Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’administration Obama sera-t-elle sioniste ?

L’administration Obama sera-t-elle sioniste ?

Si la politique proche-orientale de Washington n’a guère changé depuis l’après-Guerre c’est que des influences, des lobbies et des enjeux perdurent, quelle que soit l’administration. Pourtant, au sein de chaque gouvernement américain des rapports de force existent, pour conseiller ou influencer les décisions des présidents. Qu’en sera-t-il sous la présidence d’Obama ?

Passée l’euphorie de l’élection du premier président noir à la tête de la première puissance (ex-esclavagiste) mondiale, passées les hypothèses technocratiques sur les camps d’influence qui dirigeront la nouvelle politique américaine, l’actualité immédiate remets en lumière la questions déjà soulevée de la politique proche-orientale à venir à Washington.

 Il est un fait admis de tous qu’Obama est et sera un président pragmatique, sans doctrines ancrées, quel que soit le sujet. Il a été de nombreuses fois supposé que la montée du "camp Clinton" dans son administration maintiendra le risque de le voir, si ce n’est mis en minorité, du moins soumis à des pressions. Passés les fous espoirs de voir menée une vraie politique africaine et les fausses idées sur sa prétendue proximité avec le mouvement arabe (arguments placés sur son second prénom, Hussein et largement repris par le camp Républicain pendant la campagne), il est un fait fondamental : Obama est un président américain, gouvernant un pays peuplé d’américaine, avec ses lobbies, ses intérêts et ses désintérêts. Sur ce plan il apparaît plus fondamental de se pencher sur les influences des membres de son gouvernement que sur les opinions réelles du Président. A ce niveau, deux éléments apparaissent comme une évidence.

 D’une part, la nomination d’Hillary Clinton comme Secrétaire d’Etat permets très probablement de dire que (dans un premier temps du moins) l’attitude extrêmement permissive de Washington envers Tel-Aviv ne changera pas à partir du départ de Bush. D’abord par-ce que le dossier Israël-Palestine n’a jamais été une priorité pour Obama avant d’entrer en fonction. Ensuite par-ce que la menace symbolique planera toujours de voir Obama comme un président "africain" et donc, pour l’opinion américaine proche des musulmans (et donc dangereux). Ceci limitera de fait la défense de la partie la plus faible et rendra d’autant plus dangereuse et aléatoire une rupture avec la tradition états-unienne d’alignement sur Israël. Enfin, par-ce que quels qu’aient été les succès diplomatiques de son mari, Hillary Clinton a depuis longtemps, en tant que sénatrice de l’Etat de New-York défendu des positions radicalement proche de la partie Israélienne, voir ouvertement belliciste. En bonne politique, elle sait que son fief électoral dans la ville où le lobby sioniste est le plus fort du pays ne peut être mis a mal par un changement de doctrine qui rendrait très aléatoire son atterrissage lorsqu’elle quittera le secrétariat d’Etat. Voir pour briguer à nouveau la Maison Blanche dans quelques années.

 Le second élément, peut-être plus important encore, est la nomination de Rahm Emmanuel comme Secrétaire Général de la Maison Blanche, le numéro deux de l’Executif et la personne la plus proche du Président. Fils d’un activiste de l’Irgoun, (organisation terroriste sioniste sous la Palestine Britannique), il est membre d’une congrégation orthodoxe de Chicago et a été engagé volontaire dans l’armée israélienne pendant la première guerre du Golf. Si son implication dans le processus d’Oslo peut nuancer ces faits, il demeure que la vision pro-israélienne dans le conflit primera probablement dans l’entourage de Barrack Obama.
 Ces faits énoncés, le décideur reste le Président et M. Obama a démontré depuis avant même sa candidature officielle sa pugnacité et la permanence de ses idéaux. L’incertitude demeure sur sa vision de la question, sur le degré d’influence du camp Clinton sur sa politique, sur sa capacité de leadership (question pertinente quand on sait la mise sous tutelle qu’a été le premier mandat de Bush Jr. pas les "faucons", en premier lieu Cheney et Rumsfeld) et son rapport de force avec sa secrétaire d’Etat. S’il est raisonnable de penser que le réalisme primera, il demeure que ce sont dans les situations les plus complexes que se révèlent les grands dirigeants. Plus que jamais Obama a un devoir de réussite et une chance de montrer sa dimension historique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • ISRAËL 8 janvier 2009 13:07

    Bien sur...contre le terrorisme et les régimes obscurantistes, les USA choisiront le camps de la démocratie...et ISRAËL...quoi de plus logique ???


    • Indépendance des Chercheurs Indépendance des Chercheurs 8 janvier 2009 14:54

      Compte tenu :


      - des origines chrétiennes du sionisme le plus guerrier, qui date du Moyen-Age lorsque l’Eglise a appelé aux Croisades au nom d’Israël et de l’héritage d’Abraham qui pour elle revenait aux Chrétiens, voir par exemple le discours de Clermont d’Urbain II (1095, version de Robert le Moine) :

      http://pages.usherbrooke.ca/croisades/sources1.htm


      - de la base doctrinale très profonde du sionisme chrétien, voir notamment l’Epitre de Paul aux Galates :

      http://www.campuslive.ch/lausanne/Bible/New/48.Galates.html


      du poids d’un sionisme chrétien "made in USA" dont l’influence a souvent été soulignée :

      http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=52


      - du soutien reçu de lobbies financiers et de multinationales au cours de sa campagne électorale,

      l’indépendance d’Obama dans une affaire comme celle-ci paraît très douteuse. Mais cela n’a rien à voir avec une quelconque "démocratie".

      Indépendance des Chercheurs





    • ghelqurna 8 janvier 2009 15:44

      Régime obsurantiste en Palestine ? Cela parce que les palestiniens, entre autre, ne partagent pas votre modèle de dévelloppement ?
      Le Japon est un pays moderne et développé, qui a su garder ses traditions, par exemple.


    • ZEN ZEN 8 janvier 2009 13:16

      Cest ben vrai ça ! Madame Denis-Israël ...


      • miwari miwari 8 janvier 2009 13:25

        Je me suis posé la question, pourquoi Israël a lancé son attaque contre gaza si vite a quelques jours de l’entrée en fonction de Barak et finalement la réponse pourrait être qu’Israël a eu des échos qui ne lui sont pas si favorables qu’il ne parait et cela l’a incité a agir tant que l’autre crétin est là.

        J’espère que je vois juste, car cela voudra dire qu’il va y avoir enfin une position plus équitable de l’Amérique.


        • ghelqurna 8 janvier 2009 15:55

          Oui je partage le même point de vue que vous, sur le pourquoi de la date de cette guerre.
          Comme vous, je pense qu’Israël a voulu envoyer un signal à la future administration d’Obama. Ce qui fut fait. Contrairement à votre optimisme, la nouvelle administration américaine restera pro-israélienne. Trop d’intérêts économiques sont en jeu, maîtrisé par les finances sionistes. Obama n’est absolument pas le grand sauveur que le monde croyait ou croit attendre. L’on a oublié un peu vite, Bill Clinton, qui s’était pourtant engagé plus que les autres à tenter de trouver un début de solution au conflit. (Ce n’est en rien dans ce que j’écris, une adhésion à la politique qu’a mené Clinton. Juste une remarque, car j’avais trouvé qu’il s’était engagé sur une voie pas trop sinueuse).


        • non666 non666 8 janvier 2009 17:15

          On peut quand meme etre plus cynique...

          Il agit sous présidence US de Bush, sachant qu’on ne peux plus demolir davantage sa reputation et histoire de faire "comme si" la présidence obama sra diffrente.

          Du coup les arabes vont se calmer au moins un an de plus , en attendant le changement....qui ne viendra pas.

          La reunion des "anciens présidents autour de GWB est par contre beaucoup plus importante et "etonnante".

          Quel message a été passé a Obama ?
          Qui savait et depuis quand, pour le 11-09, pour ce qu’est reelement "al -quaida", pour la crise financiere "surprise" , sur la l’effondrement imminent du dollar ?.....

          Si tu parle nous expliquerons au monde que tous les présidents US savaient et TU sera celui qui aura ruiné la réputation des etats unis....Nous nous avons menti pour proteger "l’american way of live" (qui n’est pas negociable comme chacun le sait).

          Oui vraiment, j’aurais aimé etre une petite sourie dans le bureau, ce jour la.
          Parce que maintenant qu’il sait, Obama doit avoir une pression terrible sur les epaules.
          Ou il parle et il fait exploser la boutique, ou nous saurons tout de suite que sa présidence sera dans la ontinuité des précedentes.

          Ceci dit, il ne sera pas le premier a avoir promis une "rupture", un "changement" et a avoir accompli une bonne vielle continuité ou pire un autre changement que celui promis.




        • subpop subpop 8 janvier 2009 17:44

          c’est Obama qui a organisé cette rencontre avec tous les enciens presidents et non l’inverse !


        • guibbs 8 janvier 2009 13:35

          Quand bien même Obama serait d’origine africaine et aurait un héritage familial musulman, il est le Président d’un pays où seul compte la loi des lobbies et du nombre.

          A l’heure actuelle, le lobby juif est implanté aux USA depuis des décennies et a des ramifications dans toutes les sphères du pouvoir. Il est également soutenu sans restriction par l’Amérique évangélique (40 % de l’électorat)

          Par ailleurs, il y a tjs beaucoup plus de juifs à l’échelle nationale que de musulmans, un rapport de 5 contre 1, environ. Comme le disait Coluche : Quitte à taper, autant taper sur les moins nombreux !

          Enfin, les USA ont un avantage sur les Européens : ils ne dépendent pas de manière excessive du pétrole arabe. Même si les Arabes rejouaient le scénario de 1973, cette fois les Ricains sont préparés et ont des réserves (Texas, Louisianne, Alsaka) leur permettant de tenir une décenie.

          Il y a donc fort peu de chances qu’Obama infléchisse de manière radicale la politique arabe des USA.


          • Henri François 8 janvier 2009 16:54

            "Les peuples européens considèrent qu’Israel constitue la plus grande menace pour la paix dans le monde" écrivez-vous. Mai oui voyons, voilà des siècles que les dirigeants, je dis bien les dirigeants, des peuples européens crient cette même prophétie.
            Mais ne voyez-vous donc pas que, voilà plus d’un demi-siècle, les peuples auxquels vous faites allusion (ou leurs dirigeants), ainsi que les américains, sont restés muets, aveugles et manchots lorsque l’un des leurs (un fou) a fait leur propre boulot avec les fours crématoires qui ont brûlé non seulement six millions de juifs (des pauvres en grande majorité, ben voyons) mais aussi plus d’un million de tziganes coupables de ne pas aimer être "sédentarisés", ainsi que des malfaiteurs, des mongoliens et des homos, par dizaines de milliers.
            Mais ce sont justement ces peuples là ou plutôt leurs dirigeants, jésuites jusqu’au bout des ongles, qui ont aidé Israël à s’installer là où il le fallait peut-être, mais dans d’autres conditions que celles qui furent employées.
            Mais les dirigeants de ces peuples se frottent actuellement les mains. Idiots, comme ils l’ont souvent été lorsqu’il s’est agi de leur statut de "religieux persécuté", les israëliens sont tombés dans le piège de Gaza et ont ravivé ainsi la haine qu’ils n’ont cessé de susciter à leur encontre depuis des lustres. Et se faisant ils tuent des "arabes".
            Mais c’est tout bon pour les "peuples européens etc...etc..."


          • Zalka Zalka 8 janvier 2009 16:58

            Je ne suis pas du genre à soutenir un des deux camps dans cette guerre débile, mais franchement, en matière de théocratie militariste, Israël fait figure de rigolo à côté du hamas ou du hezbollah...


          • non666 non666 8 janvier 2009 17:16

            Si zalka , tu es tout a fait du genre a soutenir un des deux camps, et nous avons tous compris lequel.

            Tes 100 derniers messages sont, a ce titre, éloquent.


          • Warhouha Warhouha 8 janvier 2009 17:36

            @Zalka : "Israel" et "rigolo" dans une même phrase, c’est déjà un choix en soi.


          • Internaute Internaute 8 janvier 2009 13:58

            Obama n’apportera aucun changement sur la politique extérieure des USA. On le voit déjà en Irak où il n’est plus question de sortir rapidement et en Afghanistan où les troupes irakiennes seront déplacées.

            Les américains ont voté contre Bush car ils jugent leur situation catastrophique mais ils vont trés vite déchanter une fois Obama à la Maison-Blanche. C’est Clinton qui revient avec un faire-valoir noir pour donner le change et l’illusion du renouveau. Déjà, sa politique économique inspirée du Keynesianisme va plonger le pays dans le chaos. IL devrait au contraire suivre une politique économique autrichienne.


            • ISRAËL 8 janvier 2009 13:58

              Mais non ST JUST ;; ;

              ISRAËL est une démocratie parlementaire, membre de l’ONU...un état de droit reconnu par toutes...les démocraties ...et QQ autres !!!


              • bek 8 janvier 2009 14:18

                @isra
                Arrete de polluer cette tribune putain, tu pousse la planete entiere au racisme .
                Israel est une democratie....blabla...Demandez aux gens ce qu’ils pensent de votre entité génocidaire, sanguinaire et véhiculatrice de haine . Tu ne seras pas surpris


              • Battement d’elle 8 janvier 2009 20:02

                @ israel

                à ta place je replierai mon drapeau bien vite : là vous êtes allés trop loin dans le sordide !


              • Internaute Internaute 9 janvier 2009 12:31

                L’Israël n’est qu’un furoncle sur le doux visage du monde.


              • guibbs 12 janvier 2009 20:11

                Un furoncle disposant de l’arme nucléaire ! Vu ce qui se passe à Gaza, si un conflit régional se mettait en place et si Israël est menacé dans sa survie, je ne donne pas cher de l’avenir de cette partie du monde.

                Israël montre simplement au monde que sa sécurité est plus importante que le respect des conventions internationales.


              • ISRAËL 8 janvier 2009 14:39

                BEK...demande aux Hommes qui ont perdu un parent, un enfant, dans les attentats terroristes du hamas, du hezbollah, d’al qaida, des talibans, des frères musulmans...ces obscurantistes ne sont capables qui de massacrer pour massacrer...le djihad haineux contre la vie, la paix...


                • ghelqurna 8 janvier 2009 15:48

                  Rien ne nous sera épargné dans votre indécence, dans ce foutu mélange dont vous ne semblait rien connaître. Alors taisez vous. Ou rentrez en Israël et foutez nous la paix -dans le vrai sens du terme : LA PAIX-
                  Ouvrez les yeux, plus que d’essayer d’ouvrir les notres.


                • Neozenith 9 janvier 2009 10:17

                   @ Israël

                  "BEK...demande aux Hommes qui ont perdu un parent, un enfant, dans les attentats terroristes du hamas, du hezbollah, d’al qaida, des talibans, des frères musulmans..."
                  Demande aux Hommes qui ont perdu un parent, un enfant, un mari ou une femme dans le massacre de "l’état démocratique d’Israël" contre le peuple Palestinien (qui n’est attaché à aucun des groupes cités)... Et ceux là sont 100 fois plus nombreux (et je n’exagère pas le nombre, il n’y a qu’à constater les dégâts) !

                  "ces obscurantistes ne sont capables qui de massacrer pour massacrer..."
                  Ajoutes-y Israël !

                • Internaute Internaute 9 janvier 2009 12:32

                  L’Israël n’a réussi qu’une seule chose... à nous rendre le Hamas fort sympathique.


                • jacques jacques 9 janvier 2009 16:59

                  internaute""L’Israël n’a réussi qu’une seule chose... à nous rendre le Hamas fort sympathique."" J’suis pas sur qu’ils soient mes préferés pour prendre le thé.


                • rachidyahou rachidyahou 8 janvier 2009 15:52

                  Azul felawen (Le salut sur vous tous en Berbère) ,
                  A moi de donner mon avis sur le conflit qui oppose Israêl et le Hamas (je en dis pas les palestiniens).
                  Nous savons tous que le hamas ne reconnait plus mahmoud abbes comme président vu que son mandat a expiré. Aussi, les palestiniens attendaient des élections. En perte de vitesse dans les sondages après avoir évinçer les hommes du fatah de mahmoud abbès, le hamas qui était à la recherche d’une sympathie populaire (avant que les élections aient lieu) a trouvé une solution pour être élu !
                  C’est au lancement de roquettes sur Israêl (sachant que ce pays y réagira) que le hamas a pensé.
                  Imaginons des élections se tenir juste après le conflit. Les palestiniens voteront majoritairement pour le hamas.
                  Ceci gènera beaucoup les pays arabes et l’Europe. En lançant ses troupes à l’assaut du réduit islamiste, Israêl a fait du hamas un martyr au grand deam des égyptiens, des jordaniens et de tous les pays arabes.
                  Ces derniers reprochent à Israêl d’avoir rehaussé le hamas...
                  Mais Israêl voit autrement ce conflit :
                  Les israèliens aimeraient une palestine extrémiste afin de justifier ses frappes chirurgicales.
                  Mais pendant que la guerre continue, des civils innoncents (juifs d’Israêl et arabes de gaza) paient pour les erreurs du...hamas. Ce groupe islamiste est responsable de la mort de ces innocents et est prêt à prendre le pouvoir en marchand sur des cadavres de petits bébés palestiniens et israèliens.
                  Honte au hamas d’avoir déclenché cette sale guerre juste pour prendre le pouvoir, pour empêcher ses frères du fatah de diriger cette palestine qui se dirigeait pourtant sur la voie d’une indépendance que le monde entier , y compris Israêl , est prêt à reconnaître.
                  Rachid YAHOU
                  JOURNALISTE ALGERIEN-BERBERE


                  • Warhouha Warhouha 8 janvier 2009 17:41

                    @Rachid :

                    Azul,

                    Le hamas fait ce qu’il a à faire. Avec votre raisonnement, vous condamnez les révoltes de nos proches ancêtres face à l’administration française.
                    Hors la vie de nos proches ancêtres étaient, et de loin, plus facile sous l’Algérie française que ne l’est celle des gazaoui aujourd’hui. Pour ce qui me concerne, la résistance face à la colonisation est une source de fierté.


                  • ISRAËL 8 janvier 2009 16:18

                    AZUL FELAWEN...

                    ISRAËL préférerait des démocrates, des progressites...plutôt que des fanatiques autour de lui...

                    SHALOM frère BERBERE !


                    • Warhouha Warhouha 8 janvier 2009 18:00

                      Sans déconner....
                      Je me reconnais volontier une proximité culturelle et ethnique avec les quelques juifs d’ascendance maghrébine que je connais.

                      Mais lire "frère berbère" sous la plume d’un pareil ramassis de haine et de bêtise, ça me fout la gêrbe.


                    • Mathieu L. 9 janvier 2009 11:11

                      L’armée israélienne a bombardé en début de semaine une maison de Gaza où elle avait rassemblé 110 civils, en tuant 30, assure l’ONU en citant des témoins. « Selon plusieurs témoignages, le 4 janvier, des soldats ont évacué environ 110 Palestiniens dans une seule maison à Zeitoun (dont la moitié était des enfants) en leur ordonnant de rester à l’intérieur », affirme un communiqué de l’Office de l’ONU pour la coordination humanitaire (OCHA). « Vingt-quatre heures plus tard, les forces israéliennes ont bombardé à plusieurs reprises cette maison, tuant environ 30 » personnes, ajoute le communiqué.


                    • John Lloyds John Lloyds 8 janvier 2009 16:45

                      Obama sera le président qui mettra fin à la démocratie aux états-unis (au sens où il y a encore une démocratie de vitrine). Tout compte fait, au regard de ce que sera l’histoire du XXI° siècle, ils lui ont vraiment pas fait un cadeau. L’obamania va vitre devenir l’obamatraque.


                      • ISRAËL 8 janvier 2009 16:54

                        Non pas tous...le pen, dieudonné, soral, besancenot, les islamistes...ne sont pas démocrates...euh...sionistes !!!


                        • ISRAËL 8 janvier 2009 17:24

                          CLINT...

                          Je critique trés souvent ISRAËL...


                          • ZEN ZEN 8 janvier 2009 17:33

                            Quel humour , Jacob !


                          • miwari miwari 8 janvier 2009 18:29

                            @Jacob

                            Un seul lien et je met ton drapeau comme avatar ... non je rigole smiley


                          • Satantango Satantango 8 janvier 2009 17:36

                            Saturés d’info (bidon ou crédible), nous n’avons aucune mémoire. Le jour même de sa victoire sur Hillary Clinton Obama s’est mis au garde-à-vous en déclarant que les US "protégeraient" l’état d’Israël et que Jerusalem devait en être la capitale ! Bref il a fait allégeance aux sionistes comme Bill Clinton avait un jour déclaré que "s’il était israëlien il prendrait les armes (contre les Palestiniens)"

                            Alors attendre une modification de la politique américaine au Moyen-Orient par Obama est une illusion...


                            • ISRAËL 8 janvier 2009 19:13

                              MIWARI...il est mignon le petit palestinien...

                              DOMMAGE...


                              • miwari miwari 8 janvier 2009 20:04

                                La vidéo ne veut rien dire, ce que je vois c’est un combattant qui déplace un enfant brutalement je te l’accorde mais est-ce que ce n’est pas justement pour le mettre hors de danger, loin du point de mire d’un snipper israélien, tout le monde sait que c’est une de leur cible favorite les enfants smiley


                              • pigripi pigripi 8 janvier 2009 20:47
                                > Où sont les vraies causes de la permanence du conflit en Palestine ?
                                pigripi Un article à 533 commentaires, c’est bon ça Coco pour les annonceurs.

                                Qu’est-ce qui fait vendre le plus ? le cul ou la haine ancestrale du Juif ?

                                Pour ce qui est du fond du problème actuel, le pilonnage de Gaza, a-t-on fait progressé la seule cause qui mérite d’être défendue, celle de la paix ?

                                A part une consommation effrénée de copier-coller et torrents de mots, d’insultes, d’injures, de préjugés, de prêt à penser, d’idéologies et d’idéologies contre-idéologies, de propagrande, que s’est-il passé sur ce fil ?

                                Du blabla virtuel auquel je me suis sentie obligée de participer scandalisée par les propos échangés. Cela en valait-il la peine ?

                                Car ce genre de cloaque se rouvre à chaque fois que le conflit rebondit, cela depuis des années et, sur ce site, avec une logorrhée purulente qui est si abondante que le "comité de rédaction" de ce site en rajoute. Gaza, Gaza, Gaza. Encore, ça marche la quantité, la répétition des mêmes complaisances vis à vis du politiquement correct.

                                La qualité, c’est quoi ? un OVNI ?

                                Et tout le monde fonce, moi la première parce que, bon sang, on ne peut pas laisser dire n’importe quoi. Et comme tout le monde, je finis par dire n’importe quoi. Le débat fait place au jeu, aux joutes viruelles. Ah c’qu’on rigole sur le "média citoyen" !

                                Si nous cherchions vraiment à faire cesser cet horrible conflit, nous aurions proposé de véritables débats, des réunions d’échange, des collaborations bienveillantes. Nous aurions pris date pour quelques actions. Je rêve car je suis une vilaine soixantehuitarde bien attardée...

                                Voilà, le nouveau numéro du "média citoyen" vient de sortir avec toujours le même Allain Jules et ses articles putassiers, du Gaza partout et quelques autres croustillances opportunistes.

                                Comme il est triste d’avoir autant de moyens de s’exprimer et d’en faire si peu de choses !

                                • ZEN ZEN 8 janvier 2009 21:38

                                  J’espère qu’Obama ne suivra pas les traces du Rabbi Georges WW


                                  • fourreau 8 janvier 2009 23:37

                                    La maffia qui dirige Israël a dévoilé définitivement son vrai visage. Plus rien ne sera comme avant, surtout pas aux Usa. Il est clair à présent pour tout le monde que ce fut toujours un régime criminel qui a abusé le monde pendant des décénies. Le crime qu’ils sont entrain de perpétrer en ce moment équivaut à ce qui s’est passé à Sebreniça. Personne ne vivra avec cela dans sa conscience. La maffia israëlienne est identitique à la clique Milosevic-Mladzic dont ils sont parents génétiquement. L’ONU a décidé de se retirer de Gaza ! Ce signal est trop fort pour rester sans suite. Les dirigeants arabes ont tous les moyens de porter plainte devant le TPI et ils ont des vraies chances d’être entendus.
                                    Cette fois la paix internationnale est vraiment menacée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès