Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > JO : le perdant-perdant de Nicolas Sarkozy

JO : le perdant-perdant de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy assistera finalement à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques. A trop avoir voulu ménager la chèvre et le chou, le président français enregistre un revers de taille. Au poker diplomatique, il faut avoir des atouts dans sa manche ou des nerfs solides. Nicolas Sarkozy n’a ni l’un ni l’autre. La France se voit remise à sa place. Une puissance moyenne tolérée dans la cour des grands, mais dont les fanfaronnades et coups de menton de son président n’impressionnent personne.

Pékin express. Une dizaine d’heures au mieux sur place pour 36 heures de voyage. Nicolas Sarkozy a cédé aux sirènes prochinoises, aux craintes des milieux financiers et économiques français très inquiets de se voir mis au ban d’un marché très prometteur, mais, aussi, d’une poignée de politiques, à l’image de Jean-Pierre Raffarin, défenseurs de l’amitié sino-française.

L’ancien Premier ministre a défendu jeudi la décision du président de la République de ne pas recevoir le Dalaï-Lama, estimant qu’en agissant ainsi « Nicolas Sarkozy s’affirme comme un homme d’Etat qui pense à long terme ». « Nicolas Sarkozy va rencontrer le président Hu Jintao, il va rencontrer le Premier ministre Wen Jiabao. En tête-à-tête, il dira ce que sont les valeurs de la France et les perspectives que nous attendons du gouvernement chinois en matière de droits de l’homme ». Sans crainte du ridicule, le vice-président de l’UMP a poursuivi en affirmant que « Nicolas Sarkozy est dans la tradition du général de Gaulle et de Jacques Chirac car il est dans la lignée des grands présidents de la République française qui ont tous respecté cette vieille civilisation chinoise ». « Je suis pour l’ouverture, pour le commerce, pour le tourisme », a déclaré sous forme d’aveux le sénateur de la Vienne candidat déclaré pour la présidence de la Chambre Haute.

C’est toute la question de la symbolique politique qui est posée. Comme le relève avec pertinence Daniel Cohn-Bendit, l’important est de savoir comment nous nous positionnons par rapport à ce qui se passe en Chine.

L’eurodéputé a rappelé qu’il ne demandait pas le boycott des Jeux, mais de la cérémonie d’ouverture : « la cérémonie d’ouverture, c’est le pouvoir chinois qui se met en scène. La cérémonie d’ouverture, c’est un acte politique ». Très critique à l’égard du chef de l’Etat français, Daniel Cohn-Bendit qui s’est vu refuser un visa pour venir en Chine a déclaré sur France Inter que « si on avait adopté la stratégie de Sarkozy, il n’y aurait rien eu ».

Quand on lui rétorque le principal argument de la diplomatie française c’est que Nicolas Sarkozy aura l’occasion de s’entretenir en tête-à-tête avec le président chinois Hu Jintao et son Premier ministre, offrant ainsi la possibilité d’évoquer les questions qui fâchent, l’ancien leader de Mai-68 rétorque que « ça ne sert à rien ».

Et ce ne sont pas les premières déclarations sur place du président français arrivé sur place qui vont éteindre la polémique. Dans une argumentation creuse et élimée, Nicolas Sarkozy, visiblement fatigué par son voyage, s’est borné à rappeler que « l’olympisme n’a de sens que si tous les pays du monde peuvent participer », qu’on ne boycotte pas un quart de l’humanité et que les Jeux sont « l’occasion d’accompagner la Chine vers l’ouverture, le progrès… ».

La valse-hésitation française est caricaturale. Sensible au mouvement de protestation qui avait entouré le passage de la flamme olympique à Paris le président de la République proclamait haut et fort le 10 juillet au Parlement de Strasbourg : « Ce n’est pas à la Chine de fixer mon agenda et mes rendez-vous ». Cette affirmation faisait suite à la demande de l’ambassadeur de Chine de ne pas rencontrer le Dalaï-Lama présent en France du 11 au 23 août.

Mercredi soir pourtant, il passait un coup de téléphone à Daniel Cohn-Bendit avec lequel il avait croisé le fer au Parlement européen pour lui indiquer que son renoncement à rencontrer le chef spirituel tibétain était en fait « une stratégie négociée » afin de « ne pas provoquer les Chinois pendant les jeux Olympiques » et qu’en attendant c’est son épouse, Carla Bruni-Sarkozy qui s’entretiendra avec le dignitaire bouddhiste.

Le positionnement français est à apprécier à l’aune de l’attitude adoptée par les autres capitales. Or, les autres chefs d’Etat ou de gouvernement Merkel, Brown ou Bush ont fait le choix inverse de rencontrer l’exilé tibétain. Et de le faire savoir.




Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 8 août 2008 11:31

    Pourvu qu’il ne fasse pas de dérapage du genre "J’en ai rien à foutre de toutes ces faces de citron !"  La France tremblera durant les 12 heures de sa présence chez les estimables chinois.



    • impertinent3 impertinent 8 août 2008 16:32

      Il peut dire ce qu’il veut, à l’étranger cela fait bien longtemps qu’on ne le prend plus au sérieux.

      Ce n’est pas pour rien que les Khadafi, les dirigeants chinois et autres Bongo font ce qu’ils veulent de lui et lui dansent impunément sur le ventre. Malheureusement, cela touche aussi la France. Mais, pour la France, les 53 % des suffrages exprimés qui ont voté pour lui en portent une lourde responsabilité.


    • Kiwi 8 août 2008 22:29

      Sarkosy essaye de faire de son mieux pour représenter le peuple le plus con de la terre.
      Continuer a vous plaindre, a pleurer et a faire d’actes de tant de bravoures derrières vos claviers.
      La France sera bientôt une non-nation, non pas a cause de votre président mais a cause d’une bande de décérébrés qui se croient plus fort que le reste du monde.
      Et croyez moi, vu d’ailleurs, ce n’est pas votre président dont on se moque, mais bien des coqs français !


    • morice morice 8 août 2008 11:37

       Branquignol est en voyage éclair à Pékin. Madame se charge du Lama. Les français bronzent dans leur jardin, vu qu’ils n’ont plus le sou. Le détroit d’Ormuz est plein à craquer de bateaux de guerre. Un bel été quoi.


      • Lisa SION 2 Lisa SION 9 août 2008 04:34

        Salut Morice, y’a pas à dire, la spiritualité sauve ce siècle...

        "...A trop avoir voulu ménager la chèvre et le chou,..." on livre les deux au loup !

        Nicolas Sarkozy, c’est Napoléon... ... EMPIRE...Le second s’est enlisé en Russie, le premier va s’infamer en Chine.

        C’est la croisière rit jaune...


      • John McLane John McLane 8 août 2008 12:04

        Après le jeu "Jacques à dit", voici le jeu "Hu Jintao à dit".

        "Hu Jintao a dit : Nicolas doit se rendre à la cérémonie d’ouverture des JO."
        Et Nicolas se rend à la cérémonie d’ouverture des JO.
        "Hu Jintao a dit : Nicolas ne doit pas rencontrer le Dalaï-Lama."
        Et Nicolas ne rencontre pas le Dalaï-Lama.
        "Nicolas doit aller à l’ONU faire un beau discours sur le respect des droits de l’homme dans le monde."
        Et Nicolas s’en va à l’ONU, son disours sous le bras.
        "Perdu, gros nigaud ! J’ai pas dit Hu Jintao a dit !"


        • mariner valley mariner valley 8 août 2008 12:13

          La brute et le truand en photo manque le 3eme


          • tvargentine.com lerma 8 août 2008 12:54

            L’hypocrisie des petits ex-gauchistes qui ont soutenu les criminels rouges du maoisme et des dictatures kmers rouge dans les années 60 et 70 sont mal placé pour parler à la place du Président Nicolas Sarkozy
            et donner des leçons de tolérances et de droit de l’homme.

             Daniel Cohn-Bendit n’est qu’un démago populiste qui se faisait l’avocat de la révolution des gardes rouges dans les années terribles du maoisme (20 millions de morts !) sans parler d’autres choses...

            Aujourd’hui,l’entendre donner des leçons de morales me donnent envie de vomir

            Le Président se doit de représenter la France et l’Europe ,il ne reste pas et il a raison.


            Ce n’est pas le cas de JEAN PAUL HUCHON ,qui grâce à l’argent du contribuable de la Région d’Ile de France s’offre quelques semaines en Chine !

            Alors,au lieu de cracher sur le Président,remercier Monsieur Jean Paul HUCHON et soyez certain qu’il pense à vous



            • Medkorp Medkorp 8 août 2008 13:03

              L’hypocrisie des gens de droite est sans borne.

              Et celle de Lerma, et comme la voix de son maitre...inutile et nauséabonde...


            • LaEr LaEr 8 août 2008 15:24

              Alors là  Lerma, ça tourne à la schizophrénie (ou trouble dissociatif de l’identité en vrai...).

              De Lerma, aujourd’hui :

               
              "Faites comme moi,Je boycotte les médias courtisans d’un régime communiste qui pratique le crime comme ligne de conduite

              Les reportages sur ARTE ,jeudi soir ont bien démontré LE VRAI visage de la Chine

              Une minorité proche du régime qui s’enrichi par la corruption et attire des investissements étrangers pour s’en mettre encore plus dans la poche et 95% de la population Chinoise qui restent paysannes et qui doit survivre pour lutter contre la misère "


            • impertinent3 impertinent 8 août 2008 16:38

              Lerma, vous êtes vraiment con et inculte lorsque vous dites :
              "Daniel Cohn-Bendit n’est qu’un démago populiste qui se faisait l’avocat de la révolution des gardes rouges dans les années terribles du maoisme (20 millions de morts !) sans parler d’autres choses... "

              Relisez un peu l’histoire. Daniel Cohn-Bendit n’a jamais, au grand jamais été un avocat des gardes rouges, bien au contraire. Si vous amalgamez communistes - trotskystes - maoistes - situationistes - anarchistes ... alors permettez-moi de faire aussi un amalgame : Sarko est un lepéniste, et là, peut-être, je ne suis pas très loin de la vérité.


            • hynkel hynkel 8 août 2008 19:02

              En effet Cohn-Bendit n’a jamais été Mao ! Bien malin celui qui pourrait dire ce que pensait Dany en 68 !
              Lerma, un conseil prenez le temps de lire http://www.amazon.fr/Mai-68-Daniel-Cohn-Bendit/dp/2207260100/ref=sr_1_10?ie=UTF8&s=books&qid=1218214843&sr=1-10


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 août 2008 19:06

              Même que personne n’ a vu Cohn-Bendit en mai 68 à la télérision Française ...


            • K K 9 août 2008 15:18

              à LaEr,

              5 % de la population chinoise qui s’enrihit, ça fait 8 millions d’humains qui s’enrihissent, soit autant que la population de la Finlande. ’est déjà pas si mal, non ?


            • K K 10 août 2008 11:02

              oups en me relisant, je vois que je me suis trompé... c’est 80 millions qu’il faut lire... La population de l’Allemagne... ça change tout.


            • tvargentine.com lerma 8 août 2008 13:15

              L’hypocrisie n’est pas une valeur de droite ou de gauche,elle n’est que la fin de l’histoire de la conception que la politique peut changer la vie des citoyens

              Nous voyons bien ce que fait JEAN PAUL HUCHON

              Souhaitez lui donc un bon séjour tout frais payé !


              • sisyphe sisyphe 8 août 2008 13:21

                Mais tu vas nous lacher avec Jean Paul Huchon, espèce de bambane !

                Quel rapport avec le sujet, abruti ?

                C’est vrai que c’est pas possible d’être aussi con dans une seule vie !

                On va devoir le supporter encore longtemps, l’abruti de Lerma dont TOUS les posts sont systématiquement repliés ?
                Ce mec est la plaie d’AVox : dehors !!


              • sisyphe sisyphe 8 août 2008 13:27

                SHA KE QI

                Côté chinois, les rodomontades omni-présidentielles suivies de ronds de jambe pour les faire oublier lui ont valu le surnom de SHA KE QI : "L’idiot en colère" !  smiley smiley
                Un idio qui, avec ce genre de procédé, perd la face, après avoir perdu les marchés

                (Erik Emptaz : Le Canard enchainé")


              • TSS 8 août 2008 13:28

                j’ai ecouté ce matin ,à la radio ,la leçon de morale et de déontologie donné par une personne qui a changé 4/5

                fois d’avis en 3 mois et qui s’est repandu comme une vulgaire carpette au pied des chinois !!

                cette personne ,malheureusement,represente la France....j’ai honte !!


                • tvargentine.com lerma 8 août 2008 13:49

                  Nicolas Sarkozy,Président de la République Française est dans son rôle et d’ailleurs quand la France à reconnu la Chine en 1964,De Gaulle n’a pas été insulté comme vous le faites

                  par contre Le PRESIDENT de la Région d’Ile de France JEAN PAUL HUCHON n’a pas à taper dans la caisse du contribuable régional pour s’offrir des voyages sur le dos du citoyen

                  Si vous n’êtes pas capable de faire une différence,c’est que votre TSS vous a éradiquer le cerveau

                  PS : Demander donc à votre "ami" Jean Paul HUCHON de vous ramener des cadeaux !


                  • pyralene 8 août 2008 16:22

                    Vla qu’il remet le couvert....
                    huchon=sarko=UMPS....rien à foutre,va lécher ailleurs !.......


                  • hynkel hynkel 8 août 2008 14:17

                    Il serait interessant de savoir pourquoi un argentin s’évertue à défendre un président français d’origine hongroise, qui en un an à faire disparaitre les gènes gaullistes du parti qui l’a soutenu, réduit le principal parti d’opposition à l’autisme, et à faire doubler le déficit extérieur de son pays ! Lerma, qui êtes vous donc pour être aussi peremptoir dans vos posts ! Personnelement, je connais assez peu l’Argentine, je ne me permettrais pas de porter aucun jugement sur ce pays ! Je sais que pas mal de nazis y ont élu domicile après la deuxiéme guerre mondiale, mais c’est à peu près tout ... Allez Lerma, faites nous plaisir, expliquez nous !


                    • hynkel hynkel 8 août 2008 15:25

                      Les erreurs successives du Président Sarkozy en matère de politique étrangère (cf ; Lybie, Syrie, Discour de Dakar sur l’homme Africain, les otages au Tchad, ... et cherchez, il y en a d’autres) ont un goût d’inachevé et d’amateurisme. Face à ses contradicteurs, il est souvent en porte-à-faux. Les rapports avec le Président Kadhafi sont l’exemple type de mauvaise manière dont la diplomatie fonctionne depuis un an. Il ne suffit pas de faire le malin, il y a toujours plus malin que soit. Avec les représentants chinois, il a voulu gagner des deux côtés, et il a perdu des deux côtés ! N’est pas Talleyrand qui veut !


                    • La Taverne des Poètes 8 août 2008 14:39

                      "Rien à foutre de la justice !", se dit le gouvernement Sarkozy, à l’instar de son chef.

                      Les deux arrêtés préfectoraux interdisant toute manifestation près de l’ambassade de Chine ont été suspendus par le tribunal administratif de Paris, vendredi 8 août, suite à une requête de Reporters sans frontières (RSF). Mais la police refuse de suivre la décision de justice ! Nous vivons dans un état policier. Aucun de nos voisins européens n’a interdit ce genre de manifestations.


                      Source : Le Monde en ligne "La justice annule l’interdiction de manifester près de l’ambassade de Chine".
                       


                      • Thierry LEITZ 8 août 2008 14:57

                        Il serait donc permis de manifester devant l’ambassade de Chine, mais comme çà ne doit pas se savoir, il vaut mieux que çà n’ait pas lieu. Il est plus facile d’éviter l’événement que d’en étouffer l’écho qui se répand vite grâce aux portables et à Internet.

                        Mais si cet évitement est illégal, il faudrait attaquer la préfecture de police en justice pour atteinte à la liberté de manifester ses opinions dans le respect de l’ordre public, liberté garantie par la Constitution.

                        A moins que cet article n’ait été amendé dans la récente "mise à jour" de notre loi fondamentale...



                        • tvargentine.com lerma 8 août 2008 15:58

                          Merci du renseignement car je vais éviter de me retrouver dans les emboutaillages


                          • pyralene 8 août 2008 16:24

                            t’es un bel emboutAIllé de la cervelle.......ahahahahaha....


                          • herve33 8 août 2008 16:12

                            Franchement , pas de couilles ce sarkozy , ses copains du CAC40 ont peur de perdre de juteux contrats , et pour cela on hésite pas à bafouer l’honneur de notre pays .

                            Ce qui fait vraiment tache sur cette scène de la politique internationale , c’est son revirement , le fait de se coucher devant la dictature chinoise .

                            Sarkozy a de biens mauvais conseillers , il aurait pu assister sans trop de mal à la cérémonie d’ouverture et recevoir en personne le Dalai lama . Là il aurait sauver les meubles .


                            • Kiwi 8 août 2008 22:34

                              C’est vrai, vous en avez des couilles vous derriere votre clavier....
                              L’honneur de votre pays, pfffff, vous vous etes vu ?
                              Ayez d’abord de l’honneur vous -meme avec vos commentaires de gamins de CM2 !


                            • hans lefebvre hans lefebvre 8 août 2008 16:19

                              Ou l’art du grand écart, discipline non olympique, Nico aux JO, Carla avec le dalaï lama, à jouer sur tous les tableaux on finit par ne gagner sur aucun. De toutes les façons, les chinois votent Chirac !


                              • hynkel hynkel 8 août 2008 16:28

                                Eviter les embouteillages ! La dérision et le cynisme vous vont bien ! Mais quand même vous manquez de finesse !


                                • Eve 9 août 2008 08:55

                                  Notez que c’est à peu près le seul don que l’on puisse reconnaître à Sarkozy qui n’aura même pas besoin de s’acheter un faux nez, le sien s’allonge chaque fois qu’il s’exprime.
                                  Un recyclage auquel je ne m’opposerais pas pourvu que sa chambre d’hôtel ne lui soit pas payée par le contribuable.


                                • Iroquois Iroquois 8 août 2008 16:49

                                  il devrait, il devrait, il aurait du... c’est si simple avec vous.
                                  Le monde est simple, les autres sont compliqués, pas de chance.


                                  • sisyphe sisyphe 8 août 2008 17:12

                                    Eclaire nous de ta sagesse, ô iroquois ; toi qui porte sur ce monde un regard si lucide....


                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed 8 août 2008 17:05

                                    "Dans une argumentation creuse et élimée, Nicolas Sarkozy, visiblement fatigué par son voyage, s’est borné à rappeler que « l’olympisme n’a de sens que si tous les pays du monde peuvent participer », qu’on ne boycotte pas un quart de l’humanité et que les Jeux sont « l’occasion d’accompagner la Chine vers l’ouverture, le progrès… »."

                                    La France est hors jeu et l’olympisme n’a de sens que si tous les pays du Monde séparent l’hypocrisie politicienne des actions collectives utiles et innocentes" ! Qu’ on ne s’avise donc pas de boycotter la plus grande démocratie du Monde pour éssayer d’entraver son développement fulgurant car croyez moi, la Chine splendide n’a pas besoin d’être accompagnée par la France fatiguée de Minus vers le rayonnement universel car tel est bien son destin ! Sarkozy, à la maison !

                                    MOHAMMED MADJOUR
                                    Expert et Scientifique au chômage forcé mais au service de la Vérité et de la Justice !


                                    • sisyphe sisyphe 8 août 2008 17:14

                                      Qu’ on ne s’avise donc pas de boycotter la plus grande démocratie du Monde pour éssayer d’entraver son développement fulgurant

                                       smiley smiley
                                      Manifestement, c’est du bon, Mohammed !
                                      Double zero ?


                                    • Philou017 Philou017 9 août 2008 00:18

                                      "on ne boycotte pas un quart de l’humanité" pour une fois que Sarko dit quelque chose de correct.
                                      On a du lui souffler, c’est pas possible.


                                    • vincent p 8 août 2008 17:12

                                      C’est si important de nos jours le commerce à la Chine, de savoir mieux se vendre les uns les autres à n’importe quel prix ! Comme nous aurons achetés ou payés, comme nous seront pareillement traités ou vendus en retour. Ou commercer, afin de pouvoir toujours mieux obliger ou contraindre quelque chose de l’autre, par le chantage ou par la force.

                                      Là où certains ne pensent plus qu’à faire davantage de commerce, l’homme bien sur en souffre de plus en plus partout. Car ce qui est bon à court terme peut se révéler bien vite très mauvais à voir sur le long terme.
                                        


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès