Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > JO : l’élimination de Madrid provoque une déception pour le (...)

JO : l’élimination de Madrid provoque une déception pour le gouvernement espagnol et un grand soulagement pour les mouvements sociaux

Hier soir Madrid s'était préparée à une nuit de festivités mais l'élimination de cette ville candidate pour l'organisation des jeux olympiques 2020 dès la première ronde derrière Istanbul a eu l'effet d'une douche froide sur la capitale ibérique.

Certains croyaient que les arguments de Madrid la mettraient en situation de favorite :

- 80 % des infrastructures nécessaires étaient déjà réalisées

- l'expérience et la crédibilité de l'Espagne qui avait déjà organisé les jeux de Barcelone en 1992.

- Un dossier sérieux et bien défendu

- La bonne santé du sport espagnol en général

On peut malgré tout imaginer les élements qui n'ont pas joué en faveur de la candidature de cette ville qui se présentait pour la 3ème fois :

- les délégués olympiques ont préféré miser sur la solidité de l'économie japonaise face à une Espagne qui a dû demander un plan de sauvetage européen l'année dernière

- Une Espagne qui culmine à 27% de chômage et qui a peut-être d'autres priorités sociales que celle d'organiser des grands évènements coûteux

- Un gouvernement espagnol qui est miné par l'affaire Barcenas (actuellement instruite par la justice) et d' énormes suspicions de corruptions qui toucheraient les plus hauts responsables politiques de l'Etat (ministres, présidents de région, maires de grandes villes, etc...) et donc, un gouvernement qui pourrait tomber dès que la justice pourrait démontrer la véracité d'une partie de ces accusations, et donc une situation politique potentiellement instable, avec la possibilité d'élections anticipées.

- Une monarchie embourbée dans les scandales du gendre du roi et de l'infante Christine qui n'est pas de nature à donner du prestige à l'éventuel choix du comité olympique

 

Malgré tout, même si cette décision est une énorme deception pour le pouvoir en place qui aurait aimé une victoire olympique pour faire oublier au petit peuple les effets drastiques sur sa vie quotidienne de la crise économique qu'il est incapable de juguler, il est certaines forces comme celle des "écologistes en action" qui se réjouissent de cette élimination.

Le porte-parole des écolos Mariano Gonzalez a déclaré que ces jeux auraient été une escroquerie et auraient provoqué un gaspillage inutile qui aurait été financé par des restrictions sur les budgets de la santé et de l'éducation.

Gonzalez se réjouit donc de cette élimination, organisera une fête pour la célébrer et envoie ses condoléances à la ville de Tokyo qui a eu la malchance d'emporter l'attribution des jeux.

 

L' auteur de cet article se trouvait hier soir au milieu d' une fête populaire villageoise quelque part dans la province d'Alicante au moment du résultat, et a pu noter que cet "échec" avait provoqué un soulagement chez de très nombreux espagnols qui craignaient que l'organisation de ces jeux finisse par leur coûter très cher... un peu comme pour les grecs pour qui cette attribution a été un cadeau empoisonné, pour ne pas dire le début du cauchemar.

Tout le monde ne pleurait pas cette élimination hier soir en Espagne... J'en suis témoin et je peux vous l'assurer

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 8 septembre 2013 11:45

    l’argent a déjà été dépensé. - 80 % des infrastructures nécessaires étaient déjà réalisées qui serviront a rien ?


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 11:52

      @foufouille
      Soyons sérieux...ces infrastructures existaient déjà.
      Madrid n’ a pas attendu les JO pour être équipée d’ installations sportives permettant d’ organiser des rencontres sportives internationales .Pareil pour sa capacité d’ accueil hotelière


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 septembre 2013 15:32

      @foufouille
      Je vais nuancer un peu ma réponse.Ce matin j’ ai appris à la télé espagnole que certaines de ces installations gigantesques avaient été entreprises par le passé et s’ étaient interrompues faute de financement, et la ville de Madrid espérait avoir les JO pour les finir.

      Maintenant il risque de rester d’ énormes squelettes de béton inachevés, ce qui est tout à fait pathétique et lamentable.

      Comme d’ habitude la droite espagnole a une certaine tendance à vendre la peau de l’ ours avant de l’ avoir tué.
      Finalement vous aviez partiellement raison foufouille.Mea culpa


    • foufouille foufouille 9 septembre 2013 15:58

      vu la ploutocratie espagnole, ça m’étonnes peu


    • Gilles BERTIN Gilles BERTIN 9 septembre 2013 16:46

      C’est parfait comme cela le Comité olympique a une ville secours en cas d’aggravation sur fukushima ?


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 septembre 2013 16:58

      @Bertin
      S’ il y a aggravation sur fukushima on le saura vraiment après les jeux...rdv en 2020 donc, à moins qu’ il y ait une 2 ème catastrophe sur le site non dissimulable ( malheureusement pas complètement impossible si on considère l’ activité sismique de la région)


    • howahkan Buddha 8 septembre 2013 12:13

      Cela dit avec Fukushima ,rien ne dit que ces jeux auront lieu..même si j’étais un athlète je n’irais pas en tous les cas......

      cela dit pas de télé je ne regarde pas ces fadaises pour savoir qui a le meilleur produit dopant...panem et circenses..( du pain et des jeux, pour que l’empire soit bien gardé) finalement l’empire romain a bien survécu ......

      vous savez pourquoi les jeux et sports au fait..pour que l’humain de base pense que la pseudo compétition —(qui en fait est une ÉLIMINATION dont l’origine est à trouver dans le fonctionnement d’une partie de notre cerveau devenue démente) — c’est bien alors après avoir vu les jeux et autre conneries de ce genre , il accepte d’être traité comme une sous merde dans la vie de tous les jours..ce n’est que pour cette raison que le sport et les jeux existent..

      enfin je dis ça, c’est ma vision, et le fait que ce soit un fait ne va rien changer dans l’immédiat..car pour oublier les misères de tous les jours, tout est bon à prendre..plutôt que de se lever et dire : non !!!
      richard Virenque qui lui est resté fluo pourrait en fait avoir toutes ses chances... smiley


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 12:22

        Je suppose que le comité olympique est allé voir sur une carte la distance entre Tokyo et Fukushima et qu’ ils se sont rassurés de cette manière...ou alors, qu’ ils se sont laissés rassurer par les experts en contamination nucléaire...


      • Fergus Fergus 8 septembre 2013 14:14

        @ AJE.

        A moins que, comme cela a souvent été le cas dans le passé, certains votes n’aient été achetés, le CIO étant à l’éthique financière ce qu’a été la déclaration de patrimoine de Cahuzac à la transparence ministérielle.


      • Ollisters Ollisters 8 septembre 2013 16:47

        Du pain et des jeux... 


        Vive les jeux olympiques, ou pas...

      • howahkan Buddha 8 septembre 2013 12:27

        Salut Alea, je disais ça par rapport à l’article de Cabanel sur le sujet..

        salutations...


        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 12:43

          Effectivement Buddha l’ article de Cabanel sur la situation de Fukushima a de quoi inquiéter l’ humanité toute entière, mais en ce qui concerne le comité olympique je crois qu’ il y a d’ autres critères financiers, occultes et peu avouables qui doivent être pris en compte pour comprendre leurs décisions...


        • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 8 septembre 2013 14:07

          Alea, pour bien connaître un membre dudit comité, je confirme, les critères ne sont pas tous avouables.

          et puis d’ici 2020 il peut s’en passer des choses ! Si la planète n’a pas explosé d’ici-là, si nous ne sommes pas tous irradiés (il peut y avoir d’autres "zaxidents nucléaires y compris guerriers) Tokyo ou Madrid peu importe.

          Merci de réviser un peu la santé économique du Japon : la seule différence avec la nôtre c’est que l’état japonnais n’emprunte pas aux banques mondialisées mais à leurs propres citoyens ce qui le rend beaucoup plus réactif. Perso je n’envie pas plus la situation du salarié-larbin japonnais que celle de l’espagnol, l’anglais ou l’allemand et bientôt du français.


        • Patrick Samba Patrick Samba 8 septembre 2013 16:20

          Bonjour,

          Alea : " la situation de Fukushima a de quoi inquiéter l’ humanité toute entière, mais en ce qui concerne le comité olympique je crois qu’ il y a d’ autres critères financiers, occultes et peu avouables qui doivent être pris en compte pour comprendre leurs décisions..."

          comme par exemple beaucoup d’argent provenant du gouvernement japonais, de l’industrie nucléaire et de l’AIEA pour faire admettre aujourd’hui à l’opinion mondiale qu’un accident nucléaire de l’ampleur de Fukushima ce n’est si grave que ça, qu’au Japon en 2020 tout ira bien, et qu’il n’y a donc aucun souci à se faire ?

           smiley


        • Patrick Samba Patrick Samba 8 septembre 2013 16:29

          et aussi smiley en direction de ce stupide porte-parole écolo qui apparemment, à l’instar de ses homologues français, ne suit aucunement l’évolution du drame de Fukushima, et peut ironiser avec une indécence sans borne sur le malheur des tokyoites pour cette nomination du Japon, sans un mot sur les réelles motivations qui ont pu prévaloir au choix de Tokyo...


        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 17:03

          @Patrick Samba
          le porte-parole écolo faisait de l’ ironie en présentant ses « condoléances » à la ville de Tokyo qui s’ est vu attribuer l ’organisation des jeux 2020.Je suppose que pour lui, les jeux sont en soi un attentat écologique ( et parfois financier)


        • Fergus Fergus 8 septembre 2013 14:11

          Bonjour, AJE.

          La désignation de Tokyo est une excellente nouvelle pour les Espagnols car, au delà de la question d’orgueil, l’organisation des Jeux aurait creusé un gouffre dans leurs finances, et cela d’autant plus que les autorités du pays avaient manifestement sous-estimé le coût de cette manifestation.


          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 14:28

            @Fergus
            Je pense que Madrid avait largement les moyens de financer ces jeux, et dans le pire des cas, c’ est évidemment l’ Etat et les citoyens qui en auraient supporté une partie de la charge.Le problème n’ est pas là : la droite espagnole est particulièrement dépensière et peu rigoureuse dans sa gestion:dans ma région ils ont amené la formule 1 à Valencia, et la coupe de voile américa, et tout ça nous a couté très cher.
            Donc l’ incertitude n’ était pas pour le comité olymopique car l’ Espagne est un « client sérieux et fiable »...non, l’ incertitude c’ était pour nous les espagnols qui ne savions pas combien tout ça allait nous coûter.
            la communauté de Madrid est gérée par la droite, le parti populaire.Si ça avait été un autre parti au pouvoir j’ aurais été personnellement en faveur de l’ attribution des JO 2020, mais là,avec une maire aussi incompétente que Ana Botella ( épouse d’ Aznar) je sors mon Joker .
            PS : elle a été d’ un ridicule achevé en conférence de presse à Buenos aires où on lui a posé une question en anglais, elle a retiré son casque en croyant tout comprendre, et a répondu complètement à côté...Toute l’ Espagne en rigole encore...


          • jef88 jef88 8 septembre 2013 15:02

            soulagement à Madrid !
            il n’ont pas assez de fric pour cela ......


            • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 17:09

              Ils avaient largement les moyens de financer, le problème n’ est pas là...Comme d’ habitude tous les petits copains proches du pouvoir, les spéculateurs et les grands patrons de la construction s’ en seraient mis plein les fouilles en faisant supporter l’ addition par l’ ensemble des citoyens.
              Les JO c’ est génial pour les libéraux et les requins de la finance:les bénéfices sont pour eux , et ils socialisent les pertes qu’ ils font supporter au reste de la société


            • reveil 8 septembre 2013 19:15

              A Madrid, les infrastructures sont déjà existantes et au contraire les JO auraient crée des emplois.


            • JP94 8 septembre 2013 15:12

              Ils n’ont même pas fini de payer Barcelone 1992 ...


              C’est indécent tout ce fric , surtout dans un pays où la précarisation et le chômage énorme des uns ne semble nullement incommoder les autres .

              • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 8 septembre 2013 16:33

                Oui c’est indécent tout ce fric, dans n’importe quel pays d’ailleurs car il y en a peu qui consacre le maximum de leurs ressources à l’amélioration du sort de leur population et ce genre de gabegie qu’est le fric autour du sport est un scandale qui n’a rien apporté au sport si ce n’est davantage de triche et de magouille.

                Cessons de nous extasier devant ces spectacles si fugitifs et si grandiloquents pour nous consacrer à ceux qui tentent de survivre.


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 septembre 2013 16:39

                  Les « JO » c’est le truc où on voit des androïdes essayer de courir le plus vite, de sauter le plus loin et le plus haut, de lancer des objets comme des boules de métal et des tiges le plus loin possible ? Je pensais que cela avait disparu avec l’invention des jeux vidéos.  smiley


                  • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 17:17

                    En 2020 il y aura des nouveaux produits dopant qu’ on ne connaìt même pas en ce moment.
                    Le marché est assuré pour de longues années et les docteurs Mabuse de la chimie se frottent déjà les mains et pourront continuer leur activité frénétique car les labos du comité antidopage auront toujours un métro de retard sur eux.


                  • paco 8 septembre 2013 18:28

                     Mort de rire @Gaspard ! 
                     Ils nagent aussi, dans de l’eau, si, si...je le tiens de source sure, alors ça m’irradie de bonheur qu’un pays aussi compétent en entretient de piscines olympiques, surtout en hauteur, bonjour le plongeoir, remporte la palme et m’attends à de sacrées performances.


                  • reveil 8 septembre 2013 19:11

                    On étudie déjà le dopage ADN, c’est peu dire.


                  • Jonas 8 septembre 2013 19:06

                    Dommage que l’auteur de l’article ne dit mot sur l’autre élimination , celle d’Istanbul.

                    Lors des nombreuses manifestations et des incidents du parc Gezi à Istanbul, le premier ministre islamiste Recep Tayyp Erdogan et son vice-premier ministre Bésir Atalay ont tous les deux accusé les Juifs et Israël d’avoir fomenté les troubles pour ternir l’image de la Turquie.

                    Recep Tayyip Erdogan avait déclaré au quotidien turc Hurriyet « Israël est derrière la destitution du président Mohamed Morsi par l’armée égyptienne » mardi 20 août 2013.

                    Madrid n’a pas été désignée et le gouvernement Espagnol a accepté cela avec dignité et élégance..

                    Le premier ministre islamiste Recep Tayyip Erdogan et son vice-premier ministre Bésir Atalay, expliqueront peut être que le Comité international olympique ( CIO) sous la domination des Juifs et des sionistes ont fait pression pour éliminer un pays musulman.

                    Il faut bien trouvé un bouc émissaire. pour expliquer l’échec. 


                    • reveil 8 septembre 2013 19:07

                      Je ne peux m’empêcher de vous livrer cette déclaration d’anthologie concernant l’organisation de JO de 2020.(article du Figaro)
                      « La situation est sous contrôle, a assuré samedi Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, devant les membres du CIO. Il n’y a aucun problème, cela n’a jamais causé ni ne causera jamais de dégâts à Tokyo (Ndlr : située à un peu plus de 200 km). Aucun problème de santé n’a été enregistré jusqu’à maintenant et il n’y en aura pas à l’avenir.Un message visiblement entendu par le CIO qui a donc confié pour la quatrième fois de l’histoire des Jeux olympiques au Japon (Tokyo en 1964 l’été, Sapporo en 1972 et Nagano en 1998 l’hiver). L’occasion pour le pays, qui s’était lancé dans la course juste après la catastrophe de Fukushima, de tourner la page de l’une des plus graves catastrophes naturelles de son histoire. « Aujourd’hui, sous le ciel bleu de Fukushima, des enfants jouent au ballon et regardent vers l’avenir, pas vers le passé », a conclu Shinzo Abe. »
                      Là on vient de battre tous les records... de corruption mentale, je suis gentil.


                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 septembre 2013 19:17

                        @reveil
                        Et bien nous voila tous rassurés...l’ avenir des japonais est radieux et non radioactif...


                      • Bernie Bernie 8 septembre 2013 23:38

                        Putain comme je suis content !!!

                        Pas avoir à payer pour voir des dopés battre le record du plus absurde, le plus chargé.

                        Que ça ait lieu au Japon, bien à eux...Hahaha

                        M’en fout même qu’ils leurs poussent une autre paire de bras.

                        En Espagne, on aurait tous casquer pour eux... C’est bon, ils ont déjà les aéroports vides payés par l’UE, les autoroutes sans voitures, on va arrêter là, non ?

                        Vive Tokyo 2020, et que les épreuves de natation se passent dans la piscine du numéro 4, on aura du record, sur.


                        • Marco07 9 septembre 2013 08:26

                          Tant mieux pour l’Espagne...

                          Les Grecs, eux, l’ont eu mauvaise, à part la gloire et les dettes (et encore, la gloire...) j’espère qu’ils leur restent des bons souvenirs des JO.


                          • Gauche Normale Gauche Normale 9 septembre 2013 08:44

                            Les Jeux Olympiques ainsi que tout ce qui est Coupe du Monde sont une des facettes du capitalisme prédateur. Il n’y a pas que les bas salaires, les licenciements et les mauvaises conditions de travail. Lorsqu’une de ces « festivités » est organisée les SDF sont balayés, les spéculateurs en profitent pour augmenter les loyers de manière fulgurante. Et comme le dit si bien Bernie, pas envie de payer pour voir des dopés s’éclater. La Grèce peut leur dire merci, elle qui rembourse cher ce qu’elle a emprunté à taux faible.


                            • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 septembre 2013 08:54

                              @gauche normale
                              Tout à fait d’ accord sur le terme de capitalisme prédateur.
                              Ces grands évènements enrichissent une oligarchie financière tout en appauvrissant l’ ensemble de la collectivité.
                              Les bénéfices sont pour eux et les pertes sont socialisées et payées par l’ ensemble des citoyens ( Athènes est l’ illustrration parfaite)
                              Quand aux fameux emplois que cela va générer ils seront temporaires et ne résolveront rien sur le long terme.


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 septembre 2013 10:16

                              « JO : l’élimination de Madrid provoque une déception pour le gouvernement espagnol et un grand soulagement pour les mouvements sociaux »

                              Il y à que à regarder les révoltes sociaux qui ont été déclenche par la préparation de l’organisation de la coupe du monde de football 2014 au Brésil. Des scandales de corruption, surfacturation pour la construction des stades, etc ...

                              Puis l’optimisme des pays émergentes annonce l’année dernière semble être de courte durée avec une croissance en baisse ...dévaluation des monnaies ( ROUPIE, REAL, etc ...

                              Pour le J.O. 2020 le peuple Espagnol peut être heureux d’avoir échappé à l’organisation des Jeux olympiques, car la vrai crise est devant nous ... ce qui se passe aujourd’hui sera amplifié due à la spéculation boursière sur les matières premières et l’absence de mécanismes de régulation du marché, le tout sur-poudre par des licenciements en gros (augmentation du nombre des chômeurs). 

                              Tous ses Jeux ( Foot et Jeux olympiques) sont devenue mégalomaniaque ... il y trop d’argent public en jeux !

                              Nous sommes assise sur une vrai poudrière !


                              • Marco07 9 septembre 2013 12:23

                                car la vrai crise est devant nous ...

                                Malheureusement, c’est une possibilité.
                                Pour l’instant, les frigos sont pleins, la crise est faiblement perceptible.
                                Juste un peu plus de chômeurs, mais pas encore trop de misère.

                                Les coupes en France n’ont pas encore eu lieu (les coupes sérieuses). L’augmentation de la TVA, de l’essence, du diesel, et les baisses de pensions, salaires, allocations diverses n’ont pas encore été effectuées (ou faiblement).


                              • Ruut Ruut 9 septembre 2013 16:41

                                C’est surtout pour nous faire croire que le nucléaire n’as aucun impact sur la santés.

                                Tous les pays pro nucléaires ont du appuyer comme des fous la candidature du Japon.
                                Car une catastrophe qui impacte pendant 4 milliards d’années un pays ce n’est pas bon pour les affaires a cour terme.

                                • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 septembre 2013 16:51

                                  @Ruut
                                  C’ est techniquement bien joué de la part des nucléaristes qui reprennent l’ initiative,et jouent leur va-tout en utilisant la vitrine que représente les JO pour démontrer au monde entier que tout est bien sous contrôle ( ou tout du moins confinable)...Pari risqué malgré tout car d’ ici 2020 ça peut complètement se retourner contre eux...à suivre donc...


                                • Ruut Ruut 9 septembre 2013 17:15

                                  Personnellement je n’irais pas me faire irradier.

                                  Et j’imagine mal des compétiteurs de 20 ans risquer d’avoir des enfants difformes pour des JO.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès