Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Jeux troubles et accords étranges entre certains observateurs de (...)

Jeux troubles et accords étranges entre certains observateurs de l’OSCE et l’armée ukrainienne

Si depuis le début du conflit, l'OSCE n'a eu de cesse de se discréditer par son comportement (en évitant par exemple de venir sur les lieux bombardés pour constater les faits) et ses rapports plus que partiaux, tout en revendiquant une pseudo neutralité, ces derniers temps, les preuves contre cette soit-disant neutralité et leur impartialité deviennent légion.

Après l'arrestation d'un de ses traducteurs qui travaillait en fait pour le SBU (services secrets ukrainiens), après avoir couvert plusieurs crimes de guerre graves de la part de l'armée ukrainienne, comme le bombardement de l'hôpital de Yelenovka, et avoir admis à demi mots lors d'une conférence de presse qu'ils travaillent en réalité pour l'Ukraine, l'OSCE poursuit sur sa lancée en se rendant désormais complice des bombardements de provocation de l'armée ukrainienne.

En effet, hier lors de son rapport de situation quotidien, le commandant en second de l'armée de la République Populaire de Donetsk (RPD), Édouard Bassourine à déclaré que d'après une de leurs sources au sein du quartier général de la 30e brigade des forces armées ukrainiennes, le 5 octobre, les soldats du 1er bataillon de cette brigade ont bombardé les positions des forces armées de la RPD afin que ces dernières ouvrent le feu en retour et que ces tirs soient enregistrés par un groupe de journalistes de la chaîne ICTV venus spécialement pour çà, mais aussi par un drone de la Mission de Surveillance Spéciale (MSS) de l'OSCE.

Il a aussi été découvert qu'un accord a été conclu entre le commandement de la 30e brigade et certains observateurs de la MSS de l'OSCE, afin que ces derniers ferment les yeux sur les bombardements de l'armée ukrainienne. Suite au fait que les unités de l'armée de la RPD n'ont pas réagi à ces provocations, les soldats ukrainiens ont dû procéder eux-mêmes aux bombardements de leurs propres positions.

Édouard Bassourine a exhorté l'OSCE a faire toute la lumière sur cet incident et à enquêter sur cet accord contre certains de ses employés et la 30e brigade de l'armée ukrainienne visant à collecter de fausses preuves de violation du cessez-le-feu par l'armée de la RPD et à dissimuler les bombardements de provocation de l'armée ukrainienne.

Il est vraiment temps que l'OSCE fasse le ménage dans ses rangs et mène de véritables enquêtes contre ces manquements et incidents à répétition si cette organisation souhaite continuer à jouer les arbitres « neutres » dans ce conflit. Faute de quoi, sa partialité avérée finira par discréditer toute sa mission, et mettra fin définitivement au cessez-le-feu qu'elle est censée aider à maintenir.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan 7 octobre 14:32

    Salut une fois de plus merci..





    Création Juillet 1973 : CSCE
    1er janvier 1995 : OSCE Type Organisation internationale de coopération Siège Vienne (Autriche) Coordonnées 48° 12′ 36″ N, 16° 22′ 00″ E Langue Anglais, français, allemand, italien, russe, espagnol Budget 164 168 200 € (2008) Membres 57 États participants
    11 États partenaires Effectifs Environ 440 dans les institutions
    Plus de 3 000 pour les missions de terrain Secrétaire général Lamberto Zannier Président en exercice Frank-Walter Steinmeier Site web www.osce.org
    modifier 

    L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), anciennement Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) jusqu’en 1995, est une organisation internationale ayant pour but de favoriser le dialogue et la négociation entre l’Est et l’Ouest.

    L’OSCE est la seule organisation européenne à vocation généraliste accueillant la totalité des États du continent européen, ainsi que ceux qui n’en sont pas, mais qui sont nés de la dissolution de l’Union soviétique. Elle offre ainsi à l’Europe et à des pays contigus, dans le Caucase ou en Asie centrale, la possibilité de maintenir un dialogue politique permanent. Au-delà de cette zone, des pays non européens, comme les États-Unis et le Canada, en sont membres, et d’autres, comme l’Australie et la Thaïlande, ont un statut d’États partenaires.



    • Jelena Jelena 7 octobre 16:02

      Dans les Balkans, l’OSCE est présent dans tous « les pays chauds » (Serbie, Bosnie, Macedoine, Montenegro, Albanie), ils ont pour mission « d’occidentaliser » les populations et en profite pour s’infiltrer dans les milieux médiatiques / politiques par la même occasion.... Bref ce que font toutes les ONG.


    • Leonard Leonard 7 octobre 15:08

      En fait l’OSCE laisserait faire au profit des nazis ukrainiens, contre les intérêts de la Russie sous les recommandations US ? Alors ça si c’est étrange hein !


      • Jeekes Jeekes 7 octobre 15:28

        OSCE = OTAN = EU = Usrael ! 


        • Aristide 7 octobre 16:00

          Agoravox en annexe de DoniPress ....




          • pemile pemile 7 octobre 16:54

            @Aristide « Agoravox en annexe de DoniPress »

            Why not, cela vous donne un droit de réponse, quelque chose à dire ?


          • Aristide 7 octobre 16:58

            Je n’ai pas peur du vide ...


            • pemile pemile 7 octobre 17:10

              @Aristide « Je n’ai pas peur du vide ... »

              Evidemment, il est plus fréquent d’avoir peur de ce que l’on ne connait pas smiley


            • Aristide 7 octobre 17:34

              J’ai un petit roquet qui me colle aux basques, allez coucher ...


            • pemile pemile 7 octobre 18:41

              @Aristide « allez coucher ... »

              Pas avant de vous avoir entendu argumenter SVP


            • Aristide 7 octobre 19:50

              @pemile


              Argumenter, vous avez un exemple de ce que vous même avez argumenté ....


            • wesson wesson 7 octobre 23:58

              @Aristide
              Je dirais même que vous le pratiquez à la quasi perfection.


            • wesson wesson 8 octobre 01:38

              @wesson
              tiens au fait je vous ai répondu sur le fil précédent au sujet des 2 médias que vous citez. 

              Résumé : Mediapart caca, Le Diplo Ok.

            • Aristide 7 octobre 17:39

              Édouard Bassourine à déclaré que d’après une de leurs sources au sein du quartier général de la 30e brigade des forces armées ukrainiennes.


              Et le nom du gugusse, il le donne pas ... Si cela c’est pas de la source de première qualité ... Et la neuneu à casquette qui avale tout cru les propos du chef d’état major. Affligeante.

              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 18:01

                @Aristide
                Ben oui bien sûr... Vous voulez pas non plus qu’il donne au SBU son adresse, son numéro de téléphone aussi ? Non mais je vous jure, un tel niveau de stupidité ca fait peur....


              • Aristide 7 octobre 18:25

                @Christelle Néant


                Le second degré vous est inaccessible. Le mossieu en casquette qui donne comme source un gugusse à l’état major ennemi, Ca, c’est de le source verifiable par une vraie journaliste à casquette. 

                Pas étonnant que vous avaliez n’importe quoi. 

              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 18:33

                @Aristide
                Ah pardon parce que vous pensez que ce que vous sortez c’est de l’humour ? Faites moi signe quand un chef d’état major faisant un point sur les informations obtenues par ses services de renseignement concernant l’ennemi donnera le nom de sa source... On en reparlera à ce moment là.


              • Aristide 7 octobre 19:48

                @Christelle Néant


                Indécrottable, le mossieu il explique que les sources données ne sont pas vérifiables et donc que rapporter des propos de cette nature de la part d’une « journaliste » est le signe d’une bétise assez 


              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 20:10

                @Aristide
                Non vous vous êtes indécrottable. Quand bon nombre de médias mainstream rapportent de soit disant faits rapportés par les porte paroles de l’armée US, UK ou française sur la Syrie, avez vous la moindre source vérifiable sauf à être sur le terrain ? Non. Pourquoi, parce que leurs sources c’est le renseignement militaire. Et que par définition ces sources sont secrètes. Ce qui n’empêche nullement mes collègues de ces mêmes médias de rapporter leurs propos. Tout en précisant bien d’où vient l’information rapportée, puisqu’il est par définition impossible de le vérifier. Et c’est donc le porte parole qui porte la responsabilité des faits qu’il rapporte.

                Concernant l’OSCE pour avoir eu moi même affaire à eux, et pour avoir eu sur place de nombreuses preuves de leurs comportements plus que douteux, je n’ai pas de raison de remettre en doute les propos du commandant Bassourine, qui décrivent ce qui s’inscrit dans une longue liste de manquements de l’OSCE à ses devoirs.

                Encore récemment leurs observateurs ont laissé deux journalistes français en pleine nuit, en plein no man’s land entre les positions ukrainiennes et celles de la RPD sur un point de passage de la ligne de front, alors que les Ukrainiens bombardaient la zone vers laquelle ces journalistes se rendaient pour venir faire un reportage ici. Suite à un problème de transmission de papiers ces derniers se sont retrouvés mis à devoir attendre là de pouvoir entrer en RPD. Quand les journalistes ont demandé à l’OSCE d’intervenir leur seule réponse a été : « Désolé on ne peut rien faire, mais on peut prévenir la communauté internationale de votre situation ». Si les soldats de la RPD et les habitants de la localité n’avaient pas pris en pitié ces deux journalistes ils seraient peut être morts sous les bombes ukrainiennes. Récit rapporté par les journalistes eux-mêmes quand ils sont arrivés à Donetsk.


              • Aristide 8 octobre 11:49

                @Christelle Néant


                indécrottable, c’est celui qui dit qui l’est ... affligeante ...

                Pour le reste, la traduction d’un communiqué militaire ...

              • Christelle Néant Christelle Néant 8 octobre 12:10

                @Aristide
                C’est le niveau abyssal de votre bêtise qui est affligeant monsieur. À part répéter en boucle les mêmes non arguments, vos commentaires n’apportent rien au débat. Ce qui confirme que cela vous permet juste de vous sentir exister.


              • Pomme de Reinette 8 octobre 12:25

                @Christelle Néant

                vos commentaires n’apportent rien au débat.

                Communiqué militaire
                Oyez bonnes gens !
                A partir de dorénavant, et comme d’habitude, les seuls commentaires autorisés seront ceux qui seront d’accord avec l’auteure, salueront comme il se doit sa belle casquette d’un geste martial, et prendront avec tout le respect et la componction requise les communiqués très sérieux de notre belle officine.
                Tenez vous le pour dit !
                Et que ça saute !


              • pemile pemile 8 octobre 12:40

                @Pomme de Reinette « les seuls commentaires autorisés »

                Vous continuez à faire un faux procès !

                L’auteur ne censure pas les messages, au contraire, elle y répond, ce que vous ne supportez pas !

                C’est bien vous qui essayez de définir « les seuls commentaires autorisés » smiley


              • Pomme de Reinette 8 octobre 13:03

                @pemile

                Contrairement à ce que vous croyez, j’adore les réponses de l’auteur (sans « e » donc).

                Je les savoure pleinement.
                Elles sont chacune de véritables perles, des petits bijoux qui devraient figurer dans le Guiness ou dans tout bon manuel des Castors Juniors de la propagande.


              • Christelle Néant Christelle Néant 8 octobre 14:04

                @Pomme de Reinette
                Rhalalalalala étant communiste, c’est plutôt dans le bon manuel des Pionniers qu’il faudrait inscrire mes perles. Aucune culture générale ces trolls. Les propagandistes de l’OTAN c’est plus ce que c’était ma bonne dame. smiley


              • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 22:29

                L’OSCE... A force d’exaspération suite à leurs censures des événements, ils n’ont en effet plus trop inspiré la confiance sur place, déjà en mai 2015 : http://youtu.be/xb0_r0mkxEU?t=1m24s .


                • Christelle Néant Christelle Néant 8 octobre 07:55

                  @V_Parlier
                  Ici c’est simple les gens ne peuvent plus les voir en peinture. Quand ils entendent qu’on parle l’anglais tout de suite la première question tendue qui vient c’est « Vous êtes de l’OSCE ? » et ils se relaxent quand on leur dit que non on est journalistes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès