Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’assassinat extra judiciaire de Ben Laden !

L’assassinat extra judiciaire de Ben Laden !

De quoi avaient-ils peur ? L’empressement marqué des assassins États-uniens à exécuter Ben Laden et à faire disparaître son cadavre laisse perplexe. Un escadron de para, bardé d’armes sophistiquées, le casque à la Nintendo posé sur le nez, monté à la Zorro sur quelques hélicos, fond sur sa proie un jour de mai. 

De quoi avaient-ils peur ? L’empressement marqué des assassins États-uniens à exécuter Ben Laden et à faire disparaître son cadavre laisse perplexe. Un escadron de para, bardé d’armes sophistiquées, le casque à la Nintendo posé sur le nez, monté à la Zorro sur quelques hélicos, fond sur sa proie un jour de mai. La cible : un retraité, retiré dans sa datcha au nord d’Islamabad la mafieuse, pénard avec sa famille nombreuse, inactif depuis quelques années, regardant à la télé les franchisés légitimés de la soi-disant organisation Al Quaida, s’exciter à la périphérie des combats que mène la résistance des peuples arabes opprimés, révoltés.

L’exécution extra judiciaire des « injusticiers » surarmés aura permis de faire taire un témoin gênant, c’est la seule conclusion que l’on puisse tirer de ce coup fourré à l’américaine. L’héritier élu du chef des bandits de l’époque (2001) pourra dormir tranquille ; Barak Obama, à l’enseigne de George W. Bush en 2001, est apparu précipitamment à la télévision, heureusement sans porte-avion, pour annoncer le fait d’armes courageux de son corps d’armée hargneux : un vieillard désarmé a été assassiné aux confins d’une région ravagée par les drones de l’empire. Il résistait et il en savait trop pour être rapatrié et interrogé ; de toute façon, tout ce qu’il aurait pu révéler, l’État major américain le savait déjà. Alors à quoi bon laisser parler ce ressuscité devant les caméras de la télé à la face du public hébété ; et lui donner l’occasion de raconter les malversations des puissants et les complots des malfaisants ? D’ailleurs, la sanguinaire et honteuse prison de Guantanamo n’étant toujours pas fermée, un prisonnier illégal de plus et pourquoi pas - à côté de l’enfant canadien que le gouvernement canadien ne veut pas rapatrier ?

Que nenni, il en savait trop ce « héros » ! Non mais vraiment, les stratèges de la Maison blanche nous prennent-ils pour des demeurés ? Après l’avoir cherché pendant ces dix dernières années, pourquoi était-il devenu si urgent de le faire taire pour l’éternité ? Pouvait-il révéler des informations cachées, des complicités, l’origine de ses informateurs, la provenance des armes de son organisation, qui a entraîné ses satrapes (si ce sont bien eux qui ont fait le coup !), qui les a cachés, armés, payés, le nom de ses alliés ? Autant de questions que l’on ne pourra jamais lui poser. 

Ou alors, Ben Laden n’était plus rien dans cette saga, ses héritiers et ses officiers sont ailleurs et cet assassinat illégal des paras de l’armée américaine dans une néo colonie, occupée (Pakistan), n’aura été que la vengeance puérile d’une puissance en déclin ?

Ce meurtre barbare, télévisé, n’aura servi qu’à exacerber la hargne et la colère de ses partisans frustrés et à accréditer un « héros » de plus aux pays des néo-colonisés. Demain, dans une ville quelconque, un illuminé se fera sauter au milieu d’une foule innocente et tous ces commentateurs et analystes zélés que j’ai entendus s’esclaffer et chanter hier à la télé viendront pleurer des larmes de crocodiles et, en poltrons qu’ils sont, crier vengeance et demander d’autres meurtres sauvages extra judiciaires sans acte d’accusation, sans procès, sans témoins gênants, sans même le cadavre de l’accusé. Mais qu’ont-ils donc à cacher ces assoiffés du sang des martyrs ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • easy easy 4 mai 2011 10:21

    Ben Laden s’en fout.
    Comme tous les morts.

    Mais les pas-encore-morts, qu’ils glosent sur les cadavres !

    Mah, après tout, guère plus que sur les vivants.
    Certes.
    Mais ça fait au total beaucoup de bavardages et de clavardages.



    Le silence est si angoissant


    • manusan 4 mai 2011 10:45

      L’islamisme le plus radical contre les bisounours.

      En passant, vous avez vu ce qui arrive chez nous par la Libye :

      http://fr.novopress.info/84072/leveque-catholique-de-tripoli-la-pire-population-de-toute-la-libye-est-en-train-de-sembarquer-pour-litalie/

      extrait :

      « Nous sommes confrontés, a-t-il déclaré, à une effroyable vengeance, une terrible réaction à l’intensification des bombardements. En ce moment, la pire population est en train d’arriver de toute la Libye pour partir pour l’Italie sur les bateaux de la mort : ce sont des Érythréens, des Éthiopiens, des islamistes. Aucun d’eux n’est résident en Libye mais la route qui a été repérée est facile, et c’est malheureusement la pire pour l’Italie. » L’évêque « met en garde le gouvernement italien contre le risque d’infiltrations terroristes dans les bateaux de réfugiés qui accostent à Lampedusa ».

      On pourra bientôt méditer cet article quand ça se passera chez nous, pas certain qu’on garde tous la même opinion.


      • kitamissa kitamissa 4 mai 2011 11:57

        encore un article qui pleure Sidi Ben Laden ,ce brave garçon au sourire si doux qui passait une retraite paisible parmi les siens au milieu de rires d’enfants, dans l’odeur du couscous poulet et les loukoums ..


        et v’la t’y pas qu’une bande de méchants débarquent et tirent dans le tas sans prévenir,il aurait fallu agir dans les formes avec envoi de lettre recommandée avec AR ...

        Monsieur Ben Laden,

        nous vous informons par le présente de la venue d’un commando héliporté afin de procéder à votre élimination .

        à cet effet,nous vous demandons de vous préparer ,de laisser les accès libres,et les serrures non verrouillées .

        nous ne sommes pas en mesure de vous préciser l’heure précise de notre intervention mais toutefois elle est prévue pour le 4 Mai courant ....

        vous voudrez bien à cet effet,préparer tous vos papiers, revêtir une tenue décente,et préparer suffisamment de café chaud pour une vingtaine de personnes !

        dans l’attente de votre réponse et en espérant une aimable collaboration,

        veuillez Mr Ben Laden croire en l’expression de nos meilleurs sentiments .

        Mr Obama .

        • xray 4 mai 2011 21:05


          Quel cinéma !  

          Les Américains n’ont pas eu de mal à tuer Ben Laden. Ben Laden,  il est mort depuis plus de 10 ans. Le cadavre, il est où ? 
          Le 11 septembre 2001, Ben Laden était déjà mort. 

          Le 9/11 : 
          Une imposture ordinaire dans le cadre d’un montage de guerre classique.
           
          Une version officielle digne d’un scénario de dessin animé pour enfants. 

          L’explication de la version officielle est franchement ridicule.
          En pilotage manuel, percuter le centre des tours avec des avions qui volent à une pareille vitesse est totalement impossible. Ce ne sont donc pas des pilotes encore moins des amateurs ou des débutants qui dirigeaient les avions. 

          Chacun sait aujourd’hui que la version officielle du 9/11 est totalement farfelue. 
          Seuls les journalistes, les enseignants et les curés ignorent encore la vérité. 

          Ben Laden est un mythe mythique à caractère mythique. (Un piège à cons) 
          Ben Laden n’a d’existence que dans la poubelle médiatique. 

          Le 9 11
          Une opération menée par l’armée américaine
          http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2006/10/05/un-certain-11-septembre.html 

          Le bilan du 11 septembre 2001 (Que du positif) 
          http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2010/05/18/le-bilan-du-11-septembre-2001.html 



        • velosolex velosolex 4 mai 2011 22:16

          Une telle naïveté est presque rafraichissante. On voudrait bien croire comme vous que ce salaud d’Olrik est bien mort.
          Mais voilà longtemps que je ne lis plus les albums de Black et Mortimer.


        • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 4 mai 2011 13:28


          Oui, il s’agit bien d’une exécution sommaire, extrajudiciaire.

          Oui, il s’agit d’un crime.

          Ceux qui approuvent sont complices.


          • Yohan Yohan 4 mai 2011 18:07

            Complice : ouaip, fier et et sans regret. Vive l’amérique qui nous a débarassé de cette ordure


          • kitamissa kitamissa 4 mai 2011 13:57

            mais oui mais oui mais oui ....et la marmotte enveloppe le chocolat dans le papier alu !


            • Farniente 4 mai 2011 14:52

              Avez-vous vu la tête du fils de Ben Laden ?Ça saute aux yeux qu’il a été élevé par un fondamentaliste musulman.


              • joelim joelim 4 mai 2011 16:02

                De quoi avaient-ils peur ? L’empressement marqué des assassins États-uniens à exécuter Ben Laden et à faire disparaître son cadavre laisse perplexe. 

                Peut-être avaient-ils peur que ce sous-traitant de la CIA à la retraite (mal méritée certes !) dégoise sur ses éventuels commanditaires et/ou complices américains ?

                Le pauvre. Il avait fait son boulot, il profitait de sa retraite de la CIA avec ses enfants, et paf, on vient le buter. Et tout ça, si ça se trouve, parce que les américains n’ont trouvé que ce prétexte pour pouvoir abandonner leur terrain de jeu afghan ?

                • Leo Le Sage 4 mai 2011 17:44

                  @auteur
                  Le but de sa mort est complexe.
                  Beaucoup d’intérêts sont en jeu...
                  http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-verite-s-envole-parce-que-le-93311

                  @Gelone notre informateur de pacotille
                  Nous savons que vous aimez tuer votre prochain... soi disant pour le bien de tous.
                  [la peine de mort]
                  Y compris si c’est illégal...
                  Je suppose même que vous approuvez l’assassinat du petit Marseillais...
                  Cela fait sheriff et cow boy.

                  Une contradiction pour quelqu’un qui n’aiment pas les étrangers et donc les américains... smiley

                  vous osez écrire : « j’aurais donné l’ordre »
                  Je vous rassure tout de suite, vous ne serez jamais Président, ni n’occuperez une fonction importante en France [ministre ou plus], s’il le faut je prendrais votre place exceptionnellement contre vous... smiley
                  J’y veillerais personnellement...


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 4 mai 2011 18:02

                    Les islamogauchistes ont perdu leur gourou, leur messie, leur héros...
                    et ça chouine, et ça renifle, c’est pas juste...
                    Calmez-vous et prenez un prozac, il vous reste encore Chavez, la vie est belle, il fait grand beau...
                     et une pourriture de la pire espèce s’est fait défoncé la face lundi, alléluia...


                    • velosolex velosolex 4 mai 2011 21:44

                      Exécution surprenante et à coup sûr tout à fait improductive.
                      On ne peut que se perdre que se perdre en conjoncture devant cette affaire.
                      Pas très étonnant de la part de ce pays de cow-boys, me direz vous.
                      Néanmoins, avec Barak Obama, on s’attendait tout de même à autre chose.
                       A force de vouloir plaire au clan républicain, il va perdre son âme. Finira t’il par se blanchir la peau ?
                      Ben Laden était un combattant et a perdu la vie. On ira pas pleurer sur lui.
                      Question géostratégie, on aurait peut-être pu mieux faire.
                      Le bonhomme était retiré des affaires, et plus dangereux en soi.
                      Les intégristes n’en attendaient pas tant. les voilà avec un martyr.
                      Eux qui trainaient la patte depuis les révolutions récentes du monde arabe.
                      Le risque est grand des complications, de relancer le processus de la vengeance.

                      D’autant que l’affaire a été faite en violant les frontières d’un pays, première représentation musulmane du monde. Pas rien, quand même. Pas la taille de la Palestine. Mœurs politiques sans doute très troubles,sans aucun doute, mais néanmoins une force nucléaire.

                      Avec des activistes intégristes infiltrés. Mais l’armée contrôle, nous dit-on.

                      Bon, mais faudrait pas la ridiculiser.

                      Les Etats-unis ont fait leur petite affaire tous seuls, comme à leur habitude.
                      Sans doute avant tout une histoire de politique intérieure, qui ne s’encombre pas des dommages collatéraux sur le plan international.
                      Sympas pour les alliés, venus leur donner un coup de main en Afghanistan, et qui se retrouvent aux premières loges. 
                      Si un frappé veut se faire exploser, le risque est grand qu’il choisisse l’Europe plutôt que les états unis.
                      C’est comme ça, dans les grandes productions internationales, quand on n’a juste un petit rôle et qu’on n’est pas consulté pour le scénario.

                      A nous d’en tirer les leçons !

                      Inutile de gausser sur les invraisemblances et les ratés.

                      Qui a été assez stupide pour appeler cette opération Géronimo ! Pourquoi pas Pancho Villa, ou Vercingétorix, pendant qu’ils y étaient.

                      Indiens, arabes, tous dans le même panier de son !

                      Voilà le message lancé par l’Amérique au monde médusé.


                      • velosolex velosolex 4 mai 2011 22:02

                        Il est permis aussi de s’interroger sur le sens de cette exécution surprenante.
                        L’homme était désarmé, nous dit-on. Il s’est rebellé.
                        OK, néanmoins, difficile de croire que les GI’S costauds n’auraient pas pu le ceinturer, ou l’immobiliser avec un taser ?... Ben Laden était vieillissant, malade, rien d’un Stallone !
                        Il me revient en mémoire l’enlèvement d’Eichmann par les les services secrets israéliens. Opération exemplaire s’il en faut citer une. Opération digne dans le sens qu’elle permit un procès et une mise à jour d’un système totalitaire.
                        Opération de justice, non de vengeance. Opération digne, dans le sens où elle fait bien la différence entre la barbarie et la civilisation.
                        Car toute la question est là. Doit-on reprendre à l’identique les méthodes du bourreau, ou s’élever, en gardant ses principes et son âme, en se démarquant de façon définitive des ses méthodes ?
                        Manifestement, l’’Amérique, pour une raison que j’ignore, n’a pas voulu de procès.
                        La porte est ouverte à tous les phantasmes.


                        • A. Nonyme A. Nonyme 4 mai 2011 22:49

                          Cher Monsieur le Président,

                          l’un de mes kamikazes viendra en semaine 6 se faire sauter dans la station de métro la plus fréquentée de votre capitale, en heure de pointe s’il n’est pas retardé par les transports.

                          Tout en vous présentant mes excuses pour le dérangement et les éventuels dommages collatéraux engendrés par cet attentat, je tiens à vous rappeler que cet acte de haute barbarie sera mené sous mandat des Nations Unies (n°666).

                          Votre dévoué,
                          Oussama BL.


                          • 25e 25e 4 mai 2011 23:51

                            Je proteste, une balle dans la tete, ce n’est pas trés orthodoxe comme justice en terre Islamique, Z’aurait du l’entérrer à mi coprs et le lapider, la il n’y aurait rien à redire 


                            • Vent d'est Vent d’est 5 mai 2011 08:48

                              Quelle que soit les conditions de sa mort, je ne vais pas pleurer la disparition de ce sombre personnage.


                              • Robert Bibeau Robert Bibeau 5 mai 2011 16:06

                                Quelle est la question au juste à propos de cette exécution sommaire, extra-judiciaire de Ben Laden et de quelques membres de sa famille tous désarmer ? 

                                La question n’est pas Le soutien à Ben Laden et au terrorisme. La question concerne l’autre groupe de terroristes, ceux dirigés par les américains, la déclaration que leur chef George W. Bush a faite en 2001 à savoir que 1) Les États-Unis d’Amérique se réservait l’exclusivité des opérations terroristes dans le monde ; 2) Que les USA ne tolérerait aucune résistance à leur hégémonie militaire ; et 3) qu’ils ne laisseraient aucun autre pays les surpassés et qu’ils prendraient tous les moyens y compris le terrorisme international pour maintenir leur supprématie. 

                                Ce lâche assassinat (peu importe qui en est la victime) est l’affirmation par Barak Obama qu’il souscrit parfaitement au dogme proclamé par W. Bush et il constitue un action visant à terroriser les peuples du monde afin de bien démontrer à quiconque se soulèverait contre l’hégémonie militaire américaine qu’il sera pourchassé et abattu sans sommation, sans procès, sans pitié, lui et sa famille et ses supporteurs. 

                                Voilè la signification, la raison de ce meutre crapuleux contre un individu qui bien entendu ne présentait pas la méthode de résistance qu’il faut développer contre l’hégémonie américaine sur le monde. 

                                Il faut s’appuiller sur la résistance des pauples pour mener à bein cette politique de renversement de l’impérialisme américain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès