Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’inutile voyage de Sarkozy en Israël

L’inutile voyage de Sarkozy en Israël

Il est des billets d’une incroyable légèreté, portant sur l’arrivée des Allemands en tongs dans les stations balnéaires, ou des méduses dans la Méditerranée, et d’autres d’une terrible gravité, comme sur l’avenir d’Israël dont on parle en ce moment à l’occasion de la visite présidentielle.

Les rapports entre la France et Israël ont toujours été ambigus. Pourtant, l’Histoire devrait permettre à ces deux pays d’être amis, mais tout passe si vite et l’on a oublié combien la France a œuvré pour la naissance et le développement d’Israël après 1948, conjointement avec les Britanniques. Une longue histoire faites de drames et d’espérances. La France a notamment participé à l’armement de Tsahal. Ces faits ont été oubliés depuis, à l’instar de la participation, limitée certes, mais ô combien symbolique, à la guerre d’indépendance américaine. De 1775 à 1783 la France a en effet envoyé 15 000 hommes et des moyens militaires pour aider les indépendantistes à s’affranchir de la tutelle britannique. Mais, depuis, Lafayette a été oublié, comme d’ailleurs les GI morts sur les plages en 1944. La France et les Etats-Unis ont toujours eu des rapports de coopération, mais ne s’aiment pas vraiment.

On pourrait en dire autant de la France et d’Israël qui ne s’aiment plus trop depuis 1967. Mitterrand, lors de son voyage en 1982, plaidait pour le droit des Palestiniens à s’autodéterminer et, donc, à fonder leur propre Etat si on transcrit la formule en termes pragmatiques. En 1996, Jacques Chirac marqua cette histoire d’une fameuse altercation avec le service d’ordre israélien lors de sa visite… you want I go home ? Il faut dire que Chirac était comme Mitterrand plutôt défenseur de la cause palestinienne, que prêt à appuyer aveuglément la politique israélienne. Il faut reconnaître que le destin de cette nation s’est révélé hors normes. Une véritable épopée en plein XXe siècle. Et malgré le modernisme de cette époque, Israël a mené trois guerres successives pour se constituer et, notamment, régler ses frontières. Bref, une sorte d’anomalie à une époque où les frontières des nations étaient pratiquement fixées dans le marbre. Et d’ailleurs protégées par l’ONU. Une première extension de territoire eut lieu en 1948, suite à un conflit devenu source de dispute entre historiens. On comprend pourquoi, puisque qu’Israël s’est emparé de 25 % de terres supplémentaires par rapport au plan de partage alors en vigueur. Et ce fut aussi la première manifestation de force du peuple juif alors que les Palestiniens en déroute ont vu commencer le long calvaire des réfugiés.

En 1967, la guerre des six jours conduit Israël à annexer Jérusalem Est et une bonne partie de la Cisjordanie. La révolution 242 de l’ONU impose le retrait de Tsahal des territoires occupés, mais Israël n’appliquera jamais cette résolution, ce qui ne fera que tendre les relations avec ses voisins d’autant plus que la colonisation débute. Le retrait de Gaza ne changera rien à l’affaire. Des centaines de milliers de colons occupent la Cisjordanie. On ne voit pas comment un Etat peut se former en ayant un territoire en forme de gruyère. L’Egypte et Israël signent la paix, mais, au Nord, la Syrie appuie les Palestiniens et la première guerre du Liban commence. Entre-temps, deux Intifadas ne font qu’augmenter la tension. Une seconde guerre du Liban se produit l’été 2006, plus courte et moins étendue que la précédente, avec cette fois le Hezbollah comme nouveau belligérant. Puis une guerre civile se produit à Gaza entre partisans du Hamas et d’Abbas. Du coup, le président de l’Autorité palestinienne n’a plus vraiment d’autorité et se trouve pratiquement en situation d’exil.

-----------------

La visite du président français servira-t-elle à quelque chose ? On peut en douter et même juger inutile ce périple élyséen où Sarkozy plaide d’abord pour un Etat palestinien comme garant de la sécurité d’Israël. C’est faire bien peu de considération que de faire de cet Etat hypothétique un moyen au service d’Israël. L’Etat palestinien devrait être le garant de la dignité et la légitimité des Palestiniens ? Est-ce trop demander à Sarkozy que de formuler ainsi ses souhaits ? Cette faute de formule est-elle calculée et, si oui, est-ce au fond une déconsidération des Palestiniens ou bien une manière diplomatique de mettre en avant son hôte israélien ? Pour le reste, Sarkozy nous a gratifiés de vœux pieux, de paroles pétries de bon sens. Arrêter la colonisation a-t-il dit, donner un peu de souffles économiques aux territoires occupés et, à Gaza, ouvrir les points de passages.

A quoi bon lancer ces paroles dans l’air ? La situation est sans issue depuis longtemps. Des questions essentielles comme celle de l’eau et de la surpopulation sans compter les territoires. Guère de solution ni d’espoir. D’autant plus que les dirigeants israéliens n’écoutent pas le monde ou, du moins, font semblant tout en agissant à leur guise malgré l’enlèvement d’un soldat et quelques tirs de roquettes, des grains de sable dans la machine... Mais il est bon pour un président d’afficher ses bonnes intentions, de manifester son amitié à Israël, une amitié dont on ne mettra pas en doute la sincérité, mais qu’on relativisera dans le contexte de cette question palestinienne dont, chaque année, on voit la solution s’éloigner. Les observateurs sur le terrain le savent. Alors ces embrassades entre Shimon et Nicolas, c’est bon pour le protocole, les médias, la bienséance, la bonne conscience, les apparences. Le tout obéissant à une normalisation des relations entre la France et Israël à un moment où un rapprochement se produit avec les Etats-Unis dont les dirigeants probables savent apprécier notre Sarkozy ; lequel aime les puissants en faisant preuve d’une bienveillante condescendance pour les malheureux Palestiniens restés politiquement impuissants et à qui quelques expédients sont proposés pour patienter. L’économie, ouvrir les check-points pour travailler plus. Mais l’Histoire va se poursuivre dans ses impasses, calvaires et tragédies. Pour combien de temps ? Les peuples souffrent, mais les dirigeants n’y sont pour rien. Ils s’embrassent, se font plein de bisous, de formules, de cérémonies, disent qu’ils s’aiment. Et même le président syrien est aimé de Sarkozy qui l’invite pour les cérémonies du 14-Juillet. Reste une énigme. Pourquoi le monde va si mal alors que ses dirigeants sont si gentils, tellement imprégnés de bonnes intentions ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.01/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 23 juin 2008 11:23

    "Visite purement formelle", "situation sans issue"..

    Paroles, paroles....

     

    Israël, Palestine, la fin de la solution des deux états :
    "Depuis le drame de la mort de Yitzhak Rabin, Israël n’a jamais appliqué sincèrement les accords d’Oslo. Les manoeuvres dilatoires de Netanyahou, l’indécision et le manque de courage de Barak, l’intransigeance agressive de Sharon, les ont vidé chaque jour un peu plus de leur substance et éloigné la perspective de la paix. Mais plus encore, en contradiction flagrante avec les engagements pris, la poursuite et l’accélération de la politique de colonisation a constitué dans les faits un démenti aux discours sur la recherche de la paix. Ils sont de plus en plus nombreux aujourd’hui - de l’Ambassadeur de France Stéphane Hessel à l’intellectuel Palestinien Saree Makdisi à en tirer les conclusions et considérer que la solution des deux états est morte. Si c’est le cas, l’intransigeance à courte vue des sionistes radicaux les aura placé en face d’un problème bien plus redoutable. Entre la Méditerranée et le Jourdain, les Juifs seront bientôt en minorité...
    Ce qui compte vraiment, ce sont les faits sur le terrain, et le plus important, c’est qu’après quatre décennies d’intense colonisation juive de peuplement dans les territoires palestiniens occupés pendant la guerre de 1967, Israël a irréversiblement cimenté son emprise sur le terrain sur lequel un Etat palestinien aurait pu être créé...
    Un rapport publié l’été dernier par l’Office des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires a estimé que près de 40% de la Cisjordanie était désormais occupée par des infrastructures israéliennes - routes, colonies de peuplement, bases militaires et ainsi de suite - qui sont en grande partie interdites d’accès aux Palestiniens. Israël a méthodiquement morcelé le reste du territoire en dizaines d’enclaves séparées les unes des autres et du monde extérieur par les zones qu’il contrôle à lui seul (y compris, selon le dernier décompte effectué, 612 postes de contrôle et barrages routiers)...
    Plus de 10 ans après l’ouverture du processus de paix d’Oslo qui était censé aboutir à une solution à deux États, les cartes dans les manuels scolaires israélien continuent de ne pas faire référence à la Cisjordanie, mais à la Judée et la Samarie - et non comme des territoires occupés, mais comme faisant partie intégrante d’Israël.Quelle place est faite aux Palestiniens dans cette vision du droit des juifs sur la terre ? Aucune. Ils sont considérés, au mieux, comme un « problème » démographique...
    De plus en plus de Palestiniens transforment leur lutte en faveur d’un Etat indépendant en une lutte semblable à celle qui avait eu lieu en Afrique du Sud, exigeant l’égalité des droits pour tous les citoyens, sans distinction de religion, dans un seul État. « C’est évidemment une lutte beaucoup plus claire, beaucoup plus populaire - et, à terme, beaucoup plus puissante. »

    Une géographie de la violence
    ".....Tant que les Palestiniens paraîtront aux yeux de l’opinion internationale pires que les Israéliens, les Israéliens pourront continuer à jouer avec leurs propres principes, contradictoires, à miser sur le caractère juif de l’Etat et la colonisation, le grand Israël...Le « spatiocide » peut ainsi se poursuivre. C’est ce que visent certains stratèges israéliens : les Palestiniens qui peuvent partir partiront. La société palestinienne s’affaiblira. Il n’y aura pas d’alternative. Peu à peu le territoire sera avalé. Et l’on obtiendra, nouveau paradoxe, ce que l’extrême gauche israélienne propose : un état binational. S’ils réussissent, les Israéliens se retrouveront devant une contradiction majeure..."


    • Olga Olga 23 juin 2008 11:47

       

      Pourquoi le monde va si mal alors que ses dirigeants sont si gentils, tellement imprégnés de bonnes intentions ?

      Parce que les dirigeants s’en foutent royalement de leur peuple. Ils en héritent quand ils arrivent au pouvoir, ils font avec... Mais les dirigeants sont uniquement là pour garantir la perpétuation des "castes dominantes", c’est tout...

      Le peuple n’a que son "bon sens" pour lui. Ceux qui accèdent au pouvoir, grâce au peuple (ou contre lui), trahissent systématiquement le bon sens de ce peuple, en s’aidant de la désinformation et de l’abêtissement.

      Les exemples, actuels ou historiques, de dirigeants trahissant leur peuple sont innombrables... Pourquoi se priver, tant que le peuple se laisse faire...

      (ZEN, je suis obligée de poster en réagissant à un commentaire. Un bug (passage à firefox 3.0 ?) m’empêche de commenter directement l’article).


    • aeonys aeonys 23 juin 2008 14:23

      Slushej Olga, le grand soir est deja arrive une fois... on a vu le resultat....

       

      Aeonys

       


    • sisyphe sisyphe 23 juin 2008 17:34

      par ZEN (IP:xxx.x99.5.199) le 23 juin 2008 à 11H23

        "Depuis le drame de la mort de Yitzhak Rabin, Israël n’a jamais appliqué sincèrement les accords d’Oslo. Les manoeuvres dilatoires de Netanyahou, l’indécision et le manque de courage de Barak, l’intransigeance agressive de Sharon, les ont vidé chaque jour un peu plus de leur substance et éloigné la perspective de la paix. Mais plus encore, en contradiction flagrante avec les engagements pris, la poursuite et l’accélération de la politique de colonisation a constitué dans les faits un démenti aux discours sur la recherche de la paix. Ils sont de plus en plus nombreux aujourd’hui - de l’Ambassadeur de France Stéphane Hessel à l’intellectuel Palestinien Saree Makdisi à en tirer les conclusions et considérer que la solution des deux états est morte. Si c’est le cas, l’intransigeance à courte vue des sionistes radicaux les aura placé en face d’un problème bien plus redoutable. Entre la Méditerranée et le Jourdain, les Juifs seront bientôt en minorité...

    • Le vénérable du sommet Le vénérable du sommet 23 juin 2008 23:47

      Je confirme bien qu’il y a bien un bug avec firefox 3.0 (du moins sous Linux) pour poster des commentaires.

       


    • Adama Adama 23 juin 2008 11:29

      Article partisan et inutile..

      Quand je lis quelques tirs de roquettesDes milliers , c’est vrai un juif mort , ou amputé ne vaut pas un palestinien mort...Je souhaite à l’auteur quelques obus sur lui et sa famille.

      http://www1.alliancefr.com/une-israelienne-tuee-dans-un-tir-de-roquette-news0,78,4364.html

      http://www.guysen.com/articles.php?sid=6824

       


      • Farniente 23 juin 2008 18:11

        Une image valant 1000 mots, voici qques milliers d’images ( une vidéo, quoi !)

        fr.news.yahoo.com/afp/20080619/video/vwl-isral-des-colons-films-en-train-de-f-acb3f14.html


      • sisyphe sisyphe 23 juin 2008 20:23

        par Farniente (IP:xxx.x5.12.76) le 23 juin 2008 à 18H11

         
        Une image valant 1000 mots, voici qques milliers d’images ( une vidéo, quoi !)

        fr.news.yahoo.com/afp/20080619/video/vwl -isral-des-colons-films-en-train-de-f-ac b3f14.html

         

        Particulièrement édifiant !

        De vraies méthodes de nazi !!


      • sisyphe sisyphe 23 juin 2008 20:24

        Je pense que beaucoup n’ont pas vu ça : alors, j’en remets une couche...


      • delicemetis 24 juin 2008 10:27

        @sisyphe

        Merci pour les infos, comment se fait il qu’on ne voit pas ca au infos


      • Adama Adama 24 juin 2008 11:57

        Quand je lis quelques tirs de roquettesDes milliers , c’est vrai un juif mort , ou amputé ne vaut pas un palestinien mort...Je souhaite à l’auteur quelques obus sur lui et sa famille.

        http://www1.alliancefr.com/une...

        http://www.guysen.com/articles...


      • Jean-Paul Doguet 23 juin 2008 11:36

        Adama il faudrait vous calmer.

        Je suis plutôt d’accord avec l’auteur de l’article. Il y a en fait peu de choses concrètes à attendre de ce voyage, mais il est malgré tout indispensable si la France et l’UE veulent vraiment jouer un rôle dans le règlement du conflit israelo-arabe. Il faut construire une relation de confiance avec toutes les parties en cause. A défaut d’être clairement utile ce voyage est donc nécessaire, d’autant plus que Sarkozy dit apparemment ce que Bush n’a pas dit, à savoir que les implantations sont un obstacle à la paix et que l’UE ne reconnaît pas l’annexion de Jérusalem est. 


        • Adama Adama 23 juin 2008 11:41

          Je ne peux et ne veux être calme et tolérant quand pour l’auteur de ce torchon après les milliers de Kassam qui ont tué des juifs, amputés des enfants juifs, il ose ironiser sur celles-ci.

          Plût à Dieu que son enfant ou lui-même reçoive une roquette kassam sur la tête.


          • Medkorp Medkorp 23 juin 2008 12:44

            Salut !

            Adama tu as raison, comprend maintenant qu’il s’agit d’une guerre ou le nombre de morts est surtout du coté Palestinien, non pas que ces derniers comptent plus que des Israeliens, mais tout simplement parce que la différence est bien plus grande...


          • Adama Adama 23 juin 2008 13:56

            Et alors vous auriez aimé que ça soit le contraire ?


          • Adama Adama 23 juin 2008 14:18

            Je ne peux et ne veux être calme et tolérant quand pour l’auteur de ce torchon après les milliers de Kassam qui ont tué des juifs, amputés des enfants juifs, il ose ironiser sur celles-ci.

            Plût à Dieu que son enfant ou lui-même reçoive une roquette kassam sur la tête.


          • nephilim 23 juin 2008 17:18

            toi aussi tu es une grosse légume Adama.

            la vie d’un etre humain est importante c’est les connards comme toi qui ont decidé qu’au nom de religions de merde vous passiez votre temps à vous detruire et à prolonger cette haine si bête sur des générations.

            Le gouvernement israelien est un gouvernement criminel qui dresse des murs apauvrit un peuple et detruit ses enfants, n’avez vous donc rien retenu de l’histoire de votre histoire ?

            Mais les palestiniens n’ont pas été plus clean ce sont aussi des criminels ; attentats, roquettes etc...... !!

            La faute au pouvoir à la volonté d’envahir, de detruire et à ces conneries de croyance pour attardé et encore je pense qu’un attardé sait depuis sa naissance qu’il n’existe nul dieu............................. 

            j’aimerais voir la tronche des Americains si la france s’installait chez eux en ne laissant que des territoires type death valley à sa population (cela reste une image :)et un exemple un peu gros mais bon :p )

             


          • Adama Adama 23 juin 2008 18:40
            Et alors vous auriez aimé que ça soit le contraire ?

          • Adama Adama 23 juin 2008 18:41
            Je ne peux et ne veux être calme et tolérant quand pour l’auteur de ce torchon après les milliers de Kassam qui ont tué des juifs, amputés des enfants juifs, il ose ironiser sur celles-ci.

             

            Plût à Dieu que son enfant ou lui-même reçoive une roquette kassam sur la tête.


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 23 juin 2008 20:30

            Adama, c’est votre intervention qui présente le signe le plus parlant. Tout d’abord vous avez vu une ironie là où il y avait juste une relativisation de certains faits. Ce qui se comprends vu que le sujet vous met à cran.

            Votre réponse est un livre à lui tout seul. Vous me souhaitez la mort, celle de mes enfants, pour une simple critique. Alors je prends note de votre souhait et justement, je m’interrogeais sur ce qui a poussé les agents du Mossad à perpétrer leurs actions de police en dehors des lois, cela m’a fait pensé à la résistance, à cette force qui unit une population et qui est portée par la haine, la haine des Nazis pour les résistants et cela se cxomprends, par contre, vous Adama et vos correligionnaires, vous semblez haïr le monde dès lors qu’il se permet la moindre critique, comme si Israël était un Etat sacré et au-dessus des lois humaines. Eh bien non, Israël est un Etat comme un autre, mais très singulier j’en conviens et je vous remercie, vous m’avez conforté dans l’idée que le ressort d’Israël c’est la haine du monde et l’arrogance d’une nation. Qui sait, ferais-je un billet la-dessus ? Si je juge que c’est nécessaire oui. Je vous abandonne à vos dessein de haine, Adama, vous n’êtes pas intéressant, quant à la roquette, j’apprécie celle qui se mange en salade et qu’on trouve à Nice


          • Alpo47 Alpo47 23 juin 2008 21:47

            Sans doute, à l’origine de cette attitude israelienne, la fable du peuple élu de Dieu...Car, cette "notion" de peuple élu, suppose également (d’ailleurs il me semble que c’est dans l’ancien testament) que les autres peuples lui sont soumis. Reste plus qu’à passer aux actes.

            D’ailleurs, il y a peu, le grand rabbin d’israel, ne déclarait il pas qu’une vie juive valait mille vies arabes, et qu’il était licite pour un soldat de Tsahal de tuer femmes et enfants, civils...A partir de là ... lorsque la religion, comme souvent fanatique et intolérante, (on se rappelle l’inquisition), se mêle de décider de la vie de la société, les pires barbaries sont à attendre. C’est bien ce qui arrive au proche orient..

            On voit, à chaque fois qu’israel est critiqué, combien certains réagissent de manière épidermique et excessive, perdant toute retenue et leur vernis de "civilisé". Tout est permis. Nous avons tous les droits. Et Adama, qui, il y a quelques temps, vantait la qualité de son merkeva (char lourd israelien), peut partir en croisade.

            Encore une ...


          • chmoll chmoll 23 juin 2008 11:42

            vas pas faire tout un plat, kes qui’un inutile peut faire ? à part s’rendre inutile j’vois pas


            • GRL GRL 23 juin 2008 11:55

               

              Logique : Parce que ce ne sont pas vraiment les dirigeants élus et affichés qui le dirigent , ce monde.

              Economique  : Parce que lorsque Dassaut ( ou autre ) arme un pays et qu’un président français demande la paix, c’est illusion de penser que les entreprises maîtresses des états renoncent à l’argent de la guerre . Il n’y a rien de plus lucratif qu’une guerre , qu’une apres guerre même ...

              Geopolitique  : Parce que le conflit Israëlo Palestinien est tres utile à la progression ( esperee ) d’une coalition occidentale dépossedée de pétrole, une coalition qui construit des oléoducs en Afghanistan , et idéalise ( combien de temps encore ) une possibilité de forer en mer Caspienne , et que les longues années nécessaires à cette progression ( dont l’Iran est l’avant dernier rempart ) doivent focaliser le monde sur un conflit à portée spirituelle , afin de souder les masses d’opinion autour des causes , ici , juives et musulmanes , parce que si ce n’était que des interets économiques affichés , tout le monde s’en foutrait royalement . Or le monde entier a les yeux rivés sur Israël et la Palestine. Pendant ce temps , l’Irak occupé ... est pillé.

              Géographique  : Parce que le pétrole comme bon nombre de ressources ne sont pas également réparties sur terre , mais que tout le monde en a semble t il besoin.

              Idéologique et stratégique  : Parce que la création de l’état d’Israël etait un "cadeau empoisonné" , c’était placer un peuple qui venait de se faire massacrer dans les conditions les plus insécures qui soient. Un peuple qui compterait à vie sur l’alliance occidentale , dans laquelle figurerait évidemment une Allemagne anciennement vaincue. C’était commencer à déstabiliser le monde musulman qui n’avait pas participé à la guerre de 40, c’était la possibilité d’armer les uns , destabiliser les autres , et empecher le développement d’un moyen orient à qui les reserves naturelles promettait un bel avenir. L’Islam s’est ainsi vu réagir à une appropriation exclusive de territoire par le peuple Juif ... alors qu’avant celà, ces peuples et leurs religions respectives vivaient en paix. La guerre est un processus qui ne s’arrete jamais , et Israël comme la Palestine , et de plus en plus l’Islam , Le Christianisme , et le Judaïsme , deviennent les instruments populaires , les mèmes , les drapeaux réunissant les camps opposés. Pendant que les idées s’affrontent , les juteux marchés sont signés et les capitaux s’envont bien loin des conflits.

              ...

              Des raisons , il y en a tellement , car tout est ainsi lié , dans le temps et dans l’espace. La seule chose pour comprendre une telle situation aujourd’hui , c’est , outre la trace difficile des mouvents financiers , commencer à regarder , ... loin , loin du lieu des conflits , pour comprendre qui en sont les véritables " actionnaires " ( et ce mot prend un sens tellement plus vrai ici ! ) . Comme si deux lions affamés sans plus de griffes ni crocs , deux fauves devenus trops gros pour se battre , donneraient à une biche et à un lievre , mille raisons de s’entretuer , de ne jamais renoncer aux promesses , aux terres promises ... Apres , pour en revenir aux humains que nous sommes , il y a dans ces pays troublés , en Palestine , en Israël , des enfants qui naissent tous les jour et à qui on aprrendra que la guerre en ces lieux , est un mode de vie. La cinétique du conflit est aussi celle ci . lorsque ton grand pere était en fuite , que ton pere est en guerre , que tu es en guerre , qu’apprendrais tu à ton fils sinon à faire la guerre ?

              GRL


              • Iroquois Iroquois 23 juin 2008 19:40

                ça pourrait se tenir, sauf que la guerre nuit au commerce.

                Ensuite le pétrole n’est pas un enjeu dans ce pays.

                Enfin, vous parlez de coalition alors qu’il n’y en a pas. Il n’y a pas un camp contre un autre. Les USA sont isolés en Irak, les Européens sont divisés comme les Arabes, les Russes ont leur propre sphère d’influence, etc.


              • GRL GRL 24 juin 2008 10:09

                Le pétrole n’est pas un enjeu en Israël , bien sur , alors ce que j’ai voulu dire et que je crois , c’est que tout le monde musulman et tout le monde occidental sont totalement stigmatisés par ce problème. Tout le monde a les yeux rivés dessus , le rend fondamentalement responsable de tout le desordre mondial, et pendant ce temps les enjeux énergétiques se jouent dans les pays voisins comme l’Irak , l’Arabie saoudite , l’Iran, et bien d’autres.

                Ensuite , c’est mal connaitre le marché de la guerre que de dire qu’elle nuit au commerce . Elle est le plus juteux commerce du monde et l’a été de tout temps, elle permet d’écouler les stocks d’armes , d’essayer les nouvelles technologie de l’armement, passer des marchés , des contrats d’équipement , même avec des pays voisins qui auront vu l’efficacité d’armes diverses sur le terrain, c’est une vraie campagne de pub. Il y a aussi les accords de défense, et mieux , une fois que tout un pays et détruit , des plans Marshall en veux tu en voilà , des accords commerciaux , des privileges , défense contre pétrole , reconstruction contre concessions , bref ... la liste est longue et adaptée à chaque cas mais il n’ y a jamais rien eu de plus juteux que la guerre pour ceux qui la provoquent.


              • katalizeur 23 juin 2008 12:00

                uri Avnery dans un superbe papier s’interroge :

                "c’est le chien qui remue la queue ou la queue qui remue le chien ?"

                du fait de l’impasse dans laquelle se trouve upm narkosy va chercher la suite de la feuille de route,les deux gros morceaux du mecano sont retissant ( boutef,kadaf) .

                comment accomplir les desiratas de l’entité ?demander la route a suivre pour ne pas s’attirer les foudres des lobbies(lobbys) sionistes.pour donner l’impression que le grand pays la FRANCE ET SON CHEF,sont aux commandes,il brode un peu sur les pauvres spoliés et leurs hippothetique etat qui ne doit pas menacer israel et son arsenal nucleaire avec ses deux douzaine de kalachenikovs.

                le narkosy si prompt a defendre la cause des femmes musulmanes partout dans le monde,pourquoi ne parle t il pas des jeunes filles violées aux postes de controles "cheek point"

                l’entre jambe de certaine a plus de valeur que l’entre jambe d’autre.

                la FRANCE ne voie que d’un oeil , et m’entend que d’une oreille ,cela est valable pour tout l’OCCIDENT ET LA COMMUNOTI INTERNAZIO NAL

                 


                • zarathoustra zarathoustra 23 juin 2008 12:17

                  Le monde est regis par des rapports de force et les palestiniens sont faibles donc ils subissent , la violence sous toute ces forme meme les plus abjectes et c est une injustice qu ils leur est faite ainsi qu a le vie et au genre humain mais je ne suis pas sur pour autant qu il seraient meilleurs que les israéliens ci les roles s inversais, accepteraient ils la création d un eta juif a leur porte ? Les humains ne sont pas sages c est une évidence en trainant constament leurs passé a leurs basques ils pourissent ainsi le present et gache l avenir ! Et épuis ce vielle instinc de domination qui vous tien par la queut vous mene par le bout du nez hein et ci en plus de tout cela on pense avoir des raisons de croire que l on a une revanche a prendre sur ceci ou cela ou sur toute chose alors l on a clairement ouvert les portes de la démence et de ces démons ,les moyens finissent par devenirs des fins en soit et l on s enfonce dans des ténebres abysales au risque de ce perdre a jamais !


                  • fonzibrain fonzibrain 23 juin 2008 12:19

                    je suis en train de regarder sarko a la knesset

                     

                    la honte son disours,une foid de plus pas de mot pour les palestiniens

                     

                    il est allé la bas pour préparer la guerre à l’iran


                    • valere valere 23 juin 2008 12:21

                      Sarko se prendrait-il (une fois de plus) pour le superman mondial ?? Il n’est pas avare de conseils sur la gestion du conflit israëlo-palestinien, mais peut-on le qualifié "d’objectif" alors qu’il s’est déclaré ouvertement pro-israëlien ???

                      Sarko se croit-il un modèle de gestion politique d’un pays ???

                      Qu’il balaye devant sa porte (la France) avant d’aller précher la bonne parole à l’etranger.


                      • tvargentine.com lerma 23 juin 2008 12:59

                        Décidement vous n’écrivez n’importe quoi du moment que c’est anti-Sarkozy,le comité de "rédaction-lcr" vous valide vos articles afin d’améliorer vos ratios de compteurs oui/non

                        Article nul

                         

                         


                        • Zalka Zalka 23 juin 2008 13:21

                          C’est sûr que quand on est membre du comité de soutien à la rédaction LCI, on n’apprécie rarement la rédaction LCR ! ^^


                        • LE CHAT LE CHAT 23 juin 2008 13:15

                          quelle honte de voir notre président aller cirer les pompes à Olmert , l’un des hommes politiques les plus pourris et corrompus jamais été au pouvoir à Tel Haviv !


                          • Adama Adama 23 juin 2008 13:54

                            Chaton, N’exagérons rien..

                            Votre haine de sarkozy (et d’Israël) vous fait écrire n’importe quoi.

                            En premier lieu, le président Sarkozy est l’invité donc il n’a rien a cirer , secondement, Olmert n’est pas un corrompu de la pire espèce, nous en avons d’autres, tertio, il est présumé innocent pour l’instant.

                            Au fait, On écrit Tel-Aviv ( la colline du printemps).

                            Pas d’inquiétudes, nous tenons bon la barre ici, et encore une fois merci au président Français pour cette visite historique, lui le véritable ami d’Israël, la lumière des nations.


                          • LE CHAT LE CHAT 23 juin 2008 16:00

                            @adama

                            excuses moi pour la faute d’orthographe !

                            la lumière des nations , faut pas exagérer , c’est comme le peuple élu , vous faites fort dans la pub !

                            vos hommes politiques sont comme les notres , complétement véreux , mais faisant trainer les procédures en longueur pour bénéficier du titre de " présumés innocents " , espérant que le bon peuple oubliera leurs méfaits .

                            bien à toi


                          • Adama Adama 23 juin 2008 18:42

                            Chaton, N’exagérons rien..

                            Votre haine de sarkozy (et d’Israël) vous fait écrire n’importe quoi.

                            En premier lieu, le président Sarkozy est l’invité donc il n’a rien a cirer , secondement, Olmert n’est pas un corrompu de la pire espèce, nous en avons d’autres, tertio, il est présumé innocent pour l’instant.

                            Au fait, On écrit Tel-Aviv ( la colline du printemps).

                            Pas d’inquiétudes, nous tenons bon la barre ici, et encore une fois merci au président Français pour cette visite historique, lui le véritable ami d’Israël, la lumière des nations


                          • Adama Adama 24 juin 2008 11:56
                            Chaton, N’exagérons rien..

                             

                            Votre haine de sarkozy (et d’Israël) vous fait écrire n’importe quoi.

                             

                            En premier lieu, le président Sarkozy est l’invité donc il n’a rien a cirer , secondement, Olmert n’est pas un corrompu de la pire espèce, nous en avons d’autres, tertio, il est présumé innocent pour l’instant.

                             

                            Au fait, On écrit Tel-Aviv ( la colline du printemps).

                             

                            Pas d’inquiétudes, nous tenons bon la barre ici, et encore une fois merci au président Français pour cette visite historique, lui le véritable ami d’Israël, la lumière des nations


                          • fonzibrain fonzibrain 23 juin 2008 13:31

                            autant pour moi

                            il a parlé des palestiniens de démocratie......

                             

                            tiens,tiens,mais le hamas n’a til pas gagné des elections,libre propre,contrairement a certaine democratie,comme au usa,ou la triche est parti prenante.

                            j’en reviens toujours pas que personne dans le monde n’insiste sur ce point

                            une guerre a été mené pour instaurer la démocratie en irak(lol) en disant que les elections libres sont le b.a.b.a d’un systeme de droit

                            et pourtant,niet !

                            "voter,mais pour ceux que l’on vous dit" voila en gros ce qui est proposé

                             

                            je me languis de voir des electons en irak et de voir un bon parti bien islamiste remporter les elections,et de voir les usa annuler le vote,surtout si ,le parti en question fait campagne pour un retrait rapide des forces us

                             


                            • katalizeur 23 juin 2008 13:48

                              LOL  quoi il a parlé de " DEAUmoKRAZI" al face du monde va t etre changée et la terre de rotation.

                              nuage de "fumet " cela permet a la doxa mediatique de titrer que narkozz a parlé des palestiniens et de nous faire croire que....................(mettre ce que l’on veut) et de nous emmener en promenade

                               


                            • fonzibrain fonzibrain 23 juin 2008 13:39

                              Arafaft le 14/12/88 ,à Geneve http://www.dailymotion.com/relevance/search/simone%2Bbitton/video/x2aeho_palestine-israel-histoire-dune-terr_news dit en le répétant deux fois "nous renonçons a toute forme de terrorisme individuel et collectif nous nous engageons à la paix nous voulons vivre dans notre état palestinien et nous voulons vivre et laisser vivre(israel).
                               

                               

                              c’est un moment tres important,on voit Arafat reconnaitre israel,

                              IL le dit


                              • fonzibrain fonzibrain 23 juin 2008 13:42

                                Mais le point le plus grave est sans contexte les colonies,en effet rien n’empeche plus la paix que ces implations en pleine cisjordanie occuppé .Pour le secrétaire général de La Paix maintenant, Yariv Oppenheimer, ces chantiers « mettent gravement en danger les chances de succès de la réunion d’Annapolis ». « Si ça continue, nous aurons bientôt non pas un État palestinien, mais un État des colons », a-t-il déclaré à l’AFP. Le rapport cite également le Bureau central des statistiques, un organisme officiel, qui précise que 267 500 Israéliens vivaient dans les colonies à la fin du premier semestre 2007, soit une augmentation en rythme annuel de 5,8 %, alors que ce taux n’est que de 1,8 % pour l’ensemble de la population d’Israël. Ces chiffres prouvent que l’augmentation de la population n’est pas due à une croissance démographique « naturelle » des habitants, mais bien à une immigration massive de colons en Cisjordanie http://www.france-palestine.org/article7282.html .Sur RCJ, le 26/05/2008(radio de la communauté juive)Alain Minc dans une interview accordée à Shlomo Malka et Dominique Laury dans le cadre du journal de la mi-journée de RCJ,Shlomo Malka qui revendique le titre de ’’ plus mauvais Juif de Paris "parle de logique victimaire","de pensée sionisante" et dit "on ne fait la paix qu’avec des terroriste" "ou ennemie" lui rétorque Dominique Laury ,"et qui dans cette régions sont tous des terroristes" fini Shlomo Malka .Mais le plus important vient ensuite en disant que "l’acte majeur qui bloquera la paix durablement,c’est l’existence des colonies en cisjordanie",de meme il dit "Israel est assez fort pour que vous ayez la hauteur intellectuel d’échapper à la logique victimaire et fini par " je dis des chose qu’un état ne peut pas dire,evidemment qu’aucun reponsable européen peut dire ce que je viens dire,alors qu’en privé 95 % pense ca"en parlant du blocage de la paix par les colonies.
                                http://www.dailymotion.com/relevance/search/israel/video/x5k9sw_obama-et-le-lobby-juif-avec-mincrcj_news .(à voir absolument)

                                à regarder absolument

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès