Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’or noir Soudanais : à qui va t’il profiter ?

L’or noir Soudanais : à qui va t’il profiter ?

Depuis quelques temps, je dirais des années, nous mettons en cause le régime d’Omar el Bachir. Ce dictateur soudanais qui opprime une partie de la population et qui est responsable d’une des plus grosse tragédie dans le déplacement des populations africaines. Nous savons au vue de ce qui nous est communiqué que la Chine soutient le Soudan, certes elle ne cautionne pas ce qui s’y passe, mais elle ne sanctionne pas non plus ce pays géré et dirigé par une caste « ou un petit cartel » de mafieux désireux de faire mains basses sur les biens du pays.

Il est de notoriété que le Soudan fait partie des pays producteurs de pétrole en Afrique. Ses gisements ne sont pas encore bien estimés. Le Soudan est attractif et très convoité par les pays qui sont les plus gros consommateurs de cette énergie. L’Europe, tout comme la Chine, ainsi que les Etats-Unis essaient d’avoir une option sur ce pétrole. Naturellement, l’Europe n’étant pas unifiée et ne pouvant faire jouer une stratégie commune, n’a pas les mêmes moyens que ses deux partenaires commerciaux. Chaque pays essaie ou du moins veut contrôler cette ressource qui se fait rare, ils adoptent des stratégies différentes pour y entrer et y rester.

L’implantation de la Chine au Soudan

La Chine qui s’est intéressée à l’Afrique sur le tard par rapport aux pays occidentaux, a fait son chemin. Elle se sait forte, puissante et ne baisse pas dans les investissements. Elle construit des hôpitaux, développe l’industrie locale. Elle apporte des capitaux. La Chine sait ce qu’elle veut et se donne les moyens pour l’acquérir. Elle doit récupérer des matières premières pour faire fonctionner son industrie gourmande en énergie. Le pétrole, qui est une matière qu’on trouve beaucoup en Afrique, est exploité par les occidentaux, la Chine a su négocier avec les dirigeants africains. Désormais, elle importe près de 30% de l’or noir de l’Afrique.

La Chine a pris la place de la France, du Royaume Unie et dans sa quête de matières premières, elle investit sans sourciller. Elle ausculte le sol africain à la recherche de matières premières essentielles pour son industrie. Le Soudan qui n’était pas une des ses priorités, est devenue soudain attractif, les dirigeants chinois ont signé des pactes et autres accords avec le régime du dictateur el Bachir. La Chine a investi financièrement dans le pays. Des sociétés chinoises participent à la construction d’un pipeline d’environ 1500 kilomètres reliant Port Soudan situé en bordure de la mer Rouge au bassin de Melut. Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, des milliers de chinois travaillent au Soudan. Il faut souligner que dans les pays africains où la Chine s’installe, elle fait travailler en priorité les siens. Ce qui ne contribue pas à créer des emplois au niveau local.

La Chine, si elle ne protège pas le régime d’Omar El Bachir, ne le laisse pas pour autant tomber. Elle veut préserver cet or noir qu’elle a acquis sur le terrain en s’opposant aux USA. Le dernier embargo qui avait été prononcé dans les années 90 par l’Occident contre le Soudan, n’a jamais été respecté par la Chine. Elle a continué à fournir du matériel ainsi que des équipements de guerre au Soudan. Actuellement, la Chine s’oppose aux sanctions du Conseil de sécurité de l’Onu.

Et que font les Etats Unis ?

Les USA de Bush font tout pour renverser le régime au pouvoir. Ils soutiennent tous les mouvements politiques armés contre le dictateur Omar El Bachir. Les Etats-Unis se sont trompés sur les capacités de production du pétrole soudanais. Le consortium américain Chevron a abandonné en 1985 ses recherches après avoir investi environ près de deux milliards de dollars. Ils avaient découvert du pétrole sur divers sites, mais en faibles quantités. Ils ont abandonné car ils pensaient ne pas faire de bénéfices juteux.

Les Etats-Unis qui ont la porte fermée actuellement au Soudan, reviennent dans les pays limitrophes du Soudan. Ils espèrent ainsi découvrir de gros gisements. Les multinationales Exxon, Mobil et autres sociétés pétrolières américaines investissent en Afrique de l’Est. Les Etats-Unis n’ont pas abandonné l’intérêt qu’ils portent pour le Darfour. Le pays de Bush ne fait pas que de l’humanitaire, il pense en premier à lui, tout comme la Chine, naturellement.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Darkfox 2 mai 2007 10:15

    Et donc ? Tout dabord vous oubliez que la Chine a mis son véto sur les interventions demandées par l onu pour arrêter le massacre perpétrer... Stopper le massacre ne signifier pas renverser le pouvoir mais juste appliquer le cesser le feu qui avait été signer et donc cela ne nuit pas aux sociétés chinoises.

    De plus, vous dites que la Chine a investi au Soudan ? La politique Chinoise est de prêter mais jamais d’investir , les fonds d’investissement étant controlés.

    Bref encore une fois il faudrait soit virer la Chine de l’Onu au niveau du droit de véto, soit mettre des répercution à l OMS pour passer outre à l embargo. Hors pas un pays ne veut se la mettre à dos alors que cela reste une dictature...


    • LE CHAT LE CHAT 2 mai 2007 10:50

      les USA comme la Chine se foutent complétement du respect des droits de l’homme , ce qui compte c’est la garantie des approvisionements futurs en or noir .Pourquoi blâmer la Chine plus que les yankees qui imposent un gouvernement fantoche en Irak pour pouvoir également piller ses ressources ?


      • Darkfox 2 mai 2007 10:55

         :) les USA sont pour ma part a peu près au même niveau. je ne prend pas la défense des US mais la défences des Européens. smiley . Mais même les US renégocient la dette des pays pauvres... La Chine ne fera pas . Tout comme elle n’évalue pas sa monaie pour booster ses ventes, imposent des quotas avec des taxes délirantes, ne luttent pas contre la contre facon... et j en passe.


      • LE CHAT LE CHAT 2 mai 2007 11:22

        @darkfox

        eh oui , tu as raison , que peut faire l’europe face à ces prédateurs ? En plus , ils se foutent également des accords de kyoto ...


      • faxtronic faxtronic 2 mai 2007 16:48

        Au chat :

        Que peut faire l’europe : Devenir un predateur, ou bien elle se fera devorer, et les europeens avec, et la civilisation europeenne avec, et les ideaux europeens avec


      • LE CHAT LE CHAT 2 mai 2007 17:08

        @faxtronic

        on se fait bouffer idéologiquement par les yankees et commercialement par les chinois ; l’europe a bien peu de poids en effet !


      • Rdlm 2 mai 2007 19:27

        Avec la hausse de la quantité de pétrole disponible grâce au pétrole soudanais que les chinois exploitent, les prix du pétrole sont tirés vers le bas !

        Qui en profite donc ? Les chinois mais aussi vous et moi en diminuant le déficit de la balance commerciale française mais aussi et surtout en baissant le prix de l’essence ainsi que la facture de chauffage !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès