Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’attentat de Boston relance thèmes et débats sécuritaires … en (...)

L’attentat de Boston relance thèmes et débats sécuritaires … en France

A peine connu le premier bilan de l’attentat de l’arrivée du marathon de Boston (3 morts, 150 blessés) que la tragédie était récupérée par l’opposition… en France. Laurent Wauquiez, vice-président de l’UMP se prend pour Kennedy et déclare « on est tous de marathoniens de Boston ».

Quelques jours avant le marathon de Londres et deux semaines après celui de Paris, le député de la Haute-Loire – qui se dit « coureur-amateur » - presse le Parlement de changer son ordre du jour pour évoquer les mesures contre le terrorisme. Là non plus, la Gauche ne fait pas son boulot…

Difficile équation politique pour l’UMP, néanmoins. La droite ne cesse de clamer sur tous les tons qu’il faut réduire le nombre de fonctionnaires, Sarko avait mis en place la RGPP (Révision générale des politiques publiques, non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite) qui a touché cruellement l’armée et la police. Deux corps pourtant en première ligne en matière de sécurité du territoire.

Non seulement eux, mais également toute la chaîne « sécuritaire », c’est-à-dire également les personnels pénitentiaires et ceux de justice qui alertent pourtant opinion et pouvoirs publics sur la misère qui caractérise l’exercice de leurs fonctions.

Sans tomber dans la facilité qui consiste à charger la précédente mandature force est de constater que, bien que Nicolas Sarkozy ait été le chouchou des « tuniques bleues » en tant que ministre de l’Interieur, plus de 10.000 d’entre elles (policiers et gendarmes) ont disparu de 2007 à 2012 sous sa présidence.

La RGPP a conduit également la fermeture d’une soixantaine d’établissements pénitentiaires dits « à taille humaine » (350 détenus) pour laisser place à d’immenses centres où l’idée est de remplacer les gardiens par des caméras et du matériel automatique. Avec l’arrivée du « privé » la maintenance de ces prisons du futur laisse plus qu’à désirer et pousse à bout l’univers carcéral dans son ensemble.

 

RECORDS

A ce jour, le chiffre de la surpopulation carcérale, en constante augmentation, bat des records. Les derniers chiffres 2013 font état de 66.572 personnes détenues (dont 727 mineurs) pour 56.992 places opérationnelles soit +2,8% qu’en 2012.

Ne parlons pas de la réforme de la carte judiciaire qui a conduit à la fermeture d’un tiers du nombre des juridictions en France entre 2007 et 2011.

L’histoire et les résultats sont connus. Remise, par exemple, en liberté de détenus dangereux, notamment sur le plan psychique avec parfois un délai de six mois pour obtenir un rendez-vous avec un médecin et un risque phénoménal de récidives tragiques.

Même si l’attentat de Boston n’est sans doute pas l’œuvre d’un déséquilibré, les tueries de masse de par le monde trouvent souvent leurs origines dans la violence d’exaltés mus par des idéologies religieuses ou réactionnaires.

Les enquêteurs américains semblent privilégier deux pistes : La première suit Al Qaeda, la seconde l’extrême droite US. Deux bombes ont explosé mais le FBI en aurait trouvé plusieurs autres. Les meurtriers avaient une idée précise de l’organisation de la ville et de la course, la plus ancienne de ce type sur le Nouveau Continent.

Nous sommes à une quinzaine de jours de l’anniversaire de la mort de Ben Laden. D'un autre côté, le jour choisi correspond au "Patriot Day," par ailleurs dernier jour pour payer ses impôts pour le contribuable américain. Ce qui irrite certains militants de l’ultra droite. La contribution sert, entre autres, à financer la sécurité sur le territoire. A Boston comme à Marseille.

En France, le plan Vigipirate est repassé « sans délai » au rouge.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • soi même 16 avril 2013 14:26

    Pour sur nous allons être informer des commanditaires, comme pour le 11/9 du pain bénis pour le tour de vis supplémentaire dans l’escalade du contrôle tous azimutes d’un pays qui n’a plus besoin d’un coup d’État pour justifier la Dictature.
     C’est aussi un événement qui va sollicité les pays moutonneux à durcir leurs arsenaux répressives, donc on aura plus besoin qu’un événement se produise, il suffira d’avoir le soupçon sur tels où tels groupes pour organiser les rafles préventives avec l’assentiment du bon peuple qui devra penser l’État veille sur notre tranquillité.

     Tant que l’on voudra pas comprendre, que le terrorisme militant n’est que la face invisible de la même pièce qui se joue aux grand jour la farce sécuritaire, et l’ immoralisme de nos gouvernants, on est pas près de l’éradiquer, surtout quand cela sert les intérêts supérieur de l’État.

    On peut s’attendre tous où tard à un fait similaire en France pour provoquer la grande mutation qui est en préparation depuis plusieurs année dans notre pays, un État Sécuritaire Dictatoriale !

     


    • picpic 17 avril 2013 13:05

      @ par soi même
      "On peut s’attendre tous où tard à un fait similaire en France pour provoquer la grande mutation qui est en préparation depuis plusieurs année dans notre pays, un État Sécuritaire Dictatoriale !"

      Oui et pour cela il faut des attentats dont il est impossible de savoir qui sont leurs auteurs et leurs revendications.Ainsi, le doute rend tout le monde potentiellement coupable.
      le terroriste peut être n’importe qui, n’importe où et frappé sans raison.


    • leypanou 16 avril 2013 16:38

      A chaque attentat, il y a les victimes directes déjà ; puis les victimes indirectes car des mesures seront probablement prises pour « empêcher que cela ne puisse se reproduire ». Toutes ces mesures qui sont empilées depuis pas mal d’années déjà ne seront jamais suffisantes ; mais, cela ne fait rien, on continue.

      Mais surtout, cela arrange les affaires des « marchands de sécurité » ainsi que les partisans de l’idéologie sécuritaire car cela donne une occasion de plus d’empiéter un peu plus sur les libertés individuelles.

      Ce qu’il faut surtout remarquer c’est l’hypocrisie de beaucoup de gouvernements qui prétendent lutter contre le terrorisme tout en « aidant » des terroristes ailleurs. A moins que les victimes ailleurs ne sont pas de vraies victimes pour eux.

      Ce livre de W Blum (Rogue State, Etat Voyou en français) qui date d’un certain temps déjà est plus que jamais d’actualité, avec en postface : « le livre que les puissants ne veulent pas que vous lisiez ».


      • le moine du côté obscur 16 avril 2013 17:15

        Si j’étais un étasunien je demanderais comment cela est possible ? Avec plus d’une dizaine d’agence de renseignements (17 je crois), un budget pharaonique et des moyens colossaux. Alors soit le gouvernement est incompétent, soit il est complice, soit il est coupable. Dans les 3 cas c’est grave. 

        Pour en revenir à la France on va voir ce que Mollande et sa clique vont pondre. Pauvres de vous amis français, pauvres de vous ! 

        • le moine du côté obscur 18 avril 2013 22:49

          Quand je dis pondre, c’est vrai quel délire ils vont encore sortir parce que je n’attends rien d’eux ni des hommes et femmes politiques en général qui ne sont à mes yeux que des laquais au service de forces occultes. Et je le répète pauvres de mes amis français, si j’avais des amis étasuniens je dirais la même chose car les semaines, les mois et les années qui arrivent seront de ce que je pressens pires que des films d’horreur ! 


        • OMAR 16 avril 2013 19:38

          Omar 33

          Laurent Wauquiez, : « on est tous de marathoniens de Boston ».

          Pourquoi pas, s’il s’agit de lutter contre le terroruisme gratuit, aveugle et barbare..

          Mais on est quoi quand on se tait, surtout si ce sont des enfants qui se font exterminer en ... catimini. ?

          Une bavure de plus pour l’OTAN : 10 enfants tués dans un bombardement en Afghanistan

          Surtout pas des êtres humains....


          • OMAR 16 avril 2013 20:25

            Omar 33

            Désolé, mon poussin, d’avoir parlé de gosses afghans exterminés gratuitement par des soldats de l’Otan et superbement ignorés par les médias et responsables occidentaux....

            Il est vrai que la barbarie ne peut être que l’apanage des musulmans...

            J’ai bon là ?


            • Gauche Normale Gauche Normale 16 avril 2013 21:22

              J’adore le titre smiley smiley

              Et la réaction de Wauquiez qui appelle à la psychose générale est la cerise sur le gâteau !
              Mais 10 ans sont passés et si on nous refait le coup de la restriction des libertés individuelles (contrôles au faciès, caméras...) ou des guerres démocratiques, j’espère qu’on ne se fera pas avoir une nouvelle fois...

              • sirocco sirocco 16 avril 2013 21:24

                Les images de l’attentat de Boston qui tournent en boucle sur les chaînes étasusiennes, les drapeaux du pays en berne, l’inévitable minute de silence, une intense émotion qui s’exprime partout, surtout de la compassion pour le jeune garçon mort dans l’explosion...

                C’est curieux, les 10 enfants afghans tués par un bombardement effectué sans doute par un pilote américain il y a quelques jours n’ont pas accaparé les médias US. De toute façon les Yankees se fichent pas mal de ces petites victimes d’un pays lointain qui ne demandaient qu’à vivre et qui étaient tout aussi innocentes que l’enfant de Boston. Et après ils s’offusquent quand la violence s’invite sur leur sol...


                • Stof Stof 17 avril 2013 10:36

                  Pourquoi passer en Vigipirate (noir sombre ou je sais pas quoi) en France ? Sommes nous l’Amérique ?

                  Quand il y a des attentats en Syrie ou en Israel est-ce que la gachette de notre ministre de l’Interieur frétille ? 
                  Tous ces attentats américains organisés par de mystérieuses organisations ne nous concernent pas du tout. A moins d’avouer publiquement y voir un lien quelconque.

                  Les attentats, c’est comme les vaccins, il faut une petite piqure de rappel de temps en temps.
                  Ou comme les grippes HxNx...

                  • chmoll chmoll 17 avril 2013 10:47

                    opération vigipirate frenchie
                     très efficace , la preuve avec mehra
                    en frenchie , ça pose les questions ensuite ça « agit » après que les attentats et meurtres terroristes ont été commis
                    ah que ouié , très efficace


                    • ecolittoral ecolittoral 17 avril 2013 11:36

                      Pour faire des attentats, il faut des extrémistes et pour faire des extrémistes il faut pousser à la délinquance et à la marginalisation, portes d’entrées pour le fanatisme.

                      Rejeter des millions d’individus de la vie économique et sociale, alimente l’esprit de frustration. Comment expliquer autrement ce « gisement » intarissable de candidats pour nos prisons privées et les mouvements et attitudes de « morts planifiées » ?

                      Si j’ai un casier judiciaire, je ne trouve pas ou je perd mon activité économique.
                      S’il n’y a plus d’activité économique et qu’en plus, je suis montré du doigt alors, tout peut arrivé...et, effectivement, tout arrive.
                      Des caméras, bracelets électroniques, biomètrie puis sanctions taxes, dettes, fermeture d’entreprise, isolement, suppression des liens sociaux etc...
                      Comment s’étonner des dérives ? Meurtres, attentas, vols, suicides, divorces(?).
                      Boston, un village en Afghanistan, 10 000 réfugiés ici et là, 50 millions de déclassés en Chine, aux USA, en Russie....pourquoi s’étonner des résultats ?

                      Mais, à qui profite ces crimes ? 
                      A ceux qui aimeraient bien que les populations soient dociles, disciplinées, obéissantes, peureuses, classées, fichées, endettées, divisées...Ayez peur les uns des autres, on s’occupe de vous.
                      OMC, FMI, Banque mondiale, institutions européennes etc...Des pro qui s’occupent de tout.

                      Oublions les, occupons nous, de nous. Classés ou déclassés, du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest, nous ne sommes pas des sauvages.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès