Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Uruguay légalisera le cannabis !

L’Uruguay légalisera le cannabis !

L’Uruguay est un pays d’Amérique du sud situé au bord de l'océan atlantique niché entre le Brésil et l'Argentine. Ce petit pays peuplé d'un peu plus de trois millions d'habitants est réputé être l'un des plus sûr du sous continent américain et compte bien le rester.

Pour ce faire, le gouvernement uruguayen de gauche a déjà légalisé la consommation de cannabis pour les 150 000 fumeurs que compte le pays mais ne tiens pas à en rester là ! Cette année le pays légiférera sur la légalisation de la production et de la vente de cannabis afin d’éliminer toute la criminalité liée au trafic.

C'est l'état qui va prendre le relais en produisant et distribuant du cannabis, une plante jugée par l'écrasante majorité des experts moins dangereuse que l'alcool et qu'un grand nombre de psychotrope vendu en pharmacie.

Dans un interview accordé à la radio colombienne RCN le 5 juillet dernier, le président uruguayen José Murica a fait une déclaration fracassante en annonçant son intention de légiférer rapidement sur la légalisation du cannabis afin que l'état se réapproprie l'argent que génère le commerce de cette plante qui pour le moment finit encore malheureusement entre des mains criminelles.

Le chef de l'état uruguayen José Murica a déclaré qu'étant donné que la consommation de cannabis était un problème sanitaire facilement contrôlable mais qu'en revanche la prohibition était un problème policier insoluble, l'état devait faire preuve de pragmatisme et choisir de légaliser la production et la vente de cannabis.

José Murica a annoncé que le projet de loi en est encore pour le moment au stade de la rédaction car il n'a pas encore était décidé à l'heure actuelle à qui incomberait la production. Toutefois deux pistes sont d'hors et déjà à l'étude. Cette tache pourrait être assurée par une plantation géante d'état dont la surface avoisinerait la centaine d'hectares ou par une myriade de petits producteurs agréés. La vente quand elle sera assuré directement par l'état et les recettes générées iront à l'état.

José Murica a également ajouté qu'afin d'éviter le narcotourisme et de transformer le pays en plaque tournante du trafic de cannabis seuls les citoyens uruguayens pourront s'approvisionner légalement en cannabis en petite quantité.

José Murica a également lourdement insisté sur le fait qu'en aucun cas cette initiative ne déboucherait sur la légalisation d'autres drogues jugées plus dangereuses, l'argent dégagé par cette nouvelle politique ira d’ailleurs à la lutte contre le véritable trafic de drogue.

L’Uruguay va donc devenir dans un avenir proche le premier pays au monde à légaliser le cannabis.


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • luluberlu luluberlu 20 juillet 2012 11:12

    Et voila, là bas je veux aller, désormais je sais où je vais.


    • epicure 22 juillet 2012 18:13

      tu va épouser une uruguayenne pour pouvoir en acheter ?


    • slipenfer 20 juillet 2012 11:33

      Dit papa c’est loin l’Uruguay
      tais-toi et nage !..



      • luluberlu luluberlu 20 juillet 2012 11:40

        Quel exemple pour les enfants ! Père indigne. !!!


      • Vegetaline 20 juillet 2012 12:14

        En comparant l’incomparable vous essayez de défendre l’indéfendable, en l’occurrence la prohibition. Je me permet donc de vous rappeller que la consommation de cannabis est moins nocive que la consommation d’alcool et qu’elle ne crée pas de dépendance, ce n’est pas le cas des substances que vous citez. Afin d’ameliorer vos connaissances sur le cannabis je vous conseille vivement la lecture du site le plus étayé sur le sujet cannabis-med.org, ce site publié la totalité des résultats d’étude scientifique portant sur cette plante.


      • Vegetaline 20 juillet 2012 13:49

        « Vous rappelez ce que vous voulez et, pour ma part, je crois ce que je veux. Pour le reste, il y a tellement de postulats à l’origine des études scientifiques et tellement d’arrière-pensées dans leurs conclusions.  »


        C’est là votre plus grande erreur, vous basez votre raisonnement sur des croyances au lieu de de le construire sur des connaissances. Je vous invite donc à relire le livre préfère des croyants tout au moins la première page !



         Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.1.12 La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.1.13 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le troisième jour.
        ...
        1.29 Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture.


        Je pense qu’en tant que bon croyant vous devriez réviser vos classiques afin de vous reforger une opinion sur le cannabis


      • Vegetaline 20 juillet 2012 17:42

        Les deux variétés végétales que vous citez ne sont pas dangereuses en soi, ce qui n’est pas le cas de leur dérivé synthétique je vous l’accorde. La feuille de coca est un excellent stimulant et la graine de pavot est reconnue pour ses vertus digestives.
        Les pépins de pomme contiennent du cyanure ce n’est pas pour autant que les pommes sont mortelles, rassurez moi vous n’avez rien contre les pommes.


      • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 21 juillet 2012 10:19

        Et comment Végétaline, je dirais même plus, tout les hommes politiques occidentaux incapables de prendre la décision de lever la prohibition devraient en toute logique être soupçonnés de participer au trafic en d’en tirer des bénéfices très substantiels. Quand on sait que les campagnes électorales coutent des fortunes et que pour récolter des fonds les partis politiques sont capables de commanditer des braquages de banques je ne vois pas pourquoi ils ne prendraient pas leurs bénéfices sur les trafics de drogue, c’est dans l’ordre des choses.


      • asterix asterix 20 juillet 2012 13:04

        Totalement d’accord avec la position du gouvernement uruguayen. Il ne peut y avoir dépénalisation sans son corollaire qui est la mise en régie étatique de la vente du shitt sous toutes ses formes. Dépénaliser l’usage revient à donner un blanc-seing au trafic, ce qui est totalement inacceptable. L’Etat a besoin de sous ? Qu’il les prennelà où ils se trouvent. Chez les banksters et les trafiquants. Et DE GRÄCE qu’une partie des revenus que cette nouvelle approche va générer serve à ENFIN donner une information sur le danger des drogues : alcool ; tabac, ganja, héro, coke amphetes etc... etc...


        • xmen-classe4 xmen-classe4 20 juillet 2012 13:47

          il faudrait incarcéré ces toxicomane, ils donnent une mauvaise image de ce que doit être un humain.

          En plus, leurs divagations leur fait croire qu’ils savent plus que les autres.

          • 3615_anon 3615_anon 21 juillet 2012 16:20

            un consommateur d’alcool , de café, de thé est un toxicomane en soi.
            Ca couterai cher toutes ces prisons a construire ^^


          • Leo Le Sage 20 juillet 2012 13:51

            @AUTEUR/Vegetaline
            Un autre article qui veut défendre l’indéfendable...

            J’aime bien l’affirmation tarabiscotée du style : « renseignez vous sur la dangerosité du cannabis »
            Les infos sérieuses savent que c’est dangereux, et sûrement de la même manière pour tous.
            J’ai eu la chance de connaître quelqu’un qui boit de l’alcool fort comme on boit du jus de pomme...
            Il n’est ni saoul ni mal en point. Cela n’empêche pas que ce produit est dangereux pour autant.

            Même remarque pour le cannabis : pas d’effets pour certaines personnes.
            Le problème de la prohibition ne se pose pas, le problème qui se pose est :
            si on autorise cette substance dangereuse, ne risque t’on pas à terme de transformer en drogué des populations fragiles ?
            Par exemple, on sait que les enfants souvent achètent des cigarettes au buralistes du coin...
            Imaginez qu’ils fassent de même avec le cannabis, sauf qu’il ne faut pas oublier que lorsque quelqu’un fûme, il ne va pas prendre des gants.
            il veut fûmer, il le fera, s’il en a le droit.
            Dans les gares, j’ai déjà constaté que des personnes fûment...

            J’ose donc à peine imaginer ce qui se passerait si on autorise le cannabis...

             
            Cordialement

            Leo Le Sage


            • Vegetaline 20 juillet 2012 14:06

              Les enfants achètent du cannabis au dealer du coin. La prohibition ne les a donc pas protéger ! J’ai jamais vu d’enfant boire de l’alcool dans les bars ni d’enfants fumer des joints dans les coffee shops, ce qui me laisse penser qu’un abandon de la prohibition serait une politique plus protectrice pour notre jeunesse. 


            • foufouille foufouille 20 juillet 2012 14:20

              « Il n’est ni saoul ni mal en point. Cela n’empêche pas que ce produit est dangereux pour autant. »

              normal, il est habitue et a pas de problemes psy
              un jeu video ne donnes pas non plus l’epilepsie


            • Leo Le Sage 20 juillet 2012 14:38

              @AUTEUR/Par Vegetaline (xxx.xxx.xxx.154) 20 juillet 14:06
              Vous dites : « Les enfants achètent du cannabis au dealer du coin. »
              Vous avez lu mon intervention ?
              Je ne pense pas.
              Tout le monde achète drogue cigarette un peu partout, y compris chez le dealer...
              Je ne vais pas refaire une leçon de vie quand même... smiley

              Vous dites : « J’ai jamais vu d’enfant boire de l’alcool dans les bars ni d’enfants fumer des joints dans les coffee shops »
              Pour quelqu’un qui me fait des reproches débiles chez Olivier Cabanel, je ne peux qu’en rire.
              Enfants = toute personne mineure encline à acheter au nom des parents et/ou amis et connexes des produits stupéfiants ou considérés comme tels.
              Un ado fûme de plus en plus de joints, mais en cachette parce que c’est illégal.
              Le jour où ce sera légalisé, il ne sera pas possible de s’opposer à ce qu’ils fûment un joint et donc à passer aux drogues dures.
              Le cannabis et la cocaïne à ma connaissance sont vendus ensembles par des dealers...
              Des parents d’ailleurs acceptent plus ou moins que leurs enfants fûment de la cigarette.
              Certains parent tolèrent même que des enfants boivent...

               
              Cordialement

              Leo Le Sage


            • tf1Goupie 20 juillet 2012 14:49

              "il ne sera pas possible de s’opposer à ce qu’ils fûment un joint et donc à passer aux drogues dures.« 

              Votre discours un peu formaté date d’il y a 30 ans Mr le Sage ; alors quand vous parlez de vos »connaissances " on s’interroge un peu.

              Toute personne qui a fait un excès de vitesse finira par braquer une banque, n’est-ce pas ?


            • foufouille foufouille 20 juillet 2012 15:05

              "Le jour où ce sera légalisé, il ne sera pas possible de s’opposer à ce qu’ils fûment un joint et donc à passer aux drogues dures."
              ridicule
              l’ado fume car c’est interdit et que ca lui plait
              les drogues dure necessite un gros probleme

              ton pote est passe a la gnole ?


            • Leo Le Sage 20 juillet 2012 20:35

              @Par foufouille (xxx.xxx.xxx.216) 20 juillet 15:05
              Vous dites : "l’ado fume car c’est interdit et que ca lui plait
              les drogues dure necessite un gros probleme
              "
              L’ado fûme parce que ses copains fûment.
              C’est un problème sociologique avant d’être un problème personnel...

              Pour les drogues dure, je constate qu’apparemment on en prend par défi.
              [Je supporte tout, etc...]

              Gnole ? Ca dépend du sens de ce mot : si tu bois du rhum comme un vulgaire jus d’orange, tu en penses quoi ?

              @Par tf1Goupie (xxx.xxx.xxx.145) 20 juillet 14:49
              Vous dites : « Toute personne qui a fait un excès de vitesse finira par braquer une banque, n’est-ce pas ? »
              Ce n’est pas le même niveau, mais ce n’est pas impossible évidemment. smiley
              Je constate que toute personne qui a pris la mauvaise habitude d’enfreindre les lois ne pourra pas s’arrêter facilement.
              Comme le dit le dicton :
              « qui vole un oeuf vole un boeuf »

              Vous avez des arguments solides ?
              [puisque les miens sont formatés]

               

              Cordialement


              Leo Le Sage

               
               
              @AUTEUR/vegetamachine
              Vous pouvez replier les commentaires, mais vous perdez votre temps.
              J’ai remarqué que des commentaires étaient injustement replié dans plusieurs cas.
              Donc, j’ai tendance à ouvrir les commentaires repliés surtout ceux des personnes qui ont quelque chose à dire.

              Certaines personnes vont donc forcément lire les miens.
              Je vous encourage donc à replier, puisque comme je l’ai dit plus haut, je ne vois pas en quoi une personne qui dit n’importe quoi chez Olivier Cabanel puisse être une référence...
              Replier augmente ma visibilité donc je me ferais une joie de me moquer de vous... quand l’occasion s’y prête.
              Dans le cas d’espèce maintenant.

              Comme je ne voudrais pas qu’on m’accuse de vouloir vous enfoncer, ce que je n’ai encore jamais fait, je vous rappelle que la censure est l’arme du faible.
              Un intervenant a même expliqué qu’il a écrit un article sur le sujet.
              Je n’ai pas voulu lire ledit article au risque d’être contraint de vous le présenter [Justice oblige].
              Il faudra chercher. smiley

              De la part de votre adolescent prébubère fétiche.
              (C’est le cas de Leo selon vous chez Olivier non ? smiley)
              En tout cas je préfère être traité d’ado que de vieux crouton... ! smiley

              A+


            • foufouille foufouille 20 juillet 2012 20:41

              @leo

              "L’ado fûme parce que ses copains fûment.
              C’est un problème sociologique avant d’être un problème personnel..."

              faux, les fumeurs acceptent les non fumeurs

              "Pour les drogues dure, je constate qu’apparemment on en prend par défi.
              [Je supporte tout, etc...]"

              encore faux, ca denonce un mal etre vu l’effet puissant

              « Gnole ? Ca dépend du sens de ce mot : si tu bois du rhum comme un vulgaire jus d’orange, tu en penses quoi ? »

              ca fait 60 a 90° et se boit pur
              le rhum est souvent coupe
              passer de la biere au rhum demontres un probleme
              ca se voit surtout quand le gars a trop bu et se controles plus


            • foufouille foufouille 20 juillet 2012 21:48

              « Comme le dit le dicton :
               »qui vole un oeuf vole un boeuf"

              Vous avez des arguments solides ?
              [puisque les miens sont formatés]"

              tres tres formates, ca dates de l’epoque ou le criminel avait une tete de criminel


            • foufouille foufouille 21 juillet 2012 09:24

              @ leo
              si tu es un mouton
              il y a pas d’obligation, le baba etant tres coool
              dans ce cas tu boira comme un trou, etc


            • 3615_anon 3615_anon 21 juillet 2012 16:26

              perso je vois plus de jeunes de 15 ans se bourrer la geule que fumer.
              L’alcool est moins cher, bien plus facile d’accès et surtout légal.
              Niveau dangerosité, je pense que l’OMS est assez bien placé pour faire des études précises, je vous invite donc a lire le rapport de l’OMS concernant le cannabis

              Quelle pensée obscurantiste vous avez....


            • slipenfer 20 juillet 2012 14:43

              ceux qui sniff de l’herbe risque un ruhm des foins


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 juillet 2012 15:16

                On peut y trouver des produits bien plus dangereux que les canabis en vente libre, notamment dans les pharmacies et ceci partout dans le monde. 

                Cela me fait penser à l’alcohol, produit néfaste pour la santé mais autorisé, donc la consommation abusive conduit à des accidents de divers natures ...

                Je n’ai jamais fumé du canabis dans ma vie, j’en suis peut-être le seul, mais j’ai eu dans mon entourage pas mal de gens qui ont consommé du Cannabis, certaines régulièrement, mais je n’ai jamais connues des excès de violence de la part de ses gens la, comme ont peut le constater avec l’alcohol.

                Enfin un autre état, l’Uruguay, après le Pays Bas avec ses coffee shops, qui finit avec cette hypocrisie, de pourchasser les fumeurs de cannabis.

                Un petit B-Mol quand même : Comme la surconsommation du Canabis n’est pas anodine, voire dangereuse pour la sante, il est (pour moi) nécessaire d’accompagner la légalisation de cette drogue avec une accompagné d’avertissements sur le risques, la santé notamment ! C’est essentiel ! 

                Le canabis à aussi un éffet néfaste pour la conduite (circulation routière).

                La toute première étude évaluant l’impact du cannabis sur les conducteurs montre que consommer cette substance double pratiquement le risque d’accidents mortels.


                Et sans oublier pour les sportifs, le cannabis est inscrit sur la liste des produits dopantes
                .


                • révolQé révolté 20 juillet 2012 17:03

                  Dans l’cul Lulu... !!!
                   smiley
                  Et ces manches à burnes de l’état,chargés pour beaucoup à la coke qui ont tout fait pour que les français ne puissent plus consommer dans les cofee en Hollande,se retrouvent comme des cons car leurs idées de ne plus avoir un seul pays sur terre qui autorise le canna est tombé à l’eau grâce à José Murica.

                  VIVA URUGUAY... !!!

                   smiley


                  • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 20 juillet 2012 18:15

                    Encore l’état, toujours l’état. C’est un réflexe pavlovien.

                    Oui à la libéralisation de tous les vices. Les vices ne causes du tort qu’à ceux qui s’y adonnent. L’état n’a pas à mettre son nez là dedans, ni pour interdire, ni pour cultiver ce qui serait complétement paradoxal et schizophrénique. Je cultive un produit que je n’arrive pas à interdire !

                    Oui, il y a un risque de consommer du cannabis, de l’opium ou de la coca, mais pas plus que de rouler en scooter ou de manger des produit bio à l’E-coli.

                    Le premier en France à avoir proposé de dépénaliser le cannabis, c’est Alain Madelin !


                      • Neptune Neptune 20 juillet 2012 23:52

                        C’est pour quand la dépénalisation voir la légalisation en France ?

                        Juste pour info on doit bien être des millions en France à fumer occasionellement ou régulièrement du cannabis... que ce soit sous forme de weed, de hash, d’huile, de beurre... en joint, en bang ou en vapo....

                         

                        C’est bien beau d’interdire la consommation de cannabis, mais bon faut être réaliste, l’état va faire quoi ? quadrupler les effectifs et mettre tous les policiers et gendarmes sur le dos des consommateurs et dealeurs ? Construire des 10enes de nouvelles prisons pour mettre tout ce beau monde au chaud ? Ou l’état va t-il ENFIN prendre le problème par le bon bout et commencer par comprendre qu’interdire aux français de consommer du cannabis ça sert à rien.

                        Vraiment on vient nous bassiner par rapport à une plante qui je le rappele n’est pas si nocive que ce que l’on veut nous faire croire, pour ensuite approuver la vente de drogues bien plus dangereuses par nos chère laboratoires pharmaceutiques.... il y a pas un problème là ?


                        • Hervé Hum Hervé Hum 21 juillet 2012 15:35

                          Je connais bien l Uruguay et suffisamment voyagé en Amérique du Sud pour confirmer que c est bien le pays le plus sûr du continent. Par contre, le chiffre de 150 000 fumeurs me paraît bien faible !
                          De tous mes amis uruguayens fumeurs je n en connais pas un prenant des drogues dites dures bien au contraire. Comme la cocaïne et surtout la pasta basa, sévissant dans la capitale Montévidéo. En revanche, nombre de ceux (rencontré) qui arrêtent la pasta basa s aident du cannabis.

                          Mais tout abus est par définition dangereux pour la santé.

                          Et je ne suis plus fumeurs de quoi que ce soit.


                          • 3615_anon 3615_anon 21 juillet 2012 16:10

                            y a des gens si naïfs ....
                            Un dealer de cannabis vends aussi souvent d’autres produits (plus rentables, moins risqués a transporter (odeur, volume), et surtout très addictifs.)
                            Quand le gamin va acheter un peu de cannabis pour fumer avec ses potes, son dealer qui n’aime que l’argent, va lui proposer (ou même lui donner) un peu de drogue dure, en le rassurant le plus possible afin de rendre de client accro (ou du moins l’habituer a la substance). Voila ce qui permet aux « experts » de dire que le cannabis mène aux drogues dures...
                            Faire sortir le cannabis des réseaux illégaux de distribution c’est empêcher les fumeurs de joints d’avoir un accès facile aux drogues dures, donc une question de salubrité publique.


                            • Hervé Hum Hervé Hum 21 juillet 2012 19:54

                              Pour tordre le cou à ceux qui pensent que fumer du cannabis conduit à prendre des drogues dures.

                              Qui peut le plus, peut le moins dit le dicton, mais il ne dit pas qui peut le moins peut le plus, il faut le vouloir.

                              Quand quelqu un veut le moins mais peut le plus il ne le fait pas.

                              Quand quelqu un veut le plus, et qu il peut le moins ça ne lui suffit pas.

                              Moralité , plus que de pouvoir c est de vouloir qu il est question.

                              Qui veut peut mais qui peut ne veut pas forcément.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

PGL


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès