Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Kabylie : ils sont des centaines qui ont bravé les interdits du ramadan en (...)

Kabylie : ils sont des centaines qui ont bravé les interdits du ramadan en mangeant et buvant en public en pleine journée

En plein ramadan samedi dans la ville "rebelle" de Tizi-Ouzou ville kabyle située à 100 km d’Alger des centaines des centaines de personnes ont pris part au déjeuner public contre "l'inquisition"  et pour "la liberté de conscience" organisé ce samedi 3 août à 11h, au carrefour Matoub Lounès, à la sortie ouest de la ville.

Selon un manifestant cette action symbolique pour faire face à la persécution des non-jeûneurs est une réponse au courant d’un islam radical qui commence à supplanter l’islam tolérant pratiqué par les citoyens kabyles.

D'autant que la région et notamment la ville de Tizi-Ouzou, ont souvent été le théâtre de troubles, parfois sanglants, liés aux revendications culturelles et identitaires des Kabyles qui ont très mal vécu les politiques d'arabisation imposées par le gouvernement depuis l'indépendance.

Parmi les participants à cette action, figurent des citoyens sans affiliation et des militants politiques, surtout berbères, qui n’hésitent pas à afficher le drapeau berbère. Un étudiant de 18 ans, Lounès, va encore plus loin en arborant une pancarte sur laquelle est écrit  : "Je ne suis pas arabe. Je ne suis pas obligé d’être musulman".

Un non-jeûneur, Ali, la quarantaine, technicien à Tizi-Ouzou, a déclaré à un journaliste de l'AFP : "Il y a un climat de terreur qui règne contre ceux qui ne jeûnent pas" durant le mois de jeûne sacré musulman du ramadan. Un entrepreneur en climatisation Kabyle venu spécialement d'Alger,Tahar Bessalah, acquiesce. "Il faut que la religion reste du domaine du privé", dit-il en s’affirmant "musulman de tradition mais pas jeûneur". Il faut signaler que plusieurs militants kabyles venus d'Alger ont été interceptés par des barrages de police pour les empêcher de prendre part à cette action.

Vers 13 heures, la place Matoub-Lounès était noire de monde. Il y avait des jeunes et des personnes âgées, certains allumaient leur cigarette, d'autres buvaient de l'eau, voire de la bière et il y avait aussi ceux qui avaient apporté de quoi se nourrir. Un pique-nique géant somme toute banal, mais en Algérie, où l'islam est une religion d'État, c'est un véritable défi au pouvoir central. Ils ont tenu a afficher leur liberté de ne pas observer le jeûne et aussi à dénoncer la traque des non-jeûneurs par les service de sécurité comme ce fut le cas la semaine dernière au village Tifra, dans la région de Tigzirt, où des clients à l’intérieur de l’établissement ont été pris en photo. Or, les policiers, lorsqu’ils arrêtent les non-jeûneurs, font du zèle, puisqu’il n’est pas interdit par la loi algérienne de manger en public pendant le ramadan.

Pourtant en 2010, plusieurs non-jeûneurs avaient été poursuivis et condamnés à des peines de prison ferme pour non respect du ramadan. Alors que la Constitution algérienne garantit la liberté de culte et ne prévoit aucune sanction contre ceux qui refusent d’observer le jeûne, or les juges avaient invoqué l'article 144 bis 2 qui stipule qu'"Est puni d’emprisonnement quiconque offense le Prophète et les envoyés de Dieu, ou dénigre le dogme ou les préceptes de l’islam."

Bouaziz Ait Chebib, président du MAK (Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie), et Hocine Azem, responsable au CMA (Congrès Mondial Amazigh) ont rappelé que "cette action a été initiée pour faire barrage au piétinement des valeurs de tolérance et de cohabitation harmonieuse de toutes les opinions et confessions qui ont cours en Kabylie depuis la nuit des temps".

Ils ont dénoncé "la persécution des non-jeûneurs, dont le seul crime est de ne pas appliquer un précepte d'une religion de plus en plus investie par les tenants d'un obscurantisme radical au mépris de l'islam tolérant pratiqué par les citoyens de Kabylie". Ils ont rappelé que chacun est libre face à sa conscience. Une liberté de conscience non partagée par le ministre des Affaires religieuses Bouabdellah Ghlamallah qui a qualifié cet appel au rassemblement de véritable "provocation", a rapporté le site Algérie Focus.

De nombreux policiers en civil étaient présents, le wali de Tizi-Ouzou avait annoncé le mardi précédent qu'aucune intervention par les services de l'ordre n'auraient lieu, le rassemblement a donc eu lieu dans le calme. L'Observatoire des droits de l'Homme craignait une provocation de la part des extrémistes, or elle n'a pas eu lieu.

Cependant pour certains habitants, ce rassemblement était un outrage, estimant que le respect de l'islam et donc de l'Algérie implique de faire le ramadan.

Selon une source locale, en milieu de matinée du samedi 3 août, une marche a été organisée par des non-jeûneurs à Aokas, sur la côte est de Béjaia. Cette marche était aussi contre le "salafisme" et dénonçait "l'inquisition" et réclmait l'ouverture des restaurants et cafés pendant le mois du ramada. Ils étaient munis de banderoles sur lesquels on pouvait lire : "Halte au salafisme et au wahhabisme", "non à l’islamisme, non au salafisme, non à l’inquisition", ou encore "punissez les voleurs de milliards et non les non-jeûneurs".

Ces contestataires, parmi lesquels se trouvaient des chrétiens et des militants du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), sont issus de villes et villages avoisinants, comme Souk El Tenine, Melbou et Tizi-N’Berber. Ils ont défilé sur la principale rue de la ville d’Aokas avant d’organiser un sit-in sur une placette du centre-ville, non loin du siège de la gendarmerie, selon la même source.

Jusque dans les années 1980, dans les villes au moins, les restaurants étaient ouverts et ne jeûnaient que ceux qui le voulaient. Mais la guerre anti-islamiste de plus de dix ans (à partir des années 1990) a changé la donne. Ces dernières années, la société civile et nombre de partis d'opposition dénoncent ce qu'ils appellent "l'islamisation rampante" de l'Algérie, celle-ci s'étant accentuée avec le arabe qui a vu l'arrivée au pouvoir d'islamistes dans plusieurs pays.

Dans le journal algérien APS du 3 août, Saib Mohand Ouidir, le directeur de wilaya des Affaires religieuses et des Waqfs a déclaré que le sti-in des non-jeûneurs à Tizi-Ouzou est un non-évènement :"Cette action a été une tentative vaine de susciter l'adhésion de l'opinion publique, mais le rassemblement s'est déroulé dans l'ignorance totale des citoyens".

Il a également fait observer que ceux qui ont participé au rassemblement sont parfaitement connus pour leur appartenance à un mouvement qui prône la division du pays et le reniement des valeurs sociales et religieuses de la société algérienne. Il a rappelé qu’à l’occasion du prêche du vendredi dernier, les imams ont prié pour que les initiateurs de la manifestation des non-jeûneurs "retrouvent le droit chemin".

Sources : Wikipédia, Wikipédia, Algérie Presse Service, Siwel, Algérie Focus, TSA, Siwel, El Watan


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

187 réactions à cet article    


  • Jimmy 5 août 2013 10:37

    quand on sait qu’un changement de régime en Algérie fait partie de l’agenda des services secrets occidentaux on ne peut s’empêcher de voir leurs sales pattes derrière ce genre d’action

    le peuple algérien a sans doute mieux à faire que de bousculer les traditions qui font son unité


    • Latigeur Latigeur 6 août 2013 10:29

      « le peuple algérien a sans doute mieux à faire que de bousculer les traditions qui font son unité »


      Une unité qu’on a vue à l’oeuvre avec les affrontements armés contre les islamistes et les tueries horribles dont les uns (islamistes) et les autres (FNL) se sont rendus coupables, ouais, ça fait un point de convergence............

    • Jimmy 6 août 2013 13:22

      @ cogno
      si tu n’est pas curieux, pas de problème, tu ne sauras rien
      si tu ne veux pas savoir tu ne sauras pas
      il est pardonnable d’être ignorant quand l’information n’est pas disponible mais de nos jours elle l’est
      ton problème c’est que tu as des certitudes et que tu t’y accroches malgré tout ce qu’on te dis
      moi mon opinion au fil des temps a beaucoup changé, tu as entendu parler des imbéciles qui ne changent jamais d’avis
      (si je dis tout ça c’est surtout à propos du niveau de l’ensemble de tes interventions sur Agoravox)
      pour ce qui est de la Kabylie, dès qu’il y a des événement à tendance séparatistes dans un pays, soit ennemi des Etats-Unis soit qui regorge de pétrole il faut être méfiant


    • OuVaton OuVaton 7 août 2013 12:33

      Pauvre Jimmy !!! L’unité d’un peuple basé sur l’obscurantisme.


    • etrange etrange 5 août 2013 10:48

      La révolte des Kabyles est au combien légitime ! L’arabisation via l’islamisation qui fait florès depuis trop longtemps sur la terre de leurs ancetres est en train de tenter de les anéantir. L’islam et sa lecture prescrite obligatoirement en arabe en est une des ruses. Les Amazights, ce qui veut dire Hommes libres, n’en ont pas fini de se battre et je suis admiratif de ce qu’ils viennent de faire, car en bravant l’interdit de manger durant le Ramadan, c’est une lutte pour la liberté cultuelle et culturelle qui s’engage, une lutte qui les concerne en premier lieu, certes, mais qui concerne le monde, AUSSI .Bravo encore à eux, et haro au bigotisme d’état et à l’arabisation des pays musulmans !


      • etrange etrange 5 août 2013 12:12

        Errata : « ...haro sur le bigotisme d’état et sur l’arabisation.... »


      • Muslim 5 août 2013 12:31

        Les Kabyles sont musulmans, c’est dramatique de voir toutes ces réactions, toujours les mêmes, caractéristiques de l’ethnocentrisme occidental, qui espère assister à des luttes épiques entre Obscurantisme et Progrès. Il vous en faut vraiment peu pour vous émoustiller. C’est tellement ridicule. J’ai longtemps travaillé avec des Kabyles, ils sont fermement attachés à l’Islam et ne retrouvent pas dans ce type d’agissements. Il y a certainement des choses à améliorer, ils sont dans la même situation que les minorités culturelles de France qui aspirent à revivifier leur culture locale (Bretons, Corses, Basques, etc.), mais même dans leur zone géographique, ils restent très minoritaires. Ce qui ne rend pas inutile leur lutte. Vous devriez voyager et sortir de votre quotidien confortable au lieu de vous laisser bourrer le mou par un article. C’est quand même dramatique de vous lire, pas un pour rattraper l’autre et appeler à plus de prudence, ou à se porter en retrait en attendant plus d’informations ou de connaissances. En un article vous pensez avoir survoler toute la complexité de la situation et estimer avoir un droit d’opinion ... certes, mais vous devriez cacher votre ignorance, par pudeur. Si du moins vous n’êtes pas là pour exister, comme tous les commentaires péremptoires qui suivront, caractéristique de votre société du spectacle. Si vous découvrez des choses, tentez de les approfondir ou taisez-vous, vous tirez la corde vers le bas, et j’ai bien l’impression que vous collègues qui suivront viendront vous y aider avec beaucoup d’ardeur. C’est tout de même bien plus honorable de dire « je ne sais pas », que de se faire un film et d’applaudir comme un idiot devant un article. Vous avez aussi des troublions de la liberté chez vous, les Femes n’est-ce pas ?


      • menou69 menou69 5 août 2013 13:27

        @ Mulsim

        Si vous cliquez sur les sources de cet article vous verrez qu’il n’y a pas que cet article qui relate l’action des Kabyles contre l’oppression religieuse radicale islamiste et salafiste vers quoi dérivent de plus en plus le gouvernement algérien. Oui les Berbères Kabyles sont musulmans mais ils défendent les valeurs de tolérance et de cohabitation harmonieuse de toutes les opinions et confessions qui ont cours en Kabylie depuis la nuit des temps.

        Mais vous ne pouvez réfuter que les berbères de Kabylie luttent contre l’arabisation latente faites par le gouvernement pour faire disparaître leur culture, leur drapeau, leurs coutumes, et même leur écriture très différente de l’arabe.ainsi que leur langue Taqvaylit et cela souvent dans le sang.

        Vous dites que les commentateurs critiquent sans savoir en se basant sur ce seul article, mais qu’en savez-vous ? Ils ont sûrement cliqué sur les sources tirées de journaux algériens que j’ai mis dans mon article et puis ils ont sûrement également approfondie leurs connaissances en servant du net.


      • diogene 5 août 2013 13:36

        @muslim,

        les kabyles sont musulmans ? dois-je comprendre qu’ils ont été marqués à vie ?
        Quel argument absurde que de dire cela.
        La religion n’est pas une obligation d’état mais un choix en conscience.
        Ainsi, selon vous, un système religieux nous possède entièrement et devant lui notre propre conscience doit disparaitre ?
        Heureusement, l’Histoire nous démontre que l’on s’émancipe plus faicilement qu’on le croit des griffes des inquisitions religieuses que de celles des oligatchies financières...


      • menou69 menou69 5 août 2013 13:50

        Sauf que l’islam interdit l’apostasie (rejet de sa religion)

        Les légistes classiques (madhhab) considèrent qu’un apostat masculin doit être exécuté mais lui laissent un délai de réflexion de trois jours alors que pour la femme apostat, selon certains oulémas hanéfites, la sentence prévue est la prison à vie mais une libération est possible si elle décide de retourner à l’islam Ces légistes se fondent essentiellement sur un hadith d’Ibn `Abbâs (il n’avait que 13 ans à la mort du Prophète) dans lequel il rapporte que le prophète de l’islam, Mahomet, aurait dit (Verifier les sources + (Sourat kafiroune qui contredit ce hadith) : « Quiconque change sa religion, tuez-le. ». Ces propos sont rapportés par al-Boukhari mais ne sont pas repris par Muslim

        L’apostasie entraîne des conséquences civiles : dissolution du mariage, enlèvement des enfants et privation du droit de succession.


      • Muslim 5 août 2013 14:11

        @ Menou69 :

        Ces valeurs de tolérance sont contenues en Islam, forcer au jeûne du mois de Ramadan, (comme au port du voile pour l’exemple) est une absurdité de la politique. Mais rien ne peut empêcher un non-musulman de manger pendant ce mois, le tout étant de ne pas savourer son jambon-beurre à la vue des jeûneurs, C’est aussi une question de civisme. J’ai pris dans mon commentaire l’exemple des Corses et autres indépendantistes quant à leur « lutte » pour leur culture et une relative autonomie, le rapprochement ne vous semble pas pertinent ? Pourtant ils me semblent aussi oppressés, d’une certaine manière, bien que très minoritaire. Cela dit je trouve la lutte de certains Kabyles légitimes, mais je n’en ferais pas un panier, il y a différentes composantes et mouvements, qui d’ailleurs sont éloignées de ces occidentaux qui singent les discours mille fois entendus en France.

        Pour ce qui est de commentaires, ici comme ailleurs une majorité qui ne sert à rien, des préjugés, de l’ignorance, de l’ethnocentrisme. Enfin ça vole souvent très bas. Mais ce n’est pas ton article que je vise, à aucun moment, plutôt les réactions. 


      • Muslim 5 août 2013 14:15

        @ Diogene : la France est bien chrétienne, comme aiment à le rappeler vos hommes politiques ? Et bien l’Algérie est une terre musulmane, sur laquelle vit des musulmans, et des musulmans « de culture ». Et ce n’est pas à toi de t’en offusquer. Occupe-toi de ton pays.


      • Gasty Gasty 5 août 2013 14:24

        @muslim,

         « vous pensez avoir survoler toute la complexité de la situation et estimer avoir un droit d’opinion »

        On croit rèver, « un droit d’opinion » Mais tout le monde a le droit d’avoir ses opinions et même parfois, en désespoir de le faire valoir par des actions. Certe dans certains endroits c’est mortel et j’ose espérer que cela vous fait peur...que des troublions ( que vous dites) puisse mettre en péril leurs vies et vous coupe définitivement l’appétit .


      • Muslim 5 août 2013 15:08

        @ Gasty : toutes les opinions ne se valent, bien heureusement, et ce sont les plus insignifiantes qui semblent rencontrées le plus de succès.


      • Muslim 5 août 2013 15:13

        @ Aladeen : je corrige, j’entendais de culture chrétienne, la France est de culture chrétienne, et tous les fruits son Histoire, jusqu’à aujourd’hui garde des traces plus ou moins marquées de celle-ci. D’ailleurs jusqu’aux interventions ici présentes, pleines de cette arrogance et cette suffisance bien française, vous n’amènerez plus personne à la civilisation et au Progrès. Il y a des quartiers-taudis chez vous qui attendent la même attention que vous portez à l’étranger.


      • Muslim 5 août 2013 16:29

        @ Oncle Archibald : oui, mais c’est bien ce que vous voulez, puisqu’a priori vous ne bronchez pas. Votre culture n’a pas l’air d’être votre priorité, je me trompe ?


      • Gasty Gasty 5 août 2013 17:12

        @ Gasty : toutes les opinions ne se valent, bien heureusement, et ce sont les plus insignifiantes qui semblent rencontrées le plus de succès.

        L’insignifiance d’une opinion par rapport je suppose à la vôtre qui « bien heureusement » est la ou l’une des meilleurs. Difficile dans ce cas d’avoir un esprit critique vis à vis de soi même.

        Vous etes prêcheur ou provocateur ?


      • Muslim 5 août 2013 17:22

        @ Gasty : Algérien, simplement. Avec de la famille partout en Algérie. Alors sur ce sujet et certaines affirmations concernant le « peuple » Kabyle et la dés-islamsiation, je peux me permettre d’être catégorique. Au contraire des 3/4 des intervenants de ce sujet qui y ont vu surtout un fil « contre l’Islam de braves résistants mangent des sandwichs ». Le sujet de l’Islam est certainement celui où l’on voit le plus clairement la médiocrité et la haine des intervenants. Un article sur un sujet qui ne m’est pas familier, je m’en éloigne ou je pose des questions, mais je ne m’impose pas. La plupart ignore tout des sociétés arabes, si ce n’est les idées forgées par les racismes et ce complexe de supériorité bien français. Donc je réitère, mon avis n’a pas plus d’intérêt qu’un autre Algérien, ou qu’une personne qui connaît le sujet. Mais comme toujours la majorité ignorante est la plus bruyante, quand il s’agit d’Islam, de près ou de loin. Vous avez un pays à relever, aussi.


      • inassiaf 5 août 2013 18:32

        Vous parlez de RÉVOLTE,et de légitimité de la révolte des kabyles
        vous étes qui pour lancer ce genre de sottises ?
        je suis moi même un AMAZIGH,oui monsieur je suis un homme libre et étant libre ne fait pas de moi une personne irresponsable me permettant de faire et d’agir comme vent me semble.
        La Kabylie n’est pas un bout de terre perdu je ne sais ou,la Kabylie fait partie intégrante de l’Algérie et l’Algerie est un pays musulman régi par des lois inspirée par l’islam.
        Et savez vous que l’islam est une religion de tolérance par excellence,il suffit de vous définir vis avis de cette religion,vous êtes musulman alors il faut respecter les préceptes de l’islam, vous ne l’êtes pas vous êtes libres comme le vent de ne pas jeuner car la liberté du culte est garantie dans le saint coran par ce verset « vous avez votre religion et j’ai la mienne »,alors pour votre debat pour la liberté du culte vous êtes en retard de 15 siecles monsieur !
        En ce qui concerne l’arabisation des kabyles c’est la bêtise du jour,le berbère est enseigné dans les écoles,reconnu dans la constitution est respecte dans tout le territoire Algérien de l’extrême nord au fin fond du sud,de l’est a l’ouest
        A bon entendeur


      • oncle archibald 5 août 2013 19:07

        de Muslim à @ Oncle Archibald : oui, mais c’est bien ce que vous voulez, puisqu’a priori vous ne bronchez pas. Votre culture n’a pas l’air d’être votre priorité, je me trompe ?

        Bien sûr vous vous trompez, mais comment faire lorsque dès que l’on lève le petit doigt pour s’interroger à haute voix sur le comportement ne nos chers immigrés maghrébins s’abattent sur vous avec fracas les foudres du « racisme et de l’anti islamisme primaire » maniées avec dextérité et sous l’oeil bienveillant des pouvoirs publics par ceux là même dont je parlais plus haut ... les couilles molles, les politiciens retors et les intellos à deux balles qui vivent de ce commerce nauséabond ... 

      • TSS 5 août 2013 20:16

        En ce qui concerne l’arabisation des kabyles c’est la bêtise du jour,le berbère est enseigné dans les écoles,reconnu dans la constitution est respecte dans tout le territoire Algérien de l’extrême nord au fin fond du sud,de l’est a l’ouest

        Cela n’a pas toujours été le cas,c’est le moins qu’on puisse dire... !!


      • cedricx cedricx 5 août 2013 23:12

        @l’auteur, ça tombe bien je suis en Algérie et je me suis intéresser au sujet, vous parlez de quelques centaines alors qu’ils n’étaient que plusieurs dizaines dont très peu ont mangé en public, les autres étant présent par solidarité envers les non jeûneurs. Il se trouve que la manifestation avaient été autorisé par le préfet de la région plusieurs jours auparavant. Les organisateurs avaient ensuite demandé une protection policière conscients de l’émoi que leur action avaient causé dans la population de tizi-ouzou et de la région.Ce genre de manifestation est toujours contre productive car elle entraîne une radicalisation des musulmans de la régions jusqu’ici tolérant et qui refusent que l’on s"attaque à leur religion. Résultat aujourd’hui plus de 5000 kabyles ont organisé une prière collective à l’heure de la rupture du jeune, au même endroi, et ont organisé un repas de ramadhan collectif 

        photo sur facebook :





        Merci de bien vouloir relater les faits tels qu’ils se sont déroulé et non pas prendre les lecteurs d’Agoravox pour des gogo prêts à avaler n’importe quoi.



      • barak 6 août 2013 00:40

        D’accord non à l’arabisation de....Mais, et la francophonisation des pays africains. Avez vous eu vent des represailles à l’encontre du Rwanda quand ils ont choisit l’anglais ?

         


      • barak 6 août 2013 02:07

        Et le désaveux de leur pays et de leurs valeurs par les africains inculqués par l’occident ? L’installation de l’école avait un objectif de faire de bons serviteurs ?

        Ils retournent après leurs études ? C’est souvent le cas ? Ah l’Occident est-il si gentil ?

        Qui accuse l’occident de ne pas agir dans les affaires africaines ? Ceux à qui elle a ordonné ou recompense pour le faire ?


      • barak 6 août 2013 02:18

        Et les Afrisains à qui l’on enseigne à detester leurs patrie au profil de l’Europe ? L’implication de la France et occidentaaux dans le génoncide Rwandais, la mort des leadeurs comme Sankara etc se sont de simples accusations ? Zidan, l’ex garde des sceau (UMP) etc sont retournés ? La France n’exploite pas les ressources du ali au point d’intervenir dans une guerre provoquée et à la palace, de manière étrange des forces africaines ?

        Ah les occidentaux jouent les victimes maintenant ? 


      • barak 6 août 2013 17:57

        Comment avez vous habité en Afrique pendant la colonisation avec temps de mépris pour les populations ? Le disfonctionnement de l’Afrique, vous en ètes responsable historiquement et actuellement. Par le tracée des territoires, par la France Afrique etc soutenus par des hommes que vous avez eu le temps de manipuler et installer dans les rouages des Etats. Si tu pense me taire en disant que t’a déjà edntendu ce que je te raconte figure toi nous aussi on a assez entendu vos propagandes. Mais les peuples ne sont plus dupes. Crier les droit femmes/femme alors que vous ne reconnaissez mème pas aux combattants de la guerre les mèmes droit que les français. Vouloir nous faire croire que l’Islam est un monstre redoutable alors que vous ètes les véritables ennemis de la race humaine ( mes excuses aux occidentaux honnètes qui ne passent pas leur temps mépriser les autres). 


      • Liberté84 6 août 2013 19:27

        Je n’aurais pas mieux résumé la situation ! Très concis, français soigné, résumé pertinent. Juste un détail : Il n’y a pas eu de révolution en 1968, juste quelques fils a papa illuminés et gauchistes qui se sont pris pour des révolutionnaires et qui ont remplacé papa au sein de l’élite de ce pays. Et qui aujourd’hui profitent bien de cette dégradation sociale. Ce n’est que l’avis d’un ouvrier d’aujourd’hui, je n’ai de leçon à donner à personne. Mais la VRAIE révolution reste à venir.


      • jaja jaja 6 août 2013 19:33

        L’avis d’un ouvrier de cette époque..... Mai 68 a été la plus grande grève de l’histoire de ce pays avec 10 millions de grévistes. Sans de multiples trahisons des organisations politiques de la gauche dite de gouvernement la classe ouvrière aurait pu s’emparer du pouvoir...

        Ce qu’il nous faudrait aujourd’hui c’est un Mai 68 qui réussisse..... Et pas cracher sur ce mouvement !


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 7 août 2013 09:57


        ils ont bien raison leur dieu est encore plus con et fourbe que les dieux d’autres illuminés

        crever de faim presque toute l’année et finir en beauté par un jeun d’un mois...........

        QUELS BOUFFONS CES DIEUX....QUAND A LEURS PUISSANTS ILS SE GAVENT ET SE SOULENT MEME PENDANT LE RAMADAN...


      • OuVaton OuVaton 7 août 2013 12:37

        Une religion de tolérance !!! Ce fut peut-être le cas quelques belles années en Andalousie mais ne parlez pas de tolérance en Iran, au Pakistan, en Arabie Saoudite... la liste est malheureusement bien longue.


      • volpa volpa 11 août 2013 10:29

        Mai 68 avec les fouteurs de merde payés par la CIA pour foutre en l’air De Gaulle.


      • jaja jaja 11 août 2013 11:09

        Volpa J’ai fait grève en 68 et je n’ai pas touché un rond de qui que ce soit ! Pour foutre en l’air de Gaulle pas besoin de me payer ! C’est gratos smiley

        En 68 t’étais CRS ?


      • volpa volpa 12 août 2013 08:59

        Mai 68 a été initié par les étudiants et récupéré par les syndicats.

        Les amerloques voulaient virer De Gaulle ;

        Alors si tu étais à Paris tu cognais les étudiants ?


      • volpa volpa 12 août 2013 09:00

        J’ai lu « j’étais CRS »


      • Lewnes 5 août 2013 11:01

        Faut toujours que tu vois des complots partout toi. Tu fais partie de ceux qui considèrent avec condescendance que les peuples d’Afrique du nord sont incapables de prendre leur destin en main et qu’il y a derrière chaque action une « main invisible » qui vient leur souffler ce qu’ils doivent faire.

        Informes- toi au lieu de raconter des âneries. Cela fait 50 ans que le peuple kabyle se bat contre ce régime arabo islamistes qui veulent lui imposer l’arabe et la religion musulman versus sales afiste. Ils ne t’ont pas attendu pour se révolter. Par ailleurs cette action est le résultat de la provocation des gendarmes venus opprimer des non jeuneurs au lieu d’occuper des trafics de drogues et des terroriste

        Mais peut être que toi tu as intérêts à ce que rien ne change dans ce pays, par ce que tu y tiens ta boutique et tes petits intérets mercantiles.

        En tous les cas le peuple kabyle montre a la face du monde que c’est un peuple libre et qu’il n’a peur de rien ni de personne, ni des gendarmettes algériennes, ni des sale affistes, ni des pseudo analystes  à deux balles.


        • Crab2 5 août 2013 11:10

          Un grand pas pour l’humanité

          La dé-islamisation est en marche


          Suite :

          http://laicite.over-blog.com/article-un-grand-pas-pour-l-humanite-119400615.html



          • Muslim 5 août 2013 12:15

            Vous faites erreur, c’est très exactement l’inverse qui se produit, la jeunesse revient à ces racines. Vous ne savez pas de quoi vous parlez, mais quelques occidentaux d’Algérie semble vous rafraîchir ... occupez-vous de votre pays, qui en a grand besoin. Ne pas manger devant un jeûneur est un acte de civisme, que vous ne pouvez comprendre, mais c’est ainsi. On ne mange pas devant un jeûneur, même celui qui ne jeûne pas pour des raisons de santé ou de grand âge. Il y a d’autres formes de civisme que vous semblez ignorer. Votre ethnocentrisme ne fait pas le poids face à la réalité. 


          • Crab2 5 août 2013 13:04

            Manger, si je le veux, quand je veux c’est mon droit ;
            mes convictions ne regardent que moi et ne sont l’honneur de personne
            Le mépris de la conscience des incroyants, des déistes ou des non-musulmans est un un fait islamiste
            Il n’y a que dans les pays de rêves ( islalamiques ) que l’on pend des incroyants au nom de dieu, qu’on assassine ou emprisonne des incroyants, des laïcs, des défendeurs-es de l’égalité femme-homme ;
            pour ma part je soutiens sans réserve les arabes,les kabyles,les iraniens, les turques et par dessus tout les femmes qui elles aussi [ estiment que leurs corps n’est l’honneur de personne ]
            Le racisme majeur, c’est de considérer la femme inférieure à l’homme ;
            C’est de moins en moins chrétien, mais considérablement islamiste : Nous gagnerons !!!


          • diogene 5 août 2013 14:04

            @muslim

            Ethnocentrisme ? et d’après vous nous serions « ethnocentrés » où ?
            Personnellement je le suis d’Oran, est-ce en occident ? si oui je l’ignorais.

            Et puis, inutile de chercher à se convaincre de la reconquête religieuse des « jeunes », car, à part dans certains quartiers en europe où il s’agit plus d’étendard revendicatif, la jeunesse, au bled, est de moins en moins concernée par la religion,
            Comptez-vous réislamiser le monde à partir du 93 ou des quartiers nord de marseille ?
            L’islam, comme la chrétienté est moribonde.
            Je ne veux pas dire par là qu’il n’y aura plus de religion dans le monde, mais que sa place sera désormais celle du domaine privé, non-inquisitif et non-obligatoire.
            Pour le reste, il faut bien se dire qu’une religion qui s’impose par la violence faite aux individus et la contrainte est une religion qui n’a plus d’assise dans les consciences, seule la crainte maintient encore les peuples sous son joug. Or toute crainte finit toujours par être dépassée.


          • Muslim 5 août 2013 14:18

            @ Diogene : et ton pseudo, il est aussi d’Oran ? Pas besoin d’être d’Occident pour être occidentalisé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès