Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La bombe nord-coréenne change la donne au Moyen-Orient

La bombe nord-coréenne change la donne au Moyen-Orient

En annonçant la réussite de leur tir nucléaire, les Nord-Coréens privent Washington d’une justification à une intervention musclée contre l’Iran. Ils interfèrent également dans un vote de sanctions contre Téhéran.

La " surprise d’octobre " promise par certains faucons américains n’est pas celle qu’ils espéraient. La bombe nord-coréenne, réputée pour n’être pas au point, a bien explosé, au moins dans les médias sinon en réalité, de nombreuses questions sur sa faible puissance demeurant encore sans réponse.

Le résultat immédiat de cette annonce est de déplacer la menace nucléaire du Golfe Persique vers la mer Jaune. Elle tombe à point pour permettre aux mollahs de reprendre un peu de souffle face à l’exaspération des Européens et des Russes qui se lassent des atermoiements du régime. Les efforts de modération n’ayant pu aboutir à un accord, l’option de sanctions plus dures, préconisées par les Etats-Unis, devenait de nouveau envisageable.

La mobilisation de la communauté internationale contre la Corée du Nord offre à l’Iran un délai supplémentaire. L’agenda du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre va se charger du problème coréen, et un vote d’urgence sur l’Iran pourrait souffrir de nouveaux délais, selon le principe de la diplomatie qui veut que ce qui a déjà attendu peut encore attendre. Il pourrait ne plus intervenir avant novembre.

La bombe nord-coréenne apporte également à la Russie et à la Chine un argument de poids pour refuser des sanctions plus sévères envers l’Iran, qui ne possède pas encore d’arme nucléaire, qu’envers la Corée du Nord qui déclare en posséder. La marge se réduit pour des sanctions proposées par les Etats-Unis qui ont déjà bloqué des avoirs financiers iraniens.

Une action en Iran sans régler d’abord le problème nord-coréen paraîtrait un aveu de faiblesse catastrophique pour l’administration Bush à quatre semaines des élections de mi-mandat. Elle s’y présente en mauvaise posture, du fait de récents scandales et de la publication du livre Etat de déni révélant que Condoleeza Rice avait été alertée deux mois avant le 11 septembre des risques d’attentats, sans agir en conséquence. Les républicains se doivent de frapper un coup à la hauteur des enjeux afin de redorer leur blason. Le projet américain de résolution contre la Corée du Nord est placé sous le chapitre 7 de la charte de l’ONU. Une action militaire est rendue juridiquement possible, mais impensable dans les faits, la Chine ne pouvant tolérer la moindre intervention étrangère sur le territoire nord-coréen. Cette résolution risque de mettre les républicains dans un complet porte-à-faux vis-à-vis de leur électorat dans le cas d’une intervention unilatérale en Iran.

Dans ce contexte, le couplet d’Ahmadinejab pour un monde dénucléarisé résonne comme une ritournelle ironique. Il nous l’avait bien dit : l’Iran ne craint pas les sanctions. Téhéran semble bien avoir retrouvé un peu d’espace pour continuer son jeu diplomatique. L’objectif des mollahs, faire durer la crise jusqu’aux élections américaines, pourrait être atteint, tandis que leur espoir d’un nouveau congrès trouve un nouvel élan dans le résultat des sondages attribuant la majorité aux démocrates.

Une éventuelle collusion entre Téhéran et Pyongyang semble moins hasardeuse qu’une divine coïncidence.

Les programmes de dissuasion nucléaire nords-coréens et iraniens sont notoirement liés par la collaboration financière de l’Iran au programme de missiles de Pyongyang. De sérieux soupçons pèsent sur une collaboration autour de la bombe elle-même, loin d’avoir abouti. L’administration américaine suggère que la Corée du Nord pourrait avoir " sorti du placard " des moyens dont elle disposait depuis longtemps. Il pourrait s’agir d’une " bombe sale ", dont la masse critique est atteinte plus lentement que dans le cas d’une bombe classique, dispersant son énergie en rayonnements plus qu’en chaleur et en effet de choc.

L’essai réalisé par la Corée du Nord peut ne pas témoigner de la réussite d’une technologie aussi avancée que celle revendiquée par ses promoteurs. Il coïncide avec les actuelles difficultés diplomatiques de Téhéran d’une façon surprenante.


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (126 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • libertycat (---.---.144.2) 11 octobre 2006 10:37

    une bombe sale qui ne ferait que des radiations sans créer d’effet de choc..... a tout de meme secoué une region par un seisme enregistré de 3.4 de magnitude.. Une bombe sale comme celle-ci.. j’espere que les terroristes n’en auront pas, si c’est pas suffisant pour vous pour etre dangereux !! ? !!!


    • bulu (---.---.1.39) 11 octobre 2006 11:05

      @libertycat

      donnes plus de details, ca nous interesse


      • Jimmy (---.---.226.219) 11 octobre 2006 11:16

        salut

        Article très intéressant Renaud, toutefois il passe sous silence le rôle d’Israël quant aux injonctions américaines contre l’Iran. Le problème pour Israël ce n’est pas tant que l’Iran puisse se doter de l’arme nucléaire que la possibilité pour ce pays d’acquérir l’indépendance énergétique et donc de se développer.

        Cela a déjà été dit sur Agoravox, Israël veut des voisins sous développés. C’est pourquoi quand un pays comme l’Iran désire enrichir de l’uranium, comme il en a parfaitement le droit au regard des traités internationaux, les américains montrent les dents et prétendent lui interdire par le seul droit du plus fort. Le fait que l’Europe ait suivi montre l’empressement de ses dirigeants à suivre les Etats-Unis quand ils en ont la possibilité.

        Quant à la menace que ferait peser sur le monde l’Iran s’il venait à acquérir l’arme nucléaire, ce qui n’est pas à l’ordre du jour je le rappelle, elle me semble bien faible de la part d’un pays qui n’a jamais attaqué aucun de ses voisins depuis bien longtemps. Au contraire de pays comme les Etats-Unis ou Israël qui ont constamment de très bonnes raisons pour attaquer les uns et les autres.

        Quant à la Corée, elle suit sa propre voie et je ne vois pas bien ce qu’ils vont pouvoir faire de leur bombe si ce n’est gesticuler avec et servir d’épouventail.


        • Panama (---.---.198.59) 11 octobre 2006 12:09

          « Israël veut des voisins sous-développés »

          NOn : Israël veut assurer sa sécurité. Si vous étiez un pays dont presque tous les voisins appelaient à la destruction totale, quelle serait votre attitude ?

          Surtout si un de ces pays cherche la bombe nucléaire, a déjà des missiles capables de la lancer, et est dirigé par des fanatiques religieux.

          Vous me faites penser à « Mars attacks » de Tim Burton que je viens de revoir avec délectation. Les martiens n’arrêtent pas de dire « nous venons en paix, ne craignez rien », alors même qu’ils lancent une attaque généralisée...

          Non à la bombe pour les mollahs. Non à la bombe aux staliniens.


        • mathieu (---.---.7.37) 11 octobre 2006 12:14

          Ce commentaire est completement absurde et entierement dirige par un anti-americanisme/israel primaire. Justifie un peu tes propos au moins ! Depuis quand Israel souhaite avoir des voisins sous-developpes, c’est economiquement abherrant. Israel sacrifie son economie deja indigente totalement a la securite avec une armee surdimmensionnee, un service militaire de 3 ans et le developpement de son propre materiel militaire. Quoi que l’on pense de la politique d’Israel, les menaces du Hezbollah soutenu par l’Iran et du Hamas sont reelles. Oui, Israel a interet a ce que la societe internationale sanctionne l’Iran, mais soyons coherents en donnant ses raisons et pas dogmatiques, voire xenophobes (je precise que je ne suis ni juif, ni israelien ni sioniste, et que nous ne parlons pas ici de la politique d’Israel en general mais bien des sanctions possibles sur l’Iran compromises par les essais nucleaires nord correens). Ensuite, le couple Etats-Unis Israel tel qu’il est decrit ici est une pure vue de l’esprit, on dirait de endoctrinement islamiste qui fait croire a ses fanatiques que les USA sont aussi un Etat juif qui aide Israel pour des raisons religieuses. La encore, quand on evoque le soutient des USA envers Israel, soyons coherents et analysons les interets propres des USA a voire sanctionner l’Iran plutot que la Coree. En ceci je suis d’accord avec l’article d’origine pour y voire un lien avec les prochaines elections de mi-mandat.


        • bilwals (---.---.95.30) 11 octobre 2006 17:45

          Salut Panama !!

          si vous me permettez je continue votre texte : non à la bombe d’israel,usa ;france..............NON A LA BOMBE TOUT COURT !!!! au nom de quoi certains pays imposeraient leur diktat par la force ??? Le monde ne sera malheureusement en paix que si les superpuissances reviennent à une politique économique et militaire JUSTE !!! Hutopie tant que les USA sont gouvernés par des CRAPULES.


        • Laurent_K (---.---.107.46) 11 octobre 2006 20:34

          « au nom de quoi certains pays imposeraient leur diktat par la force ? ? ? » Ce n’est pas au nom d’un droit quelconque mais pour éviter de se retrouver avec des terroristes équipé d’une bombe A.

          Ce n’est pas juste, certes. C’est plutôt une question de peur de gens qui ont déjà soutenu des attentats contre nous à plusieurs reprises et dont rien ne laisse penser qu’ils se soient assagis.


        • jean (---.---.24.227) 12 octobre 2006 17:47

          je savais pas la difference mais a lire les pro israel je suis devenu raciste envers eu bande de con !!!


        • juju (---.---.0.137) 27 octobre 2006 16:23

          pourquoi on ne dit rien lorsque israel a la bombe nucléaire alors qu’ils attaquent le liban régulièrement et qu’ils colonisent la palestine. Je les pense beaucoup plus dangereux que l’iran


        • cap2 (---.---.49.98) 11 octobre 2006 11:50

          Je suis d’accord avec ce qui précede , l’Iran a parfaitement le droit d’enrichir de l’uranium, et de fabriquer des centrales nucleaires, à condition que ceci soit fait dans la clarté, et dans le respect des normes de sécurité en vigueur. Il me semble que le gouvernement Iranien a demandé récement à ce que la France « supervise » leurs avancés en matiere de nucléaire, je ne sais pas ce que le gouvernement Francais à décidé, mais ca ne semblait pas vraiment les enthousiasmer. Concernant l’article, je ne pense pas que l’on puisse faire un lien entre l’Iran et la corée du nord, meme s’il est clair que tous les deux detestes les etats unis, mais pas vraiment pour les meme raisons.


          • kalamaga (---.---.246.251) 12 octobre 2006 17:38

            salut à tous et bravo pour vos efforts d’analyses, même si la passion prend souvent le dessus ; je vodrais juste dire que ce ne sont pas l’Iran et la corée du Nord qui détestent les USA, mais bien le contraire ; les américains, dans leur politique messianique, ont réussi à dresser contre eux ces deux pays, et bien d’autres (cuba, soudan etc ;;) ;pourtant les mêmes usa ne s’embarassent pas du non respect des droits de l’homme par leurs alliés comme le pakistant, l’égypte, dirigés par des dictateurs ; sachez que la bombe nucléaire n’est en sécurité dans les mains de personne, à commencer par les américains eux mêmes, donneurs de leçons ;après s’en être servi 2 fois contre le japon, ils ont failli recidiver contre la chine durant la guerre de corée ;pourtant aucun de ces pays n’était détenteur de telles armes ; ce qui est en plus surprenant dans le flot des réactions actuelles, c’est la myopie japonaise, qui suit les américains dans leurs velléités guerrières ; le japon devrait réclamer des américains qu’ils cessent d’attiser les tensions entre les deux corées,et même dans la région en retirant leurs soldats du japon et de la corée du sud ; sans cette présence, la corée serait aujourdh’hui unifiée.


          • (---.---.142.166) 11 octobre 2006 12:15

            Pas sérieux cet article !

            Bien sûr que c’est lié et que la réponse sera d’autant plus terrible. Il suffisait de suivre l’actualité coréenne avec celle de l’Iran et bien d’autres encore.

            Actions, réactions. Diplomatie et patience ont des limites. Il y a des petits jeux qui sont dangereux.

            Le monde court-il vers sa perdition ? Le chemin en est pris. Du moins, la machine s’emballe.

            Les peuples comptent pour du beurre. Ce n’est pas nouveau.

            Philgri


            • mathieu (---.---.7.37) 11 octobre 2006 12:26

              Pour le lien entre Iran et Coree du Nord, je pense qu’il est effectivement plus fortuit que programme. L’Iran profite du repit et de la moderation imposee par les derniers evenements c’est un fait, mais de la a y voire une entente preparee... Concernant l’enrichissement de l’uranium, je ne suis pas d’accord. Il est clair pour moi que l’Iran a tout interet a se doter de l’arme atomique et que le reste est une comedie jouee pour l’opinion internationale (meme si cela n’exclut pas des activites civiles telles que les centrales nucleaires). L’arme atomique bien su pas pour attaquer, l’Iran contrairement a la Coree du Nord menee par un fou alcoolique a un minimum de coherence, mais pour tenir tete au groupe mene par les etats unis et ne pas subir le sort de l’Irak par l’ouverture d’une guerre « chaude » et une invasion. C’est pour cela que l’Iran a interet a ne pas etre trop provoquant jusqu’a ce qu’ils possedent effectivement l’arme atomique et qu’ils se tournent vers les anti-intervention/solution diplomatique comme la France. Attention, on peut repprocher beacoup de choses aux americains mais ne faisons pas d’angelisme ou d’autosatisfaction, le jour ou il faudra envahir l’Iran ou la Coree du Nord pour assurer la securite du monde peut arriver, et ce jour la ce n’est pas la France qui va assurer avec les 2000 soldats et les 3 tanks qu’elle est capable d’envoyer.


              • Panama (---.---.198.59) 11 octobre 2006 12:36

                Tout à fait Mathieu ! L’union de la RCN et de l’Iran est celle de deux serpents. Union de circonstance, et surtout pas idélogique.

                En revanche, ces deux pays ont les mêmes objectifs : assurer l’appropriation du pouvoir par une clique de profiteurs et de cinglés en détournant leur opinion publique vers l’international ; avoir la bombe pour empêcher l’ONU ou qui vous voulez d’intervenir manu militari pour arrêter une fois pour toutes ces criminels.

                Le problème n’est pas les USA, Israël, la France, les croisés (Dieu ait leur âme depuis plus de 500 ans), les sionistes, etc etc.

                Le problème, c’est que deux régimes dictatoriaux voués à une course en avant pour survivre veulent avoir la bombe nucléaire. C’est inacceptable, sinon un jour une bombe explosera et tuera des millions de civils innocents.


              • pleinlapoire (---.---.235.92) 11 octobre 2006 18:38

                @ mathieu

                Excuses-moi de te le demander, mais rafraîchis-moi la mémoire stp : pour quel motif l’Irak a elle été attaquée ?

                Evitons de parler d’une guerre Dans le cas de l’Irak s’il vous plait ; affronter un adversaire désarmé c’est tout, sauf une guerre. Rien a voir avec ce qui pourrait se passer en Corée du Nord ou en Iran.

                C’est marrant de courir protéger le monde contre une saleté que l’on a pris la liberté de créer, d’utiliser, et de porter a la connaissance de tous.

                Je suis presque tenté d’y souscrire. Le fait de ne pas disposer de ce genre d’engin fait de certains le marchepieds des autres. La preuve en Irak.

                Personne ne peut trouver gratifiant de servir de paillasson a qui que ce soit.


              • Harry (---.---.19.39) 12 octobre 2006 21:43

                « et ce jour la ce n’est pas la France qui va assurer avec les 2000 soldats et les 3 tanks qu’elle est capable d’envoyer. »

                Les Marsouins ! on dit .... smiley


              • Phoenix (---.---.130.78) 11 octobre 2006 12:38

                Si aujourd’hui les Etats Unis et Israel ont la bombe atomique. Je crois que c’est légitime pour chauque pays d’avoir le droit de l’acquérir également, en tant qu’arme de dissuasion. N’oubliant pas Hiroshima, Nagasaki et la récente massacre civil perpétué par Israel au Liban (et j’en passe...). A mon sens ces deux Etats sont plus a craindre que n’importe quel autre Etats (Iran, Corée du Nord...). Il n’y a qu’ ouvrir les livres d’histoire et le reste viendra. Concernant le droit de défense d’Israel, j’ai l’impression qu’on nous prend pour des imbéciles. Israel a été crée par les responsables de leur massacre sur un territoire arabe sans que l’on demande leur avis. De plus ce pays ne cesse de croitre son territoire en perpetuant des massacres civils et attaquant a son aise qui il veut. La question qui se pose est qui a le droit de se defendre ??


                • justice (---.---.68.21) 11 octobre 2006 13:35

                  Depuis la première utilisation militaire par les Etats-Unis de la bombe atomique sur la grande ville japonaise d’Hiroshima , le 6 août 1945, les Etats-Unis ont réalisé 1032 essais nucléaires sur 2.047 essais nucléaires recensés dans le monde.

                  Les Etats-Unis, seuls à avoir largué leur bombes sur un pays (Hiroshima et Nagasaki, au Japon, en août (1945), sont en tête du « club atomique » avec 1.032 essais devant l’ex-URSS (715).

                  Les sept puissances nucléaires mondiales ont procédé à 2.047 essais atomiques depuis l’explosion de la première bombe A dans le désert du Nouveau-Mexique (Etats-Unis), le 16 juillet 1945.

                  Le Traité sur l’interdiction complète des essais nucléaires (CTBT) adopté par l’ONU le 10 septembre 1996, mettait théoriquement un point final à la liste des 2.047 essais nucléaires recensés dans le monde depuis 1945.

                  La Chine a effectué 45 essais, le premier le 16 octobre 1964 et le dernier, le 29 juillet 1996, Pékin a annoncé la suspension de ses essais nucléaires.

                  L’Inde, qui a procédé à son premier test en 1974, en a effectué cinq autres les 11 et 13 mai 1998, dans le désert du Rajasthan. Le Pakistan, l’a suivi les 28 et 30 mai avec six essais atomiques dans le Balouchistan désertique.

                  La France a procédé à 210 essais depuis 1960, et le Royaume-Uni compte 45 tirs à son actif.

                  Le 6 août 1945, une première bombe américaine tuait 140.000 personnes et faisait des dizaines de milliers d’irradiés à Hiroshima. Trois jours plus tard, le 9 août, une deuxième bombe atomique était lancée sur Nagasaki (sud-ouest), tuant 70.000 personnes.


                  • gorgio (---.---.112.123) 11 octobre 2006 13:37

                    La Bombe iranienne est une legende americaine, apparentée aux armes de destruction massives irakiennes. Surement fabriquées dans les memes ateliers, enfin ’think tanks’...

                    Strategiquement, il me semble qu’Israel aurait plus de mal a bombarder ses voisins si ils devaient supporter les concequences, au niveau pollution, de la destruction de centrales nucleaires en activité. L’autre donnée est que l’Iran a ouvert une bourse au petrole en EUROS, et non plus en dollar, ce qui n’arrange pas l’economie US. Depuis que le sha , marionnette de la CIA, a ete renversé, et les multinationales petrolieres americaines expulsées, la republique Islamiste attise la rancune des cowboys texans, qui prendraient bien leur revanche.

                    Ensuite, contrairement aux amalgammes imbeciles qui encombrent ces actualites, l’Iran est une DEMOCRATIE objectivement plus parlementaire que les US.Contrairement å la Corée. Mais pas plus religieuse/integriste que les USA.

                    La paranoia entretenue autour de la Bombe iranienne se fonde vraisemblablement sur autre chose que la securité de leur territoire. Rappelons tout de meme que le seul pays a avoir atomisé un autre c’est les US. Ne voient ils pas le monde å leur propre image -dans le meilleure des cas...- ?

                    En tout cas, lå ou USA et Irael se rejoignent , c’est dans la haine des communistes et des musulmans. On comprendra que c’est bien de leurs interets qu’il s’agit. Pas de la democratie ni de la ’securité’ du monde. Rappelons tout de meme qu’apres avoir surevalué -pour ne pas dire inventé- la menace ’bolchevique’ afin de justifier leur agressivité et des budjets militaires demesurés , les faucons US ont besoin de se reinventer des enemis, de preference surarmés et potentiellement dangereux, afin de garder leur Job. Et leur buisness. Est il necessaire de rappeler le blocus total qu’a enduré la population irakienne, alors que les dirigeants du regime etaient toujours en affaire avec les dignitaires americains... Qui est la cible de telles politiques, et quels en sont les buts REELS ? Arretez donc d’etre aussi credules et regardez la realité en face. Il faudrait 50 ans a l’Iran pour fabriquer suffisemment de combustible pour faire leur premier tir atomique. Peut on dire sans craindre le ridicule que c’est lå leur objectif ?


                    • usaf (---.---.115.196) 11 octobre 2006 13:40

                      Lorsque le gouverneur de Californie et le général américain en Corée du Sud ainsi que d’autres personnes militaires américaines discutent sur une guerre nucléaire dans le Proche-Orient on n’en viendra pas à de grandes différences des opinions : On peut conduire des guerres nucléaires sur la base des documents suivants et accessibles pour le public : Los Alamos National Laboratory.


                      • us air force (---.---.115.196) 15 octobre 2006 13:59

                        Depuis l’invasion américaine : La Corée du Sud était une démocratie purement militaire et son gouvernement une poupée des Etats-Unis(....mort_de_rire.....). Regardez en passant un petit peu le Secrétaire d’état[ETATS-UNIS] auxiliaire, Christopher R. Hill ; c’est plus qu’une plaisanterie pure, naturelle et simple si le « _Milosevic_garcon_ » = Christopher Hill se sent comme le secrétaire auxiliaire pour La Corée du Nord"(un mot courant du Secrétaire d’état auxiliaire Christopher R. Hill:le négociateur en chef des ETATS-UNIS).


                      • us air force (---.---.115.196) 15 octobre 2006 21:43

                        Conséquences Corée du Nord. Un échantillon. Les armées occidentales à rompre ? L’armée américaine peut-elle conduire une guerre très probablement sans l’armée britannique ?Tout à fait sûrement ! « Une flotte très vieille de juste huit Chinooks[une désignation pour un hélicoptère britannique] travaille vingt-quatre heures sur vingt-quatre heures pour fournir et renforcer des soldats britanniques dans les avant-postes à distance faisant face à des vagues des attaques talibans[sur la ligne Kandahar Quedda-Waziristan]. Le seul Chinook dans les Malouines[MALWINAS] a été emporté pour l’usage dans la campagne »« Medusa » / Operation Enduring Freedom« en grande Perse étendue et en ce que l’on appelle Afghanistan »[« MoD forced to hire civilian helicopters in Afghanistan » Arabic News, Lundi 16.10.2006 Pakistan Dawn].


                      • phazx (---.---.37.10) 11 octobre 2006 13:51

                        Bien vu Gorgio, le manicheisme des uns et l’aveuglement de ses propres vues fait qu’on considère bien souvent que ce qui nous arrange. Porter l’accusation sur l’autre, alors qu’on fait pareil ou pire est tout sauf un sens de responsabilité, d’exemple. C’est tourné le dos aux solutions et alors attiser les clivages...


                        • Yves (---.---.67.195) 11 octobre 2006 13:53

                          Bonjour ,

                          - Ah , ça faisait longtemps qu’on avait pas entendu parler d’ISRAEL ... , à croire que le Monde doit tourner autour de cet Etat ...

                          - Sinon , s’agissant des faits , tels que lus sur YAHOO actualités :
                          - Pour rappel , les inspecteurs de l’A.I.E.A. n’ont toujours pas apporté de preuves de travaux iraniens à fin militaire ... et la Direction de l’A.I.E.A. a récemment adressé une protestation officielle au Gouvernement BUSH et à la présidence de la Chambre des représentants au sujet , de la dénaturation du contenu du rapport de l’Agence sur l’IRAN ... , et d’un mensonge selon lequel le chef de section pour ce pays aurait été limogé pour avoir voulu dire la vérité ...
                          - La direction de l’A.I.E.A. parlait d’attitude « malhonnête et scandaleuse » visant à discréditer l’Agence ... ( ce qui avait déjà été fait avant la guerre en IRAK ... , de la même façon qu’avec les experts de l’O.N.U. ... )

                          - La Corée du Nord a quitté le T.N.P. en 2003 et , en se foutant continuellement des 6 ... , a déclaré posséder l’arme nucléaire ( même sale ) ... , ce qu’elle a confirmé avant hier ...

                          - Au milieu du concert de protestations ... , la Corée du Nord continue de se foutre de la gueule des 6 ... en déclarant , qu’au lieu de parler de sanctions à son encontre ... , la Communauté internationale devrait plutôt la féliciter ...

                          - Le Conseil de sécurité de l’O.N.U. déclare « réfléchir  » à la nature et à la mise en oeuvre de sanctions ...

                          - La Corée du Nord réplique aussitôt que ... toute sanction à son égard serait considérée comme une « déclaration de guerre » ...

                          - Et , le Gouvernement BUSH , via Condoleeza RICE ... , s’empresse de rassurer les frapadingues nord coréens ... en les assurant qu’il n’y aurait aucune action militaire américaine en Corée du Nord ...

                          - Alors , dans ce contexte ... , on ne voit vraiment pas comment , sans passer pour des crapules déclarées ... , les membres du Gouvernement BUSH pourraient continuer de planifier une « guerre à l’irakienne » ... envers l’IRAN ......


                          • Laurent_K (---.---.107.46) 11 octobre 2006 20:39

                            « Alors , dans ce contexte ... , on ne voit vraiment pas comment , sans passer pour des crapules déclarées ... , les membres du Gouvernement BUSH pourraient continuer de planifier une » guerre à l’irakienne « ... envers l’IRAN ...... » => Ils passent déjà pour des crapules pour la majorité du monde.


                          • justice (---.---.68.21) 11 octobre 2006 14:06

                            Les membres du Conseil de sécurité des Nations unies se sont réunis mardi afin de parvenir à une résolution sévère en particulier côté américain de lourde sanction, stipulant la nature et le moment de la réplique contre la Corée du Nord qui a mené un essai nucléaire mais sans aboutir à un accord Au cours de cette réunion à huit clos qui s’est prolongée dans l’après-midi, l’ambassadeur du Japon était présent.

                            Le représentant du Japon au Nations-Unis, Konzo Hoshima, occupe la présidence tournante du conseil de sécurité a déclaré aux journalises que certains membres du conseil de sécurité n’avaient pas reçu les instructions nécessaires de leurs capitales et ils n’étaient donc pas en mesure d’examiner les détails d’une résolution, mais « un accord général existe et a souhaité davantage de discussions » ajoutant qu’il est nécessaire de discuter avec les autres membres du conseil de sécurité également.

                            Le représentant japonais les a poursuivi que la façon de sanctionner reste la question essentielle qui est à débattre.

                            et c est reparti (gagnons du temps sur notre impuissance (l agresseur américain) ) usa,bizar ont te retrouve dans tous les conflis du monde sans exeption. (cancer du monde)


                            • cheval blanc (---.---.127.139) 11 octobre 2006 14:13

                              article pertinent à mon sens

                              résumé :

                              la Corée du Nord va pouvoir dorénavant user de la dissuasion nucléaire, et ce pour tout l’Axe dit du Mal, ou la bombe nucléaire comme ciment diplomatique, tout simplement, le monde c’est bi-polarisé façon puzzle, et les USA n’y sont pas pour rien, pour le pire et le pire du meilleur

                              tchuss bye hue hi han


                              • Talion 11 octobre 2006 14:17

                                @ Jimmy

                                MAis evidemment que c’est Israel ! Les Etat-unis sont à leur botte totalement ! Ils les soutiennent, ils les aident, ils les arment, ils les calînes. D’ailleur Israel veut des pays sous développé pour pouvoir les envahir ! les détruire, les piller, violer leur population !

                                Par contre L’Iran veut la bombe uniquement pour avoir un jouet, pour dépenser des sommes folles pour contrer l’attaque imminente des sionistes de tout bord plutôt que d’aider sa population (bien mal en point).

                                Vous avez raison, nous devrions leur donner directement la bombe, comme ca les méchants Etat-unis ne les attaquerons pas, Israel sera rayé de la carte, et nous aurons notre bonne guerre atomique que nous atttendions !!

                                MAIS QU’EST CE QU’ON ATTEND ??????


                                • justice (---.---.68.21) 11 octobre 2006 14:24

                                  jusqu a présent c est les usa et israel qui depuis 60 ans massacre des peuple et non l iran qui n a jamais agressé un voisin et c est justement parcequ ils ont la bombe qui ce permetent des genocide continue sans etre jugé


                                • Panama (---.---.198.59) 11 octobre 2006 14:30

                                  « jusqu a présent c est les usa et israel qui depuis 60 ans massacre des peuple et non l iran qui n a jamais agressé un voisin et c est justement parcequ ils ont la bombe qui ce permetent des genocide continue sans etre jugé »

                                  Ouf ! Votre orthographe et votre grammaire... Un peu de concentration svp !

                                  Non sérieusement, vous croyez ce que vous dites ? l’Iran n’a jamais agressé - d’une façon ou d’une autre - un voisin ? Ce n’est pas un état terroriste ?

                                  Vous avez le cerveau lessivé à force de regarder TV Hamas.


                                • justice (---.---.68.21) 11 octobre 2006 14:34

                                  merci pour les insulte cela reflaite bien votre image


                                • Liberté (---.---.43.187) 11 octobre 2006 14:36

                                  Une seule chose à voir et à diffuser :

                                  http://www.ajm.ch/mat/Obsession_st_fr.wmv

                                  Et j’attends avec impatience le commentaire du Deviant de l ouest


                                  • justice (---.---.68.21) 11 octobre 2006 14:48

                                    nouvel fraiche : le monde en a mar des usa .qu il retourne chez lui et tous ira bien.ils doi pas avoir peur personne l agressera surtout avec les plus de deux milles bombe atomique et son iper iper puissance en arme.ect ect . (a suivre)


                                    • Samo (---.---.243.50) 11 octobre 2006 14:51

                                      Techniquement une guerre atomique est possible. Mais théoriquement elle est impossible : les bombes atomiques qui existent actuellement sur la planète permettraient de fare exploser 11 fois la Terre. Une guerre atomique ne signifie pas rayer un pays ou un autre de la carte mais plutôt de rayer la Terre de la galaxie. Il existe aussi de nombreux sous-marins équipés de bombes atomiques qui sillonnent les océans. Ces sous-marins sont au service des Etats qui les possèdent : ils permettent de lacher des bombes atomiques selon là où ils se situent dès qu’on leur en donne l’ordre. Vous pouvez être sûr que ces sous-marins se trouvent en ce moment plus du côté de la Mer de Chine.

                                      Pensez-vous qu’un Etat se risquerait à envoyer une bombe atomique alors qu’il a une épée de Damoclès qui pend au dessus de sa tête ? Pensez-vous qu’un Etat se servirait de sa bombe, sachant que cela pourrait se finir par l’explosion de la Terre ?

                                      Comme disait Machiavel : le but du Prince est non de se faire aimer mais de se faire craindre. C’est en cela que la bombe atomique est efficace, elle fait inquiéter, craindre les autres. Mais de là à l’utiliser, il y a un large fossé...


                                      • Sismographe (---.---.64.135) 11 octobre 2006 15:47

                                        le fait est que des rigolos comme Rummsfeld « marechal » des usa ,armani_et_djihad (clone triste de Khomeyni ,le Rrôominet),Kim_them_all(le roy_orbison de corée du nord) ont rien à secouer de la planète .Là où les fachistes du web font dans la surenchère verbale , les paranoïaques controlant cette chère humanité font péter des bombes .C’est la différence entre la théorie et la pratique !


                                      • (---.---.19.39) 12 octobre 2006 22:38

                                        « les bombes atomiques qui existent actuellement sur la planète permettraient de faire exploser 11 fois la Terre. »

                                        C’est de la science fiction ce que je lis ci haut. les bombes atomiques qui existent actuellement sur la planète permettraient de faire exploser 11 VILLES ! POINT. Les métropoles seraient évidement les premières visées pour des raisons de rendement. La bombe est aujourd’hui un élément de prestige au même titre que les grattes-ciels. Il faut se mettre à la page : se dopter des canons derniers cris et construire au moins une nouvelle merveille du monde. Demain ce sera les robots et les satellites spatiaux qui seront à la mode ainsi de suite. La bombe atomique sera alors désuète et vous pourrez écrire :

                                        « les bombes ioniques qui existent actuellement sur la planète permettraient de faire exploser 11 fois l’Univers ! »


                                      • Marsupilami (---.---.222.34) 11 octobre 2006 15:29

                                        • gerardlionel 11 octobre 2006 15:55

                                          C’est vrai, un bon lien ; mais ou va -t’on après !Qui peut avoir raison ?


                                        • Marsupilami (---.---.222.34) 11 octobre 2006 16:01

                                          @ Gérardlionel

                                          C’est très visuel pour ne pas oublier que les empires sont tous mortels. C’est déjà ça...


                                        • mariner valley (---.---.64.180) 11 octobre 2006 16:07

                                          @justice

                                          « l iran qui n a jamais agressé un voisin »

                                          L’iran ne massacre pas ses voisins mais son peuple tout simplement smiley du moins ceux qui osent l’ouvrir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Renaud Delaporte

Renaud Delaporte
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès