Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > « L’insurrection qui vient » sur Fox Tv aux Etats-Unis, ou le retour (...)

« L’insurrection qui vient » sur Fox Tv aux Etats-Unis, ou le retour du Maccarthysme

A quelques jours du sommet du G8 à l’Aquila en Italie, Fox TV remet le couvert sur les anarcho-autonome.

Le journaliste politique Glenn Beck livre sur la chaîne américaine Fox News son analyse du livre « L’insurrection qui vient », dont la version traduite en anglais sort le 9 août. Selon lui, il s’agit d’« un livre dangereux » qui « appelle à la révolution violente » et que les Américains doivent prendre très au sérieux.

« L’extrême gauche appelle activement à la violence. [...] Ils veulent abattre le capitalisme et le mode de vie occidental. Cela a commencé en France et s’est étendu à des pays comme la Grèce ou l’Islande, des pays où les gens n’ont plus de travail, plus d’argent et plus de patience. [...] L’Europe est au bord de la destruction depuis plusieurs années. Maintenant, le phénomène est sur le point d’arriver aux Etats-Unis. »

Le présentateur révèle que Julien « Coupé », l’un des auteurs présumés du livre, a visité le Canada avec son amie en janvier 2008 et s’est « glissé » de l’autre côté de la frontière pour visiter New York. « Qui s’inquiète de la frontière canadienne ? Au fait, nos frontières sont sûres, pas vrai ? » ironise-t-il.

Conclusion de Glenn Beck, qui avoue tout naturellement n’avoir pas encore lu le livre : « Je ne demande pas une interdiction de ce livre. Il est important que vous lisiez ce livre. Vous savez ce que les gens pensent, vous savez qui sont les ennemis, et vous êtes prêts. » Slate.

Autre analyse mais même conclusion sur Libération :

Voilà une pub inattendue pour la sortie américaine imminente du livre qui a empêché Michèle Alliot-Marie de dormir... Le très droitier Glenn Bleck a consacré sa chronique du 1er juillet sur la chaîne conservatrice Fox News à l’Insurrection qui vient, que le gouvernement français soupçonnait d’avoir été écrit par Julien Coupat.

La traduction anglaise -The Coming Insurrection- doit être publiée aux Etats-Unis début août, aux presses du Massachussets Institute of Technology. Et Glenn Beck voit là de "gros problèmes en perspective", tant les "désaffiliés" du monde entier ont tendance à se rebeller ces derniers temps.

Lors de son show -en version traduite par Libé ci-dessus- Glenn Beck lit des extraits du livre sur fond d’images d’émeutes en France et de manifestations au Japon ("Ils ne font pas ça, normalement, les Japonais !", s’étrangle-t-il).

Pour le chroniqueur -qui annonce emmener le livre en vacances- il est urgent de lire l’Insurrection qui vient "afin de connaitre ses ennemis".

Pour "Le Monde Diplomatique" :

La traduction anglaise paraîtra en août aux Presses du Massachusetts Institute of Technology (MIT), et elle semble bien partie pour susciter autant d’émoi aux Etats-Unis qu’en France (1). Le 1er juillet, sur Fox News, le chroniqueur Glenn Beck brandit le brûlot du Comité invisible en le qualifiant de « livre dangereux ». Sur fond d’images d’émeutes dans les banlieues françaises ou ailleurs, il en extrait quelques citations terrifiantes et annonce que Julien Coupat est en passe de pénétrer clandestinement sur le territoire américain. Il conclut en soupirant que, partant en vacances le soir même, il va maintenant devoir... lire ce livre, « pendant que toute sa famille lira des choses amusantes », afin de pouvoir, à son retour, dire à son public « ce qu’il y a dedans » !

« En dépit des exorcismes, le spectre de la révolution, l’immense espoir qu’un jour tout pourrait changer, filtre de la conscience collective et naît de l’enchaînement des événements. Les colères soulevées par la crise économique inquiètent les commentateurs conservateurs. Conscients que leur modèle idéologique s’effrite, ils scrutent avec inquiétude les signes du surgissement... Un autre monde ? La course folle du capitalisme vient en tout cas de fissurer celui que nous connaissons », écrivions-nous en ouverture de notre dossier de mai, « Comment naissent les révolutions », désormais accessible en ligne.

Comme part hasard, le ROS Italien vient de mettre la main sur les auteurs d’un vaste "complot" visant, non sans rire, le réseau ferré Italien :

Présentés comme appartenant à « la mouvance anarchiste », ils ont été arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à saboter une ligne de train en Italie. Ils doivent être inculpés pour « association subversive » « dans un but terroriste »

Deux jeunes Italiens, présentés comme appartenant à « la mouvance anarchiste », ont été arrêtés vendredi 3 juillet en Italie, alors qu’ils s’apprêtaient à saboter une ligne de train. C’est la section anti-terroriste de la gendarmerie italienne (Ros) qui a effectué cette arrestation, a-t-elle elle-même annoncé.

Ils ont été interpellés à 5h (3h GMT), sur un pont au-dessus de la ligne ferroviaire Orte-Ancône (nord-est). Ils étaient à bord d’une voiture volée qui contenait des crochets artisanaux en fer pouvant servir à provoquer un court-circuit sur le réseau d’alimentation de la ligne, a indiqué à l’AFP un porte-parole du Ros, sous le couvert de l’anonymat.

« Nous sommes intervenus un peu avant qu’ils ne mettent leur projet de sabotage à exécution », a affirmé le porte-parole.

Une quarantaine de perquisitions

Dans le même temps, les gendarmes ont procédé, sur instruction du parquet de Pérouse (nord-ouest), à une quarantaine de perquisitions chez des sympathisants du groupement « anarcho-insurrectionnel » auquel appartiendraient les deux jeunes arrêtés, selon les mêmes sources.

Pour ce qui est des deux jeunes interpellés dans la voiture près de la ligne Orte-Ancône, l’un d’eux est né à Rome en 1982 et l’autre à Pérouse en 1987, a précisé le porte-parole, qui n’a pas fourni plus de précision sur leur identité.

« Dans un but terroriste »

Les deux jeunes seront inculpés pour « association subversive » et « atteinte à la sécurité des transports publics dans un but terroriste », a-t-il indiqué. 37 autres personnes de ce mouvement « anarcho-insurrectionnel » ont été inculpées d’« association subversive » à l’issue des perquisitions, selon le porte-parole. Mais ces dernières ont été laissées en liberté, a-t-il souligné.

Le mouvement « anarcho-insurrectionnel » est un mouvement subversif interdit, a précisé le porte-parole des Ros qui a précisé qu’à ce stade l’enquête ne faisait pas apparaître de liens avec l’étranger.

Le G8 en toile de fond

La police et la gendarmerie italiennes sont en état d’alerte maximale en raison de l’imminence de la tenue du 8 au 10 juillet du sommet du G8 à L’Aquila dans les Abruzzes (centre) et de l’arrivée en Italie de 39 chefs d’État ou de gouvernement étrangers.

Le 11 juin dernier, les forces de l’ordre avaient déjà arrêté six personnes qu’elles soupçonnaient de préparer un attentat contre le G8.

La sécurité des transports ferroviaires est également au centre des préoccupations des autorités italiennes après la catastrophe de Viareggio (nord-ouest) qui a fait lundi 21 morts dans l’explosion accidentelle d’un wagon-citerne chargé de GPL (gaz de pétrole liquéfié).

Cette affaire intervient alors qu’en France se poursuit l’enquête controversée de la section sur les neuf inculpés de Tarnac, soupçonnés eux aussi par les enquêteurs d’avoir voulu saboter des lignes ferroviaires en France.

Leur presse (Le Nouvel Observateur), 3 juillet.

 

Après le fantôme des Brigades rouges ressuscité il y a trois semaines, c’est maintenant aux « anarcho-insurrectionnels » d’occuper la scène répressive, en remake de « Tarnac ».

Dans la nuit américaine du spectacle, toutes les vaches sont grises.

À bas l’État ! Et gare à ses flics de tout poil — en face comme parmi nous !

Avait posté hier le visionnaire « Le Jura Libertaire ».

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • barbouse, KECK Mickaël barbouse 4 juillet 2009 11:00

    bonjour, merci pour votre article

    pour avoir lu « l’insurrection qui viens » ( bon livre sympathiquement critique de la société moderne qui en aucun cas ne justifie 6 mois d’emprisonnements pour rien), je trouve cette promotion made in fox news particulièrement amusante,

    si peu qu’en plus fait de bonnes ventes aux US grâce a ça, la mode des penseurs en carton « de la révolte » va noyer le poisson dans toutes les bonnes librairies. Chaque bon éditeur va chercher son « penseur de la révolte » et réédité les classiques des penseurs de la révolution française, il y a un marché a prendre, les « viligants » de l’ordre établi ont un business de la peur a mettre en place pour justifier leur répression...


    amicalement, barbouse.


    • E-fred E-fred 4 juillet 2009 11:18

      bonjour barbouse

      merci pour votre post.

      Mais au delà de « promotion » douteuse faite par le journaliste, ce sont surtout les commentaires qui sont affligeants !!! Il parle de « the extrem left on this planet is activly calling for violence ».

      Bientôt ils vont larguer les bombes comme à Guernica !!!


    • barbouse, KECK Mickaël barbouse 4 juillet 2009 11:28

      j’imagine bien les GI’s débarqués en France pour la liberer d’un groupuscule d’anarcho RMiste qui mettent en péril l’ordre mondial et la paix...

      le talent dans ce livre c’est de montrer la dérive néo libérale en tant que concept idéologiques qui s’impose au peuple et ne laisse d’autre choix que la révolte quand on comprend quel est la nature des maux que cette idéologie génère.

      D’une certaine manière, ce livre devrais surtout fournir une matière aux penseurs critique de « gauche » américaine, et c’est a mon avis la seule chose qu’ils craignent vraiment, voir leur arguments contredit intelligemment sur leur sol.

      amicalement, barbouse.


    • E-fred E-fred 4 juillet 2009 12:41

      à miragne

      le journaliste dit « the extrem left on this planet »...c’est la « menace globale » d’on parlait Bush...

       à ce que j’ai vu de l’inteview de M Hazan, il ne dit pas que l’insurrection qui vient « en appelle à la violence » mais dit qu’il n’écarte pas cette possibilité d’action pour DEFENDRE les vraies libertés...nuance...


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 4 juillet 2009 13:37

      Miragne, vous n’avez manifestement pas lu le livre.

      A aucun moment il ne prone la violence. Au pire, il prone la constitution de « communes », qui sont en fait, littéralement des « bandes de potes » très liées, qui amènet chaque membre à apporter à la commune ce qu’ils peuvent à partir de leur position et rôle social afin de pouvoir vivre, et vivre libre,

      Il prone plus la démission du système, plus que la lutte contre le système.

      Je précise que je ne partage pas les vues de Julien Coupat sur l’action politique, car je suis démocrate et républicain, même si sur l’analyse sociale, il a parfaitement analysé les raisons qui font que le système tel qu’il est construit actuellement est une vaste arnaque tenue par une oligarchie composée de banquiers, d’hommes politiques de droite, de dirigeants du complexe militaro industriel


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 4 juillet 2009 13:43

      Et naturellement, j’oubliais, d’hommes de médias.


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 4 juillet 2009 16:47

      En même temps, prendre ce qui est dans fox news par un journaliste officiellement bushiste et pro-guerre en IRak pour argent comptant, ce n’est pas très sérieux.

      Je vous invite justement à le lire, pour comprendre l’analyse sociale qui y est faite et qui est d’une limpidité et d’une vérité criante.


    • John Lloyds John Lloyds 4 juillet 2009 11:07

      Excellent article, E-Fred. Sur le fond, rien de neuf, ça fait des mois qu’on sait qu’il se prépare une loi martiale aux US, mais l’article met bien l’accent sur l’interet de la sortie de ce livre pour le gouvernement amériacin. Je pense que cet ouvrage devrait être promu par son administration, qui utilisera les médias pour faire de la mauvaise pub à ce bouquin destinée à en multiplier les ventes, bouqun que je ne connais pas, mais dont j’imagine le contenu. Ce que tend à montrer l’article.

      L’idée, à mon avis, est qu’une fois ce bouquin bien répendu aux US, tout possesseur pourra facilement être qualifié de terroriste, on comprend d’autant mieux pour cette administration l’intérêt de cette traduction. Curieusement, Tarnac a dû inspirer l’appareil répressif américain, Si vraiment le Nabot est le maître à penser des américains, c’est qu’on a tiré le gros lot : - ))


      • E-fred E-fred 4 juillet 2009 11:38

        à john Lloyds

        merci !

        Il est certain qu’on a fait élire un sacré numéro en 2007, mais il était déjà placé depuis un bon nombre d’année...perso, je ne pense pas que notre NS soit un mètre étalon en matière de pensée néocon...


      • finael finael 4 juillet 2009 12:29

        Merci pour le lien.

        Je sens que je vais me jeter dans sa lecture à la lumière de cet article.

        Pour une fois le fait d’être « Outfoxed » peut servir à quelque chose.


      • E-fred E-fred 4 juillet 2009 12:50

        à miragne

        JC a été mis en examen pour ou par ce bouquin...c’est comme la nouvelle loi sur les bandes lundi soir dernier...le fait de participer ou d’avoir été en lien avec des personnes vous faits mettre dans le même panier...

        Nous ne sommes PAS SI DUPES des médias :

        blog satirique d’opinion.

        jeudi 2 juillet 2009

        Bandes violentes : les députés ont adopté le projet de loi de dissuasion

      • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 4 juillet 2009 13:39

        John Loyds, je ne crois pas que barack obama mettra en place une loi martiale, à moins que les réseaux neo-cons et militaro industriels organisent un attentat false flag. 


      • Cug Cug 4 juillet 2009 12:25

        Plus que Ben Laden, plus que l’Iran, plus qu’Israel, plus que l’axe du mal ... l’oligarchie financière anglo-saxonne craint par dessus tout le socialisme ...

        Imaginé qu’à cause de la crise, un parti socialiste soit de retour aux USA qui plus est mené par des personnalité, unniversitaires, etc ...
        Fox news prend les devants ... c’est tout, un parfum de Mac Carthisme.


        • dom y loulou dom 4 juillet 2009 20:10

          ce que fait la FED en ce moment, tandis que M.Jackson a été assassiné pour émoustiller les sentiments des braves gens et qu’ils partent vite en vacances libres de tout souci... 

          ce n’est même pas du socialisme, c’est du stalinisme... marié au muppet show médiatique...

          le comique en moins.


        • Arcane 4 juillet 2009 14:40


          Ce qu’il y a de paradoxale, c’est que plus le système se rigidifie en contrôlant les citoyens et plus l’insurrection à des raisons de venir.

          La Commune sera alors « nettoyée » dans un bain de sang ; avec l’aide de l’armée si nécessaire.

          Pourtant l’essai dont il est question dans cet article ne prône pas la violence.

          L’histoire ne se répète pas, elle bégaie ; disait Marx ...

           


          • Arcane 6 juillet 2009 18:04


            Vous avez raison belle Miragne. 

            J’eusse aimé rassurer un aussi joli minois ; mais je n’enlèverai rien de mon commentaire précédent pour se faire. Il est en effet évident que la répression de l’insurrection sera violente même si l’insurrection(je préfère le terme de « réaction ») ne le sera pas forcément.

            Certaines idées ou actions peuvent être inciviles et contre l’état sans être ni même violentes ni même illégales. Julien Coupat en sait quelque chose. Pour exemple, une grève général de tous les citoyens peut mettre à genoux un état en pleine crise.

            Lorsque la commune refleurira, j’espère que nous serons du même côté de la barricade Miragne.

            " J’aimerai toujours le temps des cerises
            C’est de ce temps-là que je garde au cœur
            Une plaie ouverte
            Et dame Fortune en m’étant offerte
            Ne saurait jamais calmer ma douleur
            J’aimerai toujours le temps des cerises
            Et le souvenir que je garde au cœur "


          • sisyphe sisyphe 4 juillet 2009 15:28

            E-fred

            Merci pour cet article.

            En effet, la mouvance anarcho-autonome, qui n’a jamais proné la violence mais, comme dit plus haut, plutôt le « désengagement » du système par des voies alternatives, a tout pour être le nouvel épouvantail agité par les défenseurs de la mafia du libéralisme, et du capitalisme-voyou, pour faire peur, et justifier un système de plus en plus répressif, afin de mieux le verrouiller .

            Ce faisant, ils vont créer de nouvelles révoltes, enclenchant un cercle vicieux, qui est leur seule solution, pour continuer à berner les citoyens du monde, à les empêcher de pendre conscience que c’est bien ce système qui est LA CAUSE, et la seule, des troubles, de la pauvreté, des inégalités, de l’injustice, de la précarisation, de l’oppression, de la domination du monde par un groupe de banksters, de la délinquance, de la mise à sac des richesses naturelles, et la privatisation du vivant.

            Lecture donc, indispensable, de « L’insurrection qui vient » ; et soutien aux voies alternatives.


            • E-fred E-fred 4 juillet 2009 16:06

              à tous

              merci pour les posts encourageants !

              Ce qui est scandaleux, c’est que dès qu’on parle alternatifs et autonomie, la logique de société de consommation nous sert, via les médias classiques, les vieilles terreurs et la guillotine...plutôt que de se résoudre laisser tomber ce système qui, même si il a eu son utilité et à permis à certaines sociétés de croître, nous fait inexorablement consommer de plus en plus, car tout est basé sur cette fichue « croissance »...alors que n’importe quel personne un peu sensée « économise »...
              Les espèces s’adaptent au cycle de la nature et nous en faisons partie , que l’on veuille ou non...alors qu’on arrête de nous faire croire à un éternel printemps et nous faire bouffer des fraises de m...à noël !!!


            • NICOPOL NICOPOL 6 juillet 2009 11:55

              Ah ah ah je rigole encore du message de Sisyphe en retombant sur cet article encore sur la page d’accueil d’AV !!

              Nicopol, agiter l’ « épouvantail » de l’ultragauche ??

              Quand je vois le titre de l’article « Le retour du Maccarthysme »... c’est pas un épouvantail ?

              Que je vois l’image illustrant l’article représentant un instrument de torture de l’Inquisition : c’est pas un GROS épouvantail ?

              Quand je vois le titre du précédent article de E-FRed (« Julien Coupat est libre, mais la chasse aux sorcières continue ») : épouvantail ou pas épouvantail ?

              Présenter Sarkosy comme un « dictateur rampant » ou un « tyran mou » (à moins que ce ne soit le contraire), les arrestations d’enfants comme des « rafles du Val d’Hiv’ », la réintégration du commandement de l’OTAN comme un « alignement néocons », la « vigilance anti-fasciste »... En fait, tous les « combats » de la gauche antisarkosyste primaire ne sont qu’un navrant concours d’« épouvantails » : c’est à qui aura le plus gros, le plus effrayant, le plus choquant, pour effrayer la « voletaille » populaire et lui faire croire que nous vivons dans un régime autoritaire fasciste liberticide, contre lequel l’insurrection et le sabotage sont légitimes, et avec lequel toute « compromission » n’est que « collaboration »...

              Hélas, mille fois hélas, le peuple n’est plus aussi con qu’autrefois ! Il ne se laisse plus prendre et ridiculise scrutin après scrutin ces « fabriquants d’épouvantails » ! Ce qui promet une franche rigolade, car il va falloir trouver encore plus « énaurme » !!!


            • E-fred E-fred 6 juillet 2009 18:29

              à NICOPOL

              Comme illustration, j’avais pensé mettre des encagoulés type KKK...

              En ce qui concerne l’article, ce qui me pose question, ce n’est non pas le débat : « L’insurrection qui vient prône-t-il la violence, oui ou non ? » mais plutôt qu’est ce que vient faire là et maintenant, aux Etats-Unis, pour le mois d’août, cette promotion : « Vous savez ce que les gens pensent, vous savez qui sont les ennemis, et vous êtes prêts. »
              Glenn Beck ne l’a pas rêvé tout seul ce truc, la présentation, l’interview est bâclée : « It is a brand new book...it is a dangerous book... », il n’a pas lu le livre... on lui a soufflé au c..
              et l’excellent « they want bring down capitalism and the Western way of life !!! »

              Ca ne vous surprend pas ce genre de discours ? Manque plus « Ils tuent et mangent les chiens »...ou un truc dans le genre...

              Ce présentateur fait de la promo pour entretenir la parano chez les ploucs, les culs-terreux bien-pensants...WASP dans toutes leurs splendeurs...et vous croyez que les masses populaires du monde entier vont continuer à se faire tondre la laine sur le dos, sous prétexte du réchauffement climatique, de H1N1, et que Madoff en a pris pour 150 ans ?

              Arrêtez de fantasmer sur un espèce d’international anar qui va déferler sur le monde tel Attila et empaler les banquiers et bourgeois et leur chiens de garde...la prise de conscience et l’info se fait petit à petit.. ;grâce au net les gens voient et sentent que ça bouge...et ça bouge...

              On ne massacre plus impunéments sous NOS tristes tropiques, ou comme encore 20 ans après en essayant de noyer le poisson avec les accords de Matignon, comme on cache la poussière sous le tapis...

              C’est vous qui devriez arrêter de prendre le gens pour des cloches...entre promesses et mea culpa pour finallement venir avec les flash-ball et les tasers...

              Et toujours Glenn Beck qui délire : « they don’t do this in japan » mais il est c.. ce mec ou quoi ? Il n’a pas souvenir des énormes manifs de 69-70 ?

              Le 19 janvier 1969, des millions de Japonaises et de Japonais découvrent en direct à la télévision la « prise de la forteresse Yasuda ». Plusieurs centaines d’étudiants et étudiantes se sont retranchés dans la tour Yasuda, dernier bastion de l’université Tôdai, à Tokyo, occupée depuis plusieurs mois. La police mettra trois jours à les déloger.

              Le « Mai » des étudiants japonais est l’un des plus longs et certainement un des plus violents mouvements de cette année 1968-1969 qui en vit tant d’autres dans le monde.

              Moi je me souvient des images avec ces gens en casque blanc et masque sur la figure...

              Mais ce présnetateur pseudo journaliste n’en sait rien car il ne connait rien et ne s’intéresse à rien, à part la défense de son steack : « l’américain way of life »...


              alors pourquoi cette PROMO pour l’été...c’est quoi le projet ??? hein NICOPOL, c’est quoi la finalité de cette mascarde de mise en garde de l’ins. qui vient ...personne ne lit de bouquins aux Etats-Unis, ils sont trop c...

              Qu’est ce Glenn Beck veut essayer de vendre sur Fox ? La menace globale qui vient de la gauche ?.. ;après al-qaïda, c’est la gauche...fini l’Afghanistan, l’Irak etc...le pétrole est maintenant sous bonne garde...



            • NICOPOL NICOPOL 8 juillet 2009 10:36

              @ E-Fred,

              Tout d’abord, je ne réagissai pas sur votre article, mais au commentaire de Sisyphe, qui m’a fait bondir par les salades qu’il essaye de nous vendre (car si, dans l’« Insurrection qui vient », on n’appelent effectivement pas à manger des chiens, on y appelle bien à la violence organisée et non à un « désengagement » stoïque... et ça, tout le monde peut le constater en lisant les quelques dizaines de pages, au demeurant très bien écrites, de ce tract). 

              Ensuite, si je vous comprends, bien vous reprochez à ce journaliste de présenter de façon caricaturale, grossière et exagérément effrayante le mouvement d’ultragauche anticapitaliste derrière « L’insurrection qui vient », sans même avoir lu le bouquin ? Alors oui, je suis d’accord avec vous. S’il avait lu le bouquin, il aurait lu un appel à prendre les armeset à entrer en guerrila, à tendre des guets-apents aux forces de l’ordre, à saboter les réseaux de transport, à vivre sur le dos du système par toutes les combines possibles, à s’insipirer du modèle cubain, à former des communes insurrectionnelles n’ayant que pour but de s’emparer du pouvoir ; bref, s’il avait lu le bouquin, il aurait dénoncé encore plus vigoureusement cette mouvance ultragauchiste...

              Vous me priez d’arrêter de "de fantasmer sur un espèce d’international anar qui va déferler sur le monde tel Attila et empaler les banquiers et bourgeois et leur chiens de garde...’’ Je ne fantasme pas, je lis ce qui est écrit dans des livres militants et revendicatifs. Il n’est pas écrit dans ce livre "quittez votre travail, revendez votre appart, fermez vos comptes en banque, déinscrivez-vous des services sociaux, achetez un hectare de paturage dans le Larzac, quelques brebis, et fondez une communauté autarcique avec quelques potes fûmeurs de gandja« . Il y est écrit noir sur blanc »regroupez-vous, prenez les armes, emparez-vous du pouvoir par la violence« .

              Avez-vous lu ce tract ? Contestez-vous qu’on y trouve cela ? Ses auteurs n’y appelent-ils pas à entrer »guerrila« contre le »système«  ? Ne veulent-ils pas effectivement  »détruire le capitalisme et le mode de vie occidental" ? Vrai ou pas vrai ? Le cautionnez-vous ? Répondez-nous franchement au lieu de tourner autour du pot, après on pourra débattre.

              Ou bien essayez-vous de nous faire croire qu’il faut prendre tout cela au second degré ?

              "alors pourquoi cette PROMO pour l’été...c’est quoi le projet ??? hein NICOPOL, c’est quoi la finalité de cette mascarde de mise en garde de l’ins. qui vient ..."

              Vous savez très bien que les américains ont besoin de se faire peur et de désigner un « ennemi », une « incarnation du mal » (revoyez ce désolipant petit extrait de South Park, le seul passage intéressant de Bowling for Columine d’ailleurs). Il y a eu les Communistes, les Terroristes, l’Axe du Mal, maintenant c’est les Ultragauchistes... C’est un aspect « psycho-culturel » de la mentalité américaine, de même qu’il est dans la mentalité française d’opposer sans cesse le « peuple » et ses « Elites ».

              Alors pourquoi voir derrière ce banal reportage un « projet » occulte ? Une « finalité » forcémment machiavélique et destinée à manipuler les « masses » forcémment stupides ? Adepte de la « Théorie du complot », E-Fred ?

              Ensuite, vous me faites bien rigoler, avec quand même une pointe d’agacement. Vous m’enjoignez d’ « arrêter de prendre le gens pour des cloches... ». Je veux bien, moi, mais n’est-ce pas vous qui écrivez « entretenir la parano chez les ploucs, les culs-terreux bien-pensants », « personne ne lit de bouquins aux Etats-Unis, ils sont trop c... », ou encore « la défense de son steack : « l’américain way of life »... »  ??? Vous n’êtes pas en train de prendre le peuple américain pour des cons, là ? Vous ne parlez pas d’eux avec une arrogance et un mépris insupportable, mais tellement français ??

              Votre prose pue le mépris pour les les « ploucs » du Texas et de l’Arkansas, les rednecks, les fermiers, qui préfèrent Bush à Obama : mais j’imagine que vous pensez pareil de nos « beaufs » à nous ?


            • E-fred E-fred 8 juillet 2009 19:56

              à NICOPOL

              très sincèrement, merde aux bofs...merde aux cons soumis qui eux se croient supérieur mais tellement incapable de se rebeller. Ce sont ces mêmes bofs cons stupides qui élisent les Mussolini, Hitler et consort, trop content de dire après les massacres, « ce n’était pas ma faute »on« ma obligé »...ces Dupont-Lajoie...


            • NICOPOL NICOPOL 8 juillet 2009 20:23

              E-Fred,

              Pourquoi ne répondez-vous pas clairement aux questions qu’on vous pose ?

              Quand à votre mépris des « beaufs cons stupides »... au moins ça a le mérite d’être clair.


            • E-fred E-fred 25 février 2010 10:16

              à NICOPOL
              le vaillant veilleur

              « Une »finalité« forcémment machiavélique et destinée à manipuler les  »masses« forcémment stupides ? Adepte de la »Théorie du complot", E-Fred ?« 

              Qui a vendu le concept »menace globale via l’Insurrection qui vient" aux ricains si ce n’est nos inénarrables Bauer et Raufer qui ont déjà vendu le concept en France ?


            • Le péripate Le péripate 4 juillet 2009 16:12

              Insurrection : action de se soulever pour renverser le pouvoir établi. Même le dictionnaire est soumis au capitalisme libéral et apatride ! Car en fait insurrection veut dire « gentils bisounours qui créent une société alternative par toutes sortes de moyens pacifiques ». Jetez les dictionnaires !


              • être humain révolutionnaire 4 juillet 2009 17:42

                Fox news c’est un des plus gros outils de propagande des usa, c’est vraimment de la saloperie, je vous invite à regarder d’urgence ce reportage sur les media américains :

                http://www.dailymotion.com/video/x5pefd_iran-la-derniere-croisade-de-bush-1_news

                http://www.dailymotion.com/video/x5pdua_iran-la-derniere-croisade-de-bush-2_news

                http://www.dailymotion.com/video/x5paj7_iran-la-derniere-croisade-de-bush-3_news


                • NICOPOL NICOPOL 4 juillet 2009 18:18

                  « L’insurrection qui vient », ne pas appeler à la violence ? « L’insurrection qui vient », proner « la démission du système, plus que la lutte contre le système » ?

                  Ah ah ah ah ah !

                  Faut vraiment pas nous prendre pour des buses !

                  Je rappelle ce que j’en avais écris dans un autre fil, après l’avoir lu, à propos de ce (...) ’’misérable best-off de tous les thèmes et mythes éculés de la gauche anarcho-marxiste et anticapitaliste, et qui, outre le fait de tenter de justifier théoriquement de tels actes de sabotages contre un réseau "qu’il faut défaire pour que la circulation s’arrête, pour que la toile implose« (p 47, p 101 aussi), encourage ouvertement toutes les  »combines« , »fraudes« et »trafics" possibles pour vivre sans travailler (p 93), qui se réjouit ouvertement du désordre et de la violence urbaine en ne cachant pas son admiration pour les techniques de « guet-apens » des racailles des cités (p 117), et appelle à une « guerrila » (p 100), à « l’action nocturne et cagoulée » (p 102), à « prendre les armes » (p 119), pour libérer la France d’une "occupation policière« (p 116) et former des »communes insurrectionnelles" (p 89, p 107) permettant de mener à bien une « expérimentation de masse, sauvage » (p 26), sans doute sur le merveilleux modèle Cubain qui nous est vanté toutes les 10 pages... Mais le but suprême de toute ces petites saillies révolutionnaires, comme de leurs prédécesseurs russes, chinois, cubains ou khmers, c’est bien le Pouvoir, toujours le Pouvoir, et rien que le Pouvoir, pour le Pouvoir : ainsi s’achève ce tract délirant : « Tout le pouvoir aux communes » (p 123)...’’

                  Vous ne sentez pas là-dedans comme, comment dire, une légère agitation ?

                  Nous présenter ces gens comme d’aimable hippies souhaitant s’isoler du monde dans des « communautés », « entre potes »... Mon oeil ! Si c’était vraiment ça leur projet, il suffit de s’acheter quelques hectares dans le Larzac, un troupeau de chèvre, et basta ! Pas besoin d’écrire des tracts appelant à tendre des guets-apens aux forces de l’ordre ! Pas besoin d’appeler à la création de « communes insurrectionnelles », qui évoquent davantage à l’historien l’hystérie révolutionnaire Blanquiste qu’une « sympathique bandes de potes » écoutant Tryo en fumant de la weed ! 

                  Et quand j’écoute Coupat je n’entends vraiment, mais alors vraiment pas un « néorural » n’aspirant qu’à se couper doucement du « système » ! J’entends un activiste politique, militant au sein d’un réseau international parfaitement organisé, avec un projet structuré de destrution concrète de la société actuelle ! Une sorte de Tylen Durden en moins cool, quoi...

                  Et comme le dit le Péripate, « insurrection » ça veut dire « prendre le pouvoir par la violence ».


                  • être humain révolutionnaire 4 juillet 2009 19:58

                    « J’entends un activiste politique, militant au sein d’un réseau international parfaitement organisé, avec un projet structuré de destrution concrète de la société actuelle ! »

                    T’as des sources ? et a la base ce n’est qu’un bouquin, qui ne bénéficie que de la publicité de MAM et la fox, c’est eux qui font en sorte qu’il devienne plus qui simple livre et puis on ne sait pas de source sur qui la écrit.

                    Sérieux ils devrait t’engager à fox news.


                  • E-fred E-fred 7 juillet 2009 08:26

                    Excellent !!!


                  • finael finael 4 juillet 2009 19:23

                    « la gauche anacho-marxiste » les « racailles des cités », cela fleure bon le Adolphe Thiers, bien prénommé, écrasant dans le sang (20 000 morts) la Commune de Paris.

                    Déja à l’époque 4 fusillés par la Commune c’était un « massacre », tandis que 20 000 exécutions sommaires n’étaient que « justes représailles ». Il faut aussi faire remarquer que les responsables de ces atrocités ont commis maintes « mémoires » tentant de dégager leur responsabilité par la suite.

                    A quand « les pétroleuses », les « individus à la mine patibulaire » ?

                    Parce qu’en réalité, qui a le pouvoir de massacrer aujourd’hui, au nom du « Bien » (les possédants, ceux qui ont du bien) luttant contre le « Mal » (les pauvres, les « classes dangereuses ») ?


                    • sisyphe sisyphe 4 juillet 2009 19:28

                      Nicopol tremble sur ses bases, devant les émeutes, attentats, actes terroristes provoqués dans le monde entier par le « réseau international parfaitement organisé » de l’anarcho-autonomie, qui font la une des medias tous les jours !

                      Manifestement beaucoup moins effrayé par la violence d’un système, qui met 2/3 de l’humanité dans la misère, et le feu à la planète...

                      Mais il aime bien les épouvantails, manifestement, Nicopol....

                      Par ailleurs, doit-on rappeler qu’évoquer l’insurrection dans l’analyse d’une situation socio-politico-économique, n’est pas appeler à l’insurrection : mais la technique de l’amalgame est, ici, utilisée pour effrayer le chaland ; allez, Nico, fais nous peur....


                      • E-fred E-fred 4 juillet 2009 21:35

                        Le plus remarquable, c’est que ce n’est pas la gauche qui à fait des attentats aux states ces dernières années...Timothy mc Veigh n’a rien d’un idéaliste anarchiste...


                      • finael finael 4 juillet 2009 23:22

                        Oui, mais ce n’est pas ce que Fox News veut savoir - pardon faire « savoir ».


                      • NICOPOL NICOPOL 5 juillet 2009 00:26

                        Sisyphe,

                        Je vous rassure, je ne tremble pas sur mes bases, si ce n’est de rire en vous liant smiley

                        « évoquer l’insurrection dans l’analyse d’une situation socio-politico-économique, n’est pas appeler à l’insurrection »

                        Ne jouez pas sur les mots, Sisyphe. J’ai lu le texte dont on parle ici, « L’insurrection qui vient ». J’en cite des extraits, forcément « hors de leur contexte », comme on dit, mais qui sont sans équivoque. Ce tract ne se contente pas de décrire objectivement une situation pré-insurrectionnelle, il s’en félicite et l’encourage explicitement ! Ce n’est pas un « amalgame » de ma part, et le prétendre est de mauvaise foi.

                        Vrai ou pas ?

                        Assumez-vous, Sisy. (Vous me permettez ce petit nom ? Vous m’appelez bien nico, comme un bon vieil ami de bar. On a partagé une vodka quelque part ?)

                        "Manifestement beaucoup moins effrayé par la violence d’un système, qui met 2/3 de l’humanité dans la misère, et le feu à la planète...« 

                        Ce qui me désole, Sisyphe, c’est votre réflexe pavlovien qui consiste à dire »si vous me critiquez, c’est que vous soutenez ceux que je critique« . L’étape suivante, c’est de m’accuser d’être militant de l’UMP, non ? Vous êtes impayable sur AV !

                        Mais sortez de vos cablages mentaux »ON / OFF« , sacrebleu ! Je ne pense pas éprouver pour ce »système« plus de sympathie que vous, et, à ma façon à mon niveau, je fais ce que je peux pour améliorer les choses (et notamment pour ces »2/3 de l’humanité" dont vous parlez). Mais je n’en partage pas pour autant vos analyses ni vos objectifs !

                        Est-ce clair ou pas ?


                      • Le péripate Le péripate 6 juillet 2009 21:42

                        Il faut comprendre ce qu’est l’historicisme, ou matérialisme historique pour saisir dans toute leur « virginité » les protestations d’innocence de nos apprentis sorciers. Pour eux, des forces « historiques » sont à l’oeuvre, celles que leur gourou Marx appelait « notre vieille taupe ». De ces forces, ils ne sont pas responsables, elles sont le produit « objectif » de la situation. Rien de plus facile alors de protester que personne n’appelle à l’insurection, mais tout au contraire que cette insurection est seulement inéluctable. C’est « scientifiquement » prouvé. Tout au plus, en tant qu’avant-garde éclairée, ils jouent un rôle « d’accoucheur », ceci afin probablement de nous éviter de plus grands tourments. Des bienfaiteurs, en somme.


                      • NICOPOL NICOPOL 8 juillet 2009 09:54

                        @ Péripate,

                        Vous êtes un disciple de Léo Strauss ?


                      • Le péripate Le péripate 8 juillet 2009 11:00

                        Leo Strauss ? J’ai déjà entendu ce nom, mais c’est tout.


                      • Lucien Denfer Lucien Denfer 4 juillet 2009 23:36

                        On ne peut rien attendre de gens capables de faire çà.

                        Les abris sous-terrains que l’on retrouve partout en Norvège, en Suisse et ailleurs sont la meilleure preuve qu’on peut avoir confiance dans le genre humain...pour s’autodétruire tôt ou tard.

                        cynique mais véridique

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès