Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Intégrité Territoriale de l’Ukraine : une aimable (...)

L’Intégrité Territoriale de l’Ukraine : une aimable plaisanterie

L' "intégrité territoriale" d'un pays est-elle sacrée ?

Ce concept porté haut et fort par les pays Occidentaux à propos de l'Ukraine comme il l'était hier à propos de la Géorgie est-il pertinent ? Et les Occidentaux sont-ils légitimes pour le brandir ?

Poutine joue, et gagne {JPEG}

[Le nécessaire respect de]

L'INTÉGRITÉ TERRITORIALE DE L'UKRAINE :

UNE AIMABLE PLAISANTERIE.

 

Le 1er mars de cette année, au plus fort de la crise ukrainienne, M. Jean-Marc Ayrault, chef du gouvernement français en appelait au "respect de l'intégrité territoriale de l'Ukraine".

Le leitmotif était lancé. Le tabou était rappelé.

Je ne vous surprendrai pas en vous disant qu'une nouvelle fois, la diplomatie française singeait celle des Etats-Unis, puisque M. Kerry avait tenu un discours identique quelques jours plus tôt : le mercredi 26 février.

D'autres pays Occidentaux ou alliés des Occidentaux en faisaient de même, comme le Canada, le 28 février, le Japon, le 2 mars ou la Turquie, ce qui était franchement cocasse, nous reviendrons là dessus, le 27 février.

 

L'INTEGRITE TERRITORIALE ET SON RESPECT, C'EST QUOI ?

Le dictionnaire, celui de l'Académie Française, s'il vous plaît, nous dit « intégrité » : état d'une chose qui n'est pas entamée ou altérée.

Toucher à l'intégrité territoriale d'un pays, c'est donc faire entamer ou altérer son territoire.

Notez bien qu'avec cette définition, retirer à un pays un territoire qui ne lui appartient pas, ou qui lui a été indûment attribué, ce n'est pas porter atteinte à son intégrité territoriale.

Donc, rectifier les frontières d'un pays en lui ôtant des territoires qui ne lui appartiennent pas, ce n'est pas « porter atteinte à son intégrité territoriale ».

 

QUELS TERRITOIRES APPARTIENNENT À QUI ?

Il nous reste à savoir, pour appliquer cette règle, quels territoires appartiennent à qui ?

Une règle non-écrite a semblé exister, depuis la décolonisation : on ne touche pas aux frontières internationalement reconnues, sinon, il se déclenchera des conflits et des guerres un peu partout.

Notons bien que cette règle est censée, car elle limite de facto, le nombre de conflits armés.

Elle est peut-être contestable, puisque si nous revenons à la définition ci-dessus, si un état, s'est vu attribué, suite à la décolonisation ou à l'éclatement de tel ou tel empire, un territoire qui n'est pas sien, il viole, dès sa naissance, l'intégrité territorial d'un autre état !

Mais admettons ! puisque cette règle pourrait garantir la paix, en figeant, en gelant les frontières à un instant t, pourquoi ne pas l'appliquer ?

Et si on l'applique, alors peut être que les Chancelleries Occidentales ont raison ?

Garantissons l'intégrité territoriales de tous les pays du monde, celles des frontières définies à la décolonisation ou à l'éclatement des empires et... tout ira bien !

C'est une idée. Mais encore faudrait-il donner l'exemple...

 

ET QU'AVONS NOUS DONT FAIT ?

Généreuse idée qui est exposée là ? Intéressante et noble idée , porteuse de paix comme toutes les bonnes idées de MM. Obama et Hollande, n'est-ce pas ?

Sauf que...

Sauf que les états occidentaux ne respectent absolument pas cette logique de « respect de l'intégrité territoriale » des états qu'ils prétendent imposer au Monde !

Faites ce que je dis, mais surtout ne faîtes pas ce que je fais, pourrait désormais remplacer les devises française, américaine ou britanniques, sur les frontons de nos ambassades.

Depuis 1973, j'ai recensé pas moins de... 7 cas de violations par les Occidentaux, soit directement, soit indirectement du respect de l'intégrité territoriale d'états souverains :

 

2008 : le cas le plus célèbre, que nous avons tous en tête : l'indépendance du Kosovo, reconnue pas les Occidentaux à quelques exceptions prêts ( comme l'Espagne ) qui s'assoient alors sur l'intégrité territoriale de la Serbie !

Mais le Kosovo, n'est pas un cas isolé !

 

2011 : le Sud-Soudan est détaché du Soudan.

Au nom de quoi ? Quelle est la réalité historique, la légitimité d'un état indépendant au Sud-Soudan et de la destruction de l'intégrité territoriale du Soudan ? A part que le Soudan n'a ni les moyens de la Russie, ni ceux de la Chine ni ceux des USA pour faire valoir son point de vue, je me le demande encore.

 

En 1983, la République Turque de Chypre Nord est créé par la Turquie en violation totale de l'intégrité de la République de Chypre.

La Turquie alors, et toujours d'ailleurs, membre de l'OTAN et candidat à l'entrée dans l'UE, a perpétré cette violation sans que les gouvernements occidentaux, si bavards aujourd'hui à propos de l'Ukraine, ne s'en émeuvent outre mesure et sans bien sûr qu'à aucun moment aucune sanction économique ne soit évoquée contre la Turquie ! Et pourtant, une résolution de l'ONU, la résolution 253 demande expressément le départ des troupes turques de Chypre  ! Visiblement nos gouvernants moralistes à deux balles aujourd'hui sur l'Ukraine, se sont aussi joyeusement assis sur l'intégrité territoriales de la République de Chypre !

Et nous ne sommes pas dans la théorie, mais dans la réalité, car cette occupation accompagnée d'une épuration ethnique se prolonge aujourd'hui, 165.000 réfugiés chypriotes grecs et leurs descendants attendent toujours de pouvoir rentrer chez eux !

Et là, avouez que quand vous lisez que le premier ministre turc se soucie aujourd'hui de l'intégrité territoriale de l'Ukraine, il y a de quoi bondir !

 

1981 : Annexion du Golan par Israël faisant fi de l'intégrité territoriale de la Syrie !

Avez vous entendu parler de sanctions contre Israël par l'Occident, suite à cette annexion ? Pourtant, comme pour Chypre, cet acte fut condamné par l'ONU (résolution 497).

Là encore, comme à Chypre, comme au Kosovo, comme au Sud-Soudan, les gouvernements occidentaux se sont assis sur les principes qu'ils prétendent imposer aujourd'hui à la Russie !

 

A cette liste, il convient d'ajouter :

L'Erythrée, détachée de l'Ethiopie en 1993.

Au nom de quelle légitimité l'Ethiopie fut-elle dépecée ? Au nom de quel Droit Supérieur, l'intégrité territoriale de l'Ethiopie fut-elle bafouée ? Nul ne sait. Toujours est-il que le résultat de ce dépeçage béni des démocraties occidentales est aujourd'hui... l'une des plus dures sanglantes dictatures du monde.

Les Fermes de Chebaa : territoire libanais annexée par Israël en 1981 au mépris de l'intégrité territoriale du Liban, en toute impunité.

Le Sahara Occidental, dont l'occupation de 80 % du territoire par le Maroc, ami, presque démocratique de l'Occident, de 80% du territoire, soucie finalement assez peu nos gouvernants donneurs de leçon. Pourtant ce pays grand comme la moitié de la France est quand même reconnu par 40 états !

Nous avons donc 7 cas de violations, par les gouvernements occidentaux, donneurs de leçons de violation directe de l'intégrité territoriale d'états souverains ! Les 7 pêchés capitaux en quelques sortes !

 

ET POUR VOIR PLUS LOIN.

A ces sept violations flagrantes de l'intégrité territoriale d'états souverains, il conviendrait d'ajouter des dizaines d'autres violations de l'intégrité territoriales de pays indépendants qui ne se sont pas traduites par des détachements de territoires, mais qui sont des violations quand même, au sens où l'intervention des pays occidentaux a altéré – voir définition plus haut - les territoires où ils se sont immiscés :

 

l'Iraq.

Où l'intervention américaine de 2003 a provoqué un éclatement du pays en 3 parties, sunnite, chiite et kurde sans parler de la fuite des Chrétiens.

 

La Lybie,

Où l'intervention franco-britannique de 2011 a plongé le pays dans le chaos !

 

La Somalie etc...etc...

 

Nous pourrions aussi plonger dans le passé plus lointain. Là, ce serait très intéressant de découvrir que si les Etats-Unis sont aujourd'hui aussi vastes, c'est tout simplement parce qu’ils ont détaché à leur profit d'immenses territoires mexicains et donc n'ont pas respectés, eux-même, l'intégrité territoriale du Mexique !

 

POUR NE PAS CONCLURE.

Qu'on le regrette ou qu'on s'en félicite, il n'y a pas dans le Monde de ce début de XXIem siècle de Loi ou d'Ordre International.

Il n'y a pas de règle écrite, de tribunal compétent pour donner raison à tel ou tel, dont l'autorité serait mondialement reconnu.

Donc, la seule qui prévaut est celle du plus fort.

Donc, le discours des leaders occidentaux tendant à brandir des principes qu'eux mêmes ne respectent pas, ou seulement quand ça les arrange, de « respect de l'intégrité territoriale » de « démocratie » (comme si nos alliés saoudiens ou turcs étaient plus méritoires que les Russes en la matière) ne sont , au mieux, d'aucune utilité sur la scène internationale ; au pire, ils nous ridiculisent.

Depuis toujours et jusqu'à plus amples informé, ce sont les états et les rapports de force qui modèlent les rapports internationaux. Les modèles idéologiques sont au services des états, et pas l'inverse.

Poutine joue et gagne.

 

Russie : 1

USA-Europe : 0.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • chapoutier 7 mars 2014 09:07

    Encore une fois cela résume au droit divin des usa à exploiter la richesse des autres peuples, quitte à piétiner des monceaux de cadavres :

    ’’L’Ukraine va signer un contrat avec un consortium dirigé par l’américain ExxonMobil pour l’exploitation du champ pétrolier et gazier de Skifska, en mer Noire.’’
    http://lejournaldusiecle.com/2014/03/03/ukraine-lamericain-exxonmobil-exploitera-les-hydrocarbures-de-la-mer-noire/


    • baldis30 10 mars 2014 12:28

      Exactement ... et le temps urge pour s’approprier la prochaine récolte de grains en raison de la sécheresse qui sévit aux USA.

      http://www.drought.gov/drought/

      et cette sécheresse sur le plan agricole est aggravée par les grands froids qui, n’en déplaise au réchauffement climatique, n’ont pas arrangé les choses ...

      Pour les grains ( blé, maïs ) c’est urgent, pour le charbon dont les allemands auront besoin sous peu on attendra quelques temps.

      Comme il a été dit par quelqu’un sur Agoravox « Rule britannia ! Yankees über alles »


    • claude-michel claude-michel 7 mars 2014 09:13

      « intégrité » : état d’une chose qui n’est pas entamée ou altérée... ?
      heu...déjà au niveau des politiciens...l’intégrité est un vain mot...alors au niveau des états...c’est l’Arlésienne.. !


      • Citoyen85 7 mars 2014 09:16

        Les frontières sont toujours artificielles. L’Afrique en est le triste exemple, les colons ont tracé des frontières totalement artificielles qui ont créé des tas de tensions entre communautés et des guerres. L’ONU préfère qu’on garde les anciennes frontières mais quand la situation devient trop conflictuelle comme au Soudan du Sud*, au Timor Oriental ou au Kossovo, la séparation devient inévitable. Je crois que la Crimée devrait pouvoir organiser un référendum libre et démocratique sans trucages comme l’Ecosse ! Ca sera dur...
        *Sud-Soudan est un anglicisme.


        • Daniel Roux Daniel Roux 7 mars 2014 09:25

          Les dirigeants de l’US et de l’UE se moquent ouvertement de leur peuple en les prenant pour des imbéciles. La Crimée russe a été rattaché artificiellement à l’Ukraine à une époque pas si lointaine et sous un régime fasciste qui ne s’embarrassait pas d’autodétermination.

          Le peuple de Crimée a toute légitimité pour organiser un référendum demandant son rattachement à la Russie.

          Tout démontre une tentative de force des Occidentaux sous l’égide des étasuniens, dissimulée sous le masque de la vertu, comme au Kosovo, en Irak, en Afghanistan et ailleurs. Les mensonges, les provocations, la tuerie de victimes innocentes ou manipulées font parties de la panoplie du parfait terrorisme d’état.

          Il est consternant que Poutine, dictateur dans son pays et saigneur du peuple Tchétchène, nous donne des leçons de démocratie. Force est de constater qu’il est dans son droit en l’occurrence.

          Que Hollande participe en toute connaissance de cause et au nom du peuple français à cette mascarade criminelle, comme n’importe quel Sarkozy, est inacceptable et très décevant.


          • Fergus Fergus 7 mars 2014 09:38

            Bonjour, Daniel.

            Je pense que les dirigeants « occidentaux » ont, dès le départ, fait leur deuil d’une Crimée autonome qui n’aurait jamais dû sortir du giron russe. Mais ces mêmes dirigeants n’ont évidemment pas renoncé à mettre une main idéologique sur le reste de l’Ukraine, y compris les provinces de l’est et du sud. La question est : Poutine laissera-t-il faire ?


          • filo... 7 mars 2014 10:08

            Mais Fergus ; bien sûr que non.

            Jamais, jamais !


          • Fergus Fergus 7 mars 2014 10:20

            Bonjour, Filo.

            Je n’en suis pas si sûr que vous. Poutine est une sorte de bulldozer, mais il sait également se montrer pragmatique et ne pas aller trop loin (c’est pour cela qu’il s’est arrêté an Géorgie à l’Ossétie du sud et l’Abkhazie).

            La solution ukrainienne pourrait être de conserver l’intégrité du territoire de ce pays, Crimée exceptée, mais de donner aux territoires de l’est et du sud un statut d’autonomie interne négociée à Kiev par les responsables de toutes régions. Déjà le président ukrainien par intérim a annoncé qu’il ne validera pas le décret supprimant le russe comme langue officielle. C’est un premier pas vers de futures négociations en vue de trouver une solution diplomatique.

            On s’acheminerait donc, si cette solution voyait le jour, vers un modus vivendi entre un ouest ukrainien resté pro-européen et un est pro-russe. Jusqu’au jour où (dans quelques années) pourrait être organisée une partition volontaire sur le modèle de la séparation entre la Tchéquie (Bohème) et la Slovaquie (Moravie).


          • howahkan howahkan Hotah 7 mars 2014 10:21

            poutine dictateur dans son pays.....ah.....j’adore quand les européens de l’ouest, ...on est les champions !!!... donnent des leçons gratuites de savoir vivre à la Russie, qui devant la débâcle française et autre de ww2 à quand même anéanti le rêve allemand-us qui a en fait non seulement pas perdu la guerre, merci les us !! mais a continué comme un gentil toutou des us, comme tous les autres pays de L’UE aujourd’hui,à finir enfin le rêve-cauchemar hégémonique non pas de l’Allemagne qui n’est qu’un sous marin us mais de l’us et de ceux qui dirigent ce pays qui me semble être bien les banquiers sionistes et amis si je ne m’abuse..
            L’ UE dont pas un seul dirigeant n’est élu, n’ a aucune morale à faire à la Russie...


          • howahkan howahkan Hotah 7 mars 2014 10:23

            cela dit putin va laisser Tchernobyl à l’ UE........et bien les cons de L ’UE ils vont y aller quand même.. smiley


          • Daniel Roux Daniel Roux 7 mars 2014 11:19

            @ Howakan

            Juste une précision, je ne suis pas l’UE mais un citoyen qui commente un article.

            Les amalgames sont une technique de manipulateur ou une facilité pour les idiots. Les crimes des dirigeants de quelques pays qu’ils soient ne sont pas ceux de leur peuple.

            C’est un bien triste constat que le seul droit qui s’impose soit celui du plus fort.


          • filo... 7 mars 2014 11:49

            Bonjour Fergus,

            C’et toujours votre pensée formatés et compactée. Mais 3 choses sont sûr.

            1) Ukraine ne sera jamais partagée

            2) ne quittera jamais le giron russe

            3) n’entrera jamais dans l’OTAN

            Putin a les moyens à sa disposition pou y arriver et mettra le temps nécessaire pour ça.

            D’ailleurs le temps travail pour lui.


          • Fergus Fergus 7 mars 2014 13:53

            @ Filo.

            « Formatée » ? Est-on formaté lorsque l’on émet des avis différents ?

            Je constate que vous avez d’ores et déjà faux sur le 1er point, la Crimée étant de facto perdue pour l’Ukraine, quoi que puisse dire et faire le clan UE-Otan. Il y a donc déjà une partition en cours.

            Bonne journée.


          • Jelena XCII 7 mars 2014 14:49

            @Filo Et le Crna Gora qui demandait son indépendance de la Srbija, tu y croyais ?

            Il ne faut jamais dire jamais.

            Je peux me tromper, mais à mon avis Poutine ne va pas trop se mouiller pour les cathos de l’ouest.

            Ces cathos rêvent de « la démocratie de l’oncle Sam », mais qu’ils fassent.... ^^


          • epicure 7 mars 2014 20:14

            @Par Jelena XCII (---.---.193.124) 7 mars 14:49

            oui culturellement et économiquement les cathos de l’ouest sont moins intéressants pour poutine.
            Par contre les régions russophones sont les plus riches économiquement donc c’est double bonus s’il peut les garder de son côté.


          • filo... 7 mars 2014 21:31

            Jelena
            Géopolitique et la stratégie qui priment et pas sentiments et des ressentiments.
            Et Ukraine doit absolument rester dans le giron russe et intacte.
            Il aura un événement à un moment donné qui devra se produire et qui va tout changer.
            Attendons, patientons...


          • bakerstreet bakerstreet 7 mars 2014 09:30

            Ca serait bien qu’Eyraut s’inspire de Poutine pour proposer un référendum à la population nantaise, et même pourquoi pas de toute la Loire atlantique : 


            A savoir quelle est à l’avis des intéressés au sujet de l’annexion d’une partie de leur territoire par un projet d’aéroport, concocté par Vinci.

            • Fergus Fergus 7 mars 2014 09:42

              Bonjour, Bakerstreet.

              Hou là ! Quelle idée ! Je suis persuadé que le OUI à l’aéroport l’emporterait assez largement dans un référendum organisé dans l’Ouest, et surtout au niveau de l’agglomération nantaise. Manifestement, vous sous-estimez très largement les gens favorables au projet dans la région.


            • bakerstreet bakerstreet 7 mars 2014 15:32

              Fergus


              Quelle idée démocratique, en effet !
              On se demande bien alors pourquoi ils ne s’y risquent pas !...

              Ah mon avis, ils ont déjà du s’apercevoir que leur zinc serait descendu avant de s’envoler !

            • Fergus Fergus 7 mars 2014 09:32

              Bonjour à tous.

              Je note que plusieurs journalistes et personnalités, en comparant la Crimée à des départements ou régions françaises, ont tenu des propos totalement ineptes en voulant démontrer par ce biais que la Crimée n’était pas légitime à déclarer unilatéralement sa séparation de l’Ukraine. Ni les départements ni les régions françaises ne sont dotées d’un parlement autonome contrairement à la Crimée. En l’occurrence, celle-ci ne peut avec pertinence être comparée qu’à la Catalogne, à l’Ecosse ou, à la rigueur, aux Länder allemands.

              La décision du parlement de Crimée est-elle légitime pour autant ? Evidemment non, si l’on se réfère aux textes de loi ukrainiens. Mais rien ne pourra sans doute empêcher son rattachement à la Fédération de Russie. La question qui se pose maintenant est la suivante : Poutine tentera-t-il d’étendre la contagion aux autres province du sud-est ? Pas sûr car celles-ci ne disposent pas d’un statut d’autonomie vis-à-vis dub pouvoir central de Kiev.


              • bakerstreet bakerstreet 7 mars 2014 15:38

                Si l’Alsace demandait son rattachement à l’Allemagne, et lançait un référendum je vois pas en quoi les autres départements français auraient à se prononcer, sinon au niveau d’une imposture !


                La constitution est faite en temps de paix, pour des gens paisibles. 
                Quand ils deviennent moins moutonniers, elle tente de les rattraper.

              • Fergus Fergus 7 mars 2014 16:33

                @ Bakerstreet.

                Cela ne se ferait pas parce que ce serait totalement illégal, sans valeur sur le plan constitutionnel. Sauf si ce référendum d’« autodétermination » était préalablement validé par les autorités françaises, cela va de soi. Quoi qu’il en soit, ce risque n’existe pas, et surtout pas en Alsace, l’une des régions les plus farouchement françaises (mais j’ai bien compris qu’ils s’agissait là d’un exemple).


              • bakerstreet bakerstreet 7 mars 2014 19:20

                Si les irlandais avaient attendu que la constitution anglaise leur donne le droit d’acquérir leur indépendance, ils en seraient encore à boire de la guiness sans voir rien avancer...


                La constitution, quand c’est un cadenas, ou un baillon, il n’y a que les imbéciles et les moutons pour la respecter !

              • filo... 7 mars 2014 21:36

                Pour changer la donne il suffi de demander à Badinter de remettre sa commission en branle et de proclamer que la France en Alzace n’existe plus (comme pour la Yougoslavie)
                Simple n’est pas à rayer un pays de la carte.


              • Fergus Fergus 8 mars 2014 09:18

                Bonjour, Bakerstreet.

                On parle de référendum, et vous étayez votre raisonnement par une lutte armée particulièrement sanglante. Pas très sérieux, non ?


              • Vipère Vipère 7 mars 2014 09:48

                Les Gouvernants français ont pris le pli de ne pas consulter leur peuple et lorsqu’ils le font, ce n’est que pour préserver une apparence de légitimité, qu’on se souvienne du
                référendum dont le « non » de 52 % de français a été violé pour leur imposer l’Europe.

                A la liste de l’auteur, il peut être rajouté :

                2005, annexion de la France par la Belgique, plus exactement, l’administration Bruxelloise laquelle, avec la complicité d’un putchiste nommé Nicolas SARKOZY a mis la France et les français sous la tutelle de formidables idiots.

                F. HOLLANDE n’a pas défait ce coup d’état, la France est donc toujours sous le joug de la Belgique.

                Vive la France libre !


                • Vipère Vipère 7 mars 2014 09:51

                  Par conséquent que M. HOLLANDE libère la France occupée, avant de libérer les ukrainiens !


                  • Citoyen85 7 mars 2014 10:24

                    Autant j’approuve un référendum libre et démocratique des habitants de la Crimée, autant je réprouve l’intervention de troupes russes en Crimée. Ce n’est pas à la Russie de décider si la Crimée doit rester en Ukraine ou pas mais à sa population. Qu’on soit d’accord ou non avec l’éviction de Yanoukovitch n’autorise pas une intervention militaire dans un pays tiers.


                    • howahkan howahkan Hotah 7 mars 2014 10:33

                      Cela dit on dit la loi.....mais même ca c’est faux, ça donne un absolu qui est faux...on pourrait dire : une loi voté par de représentant du peuple qui s’en tapent totalement du peuple et qui font ce que les vrais pouvoir leur disent de faire en échange d’un travail parasitaire de représentation de soi même,tres bien payés,tous frais payés et autres avantages en nature , ainsi que possibilité de travail rémunéré au black..avec compte en suisse pour certains .....

                      là on est assez proche de la réalité...bien sur on va me sortir que la majorité des élus travaillent pour le bien communautaireje dis non, de ce que l’humain au pouvoir est , c’est chacun pour soi, dieu pour tous....si si !! le reste est propagande bidon...ceux qui auraient cette nature sont écarté de tout pouvoir quelconque........mon expérience d’observateur tres attentif su le sujet m’a montré cela..

                      c’est mon avis du moment et je le partage....des fois je ne partage même pas mon avis en fait..voila pourquoi je précise......dans un monde compétitif de pouvoir-argent, il ne peut jamais en être autrement...sauf pouvoir tres fort pour empêcher les voleurs du collectif d’agir..comme le font les us...


                      • Dany romantique 7 mars 2014 11:01

                        Poutine, joueur d’échecs et qui ne se laisse pas impressionner, ne repartira pas les mains vides à l’issue de cette manipulation à Kiev ; il aura probablement toujours un accès décisif en mer noire par le basculement du peuple de Crimée à la Russie.

                        Obama le sait et cela le rend malade et pitoyable, lui qu’on aimait bien...
                        Derrière cela, c’est l’hégémonie de l’OTAN (le Roi) qui est pointée par Poutine.
                        Il ne lâchera rien sur cette question : PAS DE BASE militaire « américaine » en Ukraine de demain, gouvernement pro-européen ou pas, partition ou pas. 
                        L’ensemble du territoire de l’Ukraine, de la Biélorussie, de la Géorgie, et d’autres Etats limitrophes de l’ex-union soviétique ne seront pas admissibles au club de l’OTAN. 
                        C’est juste une question patriotique par le prix du sang versé à la seconde guerre mondiale. Un détail de l’histoire pour 20 millions de morts.
                        Au lieu de promouvoir l’école par la méthode ABCD ou le transgenre, Obama et son caniche Hollandais devraient reprendre leur livre d’histoire...
                         
                        L’Histoire la vraie, pas celle que les lobbies véhiculent en France.

                        Mitterrand, lui, fréquentait les librairies du quartier Latin ; cela lui servait de réflexion dans sa stratégie. Et Chirac. malgré sa trivialité s’est élevé contre toute attente contre une allégeance de guerre en Irak avec les ricains...
                        On étaient encore fier d’être français.   

                        • CASS. CASS. 7 mars 2014 17:41

                          http://www.wikistrike.com/article-ukraine-6-videos-a-voir-absoluement-122863373.html et comme nous savons tous que les rothschildiens khazars prosélytes and co envahisseurs voleurs pilleurs usuriers sont les péres du nazisme et du fascisme et de l’impérialisme sionistes , la pire imposture et escroquerie de toute l’histoire et dont de celle antique. c’est le serpent qui se mord la queue, la boucle est bouclée. Vive la Russie de Poutine qui elle a retrouvée son âme et sa culture grace à Poutine, De Gaulle( l’helleniste) hellenisme issu de la philosophie sciences etc etc proto indo européenne persan ou sanskrit, aurait été son allié. la Russie fait partie du continent européen et pas les usa impérialo sionistes.Dehors les yenkees et à bas leur UE et leur OTAN criminel.MERDE ALORS


                        • filo... 7 mars 2014 21:48

                          C’est vrai, par rapport à Putine, Obama est un mauvais joueur d’échec.

                          Je me souviens que déjà pour G. Bush à l’époque ont disait qu’il était un très mauvais joueur d’échec car à peine avait il commencé la partie, immédiatement il a perdu 2 tours (un certain 11 septembre)


                        • Txotxock Txotxock 7 mars 2014 12:04

                          Le respect de l’intégrité, de la part d’un Fabius représentant la France, fait aussi doucement rigoler. La France qui a quand même démantelé les Comores pour s’offrir Mayotte.


                          • sirocco sirocco 7 mars 2014 14:08

                            @ l’auteur

                            Merci d’avoir rappelé, dans cet excellent article, quelques-uns des nombreux agissements menés par l’Occident qui ne respecte qu’une loi : celle du plus fort.


                            • CASS. CASS. 7 mars 2014 17:52

                              Du plus fort, des pires criminels usuriers, de la pire imposture et escroquerie de l’histoire vous voulez dire. Fabius nosfératu en faisant partie bien entendu.


                            • QAmonBra AmonBraQ 7 mars 2014 17:26

                              @ l’auteur


                              Merci à l’auteur pour cet excellent article, où l’humour le dispute à la pertinence.

                              Les psychopathes qui se targuent de diriger les nations dites « civilisées » ne sont que des féodaux avides à la rapine et au pillage comme leur ancêtres du moyen âge.

                              A ne chercher que le rapport de force et ne respecter que la loi du plus fort, on finit toujours par tomber sur plus fort que soi.

                              Pourtant ces hyper-mafieux devraient connaître ce vieux proverbe sicilien : A chercher ce qu’on n’a pas a chercher, on trouve ce qu’on . . . Ne cherche pas ! 

                              • njama njama 7 mars 2014 17:29

                                défendre l’idée de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, c’est défendre l’idée politique qu’idéalement on voudrait la faire basculer en entier dans l’UE

                                Ukraine:L’usage du russe (en bleu) sur internet...

                                http://2.bp.blogspot.com/-SbGyqOl4XPM/UxnmBaXCsMI/AAAAAAAAAvU/Pu6vlPlTVwE/s1600/BiIBuq3CEAE7qlh. png:large.png

                                La Russie acceptait l’idée d’un référendum en Crimée, et s’engageait à en respecter l’issue du scrutin
                                Les putschistes de la nouvelle coalition se sont empressés dès cette annonce de lancer une procèdure de dissolution du Parlement local de Crimée

                                « A Kiev, ce référendum a été jugé illégitime par le nouveau ministre ukrainien de l’Economie, Pavlo Cheremeta. Quant aux Américains, ils dénoncent la tenue d’un référendum sans l’accord de Kiev. »

                                http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/ukraine-les-pro-russes-a-l-offensive-en-crimee_546103.html


                                • njama njama 7 mars 2014 17:32

                                  et le respect de l’intégrité territoriale de la Palestine définie dans les frontières de 1967

                                  et la restitution du Golan à la Syrie !!


                                  • Pere Plexe Pere Plexe 7 mars 2014 18:28

                                    L’ « intégrité territoriale est aussi intangible que le »droit d’ingérence"...


                                    Ce sont les deux concepts à géométrie variable bien pratique qui permettent de justifier ou de condamner n’importe quelle intervention au gré de ses désirs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès