Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > « L’ignorance fait notre tranquillité ; le mensonge, notre félicité. (...)

« L’ignorance fait notre tranquillité ; le mensonge, notre félicité. » (Anatole France)

 Je tombe ce 20 avril sur un article que je commenterais plus loin mais à propos duquel je souhaiterais faire un parallèle avec un autre scénario récent dont je détaillerais sommairement le déroulement, La Syrie.

Rappelez-vous, le 2 Septembre 2012, Fabius avertit que si Assad utilise des armes chimiques, la réponse de la France sera « massive et foudroyante »

Bizarrement, 3 mois auparavant, début juin 2012, l’agence Iranienne FARS prévient que :

« Des groupes terroristes qui s’opposent au gouvernement syrien se sont équipés d’armes chimiques en provenance de la Libye »

Face à cet avertissement sans détour de Fabius, avertissement bien évidemment adoubé par les US, et bien devinez quoi !, Assad qui doit être dur de la feuille fait attaquer des positions rebelles aux gaz de combat le 21 Aout 2013…enfin ça, c’est ce que l’on nous raconte.

 L’internaute échaudé par quelques décennies de mensonges et duperies fronce les sourcils, attend tranquillement que des voix dissonantes se fassent entendre face à cette unanimité révulsée qui affirme haut et fort qu’elle détient toutes les preuves désignant l’initiateur de l’attaque…sans pouvoir nous en montrer une.

 Après quelques infos prometteuses, mais issues de sources dont les médias auraient tôt fait de rejeter la légitimité, le MIT se chargera de dissiper le doute, il y a bien eu désinformation.

Revenons à l’Ukraine.

Après le coup d’Etat de la place Maïdan, lequel fût présenté dans les médias comme une révolution légitime d’un peuple lassé de la corruption et des crimes de ses dirigeants et de son désir vivace de rejoindre les bons auspices de la belle et grande démocratie Européenne, quelques grains de sables vinrent enrayer la propagande.

 Ce fût d’abord Victoria Nuland, la secrétaire d’Etat adjointe américaine aux affaires européennes qui, dans sa conversation avec l’ambassadeur américain en Ukraine mise en ligne par les Russes sur internet, était reprise dans les médias occidentaux d’une manière très particulière. En effet, et pour illustrer la parabole du sage qui pointe la Lune, ces médias se sont focalisés sur le doigt (tendu), le « Fuck the UE » qui n’avait d’autre objectif que de nous masquer le principal de la conversation, la désignation du futur chef du gouvernement Ukrainien, Arseni Iatseniouk (« Yats » dans la conversation), qui était donc pilotée par les US.

 Ce fût ensuite une autre conversation, celle entre Catherine Ashton (ministre des affaires étrangère de l’UE) et le Ministre des affaires étrangères de l’Estonie, Urmas Paet, captée et mise en ligne par ces mêmes Russes, qui indiquait clairement que, autopsies à l’appui, les Snipers du Maïdan tiraient indifféremment sur les policiers et les manifestants.

Bizarrement, cette dernière conversation n’a pas été relayée par les médias, l’absence de termes fleuris y est peut-être pour quelque chose…ben voyons.

 Et puis, se posait un cas de conscience que les médias ne pouvaient éviter, sous peine de se discréditer complètement, celui de la composition du nouveau gouvernement Ukrainien.

En effet, au-delà du premier ministre, Arseni Iatseniouk, membre du parti de Ioula Timochenko « Patrie » et qui a receuilli 7% des voix lors des dernières élections présidentielles de 2010, figure des ministres carrément d’extrême droite et néo-nazis, et leur présence n’est pas juste symbolique, puisque l’on parle de 6 ministres sur 19, et pas des moindres :

  • Oleksandr Sych, vice premier ministre, SVOBODA
  • Ihor Tenyukh, ministre de la Défense, SVOBODA
  • Andreï Mokhnyk, ministre de l’Écologie, SVOBODA
  • Ihor Shvaika, ministre de l’Agriculture, SVOBODA
  • Serhiy Kvit, ministre de l’Éducation et de la Science, Privat Sektor
  • Dmitri Boulatov, ministre de la Jeunesse et des Sports, Privat Sektor

Mais aussi, dans d’autres postes importants :

  • Andrei Parubiy, Secrétaire du Conseil national de Sécurité et de Défense (cofondateur du parti national social, ancêtre de SVOBODA)
  • Oleg Makhnitsky, Bureau du Procureur général, SVOBODA

 

Alors, devant ce parterre de ministres aux passés et aux propos franchement et ouvertement antisémites, on pourrait naïvement considérer comme « étonnant » de voir la fougue que déploya BHL devant la foule du Maïdan à encourager la fusion de l’Ukraine avec l’UE, et encore plus « surprenant » l’absence d’inquiétude de ce dernier affirmant qu’il y a plus d’extrême droite en France qu’en Ukraine, si l’on s’en réfère au scores électoraux du FN et de SVOBODA qu’il assimile (mais qui omet soigneusement de préciser qu’il n’y a pas un seul ministre FN au gouvernement).

Ainsi donc, nous voilà sereins, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, Svoboda, Privat Sektor… pfff, des pécadilles, des braves gars un peu nerveux mais qui, au fond, vont s’assagir avec le temps…et puis là, PAF !

3 types encagoulés sont allés distribuer des tracts à la sortie d’une synagogue à une vingtaine de fidèles, tracts dont le contenu les intimait de s’enregistrer en tant que juif…et devinez quoi !, ces tracts portaient le symbole de la République séparatiste de Donetsk ainsi que le drapeau Russe…si, si, le drapeau Russe, la preuve est là, ces enfoirés de russes sont antisémites, ce sont des fous dangereux, d’ailleurs personne ne s’y trompe, Arseni Iatseniouk , John Kerry…..et Barack Obama sont indignés et écoeurés…et c’est parti « Poutine a un rêve de restaurer l'Union soviétique » pour Iatseniouk, les Etats européens accusent Vladimir Poutine d'être derrière l'insurrection qui secoue l'Ukraine…etc, etc et personne pour remettre en cause ce soudain renversement de paradigme.

 Et pendant que les américains renforcent leur présence en Pologne, faisant monter une tension qui n’a rien de virtuelle, l’enfumage continu, les « média-mensonges » comme les qualifie Michel Collon se déchainent et tournent à la caricature.

 Alors, je vais essayer d’être clair, je n’ai aucune preuve que l’évènement soit une manipulation, peut-être même que ce sont 3 russes tarés et antisémites qui ont distribués ces tracts.

 Le problème n’est pas là, ce qui est grossier et inacceptable, c’est l’exploitation médiatique et politique de l’évènement, c’est l’amalgame qui est fait entre les 3 protagonistes et le peuple russe et son gouvernement, en dépit de tout ce qu’a fait Poutine pour calmer les tensions, aussi bien en Syrie qu’en Ukraine. L’affaire de Crimée a été menée de main de maitre, prenant le contrepied complet des démocraties occidentales, en imposant le rattachement de cette province ukrainienne à la Russie par la démocratie, et en évitant ainsi une conflagration qui aurait pu dégénérer en guerre civile si Kiev avait voulu imposer son autorité acquise par la force à ces populations russophiles, voire russes tout court.

 C’est aussi l’incohérence débile de voir Poutine derrière un tel acte, à l’image d’un Bachar El Assad allant bombarder au gaz après qu’on lui ait précisé que c’était la ligne rouge à ne pas franchir, et pour qui cela n’apportait strictement rien sur le plan militaire.

C’est aussi la vision surréaliste d’un premier ministre Iatseniouk faisant sa vierge effarouchée devant ces actes antisémites alors qu’il a installé dans son ministère 6 fascistes revendiqués.

 Alors, disons le tout net, je veux bien croire que quelques mouches ahuries se fassent encore prendre par cette propagande tissée avec des cordes à nœuds mais franchement, lorsque l’on m’invite à croire des histoires de marmottes qui emballent le chocolat, j’ai désormais l’impression que c’est la bestiole elle-même qui m’interpelle afin de m’éclairer sur ces mauvais bobards en me disant : « tu sais ce qu’elle te dit la marmotte ! »


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Jelena XCII 22 avril 2014 09:17

    « Pravy Sektor » et non « Privat Sektor ». smiley


    • ChatquiChouine ChatquiChouine 22 avril 2014 10:17

      Aie ! exact, dsl smiley


    • Neo Nestor 22 avril 2014 11:03

      Salut,

      Syrie ... Pour être crédible il faut que Laurent Fabuis lui aussi trimballe sa petite fiole devant les représentants des Nations-Unis.

      Exhibant sa fiole de sa main droite tout en déclarant devant tous les représentants des nations Unis « voici la preuve que l’Irak eu pardon je veux dire Bashar el Assad a utilisé l’arme chimique contre son peuple. »

      Il est nul Fabuis, il ne c’est pas y faire ... Ça a marché pour Colin Powell, grâce à cet ARGUMENT DE TAILLE les États-Unis ont pu attaquer l’Irak ... Faut parfois faire marcher ses méninges monsieur Fabuis ... 

      Sur la Russie ... Fabuis nous explique, que des gens jusqu’à lors Ukrainiens sont d’un coup devenu des terroristes sur leurs propres terres, les mecs vivaient, bossaient tranquillement chez eux sur leurs terres et d’un coup ils se sont dit tiens nous allons devenir des terroristes ... 

      L’extrême droite qui est au gouvernement en Ukraine grâce au soutiens de l’Ue et des Usa a interdit au Ukrainiens de l’Est de parler le Russe ...

      Ami(e)s Basques, Bretons, Corses, etcs, aimeraient qu’on leur interdisse de parler leur langue et si ils gueulaient, ils adoreraient sûrement que du jour au lendemain on les traite de méchants terroristes qui refusent de se plier au gouvernement dictatorial que les Usa et l’Ue leur auraient gentiment instauré ... 


        • HELIOS HELIOS 22 avril 2014 11:55

          ...l’analyse est bonne, mais vous connaissez tous la paille et la poutre, non ?

          Je ne reviens pas sur les faits, dont la realité est repeinte aux interets des uns et des autres. mon propos est different, il touche a l’interpretation de l’auteur, comme d’ailleurs a celle des « grands de ce monde », d’Obama à la copine de Timochenko... :

          Quand on est capable de qualifier le FN et Marine le Pen de nazi, de raciste, d’antisemite... comment etre credible dans un article sur Agoravox en qualifiant les uns et les autres en Ukraine ou en Syrie, de neo-nazis ?


          • ChatquiChouine ChatquiChouine 22 avril 2014 12:34

            ? !? Au delà de ce que je pense du FN, ou avez vous vu dans cet article que j’ai affirmé que ce parti était nazi, raciste ou antisémite ?
             Ou avez vous vu que j’ai évoqué ces qualificatifs pour la Syrie ?

            Pour ce qui est de Svoboda ou Pravy Sektor, et bien si vous regardez l’historique de ces partis, et notamment les drapeaux et brassards directement calqués sur ceux de la tristement fameuse division SS « Das-Reich », je ne crois pas que que le qualificatif de « néo-nazi » soit usurpé. Lisez ce dossier par exemple.

            Pour ce qui est du FN, peut-être est-ce la signature d’un protocole d’accord faite par JMLP en 2009 avec Svoboda qui vous met mal à l’aise ?


          • leypanou 22 avril 2014 19:00

            @auteur :

            " Alors, je vais essayer d’être clair, je n’ai aucune preuve que l’évènement soit une manipulation, peut-être même que ce sont 3 russes tarés et antisémites qui ont distribués ces tracts. " : vous n’avez aucune idée de quoi est capable l’empire (et d’autres aussi d’ailleurs) concernant les false flag.

             Cet article de Diana Johnstone vous y aidera un peu je pense.


            • ChatquiChouine ChatquiChouine 22 avril 2014 20:03

              Merci pour le lien qui est intéressant et apporte quelques infos complémentaires.
               Ceci étant, je vous rassure, je sais très bien de quoi est capable l’empire, et quand je dis que je n’ai aucune preuve de la manipulation, ça ne veut pas dire que je n’ai pas de très forts soupçons.
              Ceci étant, l’évènement étant récent et n’ayant fait l’objet d’aucune enquête (si ce n’est le démenti formel des autorités de Donetsk indiqué dans votre lien), j’essaye de m’en tenir aux faits.


            • steph bigorneau steph bigorneau 22 avril 2014 19:35

              @ L’auteur
              très bon article, bonne présentation des manipulations atlantistes.
              Une petite citation pour étayer le fait que les médias et les USA sont en pleine phase manipulatrice. En 1997 Zbigniew Brzezinski a écrit dans le grand échiquier :

              « L’Europe est la tête de pont géostratégique fondamentale de l’Amérique. Pour l’Amérique les enjeux géostratégiques sur le continent eurasien sont énormes. Plus précieuses encore que la relation avec l’archipel japonais, l’Alliance atlantique lui permet d’exercer une influence politique et d’avoir un poids militaire directement sur le continent.

              Au point ou nous en sommes des relations américano-européennes, les nations européennes alliés dépendent des États-Unis pour leur sécurité.

              Si l’Europe s’élargissait, cela accroîtrait automatiquement l’influence directe des États-Unis. »

              Bayard édition, page 88.

              La déstabilisation de l’Ukraine par les US et son intégration à l’UE et à l’Otan, était déjà prévu par cet auteur.

              L’UPR est le seul parti à vous expliquer le dessous des cartes et à vous expliquer clairement ce qui se passe. Une seule solution pour dénoncer cette union européenne sous influence des US et de l’Otan, votez UPR aux prochaines élections européennes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès