Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’intervention militaire en Irak est une nouvelle faute des (...)

L’intervention militaire en Irak est une nouvelle faute des Etats-Unis

Devant la guerre civile qui déchire de manière horrible l’Irak, les Etats-Unis ont déclenché des frappes militaires contre les forces islamistes. Même s’il est impossible de ne pas être sensible au sort des irakiens persécutés pour leur foi ou leur choix politique, une telle intevention est une nouvelle faute.

Une troisième faute
 
Bien évidemment, les partisans d’une intervention ne manqueront d’ironiser sur ces souverainistes qui se réclament du Général de Gaulle et seraient si frileux. Mais je ne suis pas un pacifiste irréductible. Je pense qu’en 1938 ou en 1939, devant les avancées de l’Allemagne nazie, il aurait fallu respecter nos engagements et prendre les armes, ce qui aurait sans doute éviter la piteuse défaite de 1940. Mais pour la troisième fois en Irak, les Etats-Unis interviennent militairement et il s’agit à nouveau d’une grave faute. Bien sûr, il faut apporter du soutien aux réfugiés qui sont en Turquie et l’action de la France dans ce domaine est positive, mais c’est une erreur de soutenir les interventions des Etats-Unis.
 
En effet, il me semble que Washington intervient en dehors de tout cadre international, en fonction de son bon vouloir. Les Etats-Unis continuent à agir comme s’ils étaient les maîtres du monde, qui n’auraient pas à se soumettre aux règles internationales qu’ils imposent pourtant aux autres pays. Comme on le voit en Irak, ceci est complètement contre-productif. La situation dans ce pays que les Etats-Unis ont envahi en 1991 et en 2003 (sans la moindre raison valable la deuxième fois) est sans doute en partie la conséquence directe de ces agressions. Quelle meilleure publicité pour les islamistes que ces frappes qui les permettent ensuite de présenter les autorités du pays comme les poupées de Washington !
 
La chienlit au carré

Bien sûr, on peut se dire qu’il est préférable d’apporter son soutien au gouvernement actuel irakien par rapport aux islamistes qui n’hésitent pas à martyriser leurs propres compatriotes au nom de leur religion. Et je suis d’accord pour dire que l’on ne peut pas être complètement neutre. Mais entre une neutralité absolue et une prise de partie aussi claire, il y a de la marge, et je crois que la situation de ce pays, comme celle de la Libye, démontrent que les interventions occidentales sont totalement contre-productives. Elles ne font que renforcer les extrémistes qui peuvent alors se présenter comme les défenseurs de leur pays contre un Etat alors compromis avec l’Oncle Sam, dont il est difficile de ne pas voir les arrières pensées.

Comment ne pas voir que la guerre civile irakienne et la montée des islamistes dans ce pays est le produit direct des interventions étasuniennes ? Le délabrement politique de l’Irak comme de la Libye démontre que ce n’est pas tout d’intervenir pour renverser un dictateur, ces interventions arbitraires affaiblissent les pays et créent un terreau extrêmement favorable pour les plus extrémistes. D’où le paradoxe d’une situation qui est encore plus mauvaise qu’elle ne l’était sous le dictateur renversé. D’où la crainte qui est la mienne que les bombardements étasuniennes, s’ils affaiblissent à court terme les islamistes, ne finissent au contraire par les renforcer à moyen terme en étant une publicité formidable pour eux.
 
Si la France a raison d’apporter un soutien humanitaire aux victimes de cette terrible guerre civile irakienne, en revanche, nous devrions dénoncer fortement les interventions intempestives de Washington, d’autant plus extraordinaires que Barack Obama s’était opposé à la guerre de 2003.

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • sirocco sirocco 11 août 2014 11:50

    Pour le moment, les seules preuves que vous avez d’une intervention aérienne américaine contre les djihadistes d’EIIL (des groupes déstabilisateurs que les USA ont contribué à créer) sont :

    - les déclarations d’Obama, reprises par tous les gouvernements et les médias inféodés ;
    - des images, obligeamment fournies par l’armée américaine, où l’on voit des explosions se produire dans un environnement tout gris...

    Ne pensez-vous pas que c’est un peu trop tôt pour crier au loup et que cette prétendue volonté américaine de lutter efficacement contre EIIL mériterait d’être confirmée par d’autres sources ?

    Je suis toujours étonné de la rapidité avec laquelle les affirmations de l’Administration américaine sont prises pour argent comptant (comme, par exemple : l’attaque au gaz de Bachar el Assad contre sa population civile, ou l’avion de la Malaysia abattu en Ukraine par un missile tiré par les séparatistes pro-russes...)


    • Jacques_M 11 août 2014 12:03

      @sirocco

      J’ai eu la même réaction que vous.
      Quelques bombes dans le désert et beaucoup de fumée.


    • sirocco sirocco 11 août 2014 13:12

      D’après le reportage en images présenté par un journaliste français présent sur place (JT de la mi-journée, France 3), ce sont surtout les Peshmergas kurdes qui contribuent à contenir les djihadistes.

      Mais les plus forts en propagande sont incontestablement les Américains !


    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 août 2014 17:28

      Ben moi les déclarations d’Obama me suffisent. S’il disait demain que le soleil se lève à l’ouest, je ne pourrais que constater qu’effectivement, le soleil se lève à l’ouest.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 2014 23:16

      Petits détails...
       Les « terroristes » d’aujourd’hui en Irak sont les mêmes que les « opposants rebelles », (aussi révolutionnaires que ceux de Maïdan), contre Assad en Syrie.


      Que la France et l’ OTAN ont soutenus +++. Fabius en 2012 : « Le régime syrien mérite d’être abattu, et rapidement, Assad ne mérite pas d’être sur terre ».

      Le Juge antiterroriste Alain Marsaud fait remarquer, que le Califat Islamique en Irak, s’appelait Al Quaïda en Syrie et que la France le soutenait +++ contre Assad...

      Autre petit détail, mais pas tout à fait inutile dans l’ histoire :
      Les USA aussi, ont soutenu l’EIIL, le fameux Califat.

      Petite remarque sur le mot « génocide ».
      Pendant que ces fous furieux faisaient en Syrie les mêmes horreurs qu’ils font maintenant en Irak, c’était des potes, des mercenaires, soit, mais des alliés vachement utiles, et personne n’a qualifié leurs actions de « génocide ».

      Principe de base du langage Otanien sur le mot « génocide » :
      Les alliés de l’ OTAN ne font jamais de « génocides », ni en Ukraine, ni à Gaza, ni en Libye, ni nulle part. Ils défendent la démocratie et la PAIX. Surtout la paix.
      Non, les génocides, faut comprendre la nuance, c’est toujours les « ennemis du moment » qui les font.

      Sauf que ceux là, sont des alliés..., comme dit Marsaud, « ça complique les choses ».
      Faut surtout pas dire que c’est des potes payés par le Qatar et les Saoudiens pour mettre le chaos au Moyen Orient, pour faire passer leurs putains de gazoducs qatari et saoudiens à travers l’ Irak et la Syrie. Pour que l’ Europe n’achète plus du gaz à la Russie.

      Qui s’en fout d’ailleurs, elle vient de signer le contrat gazier du siècle avec la Chine...
      Tout ça pour ça.


      Derniers détails :
      Des bavures ? Des dégâts collatéraux ? Merdalor, on est désolés, vraiment !
      « On savait pas qu’ils avançaient si vite » dit Kouchner. L’andouille de Vire. Pardon pour Vire.

      Les pays occidentaux, les USA surtout, ont des drones, des avions, des « agents spéciaux », des écoutes téléphoniques, des espions, des satellites qui surveillent chaque brin d’herbe de la planète, mais « on ne savait pas qu’ils avançaient », et bien sûr, « on ne savait pas ce qu’ils allaient faire... »

      On sait désormais que les fous dirigent l’asile.


    • Onecinikiou 12 août 2014 03:59
      Communiqué de presse d’Aymeric Chauprade, conseiller en poltique etrangère de MLP :


      J’invite chacun à lire et méditer cet autre texte du même auteur, qui fera date :


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 07:58

      Onecinekiou,
      Rien de neuf sous le soleil, ou la pluie, au FN.
      « La France doit entrer en guerre contre les islamistes », alors qu’ils sont nos alliés sur le terrain.
      Vous parlez d’une niaiserie !

      En plus, il n’existe aucun droit d’ingérence dans la Charte des Nations Unis.
      Mais au contraire, une interdiction d’ingérence ! Chauprade revisite le Droit international qui l’arrange.
      C’est toujours la sempiternelle promotion du « choc des civilisations » des néos cons américains.
      What else ?


      Comparez avec le texte d’ Asselineau :
      « Persécutions des Chrétiens d’ Orient, l’ UPR dénonce la responsabilité écrasante des USA »,
       l’ UPR demande au gouvernement français de prendre une initiative à l’ ONU en faveur de la liberté de religion et l’envoi de casques bleus.« 

       » L’UPR tient à souligner de la manière la plus solennelle, que le chaos qui s’est emparé de l’ Irak, de la Syrie et de la Libye découle directement de la destruction des régimes pré-existants, destruction expressément voulue par Washington dans le cadre de son projet de « nouveau Moyen Orient ».« 

       »Ce projet états-unien consiste à détruire sciemment des Etats stables, pour les transformer en foyers de purulence, livrés aux seigneurs de la guerre.« 


       »Cette destruction a été conduite par des opérations de déstabilisation médiatiques, des interventions de l’ OTAN, et par l’excitation délibérée de conflits entre les différentes tendances de l’ Islam, avec l’aide notable des puissances du Golfe.« 

      Au bénéfice de tous ceux qui participent à ce redécoupage :
      ** Israël et son projet de  »Grand Israël".
      ** Les USA et leurs compagnies gazières.
      ** L’ UE et son besoin de ne plus dépendre du gaz russe.
      ** Le Qatar et les Saoudiens



    • chantecler chantecler 12 août 2014 09:30

      Sans blague , vous pensez vraiment que les USA envoient quelques bombes dans le désert ?
      Et la dernière fois pareil ?
      Quelques bombes ?

      Mais en Irak ses infrastructures , le musée de Bagdad un des plus riche de l’humanité , ses mosquées , des milliers de maisons etc ont été détruits sauf le ministère du pétrole ...

      Sans parler du nombre de morts militaires et civils .

      Vous ne comprenez pas que les photos que l’on nous fournit sont des photos officielles ?
      Propagande de guerre ...

      Et non celles de gens ou de journalistes s’il en existe encore , sur le terrain qui les voient arriver ces quelques bombes ...

      Et puis bombarder ...

      Est ce la seule façon de régler les problèmes ?

      En tous cas ceux qui se régalent en ce moment c’est le complexe militaro industriel car les bombes , c’est à dire les missiles , et ce qui va avec ça , les vecteurs ,ça coûte la peau des fesses .
      Je suis certain que leurs actions sont en hausse , vu le nombre de conflits actuellement au PO au MO , en bordure de Méditerranée , en Ukraine et ailleurs ...

      Naturellement , je ne sais pas ce qu’il faut faire pour enrayer la progression islamiste , il aurait mieux valu prévenir et éviter les politiques bellicistes et de provocations , mais déjà si l’on ne donnait pas des prétextes aux mouvements radicaux pour prendre les armes , imposer la charia et leurs lois anti occidentales , ce serait déjà un début .

      J’ai écouté une émission il y a peu sur France Inter : avant l’intervention américaines , les femmes , les filles à Bagdad pouvaient sortir balader en minijupe ...

      Aujourd’hui elles sont toutes voilées ...
      C’est beau l’intervention humaniste !

      C’est comme pour Israël qui se plaint d’être en danger permanent à cause de la haine de ses voisins et des tirs de roquettes en provenance de gaza  : s’il arrêtaient leurs colonisations , leur embargo , s’ils permettaient aux gazaouis d’avoir un petit espoir de vivre normalement , le tout asséné avec un discours parfaitement hypocrite , victimaire, comme d’habitude  : « nous nous y sommes pour rien » nous ne souhaitons que la paix "...

      Combien d’échecs de pourparlers de paix en 20 ans ? Et à qui la faute ?

      C’est curieux ils n’ont jamais le bon interlocuteur ....

      Oui, la paix donc , mais en chassant les palestiniens par la mort ou par l’exil dans le cadre du projet sioniste de grand Israël juif . ...

      Adolf aussi revendiquait la paix mais après soumission de tous les peuples qu’il jugeait inférieurs ou un obstacle au grand Reich .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 17:24

      chantecler,
      La question n’est pas de régler le problème par des bombes, mais de savoir si les USA bombardent vraiment leurs alliés mercenaires du Califat Islamique, qui font le job à leur place ?
      Ou si on nous fait croire qu’ils le font ?

      Que ce soit le gouvernement US ou français, ils nous font croire que ce sont des ennemis.

      La situation est maintenant compliquée pour « la coalition » qui a soutenu les djihadistes en Syrie contre Assad. Cf la Turquie, qui les a bien aidés de toutes les manières :


    • Onecinikiou 13 août 2014 00:05

      La question que l’on vous pose Fifi est : est-ce qu’il serait souhaitable, dans le contexte actuel, de les bombarder ?


      Vous dites à raison que le droit international ne reconnait pas le principe d’ingérence (il reconnaitrait même l’inverse), tant apprécié par les officines de subversion atlanto-sioniste et leurs agents introduits dans les strates du pouvoir partout au sein des chancelleries occidentales. Soit. 

      Mais l’Irak n’est plus aujourd’hui une nation souveraine. Elle n’est plus même une nation, si tant est qu’elle le fut jamais. Elle est à présent un conglomérat de communautés animées par la haine et aux intérêts divergents. 

      Plus encore, elle est le vivier de barbares fanatiques et dégénérés, ennemis de l’humanité puisque capables sans la moindre vergogne, outre de massacrer quiconque ne correspondent par à leurs critères et schémas idéologico-religieux, de porter atteinte à son patrimoine commun illustre, systématiquement.

      L’Etat irakien lui-même est en passe de s’effondrer. Sans intervention exterieure Bagdad, plus grande ville d’Irak, phare de la civilisation islamique, tombera dans les jours ou les semaines qui viennent, et sera livrée aux mains des pilleurs et des egorgeurs. 

      Il n’y a que des mauvaises solutions. Et Chauprade et Asselineau convergent assez largement sur les causes et responsabilités quant à cette situation désastreuse. Leur diagnostic est semblable. 

      Mais maintenant les occidentaux sont condamnés à agir résolument, et rattraper leurs erreurs funestes commises par le passé (un passé encore très récent). Il n’est pas trop tard pour se rendre compte que nous avons crée un monstre qui est en voie de s’émanciper et de se retourner contre son maitre, et apprenti-socrier. 

      Pour ma part il n’y a pas d’option : il faut détruire méthodiquement les djiadistes. Et commencer à s’attaquer à leurs soutiens saoudo-quataris.

    • chantecler chantecler 13 août 2014 20:17

      D’autant que les USA ont eu la bonne idée d’y laisser des centaines de tonnes d’armes .
      C’est tentant pour des gens qui ne s’aiment pas .
      On ne nous dit pas tout ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 août 2014 09:56

      onecinékiou,
      Pourquoi diable voulez-vous que la coalition de l’ OTAN bombarde ses propres alliés ?
      Réfléchissez 5 minutes..., l’opinion publique américaine est vent debout contre toute reprise des combats US en Irak. C’est donc le Califat Islamique qui fait le job à leur place.


      Ils ne vont pas les bombarder, et la France non plus.
      Ce sont les alliés de nos alliés, et les amis de nos amis sont nos amis.
      Votre anti-islamisme vous aveugle.
      Ce sont nos alliés, je ne sais pas en quelle langue il faut vous l’expliquer....
      Voici les explications qui sont données aux américains sur l’aide que les USA ont apportée au Califat.

    • Onecinikiou 15 août 2014 19:39

      Je suis d’accord avec vous, je me situe dans la perspective où la France serait de nouveau la France, maitresse de son destin, et dirigé par de véritables hommes d’Etat soucieux de notre indépendance nationale et de la sauvergard de nos intérêts stratégiques. Généralement c’est comme cela qu’il faut penser en toute circonstance, si l’on veut être politiquement crédible. 


    • jocelyne 11 août 2014 12:03

      et vous vous feriez quoi ?


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 11 août 2014 16:58

        du grand n’importe quoi cette ILLUMINEE de nadine MORANO donne des conseils sur BFM

         POUR MENER LE COMBAT ANTI DJIHADISTES EN IRAK  !!!!!!!!!!

        COMME POUR LES CRASHS D AVIONS ON AURA ENTENDU UNE MONTAGNE DE DEBILITES !!

        CON BANDIT ET MORANO A EGALITE DE LA GUEULE ET C EST TOUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 août 2014 17:18

        Chiche, on se cotise et on lui offre un treillis et le billet ?


      • maQiavel machiavel1983 11 août 2014 12:04

        Cette intervention est sans doute une erreur mais ne pas intervenir l’aurait été aussi.

        Les américains sont dans une situation ou ils n’ont que de mauvaises options, et cela est lié à l’infrastructure crisique.

        Les choses vont très mal pour les américains sur le plan sur le plan intérieur, mais aussi sur le plan international, ils n’ ont pas atteint les objectifs fixé en Syrie ou en Ukraine, la Russie se rapproche de plus en plus de la Chine et cerise sur le gâteau géopolitique, l’inde rejoint l’organisation de shangai   smiley

        La contestation de l’ hégémonie du dollars est de plus en plus forte ,la classe dirigeante Allemande commence à poser des questions , l’ Amérique latine s’ émancipe de plus en plus de l’ hégémonie américaine , la Chine poursuit sa pénétration en Afrique, bref , pour les américains , les merdes volent en escadrilles.

        On verra bien ce que cela va donner mais ça sent la fin …


        • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 août 2014 17:21

          Plus conventionnellement on appelle ça une situation névrotique, ou plus simplement comment se f..tre dans la merde ( en y f..tant les autres au passage).


        • maQiavel machiavel1983 11 août 2014 18:55

          Plus l’armée américaine devient dominante dans sa capacité à détruire, plus ses forces sont déployées à travers le globe, plus les défaites et semi-défaites s’accumulent, plus les faux pas et les erreurs s’intensifient, plus les tensions se manifestent, plus les valeurs de la nation disparaissent dans un gouffre sans fond, et en réponse à tout cela, la classe dirigeante accentue le mouvement un peu plus.


          Effectivement , c’ est un processus névrotique très caractéristique des empires en effondrement !

        • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 août 2014 19:24

          Ce qui devient évident aussi, c’est que les USA, quoi qu’on dise de leurs intentions, n’ont plus de plan et réagissent au jour le jour, et ce mode d’action, je parie qu’il est lui aussi caractéristique des empires en effondrement.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 08:19

          Pepe,
          Si, si, ils ont un plan, faut pas croire ! Machiavélique, le plan, mais ils annoncent toujours tout !
          C’est juste que nous n’en sommes pas informés... Depuis le Vietnam, ça foire à chaque fois, mais ils recommencent les mêmes ingérences.

          C’est tout écrit noir sur blanc dans le Plan pour le Nouveau Siècle Américain. Le PNAC.


          Le projet « du nid de frelons » est une idée israélienne, reprise par les néo-cons américains, pour détruire le Moyen Orient et obtenir 3 états : un Etat Kurde (pétrole), un Etat Sunnite, un Etat Chiite.
          Plus, évidemment, un grand Etat pour Israël.
          La technique est toujours la même : diviser pour mieux régner.

          En Ukraine aussi, c’est tout écrit :
          « L’Anschluss était dans Mein Kampf, comme l’Ukraine est dans le Grand Echiquier ».
          Le Grand Echiquier a été écrit par Bzrezinski.

        • wesson wesson 12 août 2014 14:42

          Bonjour machiavel,


          « Cette intervention est sans doute une erreur mais ne pas intervenir l’aurait été aussi. »

          Présentons les choses différemment. 

          Suite à la fourniture d’armes par les USA aux rebelles Syrien anti-Assad, les Américains se retrouvent avec un problème de califat Islamiste, avec les armes US.
          Et en défaisant l’armée Irakienne, ils ont récupéré encore un peu plus d’armes Américaines.

          Donc maintenant, pour régler un problème d’armes Américaines qui traînent partout dans la région, ils font fournir encore plus d’armes, aux Peshmerga Kurdes dont on est prié de croire qu’ils en feront bon usage.

          En réalité, au mieux, les Kurdes se feront piquer les armes par l’ISIS, au pire, ils les utiliseront contre la Turquie qui va se faire un plaisir de les re-génocider.

          Et le culot ultime, c’est d’appeler ça une « mission humanitaire », tout en bloquant celle que les Russes veulent réellement faire dans l’Est de l’Ukraine.

          Autrement dit, le grand n’importe quoi continue. 

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 17:41

          Wesson,
          Vous avez raison de souligner que l’aide humanitaire en Irak, « est tout à fait normale’, mais que l’aide humanitaire des Russes dans l’ Est de l’ Ukraine... c’est de l’ingérence.
          Deux poids, deux mesures, comme d’habitude : »Faites ce que je vous dis, mais pas ce que je fais".


          Pour l’Etat Kurde qui devrait surgir de ce chaos, d’après Meyssan, c’est un plan israélien, qui permettrait à Israël de menacer à la fois, le Liban, la Syrie et l’ Egypte.

          Et qui se ferait par une épuration ethnique des toutes les minorités qui vivent actuellement avec les Kurdes. Ils ont déjà mis la main sur le pétrole syrien, on va bien voir la suite du redécoupage territorial...

        • caillou40 caillou40 11 août 2014 12:17

          Hélas..la seule chose qui intéresse les USA..c’est l« argent qu’il peut tiré des richesses des autres...

          La »Mafia" Sicilienne c’est bien implantée dans ce pays.. ?

          • aimable 11 août 2014 21:04

            l’appât du gain les rend sourds et aveugles !
            un Américain devant des dollars perd tout raisonnement ! « il est prêt a tuer père et mère pour s’en
            emparer »


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 08:28

            aimable,
            Les Empires sont bâtis à la fois sur la cupidité & le goût du pouvoir.
            Pas seulement l’argent..., mais aussi le pouvoir sur le monde.
            Tant que le dollar est la monnaie internationale, ils dominent le monde.


            Lequel commence largement à en avoir ras de bol, et s’organise petit à petit hors du dollar.
            Sans le dollar, les USA sont un grand pays comme les autres.

             « Leur exceptionnalité » va sans doute prendre fin.
            Poutine s’en occupe, et c’est bien ce qui les emmerde, ils ne savent que répandre des tapis de bombes. « La stratégie de guerre de Moscou sera sans mort, mais fatale aux USA ».


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 août 2014 12:26

            Il ne faut jamais oublier ceci :

            C’est la France avec ses « Mirages » et ce sont les USA qui avaient à eux seuls bombardé et détruit l’Irak au début des années 1990. C’est toujours suite à l’initiative et suite à l’insistance de la France que les USA avaient conduit la deuxième destruction durable de l’Irak... Le monde étant plus que minable, il ne faut mâcher ses mots en ces temps de grande nausée, la France sorcière a toujours fait marcher les Américains qui sont plutôt brutes qu’intelligents : Les Occidentaux savent que l’Irak est un pays mort suite à leur intervention impérialiste, ils savent aussi qu’ils ont provoqué la mort de plusieurs autres pays sous prétexte de « libertitude et des droits de nomme » et de « democratitude » synonymes de grande anarchie sociale !

            La France fait le RIDICULE HUMANITO-HYPOCRITE en parachutant des casse-croutes aux populations en détresse : Ah les chrétiens d’Orient ? On se croirait au temps de Constantinople !!! Et qui a détruit la vie paisible des chrétiens d’Orient ??? N’est-ce pas la perfidie de l’Occident et surtout de la France qui a la plus grande liberté de magouille dans ces pays trop crédules !!!

            La France est ainsi forte par sa science terroriste (THÉORIE ET PRATIQUE) et surtout de son historique expérience Nord Africaine...
            En terrorisant fortement et durablement des populations, on arrive au résultat suivant : Ce sont ces populations terrorisées qui prennent elles-mêmes le relai pour s’autodétruire en chantant la chanson de l’agresseur : A Bengazi c’était « vive Sarkozy », au Mali c’était « vive Hollande » et en Irak les jeunes Irakiens n’ont-ils pas adopté la « culture américaine » ?

            Parachuter des bombes mélangées aux gros hamburgers, est-ce la meilleure solution occidentale pour restaurer les pays et instaurer la paix : Foutaises !


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 11 août 2014 17:05

              MADJOUR vous etes bien du genre « bobo » qui dit : si la FRANCE agit c’est pas bien  si la

              FRANCE n’agit pas c’est pas bien non plus ;; ;;

              laissez donc la guerre aux MILITAIRES et continuez a caqueter  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 08:30

              Mohammed,
              Pendant la guerre Iran/Irak, la France fournissait des armes des deux côtés.
              L’idée était déjà d’affaiblir les deux en même temps, tout en faisant du business...


            • scalino scalino 12 août 2014 12:15

              Vous etes encore ridicule « C’est toujours suite à l’initiative et suite à l’insistance de la France que les USA avaient conduit la deuxième destruction durable de l’Irak... » heuuu on y a pas participé mec relis tes fiches ,discours de villepin ,non de chirac , ça te dit rien ?

              Enfin bref continue a craché ta haine de la France c’est vachement constructif bye bye 

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 20:05

              scalino, à qui vous vous adressez ?
              Je ne parle pas de la guerre d’Irak à laquelle la France, grâce à Villepin n’a pas participé, mais de la guerre Iran/Irak.


            • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 12 août 2014 21:20

              @ tous,


              Je me permets de rappeler, cela semble nécessaire, que la France n’a pas participé à cette intervention de 2003 en Irak. Cette non-intervention de la France, dont il faut se réjouir, est à mettre au crédit de Jacques Chirac et de lui seul. 
              C’est sans doute la seule conséquence positive du 21 avril 2002.
              Dominique de Villepin a, et c’est aussi à son honneur, mis en musique par un formidable discours à l’ONU, la position de la France décidée à l’Élysée.
              Car jusqu’à preuve du contraire, sous la Cinquième République jusqu’à Chirac inclus, les ministres des affaires étrangères rendaient compte au Président qui assumait la politique de la France notamment à l’étranger (le fameux domaine réservé).
              Après Chirac, c’est du grand n’importe quoi en France, entre le petit excité et François Dernier (réintégration dans l’OTAN, alignement comme un petit caniche de la France sur les EUA...)

              Quant à 2017... ? Mais ça c’est une autre histoire. Et elle est à écrire. (soupirs !)

              Cordialement à tous

              Thierry Saladin

            • scalino scalino 12 août 2014 22:18

              a mohamed pas a vous désolé ^^


            • epicure 13 août 2014 03:17


              « 
              Il ne faut jamais oublier ceci :

               »

              "

              C’est toujours suite à l’initiative et suite à l’insistance de la France que les USA avaient conduit la deuxième destruction durable de l’Irak..."

              Pour s’en rappeler il faudrait que cela ait eu lieu.

              Grâce à la meilleure action de chirac en tant que président de la république, la france n’a pas suivie busherie et ses preuves factices pour attaquer l’irak.

              Pour la première guerre comme pour la seconde , c’est uniquement les EU qui sont responsables des interventions.


            • Onecinikiou 13 août 2014 05:00

              Pour la première les français ont cautionné un petit quand même... Au sein du gouvernement socialiste d’alors et comme à l’accoutumé, seul le souverainiste Chevenement peut se regarder dans une glace.


            • Alex Alex 14 août 2014 02:30

              Cher Momo Madjour,

              Dans vos Œuvres complètes, vous avez écrit, avec une modération qui vous honore : « La France est un mal universel. »
              Je pense que « la France » ne désigne pas dans votre esprit les champs, forêts, rivières et montagnes, mais le peuple français.
              Que préconisez-vous donc pour éradiquer définitivement ce « mal » ?

              ---

              PS : dans votre CV, vous mentionnez que, malgré votre immense talent d’« expert », vous êtes chômeur. J’espère que vous ne vous abaissez pas à percevoir des indemnités de ce « mal universel », ni même de l’Algérie, dont vous ne semblez pas apprécier à sa juste valeur un Bouteflika pourtant démocratiquement réélu.


            • chapoutier 11 août 2014 12:47

              Les djihadistes sont le produit des activités criminelles de l’impérialisme américain au Moyen-Orient au cours des deux dernières décennies. Face à une résistance à l’invasion et à l’occupation illégale de l’Irak, Washington a délibérément enflammé divisions entre chiites et sunnites.


              Les djihadistes, financés et armés par les alliés des États-Unis, l’Arabie saoudite et les Etats du Golfe voisin font partie de l’opération américaine visant à renverser le président Bachar Al-Assad en Syrie.

              Tout en condamnant les les djihadistes Irak, les Etats-Unis demeurent silencieux sur leurs opérations en Syrie contre le régime Assad.


              Les extrémistes islamiques qui cherchent à établir un califat sur ​​l’ensemble de la région, n’établissent aucune distinction de frontière.

              Leurs offensives militaires vers les régions kurdes de l’Irak coïncident avec une tentative qui a commencé le mois dernier à s’emparer de la ville en grande partie kurde de l’Ain al-Arab en Syrie.


              Alors ne faut-il pas se demander si les bombardements décidés par Obama ne sont rien d’autre qu’une tentative pour cornaquer les islamistes vers la Syrie


              • sirocco sirocco 11 août 2014 13:24

                Votre analyse semble tout-à-fait pertinente.


              • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 11 août 2014 22:21

                Oui, c’est le plus probable.

                EIIL= État Islamique des Idiots utiles du Levant.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 2014 08:38

                Les Islamistes sont déjà en Syrie depuis 3 ans, ils y commettent les mêmes exactions, mais c’est normal que l’ OTAN, dont la France, les soutiennent, ils y luttent contre Assad... .
                Ce n’est donc pas un génocide, c’est la guerre normale. En essayant de faire passer les victimes des Islamistes pour « Assad tuant son propre peuple »..., c’est bien ça qu’on nous raconte depuis 3 ans ?


                Quant aux bombardements des islamistes par les avions américains, on voit juste de la fumée..., qui peut avoir été filmée n’importe où, dans n’importe quel autre conflit.
                En Libye, on nous a bien servi le film de la chute de Tripoli... tourné au Qatar !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès