves des africains à la frontière ou dans les bureaux de police.


          • Citrouille belkacem olivier 11 décembre 2007 15:12

            Je lis vos commentaires et je dois préciser un détail. il n’y a pas de terrorisme, il n’y a pas de menace sinon celle inventée. Ici, il s’agit d’éviter les étrangers irréguliers qui viennent travailler dans des caves, là sur des chantiers. Donc c’est une histoire de business et non de terrorisme. Le terrorisme est créé pour faire peur aux gens pour qu’ils acceptent toutes ces mesures. Disserter sur le type de règle, l’application des règles n’a pas de sens. C’est le pincipe de cloisonnage qui est la mort lente des relations humaines.


          • manusan 11 décembre 2007 16:01

            Tout à fait d’accord concernant le terrorisme au Japon, juste une excuse. Question cloisonage, les japonais ont montré dans l’histoire qu’ils n’avaient pas besoin d’immigration pour être ouvert au monde.

            Un conseil n’essayez pas de comprendre leur façon de penser, j’ai passé 6 mois là-bas il y a quelques années, j’ai vite abandonné, d’ailleurs c’est ce qu’il fait son charme.

            juste au passage, le Japon ne vend pas d’armes dans le monde (en particulier ceux qui finissent dans les mains des terroristes).


          • Lil_Pims 11 décembre 2007 23:08

            hum se prendre 2 bombes Atomiques ca doit faire reflechir sur l’utilite des armes...


          • stephanemot stephanemot 12 décembre 2007 13:40

            en l’occurence, le Japon n’est pour une fois pas le plus mal placé sur l’échelle de Richter.

            le renforcement des contrôles biométriques est une chose, le retour du fascisme ultranationaliste une autre. je suis beaucoup plus inquiet de ces véhicules sillonnant Tokyo avec leurs hauts parleurs pour recruter de nouvelles chemises brunes...

            le nouveau PM me semble toutefois un poil plus discret que ses prédécesseurs sur les signaux envoyés aux franges les plus radicales de leur électorat - confirmez-vous ?


            • Citrouille belkacem olivier 12 décembre 2007 13:53

              Les gens qui défilent en chemise noire ne sont pas dangereux si on les prend isoléments. Il peuvent le devenir si ils sont intstrumentalisés et c’est rudemend facile de les utiliser. En fait, ils relèvent plus d’un fantasme nationaliste qui n’a jamais vraiment existé tel qu’ils se le représentent. L’empreur comme symbole de pouvoir est une pure invention politique comme le monotéisme dans la cité moderne. Toutefois, l’absence de connaissance de l’histoire des jeunes génération est un danger beaucoup plus grand et marque un repère indéniable dans le temps qui fera que l’histoire se répètera. A chaque problème géopolitique, l’histoire st ressortie, surtout par les chinois et après les jeux Olympiques, il est évident que la donne va changer. J’espère avoir répondu à votre question.


            • Pincherl Pincherl 23 décembre 2007 00:51

              Avec le controle biométrique , les japonais décident de tout controler , mais est-ce vraiment tout controler ? , comme l’a dit un commentateur ,n’y a-t-il pas anguilles sur roche ? , est-ce vraiment pour proteger le pays ou est-ce qu’il y a quelque chose d’autre ? de toutes les manières , nous sommes presque devenu des prisonniers de l’extérieur, et ce n’est pas dans notre avantage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès