Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’horreur à Alger

L’horreur à Alger

Les images sont atroces. Les Algériens ont du mal à le croire. Alger rappelle Baghdad, défigurée, depuis l’invasion de l’Irak par les États-Unis, par les attentats suicide. Alger était hier au bord du chaos. L’angoisse, la peur, le dépit et le désarroi par moments... sèment le peuple algérien. Les Algériens replongent dans l’enfer des voitures piégées des années 1993-1998.

Le nouveau terrorisme

Le terrorisme moderne islamiste n’est pas agonisant. Sa capacité de destruction est réelle, même si ses méthodes ne sont plus celles des années noires. Le GSPC le confirme définitivement en optant pour le label d’Al Qaïda, qui lui assure une médiatisation mondiale. Malgré les multiples arrestations des chefs du GSPC, ses groupes ne donnent pas l’impression d’être déstructurés. Ils arrivent à se reconstituer pour semer la terreur. Les opérations d’hier ne s’improvisent pas, elles se préparent « patiemment », en mobilisant des moyens humains et matériels importants. Du temps est mis pour le passage à l’acte. Le 11 avril dernier, c’était le cœur politique et administratif du pays qui a été frappé. Hier, le GSPC élargit les symboles qu’il entend prendre pour cibles, en s’attaquant à une institution judiciaire, chargée de réguler les élections et une organisation multilatérale pour terroriser les étrangers qui se sont installés en Algérie et tenter d’internationaliser les événements vécus par notre pays.

Rebondir au plus vite

Il est capital, malgré le désarroi, d’affirmer avec force et beaucoup de conviction qu’il ne faut surtout pas céder face aux terroristes. C’est la pire des choses... Le renoncement signifie un délabrement à tout jamais de notre pays. L’État doit être ferme. Les événements sont trop graves pour qu’ils restent sans conséquences sur la vie politique de la nation. On ne peut, indéfiniment, accepter ces actes au motif qu’ils sont le fait d’un groupe d’hommes qui se donnent la mort au nom du martyre et que le « terrorisme est aux abois ». Il est vrai que ceux qui ont choisi de se faire exploser ne sont pas connus des services de sécurité. Ce sont de nouvelles recrues. Ils n’appartiennent pas à la génération du FIS, mais sont les déçus de la société algérienne, recrutés parfois dans des prisons ou dans les mosquées. L’intégrisme fait encore des ravages. Ne pas céder face au terrorisme, c’est aussi comprendre que les pouvoirs publics doivent combattre avec assiduité cette idéologie dévastatrice, qui tend à déformer les fondements de l’islam. La démobilisation des Algériens, dénoncée par les autorités, est réelle. Mais comment mobiliser la rue à nouveau contre le terrorisme au moment où les autorités gèrent cette question avec ambigüité ? Le terrorisme profite de toutes les défaillances pour reprendre du terrain et frapper. Un sursaut national est capital. Il ne peut s’appuyer que sur une nouvelle dynamique politique qui combat l’immobilisme, le renoncement et toutes formes de faiblesse. Les Algériens sont fatigués, ils veulent vivre dans la paix et la sécurité.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 14 décembre 2007 11:54

    A vouloir donner des gages aux islamistes les voleurs qui dirigent un pays riche comme l’Algérie et pillent les ressources du pays font le jeu des nazi-islamistes.

    L’histoire a démontré que quand un pouvoir est corrompu et que l’opposition démocratique ne peut pas s’exprimer librement et s’organiser,les mouvements extrémistes prennent le pouvoir à terme.

    Bouteflika à mangé dans tout les plats au lieu de s’attaquer au mal qui ronge ce pays.

    Une véritable politique de reconstruction,de redistribution afin de construire un pays moderne et garantir le bien être et la sécurité des personnes doit etre mis en application en Algérie.

    Tant que ce régime militaire aura la main sur le pays,ce pays n’aura pas de paix ni de liberté


    • Pelmato 14 décembre 2007 13:32

      Seb59 vous n’y connaissez rien et destester ces gens...N’ajoutez donc rien SVP.

      Le 29 septembre 2005 était le jour du vote pour la « réconciliation national » en Algérie. Une idée douteuse de Bouteflika qui visait ni plus ni moins à la libération de centaines d’islamistes détenues pour terrorisme. Nous avions choisi par hazard ce jour la pour revenir d’Algérie mon marie et moi. Nous avions donc pris la peine de quitter la kabylie un jour avant car nous savions que les routes seraient impraticable. Les kabyles ne votent pas puisqu’ils savent que les élections sont truquées. Ils s’expriment alors en faisant des barrages en brulant des pneux sur les routes...(qui peu leur en vouloir d’ailleurs ?). Alors que toute la semaine ce référendum scandaleux était dénoncés par la presse, nous apprenons en France que le score a été de plus de 88 % en faveur de la libération des islamistes ! Un score pourtant improbable digne d’une dictature... Et bien le lendemain j’apprends que le vote a été salué par la France ! Seul les états-unis (qui ne sont pas pourtant l’exemplarité même) ont émis des réserves quant a ce vote !!!! Et quelques semaines après Sarkozy mettait encore un tour de vis à la politique anti-immigration !

      Quoi qu’il en soit la politique de réconciliation de Bouteflika est en cause puisque le déposeur de bombe n’est autre qu’un terroriste qui a été gracié en 2005 pour cette « réconciliation nationale ».

      Et Bouteflika n’a pas encore condamné les attentats dans son propre pays et envers ses concitoyens... Il ne s’est pas déplacé...il n’est pas apparus...on l’a même pas vu.

      http://www.rcd-algerie.org/index.php?id_rubrique=41&id_article=604


    • Gazi BORAT 14 décembre 2007 13:42

      Mr SEB59, par « tradition » entend mettre sur le même plan les « émeutes de ghettos », phénomène incomparablement moins violent en France qu’aux Etats Unis et ces récents attentats d’Alger.. mais tout lui est bon pour exprimer son racisme primaire, seul mode de pensée que lui permet un cerveau apparemment mononeuronal..

      Ce qui m’étonne par contre, dans ces attentats, c’est leur aspect « contre productif » pour la cause fondamentaliste..

      Car s’il était un moment mal choisi pour de tels actions, c’est bien le contexte de « Réconciliation nationale » qu’il tend à discréditer..

      Stratégie de la tension profitable aux cercles militaires ?

      Comme à d’autres moments dans l’histoire récente de l’Algérie, il est plus que permis de s’interroger sur le mobile de ces massacres...

      gAZi bORAt


    • Pelmato 14 décembre 2007 13:59

      Merci Gazi Bora pour l’explication au sujet de Seb59.

      Les deux attentats ont respectivement visé le siège du Conseil constitutionnel d’Algérie et les immeubles de réprésentations de l’ONU à Alger, dont celles du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

      En général les attentats sont dirigés contre les forces qui représentent le gouvernement et l’État... Parcequ’ils ont visé le Conseil constitutionnel mon marie dit que c’est un attentat contre le fonctionnement antidémocratique de l’Algérie...Je ne crois pas que les islamistes auteurs de ces attentats soient plus démocratique que les autres a vrai dire. Compliqué l’Algérie......... Serait-ce une suite à l’annulation du processus électoral de 92 par les généraux et d’autres parti de l’Algérie ? J’en doute.... L’explication de l’auteur parait plausible en tout cas mais aussi cette folie de libérer les terroristes.


    • pino 14 décembre 2007 14:20

      seb59 il n a que les imbéciles qui rient du malheur des autres.vous vous moquez de l’islam et des musulmans.je vais vous dire une chose:l’islam n’a rien à avoir avec ces attentats.ces minables tuent au nom de l’islam,et salissent l’image de notre religion.c’est une honte pour l’islam que ces gens là se disent des musulmans et des salafistes.il n’y a pas djihad dans une terre musulmane.et vous, soyez sur que vous etes qu’un idiot parmi les millions d’idiots qui existent sur cette terre M. SEB59.


    • Gazi BORAT 14 décembre 2007 14:41

      @ pelmato

      Je ne pense pas que les Fondamentalistes soient plus démocrates que les autres.. mais leur intérêt dans le cadre d’une course au pouvoir, serait d’entrer dans le jeu électoral.. et de ne pas se mettre à dos l’opinion avec des attentats comme ceux-ci..

      Par contre, de telles actions renforcent le camp des « Eradicateurs », partisans de la réinstauration d’un état de siège par les militaires, une suspension de la démocratie et, par là-même, le maintien de l’opacité sur les affaires du pays...

      gAZi bORAt


    • Bahal 14 décembre 2007 15:01

      Vous avez raison, il suffit juste de se demander à qui profite le crime pour comprendre de quoi il en retourne. Le fait est que depuis le 11 septembre, les gouvernements du monde entier se sont rendus compte que pour controler la population, un petit attentat mis rapidement sur le dos d’ennemis imaginaires étaient bien plus efficaces que n’importe quel autre moyen de propagande. Pensez donc, non seulement ils controlent, mais en plus, ils ont le soutien de leurs citoyens. ^^


    • belhani abdesslem 14 décembre 2007 21:28

      merci pour vos réactions sur l’article.mais je veux dire une chose à SEB59,COMME ON DIT CHEZ NOUS (LE SILENCE A UN IDIOT C’EST SA REPONSE)


    • HELIOS HELIOS 14 décembre 2007 16:40

      C’est vrai que les islamistes qui se font sauter dans des bus en Israel, dans des metros ou des trains en europe, dans des restos en asie etc... ne sont que des « ennemis imaginaires »... elle est dure l’imagination !


      • Gazi BORAT 17 décembre 2007 07:23

        @ hELIOS

        Amalgames..

        Les situations algériennes et israeliennes ne sont en rien comparables..

        Si, depuis la chute du mur de Berlin, la frange radicale de la résistance palestinienne a adopté un discours religieux, les attentats existaient déjà lorsque celle-ci était plutôt d’obédience marxiste..

        D’autre part, les mouvements les plus « durs » tels le Front Populaire de Libération Palestinien, avaient à leur tête des dirigeants chrétiens.. et athées !

        gAZi bORAt


      • HELIOS HELIOS 17 décembre 2007 14:57

        Je vous remercie d’avoir répondu a mon message, et j’apprecie la plupart de vos interventions

        Je vous entends bien, rien à voir entre la Palestine et l’Algerie...

        Si seulement ceux qui font l’amalgame quand ça les arrangent et qui séparent lorsque celà est plus commode pouvaient devenir un peu plus responsables.

        Nul Occidental, et je pense personne en fait, ne peut être plus contrit, désolé ou choqué par ce type de barbarie. Cela seulement devrait être réciproque... et je vous rappellerai ces images terribles des tours du World trade center qui s’effondraient et celles de palestiniens (et Marocains je crois, a moins qu ce ne fut Algeriens) qui dansaient de joie....

        Aujourd’hui ces massacres n’entrainent qu’une indifference quand ce n’est pas une réprobation du style « c’est bien fait, ils voient ce que c’est, le terrorisme ! »

        Quand a moi, personnellement qui ne suis pas raciste malgré ce que certains pensent comprendre dans mes messages, je me contente d’être un défenseur de mon pays, de ma culture et de mon chez moi avec tous les défauts que cela suppose sans pour autant imposer quoi que ce soit. Une sorte d’egoïsme appris par le martellement perpetuel des Algeriens qui veulent être « differents ». Ils le sont devenus et du coup m’importent beaucoup moins.


      • claude claude 14 décembre 2007 17:46

        @ pelmato,

        je suis désolée de ce qui se passe dans votre pays, et j’espère que vous retrouverez la paix.

        @ gazi,

        merci pour vos posts toujours aussi pertinents.

        @ l’auteur,

        merci pour votre article.


        • Pelmato 14 décembre 2007 18:05

          Merci Claude. En faite je suis Française et j’ai des origines plutôt... heu... hongroise, mon marie est d’origine Algérienne. L’histoire particulière de l’Algérie me trouble beaucoup. Pelmato


        • Pelmato 14 décembre 2007 18:10

          Gazi Borat Oui en effet j’ai entendue dire en effet que ces attentats pourraient servir le 3e mandat électoral que vise Bouteflika. Ils cherchent par tout les moyens à modifier la constitutions. Et ces attentats peuvent aussi être un outil...


          • belhani abdesslem 14 décembre 2007 23:42

            L’image insoutenable de l’attentat du 11décembre me revient sans cesse.ça fait trois jours que je n’ai pa pu dormir.Ce bus rempli d’étudiants innocents desservant la ligne BOUZAREAH-BEN AKNOUN,c’était celui que je prenais tous les jours pour rentrer chez moi.En effet,j’étais étudiant à l’université des sciences humaines et des langues de Bouzareah.Ces terroristes barbares se sont attaqués à des gens qui n’ont rien à voir avec la politique.ils prétendent faire cela au nom de l’islam !!!ignorants,menteurs.....


            • pixel pixel 14 décembre 2007 23:46

              gAZi bORAt et Cie

              Votre façon de disculper systèmatiquement les terroristes islamistes font de vous leur alliés objectifs. A l’horreur de leurs actes vous rajoutez l’horreur de votre mansuétude à leur égard.


              • Gazi BORAT 17 décembre 2007 07:19

                « Alliés objectifs »

                L’accusation traditinnelle des procès staliniens.. et des partisans de la pensée binaire.. reyclée aujourd’hui dans les cercles de pensée « néo conservateurs »..

                Etonnant, non ?

                gAZi bORAt


              • belhani abdesslem 17 décembre 2007 15:59

                bonsoir je vois que les commentaires prennent une autre tournure tout a fait radicaux.mais pourquoi ce mépris pour l’Algérie et pour les algériens M.Helios ?moi quand j’ai rédigé cet article,c’était pour parler de la détresse d’un peuple,attaqué par une bète immonde et anéanti par un attentat ignoble.en vous lisant,je vois cette haine que vous portez pour les algeriens en particuliers quand vous dites :" je vous rappellerai ces images terribles des tours du World trade center qui s’effondraient et celles de palestiniens (etMarocains je crois, a moins qu ce ne fut Algeriens) qui dansaient de joie...."..........ça se voit que vous n’aimez pas les algériens.vous avez déformé mes propos et ceux des autres internautes,je vous dis une chose:si vous avez un problème avec les algériens,dites le franchement et ne les méprisez pas a un tel point que vous dites que c’est bien fait pour eux cet attentat.


              • moebius 14 décembre 2007 23:57

                il y’a un désintéret de la part des français pour l’Algérie, nous ignorons tout de l’Algérie. Nous ne sommes pas concerné, la page est définitivement tournée et donc je suppose que notre pays « honteux », qui ne peut pas prendre la responsabilité de l’ingérence se contente de « saluer » comme vous le dite les décisions que votre pays prend...de là à nous le reprocher. Nous nous tournons le dos, et vous qui avez la double nationalité végétez dans ces banlieues.....


                • moebius 14 décembre 2007 23:58

                  .. votre article je l’ai lu au moins 10 fois


                • moebius 14 décembre 2007 23:59

                  ..je ne sais pas...


                • belhani abdesslem 15 décembre 2007 00:15

                  primo la france,ça l’a toujours arrangé l’insécurité en algerie,deuxio il est indécent que l’algerie soit toujours a la merci de la france,et tercio j’ai pas la double nationalité.cordialement le rédacteur.


                • moebius 15 décembre 2007 00:15

                  ....les images..le corps du martyr porté par la foule qui crie..les femmes qui pleurent.. les voitures calcinés..Les lambeaux de chair..c’est quoi notre aréne ?...non meme pas..nous ne comprenons pas


                  • moebius 15 décembre 2007 00:21

                    ..ca ne l’arrange pas et ça ne le dérange pas plus que ça. Indépedant vous l’etes. Est que ça n’arrange pas plutot votre gouvernement ? mais est ce que c’est le votre ? trés cordialement


                  • moebius 15 décembre 2007 00:24

                    ..je ne suis pas agressif..je ne comprend rien...


                  • pixel pixel 15 décembre 2007 00:28

                    Moebius

                    C’est quand même incroyable de faire subrepticement glisser la culpabilité sur le gouvernement Algérien. Vous disculpez les terroristes qui ne vous en demandent pas autant.


                  • moebius 15 décembre 2007 00:30

                    ..et quand je dis « double nationalité »je ne pense pas forcément a vous en particulier, je pense a ceux en général qui ont « le cul entre deux chaises » comme on dit et j’ai moi meme trés souvent « le cul entre deux chaises » et c’est une situation que pas mal de gens peuvent parfaitement comprendre


                  • moebius 15 décembre 2007 00:45

                    ..Ah ! non certainement pas « subrepticement ». C’est le gouvernement qui l’est« subreptice » pas moi (et ça, ça n’est qu’un point de vu). Belhani Abdesslem parle d’une politique de réconcilliation qui n’a pas fonctionné. En effet cet attentat fait le deuil de la politique de la réconcilliation. Ca n’a pas marché pourquoi ?... l’Algérie demande des excuses à la France.


                  • moebius 15 décembre 2007 00:49

                    ...non mais le probléme c’est pas rien parce qu’en attentant je le répéte dans les banlieues ça végete dans l’entre deux du colonialisme


                  • moebius 15 décembre 2007 00:59

                    .. vous aussi ne comprenez rien, je me fiche d’établir la culpabilité du gouvernement ou des terroristes ; je ne suis pas juge..cette horreur ça vous calme ?


                  • HELIOS HELIOS 16 décembre 2007 18:29

                    A lire tous ces commentaires, on a presque l’impression que les attentats de ces derniers jours sont de la faute de la France.

                    Je suis atterré par la douleur des gens qui viennent de souffrir, là-bas, mais je suis consterné par la manière dont les algeriens d’Algérie, ceux de l’exterieurs, de double nationalité ou français d’origines algériennes, ont tant de vindicte contre la France.

                    On s’en fout ! dites le vous bien tous, vous avez choisi clairement, et avec raison j’en conviens, d’être indépendants, j’aurais fait comme vous, mais assumez là cette indépendance.

                    Vous avez eu 50 ans pour vous reconstruire d’une colonisation qui ne vous a rien apporté si ce n’est du mal. Vous avez du gaz, du petrole et d’autres ressources naturelles... vous avez des gens, des jeunes qui sont bien formés... vous avez l’argent, la cohésion de l’islam bref vous avez le pain, le beurre et la confiture et qu’est-ce que vous attendez pour la faire cette tartine ?

                    Oubliez nous, oubliez l’Europe, oubliez tout ce que vous n’aimez pas et qui represente le modèle occidental comme la liberté de la femme, les chretiens, le cochon, l’alcool, la démocratie... soyez responsables, arrêtez de cautionner et de jutifier ce qui ne l’est pas comme le fait Kadhafi.. en un mots : BOSSEZ.

                    Votre pays ne s’en portera que mieux... et nous aussi. Ce n’est pas parce que Sarkozy vient signer des contrats (qui ne seront surement pas honorés comme nous nous l’entendons) que les français approuvent.

                    Nous avons (avions, plutôt avant que vous ne la detruisiez) une faiblesse pour l’algérie, quasiment comme une partie de soi-même, cette tendresse que partagent les vieux amis où il n’est pas nécessaire de parler pour se comprendre.

                    A vous lire, ce n’est plus vrai, bien sur, vous avez pris votre envol, vous vous êtes emancipés d’une amitié qui ne vous convenez pas et que la langue scellait avec beaucoup d’efficacité, vous avez l’ivresse de la liberté qui a déjà commencé a tourner au vide affectif puisque vos voisins ne vous aiment pas (pas plus que vous ne les aimez)... et sur ce terrain viennent s’ebattre les plus vils sentiments et les extremistes de tous bords.

                    Désolés pour vous, vous ne faites plus partis de nos preoccupations, si ce n’est de simples considérations marchandes. C’est dû a vos choix, encore une fois : assumez !

                    Sinceres condoléances pour les gens du Val d’Hydra, de Ben-Haknoun et des quartiers voisins.


                  • korkma sonmez torrsten frings 18 décembre 2007 22:33

                    derrniere hypotèse plus simpliste !

                    Combien de jours on passer entre la visite du commercial Sarkozy et cet attentat ??

                    HUN ???


                    • korkma sonmez torrsten frings 18 décembre 2007 23:00

                      Les Algériens vivant en France,

                      sont la pauvre reléve de leurs grand parent qui je le rappel ont été bafoués,violés,abusés,torturés,salient et enfin oubliés,

                      par ce pays dont ils eurent comme éritage empoisonné les gettos que la société Francaise leur colle a la peau depuis maintenant 40 ans !!

                      Ont s’étonnent des émeutes et rébélions cela ai honteux venant d’un pays ce disant laique et démocratique

                      ...pays des droit de l’homme dit’on...

                      Torrsten

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès