Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Kim Jong-il : dernières cartouches

Kim Jong-il : dernières cartouches

A en croire la chaîne d’infos YTN (scoop fondé sur des sources chinoises et sud-coréennes, repris par Reuters*), le leader Nord-Coréen souffrirait d’un cancer du pancréas.

Les chances de survie à 5 ans d’un tel cancer s’élèvent à seulement 5%, mais ce pourrait être une simple question de mois :

- à en juger par les deux dernières apparitions publiques de KIM Jong-il (67 ans), sa santé semble se détériorer très très rapidement

- d’autres sources coréennes font état d’un arrêt des médicaments occidentaux par le "Cher Leader", qui s’en remettrait à la médecine traditionnelle.

Tout ceci vient renforcer l’impression de précipitation dans la désignation du successeur officiel : le 3e fils Kim Jong-un, vraisemblablement chaperonné par le beau-frère Chang Sung-taek.

Comme on a pu le voir (cf Kim Jong-un deux trois" puis "KIM Jong-nam : Dernier Empereur ou premier gouverneur ?"), cette succession ne paraît pas vraiment réglée pour autant.

C’est maintenant que l’on va pouvoir mesurer les chances de survie de la dynastie : si Kim Jong-il souhaite réellement pousser Junior, la propagande devrait enfin commencer à l’exhiber, et de préférence si possible aux côtés de son Cher Paternel.

A moins que le culte de la personnalité ne survive pas à ce dernier...

- le régime a peut-être déjà décidé d’amorcer une transition en douceur vers un système plus durable (passant de la Société en Nom Collectif "KIM" à la Société Anonyme "Corée du Nord")

- l’après Kim Jong-il a déjà commencé depuis un bon moment. Kim Jong-un a certes reçu la bénédiction des cardinaux locaux, mais du bout des lêvres. Pas question d’aller plus loin, surtout s’ils souhaitent s’en débarrassent sitôt son père mis définitivement sur la touche

... ou bien sûr, à moins que le maître des lieux ait déjà passé l’arme à l’extrême gauche.


* "North Korea leader Kim has pancreatic cancer : report" (Reuters - 20090712)
---
initialement publié sur blogules.

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Arcane 13 juillet 2009 19:37


    D’après moi , il faudra mieux que des « dernières cartouches » pour abattre King Kong .

    Des bonbons chinois à la mélanine avec un grand verre de lait chinois seraient plus efficaces.


    • Reinette Reinette 14 juillet 2009 09:47

      merci à l’auteur d’avoir éliminer mon commentaire d’hier


    • stephanemot stephanemot 14 juillet 2009 10:19

      @reinette

       ??? allo ???

      desole, mais rien vu passer d’anormal et surtout, rien censure.

      j’ai reconsulte tous les emails d’alerte de commentaires sur les 3 articles d’hier (celui-ci, sarkobama, cheney) et tous les votres sont toujours bien la a priori.

      c’est donc a priori plus un bug qu’une malveillance.

      ou alors vous confondez avec un autre auteur


    • Reinette Reinette 14 juillet 2009 10:32

      Stéphanemot

      ce n’était pas un commentaire très intéressant ...mais un cri


      de mémoire, j’écrivais :



      KIM Jong-il !
      KIM Jong-un !
      KIM Jong-Nam !

      Mais comment vivent les gens de ce pays, la Corée du Nord ???


       

      CORÉE DU NORD - UNE FAMINE QUI FAIT SYSTÈME
      En une décennie, plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes de faim à cause des catastrophes naturelles, de la perte de l’aide soviétique et d’une mauvaise gestion économique, tandis que plusieurs millions d’enfants souffrent de malnutrition chronique. Le régime nord-coréen est d’autant plus responsable que la nourriture est distribuée de façon inéquitable, privilégiant les populations économiquement actives et politiquement loyales.

      La crise alimentaire persistante en Corée du Nord n’est pas seulement due à des facteurs comme l’isolement du pays ou à une géographie essentiellement montagneuse. Elle est largement due au maintien d’une politique économique catastrophique et aux restrictions permanentes imposées par le gouvernement à la liberté de mouvement et d’information, l’absence de transparence, les obstacles dressés devant les observateurs indépendants et le personnel international. Avec pour conséquence que l’aide alimentaire ne parvient pas toujours à ceux qui en ont le plus besoin.

      http://www.amnestyinternational.be/doc/article10378.html


    • thomthom 13 juillet 2009 20:33

      On sait ce qu’on perd, mais pas ce qu’on gagne.... mais pourra-ce (? ??) être pire qu’aujourd’hui ?

      Après les élections volées en IRAN, cet immense pays (culturellement parlant) mis au ban de l’humanité par la simple ambition, paranoïa et calcul politique d’une poignée d’abrutis, aura-t-on le même scénario de non progrès avec la Corée, ou celle-ci saura-t-elle se trouver enfin un dirigent qui saura normaliser les relations avec le reste du monde, dans l’intérêt de tous, à commencer par les nord-coréens eux même.


      • stephanemot stephanemot 14 juillet 2009 01:46

        le scenario de continuite n’est pas viable a terme.

        le meilleur scenario serait une transition en douceur, une ouverture progressive, et le rapprochement avec le sud. pas une absorpsion par le sud, mais chacun fait un vrai chemin vers l’autre.

        mais la Chine cherche a prendre le controle et ne veut pas lacher le morceau. c’est pourquoi le base case scenario reste un « hanschluss » progressif par le geant chinois.

        le scenario catastrophe serait l’implosion (le scenario albanais en pire - la population du Nord est totalement deconnectee et dephasee, comme les membres d’une secte extreme), le worst case scenario l’explosion... au propre comme au figure.



      • ykpaiha ykpaiha 14 juillet 2009 01:15

        Ne croyez rien de ce ce post je viens de voir un discours magistal de kimJongil sur France 2.
        Il a juste changer de pseudo, il se fait appeler Sarko 1er empereur des amers-ko-franchois, mais c’est le meme je l’ai reconnu.


        • thomthom 14 juillet 2009 11:10

          hi !hi !hi ! Je ne peux pas voir celui qui soit-disant est notre président, mais on n’en est pas là quand même (pas encore) ;)


        • Proto Proto 14 juillet 2009 10:37

          Un peu court mais merci pour l’info.
          Il n’y a plus qu’à espérer que le peuple nord coréen sache saisir cette opportunité pour changer de régime, que les ingérences étrangères ne viendront pas troubler ce que seul le peuple nord coréen est en droit de faire, que le bain de sang sera très limité...
          D’après le monde diplo, le vieux rêve de réunification coréenne s’est étiolé depuis un bon moment, mais ce sera sans doute une étape incontournable dans les années à venir, et le plus tot sera le mieux.
          D’autre part, cela permetterait d’annuler la menace nucléaire nord coréenne, les japonais commencent à l’avoir très très mauvaise.


          • stephanemot stephanemot 15 juillet 2009 11:09

            le probleme c’est que la Coree du Sud n’est plus aussi pressee pour la Reunification, qui serait economiquement, socialement et desormais culturellement extremement difficile... sans meme aborder les freins politiques.

            le Japon et la Chine ne veulent pas de cette Reunification et font tout pour la torpiller. les Japonais ne veulent pas que la region se recentre a l’Ouest et redoutent l’emergence d’un concurrent trop proche, et les Chinois ne veulent accepter qu’une reunification sous l’ombrelle de l’Empire du Milieu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès