• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’opération « RESOLUTION » : si vis bellum, para bellum (...)

L’opération « RESOLUTION » : si vis bellum, para bellum (2)

Bizarrement, le 7 Janvier, Trump a consacré plusieurs de ses tweets devenus rituels aux relations de son pays avec la Russie : « Avoir une bonne relation avec la Russie est une bonne chose, pas une mauvaise chose. Seuls les gens « stupides », ou les « imbéciles », penseraient que c'est mauvais !

"Nous avons assez de problèmes dans le monde sans en ajouter un autre.

« Quand je serai président, la Russie nous respectera beaucoup plus que maintenant, et les deux pays travailleront peut-être ensemble pour résoudre quelques-uns des problèmes majeurs du monde !" 16 h 21 - 7 janvier 2017

Au même moment, sans doute expédiée par une équipe complète de « gens stupides » et acheminée par des « imbéciles », la plus grosse cargaison de matériel (87 chars, obusiers et 144 véhicules de combat Bradley) rassemblée depuis la guerre froide étaient débarquée en Allemagne, au port de Brème. Leur destination finale est l'Europe de l'Est où ils renforceront le dispositif de l’OTAN pour « dissuader l'agression russe ».

Ils seront bientôt rejoints par quelques centaines de soldats (3 500 ?) de la 4e Division d'Infanterie de Fort Carson (Colorado) au cours des deux prochaines semaines.

Ce déploiement marque le début d'une nouvelle phase de l'Opération Atlantique « Resolution » (1) qui prévoit la présence continue d'une équipe de combat de brigade blindée américaine en Europe par succession de rotations de neuf mois.

La mission serait destinée à dissiper les craintes de l'Estonie, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Pologne et d'autres alliés de l'Otan à propos de la Russie.

Les nouvelles forces se rassembleront d'abord en Pologne, puis se diffuseront dans sept pays, de l'Estonie à la Bulgarie. Ils seront basés en Allemagne où les États-Unis ont maintenu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale une présence dont Mme Merkel ne semble pas s’offusquer outre mesure.

L’an dernier, le secrétaire américain à la Défense, Ash Carter, avait déclaré que les forces iraquiennes participeraient à des exercices militaires réguliers dans la région avec des alliés de l'Otan. A cette époque, le commandant de l'armée de l'armée américaine, le général Ben Hodges, avait décrit ce déploiement général comme « l'incarnation de l'engagement des États-Unis à dissuader l'agression et à défendre –ses- alliés et partenaires européens ».

Les militaires américains auront également à leur disposition pour leurs déplacements une brigade d'aviation de combat avec environ 10 Chinook, 50 hélicoptères Black Hawk, 1 800 soldats de Fort Drum (état de New York) et un bataillon comprenant 24 hélicoptères d'attaque Apache et 400 combattants de Fort Bliss, (Texas). Ils seront basés en Allemagne avec certains avions positionnés en Lettonie, en Roumanie et en Pologne.

D'autres membres de l'OTAN accentuent également leur présence : la Grande-Bretagne envoie des avions de chasse dans la zone de la mer Noire et déploiera un bataillon de troupes, de chars et d’infanterie en Estonie au printemps, soutenue par les troupes françaises et danoises. L'Allemagne envisage également d'envoyer des troupes et des chars en Lituanie.

L'Albanie, la Belgique, le Canada, la Croatie, la France, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Roumanie et la Slovénie jouent également un rôle dans ce que l'Otan a baptisé sa « présence renforcée ». Les Etats-Unis envisagent de relocaliser une unité Stryker de l'Allemagne vers la Pologne dans le cadre de cette opération.

L'OTAN a déjà commencé à placer des équipements et des munitions en Europe de l'Est afin de réduire le temps nécessaire au déploiement d'unités supplémentaires si nécessaire.

« Avoir une bonne relation avec la Russie est une bonne chose, pas une mauvaise chose. Seuls les gens « stupides », ou les » imbéciles », penseraient que c'est mauvais ! »

 

________________________________________________________________________________________________

  1. Sans être un faux-ami, le mot anglais « Resolution » peut être traduit de deux manières en Français :

– résolution au sens de détermination

– solution au sens de résoudre un problème

 

  1. Bien sûr, l’adage est : « si vis pacem, para bellum » paradoxe bien connu qui a justifié les différentes « forces de dissuasion » depuis la fin de la seconde guerre mondiale et signifie : « si tu veux la paix, prépare la guerre ». Encore faut-il être accessible à la subtilité des paradoxes ! Ce qui est sûr, c’est que, si tu veux la guerre, eh ben… prépare la guerre : « si vis bellum, para bellum ».

Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • oncle archibald 8 janvier 17:38

    Si les ricains avaient fait la même chose à proximité des frontières de l’Allemagne en 1938 ça nous aurait évité cinq ans de guerre ... Si vis pacem para bellum ça n’est pas con du tout.


    • devphil devphil 8 janvier 18:24

      @oncle archibald


      Ah non cela aurait été contraire à leurs intérêts.....
      Le but était l’affaiblissement de l’Europe pour mieux la coloniser 
       

    • roman_garev 8 janvier 18:32

      @oncle archibald
      « Si les ricains avaient fait la même chose à proximité des frontières de l’Allemagne en 1938 ça nous aurait évité cinq ans de guerre ... »


      Absolument faux et ridicule. Si vous aviez daigné de comparaître les effectifs cités dans l’article (pour le moins quantitativement, je ne parle pas d’esprit combatif de Teutons incomparable à celui des Yankees douillets) avec ceux que l’Allemagne (en fait l’Europe entière) avait en sa disposition vers 1940, vous vous seriez très vite rendu compte de votre ineptie incontestable.
      Effectifs : 5 000 000 de soldats du Reich contre... 3500+1800+400=5 700 ricains.
      Chars : 2200 en 1940 (mais déjà 9400 en 1942) contre 87 chez les ricains.
      Avions : 10200 en 1940 contre 60 avions et hélicoptères des ricains...
      Ces bagatelles ricains serait écrasées en un jour...
      Tout comme elles seront écrasées moins qu’en un jour si elles se dirigent vers les frontières rusees et biélorusses.
      Ce remue-menage est complètement futile, contre la Russie c’est moins qu’un zéro, seuls les civils qui se seront trouvés aux environs de cette ferraille inutile seront à plaindre. 

    • Et hop ! Et hop ! 8 janvier 19:05

      @oncle archibald : Si en 1939 les Anglais n’avaient pas déclaré la guerre à l’Allemagne ça nous aurait évité cinq ans de guerres et le bombardement de nos villes.


    • oncle archibald 8 janvier 19:11

      @roman_garev : ah oui, jolie vision de l’armée des USA ! Une bande de tafioles genre village people équipés d’arcs et de flèches, capables au mieux de faire une guerre d’opérette à poil avec des plumes dans le cul ....


    • roman_garev 8 janvier 19:16

      @oncle archibald
      Cher oncle, je ne parle que des CHIFFRES.


    • covadonga*722 covadonga*722 8 janvier 19:20

      @roman_garev
      vous devriez écouter Roman il a raison c’est de la gesticulation a usage intra européen « pologne pays baltes ».


      Par contre il y a d’autres signes plus important du retour d’un glacis anti russe

    • oncle archibald 8 janvier 19:21

      @Et hop !

      Ce qui a assuré la paix sur nos vieux pays d’Europe depuis 1945 et aussi ce qui nous a évité d’être satellisé par les Russes qui auraient bien vu l’URSS se poursuivre jusqu’à Brest, c’est le parapluie nucléaire des USA.

      Si en 1938 il y avait eu un tel rapport de force à opposer au petit caporal il n’aurai même pas été nécessaire de s’en servir, bien des malheurs auraient été évités.


    • roman_garev 8 janvier 19:28

      @oncle archibald


      Ah bon, vous changez le disque ! Vu qu’il ne reste de sérieux que des parapluies nucléaires (ah, quel joli mot !) vous devez admettre que cette armée-jouet de 87 chars et 60 hélicoptères s’avère inutile, donc vos coms précédents étaient tout bonnement ineptes. Pas plus d’ailleurs que les déclarations otaniennes que ces bagatelles pourront « dissuader » la Russie.

      Si moi je ne veux pas épouser une fille quelconque, comment devrais-je appeler ceux qui tiennent à tout prix de m’en dissuader (dissuader d’épouser, je précise) ? smiley

    • baldis30 8 janvier 20:45

      @oncle Archibald
      Ils auraient fait cela tout en finançant le parti nazi .... revenez sur Terre, l’ivresse du Cosmos est bien plus dangereuse que celle de l’alccol ...


    • Et hop ! Et hop ! 8 janvier 22:16

      @oncle archibald : Actuellement, comte tenu de ce qu’on a vu avec les guerres d’Irak, Libye, et autres révolutions colorées, personne ne peut plus dire avec certitude si l’URSS avait bien les intentions agressives que la presse occidentale lui prêtait, ou si c’était la propagande du Pentagone, ni si Hitler a jamais eu des visées expansionnistes au-delà de la récupération légitime des territoires allemands confisqués au Traité de Versailles, ou si ce n’est pas l’Angleterre qui voulait abattre une puissance rivale.

      Ce dont on est sûr, c’est que la guerre n’a pas aussi été déclarée à l’URSS qui a aussi envahi la Pologne dont la défense a été le motif donné par les Anglais pour commencer cette guerre mondiale, mais qui a été livrée à l’URSS en 1945.
      Ce qu’on a appris, c’est que les anglo-américains ont aidé et ravitaillé pendant toute la guerre l’URSS et l’Allemagne (en carburant, et avec des usines Ford et Général Motors en Allemagne qui n’ont jamais été bombardées)

    • oncle archibald 8 janvier 22:34

      @roman_garev : si l’on croit que les dirigeants des grands pays donc des USA et de la Russie sont bien conscients du désastre absolu que serait une guerre nucléaire on peut aussi penser qu’ils peuvent avoir envie de jouer à « chéri fais moi peur » en se faisant une gueguerre conventionnelle sur le territoire d’un tiers .... C’est bien ce qui se passe depuis 1945 non ? 


    • Leonard Leonard 9 janvier 01:38

      @Et hop !

      Ben oui Staline était un mec cool...

      (Putain mais t’es né oú ?)

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 janvier 07:46

      @oncle archibald

      « Wall Street et l’ascension d’ Hitler » par Anthony Sutton

      Vous êtes à côté de la plaque...
      Les firmes américaines ont aidé l’ascension d’Hitler pour qu’il détruise l’ URSS.
      Ce n’est qu’après Stalingrad qu’ils se sont bougé les fesses, comprenant qu’Hitler avait perdu.


    • juan 10 janvier 05:34

      @oncle archibald, et rien ne change, si Obama pouvait déclancher un conflit en Europe avant l’arrivée de Trump, il le ferait... Nous sommes une gêne économique pour les USA, et un malaise stratégique pour la Russie, frustrée par l’attitude des occidentaux après le Mur. Pourtant, en 14, la France fut bien contente que le Tzar dépêche ses troupes mal préparées afin d’obliger les Allemands à diviser leurs forces d’invasion ! Bref, nous avons des points communs avec la Russie, qu’il ne faudrait pas transformer en haine stupide.


    • F-H-R F-H-R 11 janvier 13:07

      @oncle archibald

      « Ce qui a assuré la paix sur nos vieux pays d’Europe depuis 1945 et aussi ce qui nous a évité d’être satellisé par les Russes qui auraient bien vu l’URSS se poursuivre jusqu’à Brest, c’est le parapluie nucléaire des USA. »

       

      Vous souvenez-vous que les américains avaient prévu de mettre la France sous tutelle après-guerre et que les anglais se frottaient les mains de la manne qu’ils pourraient en tirer ?

      Même le dollar français avait été prévu…

       

      Les anglo-saxons n’agissent que par intérêt, ils ne s’encombrent pas de moral ; et pour ce qui est de la manipulation, ils s’y entendent…


    • sylvie 11 janvier 19:18

      @Et hop !
      "Si en 1939 les Anglais n’avaient pas déclaré la guerre à l’Allemagne ça nous aurait évité cinq ans de guerres et le bombardement de nos villes" on est pas obligé non plus de dire des conneries.


    • jef88 jef88 8 janvier 18:02

      Et l’Europe (se) laisse faire !
      C’est bien sur son territoire que des forces étrangères s’installent pour dissuader(?) une intervention russe .....
      Si c’est pour protéger les pays baltes... Pourquoi des troupes en Allemagne ? ? ? ?
      Ne serait ce pas AUSSI une occupation soft de l’espace européen qui veut s’affranchir des liens avec les USA ?


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 8 janvier 18:17

        @jef88

        « l’espace européen veut s’affranchir des liens avec les USA »

        Ca vient de sortir ?

        1. La présence de l’armée américaine en Allemagne date de 1945 les autres "alliés (RU, France, URSS) se sont retirés ou ont disparu.

        2. l’Europe et l’Euro sont des créations d’inspiration américaine destinées à faire fructifier le business commercial et financier des Etats-Unis à travers de traités et des mécanismes automatiques qui rémunèrent toujours en fin de compte les fonds américains

        3. l’OTAN est le bras séculier de cette organisation qui n’a pas d’autoriqation à demander à ses vassaux qui, s’ils ne se retirent pas de ce piège ont le choix entre garder leur dignité et rester discrets ou se transformer en laquais en faisant du zèle.


      • devphil devphil 8 janvier 18:29

        @Jeussey de Sourcesûre


        Comment des pays peuvent accepter le fait qu’une puissance étrangère soit sur leur territoire.... !
        Ca va 70 ans après on doit pouvoir lâcher du lest avec l’Allemagne ....

        Imaginons que des troupes Russes soit présentes en Allemagne .....

        Cela serait un énorme problème par contre des troupes US dans environ 700 bases dans le monde est un gage de stabilité et de sécurité.

        Messieurs les gouvernants , avez vous si peur pour votre petite vie minable que vous ne vous impliquez pas pour votre pays ??? 

        Si l’ensemble des pays du monde mettaient les USA dehors cela serait fin ide ce pays semeur de guerre et de chaos.

        Ce pays sème le chaos pour enrichir ses industries d’armes et ensuite il vient réparer ses destructions par ses contrats de reconstructions de firmes US financés par des prêts accordés par le FMI sous contrôle US ..... !
         
        Philippe 


      • Alren Alren 8 janvier 19:00

        @Jeussey de Sourcesûre

        une occupation soft de l’espace européen qui veut s’affranchir des liens avec les USA ?

        Les dirigeants actuels de l’Europe sont à plat ventre devant les USA.

        Mais les analystes étatsuniens sentent bien que cela ne va pas durer.

        Le brexit était une forme d’avertissement. L’impossibilité de dissimuler plus longtemps les pertes abyssales de la Deutsch bank et la période d’errance financière qui s’en suivrait en serait une autre.

        Mais bien sûr l’horreur absolue, l’apocalypse, serait pour eux l’élection de Jean-Luc Mélenchon car elle signifierait le retour de la France indépendante sur la scène internationale, avec une forte probabilité que la politique et le discours nouveaux seraient approuvés et suivis par d’autres pays dont des membres de l’UE.

        Or l’abaissement de la France, pays de sursauts révolutionnaires et où la laïcité est proclamée dans la Constitution, a toujours été un objectif majeur du pays le plus impérialiste du monde et celui qui sur chaque dollar, écrit que chaque citoyen a foi en Dieu.

        La guerre froide a servi par ricochet cet objectif que le perspicace de Gaulle avait combattu et qu’un Mitterrand dénonçait sur le tard et confidentiellement malheureusement après s’être abaissé devant Reagan en 1981 en véritable féal qui rend des comptes à son maître.

        En 1944, pour dissuader le parti communiste et la résistance populaire d’installer un pouvoir provisoire trop « à gauche » en France, les Étatsuniens ont organisé un défilé colossal de soldats US sur les Champs.

        Pour ne pas mettre la puce à l’oreille des Parisiens, ces hommes en uniforme ont marché sans armes, mais c’était bien le message :« À bon entendeur salut ! Nous empêcherons une république sociale en France, par la force s’il le faut. Nous en avons les moyens. »

        Et comme Moscou était d’accord avec les USA, aucune tentative révolutionnaire n’a eu lieu, le PCF étant subordonné lui, aux intérêts russes.

        Ces installations de soldats de différentes nationalités mais du même « camp », la soumission pleine et entière aux intérêts US a le même objectif qu’à Paris en 1944, celui de dissuader la tentation de l’indépendance, de leur faire comprendre que les peuples ainsi occupés ne sont pas libres de choisir ce qui leur paraît bon pour eux, en l’occurrence une relation normale avec la Russie.


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 8 janvier 19:04

        @Alren
        mais j ai jamais écrit ça, moi !

        c’est jeff 88 qui a écrit ça
        je lui ai répondu

      • covadonga*722 covadonga*722 8 janvier 19:18

        @jef88
        bonjour c’est une question d’infrastructures et d’économie vous ne pouvez pas injecter entre 7000/10000

         soldats us « niveau de consommation » dans les pays baltes et 15000 véhicules a parquer, le brigade blindée est annoncée pour la Pologne « qui est demandeuse » je ne justifie pas j’explique hein.
        Cette saloperie de Pologne qui perçoit les subventions européenne mais joue systématiquement le marché us « bref des anglais mais a l’est. Pouquoi l’otan ben parce que leur Europe est une coquille vide qui a part le pognon et des lois a la cons ne produit que de l’apparatchik coopté mais pour une défense européenne nada » tant mieux je suis contre" Résultat en matière de défence comme partout la nature a horreur du vide du coup c’est L’OTAN qui s’installe dans le nid et l OTAN c’est YANKEE !

      • leypanou 8 janvier 19:31

        @devphil
        Ca va 70 ans après on doit pouvoir lâcher du lest avec l’Allemagne .... : avez-vous déjà vu les États-uniens partir sans être chassés ?

        L’Allemagne et le Japon ne sont que des exemples.


      • Leonard Leonard 9 janvier 01:40

        @Jeussey de Sourcesûre

        L’Union européenne est la reprise du projet de grande europe d’Hitler...
        Mise en place par Walter Heichman...

        Renseignez vous pitié...

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 9 janvier 07:26

        @Leonard

        c’est exact

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 janvier 07:49

        @Jeussey de Sourcesûre
        L’ours russe est présenté comme une menace, mais qui menace qui ?


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 9 janvier 08:35

        @Fifi Brind_acier

        d’après les communiqués, il menacerait de vouloir reconstituer l’URSS : les trois petits cochons lettons en font dans leur culotte, parait-il, et la Pologne serait le grande demandeuse de renfort occidental pour éviter ce scenario ... inventé par le Américains eux-mêmes.

        Le Maccarthysme avait justifié tellement de mésactions à l’intérieur et à l’extérieur des USA que l’Ours n’a pas pu être totalement remplacé.
        Manifestement, certains y ont songé à partir du moment où ils ont compris qu’ils ne tondraient pas la Russie comme ils tondaient l’Europe.

      • jaccas 9 janvier 08:52

        @devphil Bien résumé. Hélas, ce n’est que trop vrai. Ce qui me désole, et qui m’est incompréhensible, c’est le béni oui oui accordé aux US par les européens. De Gaulle, reviens, ils sont devenus fous(furieux) ! Les US sont experts pour déclencher les guerres loin de leur territoire et détruire les autres pays.


      • roman_garev 9 janvier 10:19

        @jaccas
        « Ce qui me désole, et qui m’est incompréhensible, c’est le béni oui oui accordé aux US par les européens. »


        Je ne vois pas comment ce « béni oui oui » aurait pu ne pas être « accordé » par les Allemands. Et par les autres Italiens et Danois qui n’avaient qu’à les suivre...
        L’Europe s’est installée avec tout le confort sous le parapluie militaire des USA tout en s’adonnant à la consommation sans frein de biens de la soi-disant « civilisation » de cowboys...
        Mais tout est à payer tôt ou tard...

      • Alren Alren 9 janvier 17:40

        @Jeussey de Sourcesûre

        mais j ai jamais écrit ça, moi ! c’est jeff 88 qui a écrit ça

        En effet mais vous n’étiez pas d’accord avec sa réflexion. Moi, si.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 janvier 20:00

        @jaccas
        Pour comprendre cette chose effarante, il faut remonter à la 2e guerre mondiale et aux élites françaises... Il y avait ceux qui attendaient la victoire des nazis, ceux qui attendaient les Américains (certains même jouaient sur les 2 tableaux, on ne sait jamais ...) et puis il y avait le grain de sable : de Gaulle.
        Annie Lacroix Riz a écrit un super livre sur la question à partir des archives.

        « Les élites françaises entre 1940 et 1944 ».


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 8 janvier 18:24

        juste des exercices ^^


        • macchia 8 janvier 18:25

          ne eos inducas in tentationem


          • Jean 11 janvier 12:44

            @macchia
            çaveudirkoa ?


          • roman_garev 8 janvier 19:15

            John Kerry avoue que Daesh était créé par les USA spécialement pour jeter bas Bachar al-Assad (lire et écouter en anglais).

            Il note aussi que les USA ne s’attendaient guère à l’intervention de la Russie soutenant le leader syrien.
            Et maintenant merci de me répondre : à quoi servent alors les 17 services d’État qui s’occupent du renseignement en USA ?? Fainéants absolument incompétents !
            Et vous attendez de leur part des preuves sur le hacking ? Si seulement ils savaient ce que c’est...

            Côté « la meilleure armée du monde » c’est à peu près la même chose.... Dégénération complète. La plus chère, oui, mais c’est tout.

            • Coriosolite 8 janvier 19:15

              Les troupes US en Europe sont passées de + de 210.000 hommes en 1990 à 30.000 en 2014 réparties entre l’Allemagne et l’Italie.

              Les unités de chars lourds ont été rapatriées aux USA en 2013.

              Donc le déploiement actuel de 87 chars, une centaine d’hélicos et 2000 hommes pour contrer une prétendue menace russe, ça fait un peu sourire.

              Bon si l’Albanie, le Luxembourg et la Slovénie s’y mettent, c’est tout de suite plus sérieux.

              Je vous laisse chercher ce que peuvent aligner les forces russes sur leur frontière ouest.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès