Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’iran : dans l’oeil du cyclone

L’iran : dans l’oeil du cyclone

 

Tout accord officiel doit entraîner un autre ou plusieurs accords secrets pour déjouer ce qui a été concédé ou accepté officiellement, cela s'appelle la diplomatie.

J'ai deux hypothèses pour expliquer cet accord sur le nucléaire iranien :

1° les Américains savent qu'ils ne peuvent pas intervenir immédiatement, il n'y a pas de preuves (même artificielles), ils sont encore englués en Afghanistan, la Syrie est un autre fiasco (du point de vue de l'opinion publique) qui s'ajoute à ceux de l'Irak, la Libye... Donc toute intervention ne fera qu'aiguiser la haine et l'hostilité envers Israël et les EUA. Ils doivent gagner l'opinion ne serait-ce que au tout début de la guerre. Par la suite, l'opinion publique s'habitue au fait accompli... C'est donc un accord en attente de fabriquer un incident sérieux qui amenerait l'opinion sinon en faveur d'une guerre contre l'Iran, au moins la mettre en situation de choc pour ne pas savoir quoi penser...

2° Les Iraniens peuvent sauter sur l'occasion pour revenir sur la scène international, mais surtout reprendre des forces après tant d'années de sanctions financières et d'embargo.Trouver une légitimité en renonçant au nucléaire défensif et se contenter du nucléaire civil. Cela leur apportera la sympathie de l'opinion publique malgré le régime des mollahs. Mais ils doivent se rappeler qu'à chaque fois, à la veille d'une guerre, on a eu droit à des accords qui semblaient dénouer une crise profonde empoisonnant les relations internationales. Ce fut le cas pour l'Irak, et la Libye. Donc cet accord ne peut être qu'un alibi pour les EUA pour se dédouaner en cas de guerre contre l'Iran. Les Iraniens doivent se sentir plus menacés que jamais par une guerre imminente, et pas seulement de la part des Israéliens. Les Iraniens se trouvent dans l'oeil du cyclone.

Quid de la France ? C'est le dindon de la farce.

Elle s'est aliénée tout le monde. Israël n'a pas eu l'obstruction qu'il souhaitait. Il mesure que la France n'a plus aucun poids sur la scène internationale. La France a mis à dos les Russes, les Chinois et en premier les Iraniens. Donc, elle s'est marginalisée davantage sur le plan international, comme elle s'est fait marginaliser sur le plan européen. En l'absence d'un sursaut national et d'une prise de conscience de la dérive de la politique française aussi bien sur le plan interne que sur le plan externe, la France court un grand danger.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 novembre 2013 15:00

    À l’auteur :
    « Tout accord officiel doit entraîner un autre ou plusieurs accords secrets pour déjouer ce qui a été concédé ou accepté officiellement, cela s’appelle la diplomatie. »

    Quel était l’accord secret aux Accords de Munich ? ? ? ...


    • FRIDA FRIDA 25 novembre 2013 20:39

      @Jean-Pierre Llabrés

      Je ne comprends pas le sens de votre question, pourquoi les Accords de Munich ?
      Mon assertion est certes péremptoire et sans nuance, mais il ne faut pas oublier qu’il y ait des accords secrets pas forcément couchés sur du papier

      "Selon l’historien Paul-Marie de la Gorce6, les atermoiements franco-anglais face à une « grande alliance » contre l’Allemagne nazie, leurs concessions à Hitler, notamment divers accords comme l’accord naval anglo-allemand de 1935 (signé par Ribbentrop et le ministre des affaires étrangères britannique, Samuel Hoare), les accords de Munich de 1938 ou le sus-mentionné traité de non-agression franco-allemand peuvent expliquer que l’URSS perçoive les démocraties occidentales comme indifférentes sinon délibérément hostiles envers elle et se rabatte sur un accord avec l’Allemagne7,8. Churchill écrit d’ailleurs dans ses mémoires que « l’offre des Soviétiques fut ignorée dans les faits. Ils ne furent pas consultés face à la menace hitlérienne et furent traités avec une indifférence, pour ne pas dire un dédain, qui marqua l’esprit de Staline. Les évènements se déroulèrent comme si la Russie soviétique n’existait pas. Nous avons après-coup terriblement payé pour cela9 »« 

      Source wikipedia

      http://french.ruvr.ru/2013_09_28/La-collusion-de-Munich-comme-prologue-de-la-Seconde-Guerre-Mondiale-5183/

       »Il convient de faire remarquer l’étrange imprudence des hommes politiques français et britanniques. Ceux-ci ne parvinrent à atteindre aucun des objectifs qu’ils s’étaient assignés : ni à pacifier l’Allemagne, ni à diriger son agression contre l’URSS. "


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 26 novembre 2013 07:49
      Par FRIDA (---.---.119.118) 25 novembre 20:39

      Je cite les Accords de Munich parce ce que ce sont des accords mondialement connus et qu’ils ne contenaient aucune clause secrète.
      Cela contredit votre affirmation plus que péremptoire.

    • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 15:38

      L’Amérique n’est pas de force à lutter avec l’Iran...L’avenir nous le dira.. !

      Les Iraniens sont de fins psychologues et fins négociateurs..
      Les Américains ne sont pas a la hauteur comme avec Poutine.. !

      • OMAR 25 novembre 2013 16:45

        Omar 33

        Salut FRIDA :« Quid de la France ?... ».

        Les principaux partis politiques de la France se mettent à genoux devant Israël...
        M. Valls :« Je suis lié de manière éternelle à Israël ».
        http://www.youtube.com/watch?v=Y9Bs3tF1jj0

        DSK : « Je me lève chaque matin pour Israél ».
        http://streettelevirtuelle.wordpress.com/2011/08/25/france-israel-dsk-je-me-leve-chaque-matin-pour-israel-video/

        Alors, Sarkozy :
        https://www.google.fr/search?q=Sarkozy+pro+israel&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=K2-TUufOIurx4gTV_IDwBA&ved=0CFUQsAQ&biw=1024&bih=598

        J. F. Copé, lui, fait sa révérence à Israël :
        http://www.youtube.com/watch?v=tr_Eb9PMxXc

        Même le F.N.....
        http://www.youtube.com/watch?v=BVPzvdXkGAk

        Alors, qu’attendre de ces gouvernants et politicards qui font passer l’intérêt d’Israël avant celui de la France ?


        • claude-michel claude-michel 26 novembre 2013 08:29

          C’est quoi ce délire.. ?

          Pas raciste le mec.. ?
          Une belle enflure de l’immigration sans doute... ?

        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 25 novembre 2013 18:23

          L’oeil du cyclone, oui, je vois bien les choses comme ça.
          Je pense qu’il est large l’oeil en question car l’accord est provisoire, il ne vaut que pour 6 mois.
          Israël ne devrait pas pouvoir attaquer durant ce laps de temps car la voie diplomatique pourrait encore capoter.
          Mais bon, ce n’est que supputation de ma part... ;-(


          • alinea Alinea 25 novembre 2013 18:34

            En tout cas, l’Iran échange son nucléaire contre des Pigeots, des Renaults et de General Motors ! C’est pas mal hein ?!! Les affaires reprennent, l’Iran, un putain de marché ; et je ne parle pas des avions ; là je ne sais pas si nos airbus tireront le ticket gagnant ! Il semble que les américains aient les faveurs de l’Iran !


            • FRIDA FRIDA 25 novembre 2013 20:41

              @Alinéa
               « En tout cas, l’Iran échange son nucléaire contre des Pigeots, des Renaults et de General Motors »

              je doute que l’industrie automobile française retrouve le marché iranien...


            • alinea Alinea 26 novembre 2013 01:55

              si les américains le veulent bien !!!


            • el cogno 25 novembre 2013 19:32

              La France a joué sa partition, à savoir la non prolifération, car c’est bien la dernière chose qui nous donne un peu de poids, l’arme atomique.
              C’est pas présenté comme ça bien entendu.
              Car faut pas rêver, les intérêts sont défendus par des actes qui doivent être maquillés « d’humanisme » pour passer auprès de « l’opinion publique ».

              Pourquoi l’accord maintenant ?
              Certains disent qu’il est plus sain d’être au « seuil » du nucléaire militaire, que de réellement avoir une bombe.
              Ainsi, si l’Iran a les connaissance et les technologies qui lui permettent de basculer sur le militaire en quelques mois, ils peuvent avoir jugé plus sage d’en rester la pour le moment.
              D’autres disent que les santions font très mal, et que la situation économique deviens critique.

              Je finirai avec le Business.
              C’est très simple, les USA sont pragmatiques, s’ils ne peuvent contraindre l’Iran à renoncer au nucléaire civil, autant faire des affaires.
              Sachant que les USA négocient en secret depuis 8 mois, inutile de vous vous faire un dessin.

              J’allais oublier Israël, eux non plus n’ont pas les moyens, et ne peuvent même plus compter sur l’Oncle Sam pour bluffer.


              • maQiavel machiavel1983 26 novembre 2013 12:34

                Bonjour frida

                On peut effectivement considérer cet accord comme un marché de dupe.

                Mais personnellement, je pense qu’Obama a suivit les conservateurs réalistes.

                Je m’explique : deux réseaux se disputent la prééminence géopolitique aux USA : Les néoconservateurs d’ un coté et les conservateurs réalistes de l’autre. C’est cette guerre de réseaux qui explique le manque de cohérence de la géopolitique américaine ces derniers temps.

                 

                1. Pour les néoconservateurs qui sont proches des réseaux d’influence sioniste, les USA sont le « gendarme du monde », ils bombardent et occupent les pays militairement comme des barbares. C’est une approche du monde très simpliste en fin de compte et qui suscite de l’animosité contre les USA y compris en occident ! L’un de leur crédo est la bible pour la morale et la Grèce pour la guerre.

                Cette stratégie peut à terme a mené à une implosion de la domination américaine, comme tous les empires qui se plongent dans la fuite en avant guerrière.

                 

                2.Les conservateurs réalistes, comme le Machiavélien Brezinsky, situent la domination américaine dans un cadre multilatéral .Ils veulent que l’Occident dans son ensemble reste prédominant, et que les USA soient prédominants au sein de l’ensemble occidental. C’est la base du soft power. Cette stratégie infiniment plus subtile que la brutalité néoconservatrice repose sur une priorité accordée à l’influence, la guerre ouverte ne venant qu’en dernier recours. Ainsi, il n’est plus nécessaire de faire la guerre à l’ennemi : on le conquiert de l’intérieur, en offrant à une fraction de ses classes dirigeantes l’intégration dans l’hyper-classe mondialisée.

                 

                A un moment donné, ces deux stratégies sont entré en opposition et pour le moment il semble que ce soit les conservateurs réalistes qui l’emportent, mais vu les dégâts qu’ont provoqué les néo cons , ils sont obligé de revoir leurs objectifs à la baisse et d’ intégrer des oligarchies rivales comme celles la Russes ou la Chinoise dans la gouvernance globale.

                Il se pourrait donc que l’aile des conservateurs réaliste soit pour une baisse des tensions et voudrait s’ arranger avec les Chinois et les Russes pour se partager le monde !!!


                • maQiavel machiavel1983 26 novembre 2013 12:38

                  Pour l’Iran, l’élection d’Hassan Rohani est tactique. D’ abord il a permit sur le plan intérieur de créer un consensus au sein de la classe dirigeante du régime, et entre le régime et le peuple !

                  Sur le plan extérieur, il permet de donner une image modérée de l’ Iran à l’occident pour faire tomber les sanctions , laisser respirer le pays et reprendre la lutte anti impérialiste plus tard !


                  Mais la classe dirigeante Israélienne a décodé cette tactique et cela explique la réaction de la France (dont l’appareil d’Etat est manipulé par les réseaux sionistes) sur le dossier nucléaire.


                  Ce qui est très intéréssant à observer , c’ est la réaction de la classe dirigeante Chinoise , qui elle , pouvait profiter des tensions entre les USA et l’ Iran. Un rapprochement USA -Iran n’ est pas forcément une bonne chose pour l’ oligarchie chinoise qui importe 30 % de ses hydrocarbure de ce pays ...


                • cathy30 cathy30 26 novembre 2013 13:35

                   Les Iraniens doivent se sentir plus menacés que jamais par une guerre imminente,

                  Alors là nous sommes en plein délire.

                  Le shah est tombé en 1979, remplacé par l’islam, pour eux c’était déjà fait bien avant les autres.


                  • JMBerniolles 26 novembre 2013 15:21

                    Vous sentez très bien les choses. Sans doute l’intuition féminine.


                    Effectivement, les choses ont basculé en Syrie lorsque les américains n’ont pu lancer leur frappes de missiles qui étaient déjà un recul par rapport au couloir aérien « humanitaire » depuis la Jordanie.

                    Obama, qui est intelligent, n’était déjà pas très chaud pour l’intervention militaire US, et à partir de là il a réagi rapidement à la nouvelle donne au moyen orient et dans le monde.

                    Au niveau mondial, le rôle de puissance militaire totale est terminé pour les USA.

                    Au moyen orient, cela a entrainé un mouvement de renversements d’alliances que visiblement Hollande a mal assimilé [Fabius lui est totalement partisan dans cette affaire].

                    L’Iran est la puissance montante pour des raisons économiques et technologiques (les mollahs qui soi-disant mollissent suivant l’idiote première page de Libé, n’ont pas étouffé les progrès techniques et technologiques) ainsi que pour ses réserves importantes en gaz et pétrole.

                    La Grande Bretagne la première a complètement révisé son attitude et a fait tout son possible pour rétablir des relations avec l’Iran ; Même avant l’accord.

                    Pour conclure cet accord il est à remarquer que Fabius a été marginalisé par le fait de donner la responsabilité à Ashton de parler pour l’Europe et même pour les 5-1, dans ces conditions, si l’on peut dire.

                    Tout le monde peut constater que le contenu de l’accord est totalement subalterne (d’ailleurs personne ne s’accorde sur ce qu’il contient), l’essentiel est de reprendre des relations économiques avec l’Iran.

                    Il est évident que tout cela va renforcer l’Iran. D’où la volonté des israéliens et de l’Arabie saoudite de frapper rapidement ce pays. Et de déstabiliser le Liban avant qu’Assad ait le temps de gagner les batailles décisives qui se déroulent en ce moment en Syrie.

                    Mais il y a quelque chose d’inéluctable dans tout cela. Le réveil d’une grande civilisation. La civilisation perse. Dans une région qui est tout de même le berceau de la civilisation humaine.

                    Bien évidemment il en résulte un camouflet suplémentaire pour notre diplomatie.






                    • JMBerniolles 26 novembre 2013 17:31

                      Amusant. Mais on peut aussi perdre beaucoup d’argent au Cassino.


                      Je vous concède que traditionnellement sur les pertes d’argent, entre les femmes, le jeu et les ingénieurs ces derniers sont de loin les plus redoutables !

                      Mais là il s’agit d’enrichissement.

                      Nous avions eu de bons rapports avec les iraniens sur le nucléaire.
                      Qui ont précisément financé une partie de notre usine d’enrichissement à Pierrelatte.

                      Avec notre politique étrangère complètement nulle, nous nous sommes fait supplanter par les coréens en Arabie saoudite et par les russes en Iran, pour les contrats de centrales nucléaires.

                      Evidemment si on critique nous même notre propre nucléaire, il est difficile de le vendre.
                      Croyez vous que les réacteurs coréens qui ont été « pompés » sur ceux que nous leur avons vendus sont plus sûrs que notre EPR ? 





                    • fonzibrain fonzibrain 3 décembre 2013 01:29

                      moi je pense que les pauvres iraniens ont été soumis, en même temps ils n’avaient plus trop le choix, en étant exclu du swift , c’était plié !!!


                      comme l’irak et la libye, apres leur desarmement ils ont été attaqués….

                      ce sera pareil en iran

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès