Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > « L’Occident joue avec le feu en Syrie »

« L’Occident joue avec le feu en Syrie »

La Syrie est aujourd’hui l’objet d’une conjuration internationale. Premièrement : face aux plans impérial-sionistes et de la droite arabe, la SYRIE  fait partie d’un système que nous, au Moyen-Orient, appelons un système de résistance. C’est-à-dire, elle résiste aux plans impérialistes, sionistes et de la droite arabe dans la région. Comment détruire ce pays pour ensuite s’occuper d’un autre maillon de la chaîne, formée par l’Iran, l’Irak après le départ des américains, le Liban, la Palestine, etc.

Deuxièmement, il y a un objectif constant pour l’Occident au Moyen Orient : l’existence, la sécurité et l’expansion de l’Etat d’Israël. La Syrie, comme l’Iran, s’avère être un obstacle pour atteindre ce but.

Troisièmement, il y a l’exploitation des richesses nationales dans le monde arabe, et la Syrie est également un obstacle sur le chemin. Le pétrole, le gaz, les pétrodollars qui sont recyclés pour les sociétés occidentales, accablées par une crise économique structurelle et internationale. La Syrie représente aussi un chaînon manquant dans la chaîne que les Etats-Unis et l’Otan veulent construire face à la Russie et la Chine. Si l’on jette un coup d’œil à la carte du monde, on trouvera une chaîne de bases militaires qui s’étendent depuis la mer de Barent jusqu’à la Turquie, et ensuite elle atteint le Golfe Persique. Si l’on regarde vers l’Orient, on voit les Philippines, la Corée du Sud, Taïwan, Guam, et même le Japon. L’ensemble de la chaîne se trouve brisée, en quelque sorte, par la Syrie, le Liban, l’Iran et l’Irak. En détruisant la Syrie, on crée pratiquement un système complet de bases militaires autour de la RUSSIE et de la Chine. Ce n’est pas la peine d’expliquer pourquoi les Etats-Unis veulent encercler la Russie et la Chine, des pays considérés émergents dans le monde. Emergents dans un moment où l’impérialisme occidental, néolibéral et capitaliste se trouve en déclin. Ce sont quelques-unes des raisons fondamentales expliquant comment cette Syrie courageuse, avec l’unité de ses dirigeants, de l’armée et du peuple, a réussi à tenir tête à une conjuration internationale de presque trente pays du monde, et à un terrorisme international que l’Occident dit combattre, mais qu’en réalité il encourage, arme, en lui offrant une couverture et une légitimité en Syrie.

C’est l’une des erreurs de l’Occident par rapport à la Syrie. Ils ont pensé que la Syrie et la Libye représentaient la même chose, et que la Russie et la Chine auraient une attitude faible, comme cela fut le cas EN LIBYE . Or, Mouammar Al Kadhafi n’est pas Bachar Al Assad, la Libye n’est pas la Syrie, et la situation internationale de la Syrie est différente aussi. Kadhafi fut la victime de ses propres erreurs, provoquées par ses fils. Les dernières années de sa vie, Kadhafi suivit une orientation politique conduite par ses fils, notamment par Saif Al Islam. Il ouvrit les portes à l’Occident, augmenta ses échanges avec les Etats-Unis de 300 millions de dollars à presque 7 milliards de dollars, il ouvrit ses portes aux pays de l’Otan en Europe. Pas seulement en fournissant du pétrole mais également en offrant de l’argent aux candidats présidentiels et premiers ministres européens, ce que tout le monde sait aujourd’hui.

Si cela ne suffisait pas,  LE PETROLE que Kadhafi avait nationalisé dans les années soixante, fut mis à nouveau à la disposition des grands consortiums internationaux. Il y eut une double rupture en ce qui concerne la réalité dans ce pays. D’abord, il y eut une rupture entre le Kadhafi du vingt-et-unième siècle et celui du vingtième. Ensuite, une rupture par rapport à son parcours politique : le Kadhafi nationaliste, progressiste et rassembleur fit place à un pragmatisme en politique internationale. Et l’impérialisme ne pardonne pas, n’a pas d’amis, l’impérialisme a des vassaux ou des ennemis. Il utilise son vassal comme un objet jetable et il fait tout pour détruire son ennemi, et PUNIR LES MAUVAIS ELEVES. En Syrie, la situation est différente, en raison de sa position historique, par le parcours du parti au gouvernement, du président, de l’armée et du peuple. Vingt-huit mois de résistance à une offensive internationale des pays les plus dangereux - ainsi que des groupes terroristes - que l’histoire et le genre humain aient jamais connus, c’est la meilleure preuve qu’en Syrie il y a quelque chose de différent que l’on ne retrouve pas ailleurs.

D'aprés un article de Leandro ALBANI et Raimundo KABCHI

http://www.legrandsoir.info/l-occident-joue-avec-le-feu-en-syrie.html

Lire également :SYRIE, L’IMPASSE AVANT L’IMPLOSION

et : COMBATTRE (tous) LES TYRANS

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • vapulaflo 23 août 2013 11:25

    Pourquoi BHL ne va t il pas se salir les mains comme un grand, tout seul si la cause est si juste que ca.... ?????


    C’est une honte pour la france que ce type ne soit pas en prison apres la « justice » qu’ils ont resevés a Khadafi......






    • curieux curieux 23 août 2013 19:24

      Il faut envoyer également Hollande et Fabius.


    • Onecinikiou 24 août 2013 08:53

      Le conditionnel n’est plus de mise parmi la « propagandastaffel » officielle, qui n’est que la voix de ses nombreux et puissants maîtres, non pas quant à la réalité des « massacres » quant aux causes (nous n’avons toujours pas de preuve objective concernant l’usage de gaz de combat), quant à l’identité surtout des commanditaires de cette opération sous faux drapeau. 

      http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2013/08/22/syrie-l-indignation-ne-suffit-pas_3464921_3208.html

      Est-on bien sur en effet qu’il s’agit pas là d’une nouvel et scandaleux avatar de la guerre de propagande actuellement livrée, et qu’en définitive ceux qui « serait » à l’origine d’un tel massacre ne seraent précisément pas ceux qui s’en offusquent aujourd’hui, le mouchoir sur les yeux, en mettant à la une les corps d’enfants, alors que l’on ne les entendaient pas trop, et sinon jamais, lorsqu’il s’agissait des 500.000 mille enfants irakiens directement victimes de l’embargo US, non plus d’ailleurs lorsqu’il s’agissait des enfants de gaza qui périssaient sous les bombes au phosphore blanc ? Posez la question c’est y répondre.

      L’indignation est donc manifestement fonction de la qualité des victimes. Et encore, les médias dominants type Le Monde, totalement à la remorque des intérêts géostratégiques de l’Empire, ils s’en foutent comme de leur première chemise des civils, ce qu’ils veulent, c’est l’intervention armée ! Pour les raisons, réécoutez Chauprade :

      http://www.realpolitik.tv/2013/08/consequences-geopolitiques-des-sanctions-internationales/


      Ce dernier sort d’ailleurs du bois, et, devant la dégradation objective de la situation politique en France comme géopolitique de celle-ci, annonce sans doute son entrée en politique dans les mois qui viennent. Je ne vous fais pas un dessin.

      http://www.realpolitik.tv/2013/08/contre-la-culture-du-mensonge-la-culture-de-la-france/#comment-2077

      En effet, l’heure des choix fondamentaux a sonné :

      http://www.voltairenet.org/article179220.html

    • antyreac 23 août 2013 11:36

      L’Assad le fou de Damas doit sauter

      Il tire sur son peuple à l’arme chimique et fait 1300 morts
      Tôt ou tard la résistance aura sa peau de salaud

      • robin 23 août 2013 11:42

        Comme Saddam Hussein tuait les bébés kowéitiens dans les couveuses probablement ? smiley

        Vous savez sûrement des preuves autres que des bidouillages dignes de photoshop ?


      • Daniel D. Daniel D. 23 août 2013 11:43

        Le régime Syrien est en train de gagner, pourquoi Bachar se suiciderait il en utilisant des armes chimiques ? C’est tout simplement ridicule.

        Par contre on connais l’inhumanité des terroristes et le fait qu’ils sont en possession de gaz sarin. Ces animaux massacrent femmes, enfants, vieillards, détruisent le pays et font régner la terreur. La France n’échapperas pas a ses responsabilités dans cette guerre : 1er pays a avoir reconnu les terroristes comme seul gouvernement légitime, en tête de la désinformation et de la propagande entre autre grâce au torchon « Le Monde » ou plutôt « L’immonde » devrait on dire, par ses responsable politique et leurs allégations sans preuve (Fabius accuse le gouvernement syrien sans preuve, étant donné qu’il demande un enquête il ne peut déjà en avoir les résultats)


        La propagande de L’immonde :

        http://allainjules.com/2013/08/19/arnaque-scandale-syrie-comment-le-quai-dorsay-sous-traite-le-journal-le-monde/


        L’avis d’Aldo Sterone, que je partage dans ses grandes lignes :

        http://www.youtube.com/watch?v=JmhAXaAftAY&feature=c4-overview&list=UUsua55kDzTYX_jztd7PckWw


        Les médias mensonges tournent a plein régime pour légitimer la barbarie des terroristes et essayent de pousser les pays soutenant le régime légitime a le laisser tomber.

        Hier aux informations, on parlais du jeune français parti faire son jihad et qui serait mort en l’appellant « martyr » alors que l’on aurais dut dire « terroriste ».


        Pourtant, si Bachar se représentais a des élections ils serait réélu...


        HALTE A CES FOUS FURIEUX !! laissez la Syrie tranquille, sans l’aide occidentale, les terroristes aurait déjà été éliminé pour le plus grand soulagement des populations civiles qui se font massacrer par ces barbares dégénérés et inhumain !


      • volpa volpa 23 août 2013 14:08

        antyreac le malade désinformé.


      • antyreac 23 août 2013 16:07

        Dans le monde entier la presse s’est fait écho de cette barbarie commise contre le peuple syrien

        Volpa es-tu mieux informé que la plupart des journalistes du monde entier ? 

      • appoline appoline 23 août 2013 19:02

        Les ricains ne bougent pas tout simplement parce que Poutine ne cédera pas d’un pouce ainsi que la Chine d’ailleurs, les uns et les autres savent très bien qui tire les ficelles et ne reculerons en rien.


        Quant à l’imbécile plus haut qui pense que Hassad a employé le sarin, on comprend maintenant pourquoi on est sûr de rien quand il y a des élections en France, croire toutes les conneries déversées sur les médias nationaux relève qu’une candeur sans égal

      • volpa volpa 23 août 2013 19:11

        J’ai une frangine religieuse qui a vécu au Liban.

        Je ne t’en dis pas plus.


      • BOBW BOBW 23 août 2013 21:38

        @ appoline :pour respecter l’esprit de Agoravox où les propos antisémites sont interdits ,il serait plus approprié que vous disiez « pro-israélien » !


      • Onecinikiou 24 août 2013 08:49

        Selon ce collateur, de l’université américaine de Paris (ça ne s’invente pas), je cite, « la propagande habituelle du régime cherche à décrédibiliser les adversaires en nourrissant les théories du complot. Au début de la révolution en mars 2011, il niait l’existence même d’un soulèvement populaire. Il accusait les Etats-Unis et leurs alliés de fomenter un plan de déstabilisation de la Syrie et de diffuser des vidéos truquées des manifestations. » 

        Sa rhétorique anti-anti-complotisme serait valable, si et seulement si les arguments qu’il employait n’étaient précisément pas en faveur du camp Assad et ne ruinaient pas sa pseudo-démonstration. Car enfin, notre ministre des affaires étrangères lui, a parfaitement souvenir d’avoir été mis au courant de ce qui ce manigançait AVANT les troubles observés ! 


        A Londres qui plus est, d’où est basé, je vous le donne en mille, l’ineffable « Observatoire Syrien des Droits de l’Homme » (après l’Observatoire libyen des Droits de l’Homme et le futur Observatoire iranien des Droits de l’Homme, ça marche à tous les coups, pourquoi se priveraient-ils...) qui relaye incessamment la propagande de guerre et les fausses informations qui sert les intérêts et fait incroyablement le jeu des américano-sionistes dans cette partie du monde. Un hasard sans aucun doute.

        Quand aux fausses scènes de liesse ou de manifestation, l’histoire récente - toujours fomenté par les mêmes exactement - nous rappelle que là est une réalité des plus sordides : 


        La fin justifiera toujours les moyens, pour les talmudo-sionistes et autres imprécateurs néoconservateurs. C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait, de même que leur double éthique et double discours permanent.

      • appoline appoline 24 août 2013 12:42

        Aladeen,


        C’est la question que je me suis posée quand on a commencé à chercher les poux sur la tête de la Syrie, pourquoi maintenant, qu’est ce qui les gêne à ce point pour un tel acharnement ? Est ce la porte qui mène à l’Iran, est ce israel qui fait pression ? Ou simplement parce qu’Hassad ne veut pas baisser pavillon devant eux. Nous savons que l’Otan et notamment tout ce qui grouille derrière cette étiquette veulent étendre leur main mise sur le moyen orient ; Poutine n’est pas dupe et ne reculera pas, pas plus que les chinois, qui sont prêts à activer leurs tueurs disséminés aux quatre coins du monde pour bloquer et détruire Rockefeller

      • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 24 août 2013 13:00

        Wikipédia :

        « En argot Internet, un « troll » est une personne qui participe à une discussion ou un débat (par exemple sur un forum) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l’équilibre de la communauté concernée »

        antyreac est un de ces trolls, cessez d’échanger avec lui car c’est lui donner de l’importance !!!


      • Folacha Folacha 24 août 2013 18:31

        Bonsoir,


        Plus c’est gros, mieux ça marche ...
        Ç’est comme le le coup des armes de destruction massive de Saddam : aujourd’hui qui demande des comptes à Bush et son équipe ? Personne .
        Ils veulent la peau d’Assad et ils finiront par l’avoir : Le temps de régler le truc et la Syrie aura son printemps arabe en 2014 .

      • appoline appoline 24 août 2013 19:09

        Folacha,


        Je ne pense pas car il y a du monde derrière, contrairement à Tunisie et autres qui n’intéressent personne

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 août 2013 20:47

        Antiyreac :

         
        Je suis généralement poli et je motive mes opinions, mais vous etes tellement la caricature d’un vrai blogueur d’opinion que ça devient une insulte è l’intelligence pour ce site de publier votre commentaire, évidemment tarifé, au soutien d’un thèse discréditée au service une cause qui ne l’est pas moins. 

        Il n’y a plus PERSONNE qui n"ait pas compris que les rebelles en Syrie ne sont que des mercenaires à la solde des Américains. Vous êtes un écueil dans le fil des commentaires et il faudrait ne plus vous mettre

         PJCA

      • antyreac 23 août 2013 11:56

        Il ne faut pas se voiler la face 

        ce n’est pas parceque les islamistes risquent d’arriver au pouvoir qu’il faut accepter qu’un salaud
        s’accroche au pouvoir et tue son peuple
        Plus 100 000 morts ça suffit...

        • antyreac 23 août 2013 12:15

          Tout le monde a peur que les islamistes profitent du chaos mais si l’occident n’avait tergiverser dès le départ aujourd’hui le pouvoir serait aux mains du peuple syrien

          Aujourd’hui il est trop tard 100 000 morts plus tard il faut choisir son camp et j’ai choisit celui de la destitution du dictateur en espérant que le peuple syrien saura prendre les choses en mains et empêchera l’arrivée des islamistes même si je sais que se sera difficile

        • 1984 23 août 2013 17:36

          « j’ai choisit celui de la destitution du dictateur »

          T’as rien choisis, tu bêle avec le troupeau !


        • appoline appoline 24 août 2013 19:11

          Peur des islamistes ? Vous plaisantez, la situation sert à tous, ceci est voulu tout simplement, il n’y a aucune peur là-dedans mais toute une stratégie. Ils font bien semblant, je vous l’accorde


        • vapulaflo 23 août 2013 14:57

          C’est clair, si BHL etait logique, il defendrait aussi les enfant palestiniens qui sont assassinés depuis plus de 50 ans par le bourreau d’israel. Allez Bernard, demande l’intervention de l’otan pour leur peter la gueulle, c’est des salaud aussi, ils valent pas beaucoup mieux qu’Assad ou que mouhamar ou pol pot



        • appoline appoline 24 août 2013 19:29

          Faites comme moi, laissez un message à BHL sur son compte facebook, au moins vous serez sûrs qu’il l’aura eu


          • Daniel D. Daniel D. 23 août 2013 17:00

            "INFO LE FIGARO - Selon nos informations, des opposants au régime, encadrés par des commandos jordaniens, israéliens et américains, progressent vers Damas depuis mi-août."

            Au mépris de toute résolution les y autorisant, en violation de tout les traités et lois internationales, les fouteurs de merde mondiaux violent un territoire souverain et aident des terroristes, comme a leur habitude.
             
            Cette pseudo journalope qui pond sa propagande n’as aucune conscience, et toi non plus d’ailleurs. Son article est un tissu de niaiserie et de supputation digne d’un lobotomisé de service. Vous êtes lamentables et dangereux.


          • antyreac 23 août 2013 17:26

            Par ceque il y a des traités qui autorisent Assad de tuer les gens ?

            Vous êtes dangereux comme type



          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 23 août 2013 19:11

            DanielD,
            Vous êtes sûr que vous avez lu le billet ?

            Il a été écrit par Raimundo Kabchi, un libanais qui vit depuis 52 ans au Venezuela, et qui était le Conseiller de Chavez pour les sujets sur le Moyen Orient.

            « La Syrie est l’objet d’une conjuration internationale. Face aux plans impérial-sionistes et de la droite arable, la Syrie fait partie d’un système que nous, au Moyen Orient, appelons un système de résistance. »

            « Les objectifs sont doubles, assurer la sécurité et l’expansion d’Israël.
            Et installer des bases militaires américaines en Syrie, au Liban, en Iran et en Irak, de manière à encercler totalement la Russie et la Chine, depuis la mer de Barent au Japon. » (je résume l’article)

            Où voyez-vous que l’auteur soutient l’OTAN et ses acolytes saoudiens, turcs et qatari ?


          • files_walker 24 août 2013 10:33

            @antireac

            Citation Le Figaro :« Selon nos informations, des opposants au régime, encadrés par des commandos jordaniens, israéliens et américains, progressent vers Damas depuis mi-août. Cette offensive pourrait expliquer le possible recours du président syrien à des armes chimiques. »

            Ca explique surtout le false flag qui permet d’essayer de lui mettre ça sur le dos.

          • antyreac 23 août 2013 14:24

            Justement l’OTAN et ses alliés n’ont pas envie d’intervenir en Syrie sinon le régime dictatorial d’Assad n’existerait plus depuis longtemps.C’est effectivement la peur de l’arrivée des islamistes qui retient lOTAN mais l’utilisation des armes chimiques devraient décider positivement les occidentaux.


          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 24 août 2013 07:50

            antyréac,

            il y a surtout que 65% des Américains sont opposés à une intervention en Syrie !
            Les USA sont en guerre de manière quasi permanente depuis la fin du 19e siècle.

            Ils en ont ras le bol des guerres, d’enterrer les morts et des budgets délirants consacrés aux interventions militaires, qui les font haïr du monde entier.

            C’est pourquoi le Pentagone privilégie les mercenaires et les drones.


          • smilodon smilodon 23 août 2013 14:27

            Faut surtout jamais s’immiscer dans la vie des pays « arabes » !.. Sinon : impérialisme, colonialisme, racisme etc... !!... Mais si faut envoyer mourir des soldats français pour « sauver la face », là, ok, pas de problème !!..... Et si les pays « arabes » se démerdaient sans nous, pour trouver leurs voies ???... Un peu comme la France en 1789 !... Qui nous a aidé en 1789, a trouer notre voie, libre, démocratique, laïque ???... Qui ??.. Les pays arabes ??... Eh, non !... PERSONNE !!.. On s’est arrangé tout seul !... Avec nous-mêmes !... C’est con !!.. Mais c’est la vérité !.... Si les « arabes » n’y arrivent pas, est-ce notre faute ??..... Ben oui !... TOUT EST NOTRE FAUTE !!!....... Sauf que moi, petit bonhomme, leurs problèmes aux arabes, j’y peux rien !.. Même pas à ceux qui vont demain me voler mon portefeuille, ici, sur un trottoir de France !.. Déjà, je serai content s’ils me fracassent pas la tête !.. Alors la Syrie... C’est loin !!... Désolé !!.... Adishatz.


            • antyreac 23 août 2013 14:54

              On nous a pas aidé en 1789 oui mais il ne faut pas oublier que Louis 16 était un humaniste comparé à Assad et la révolution française a réussit grâce a ce trait de caractère

              Assad s’accroche au pouvoir quelque soit le prix à payer une faut lui donner un coup de pouce pour qu’il le quitte
              C’est pourquoi il faut que les occidentaux arme massivement l’ALS pour que ces derniers chassent le tyran.

            • antyreac 23 août 2013 15:43

              Pour l’histoire Louis 16 n’a pas voulu intervenir militairement contre le peuple c’est ce qui l’a perdu(heureusement)


              Les E-U interviendront pour chasser le tyran par l’intermédiaire de l’ALS en le formant et en les informant sur les positions de l’armée de l’Assad

              Comme quoi il y a plusieurs manières d’intervenir dans un pays en difficulté

            • kako 23 août 2013 15:48

              @smilodon
              Il y a une faille dans votre raisonnement :
              1) les pays où il y a conflit, n’ont pas demandé d’aide, à quelques exception près (Mali par exemple). Tant en Libye qu’en Syrie, ce sont les terroristes qui appellent l’occident à leur secours pour renverser le pouvoir en place.
              2) C’est l’occident qui s’est arrogé le droit d’intervenir partout, en inventant le droit d’ingérence. Ce faisant, l’occident considère que « les pays du sud » sont ses vassaux. La volonté des populations n’a aucune valeur à leurs yeux.
              Je suis de votre avis, c’est une affaire qui devrait être réglée par les protagonistes ; sauf que dans le cas de la Syrie ( comme en Libye d’ailleurs ...) ce sont justement ceux qui crient au massacre qui ont initié le conflit pour des raisons stratégiques ou économiques. Ce sont les mêmes qui disent vouloir combattre le terrorisme et qui sont complices de ces mêmes terroristes en les armant et en les entrainant !
              Alors d’accord, la Syrie ce n’est pas notre affaire ; donc nous avons eu tort de reconnaitre la rébellion comme seul gouvernement légitime, tort de les encourager, tort de les armer, tort de les entrainer !!!
              Sans le soutien de l’occident cette « guerre » qui dure depuis deux ans, serait terminée depuis des lustres.
              Une dernière chose, les armes disséminées en Libye ont tués certains de nos soldats au Mali ... Ça fait réfléchir !


            • doctorix doctorix 23 août 2013 16:49

              Anty-réac n’a rien d’anti-réac : il est même bien dans le moule, à gober toutes les mouches.

              Il ferait bien de s’intéresser au personnage d’Assad de façon plus objective, au lieu d’avaler toutes les couleuvres de la presse.
              La Syrie est un pays difficile à gouverner, et les Syriens s’accordent très majoritairement à reconnaître qu’il le fait aussi bien que possible, au milieu de nombreuses calomnies et de malveillance, de calomnies, et de chausse trappes.
              Notre but est justement d’instaurer le chaos, comme en Libye (et comme partout en Afrique d’ailleurs) : Assad est le dernier obstacle au chaos, comme l’était Khadafi.
              Ce chaos profiterait d’ailleurs exclusivement aux Israéliens et à leurs invraisemblables alliés de circonstance, les émirats. Et plus loin bien sûr aux USA, en vue de faire la même chose en Iran, le but suprême de ces malades mentaux.

            • antyreac 23 août 2013 16:55

              Tu as raison c’est pour ça il faut massacrer son propre peuple pour être mieux compris


            • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 23 août 2013 19:17

              Aladeen,

              Mauvaise pioche ! Justement, les émigrés de Coblence et leurs alliés ont menacé la Révolution...

              C’est même la découverte des accords passés entre le Roi , sa pintade et les armées étrangères qui ont condamné Louis 16 au crime de haute Trahison et qu’on lui a coupé la tête... 


            • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 24 août 2013 07:59

              Aladeen,

              Les USA sont en guerre depuis la fin du 19e siècle !
              A moins d’être aveugles et sourds, il est difficile de ne pas voir qu’ils sont le principal vecteur de guerres pétrolifères et de l’éclatement des Etats souverains...

              Mais combien d’organisations politiques en France protestent devant la soumission de la France à l’ OTAN ?

              C’est vite vu :
              * L’ UPR de François Asselineau
              * Le M’PEP
              * Le Front syndical de classe
              * Le PRCF

              Vous entendez sur ce sujet Cheminade ? Le Front National ? Dupont Aignan ? ATTAC ?
              Silence radio.


            • fredleborgne fredleborgne 24 août 2013 12:42

              @Aladeen

              "Je me demande ce que nous aurions dit si l’Allemagne était venue s’occuper de notre révolution : Rien de bien, s’ils avaient pris partie pour Louis XVI ça aurait été des salauds, s’ils avaient pris partie pour la révolution ça aurait été un coup d’état Allemand."

              Bon, la réponse est pourtant claire. Les allemands ont pris le parti de Louis XVI

              le 20 septembre 1792, une armée prussienne commandée par le duc de Brunswick essaya de marcher sur Paris. . Ils furent arrêté à Valmy. Alors qu’il n’y avait que 24000 français face à plus de 100 000 prussiens et autrichiens, l’armée allemande fit demi-tour. On explique difficilement pourquoi (détermination française, dysenterie dans les rangs allemands, corruption du général en chef par Danton...) surtout qu’il y eut plus de victimes françaises que prussiennes.
              Peut-être surtout que les allemands comprirent qu’ils allaient y laisser de sacrés plumes, car même s’ils remportaient cette bataille, ils pourraient perdre les suivantes, face à la détermination d’un peuple tout entier. Là est peut-être aussi le problème avec la Syrie...


            • appoline appoline 24 août 2013 12:53

              Les américains savent très bien que Poutine et les chinois ne les laisseront pas faire. Cet imbécile de Sarkosy nous a remis dans l’Otan alors que le Général avait viré les ricains, ne voulant pas du « machin » comme il appelait les cercles supérieurs.

              Ne nous leurrons pas la guerre froide n’est pas terminée, les uns et les autres ne peuvent pas se sentir et c’est très bien pour bloquer ce nouvel ordre mondial fait pour les juifs et crée par les juifs.

              Quant à BHL, ce ramassis d’ordure paiera le prix fort pour sa traîtrise vis à vis de la France, pour le moment tout va bien mais cela risque de ne pas durer alors, il y aura des comptes à rendre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès