Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Ukraine au bord de l’abîme - Maïdan 3.0 et nouveau bain de (...)

L’Ukraine au bord de l’abîme - Maïdan 3.0 et nouveau bain de sang dans le Donbass en vue

Suite aux déclarations publiques de patrimoine des hommes politiques ukrainiens qui ont déclenché l'ire de la population ukrainienne (et à juste titre), des rumeurs de Maïdan 3.0 commencent à circuler sur internet.

Alors que l'ensemble de la population ukrainienne se paupérise à vitesse grand V depuis deux ans, les artisans du Maidan s'en sont mis plein les poches. Collections de peintures, antiquités, des flottes gigantesques, de nombreux appartements, maisons de luxe, lingots d'or, bijoux, pierres précieuses, reliques de saints, et grosses quantités de cash, font quelque peu désordre chez ceux qui ont réclamé la tête de Yanoukovitch à cause de sa corruption.

Surtout que parmi ces nouveaux hommes politiques, un certains nombre étaient commandants de bataillons spéciaux, et d'autres tout sauf des millionnaires et des hommes d'affaires comme Porochenko. Ce qui amène obligatoirement les Ukrainiens à se demander d'où leur vient leur soudaine richesse, car ce n'est pas avec leur salaire de député qu'ils pourraient se payer ce qu'ils ont mis dans leur déclaration de patrimoine.

Une déclaration qui a été rendue obligatoire par le FMI pour autoriser les prêts consentis à l'Ukraine. Le FMI ne pouvait pourtant pas ignorer que cela risquait de mettre le feu aux poudres en Ukraine après la hausse vertigineuse des tarifs de l'eau, du gaz et de l'électricité de cette année. Ce qui m'amène à penser que le FMI fait tout pour déboulonner Porochenko et son gouvernement en faisant monter la pression dans la population ukrainienne.

Mais pourquoi ? Porochenko n'est-il pas une bonne marionnette ? Et bien pas assez au goût de Washington semble-t-il, ou en tout cas pas assez au goût des néo-conservateurs américains, qui lui préféraient Iatseniouk, et veulent désormais un prétexte pour déclencher une guerre contre la Russie.

Une fois le décor posé on comprend bien que les tentatives de Porochenko de ménager la chèvre et le chou (et surtout de sauver sa tête) ne cadrent pas avec le plan établi. La guerre dans le Donbass s'est enlisée, rien ne s'est déroulé comme prévu, et maintenant l'heure tourne et les néo-conservateurs ont besoin d'une guerre, et vite.

Et pour çà, quoi de mieux que de provoquer un Maïdan 3.0 à la sauce encore plus nazie que le précédent, avec Iatseniouk, Paroubyi et Avakov à sa tête et Savtchenko comme égérie. Savtchenko qui n'a eu de cesse de critiquer et saper la position de Porochenko depuis sa libération.

Et l'hiver promet d'amener son lot de mécontentement en Ukraine, avec un déficit de stocks de gaz, mais aussi de charbon pour passer l'hiver. Après l'annonce des deux milliards de mètres cubes de gaz manquants, l'Ukraine découvre à présent qu'il va aussi lui manquer un tiers de la quantité de charbon dont elle a besoin pour se chauffer. Alors que le pays a besoin de 3,5 millions de tonnes de charbon, il n'y a que deux millions de tonnes en stock. Et plus assez de temps pour rattraper le retard.

Et après les retraités d'Avdeyevka qui avaient manifesté leur mécontentement contre l'Ukraine, c'est désormais Konstantinovka, une autre ville du Donbass occupé par l'armée ukrainienne, qui donne des signes de rébellion. Des drapeaux ukrainiens et européens y ont été arrachés à plusieurs reprises, montrant que parmi la population il y a des gens qui ne veulent plus rester en Ukraine.

Et ce n'est pas le redéploiement de 2 000 mercenaires étrangers et d'une centaine de soldats de Pravyi Sektor dans le district de Stanichno-Lougansky, dans la zone occupée de la région de Lougansk, et de mercenaires géorgiens et polonais près de Gorlovka, qui va améliorer l'humeur de la population locale.

Dans ces conditions, l'appel qui a été lancé sur les réseaux sociaux, d'aller manifester le 4 novembre à midi devant la Rada pour protester contre le vote de l'augmentation du salaire des députés, risque vite de rassembler une énorme foule. Une participation importante à laquelle les autorités de Kiev s'attendent, puisque pas moins de 1 300 policiers et soldats de la Garde Nationale ont été mobilisés pour y faire face.

Si ce nouveau coup d'état réussit, la guerre dans le Donbass reprendra immédiatement à grande échelle, semant de nouveau la mort et la destruction dans la région, jusqu'à l’annihilation totale de l'armée ukrainienne et de l'Ukraine elle-même.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

201 réactions à cet article    


  • roman_garev 3 novembre 09:20

    Selon l’estimation de Rostislav Ichtchenko, en Ukraine « on ne sait pas où mettre environ 50 000 combattants qui ne rendront jamais leurs armes de bon gré ». Quelqu’un devrait les désarmer. La junte n’est pas capable de le faire. Donc d’abord ces bandits renverseront le roi chocolatier, et ensuite ils déchaîneront la guerre contre le Donbass. D’ailleurs c’est, paraît-il, le seul moyen d’utiliser ces déchets. 


    • Jelena Jelena 3 novembre 09:44

      >> 1 300 policiers et soldats de la Garde Nationale ont été mobilisés
       
      1300, ça ne fait pas beaucoup... Soit ils vont se faire balayer en quelques heures, soit il est prévu qu’il y aura peu de manifestants.


      • roman_garev 3 novembre 10:08

        @Jelena
        Surtout lorsque ces policiers seront pareils à cette jeune policière (évidemment droguée) filmée dans une rue de Dnipro (ex-Dnépropetrovsk), centre industriel de l’Ukraine. 


      • valere-michoux 3 novembre 14:24

        @roman_garev
        En parlant de drogue, que penses-tu du Krokodil, cette héroïne du pauvre qui fait florès en Russie avec des résultats pour le moins inesthétiques ?

         https://www.youtube.com/watch?v=duwhtHrkCIs

        http://www.dhnet.be/actu/faits/krokodil-la-nouvelle-drogue-devastatrice-51b775b8e4b0de6db97cf10c


      • alinea alinea 3 novembre 17:22

        @roman_garev
        vous avez vu que cette vidéo a été retirée ?


      • Croa Croa 3 novembre 19:23

        À Jelena,
        Si c’est beaucoup car ces gens sont armés, ont des véhicules et que ce sont des professionnels.


      • Croa Croa 3 novembre 19:24

        À roman_garev,
        Ta vidéo a été censurée smiley


      • roman_garev 3 novembre 09:52

        « C’est un film d’horreur », commentent les kiéviens indignés ayant visité l’hôpital pour enfants numéro 2 siégeant 3 rue Alicher Navoï à Kiev. Non seulement l’intérieur ressemble à un bunker abandonné (voir les photos ici), mais la température et l’humidité y sont hors normes, et le tout est affecté par la spore. 


        • valere-michoux 3 novembre 10:45

          @roman_garev
          Je serais curieux de connaître l’état des hôpitaux russes en province. Il suffit de voir l’état des immeubles d’habitation pour se faire une petite idée. Vu l’état de cet hosto, on peut s’interroger sur son aspect intérieur : https://www.google.fr/maps/@67.5139295,64.0772175,3a,39.1y,184.66h,87.3t/data= !3m6 !1e1 !3m4 !1sG10eLW2BTMPSUwwK94F7tw !2e0 !7i13312 !8i6656


        • Chuck Maurice 3 novembre 14:15

          @valere-michoux
          Et moi, je serais curieux de connaître le p*tain de rapport entre un hôpital à l’abandon à Kiev en Ukraine et un point lambda à Vorkhouta (воркута) dans le nord de la Russie !?!

          À part pour répéter ad nauseam « Ah ! t’as vu les Russes ils sont très très méchants ! », franchement je vois pas...

          Parce que pour l’instant, la réalité me fait penser que : « Ah ! t’as vu les Ukrainiens ils sont très très méchants ! ».


        • valere-michoux 3 novembre 14:21

          @Chuck Maurice
          Pas très méchants, mais simplement pas beaucoup mieux lotis que les Ukrainiens qu’ils ont largement contribués à rendre miséreux en les colonisant et en les massacrant pendant des siècles, et entre nous un peu cons sur les bords.

          Lorsque on dispose des ressources humaines et en matières premières de la Russie, sans compter l’espace incroyable dont bénéficie cet empire, on s’abstient de mettre l’accent sur les dysfonctionnements du voisin alors qu’on n’est pas capable de bâtir une économie qui tienne la route face aux pays occidentaux.


        • sokom25 (---.---.177.251) 3 novembre 16:13

          @valere-michoux
          Mais de quoi parles tu ? Qui a colonisé les ukrainiens ? Les ukrainiens orthodoxe sont des russes, Kiev est la première capitale Russe. Les néonazie qui dirige actuellement le pays sont catholique, se sentant plus proche des polonais que des russes. Le problème ukrainien, c’est le même que le problème entre serbe/croate/bosniaque.

          Mais peu importe, il y a une seul vérité à la fin : ces néonazie vont se mordre les doigts et malheureusement, la partie du peuple ukrainien qui aura suivie ces fous aussi.
          Les USA et l’UE n’en n’ont rien à faire d’eux, ce sont des marionnettes, comme les bosniaque ou les croates à l’époque. Les slaves, peu importe leur religion doivent se réveiller très très vite, et arrêter d’être les pions des anglo-saxon. Nous ne sommes que de la chaire à canon pour eux. Alors que nous slaves, nous sommes tous frères par le sang !

        • Gorg Gorg 3 novembre 16:23

          @sokom25

          Exact Sokom25, la doctrine des rosbeefs et des amerloques c’est diviser pour régner. Et pour parvenir à leur fin ils sèment le chaos sur la planète depuis des décennies...


        • valere-michoux 3 novembre 16:26

          @sokom25
          Les Ukrainiens ont été séparés des Russes pendant plusieurs siècles, lesquels se sont davantage mongolisés et islamisés quand les premiers se sont en effet rapprochés entre autres des Polonais mais aussi des Baltes. C’est regrettable, mais c’est ainsi, de même qu’il est regrettable que nos cousins québécois aient été séparés de nous par les aléas de l’histoire

          . Je note par ailleurs que les Russes ne dissimulent bien souvent par leur mépris pour les Ukrainiens, qualifiés de « petits-russes » et considérés comme des ploucs bons à asservir et à exterminer si besoin (Holodomor). Garev ici présent a fait tout un laïus l’autre jour exprimant bien cette haine de l’asiate pour l’Ukrainien.

          Il est évidemment faux de dire que seuls les uniates et catholiques romains font partie du gouvernement. Bon nombre d’Ukrainiens orthodoxes et même largement russifiés n’en peuvent plus de cette domination criminelle de Moscou et l’ont fait savoir en 2014 et bien entendu ils se sentent plus proches des Polonais ou même des occidentaux que des Russes. Comment pourrait-il en être autrement, surtout depuis les massacres commis par la soldatesque poutinienne dans le Donbass et l’annexion de la Crimée ? Et que dire des actes barbares commis par les soudards du Kremlin contre des civils, comme l’a fait par exemple le sibérien Olkhon, un des dirigeants militaires de la milice russe dans la région de Donbass et manifestement adepte du knout : http://www.dailymail.co.uk/news/article-3448310/Drug-dealer-tortured-beaten-death-pro-Russian-rebels.html ?


        • valere-michoux 3 novembre 16:30

          @sokom25
          Pour ce qui est des Croates et des Bosniaques, je pense qu’ils se sentent beaucoup mieux depuis qu’ils ne dépendent plus des Serbes (je suppose que tu en es).


        • V_Parlier V_Parlier 3 novembre 20:44

          @valere-michoux
          Vous allez finir par vous enfoncer vous-même...
          A propos de plan d’extermination en Ukraine à notre époque, moi je ne vois que ça :
          http://www.youtube.com/watch?v=fGCNKNFy5Do .
          http://www.youtube.com/watch?v=ZYoOCz65KY8 .


        • Oceane 3 novembre 21:06

          @valere-michoux

          Quand on est colonisateur, on devrait s’abstenir de critiquer et de donner des leçons de quoique ce soit à la terre entière.


        • valere-michoux 4 novembre 08:52

          @Oceane
          Exactement. Voilà pourquoi les Russes, grands exterminateurs et colonisateurs devant l’Eternel feraient bien de fermer leur gueule.


        • Oceane 4 novembre 20:49

          @valere-michoux

          Les Russes, « grans exterminateurs et colonisateurs devant l’éternel » ?

          Et l’Occident « démocrate » et « civilusateur », tu as pensé à lui en tant que « grand exterminateur colonisateur devant l’éternel » ?

          Tu ne le sais peut-être pas, mais la majorité des peuples de cette planète n’en peuvent plus des exterminateurs et colonisateurs devant l’éternel occidentaux.

          Les Amérindiens te diraient de retirer tout d’abord la poutre de ton oeil avant de chercher à retirer la paille de l’oeil de la Russie.


        • anna anna 3 novembre 10:45

          Regardons sous un microscope tous ces Français pro ukrainiens, qui soutiennent actuellement l’Ukraine contre la Russie :
          Ce sont les descendants des Ukrainiens, qui sont arrivés massivement en France dans les années 1945, (après guerre) et qui ont fui l’avancée de l’armée soviétique sur l’Europe. Les conclusions s’imposent :
          1. Comme ils se déterminent déjà étant les « Ukrainiens », et non les « Soviétiques », nous indique que ce sont LES NATIONALISTES ukrainiens. Mais être des « nationalistes » russes est abjecte, selon les médias occidentaux. En revanche être des nationalistes ukrainiens est parfaitement merveilleux ! On est invité sur tous les plateaux télé (comme membre France-Ukraine) pour condamner le nationalisme russe de Poutine...
          2. Les Ukrainiens, en tant que les citoyens soviétiques, ont combattu le nazisme au sein de l’armée rouge. Mais pas tous les Ukrainiens ! Il y avait des Ukrainiens qui servaient Hitler dans les rangs de SS ! Et c’est précisément eux, qui ont été obligé de fuir l’Armée Rouge pour se réfugier en France, car ils voulaient échapper a un jugement pour crime de guerre. Ce sont leurs descendants, qui sont invités aujourd’hui sur tous les plateaux télés français (comme membre France-Ukraine) pour condamner la Russie. Ce sont les descendants des nationalistes ukrainiens, criminels de guerre, qui servaient Hitler a exterminer les juifs sur le territoire occupé ukrainien, et qui ont fui l’Armée Rouge pour se réfugier en France, qui forment aujourd’hui le comité France-Ukraine, et qui font le travail de « troll » pro ukrainien sur tous les forums de France.
          Demander leur de condamner le gouvernement nazi de Kiev d’aujourd’hui est un oxymore

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès