Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Iran, Sakineh, BHL et la peine de mort

L’Iran, Sakineh, BHL et la peine de mort

Où comment une lutte en apparence noble et généreuse peut se révéler particulièrement contre-productive.

Ce que nous nommons "l’affaire Sakineh" a débuté en France sous l’impulsion de Bernard Henry Levy et de sa revue ’La règle du jeu’ dès le début du mois de Juillet 2010. Elle a ensuite été reprise par tous les grands médias français.
 
Mais qu’en est-il vraiment ?
 
Cette affaire, encore relayée aujourd’hui dans les médias comme étant une affaire barbare de lapidation pour adultère, a en fait connu quelques bouleversements essentiels.
 
Sakineh n’est en somme, ni condamnée pour adultère, ni à la peine de mort par lapidation. Il n’existe ainsi aucun document officiel permettant d’affirmer qu’une peine de mort par lapidation ait été prononcée à l’encontre de Sakineh. Ce qui n’empêche pas le ’Comité International contre la lapidation’ de continuer à tenter de mobiliser l’Opinion pour sauver Sakineh. Bien que dès le 10 Juillet 2010, Bernard Henry Lévy lui même, écrivait déjà dans un article disponible sur le site de ’la règle du jeu’, que, je cite : "Sakineh Mohammadi Ashtiani ne sera pas lapidée. Les autorités iraniennes, face à la mobilisation internationale, ont annoncé qu’elles n’exécuteraient pas la sentence prononcée par les juges."
 
Plusieurs questions sont soulevées par cette affirmation : les autorités iraniennes n’appliqueraient-elles pas la sentence des juges ? La mobilisation internationale suffirait-elle à faire plier la justice d’un pays comme l’Iran ?
 
Ainsi les injonctions de peine de mort par lapidation, constamment reprises par les médias semblent ne pas avoir suffisamment de consistance. Et la confusion semble même maintenue par Bernard Henry Levy, comme on peut le voir ici sur CNN dans cette petite vidéo datée du 19 septembre 2010 :
 
 
Et qu’en est-il du crime commis ?
 
Selon BHL, dans le même article du 10 juillet 2010 : "Son crime, son seul crime, un crime que, par parenthèse, elle nie avoir commis et dont, autre parenthèse, trois des cinq juges ayant eu à se prononcer sur son cas doutent fortement qu’elle l’ait commis, ce crime, donc, qui fait qu’elle risque, à l’heure où j’écris, d’être sauvagement exécutée serait d’avoir eu des relations hors mariage avec un homme plusieurs années après… la mort de son mari !"
 
Il omet une chose importante, c’est que Sakineh avait des relations avec l’homme reconnu coupable de la mort de son mari, ce qui implique potentiellement, une complicité de meurtre, charge d’ailleurs retenue contre elle par la justice iranienne, comme le souligne à juste titre un article du Point disponible ici :
http://www.lepoint.fr/societe/iran-les-comites-de-soutien-a-sakineh-redoutent-son-execution-imminente-02-11-2010-1257396_23.php
 
Ainsi, ce combat à l’allure noble et généreuse se révèle en fait faire partie d’une campagne de désinformation visant l’Iran. Où il n’est pas question de s’insurger contre la peine de mort, ou la lapidation, et tout pays qui la pratique, mais bien de montrer du doigt un ennemi en particulier : l’Iran. 
 
J’invite donc Monsieur Bernard-Henry Lévy à élargir son combat contre la peine de mort par pendaison (voir la photo) pour complicité de meurtre en Iran, à la lutte contre la peine de mort dans le monde entier. Et si il préfère prendre Sakineh comme symbole, plutôt que Mumia Abu Jamal, qui se trouve dans les couloirs de la mort aux Etats-Unis depuis 28 ans, pour un crime où le racisme semble avoir pris le pas sur les conclusions de l’enquête, grand bien lui en fasse. Mais attention, car dans ce cas, il va bien falloir tout de même, à un moment ou un autre, s’attaquer à des pays dits "amis", et non uniquement à l’Iran.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Hortus 5 novembre 2010 10:05

    Il y a même des États qui ne s’embarrassent pas de jugement et tirent leurs ennemis à coups de roquettes, quitte à tuer aussi les femmes et enfants qui se trouvent autour.

    On ne devrait pas tarder à entendre BHL dénoncer cela...

    • Hijack Hijack 5 novembre 2010 13:31

      Et encore ... c’est pas tellement des ennemis ... disons des ennemis pré-fabriqués !


    • thaumaetopea 5 novembre 2010 23:16

      Mais qu’est devenue Madame BHL ? Toujours dans le cirque Savary . Au cheval fou ? Otage volontaire en Iran ? Répudiée ?


    • glopy1 5 novembre 2010 10:38

      1/votre citation du point ne vaut rien du tout. Quel éléments probant amène le point ? aucun. On peut se douter de la parodie de procès en Iran.

      2/Vous avez raison, finalement elle mérite la mort, pour avoir commis aussi ce que les hommes s’autorisent : avoir plusieurs femmes et vu qu’on a le droit de les battre, ce n’est pas un crime.

      3/La peine de mort aux etats unis et en chine (merci Monsieur sarkozy) ne vaut pas mieux, mais si cela permet a l’Iran d’avoir le droit de tuer, ça devrait vous arranger ? Aux état unis il existe nombre d’opposants qui luttent pour l’abolition, mais si vous aimez l’Iran, la peine de mort ne doit vous choquer dans aucun pays a contrario. Ce n’est pas parce qu’il y a la peste qu’il ne faut pas soigner le choléra.

      4/ces articles perpétuels qui viennent de manière calandaire argumenter a sens unique, et qui ne sont que la propagande inverse de ce que vous penser dénoncer, ne font que conforter les deux camps mais n’apporte aucun eclaircissement.

      Elle ne sera pas lapidée mais découpée en tranche, c’est vachement mieux. La lapidation n’existe pas, l’Iran est un modèle de démocracie (comme la chine)


      • sisyphe sisyphe 5 novembre 2010 11:20

        PAYS : Arabie saoudite

        NOM : Nafeek

        PRÉNOM : Rizana

        NATIONALITÉ : Sri Lankaise 

        L’AFFAIRE : les faits, l’accusation, le déroulement du procès 

        « Rizana Nafeek, employée de maison, a été condamnée à mort le 16 juin pour un homicide commis lorsqu’elle avait dix-sept ans. L’Arabie saoudite est partie à la Convention relative aux droits de l’enfant, qui interdit expressément l’exécution de mineurs délinquants, c’est à dire âgés de moins de dix-huit ans au moment des faits qui leur sont reprochés. On pense que Rizana Nafeek a fait appel de sa condamnation ; si cette procédure échoue, cependant, elle pourrait être exécutée dans les jours qui suivent.

        La jeune fille a été arrêtée en mai 2005, à Djedda, pour le meurtre d’un nourrisson dont elle s’occupait. Elle n’a été autorisée à consulter un avocat ni lors des interrogatoires, ni lors de son procès, et l’on pense qu’elle a « avoué » le meurtre pendant qu’elle était interrogée par la police. Elle s’est rétractée par la suite. 

        Rizana Nafeek aurait déclaré aux autorités qu’elle était née en février 1988, mais celles-ci semblent n’en avoir pas tenu compte du fait que son passeport indique février 1982. D’après les informations dont dispose Amnesty International, aucun examen médical ne paraît avoir été conduit en vue de déterminer l’âge de Rizana Nafeek ; en outre, les autorités ne lui ont pas offert la possibilité de présenter un certificat de naissance qui confirmerait ses dires. 

        Informations générales :
        En Arabie saoudite, un grand nombre d’infractions sont passibles de la peine capitale. Les procès se déroulent souvent à huis clos et les normes les plus élémentaires d’équité ne sont pas respectées. 

        Il n’est normalement pas permis aux prévenus d’être officiellement représentés par un avocat et, dans de nombreux cas, ceux-ci ne sont pas informés de l’évolution des procédures dont ils font l’objet. Il arrive que leur condamnation repose uniquement sur des « aveux » obtenus par la contrainte, la torture ou la ruse. Ces derniers temps, le nombre d’exécutions a fortement augmenté. Les autorités ont exécuté au moins 100 condamnés depuis le début de l’année, un chiffre qui pourrait être bien en deçà de la réalité. La méthode généralement employée est la décapitation.

        En janvier 2006, l’Arabie saoudite a affirmé au Comité des droits de l’enfant (qui surveille la mise en œuvre par les États de la Convention relative aux droits de l’enfant) qu’aucun mineur n’avait été exécuté depuis l’entrée en vigueur de la Convention dans le royaume, en 1997. Cet engagement est insuffisant par rapport aux dispositions de la Convention, qui interdit l’exécution de personnes pour des crimes commis alors qu’elles avaient moins de dix-huit ans, quel que soit leur âge actuel. » Extrait du site d’ Amnesty International 


        Bof.... l’Arabie Saoudite, alliée des USA, ne mérite pas d’attirer l’attention des médias, n’est-ce pas BHL, et les autres ? 

         smiley


        • glopy1 5 novembre 2010 13:26

          par lapidation ?


          • Hijack Hijack 5 novembre 2010 13:36

            Pour mémoire :

            Blog > Dieudo - Retour d’Iran (Affaire Sakineh) - Conférence de presse 16 Septembre 2010
            http://www.renovatiotv.com/blog,dieudo-retour-d-iran-affaire-sakineh-conference-de-presse-16-septembre-2010,354870.html

            • friedrich 5 novembre 2010 14:00
              Attention, BHL est un rat dont les morsures médiatiques peuvent transmettre l’antisémitisme.

              En cas de crainte de contamination, prendre ce remède de grand-mère : un album de Gainsbarre suivi d’un bon Woody Allen.

              • Hijack Hijack 5 novembre 2010 23:52

                Fais gaffe !!! n’insulte pas les rats ...


              • friedrich 6 novembre 2010 01:49

                Mea culpa...tu me fais d’ ailleurs penser que pour ce type les rats sont les Palestiniens, les Irakiens et surtout les Sakineh, mâles ou femelles, pour le bombardement desquels ce professionnel s’ acharne à nous préparer la cervelle.

                Ps : contre l’antisémitite, un supplément de Kassovitz est aussi radical !

              • thaumaetopea 6 novembre 2010 04:07

                Un bon Woody Allen.... ? effectivement y’en a qu’un.... Manhattan !


              • LeGus LeGus 5 novembre 2010 15:41

                Pas la peine...

                Le botulisme est mortel.

                Mouarf.


              • djanel Le viking- djanel Le viking- 6 novembre 2010 02:50

                .

                La toxine du botulisme est un neurotoxique. BHL ne risque donc rien.


              • Dominique Dominique 5 novembre 2010 15:34

                On ne l’a pas beaucoup entendu le BHL lorsqu’une femme américaine déficiente mentale (QI à 72) fut exécutée. Son crime ? Être complice de meurtre tout comme Sakineh. Cette femme exécutée aux USA qui se nommait Teresa Lewis n’a reçu aucun soutien ni mobilisation internationale de BHL.

                La seule chose qui motive BHL c’est son attaque contre le régime Iranien et surtout d’omettre que cette femme Sakineh a été condamnée pour sa complicité de meurtre.

                Bref ce dandy de BHL est pitoyable.


                • bob 5 novembre 2010 19:38

                  Et attention d’après BHL, si le président iranien ne graciait pas la victime, Sarkozy retiendra sa respiration jusqu’à ce que son homologue cède. Et victoire : grâce aux agissement d’un grand échalat et d’un nain de jardin, une meurtrière a été sauvé.

                  Les français n’ont-ils donc rien d’autre préoccupation ?

                  PS : Et que devient Salah Hamouri ? BHL se bat-il de manière aussi féroce pour le faire libérer ?


                  • romaeterna romaeterna 5 novembre 2010 20:49

                    Tudieu !
                    L’auteur a mis le mot magique « BHL » dans son titre et la meute arrive...
                    Ouh ! le méchant juif contre tous ces gentils palestiniens qui n’ont que des enfants à pondre pour se défendre !

                    Non ! Ayant lu toute l’œuvre du grand Botul, je ne me permettrais de simplement dire que BHL est un con, c’est tout !

                    Vous ne pouvez pas laisser les clowns tranquilles ? Ils vous ont fait si peur quand vous étiez petits ?

                    Et tout ça pour venir prêcher votre haine d’Israël !!!!


                    • thaumaetopea 5 novembre 2010 23:11

                      Et vous votre amour inconditionnel !


                    • Hijack Hijack 5 novembre 2010 23:50

                      Les palestiniens n’envoient pas leurs enfants ... mais leurs enfants n’ont pas le choix ... mais bon, je comprends que d’autres ... dans la même situation, se tiendraient peinards ... ou mieux, collaborer avec le colonisateur.

                      Quel enfant au monde, naît dans l’abus, l’apartheid, la misère, la souffrance de ses parents ... peut supporter de continuer à vivre tranquillement comme un enfant normal !!!

                      Mais si on s’en prend à BHL, ce n’est pas tellement parce qu’il est juif (bcp de juifs sont antisionistes, anti BHL, anti politique israélienne etc ...), c’est juste pour sa connerie, pour sa bêtise de s’acharner sur l’Iran ... tellement bête qu’il ne remarque pas que pour la première fois, tout le monde voit dans son jeu ... même ceux qui ne prennent pas position pour le problème palestinien...


                    • Hijack Hijack 5 novembre 2010 23:50

                      Je répondais à romaeterna


                    • romaeterna romaeterna 7 novembre 2010 01:12

                      Voyez-vous hijack, c’est là où le bât blesse  ! Je ne dis pas que les palestiniens envoient leurs enfants mais vous savez bien qu’on leur a demandé de faire le maximum d’enfants pour combattre Israel et de quoi peut-on s’attendre d’une population si inculte poussé par la religion ?

                      Je comprenais beaucoup plus les palestiniens avant que ces ordures du zedbola et du ramasse profitent d’eux !

                      Contrairement à ce que dit tomate je n’ai aucune admiration pour Israël, mais la haine qui est déversée sur un pays en guerre est pour moi totalement stérile car il serait tellement plus simple de prendre le contrepied de la guerre. Je suis peut-être naïf mais en mettant Israël au pied du mur de ses contradictions, les palestiniens auraient eu tout ce qu’il était possible d’avoir !
                      Mais tout a changé ! Les pousse-à-la-guerre religieuse sont là ! Donc maintenant la haine est aveugle ! Et cela marche bien quand je vois que sur AV tout ce mélange pour certains. Et vous avez beau dire ; la discussion n’est plus là.
                      Et je ne serais jamais ni pour un camp ni un autre, je ne ferais que défendre le plus agressé ici, en France !


                    • Hijack Hijack 9 novembre 2010 00:08

                      romaeterna,

                      Lol ... n’importe quoi ! Les arabes font bcp d’enfants partout ... et dans les cas comme la palestine et surtout Gaza ... il est plus utile de se procurer de la nourriture et autres trucs utiles que la pilule. Les arabes font donc bcp d’enfants, mais surtout lorqu’ils sont pauvres, comme les palestiniens. Faut pas raconter n’importe quoi pour excuser Israël ... tu les desserts.

                      Personne n’a de haine contre Israël ...

                      Mais contre les crimes qu’il fait ... et que vous défendez !

                      Comme l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid ... est-ce que l’on critique encore ce pays ... non ! Et comme par hasard, Israël était un allié de l’Afrique du Sud à son époque la plus raciste ... c’est un fait !

                      IL y a eu Gaza ... qu’une majorité d’Israéliens a approuvé, pour bcp et pour moi, c’est un Génode, une Shoah à ciel ouvert ... des enfants phosphorisés après les avoir parqués, affamés, assoiffés ... qu’est-ce que c’est d’après toi ???

                      Si la France faisait la même politique je dirai pareil contre elle, ou la Suède, ou le Congo !
                      Sinon, je critique bcp les arabes pour leurs faiblesses technologiques et militaires.
                      Quant aux dirigeants arabes, tous des collabos ... prêts à tout pour leur intérêt perso, par peur, bêtise et lâcheté.


                    • jean-michel Bélouve jean-michel Bélouve 6 novembre 2010 08:44

                      Sakineh a déjà été condamnée et jugée en 2006 : elle a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec deux hommes, après le décès de son mari, et a été punie de 99 coups de fouet pour cet « adultère ». Puis l’un de ses deux amants a été jugé pour le meurtre de son mari, et elle a été jugée à nouveau pour complicité de meurtre et condamnée à dix ans de prison. Après être revenue sur des aveux arrachés, selon elle, sous la torture, et résultant d’un interrogatoire mené dans une langue qu’elle ne pratiquait pas, elle a été acquittée du chef de complicité de meurtre, mais condamnée à la peine de mort par lapidation pour « adultère commis en étant mariée ». Dans cette seconde affaire, elle n’a pas bénéficié de l’assistance d’un avocat, ni en première instance, ni en appel.

                      Ce qui est en cause dans cette affaire, ce sont bien la barbarie de la justice islamique iranienne, la cruauté, la tyrannie, l’oppression des femmes et le déni de droit.


                      • bob 6 novembre 2010 10:35

                        Heu non, pas vraiment.

                        Le tribunal iranien l’a toujours jugé pour complicité de meurtre et rien d’autre et l’a condamné au terme du réquisitoire à la mort par lapidation. Il faut savoir qu’une fois cette condamnation effectuée, la peine est sytématiquement commuée en prison à long terme.
                        Enfin, qu’est-ce qui vous permet de dire qu’elle ne comprenait pas le langage de ses geoliers ? Qu’est-ce qui vous permet de juger la politique d’un pays que vous ne connaissez pas et dont vous avez assez peu d’informations si ce n’est celles de BHL dont la partialité n’échappe plus à qui que ce soit ?

                        Ce qui est en cause dans cette affaire c’est la partialité d’une minorité d’incultes dogmatiques aux intérêts bien compris « renseignant » ( et payés pour le faire) des gens qui ne se posent pas beaucoup de questions.


                        • glopy1 7 novembre 2010 00:23

                          et vous qu’est ce qui vous permet de dire que quelqu’un est payé ? qu’est ce qui vous permet de dire que ceux qui ne pensent pas comme vous sont des incultes ? Pourquoi votre vérité a vous serait le bonne, quelle sont vos preuves si ce n’est un fanatisme de la politique iranienne. Pourquoi se pays ferme t il ses frontière a ces propres habitants ce qui est l’antithese d’un pays démocratique.

                          BHL est déja condamné, il sort deja avec Arielle Dombale.

                          je trouve l’argument ridicule de dire que l’on ne s’occupe pas d’une condamnation aux états unis, a chacun ses combat, un homme ne peut combattre toutes les peines du monde, un peu d’honneteté tout de même (sans trop défendre l’homme)


                          • bob 7 novembre 2010 10:40

                            @ glopy1,

                            Pour répondre à vos questions, dans l’ordre :

                            Jusqu’à présent les journalistes, leurs informateurs, les dirigeants d’un journal sont payés pour « informer » ou propager une propagande. Prétendre le contraire, c’est prendre les lecteurs pour des idiots.
                            Ceux qui ne connaissent pas le dossier mais suivent le dernier qui a parlé (dans le cadre de la propagande officielle bien entendu) ne font pas preuve d’une grande intelligence. Les intervenants pourraient se documenter au lieu de sortir des aneries sur le net.
                            Ma « vérité » n’est pas LA bonne mais elle est autrement plus censée que les propos bobos qui nous sont régulièrement servi, libre à vous de vous fondre dans le troupeau de moutons de Panurge et d’écouter le plus fort mais de grâce laissez-moi la liberté de me faire ma propre opinion.
                            Mes preuves sont à chercher sur le net puisque le journalisme traditionnel est devenu si partial et si basique, je vous encourage à en faire de même plutôt que d’afficher un moralisme bobo qui ne vous concerne jamais mais que vous aimez manifestement appliquer aux autres.
                            En ce qui concerne la fermeture de l’Iran, vous devez savoir que la majorité du peuple iranien est basé sur le secteur primaire et secondaire. Pourquoi l’agriculteur pauvre et occupé ne part-il pas aux antilles ? peut-ètre n’en a-t-il pas les moyens ? Quant à la bourgeoisie iranienne pro-américaine, elle essaime à travers le monde ( et notemment en France).

                            A ma connaissance BHL n’est plus avec Dombale.

                            Vous avez raison sur votre dernier argument, cela dit lorsque l’anathème est systématiquement lancé sur un pays antagoniste aux Etats-Unis, cela laisse un arrière gout de propagande.


                          • glopy1 10 novembre 2010 14:59

                            bien je suis moynnement d’accord avec vous. Il existe encore des journalistes indépendant, heureusement que le cannard existe (je ne parle plus du reste de l’ensemble des média incluant philippe Val)

                            par ailleurs, internet est a la fois le plus bel outil et le plus désatreux, tout le monde peut poster tout et son contraire et tout le monde peut se servir de ce tout et de ce contraire pour justifier la cause qu’il trouve défendable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Manu Boom


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès