Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’arrêt de la vente des Mistrals à la Russie : un coup dur pour (...)

L’arrêt de la vente des Mistrals à la Russie : un coup dur pour l’emploi, pour la parole de la France, pour notre crédibilité, pour notre industrie, mais aussi pour la paix et la sécurité en Europe

Mistral Photographie d'un navire Mistral, en diffusion libre, crédit Wikimedia Commons.

En s'attaquant à la Russie dont l'intervention en Ukraine n'est pas prouvée [1], et que si intervention étrangère il y a en Ukraine, il s'agit en premier lieu de celle des Etats Unis [2, 3], le président Hollande s'en prend surtout à la capacité de la France à promouvoir nos industries de défense. On pourrait s'en réjouir si ce Monsieur était un artisan de la paix et du développement des industries civiles, mais on voit comment il ne défend pas l'industrie civile, ni avec quel mépris celui-ci ne s'offusque pas que les sanctions contre notre industrie agroalimentaire prises par la Russie en rétorsion de celles de la France nous pénaliseront à hauteur d'1 milliard d'euros [4]. Notons au passage que le petit jeu des sanctions avec la Russie nous coutera surtout 20 années de collaboration et de partenariat qui ont amené la France à avoir de nombreuses parts de marché en Russie (secteur bancaire, agroalimentaire, automobile etc.) [5]. Mais en prenant la responsabilité de suspendre la vente des "Mistral"s à la Russie, François Hollande ne s'attaque pas seulement à l'emploi français ni au contribuable Français [6], elle jette profondément et durablement le discrédit sur l'industrie de défense française [7]. Les annonces et les contradictions de la diplomatie française et de notre président François Hollande provoqueront des dégâts qu'il est difficile même d'évaluer. L'arrêt de la vente des "Mistral"s à la Russie est un coup dur pour la crédibilité de la France et pour sa parole dans la négociation de contrats futurs, mais aussi, et ceci peut paraitre paradoxal, pour la paix. En effet, François Hollande emboite la pas de ceux qui veulent déconstruire vingt-cinq ans d'efforts diplomatiques visant à combattre la guerre froide entre des blocs. On peut légitimement se demander ce que recherche François Hollande en n'honnorant pas la parole de la France : une nouvelle guerre froide durable, ou une guerre tout court avec la Russie ? Paradoxalement, l'arrêt de la vente des Mistrals à la Russie est je le crois une mauvaise nouvelle pour ceux qui se battent pour promouvoir la paix en Europe et dans le monde.

Patrice Salzenstein

Militant pacifiste qui ne se réjouit pas que François Hollande parte dans une logique d'inféodation à l'OTAN et de politique agressive vis à vis de la Russie

Ancien salarié de THOMSON-CSF (groupe THALES)

Références :

[1] L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a fait savoir vendredi par la voix de son porte-parole que ses observateurs en Ukraine n'avaient "jusqu'à présent pas été en mesure de vérifier cette information". http://www.rts.ch/info/monde/6102362-une-invasion-directe-russe-en-ukraine-difficile-a-prouver.html

[2] Ukraine : la CIA en sous-mains : Un quotidien allemand affirme que des agents de la CIA et du FBI aideraient Kiev à mater l'insurrection pro-russe. Un scénario des plus vraisemblables. http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-la-cia-en-sous-main-05-05-2014-1819233_24.php

[3] Des mercenaires américains en Ukraine http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/11/97001-20140511FILWWW00036-des-mercenaires-americains-presents-en-ukraine.php

[4] Embargo russe : quel coût pour l'agroalimentaire français ? http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/20140807trib000843517/embargo-russe-quel-cout-pour-l-agroalimentaire-francais.html

[5] Ce que la France aurait à perdre en cas de sanctions de la Russie http://www.slate.fr/story/84753/sanctions-russie-france

[6] Que vont devenir les employés des chantiers navals qui ont été payé grâce à l'avance de la Russie ? Que signifierait l'arrêt des chatiers en cours ? La France va devoir rembourser 1,2 milliards d'avances à la Russie si elle dénonce le contrat commercial qui l'engageait à vendre les "Mistral" à la Russie. http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/09/04/20002-20140904ARTFIG00060-mistral-les-ouvriers-de-stx-inquiets-pour-leurs-emplois.php

[7] Qui voudra faire confiance à la parole de la France pour acheter des équipements sensibles ? François Hollande agit ainsi en parfait agent du lobby étasunien qui cherche à affaiblir ses concurrents en Europe, mais s'il est agent de quelque chose (ne lui donnons pas plus d'importance qu'il n'en a, alors qu'il gouverne la France sans aucune vision audacieuse quant à sa place dans le monde), il est aussi agent double si l'on peut dire car il permettra aux pays des BRICS (le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine, l'Afrique du Sud) de faire des affaires dans le domaine. http://fr.wikipedia.org/wiki/Br%C3%A9sil,_Russie,_Inde,_Chine_et_Afrique_du_Sud

Source additionnelle : version originale de l'article publiée sur mon blog.


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • kitamissa kitamissa 4 septembre 2014 15:12

    C’est pas le Mistral gagnant alors !!! :/(



    • oncle archibald 4 septembre 2014 15:24

      C’est sûr qu’en offrant à Poutine de pouvoir positionner ces bateaux au Sud de l’Ukraine pour que ses troupes héliportées puissent y intervenir à tout instant la France se serait grandie face à tous ses alliés …. Quand on a signé un traité de défense commune avec des alliés de toujours, si on n’honore pas sa signature, on est vachement crédible aux yeux du monde …. 


      Ce qui vous gêne en fait est que la France appartienne à l’OTAN. Pourtant c’est sans doute parce qu’il y a un équilibre de forces entre celles de l’OTAN et celles des anciens pays communistes qu’il y a encore la paix dans les pays concernés ….. ce qui n’a pas empêché Poutine d’annexer sans autre forme de procès la Crimée qui, au moins en droit international, faisait pourtant partie de l’Ukraine …. 

      Jusqu’où ira-t-il dans le grignotage du territoire de l’Ukraine ? A mon avis aussi loin qu’il le pourra sans provoquer de réaction militaire des occidentaux.

      • bibou1324 bibou1324 4 septembre 2014 16:02

        Vous plaisantez ? Vous pensez qu’un porte-hélicoptère en plus ou en moins, ça change quelque chose pour la Russie ? Si demain la Russie décide d’annexer toute l’Europe de l’Est, elle en a les moyens militaires depuis 10 ans.


        Le problème est qu’économiquement, on se coupe de la première puissance mondiale : à savoir la Chine. Chine qui vient de signer un contrat de 400 milliards de dollars pour l’exploitation du gaz Russe. Et non, je n’ai pas fait de faute de zéro. L’économie russe n’aura jamais été mieux en point.

        Le problème c’est qu’éthiquement, la Russie n’a jamais annexé la Crimée, puisque à cette époque, l’Ukraine, en pleine guerre civile, n’existait plus. La Russie s’est contenté de sauver les population civiles qui aurait été massacrés par l’extrême droite actuellement au pouvoir en Ukraine.

        Le problème c’est que l’OTAN est dirigé par Rasmussen, appelé « l’homme des Américains » par Chirac. Chirac qui avait d’ailleurs mis son véto à sa nomination à ce poste.

        Le problème c’est que l’OTAN n’est pas du tout une organisation internationale, mais une organisation dirigée à 100% par les USA. 

      • oncle archibald 4 septembre 2014 16:08

        « Vous pensez qu’un porte-hélicoptère en plus ou en moins, ça change quelque chose pour la Russie ? » 


        Diable, s’il ne leur sert à rien pourquoi le font-ils construire, et s’il possèdent la technologie pour le construire pourquoi ne le construisent-ils pas chez eux ?? 

        Un navire militaire ça ne sert pas à faire la guerre ?

        Ils ont passé cette commande juste par sympathie avec les chantiers navals de Saint Nazaire sur demande expresse du PC et de la CGT réunis ?? 

      • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 septembre 2014 12:26

        Le problème c’est qu’éthiquement, la Russie n’a jamais annexé la Crimée, puisque à cette époque, l’Ukraine, en pleine guerre civile, n’existait plus. 


        SI cela était vrai, alors pourquoi Poutine a t-il reconnu le nouveau chef d’ Etat élu comme étant légitime ?

        C’est la preuve que pour les russes et tout le monde, l’ Ukraine existait toujours.

      • amiaplacidus amiaplacidus 5 septembre 2014 13:57

        Il me semble que l’on est particulièrement con en France. Plus cons que les US en tout cas. Parce qu’eux, sanctions ou pas, il continuent de faire des affaires avec la Russie.
        Voir (entre autre) :
        http://fr.reuters.com/article/idFRL6N0OA0QD20140524
        http://www.romandie.com/news/Rosneft-et-ExxonMobil-lancent-un-nouveau-projet-en-depit-des/513361.rom
        Tiens, au fait, pourquoi ne trouve-t-on pas ces informations dans les médias français ?

        Là, je dois dire que les USA, contrairement à leurs habitudes, ont joués relativement avec finesse : démolir un peu plus l’UE et supprimer une concurrence économique. Une fois les pots cassés entre Europe et Russie, ils trouveront moyen de se rabibocher avec les Russes et de poursuivre de fructueuses affaires.


      • chapoutier 4 septembre 2014 15:47

        bateau à vendre 1 euro

        http://i.imgur.com/AX5v21s.png


        • caillou40 caillou40 4 septembre 2014 16:05

          Le gouvernement tente de vendre les deux bateaux mais sans succès personne n’en veut..comme pour le rafale...Perte sèche de 5 milliards d’euros... !


          • oncle archibald 4 septembre 2014 16:11

            Vous dépréciez inutilement la technologie française en matière de constructions aéronautiques et navales, qui est pourtant en pointe …. Ca n’est pas si souvent que nous pouvons être fiers de ce que nous construisons, ne crachez pas sur nos entreprises de pointe, merci.


          • caillou40 caillou40 4 septembre 2014 16:28

            Par oncle archibald...Bonjour....et je ne crache sur rien juste un constat qu’un enfant de CP comprendrait...vous devriez arrêter de fumer votre moquette...simplement comme le rafale ces deux bateaux personne n’en veut...bien ou mal construits c’est simplement une réalité.. !


          • oncle archibald 4 septembre 2014 18:20

            Si la Russie ne veut pas de nos bateaux et si la France ne veut pas les lui vendre, c’est au poil, tout baigne ! Vous ne réalisez même pas ce que vous êtes en train d’écrire. Relisez vous, méditez un peu sur votre propre prose avant de la poster.


          • caillou40 caillou40 4 septembre 2014 18:23

            Par oncle archibald...Vous êtes vraiment félé...c’est la France qui refuse de livrer (sur ordre des USA) ces bateaux à la Russie...Arrêtez donc de jouer au......


          • Le Kergoat [Frédéric MALMARTEL] Le Kergoat 4 septembre 2014 20:59

            Force est de reconnaître que la France a perdu son indépendance. Nous sommes devenu un protectorat américain.


            • Aldous Aldous 4 septembre 2014 22:47

              La livraison n’est pas annulée mais reportée à novembre.


              Du vrai Hollande, ni oui ni non. Pas de couilles.

              • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 septembre 2014 12:28

                la livraison n’est pas reportée, elle est suspendue, en fonction de l’évolution du conflit.


                Et oui, il a des couilles ! Ségolène, Valérie, Julie et les autres ( surveillez le planning des prochaines sorties de livres pour avoir les noms... ) sont là pour en attester !

              • sls0 sls0 4 septembre 2014 23:21

                Ni oui ni non, ce n’est pas de la faute du vice-chancelier, les ordres d’Angela Merkel ne sont pas clair.

                En regardant la stratégie allemande, parfois ils paraissent complètement inféodés aux USA, parfois j’ai l’impression qu’ils se préparent à mettre une carotte aux états-uniens.

                Pas sûr que les USA sortent gagnant, dans les deux cas c’est la carotte pour la France.


                • Croa Croa 5 septembre 2014 00:03

                  « On peut légitimement se demander ce que recherche François Hollande »

                  - À faire allégeance au souverain ! Ceux qui croient encore le peuple français souverain se trompent lourdement : il existe d’autres souverains bien plus puissants. Par ailleurs le pays n’est même pas indépendant : Ce ne sont donc pas les intérêts de la France qui comptent mais ceux de l’Empire Atlantique, notre véritable Maître !)


                  • zygzornifle zygzornifle 5 septembre 2014 08:45

                    Scénario :

                    1 la France obligé de payer une amende pour retard de livraison et obligé de rembourser la partie du premier navire ....
                    2 commande annulée par la Russie.....
                    3 La Chine construit ces 2 bâtiments peut être même avec de la technologie Française ....

                    • Matozzy Matozzy 5 septembre 2014 13:31

                      4 (vous avez peut être oublié) Les bateaux sont construis avec la pénalité de non-respect du contrat française... donc, nous (car c’est le contribuable français qui va payer au final) allons financer des bateaux, vendus par d’autres pour d’autres, tout en torpillant notre industrie pour des décennies. voir la mettre en faillite pure et simple... je me demande d’ailleurs si c’est pas la précisément le but des américains : se débarrasser d’un concurrent.

                      Dans tous les cas, nous (nous peuple français) sommes les couillons de l’histoire.

                      A ce stade là... ce que fait Hollande, ce n’est plus de l’incompétence, mais de la trahison.


                    • Croa Croa 6 septembre 2014 14:06

                      « je me demande d’ailleurs si c’est pas la précisément le but des américains : se débarrasser d’un concurrent. » Tout à fait et c’est général  : Ces ordres de boycotts ce n’est pas pour eux même ! Tout comme ils ont torpillé le marché automobile iranien (autrefois dominé par Peugeot ) à leur profit évidemment ! 


                    • eresse eresse 5 septembre 2014 13:18

                      bonjour,
                      par extension du raisonnement, on peut prédire qu’on ne vendra plus tout ce qui peut paraitre pour stratégique aux yeux de nos « maitres » les USA

                      - plus d’armement (terrestre, maritime)
                      - plus d’aviation (rafale, voire civile, on peut s’en servir comme bombe volante)
                      - plus de nucléaire, cela peut donner l’autonomie énergétique à nos ennemis
                      - etc...
                      non, je rigole, mais avec la bande de charlots que l’on a au gouvernement, on peut s’attendre à tout.


                      • Zeb_66 5 septembre 2014 21:07

                        Il y a un contrat de vente en cours, de 150 Rafales à l’Inde avec
                        transfert de technologie.
                        C’était pratiquement conclu, mais l’Inde a fait savoir récemment que la
                        signature finale du contrat ne se ferait qu’après livraison des Mistrals...
                        Le coup des Mistrals et de ses effets en cascade représente plus de
                        500 000 emplois perdus, sans compter les effets à plus long terme :
                        La perte totale de l’autonomie de la France dans son équipement
                        militaire ; (qui n’est possible qu’avec des séries suffisantes afin de
                        limiter les coûts) est directement dépendantes des succès à
                        l’exportation...
                        Plus encore, cela va impacter fortement toutes les filières de
                        l’enseignement, de la formation des ingénieurs et des chercheurs
                        qui dans un premier temps iront chercher un emploi aux USA,
                        et finalement, la régression des grandes écoles et de la recherche.
                        C’est la totale...  smiley


                        • Croa Croa 6 septembre 2014 14:20

                          C’est tout à fait logique ! Les indoux en étaient encore aux vieux schéma gaullistes de l’image de la France. Celle-ci représentait une alternative aux fournitures Est et Ouest d’armements, donc une option d’indépendance en fournitures d’armement notamment, ce qui est bien terminé  ! Par ailleurs le fournisseur naturel pour l’Inde en armements sera la Chine, laquelle a déjà pratiquement comblé son retard technologique en aéronautique militaire, alors... 


                        • eresse eresse 6 septembre 2014 15:40

                          Bien sur, pourquoi fais t’on la promotion de l’artisanat, la mise en avant de l’histoire de l’art et de l’anglais dans l’éducation de nos chers bambins ?
                          La France est vouée à devenir un musée vivant ou on aura besoin de « gentils »guides férus en histoire de l’art et parlant l’anglais.
                          Le plus, le touriste pourra acheter son souvenir auprès de l’artisan local avant de repartir. Un vrai produit, fabriqué sur place et ne provenant pas de chine, je vous le dis, un plus sur cette terre.

                          Non, je rigole encore une fois.


                        • Croa Croa 6 septembre 2014 14:26

                          Les russes ne nous ont pourtant rien fait,  smiley contrairement à Hollande smiley , surtout pour ceux qui travaillent dans un chantier naval ou qui font pousser des fruits pour l’exportation !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès