Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’optimisme capitaliste au Vietnam

L’optimisme capitaliste au Vietnam

Malgré le fait de vivre dans un pays officiellement socialiste, 56% des Vietnamiens sont en faveur de l’initiative privée et 67% considèrent acceptables les grandes différences dans les revenus.

C’était il y a 35 ans. Au début du mois d’avril, la région de Saïgon, capitale de la République du Viêt Nam (sud), était encerclée par les troupes de la République démocratique du Viêt Nam (nord). Après une quinzaine de jours de combat acharné, le président sud-vietnamien Thiệu démissionna le 21 avril et fut remplacé par le vice-président Trần Văn Hương, lui-même remplacé par Dương Văn Minh le 28 avril, surnommé « Le Président de 3 jours ». Après que les communistes eurent refusé toutes négociations, Dương Văn Minh ordonna la reddition le 30 avril, tandis que des hélicoptères américains surchargés évacuaient la ville et que les premiers boat people faisaient leur apparition.
 
Les célèbres images de ces centaines de Sud-vietnamiens tentant de fuir désespérément le Vietnam après la chute de Saïgon (aujourd’hui Hô-Chi-Minh-Ville) cadrent mal avec l’optimisme dans le futur que manifestent aujourd’hui les Vietnamiens et leur confiance dans le libre marché – celui-là même que combattaient les troupes communistes victorieuses.
 
Une enquête réalisée par Associated Press-GfK capte bien la rapidité avec laquelle la vie a changé au Vietnam après que le régime communiste décida, il y a maintenant 20 ans, d’appliquer des réformes libérales en faveur du libre marché, faisant ainsi sortir de la misère une bonne partie des 86 millions d’habitants. Selon le sondage, 85% des Vietnamiens considèrent que l’économie est plus prospère qu’il y a cinq ans, et 87% s’attendent à ce qu’elle le soit davantage dans cinq ans. 81% estiment que le pays va dans la bonne direction.
 
Après la fin de la guerre, en 1975, la dictature communiste appliqua, selon le manuel, une économie centralisée. Toutefois, face aux résultats calamiteux découlant immanquablement de toute économie socialiste, et à l’instar de la libéralisation économique entamée en Chine à la fin des années ’70, le régime décida de changer de fusil d’épaule et lança en 1986 le Đổi mới (renouveau), une réforme économique autorisant puis encourageant le libre marché. Cette libéralisation est cependant officiellement considérée comme une étape destinée à instaurer à terme le communisme et la doctrine marxiste n’a donc pas été abandonnée. Donc, contrairement à la pérestroïka soviétique, cette réforme n’a pas été suivie d’une libéralisation politique. Cependant, depuis cette date, le pays a été un cas exemplaire du boom du Sud-est asiatique : durant la dernière décennie, la croissance annuelle a été supérieure à 7% ; le taux de pauvreté est passé de 58% en 1993 à 11% cette année ; et le revenu par habitant est passé de 400$ à 1.000$ actuellement.
 
Il n’est donc pas surprenant de voir – malgré le fait de vivre dans un pays officiellement socialiste – que 56% des Vietnamiens soient en faveur de l’initiative privée, contre seulement 25% qui préféreraient une plus grande intervention de l’État dans les entreprises. Et – peut-être un trait de caractère attribuable à la culture asiatique – plus étonnant encore : une majorité de Vietnamiens (67%) considèrent acceptables les grandes différences dans les revenus car c’est là un incitant pour les gens à travailler plus dur.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.46/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er mai 2010 15:22

    Lucillio ,

    Enfin quoi , on est le 1 mai et vous faites un article à la gloire de travailler plus , avez-vous la berlute finale ?....... smiley


    • Jean-paul 2 mai 2010 02:14

      Capitaine je vous rappelle que le 1 mai n’est pas celebre dans tous les pays .


    • Julius Julius 1er mai 2010 16:21

      > Malgré le fait de vivre dans un pays officiellement socialiste, 56% des Vietnamiens sont en faveur de l’initiative privée et 67% considèrent acceptables les grandes différences dans les revenus.

      Parce que’ils vivent dans un pays officiellement socialiste ...

      Parce qu’ils ont souffert de l’alternative collectiviste, ils comprennent la valeur du marché libre.


      • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 1er mai 2010 16:35

        Vous savez bien qu’il n’y a qu’en France de 70% de la population est contre le libre marché !

        Comme quoi, la décérébration douce effectuée par l’Éducation Nationale, est bien plus efficace que toutes les dictatures violente !!!

        Belle réussite de Jules Ferry.


        • foufouille foufouille 1er mai 2010 17:04

          encore une merde a la gloire du dieu marche


          • Jean-paul 2 mai 2010 02:10

            @ foufouille
            Commence a placer 100 euros au stock market .
            Tu es peut etre un futur milliardaire qui s’ignore .
            Tu ne veux pas perdre tes 100 euros ,ca fait partie du jeu pour devenir riche .


          • foufouille foufouille 2 mai 2010 10:07

            socialisation des pertes


          • slipenfer 1er mai 2010 18:03

            ils ont la mémoire courte les Vietnamiens.
            du made in USA on leurs en balancé un paquet sur l’cône.
            Faudrait leurs faire voir ça avant de ce décider.
            (le réalisateur Edward Burtynsky se prend pour un artiste mais bon )
            paysages manufacturés (en chine c’est Hallucinant).
            http://www.dailymotion.com/video/x68f9k_paysages-manufactures-1_travel
            http://www.dailymotion.com/video/x68fm8_paysages-manufactures-2_travel
             
            je vous dit pas bonne appétit.


            • anty 1er mai 2010 18:29

              Le capitalisme c’est la liberté d’entreprendre c’est la liberté de faire quelque chose c’est la liberté tout court.
              Tout peuple aspire à la liberté
              les vietnamiens le prouvent....


              • agent orange agent orange 1er mai 2010 18:31

                Et – peut-être un trait de caractère attribuable à la culture asiatique – plus étonnant encore : une majorité de Vietnamiens (67%) considèrent acceptables les grandes différences dans les revenus car c’est là un incitant pour les gens à travailler plus dur.

                Ce n’est plus le cas en Thaïlande où les pauvres se rebellent contre l’immense écart de richesses perpétué par le système traditionnel entre l’élite (ammart) et le peuple (phrai).
                Les prochains mois/semaines risquent d’être cruciaux et une guerre civile n’est pas à exclure.


                • 57835 Bécotine 1er mai 2010 19:08

                  en Thaïlande où les pauvres se rebellent

                  Payés par un milliardaire réfugié au Montenegro


                • gimo 1er mai 2010 20:16

                  agent orange

                  «  » Les prochains mois/semaines risquent d’être cruciaux et une guerre civile n’est pas à exclure.«  »

                  c’est la seule porte de salut 


                • agent orange agent orange 3 mai 2010 09:38

                  Tout à fait Bécotine
                  C’est un secret de polichinelle que l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra (un escroc milliardaire criminel globe-trotter fugitif) financerait la révolte actuelle en Thaïlande.
                  Ceci dit, que Thaksin soit ou non derrière cette révolte, les revendications des masses populaires sont légitimes.
                  En fait la fin de règne du souverain Bhumibol est plus proche que lointaine et le prince héritier Vajiralongkorn ne jouit pas du respect et du prestige du père.
                  Le peuple ne voit donc aucune raison de perpétuer le système monarchique qui ne lui apporte pas grand chose et Thaksin espère bien exploiter la situation pour prendre le pouvoir. A son seul profit bien entendu.


                • FRIDA FRIDA 1er mai 2010 18:41

                  vive le libéralisme, mais pas la liberté.
                  Un vrai libéralisme économique est celui qui se met en place après le communisme totalitaire chinois, le travailleur est bien conditionné et content de faire gagner les mutltinationales gratis, lui il n’a ni liberté politique ni liberté tout court, puisque la liberté demande quand même un minimum de richesse pour être pratiquée, allez demander à quelqu’un qui n’a pas de quoi payé un billet de transport ou une voiture de pratiquer la liberté d’aller et venir, mais la blague c’est de demander à quelqu’un qui n’a pas de quoi se nourrir d’user de sa liberté d’entreprendre, celui qui n’a aucun savoir qu’il est libre de créer d’inventer, etc.

                  le libéralisme économique c’est tout simplement le profit tiré de situation déséquilibrées, l’avantage est pour le plus fort, dire autre chose c’est nous prendre pour des imbéciles.


                  • anty 1er mai 2010 18:57

                    Le capitalisme le libéralisme ne garantit pas la bonne répartition des richesses il se contente de faire des richessses
                    C’est au l’état qu’il incombe de répartir la richesse par sa politique fiscale

                    désolé


                  • Apple 1er mai 2010 19:06

                    "...allez demander à quelqu’un qui n’a pas de quoi payé un billet de transport ou une voiture de pratiquer la liberté d’aller et venir...« 

                    Tu as tout faux. smiley

                     »La liberté est la faculté d’agir selon sa volonté en fonction des moyens dont on dispose sans être entravé par le pouvoir d’autrui."


                  • FRIDA FRIDA 1er mai 2010 19:19

                    Anty
                    vous parlez du capitalisme comme on parle d’une machine, il créée la richesse dites-vous, et l’ouvrier lui il fait quoi ? ça ne vous saute pas aux yeux le déséquilibre des rapports de force entre ceux qui possèdent tout, y compris le politique, et les autres qui se font rouler dans la farine et se font frire dans l’huile de la finance.
                    Vous dites que c’est à l’Etat de redistribuer cette richesse ; ok mais c’est tout le contraire qui se passe actuellement. La richesse est accaparée par les requins de la finance et il ne faut pas y toucher sous pretexte qu’ils arrêteront d’en créer. A la bonheur, ils menacent même l’économie réelle et certains continuent à faire l’apôtre du libéralisme.
                    Si vous admettez que l’Etat doit intervenir, c’est du bon sens, le trop laissez faire c’est ni plus ni moins que la jungle, le plus fort impose sa loi et sa tyrannie ;


                  • FRIDA FRIDA 1er mai 2010 19:21

                    @Apple,
                    On n’a pas gardé les cochons ensemble, vous n’avez pas à me tutoyer.


                  • gimo 1er mai 2010 19:38

                    frida bien vu !!!!

                    «  »le libéralisme économique c’est tout simplement le profit tiré de situation déséquilibrées, l’avantage est pour le plus fort, dire autre chose c’est nous prendre pour des imbéciles.«  »


                  • anty 1er mai 2010 19:49

                    Effectivement le capitalisme pourrait s’apparenter à un mecanisme libre sans foi ni loi avec ses règles propres qu’ils ne faut par trop y toucher sous peine de la griper.

                    Une politique intelligente de l’état peut l’entretenir par une répartition intelligente de la fiscalité et un réinvestissement judicieux et assurer ainsi un fonctionnement au bénéfice de tous.

                    La prospérité de l’état et de la société c’est une affaire de tous les citoyens c’est pourquoi je préconise personnellement des facilités administratives dans les créations d’entreprises
                    et une fiscalité modéré


                  • gimo 1er mai 2010 20:13

                    anty

                     vous êtes un inconscient ou un gros rêveur le monde un beau et tout va bien
                    la société ne va pas vous loupé soyez en sur un jour ou l’autre
                    merci pour votre moins-


                  • Jean-paul 2 mai 2010 02:02

                    @ Frida
                    Camarade Frida ,« vous » n’acceptez pas le tutoiement ,seriez vous tout simplement une bourgeoise .


                  • Jean-paul 2 mai 2010 02:08

                    @ Frida
                    Avec internet vous pouvez tout acheter « Made in China » et le revendre en France ou dans un autre pays .Pourquoi vous ne le faites pas ???


                  • foufouille foufouille 2 mai 2010 10:12

                    pas rentable le truc a jean paul
                    pas tres capitaliste


                  • Apple 2 mai 2010 10:59

                    "vous parlez du capitalisme comme on parle d’une machine, il créée la richesse dites-vous, et l’ouvrier lui il fait quoi ?"

                    L’ouvrier tire profit de la richesse créée puisqu’il s’enrichit lui aussi. Tu n’as jamais entendu parlé de l’indice IDH et de son évolution depuis 1975 ? smiley


                  • FRIDA FRIDA 2 mai 2010 15:12

                    @Jean-Paul,
                    Je n’aime pas les gens qui installe dans le discours une sorte de proximité ou de familiarité trompeuse et fallacieuse, genre Cohn-Bendit, un peu de distance ne fait pas de mal. Quant aux termes de « camarade » et « bourgeoise », ils n’ont plus aucune signification dans ce monde globalisé. Comment appelleriez-vous les gens de la finance ? Capitalistes, entrepreneurs, bourgeois, citoyens ?? A votre avis, la Chine est communiste ou capitaliste ??? Tant que l’on a pas saisi la réalité on ne peut pas la définir, et la situation actuelle est nouvelle, elle présente des aspects de régimes économiques que l’on connaît, mais c’est tout, elle par contre d’autre aspects nouveaux déterminants lesquels il faut les définir et les analyser pour en tirer une conclusion et éventuellement un concept qui la caractérise.
                    Ce n’est pour rien si la Chine a changé l’appellation de son économie de communisme à « économie socialiste de marché ». Une sorte de mutant, alors allez comprendre ce que cela veut dire. Ni le peuple, ni des instances démocratiques ou semi-démocratiques n’ont rien décidé, c’est bien une minorité, un club, une aristocratie, qui l’ont décidé. Dans quels intérêts ??

                    @Apple,
                    « L’ouvrier tire profit de la richesse créée puisqu’il s’enrichit lui aussi. Tu n’as jamais entendu parlé de l’indice IDH et de son évolution depuis 1975 ? »

                    D’après vous l’ouvrier n’est qu’un parasite, il tire profit de ce que les autres créent comme richesse, ce n’est pas un point de vue, c’est de l’aveuglement, ou bien c’est de mépris ; que voulez-vous que je vous réponde, vous suintez l’arrogance, ceux qui se croient dieux parmi le peuple, ont droit de vie et de mort, une mort symbolique, la mort sociale.





                  • Defrance Defrance 2 mai 2010 21:21

                    ON ne crée jamais de richesse, la richesse se transfère, quand un riche se gave, des pauvres ramassent les miettes !


                  • slipenfer 1er mai 2010 18:53

                    jesuisunhommelibre
                    Si les pauvres se prennent en charges eux-mêmes, où va-t-on

                    il faut détourner ton pseudo et cette phrase
                    jesuisunesclave
                    Si les pauvres se font prendre en charges où vont-il ?


                    • gimo 1er mai 2010 19:32

                      La dette est donc eternelle et necessaire, elle ne sera donc jamais rembourcée.

                      Arrivera le jour ou toutes les dettes seront effacées car elles ne sont que des excuses pour que pénètre le capitalisme au sein des gouvernements corrompus.. !!


                    • Apple 1er mai 2010 19:01

                      Les socialistes vivent sur le dos des pauvres. La misère, c’est leur fond de commerce.


                      • Krokodilo Krokodilo 1er mai 2010 19:23

                        Les plus grands opposants au libre marché sont la haute finance des USA, les banksters qui ont supplié le gouvernement américain de les sauver de la panade ! Libéraux en peau de lapin qui veulent le bénef pour eux et le déficit pour les Etats, comme lors de la privatisation des autoroutes en France. Ce sont des bandits en col blanc, pas des libéraux, et on continue de voter pour ceux qui les soutiennent !


                        • Jean-paul 2 mai 2010 02:05

                          @krokodilo
                          Vous etes Francais donc que pensez vous de la haute finance europeenne ?


                        • Jean-paul 2 mai 2010 01:15

                          Ayant vecu au Vietnam je peux vous dire qu’on y pratique le capitalisme sauvage ,et dans leurs petites maisons les Vietnamiens cousent des Adidas sur les sacs de sports .
                          Il y a meme des boutiques ou on peut acheter des anoraks pour aller skier .
                          Quant aux USA beaucoup de produits sont made in Vietnam.


                          • Jean-paul 2 mai 2010 01:17

                            Combien d’articles « made in Vietnam » sont vendus en France ???
                            Vous serez impressionnes .


                            • foufouille foufouille 2 mai 2010 10:13

                              on est impressionnes par les delocalisations


                            • Pie 3,14 2 mai 2010 02:28

                              Le capitalisme est un système performant mais cruel dit Michel Rocard.

                              Lucilio n’a compris que le début de la phrase, il lui reste à envisager les moyens d’atténuer la dureté évoquée par la définition judicieuse de Rocard.

                              Il lui faudra quitter ses penseurs ulta-libéraux et aller voir du côté des socio-démocrates.


                              • Pyrathome pyralene 2 mai 2010 11:21

                                CAPITALISME=FASCISME=LIBÉRALISME=TOTALITARISME
                                 
                                LA DICTATURE DU MARCHÉ


                                • Pyrathome pyralene 2 mai 2010 12:11

                                  Euh , t’as pas le décodeur qui va avec ??  smiley smiley


                                • Yohan Yohan 2 mai 2010 11:31

                                  pov nouille
                                  t’as trouvé mieux pour te nourrir ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès