Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’OTAN aurait-elle oublié l’objet de sa mission en Libye (...)

L’OTAN aurait-elle oublié l’objet de sa mission en Libye ?

JPEG - 45.9 ko
© photo Pierre PICCININ

La résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations Unies, votée le 17 mars 2011, autorise les États membres « à prendre toutes mesures nécessaires (…) pour protéger les populations et les zones civiles menacées d’attaque en Jamahiriya arabe libyenne, tout en excluant le déploiement d’une force d’occupation étrangère sous quelque forme que ce soit et sur n’importe quelle partie du territoire libyen (…), et pour faire respecter l’interdiction de vol et faire en sorte que des aéronefs ne puissent être utilisés pour des attaques aériennes contre la population civile ».

Cette résolution, promue par la France, avait été adoptée alors que le gouvernement libyen de Mouammar Kadhafi bombardait les villes de l’est du pays, dont les clans et tribus s’étaient soulevés contre son autorité et où se développait une rébellion armée (en cela, la résolution 1973 pourrait constituer un précédent lourd de conséquence, dans la mesure où un gouvernement est légitimement fondé –et seul dans ce cas- à utiliser la force pour maintenir l’ordre sur le territoire de l’État ; le gouvernement libyen, qui faisait face à une rébellion armée, pour dictatorial qu’il fût, avait donc ce droit d’user de la force).

Plusieurs États membres de l’OTAN ont décidé d’intervenir, avec la bénédiction de la Ligue arabe, mais qui a par la suite retiré son aval à l’intervention dont l’objectif réel, le renversement du gouvernement libyen, était devenu évident (de même, plusieurs géants membres du Conseil de sécurité au moment du vote, à savoir la Russie et la Chine, sans toutefois opposer de veto, et l’Allemagne, le Brésil et l’Inde, ont refusé de soutenir le texte).

Appuyés par les frappes aériennes de l’OTAN, les rebelles libyens ont chassé les troupes gouvernementales des régions hostiles à Mouammar Kadhafi. Néanmoins, les rebelles, cela fait, n’ont pas mis fin à leur mouvement et, après avoir commencé par envahir la Tripolitaine, ils attaquent désormais les provinces fidèles au gouvernement, dont celle de Syrte, fief des partisans de Kadhafi.

Le conflit, ainsi, entre dans une nouvelle phase ; et la rébellion, qui, jusqu’à présent, s’était défendue de la répression du gouvernement libyen et libérait les territoires des tribus qui s’étaient soulevées contre son autorité, devient à présent l’agresseur en envahissant les territoires des tribus fidèles au régime.

Les clans de Syrte, en effet, dont Kadhafi est originaire, n’ont jamais fait défection au gouvernement et se sont opposés aux rebelles de l’est. Il en va de même des tribus du grand sud, le Fezzan, dont les chefs de clans continuent de lutter contre l’invasion de leur territoire par les rebelles et les troupes du CNT.

Photos-illustration-2 3707

 © photo Pierre PICCININ (août 2011)

Les rebelles, commencent à présent la conquête de ces régions et bombardent lourdement les villes qui leur résistent. L’OTAN, quant à elle, continue d’appuyer militairement leur progression.

Or, aux termes de la résolution 1973, c’est tout le contraire que devrait faire l’OTAN, qui a reçu le droit onusien d’intervenir en Libye pour protéger les civils, mais certainement pas pour aider une rébellion à conquérir tout le pays.

La mission de l’OTAN, très clairement et sans ambiguïté, doit être, maintenant, de protéger les zones civiles pro-Kadhafi des attaques des rebelles.

Cependant, dès le début de son intervention, l’OTAN a montré ses intentions ; elle a non seulement empêché le gouvernement libyen d’utiliser son aviation, mais a offert la sienne aux rebelles : les frappes des avions de l’OTAN n’ont pas seulement détruit les chars du gouvernement libyen, mais ont aussi attaqué les véhicules qui transportaient les soldats, y compris ceux qui se repliaient, comme nous avons pu le constater lors de notre séjour d’observation en Libye, en août, sur la route qui mène de Benghazi à Brega, laquelle est jonchée sur toute sa longueur de carcasses de camions et d’automobiles qui fuyaient les frappes.

En outre, des instructeurs états-uniens et français et des éléments de régiments de commandos britanniques ont été déployés sur le sol libyen, en totale violation de la résolution 1973.

L’objectif des six pays de l’OTAN qui participent aux opérations militaires en Libye n’est donc pas, de toute évidence, d’assurer la protection des civiles. Les bombardements de l’OTAN, qui s’en sont pris également à des installations militaires situées à proximité d’agglomérations densément peuplées, ont d’ailleurs été à l’origine du décès de plusieurs centaines de civils (de plusieurs milliers, selon des sources gouvernementales libyennes).

L’objectif de cette intervention occidentale est devenu très clair : remplacer le gouvernement libyen par un autre, par les leaders d’une rébellion, le Conseil national de transition (CNT), qui s’est constitué à Benghazi (et dont les leaders, pour la plupart anciens responsables du régime kadhafiste qui ont tourné casaque, sont très loin de pouvoir se réclamer d’un quelconque fondement démocratique).

Puisqu’il convient « d’appeler un chat un chat », l’intervention militaire atlantique, sur le strict plan du droit international, constitue désormais un acte de guerre à l’encontre de l’État libyen et un soutien à une tentative de coup d’État ; elle se solde en plus par la mort de nombreux civils, dont les attaques sur Syrte et le Fezzan risquent d’accroître considérablement le nombre.

Entre ingérence et néocolonialisme, c’est le droit international qui, incontestablement et une fois encore, est foulé au pied par l’Alliance atlantique.

Photos-illustration-2 3657

  © photo Pierre PICCININ (août 2011)

 

Lien(s) utile(s) : Le Grand Soir

Lire aussi : LIBYE – Les démons et les ombres du « Printemps arabe ».

Et :

- LIBYE - Ne jamais vendre la peau de l'ours...

- LIBYE - Les manipulations de la gouvernance

- LIBYE - D'une ingérence décomplexée aux dérives néocolonialistes

- LIBYE - Entretien avec Pierre Piccinin.

- Patrick HAIMZADEH, Libye - Les conditions de l'unité nationale (entre rivalités tribales et intervention occidentale), Le Monde diplomatique, septembre 2011.

Et Entretien avec Pierre Piccinin : à propos du "Printemps arabe".

 

libye3[1]

 

© Cet article peut être librement reproduit, sous condition d'en mentionner la source (http://pierre.piccinin-publications.over-blog.com). 


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 1er septembre 2011 12:59

    Je vous félicite, M. Peccinin, pour votre article qui vient de renforcer la position de ceux et celles qui expriment les vérités cachés de soi-disant  « printemps du monde arabe », dont la Jamahiriya Arabe Libyenne en est, probablement, le point le plus chaud et le « plus travaillé » de la région.

    A mon sens, ca fait un bon bout de temps que les organisations soi-dites « internationales » ne servent en effet qu’uniquement les intérêts de certains cercles d’intérêt obscures, qui forment ce qu’on appelle déjà le Nouvel Ordre du Monde.

    Par ce fait, on ne doit pas du tout être surpris quand on voit que des décisions prises par ces organisations internationales, telles que les résolutions onusiennes successives 1970 et 1973, ne sont pas respectées. Bien le contraire, on s’est habitué malheureusement d’avancer une chose, théoriquement assumée, et de faire exactement le contraire.

    En conclusion, les affaires internationales fonctionnent on peu comme la bien connu règle mathématique où, le signe moins devant une parenthèse, changent tous les signes a l’intérieur de celle-ci.  De la même manière, pour anticiper ce que les organisations internationales sont en train de faire, vous devriez mettre le signe moins devant leurs points déclaratives. Comme exemple, dans ce cas précis,  quant on affirme qu’on cherche par l’une ou l’autre des deux résolutions à garantir la protection des civils libyens, en réalité, après avoir mis le signe moins devant cette déclaration, on obtient la dure réalité contraire sur le terrain.


    • latortue latortue 1er septembre 2011 15:10

      Depuis le début nous ne cessons de répéter que nous nous sommes fourvoyé dans cette guerre pour quelques barils de pétrole nous avons assassiné sans vergogne femmes enfants ,mais croyez vous que ces messieurs les politicards soient gênés de cette situation PAS DU TOUT ils continuent a fanfaronner sur les chaines de télévision .même avec du sang sur les mains leurs arrogances est a son comble .honte a vous messieurs droite gauche confonduent car vous avez tous voté la poursuite de la guerre en LIBYE nous y penserons quand nous voterons .


    • bernard29 bernard29 1er septembre 2011 13:11

      L’ONU devrait déclarer tous les contrats passés par « le CNT provisoire » comme caducs dans l’attente des élections prévues et à venir. Seul un gouvernement élu peut passer des contrats. 

      Toute autre attitude est illégitime.


      • goc goc 1er septembre 2011 13:13

        on parle actuellement de massacre de populations civiles à Syrte, d’une part, par l’aviation de l’Otan et d’autre par, par les rebelles qui entourent la ville et massacrent tout civil qui essaye de sortir

        a confirmer !!!


        • goc goc 1er septembre 2011 13:16

          @ l’auteur

          pour protéger les populations et les zones civiles menacées d’attaque en Jamahiriya arabe libyenne

          est-ce que cela concerne aussi les risques de massacre de civils par les rebelles ???



          • maddle maddle 1er septembre 2011 13:19

            Tout est là :Passé,Present, Futur : Tremblez citoyens !!!


            La stratégie, les forces armées et les ressources pour un siècle nouveau.


            • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 1er septembre 2011 13:23


              L’agression coloniale atlantiste en Libye est un Crime, et les responsables doivent être jugés et répondre de leurs actes pour Crime contre l’Humanité.


              • Horatiu Russin Horatiu Russin 1er septembre 2011 13:46

                @ ALexis_Barecq

                Vous avez parfaitement raison sauf que, malheureusement, les choses vont tout à l’inverse : les patriotes et les héros nationaux sont déclarés terroristes et/ou criminels de guerre, tandis que les vrais terroristes et les criminels de guerre sont déclarés « héros et sauveurs ». Autrement dit, on fausse le présent et l’avenir du monde !


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 septembre 2011 03:28

                Il n’y a plus rien a ajouter aux faits. L’Intervention de la France et des autres pays de l’Otan en Libye est une expédition coloniale, une opération de brigandage sur les ressources naturelles et les fonds légitimement acquis d’un pays souverain. L’Otan est devenue une organisation de malfaiteurs et les responsables de cette guerre d’agression maquillée en action humanitaire sont des criminels de guerre. Quoi qu’il leur arrive dans la période de trouble qui suivra cette imposture, ils l’auront mérité et je garderai ma sympathie pour les civils Libyens qu’on a massacrés


                Il faudra bien aussi qu’on finisse par nous dire si OUI ou NON on a utilisé des munitions à uranium appauvri contre les Libyens, comme on l’a fait au Kosovo, en Irak et en Afghanistan, détruisant le patrimoine génétique de peuples entiers pour des générations et ramenant en comparaison au niveau de détails toutes les autres horreurs qui ont été commises ailleurs et auparavant.


                Je ne puis concevoir qu’un être humain digne de ce nom puisse supporter d’être gouverné par les décideurs d’une telle infamie. Les coupables devraient être traités s selon la jurisprudence de Nuremberg, leurs noms venant s’ajouter à la liste de ceux qui ont mérités d’être exécutés.


                Pierre JC Allard



              • JL JL 2 septembre 2011 07:43

                @ PJCA,

                d’accord à 100% avec ça : « L’Otan est devenue une organisation de malfaiteurs et les responsables de cette guerre d’agression maquillée en action humanitaire sont des criminels de guerre. »

                Peut-être devrait-on dire des criminels, tout simplement.

                Il faut que tous les Français de bonne foi le sachent et n’accordent leur voix l’an prochain, qu’à ceux qui auront dénoncé cette infamie.


              • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 1er septembre 2011 13:25

                Voilà les vrais motifs de cette guerre, vrai coup d’état de l’Otan, sous prétexte humanitaire onusien :





                Pour nous, en Sarkoland, nous aurions négocié secrètement 35 % des parts du gâteau...

                • chapoutier 1er septembre 2011 13:25

                  bonjour
                  merci pour votre article

                  Juppé vient de s’exprimer sur la Libye, et se déclare pret à organiser les élections et à assurer la sécurité intérieur de la Libye.

                  quel cynisme. ils organisent sans aucune pudeur l’occupation coloniale de la Libye.


                  • Horatiu Russin Horatiu Russin 1er septembre 2011 13:39

                    Excellent point de vue chapoutier !

                    Je me permet de vous compléter, en disant que, d’un part, on ne peut pas parler  des “élections libres” dans un pays qui est sous occupation étrangère, tel qui est la situation actuelle de Lybie et celle de 2003 en Irak.

                    D’autre part, un pouvoir installé suite à un coup d’état, donc pas suite a une vraie révolution populaire,  est sans doute illégal et illégitime. Par conséquence, tout ce qui suivra désormais en Lybie fera partie de ce qu’on appellera plus tard le faussement de l’histoire libyenne.


                    • kemilein 1er septembre 2011 13:35

                      «  »c’est le droit international qui, incontestablement et une fois encore, est foulé au pied par l’Alliance atlantique«  »

                      si ce qui fonde le droit est ce qu’hegel en dit, alors non le droit international est conforme a ce qu’il devrait être.

                      si maintenant nous disons qu’il n’existe de droit que la légitime expression de ceux a qui il s’applique, ce qui normalement est le cas en toute démocratie (qui -comme le communisme* n’a jamais été appliqué nulle part), alors le droit international, OMC, l’UE, l’OMS, l’ONU, n’a aucune légitimité, donc aucun fondement, et par conséquent n’est pas du droit, mais une entente, une alliance de gouvernement a gouvernement.

                      on ne peut pas s’attendre a ce qu’une conglomérat de potentats nationaux illégitime oeuvre pour le bien du monde. ils ne visent que leur intérêt particulier mesquin.

                      l’intervention en libye pue dès le premier jour, j’avais annoncé ceci « nous verrons bien s’il s’agit d’une libération, quand ils envahiront le pays sous prétexte de maintenir l’ordre » c’était avant qu’il vote leur résolution a l’ONU.


                      • kalon 1er septembre 2011 13:43

                        Le plus génant pour Sarkosy étant qu’il ne pourra jamais organiser d’élection libre car cela aurait pour conséquence de remettre le pouvoir aux mains des alliés de Kadhafi , ce qui aurait pour corrolaire de rendre caduques tout les contrats qu’il est occupé à signer avec le CNT.
                        Il est pas un peu dans la merde, Napoléon ! smiley


                        • Croa Croa 1er septembre 2011 23:12

                          Kadhafi n’a plus la télé et il n’y a aucune raison de penser que les libyens soient très différents de nous. Ils accepteront donc les candidats préqualifiés qu’on leur proposera.

                          En apparence ces élections seront libres. Bref la tâche n’est pas si dure que ça et le Naboléon n’est nullement dans la merde, hélas smiley


                        • Serpico Serpico 1er septembre 2011 13:45

                          Et on radote partout, on matraque que la position de l’Algérie est « ambiguë » !

                          Cette fixation sur la reconnaissance du CNT par l’Algérie est plus que suspecte.

                          Pendant que l’Algérie explique que pour le moment le CNT est une force qui s’impose aux libyens et ne saurait être confondue avec un organe légal et légitime, Juppé et Sarko font dans la broderie néo-colonialiste.

                          Quand demain les islamistes boufferont la Libye servie sur un plateau par l’OTAN (et surtout la France), on rigolera beaucoup moins à l’Elysée.


                          • manusan 1er septembre 2011 13:59

                            35% du pétrole libyens pour Paris.

                            C’est le pétrole le moins chère à raffiner au monde et la Libye a les plus grosses réserves d’Afrique.

                            Bref le jackpot.

                            On sait d’avance comment sera financé la campagne de Sarko en 2012.


                            • Defrance Defrance 1er septembre 2011 16:59

                              Comme celle de 2007 ?

                               Ziad Takedine a été contrôlé avec un pactole en espèces il y a quelques semaines , depuis plus de nouvelles ?

                               le Ziad c’est le même que dans Clearstream, karachi, les vedettes saoudiennes .. les vacances a Hortefeux et Cope .....

                               Est ce que le CNT est prêt a venir libérer les Résistants Français ?


                            • karina 1er septembre 2011 14:13

                              Si la paix ne revient pas vite, le peuple libyen se retournera contre l’OTAN et ce sera le chaos irakien !


                              • Gargantua 1er septembre 2011 14:16

                                L’Otan est une merde au serviced es Aricain.


                                • kalon 1er septembre 2011 14:31

                                  Ce seront des armées privées financées par TOTAL qui assurerons la sécurité des installations pétroliéres,
                                  Pour le peuple Libyen, ce sera autre chose, TOTAL n’ayant pas pour vocation de défendre des civils ! smiley


                                • Defrance Defrance 1er septembre 2011 17:04

                                   Exact Kronfi,

                                   Comme la Yougoslavie après la chute de Tito ?
                                   
                                   En route pour un retour au moyen age , avec autre chose que des arcs et des flèches !


                                • lacenaire 1er septembre 2011 18:22

                                  même qu’il donnerait sa chemise a de pauvres gens heureux ...


                                • byle 1er septembre 2011 15:48

                                  on attend les russes, les chinois, les indiens, le bresil, et pourquoi pas l’allemagne avec impatience ! je reve qu’ils viennent nous bombarder la gueule pour nous liberer de notre dictature.. au moins 70% d’avis defavorables dans les « sondages.. » qu’attend cette « autre communauté internationale » pour nous liberer ??

                                   

                                  ah, on me dit dans l’oreillette que la france est deja soumise, et qu’en plus nous n’avons aucune richesse a piller.. dommage, ca aurait eu de la gueule des bombardements sur l’elysée et matigon..


                                  • James James 1er septembre 2011 17:58

                                    @L’insignifiant Kinini
                                    Le régime criminel des généraux algériens n’est certes point respectable mais qu’en est-il de la monarchie Marocaine ? ce havre de civilisation ou tous les pensionnaires des chancelleries occidentales et leur petit personnel vont donner libre cours à tous leurs fantasmes .
                                    D’ailleurs êtes vous vraiment Marocain, j’ai de sérieux doute sur votre identité réelle ?


                                  • suumcuique suumcuique 1er septembre 2011 18:06
                                    « Vous détruirez tous les lieux où les nations que vous allez déposséder auront servi leurs dieux, sur les hautes montagnes, et sur les coteaux et sous tout arbre vert. 3 Vous démolirez aussi leurs autels, vous briserez leurs statues, vous brûlerez leurs emblèmes d’Ashéra ; vous mettrez en pièces les images taillées de leurs dieux, et vous ferez disparaître leur nom de ce lieu-là. »
                                    Deutéronome 12:1-2-3

                                    « Et toi, fils de l’homme, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Dis aux oiseaux, à tout ce qui a des ailes, Et à toutes les bêtes des champs : Réunissez-vous, venez, rassemblez-vous de toutes parts, Pour le sacrifice où j’immole pour vous des victimes, Grand sacrifice sur les montagnes d’Israël ! Vous mangerez de la chair, et vous boirez du sang.Vous mangerez la chair des héros, Et vous boirez le sang des princes de la terre, Béliers, agneaux, boucs, Taureaux engraissés sur le Basan.Vous mangerez de la graisse jusqu’à vous en rassasier, Et vous boirez du sang jusqu’à vous enivrer, A ce festin de victimes que j’immolerai pour vous. »
                                    Ezekiel 39:17-19

                                    • lacenaire 1er septembre 2011 18:15

                                      une mise au point aussi nescessaire que bienvenue . techniquement l’alliance a rejoint les americain et encoure une comdamnation morale autant que juridique .Sous couvert de bons sentiments les puissants se sont mis au ban des nations . attention au retour de bâton , au pretexte de terrorisme a venir ce qui ne manqueras pas , la mise au pas des peuples se met en place et la situation mondiale est de plus en plus explosive . il faut aujourd’hui se prparer a entrer en clandestinité puisque toutes constitutions nationales et internationales ont étées foulées aux pieds . les premiers a avoir pressentis le vent du boulet sont ces super riche qui craignent d’un jours eternuer dans le sac .


                                      • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 1er septembre 2011 18:19

                                        Il est probable que l’Algérie est sur la liste des « révolutions » à opérer par l’Otan. Au moindre prétexte « anti-démocratique », et ce sera l’invasion sous mandat onusien...


                                        En se démarquant « officiellement » de Kadhafi, et en reconnaissant le CNT, le gouvernement algérien tente de calmer le jeu en donnant des gages de bonne foi...

                                        Mais le rouleau-compresseur « Nato » étant lancé, rien ne l’arrêtera...

                                        Pétrole et gaz qui dorment sous le sable, sont trop tentants pour les requins pétroliers...

                                        • SEPH 1er septembre 2011 18:35
                                          Les puissances impérialistes ont fini par abattre le régime libyen après 5 mois de bombardements barbares à l’aide des engins de mort les plus sophistiqués. 20 000 raids aériens et tirs de missiles meurtriers ont été effectués contre la Libye ! L’OTAN, encore une fois a révélé sa véritable nature : une organisation militaire de brigandage créée, maintenue et renforcée pour piller le monde et dominer les peuples, écraser les tentatives de renversement du capitalisme, conserver et étendre par la force la plus brutale les zones d’influence vitales à l’expansion des intérêts des oligarchies financières et militaro-industrielles qui gouvernent les pays capitalistes.

                                           


                                           
                                          Tout l’arsenal militaire réuni des USA, de la France et de la Grande-Bretagne a été mobilisé pour détruire le potentiel de défense libyen, les infrastructures économiques vitales, priver d’eau, d’électricité, de vivres et de médicaments les populations favorables au régime. Assoiffer, affamer les populations, paralyser le fonctionnement des hôpitaux ou carrément les détruire, tuer sans risque à partir du ciel des milliers de civils, pousser à un nouvel exode centaines de milliers d’Africains venus gagner leur vie en Libye après avoir fui leurs pays d’origine appauvris par le pillage impérialiste, français en particulier : c’est cela le véritable crime contre l’humanité qui a été commis par les puissances impérialistes en Libye ! L’encadrement politique de l’Etat et de la société opposé à l’agression a été décimé par les attaques ininterrompues des drones US et des hélicoptères envoyés par Sarkozy, guidés sur place par des centaines d’agents spéciaux britanniques assistés de traîtres à la Libye



                                          L’INTERVENTION DES PUISSANCES IMPERIALISTES DANS UN CONFLIT INTERNE N’EST RIEN D’AUTRE QU’UNE EXPEDITION COLONIALE QUI LEGALISE LE DROIT D’INGERENCE SOUS N’IMPORTE QUEL PRETEXTE
                                           
                                          Elle a été camouflée sous le prétexte hypocrite et grossièrement mensonger de défense des populations civiles en révolte contre le pouvoir de Kadhafi.


                                          • agent orange agent orange 2 septembre 2011 12:03

                                            NATO PER UCCIDERE !


                                          • James James 1er septembre 2011 18:50

                                            Résolution 1973 c’est surement en hommage à la guerre israélo arabe de 1973 (guerre du Kippour ou guerre de Ramadan ), date du début du premier CHOC pétrolier .


                                            • chapoutier 1er septembre 2011 18:56

                                              Ils commencent à reconnaître à demi-mots les massacres de prisonniers et les massacres dans tripoli même

                                              http://www.afreekelection.com/tribune-libre/item/7257-article7849.html


                                              • kalon 1er septembre 2011 21:08

                                                apparement, d’aprés les derniéres nouvelles, le « carpet bombing » à l’américaine va persuader les populations civiles de la ville de Syrte à faire semblant de changer de camp dans les deux à trois jours qui viennent.
                                                En fait, la résolution de l’O.N.U. était de laisser bombarder les civils mais pas trop longtemps !
                                                Kouchner a été embauché pour débarquer les sacs de riz ! il adore ! smiley


                                              • Croa Croa 1er septembre 2011 23:33

                                                T’as raison bouffi, suis le « sens de l’histoire » !  smiley

                                                On peut aussi avoir une conscience.


                                              • agent orange agent orange 2 septembre 2011 14:56

                                                Ceux qui croyait que la Résolution 1973 était de protéger les civils, sont des gogos. Cinq mois après l’entrée en vigueur de cette résolution, il y avait 20 000 tués (au 25 août), bien que le repris de justice Alain Jupé minimise le nombre de victimes... (çà veut dire quoi, il n’y a peu de victimes collatérales ?)
                                                Le but de la mission de l’OTAN en Libye était de protéger les civils, non de les massacrer... où comment le R2P (Right to Protect ou Droit de Protéger) s’est métamorphosé en Right to Plunder (ou Droit de Piller).

                                                Je vous parie ma chemise que si nous nous révoltons contre la dictature Sarkozy, il enverra les forces de l’ordre pour nous mater et que l’OTAN n’enverra pas ses bombardiers pour nous protéger.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès