Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Kadhafi : la fin d’un tyran

Kadhafi : la fin d’un tyran

Né en 1942, l'ex-guide avait accédé au pouvoir en septembre 1969. 42 ans de pouvoir !

Il a été emporté par le "printemps arabe" à la suite de ben Ali et de Hosni Moubarak.

Kadhafi était en fuite depuis la prise de Tripoli par les forces du CNT le 23 août. Il a, selon les médias, été mortellement blessé à la tête et aux jambes alors qu'il tentait de fuir Syrte.

Pour l’heure, difficile de savoir qui a été réellement à l’origine de la mort du fou de Libye.

Kadhafi est mort sous les balles du CNT lors d’un affrontement. Cette version aurait l’heur de plaire au peuple libyen et faciliterait la « légitimation » du dit CNT qui abrite pas aml d'islamistes.

Du coté de l’OTAN, on privilégie le tir de missile d’un Mirage. Les Etats-Unis, eux, revendiquent la frappe à partir d’un drone.

Les intérêts électoraux sont bien présents dans cette fin de règne puante.

Au fond, peu importe ! Désormais on va pouvoir mesurer à quel point le peuple libyen est en mesure d’affronter l’avenir.

Primo insinuait il y a quelques semaines que cela n’allait pas être une partie de plaisir entre les islamistes et les fraîchement repentis, issus du régime du Kolonel.

Celui-ci aurait été débusqué dans une conduite d'évacuation des eaux usées.

Les citernes crevassées ne retiennent point l’eau (Jérémie 2 :13) Encore moins les eaux usées !

Kadhafi dans un égout, pris au piège et éliminé ?

La fable va faire jaser dans les chaumières et sans nul doute faire réfléchir les quelques tyrans qui sévissent encore. Mourir dans les conduits qui évacuent la m....

Belle fin pour celui qui promettait de mettre l'Afrique et l'Europe à feu et à sang !

Cette mort prématurée fait l'affaire des occidentaux, dont la France, qui redoutaient de l’entendre dévoiler les marchés calamiteux. Ils n’ont rien fait pour éviter le cadavre et probablement poussé à la roue et à la rage !

On ne peut avoir eu la tente du nomade dans les beaux quartiers sans arrangements avec le diable. Les hauts gradés de la police ne sont pas seuls à sombrer dans la mafia des armes et des rétros commissions.

Son fils, Seif El Islam est blessé. Un autre de ses fils est mort. Seif ne va plus pouvoir se payer des stars internationales à 2 millions d’euros la soirée dans de folles soirées aux Antilles françaises. (Lire sur Primo, 31 janvier 2009)

Mais tout cela est loin d’être terminé !

La dynastie des El Hassad en Syrie tue de plus en plus.

Et ceci sans faire la Une des journaux qui s’indignent de la moindre élimination par Israël des terroristes les plus sanguinaires.

Alors, bon vent, Monsieur le Colonel, et adieu !

Au diable, plutôt ! Et au suivant, même s'ils sont "tous nus dans leur serviette qui leur servent de pagne" (Jacques Brel)

Que plus jamais de tels tyrans ne puissent régner sur des peuples infantilisés à force d’écouter les voix des sirènes de la mégalomanie et de la domination !

En face de tout cela, un peuple, une démocratie qui n’a pas besoin de printemps, ni d’été ni encore moins d’automne pour permettre à ses citoyens de s’exprimer librement !

Israël, ce soir encore, mérite bien son surnom de havre démocratique dans un proche Orient dédié à la guerre et à la tyrannie.

Déjà, les partisans du Hamas réclament vite un autre "Shalit" tant il leur paraît glorieux d'échanger un otage pour mille prisonniers dont la plupart ont du sang sur les mains.

Mais journalistes et hommes politiques ne manqueront pas de critiquer l'Etat hébreu. C’est normal. Ce n’est pas dangereux. C'est même bénéfique pour une carrière.

Pour des professions, à de notables exceptions près, qui ne brillent pas par leur courage, c’est pain béni.

Paul Lémand


Moyenne des avis sur cet article :  1.56/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 22 octobre 2011 08:32

    la Libye avait alloué 30 milliards de dollars à l’Union Africaine pour trois projets financiers destinés à mettre un terme à la dépendance africaine vis à vis de la finance occidentale. La Banque d’Investissement Africaine, qui a son siège en Libye, devait investir (sans intérêt) dans le développement de l’Afrique, ce qui aurait sérieusement menacé la domination du Fond Monétaire International sur l’Afrique, un instrument capital pour maintenir l’Afrique dans la pauvreté. Et Kadhafi dirigeait la mise en place par l’Union Africaine d’une nouvelle monnaie africaine indexée sur l’or qui aurait sectionné encore une autre des ficelles qui tiennent l’Afrique à la merci de l’Occident, 42 milliards de dollars ayant déjà été consacrés à ce projet, et à nouveau la majeure partie par la Libye.

    La guerre de l’OTAN a pour but de mettre un terme au projet de la Libye qui était le fer de lance d’un mouvement destiné à renforcer l’unité et l’indépendance de l’Afrique. Tous les fonds de développement africains pour les projets décrits ci-dessus ont été « gelés » par les pays de l’OTAN.....

     

    • wesson wesson 22 octobre 2011 10:55

      Bonjour l’auteur,

      « Il a été emporté par le »printemps arabe«  »

      Désolé de vous contredire, mais Khadafi a été emporté par l’Otan. A l’origine de son « arrestation » il y a bien une attaque Aérienne par les forces de l’otan, que ce soit un drone Américain ou un avion Français ne change rien du tout à cela.

      En tout cas c’est bien là ou le bas blesse. Le mandat de l’Otan était de créer une zone d’exclusion aérienne pour protéger les civils contre la répression de Khadafi. Ce mandat a été clairement outrepassé et s’est transformé en bombarder à peu près partout ou l’Otan pouvait penser que Khadafi se trouvait - ça fait quand même une différence.

      A noter pour finir que Khadafi a été capturé vivant, certes blessé mais sans blessures majeures. Et sur un autre photo, cette fois il est mort et visiblement une balle dans la tempe. Peu importe la qualité de Khadafi et ce qu’il a été, sa mort est tout simplement un assassinat qui va bien entendu empêcher de faire le procès de son régime. Il n’y a pas du tout de quoi à s’en réjouir.


      • King Al Batar King Al Batar 22 octobre 2011 11:12

        A mon avis cet article ne va pas dépasser 10% d’opinion favorable.

        Rien qu’en écrivant cet phrase : « Israël, ce soir encore, mérite bien son surnom de havre démocratique dans un proche Orient dédié à la guerre et à la tyrannie. »
        T’as tout dit....


        • wesson wesson 22 octobre 2011 12:06

          bonjour king,

          ça c’est tellement ridicule que l’on ne réagit même plus !


        • Serpico Serpico 22 octobre 2011 15:35

          « Pour l’heure, difficile de savoir qui a été réellement à l’origine de la mort du fou de Libye. »

          ***********************

          L’éternelle hypocrisie française.

          Voici le scoop : c’est Monsieur Spock de la planète Vulcain qui l’a transpercé avec son pistolet laser.


          • Serpico Serpico 22 octobre 2011 15:39

            Les perroquets envahissent la planète : « tyran ! tyran ! tyran ! »

            Il n’en savent rien, connaissent à peine la géographie, n’ont qu’une vague idée « médiatique » du monde et ils viennent pourtant répéter comme des perroquets de souk.

            Mais d’où tenez-vous que c’était un tyran ?

            Parce qu’il avait le pays le plus riche d’Afrique et dont la population bénéficiait de tous les avantages ?

            J’aimerais bien vivre sous une telle tyrannie.


            • paul 22 octobre 2011 17:16

              Ceux qui approuvent une politique digne de l’époque coloniale - dite politique de la canonnière -
              sont les mêmes qui approuvent la politique de colonisation en Palestine .


              • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 octobre 2011 23:07

                Ce jour , Paul Lémand se noie dans le lac du même nom.

                plouf.

                la bêtise de son article l’entraine irrémédiablement au fond des abysses de la pensée critique.

                à moins que ce ne soit de la partialité ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Paul Lémand


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès