Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Katrina et la colère de Dieu

Katrina et la colère de Dieu

KatrinawikipediaNi Dieu, ni réchauffement de la planète ! Voilà comment la majorité des Américains expliquent les ouragans (Katrina et Rita) qui viennent de frapper leur pays.

Un quart d’entre eux à peine, si l’on en croit un sondage réalisé par ABC et le Washington Post, estime qu’il s’agit « d’un acte délibéré de Dieu ». Un peu moins de 40% situent la cause du côté du réchauffement global. 54% les attribuent à « de graves évènements climatologiques qui arrivent de temps en temps ».

Écoutons le point de vue de Sir David King, conseiller scientifique en chef du Premier ministre britannique. Il estime que le phénomène « n’est pas directement lié au réchauffement de la planète, mais c’est un exemple des désastres qui pourraient survenir. Nous savons que l’intensité des ouragans dépend de la température des océans », a-t-il expliqué lors d’une conférence donnée à l’Université de Californie-Berkeley le mois dernier.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • marsu (---.---.143.239) 4 octobre 2005 12:36

    C’est ennervant de voir des scientifiques ne pas pousser leurs conclusions jusqu’au bout : « nous savons que la force des ouragans est liée à la température des océans »...

    Une fois qu’il a dit ça il peut éventuellement avancer l’idée Ô combien osée que la température des océans est liée au réchauffement global. C’est inquiétant que seuls 40% des américains aient envisagé un lien entre le réchauffement et les événements climatiques extrêmes.

    Si seulement ils signaient Kyoto...


    • Job (---.---.140.135) 5 octobre 2005 14:22

      Je vous signale que justement les scientifiques comme moi préfèrent ne pas extrapoler une variation sur 100 ans en une variation éternelle.

      Les cycles de température, de courrants marins (et en conséquence de phénomènes cycloniques) sont connus et documentés, rien de ce qui a été constaté ne permets de supposer qu’un réchauffement global de la planète autre que le phénomène cyclique (cycle de l’ordre du millénaire) est en jeu. Quand aux cyclones, ils s’agit d’un cycle bien connu, Katrina a été catastophique pour des raisons humaines (mauvaises constructions, mauvaise anticipation ect) et non parce que ce cyclone était exceptionnel. Le cycle des périodes avec beaucoup/peu de cyclones est de de 40 à 60 ans. En ce moment on est en haut, mais il faut voir plus loin que le bout de son nez.

      On sait que le taux de CO2 POURRAIT entrainer une hausse de la température au delà du cycle usuel et on sait qu’une hausse globale de la température POURRAIT entrainer plus de phénomènes extrêmes (je signale au passage que ce n’est pas la température de la mer en valeur absolue qui entraine des ouragans mais un conflit de température, cad une mer trop chaude par rapport à l’atmosphère et à la terre ; un réchauffement global et uniforme n’aurait probablement pas d’effet sensible, seulement nous ne savons pas si un réchauffement serait uniforme, il est probable qu’il ne le soit pas au moins dans un premier temps).

      Alors maintenant arrêtez de vous prendre pour des scientifiques, écoutez ce que disent les vrais scientifiques (le problème étant que la presse ne relaie que les prédictions les plus catastrophique, ça vends mieux).

      Mon avis personnel est que le CO2 va contribuer pour env 0.5°C à 1°C dans le pic de température cyclique, l’ammener un peu trop vite et en prolonger la durée d’un petit siècle. Rien de bien dramatique... Ceratins phénomènes de conpensation ne sont pas pris en compte (parce qu’inmesurable) dans les modèles actuels, ceci est à la louche, mais on peux difficilement faire mieux et le risque d’erreur est important.

      Une contribution de 6 ou 7°C comme on a pu lire est complètement délirante.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès