Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’inévitable déclin démographique du Japon

L’inévitable déclin démographique du Japon

Le Japon est le pays du monde qui compte la plus forte proportion de personnes âgées (20 % de la population a plus de 65 ans) et la plus faible proportion de jeunes (14 % de la population a moins de 15 ans). Son indice synthétique de fécondité (nombre d’enfants par femme) est l’un de plus bas du monde, avec 1,3 enfant par femme. Sa population s’élevait à 127,7 millions d’habitants à la mi-2005. Selon des projections effectuées par les démographes, elle ne sera plus que de 121,1 millions en 2025.
Pour la première fois de son histoire, 2005 marque un bouleversement démographique majeur : le Japon comptera donc moins d’habitants que dans le passé. Il y a eu, en effet, plus de décès que de naissances en 2005 (+ 10 000). Selon une enquête du ministère japonais de la Santé, cette tendance doit être considérée comme un avertissement lancé à la société nippone. "La décroissance de la population est désormais en cours et le déclin continu des naissances provoquera une inévitable dépopulation du Japon". Le rapport s’inquiète des conséquences économiques (croissance entravée par une moindre force de travail, fardeau pesant sur la population active dont les revenus baisseront en raison du financement des retraites...), et de l’impact sur la société (familles bouleversées par l’augmentation du nombre d’individus non mariés, baisse des projets d’avenir...).
Plusieurs causes peuvent expliquer cette dénatalité : les femmes se marient de plus en plus tard, elles refusent l’ancien modèle familial qui les cantonnait à la maison et privilégient leur carrière professionnelle, le coût d’une famille nombreuse est très élevé, les moyens de garde d’enfant sont insuffisants...
Ce papy boom a une conséquence inattendue : certaines entreprises recrutent prioritairement des personnes âgées. La Chambre de commerce et d’industrie de Paris rapporte le cas d’une société japonaise de maintenance (Mystar 60), qui n’embauche que des personnes de plus de soixante ans...


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • (---.---.102.65) 26 décembre 2005 18:43

    L’Europe suivra (et suit déjà).

    Les jeunes aujourd’hui ne font pas d’enfants.

    (Pas d’emplois stables, relations de couples difficiles, mari et femme travaillant dans des entreprises éloignées, pas de temps pour élever les gosses, manque de crêches, et aussi surtout : faire des gosses n’est plus vu comme un but dans la vie.)

    Il va falloir faire rentrer des étrangers massivement en Europe pour pouvoir payer nos retraites et faire fonctionner le pays.

    C’est d’ailleurs assez rigolo de voir l’autre qui n’a de cesse de vouloir en « charteriser » un maximum ... Ses successeurs devront faire la même chose, mais dans l’autre sens.

    En attendant l’europe black-beur-jaune, on se marre.


    • (---.---.52.46) 27 décembre 2005 02:34

      Etant actuellement sur place, je confirme : il y a une tres forte proportion de personnes agees au Japon !

      Je ne suis pas demographe mais les hommes japonais, consacrant leur vie au travail, ils n’ont plus beaucoup le temps de s’occuper de leur vie de famille. Je connais un japonais qui des lors qu’il a trouve un travail a quite sa petite amie car il ne pouvait plus mener une vie de couple convenable : il rentre chez lui vers 1h00 et se leve a 6h30 avec un jour de conge par semaine et peu de vacances pour un petit salaire...

      La population vieillissante me semble entrainer le phenomene suivant : Le desequilibre entre les personnes possedant un bien et celles qui n’en ont pas est beaucoup plus important qu’en Europe : Au Japon, en general, un proprietaire n’a pas qu’une maison mais plusieurs qu’il loue. Il est aussi assez frequent qu’un proprietaire possede une residence (genre 10 apparts a louer). C’est un peu la loi du tout ou rien. En France beaucoup de jeunes couples revent d’acheter une maison avec un petit jardin quite a empreinter sur 20 ans ; Au Japon les jeunes n’y pensent meme pas tellement ca parait irrealiste.

      Ajoutez a cela cette generation de femmes qui se privent de vie de couple pour tout consacrer a leur carriere... Sans parents, pas d’enfants !

      Le Japon a beaucoup de qualites mais sur ce point il est vrai qu’il y a malaise.

      Travailler pour vivre ou vivre pour travailler, telle est la question !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès