Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’ONU pointe du doigt les dérives politiques françaises

L’ONU pointe du doigt les dérives politiques françaises

Mercredi et jeudi de la semaine dernière, avait lieu à Genève, la réunion du comité de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale (Cerd). La dérive de la politique sécuritaire française a donc été débattue d’un point de vue international. C’est la deuxième fois cet été que la France est pointée du doigt. Déjà, le 15 juin dernier, avant le grand coup pré-électoral de Grenoble, le Conseil de l’Europe dénonçait un « climat de xénophobie ». Il fallait tôt ou tard que la France voit de ses yeux que la stigmatisation des étrangers et des Roms est une exception nationale, un nouveau plan démagogique à des fins politique justifiant des crises françaises (crise morale, crise de l’emploi, fracture générationnelle, et surtout une recrudescence de l’intolérance menant à une diminution de la liberté). Notre belle France, aujourd’hui, considérée comme discriminante s’est inventée des maux, c’est une évidence, la lutte contre la délinquance, bien qu’essentielle, a été amalgamé avec l’échec criant du débat sur l’identité nationale. Comment en est-on arrivé là ? Les réponses se trouvent t’elles derrière l’écran de fumée vomit par un gouvernement qui veut faire oublier son « voyourisme » révélé par le Sarkogate ?

Recrudescence du racisme

Les experts de l’ONU, à partir du constat de « la recrudescence notable du racisme et de la xénophobie » (déclaration de l’expert togolais Ewomsan Kokou) se sont interrogés quant aux projets du gouvernement. La question de la déchéance de nationalité lancée par N.Sarkozy, alors en déplacement à Grenoble est à l’origine d’une première indignation. Les experts se sont demandé « ce que c’est qu’un Français d’origine étrangère » et « si cela est compatible avec la Constitution ». L’article numéro 1 d‘une autre constitution, celle des Droits de l’Homme, déclare que « tous les êtres humains naissent et demeurent libres et égaux », ces droits inaliénables pour lesquels des milliers de personnes d’une autre époque sont mortes pour que nous autres, leurs héritiers puissent en bénéficier…Pour faire un point sur l’égalité, il difficile d’admettre qu’on naît délinquant, par contre, il demeure plus commun de naître énarque…La lutte contre la criminalité est une logique importante pour tous Etats de droits (ou de non-droits), mais une partie des gens du peuple se posent encore la question du rapport qu’il peut avoir entre délinquance et gens de couleurs, parce qu’aujourd’hui, même les défenseurs du sarkozisme peuvent l’avouer : ce qui dérange, c’est la différence, la diversité et les couleurs !

La seconde indignation des experts de CERD concerne bien évidemment la question des Roms et des gens du voyage, qui en « se demandant pourquoi, alors que la liberté de circulation est garantie en France, des Français appartenant à des minorités sont obligés de se munir de carnets de circulation ». L’expert du Niger a dénoncé "le carnet de circulation" des Roms et gens du voyage la France qui, a-t-il dit, « nous rappelle l’époque de Pétain », c’est étrange d’entendre ce terme quand il n’est ni prononcé par la presse non-conformiste, ni par les socialistes...

La faute à la population ? L’identité française en péril !

Un membre non identifié a déclaré que de déchoir de la nationalité française « toute personne d’origine étrangère » portant atteinte à la vie d’un fonctionnaire de police est « non seulement discriminant contre les Français d’origine étrangère » mais cela « constitue également une incitation à la haine ». Plus grave encore, ce même membre, à cause du sondage IFOP commandité par le gouvernement, a aussi qualifié de fait "grave" l’adhésion de la majorité de la population française à ce discours. N.Sarkozy a été élu président par 53% des votants, cela ne fait pas la France, un tiers à peine, et encore un « tiers- (en) –état de peur.

Le spectre du complot est une carte joker aujourd’hui pour les notables de France quand ils ne savent plus quoi dire : Pour Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée, « C’est un montage pur et simple ». Alors, quand l’image est menacée, on joue du violon : le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Pierre Lellouche a réagi dans un communiqué en indiquant que « la France est un Etat de droit rigoureusement respectueux des Droits de l’Homme dont elle a été la première inspiratrice depuis deux siècles ». Par ces mots, ce dernier, qui visiblement use promptement de la méthode sarkoziste en matière de discours, oublie surement qu’il aurait été du coté des guillotinés et non de ceux des inspirateurs de la liberté. « Les polémiques entretenues ici ou là au sujet de décisions prises par le gouvernement français n’ont par conséquent pas lieu d’être ». « Qu’il s’agisse de notre politique de sécurité, de la lutte contre l’immigration clandestine et les trafics d’êtres humains, ou de l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public, toutes ces politiques actuellement menées par le gouvernement français ne visent précisément qu’à garantir les libertés publiques, et notamment l’égalité des droits des femmes, à protéger les plus vulnérables contre les trafics d’êtres humains et à préserver le premier des droits de l’homme, qui est le droit à la sécurité », souligne-P.Lellouche.

La presse étrangère n’accuse pas les français, mais la question des calculs politiques français sont l’axe central qui est généralement retenu. Le New York Times a évoqué que N.Sarkozy était le champion pour attiser « dangereusement les sentiments anti-immigrés » pour des « calculs politiques à court terme », les journaux algériens dénoncent « l’amalgame odieux » et « la xénophobie officielle » du président. Le quotidien Suisse Le Temps a fait un point sur une coutûme du gouvernement Sarkozy, chaque été permet de faire passer des mesures impopulaires sans protestations : « en juillet 2008, le gouvernement annonçait la suppression de 30 000 postes de fonctionnaires, et la réforme des institutions qui donnait davantage de pouvoir au président était votée. L’été dernier, la controversée loi Hadopi sur le téléchargement illégal aurait dû être votée, si pléthore d’amendements n’avaient reporté l’échéance », cette année c’est le tour des colorés, les paris sont ouvert pour l’an prochain !


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 17 août 2010 11:38

    A ma connaissance ce n’est pas l’ONU qui prend position, mais un comité théodule composés de gens qui ne regardent pas ce qui se passe dans leur propre pays


    • Anthony Romagné Anthony Romagné 17 août 2010 12:02

      C’est le CERD, organisme de l’ONU qui est composé de 9 membres de toutes contrées du monde. Ils sont élus pour leur implication vis à vis des luttes qu’ils ménent, il parait donc logique que certaines populations soient plus impliquées que d’autres.


    • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 août 2010 11:41

      Je ne commenterai pas point par point les reproches déplacés de ces supposés experts mais j’évaluerai quand même la portée du reproche, fait par l’« experte » du Burkina Faso, touchant au refus de la France de mettre en place un droit spécifique pour les minorités.
       
      Ma première remarque sera : « De quoi j’me mêle ? »
       
      En effet, Madame l’experte intervient dans le cadre d’une convention internationale ayant un objet précis, lequel n’est pas, et ne pourrait être, de porter une appréciation sur la législation française en général. Cette convention donne au CERD le droit d’examiner la façon dont la France s’acquitte des engagements qu’elle a pris dans le cadre de ce texte, rien de plus. En donnant son avis sur ce que devrait être la législation française, Madame l’experte s’ingère dans nos affaires intérieures et mérite d’être renvoyée dans ses buts sèchement et sans explications détaillées, la France ne lui en devant pas. C’est pourquoi les remarques qui suivent ne s’adressent pas à elle, mais, au dessus de sa tête, au lecteur.
       
      Ma deuxième remarque sera : « Faut savoir ce qu’on veut ».
       
      Soit les personnes appartenant à des minorités sont des citoyens égaux aux autres en droits et en devoirs, soit ils obéissent à une législation spécifique mais, dans ce dernier cas, il ne faut pas dire qu’on combat les discriminations. Bien au contraire : on les crée.
       
      Ma troisième remarque sera : « Madame l’experte cherche-t-elle à introduire la charia en France ? »
       
      En effet, Madame l’experte en généralités floues, il faut apprendre à parler franchement.
       
      Le droit, en termes clairs, c’est des lois, c’est des tribunaux pour les faire appliquer et c’est des sanctions si l’on y contrevient ; ce n’est pas juste des mots dont on se gargarise comme ça entre conseilleurs de la bien-pensance. Alors, quand on parle de droit, il faut être précis sur la nature de ce qu’on préconise, parce qu’il y aura des payeurs, et surtout des payeuses.
       
      La minorité la plus importante en France, c’est la minorité musulmane.
       
      Or, la seule législation spécifiquement musulmane qui existe concrètement, c’est la charia.
       
      Donc, si les musulmans de France venaient à obéir à d’autres lois que le reste de la population, celles-ci seraient évidemment inspirées par la charia, comme en Angleterre où des tribunaux islamiques fonctionnent et rendent des jugements ayant force exécutoire, sans aucun souci de l’égalité homme/femme bien évidemment.
       
      Alors, Madame l’experte en pose de jalons qui ne disent pas leur nom, si vous voulez introduire la charia en France, appelez la par son nom au lieu de tourner autour du pot.
       
      On vous rappelle seulement que les Français sont seuls à décider ; que la charia, ils n’en veulent pas ; et que votre avis, ils s’en fichent


      • manusan 17 août 2010 12:10

        Le Niger nous fait la morale en matière de droit de l’homme. Même pas peur du ridicule.

        Parfait, je propose qu’on s’aligne tous sur le Niger pour cette question.

        Le Niger a le taux de fécondité le plus fort du monde sans aucune politique de contrôle + une famine qui traverse le pays depuis 2 ans. Alors oui, on a compris où veut en venir l’expert, et il peut compter sur les naïfs français. La France à papa est toujours d’actualité.


        • Bulgroz 17 août 2010 12:21

          Mais alors, il faut m’expliquer, pourquoi, toutes ces personnes étrangères viennent-elles on France demander asile et nationalité Français si, La France est un pays totalitaire, raciste, xénophobe et, où les droits de l’homme sont à ce point bafoués.

          Pourquoi ne vont-ils pas demander asile et Nationalités aux pays représentés dans ce Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU (CERD). 

          J’ai nommé, Algérie, Russie, Guatelama, Burkina Faso, Roumanie, Togo, Chine, Pakistan, Turquie, Tanzanie, Niger, où les droits de l’homme sont respectés. Ils y seront bien accueillis et, ils auront tous les mêmes droits que les autochtones.

          Quel erreur par exemple, pour un Algérien de vouloir se rendre en France raciste quand on sait que les consulats de France en Algérie accordent 140 000 visas/an pour 230 000 demandes (taux de réussite de 60%). avec un stock de 700 000 visas en cours de validité. (En 1997, le nombre de visas accordés était seulement de 60 000).

          Alors qu’en sens inverse, les consulats d’Algérie en France enregistrent jusqu’à 3200 demandes de visas par an (avec un taux de réussite de 48,4%). Vous imaginez, 1548 heureux Français et Françaises qui choisissent de fuir la France raciste pour aller dans l’un des pays qui est un modèle d’ouverture aux autres.

          Les Français ont en marre qu’on les prennent pour des cons. Merci le CERD de nous fournir un argument supplémentaire pour chasser les intrus de la République, la France ne les mérite pas.

          Selon le document officiel remis par la France au comité Théodule (page 11) : 

          Ventilation des titres de séjour pour les principales nationalités 
          (données au 31/12/2007, métropole seule, « Pays tiers »)
          Année Nationalité 2007
          ALGÉRIENNE 576 807
          MAROCAINE 465 713
          TURQUE 188 051
          TUNISIENNE 172 461
          CHINOISE 65 686
          SÉNÉGALAISE 52 366
          MALIENNE 48 554
          REP. DÉM. DU CONGO 41 182
          SERBBIE-MONTÉNÉGRO 40 737
          CAMEROUNAISE 35 888


          • Anthony Romagné Anthony Romagné 17 août 2010 12:59

            Bulgroz, votre phrase :

            "Les Français ont en marre qu’on les prennent pour des cons. Merci le CERD de nous fournir un argument supplémentaire pour chasser les intrus de la République, la France ne les mérite pas."

            Votre discours est honteux, vous faites mal aux français qui font preuve de tolérance et d’ouverture d’esprit. Car, oui, seule une partie d’entre vous stigmatise les gens de différente culture différente ou de couleur différente...

            Pour revenir au restant de votre commentaire, vos analyses sont très intéressantes et appuyées de chiffres, mais il m’est difficile de comprendre l’intérêt de celle-ci avec un rapport d’un organisme international chargé d’étaler des faits !

            Peut être que ce rapport n’est pas tout à fait objectif, peut être n’êtes -vous pas d’accord avec, mais de la à discréditer un rapport parce qu’il est effectué par des gens de couleur venant d’un autre pays ! C’est vous M : qui ne faites pas honneur à l’esprit républicain !


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 août 2010 13:11

            L’auteur n’aime pas cette phrase de Bulgroz  :

            « Les Français ont en marre qu’on les prennent pour des cons. Merci le CERD de nous fournir un argument supplémentaire pour chasser les intrus de la République, la France ne les mérite pas. »"

            He bien, l’auteur, vous allez vous étrangler encore un peu plas, car cette phrase, je la contresigne.


          • manusan 17 août 2010 15:59

            Pour info les japonais ont viré leurs brésiliens et philippins dés le début de la crise en 2008, casiers vierges et tout. mot d’ordre : la crise est grave, japonais en priorité.

            Pas un mot de l’ONU.

            Et c’est nous les racistes dans l’histoire, faut pas ce foutre de la gueule. Y en a marre de faire prendre pour des cons.


          • birdy 17 août 2010 20:35

            A mon avis cette phrase est contre signée par 1 français sur 4 et bientôt sur 2 !


          • vilistia 17 août 2010 20:38

            birdy MCM
            A mon avis cette phrase est contre signée par 1 français sur 4 et bientôt sur 2 !

            Un grand statisticien .....notre hamburger !


          • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 août 2010 22:28

            La réaction de bulgroz ne fait que prouver qu’il est plus que temps de se poser des questions sur le climat raciste et xénophobe qui règne en France depuis très longtemps.

            Avant on faisait un petit effort pour sauver les apparences mais aujourd’hui on officialise une tendance de fond qui touche une partie (pas la meilleure) de la population Française. Cette exploitation honteuse des pires sentiments d’une partie de notre population n’est pas sans rappeler les heures les plus sombres ou le zèle de certains a dépassé les espérances de l’occupant.

            C’est une répétition des erreurs historiques et il n’y a pas de quoi être fier d’être Français. Nous sommes la risée du monde à la remorque des Yankee.


          • courville courville 18 août 2010 09:50

            «  »Votre discours est honteux, vous faites mal aux français qui font preuve de tolérance et d’ouverture d’esprit. Car, oui, seule une partie d’entre vous stigmatise les gens de différente culture différente ou de couleur différente...«  »"

            la tolérance , ça serai de mettre a 4 pattes plusieurs par jour , d’accepter la charia , et de se transformer en dhimmite pour satisfaire vos amis

            «  »«  »Pour revenir au restant de votre commentaire, vos analyses sont très intéressantes et appuyées de chiffres, mais il m’est difficile de comprendre l’intérêt de celle-ci avec un rapport d’un organisme international chargé d’étaler des faits !«  »"

            «  »«  »Peut être que ce rapport n’est pas tout à fait objectif, peut être n’êtes -vous pas d’accord avec, mais de la à discréditer un rapport parce qu’il est effectué par des gens de couleur venant d’un autre pays ! C’est vous M : qui ne faites pas honneur à l’esprit républicain !«  »«  »

            si vous pensez que c’est pays on des leçons a donner a la france , c’est vous qui est anti-republicain , car ces pays font tous pour combattre les valeurs de la france , mais vous avez peut pas les meme valeurs


          • Lucien Denfer Lucien Denfer 18 août 2010 11:37

            La France, un pays de terroir et de gastronomie où la tradition des LISTES et des classements est bien ancrée.

            A quand une encyclopédie de la racaille avec nom et adresse histoire d’échauffer les sangs ?


          • RilaX RilaX 20 août 2010 11:33

            J’adore lire tous les zélés électeurs de notre bon Président Nicolas Sarkozy se plaindre de se faire prendre pour des cons par un comité théodule qui critique la politique de plus en plus raciste de la France.
            Ils sont raciste, et fier de l’être.
            Mais mieux encore : ils ne supportent pas que des étrangers les prennent pour des cons, mais que leur président le fasse, quelle délice !
            Qui laisse entrer tous ces foutus étrangers dans notre beau pays depuis 10 ans ? Le même que celui qui vous fait croire qu’il les chasse !!


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 août 2010 13:03

            Nous admettons qui nous voulons sur notre sol et n’avons aucun compte à rendre à celui qui n’est pas content.

            Enfin, les accusations déplacées du comité Théodule aura au moins servi à une chose : à mettre au jour le chiffre démentiel des visas accordés :

            576 807 pour une Algérie dont les dirigeants nous crachent dessus à chaque occasion ; 465 713 pour un Maroc qui nous a envoyé pas mal de mollahs un peu spéciaux ... il n’est pas étonnant que se multiplient les fléaux de l’immigration illégale, de la délinquance, de l’islam (oui, j’ai bien écrit islam et non islamisme), de la régression de l’égalité homme/femme, de la régression de la liberté de parole !

            A voir ce nombre astronomique de visas, on se demande bien ce qu’ills peuvent avoir à dire à la France, à part merci.

            Hé bien non ! « Merci », on ne l’entend jamais.

            Chaque revendication satisfaite ouvre la porte à une autre. Après les repas sans porc, le halal. Après le halal pour les musulmans, le halal imposé subrepticement à tous. Cela se terminera avec la charia si nous ne décidons pas au plus vite d’entrer en résistance.

            Dehors, les mécontents !

            En Arabie saoudite, les amateurs de charia ! ils l’y appliqueront bien mieux !






            • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 août 2010 22:46

              Ces personnes ont obtenu un visa en bonne et due forme, il n’y a donc rien à redire à cela.

              Quand aux Français d’origine étrangère, ils sont Français avant tout au même titre que notre cher président qui trimballe ces origines diverses et n’en est pas moins président.

              Pour ce qui est de la légitimité du comité, l’origine de ces membres ne présage pas de leur qualités et compétences, pas plus que les pétains, touvier et papon ne représentent la France du seul fait qu’ils étaient Français.


            • courville courville 18 août 2010 09:52

              «  »Quand aux Français d’origine étrangère, ils sont Français avant tout au même titre que notre cher président qui trimballe ces origines diverses et n’en est pas moins président.«  »"

              la plupart sont français de papier pour toucher les aides , pas pour partager les valeurs francaise , car pourquoi toujours les remettrent en cause


            • RilaX RilaX 20 août 2010 11:36

              la plupart sont français de papier pour toucher les aides , pas pour partager les valeurs francaise , car pourquoi toujours les remettrent en cause

              Ah, vous parlez du gouvernement ? Je ne vois pas quelle valeur française n’est pas foulé du pied par ce dernier.


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 août 2010 13:14

              Mais, Ranta, nous disons la même chose.

              Quand je dis : « Nous admettons qui nous voulons », cela revient à dire : « Nous avons le droit de rejetter ceux que nous estimons indésirables ».



            • Bulgroz 17 août 2010 14:08
              Monsieur Romagné, 

              Concernant, l’ONU, je rappellerai ce droit fondamental figurant dans la charte des nations unies de 1945 : “le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes”

              Je vous pose donc la question, Monsieur l’auteur au conseils universels : ce droit à disposer de soi même s’applique t il au peuple Français ou devons nous considérer que nous en sommes exclus ?


              • Anthony Romagné Anthony Romagné 17 août 2010 15:05

                Cela concerne tous les peuples !

                Cependant, pensez-vous que votre avis est partagé par tous ?
                Le manque d’ouverture amène à votre tolérance, qui mène à la peur des autres et en particulier des étrangers, puis vous amène à croire aujourd’hui que le peuple de France (dont vous semblez vous considérer le porte-parole) souhaite se débarrasser des non-purs.

                Encore une chose, ai-je dit ou suggéré dans l’article ou dans mes commentaires que la France ne devait pas avoir ce droit à disposer d’elle même ?
                Je ne comprends toujours pas pourquoi vous déviez de l’article en évoquant d’abord des chiffres de l’immigration, puis le le droit des peuples à disposer d’eux même.

                Considérez-vous que le peuple de France a réellement le désir de chasser tous les gens qui ne sont pas chrétiens, qui ne sont pas nés en France ?


              • Bulgroz 17 août 2010 15:19

                « Encore une chose, ai-je dit ou suggéré dans l’article ou dans mes commentaires que la France ne devait pas avoir ce droit à disposer d’elle même ? »

                ben non, justement, vous n’en avez pas parlé. Ce droit aux peuples à disposer de soi même est fondateur de l’ONU.

                Par contre, il n’y a nulle part de droit universel à réclamer des papiers et des droits Français.

                Je vous le redis, le peuple Français an a marre qu’on les prenne pour des billes. Plus que marre.

                et il en a marre que vous les stigmatisiez.


              • Massaliote 17 août 2010 16:40

                Bulgroz a raison.Je considère que le peuple de France souhaite le départ de tous les parasites qui prennent notre pays pour une vache à lait et se permettent en sus de lui cracher dessus. Le peuple de France n’est pas encore composé majoritairement de bonobos au grand dam des droits-de-l’hommiste dégénérés qui ne le souhaitent qu’à genoux.


              • RilaX RilaX 20 août 2010 11:40

                Bulgroz a raison.Je considère que le peuple de France souhaite le départ de tous les parasites qui prennent notre pays pour une vache à lait et se permettent en sus de lui cracher dessus. Le peuple de France n’est pas encore composé majoritairement de bonobos au grand dam des droits-de-l’hommiste dégénérés qui ne le souhaitent qu’à genoux.

                Massaliotte à raison !
                Dehors Sarkozy !
                Dehors Woerth !
                Dehors Johnny (ah non il est déjà parti lui, il reviens que pour prendre notre pognon) !
                Dehors Lefebvre !
                Dehors le gouvernement !


              • Massaliote 17 août 2010 16:36

                L’ONU, ce « machin » selon De Gaulle. Ce machin n’a pas à interférer dans nos affaires intérieures. Surtout que ces donneurs de leçons sont tout sauf exemplaires. Je suggère à l’ONU de s’occuper des droits de l’homme en Corée du Nord.


                • agoratoc 17 août 2010 20:40

                   ONU , seul moyen pour la chine , lybie algerie et autres de donner des lecons au reste du monde , faut dire qu on leur a tellement faite


                  • agoratoc 17 août 2010 20:42

                    par contre sur israel jamais de rappel a l ordre de ce genre
                    pas credibles du tout


                    • Annie 17 août 2010 21:17

                      La France a signé comme beaucoup d’autres pays des conventions pour la défense des droits de l’homme, sur le statut des réfugiés, pour lutter contre les discriminations à l’encontre des femmes, pour la protection des enfants, sur les demandeurs d’asile etc. Ces conventions, la France est tenue de les respecter, sinon elle aurait dû s’abstenir de les signer. L’ONU est simplement chargée de contrôler si les pays signataires s’acquittent bien de leur tâche. Cette experte de l’ONU est en droit de porter un jugement sur la conduite de la France, même si le fait qu’elle soit africaine en fait étrangler plus d’un, parce c’est là aussi que le bas blesse. 
                      Pour finir je voudrai reprendre Madame Catherine Segurane qui s’obstine à propager des rumeurs fausses. La charia en Angleterre, que je ne défends pas par principe parce que je préfèrerai qu’elle n’existe pas, mais qui offre surtout des arguments sur un plateau à ceux qui font feu de tout bois pour taper sur les musulmans, est subordonnée à la législation britannique. Cette législation garantit l’égalité des femmes et des hommes, en fait elle va même plus loin que la France dans ce domaine puisqu’elle autorise l’action positive. Il est donc faux d’affirmer que la charia en Angleterre ne prend pas en compte l’égalité entre les femmes et les hommes parce qu’elle n’a pas le choix, sinon elle ne serait non seulement inacceptable mais aussi illégale. Cette charia dans la pratique se traduit par des des tribunaux de médiation, traitant principalement de questions d’héritage, de divorces etc. Je ne doute pas un instant qu’il soit possible de trouver des exceptions à cette règle, mais quelle loi, dans quel pays, n’a jamais été bafouée ? Je ne défends pas la charia, mais plutôt le droit pour un autre pays d’explorer des avenues différentes de la France, parce que si je me fie aux commentaires que je lis quotidiennement sur AV, le choix qu’a fait la France en matière d’immigration et d’intégration, est loin d’être une réussite.


                      •  C BARRATIER C BARRATIER 17 août 2010 22:28

                        Ne nous laissons effectivement pas impressionner par le « machin » (je veux dire l’ONU), mais on peut sans doute faire respecter les lois de la République sans utiliser de méthodes qui rappellent les rafles de l’occupation.

                        Les voyous des rues, qui sont aussi des désespérés enfermés dans un piège social pour eux définitif, sont une aubaine pour ne plus parler des affaires concernant d’autres voyous, ceux de la finance et du pouvoir, décorés, propriétaires des médias, de la police, de l’armée…et n’aimant pas la République  : Nous avons connu cela en 1940. Et une aubaine pour détruite notre justice républicaine. Voici ce qu’en dit Eva JOLY

                        chessy2008.free.fr/news/news.php ?id=78

                        Les gaspillages financiers que l’on veut faire payer au peuple risquent de provoquer des révoltes : il faut mettre en place des lois d’exception pour mater les pauvres et les faire payer, les milliardaires veulent encore acheter palaces, yachts, jets, et nous faire la leçon sans contradicteurs. Voir l’édito du Monde diplomatique de ce mois : Halimi, collusions au sommet.

                        http://www.monde-diplomatique.fr/2010/08/HALIMI/19533


                        Ce contexte esr mauvais pour notre République, notre réflexe nationaliste en rappelle d’autres.

                        Voir ce qu’en disent les héritiers de notre Conseil national de la Résistance dans cette new qui a pour titre « La République nous appelle »

                         

                         http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=170

                         


                        • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 août 2010 22:58

                          Ceci expliquant celà.

                          Il serait intéressant de calculer le montant des préjudices dus à la délinquance financière rien que pour la France dans les dix dernières années et le comparer à celui occasionné par les petits délinquants exubérants (mais qui restent quand même des petits joueurs).

                          Mais bon quand toute la classe politique entonne à tue tête le chant de la dépénalisation des crimes en col blanc et que ces derniers sont déjà dispensés d’alimenter le fichier des empreintes génétiques, on sait clairement dans quelle direction tourne le vent.

                          Une chose est sure ce ne sont pas les Français d’origine étrangère (visés par nos preux chevaliers) qui portent la responsabilité du bradage de la France en pièces détachées au plus offrant.


                        • jak2pad 18 août 2010 01:38

                          moi j’en ai totalement MARRE de ce genre de discours

                          et je vais les zapper complètement

                          je considère que ce genre de connard qui n’a pas d’autre idée dans la tronche devrait s’installer en Lybie, et on n’en parle plus.


                          • Lucien Denfer Lucien Denfer 18 août 2010 11:28

                            tss tss voyons voyons, un peu de retenue s’il vous plait.

                            Ne perdez pas de vue que désormais la lybie est un pays estampillé démocratique, ami de la France, et dont le magnificent colonel est reçu en grande pompe chez nous. En tout cas c’est la position officielle qui tendrait à insinuer que les vertues démocratique s’achètent avec des espèces sonnantes et surtout « trébuchantes ».

                            L’autre façon de voir les choses consisterait à ne voir dans cette labellisation « démocratique » de certaines nations qu’une démarche qualité en vue de remonter artificiellement la valeur d’un produit, parce que c’est de cela qu’il s’agit. Acheter, Vendre, Piller, Arnaquer, Truander, bref le B.A.BA des cours de récréation appliqué au niveau des nations.

                            La plèbe contre la plèbe les yeux fermés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Anthony Romagné

Anthony Romagné
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès