Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La burqa ou le chômage pour les hôtesses de l’air anglaises

La burqa ou le chômage pour les hôtesses de l’air anglaises

Lisa Ashton est britannique. Hôtesse de l’air d’une compagnie britannique, BMI, elle vient d’être licenciée pour avoir refusé de participer à un vol pour l’Arabie, où la tenue islamique est imposée.

La tenue, c’est une abaya, sorte de burqa laissant découverts le visage, les mains et les pieds. C’est aussi l’interdiction de précéder, ou de côtoyer, ses collègues masculins, quel que soit leur grade. Avertie, Mrs Ashton, la trentaine, décline et argumente : "Je suis anglaise. J’ai ma fierté. Je n’ai pas à accepter ces restrictions scandaleuses (...) qui ne sont pas dans la loi." On lui donne alors le choix entre la fin des long-courriers - et du salaire correspondant - et la porte...
 
Les zèles de l’espace aérien
 
Mrs Ashton a de quoi s’inquiéter de l’évolution mentale de ses compatriotes. L’Angleterre, à force de "tolérance" et de cette "hypermnésie" où "rancit notre société*", nous surpasse - ce qui n’est pas rien - dans ses efforts de dhimmitude**. Elle surpasserait même ceux auxquels elle cherche à plaire, l’obligation de se camoufler et de s’effacer derrière les hommes n’étant, d’après les experts, qu’une coutume, non inscrite dans la loi et ne concernant pas les étrangères. Les islamistes, eux, peuvent se réjouir de voir leurs insensés désirs ainsi devancés.
 
Fin autoprogrammée du Britannique ?
 
Le Britannique tel qu’il a traversé les siècles, avec son sens de la nuance, du ridicule, d’une indépendance d’esprit qui le mettait à part, et faisait de sa partie femelle l’une des plus libres et créatrices au monde, est-il en voie d’extinction ? Des caméras de surveillance un peu partout ; des blagues passibles de prison ; un enfant de 10 ans traduit devant un juge pour avoir traité de Ben Laden un copain de récré qui l’avait insulté ; une infirmière chrétienne virée pour avoir, l’ignoble, offert à un de ses patients musulmans de prier pour lui ; un archevêque, un membre de la chambre des lords proposant de se référer à la charia ; un prince critiqué pour avoir nommé en privé Paki un de ses amis pakistanais, lequel peut le traiter sans se priver de roi des cons ... Heureusement rapportés par une presse vigilante - qui cependant ne passe guère la Manche -, les procès contre le politiquement-incorrect se succèdent chez les descendants de Bernard Shaw, Virginia Woolf, Churchill....
 
Lisa Ashton, restée fidèle à ces fossiles, fait quant à elle appel, pour protester, à une organisation de défense des droits de l’homme (voire, jusqu’à nouvel ordre, de la femme), au joli nom de Liberty.
 
*Luc Le Vaillant, Libération
 
**Soumission, au temps du prophète, des non-musulmans en échange d’une certaine liberté
 
Source : Times Online

Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

246 réactions à cet article    


  • Sébastien Sébastien 28 avril 2009 09:52

    Il y a quelques annees, je suis alle au Maroc et j’ai visite une mosquee. J’ai evidemment enleve mes chaussures et ca ne me serait pas venu a l’idee de les garder. Idem quand j’ai visite un temple en Inde.

    Pourquoi ce qui est vrai dans un sens, ne le serait pas dans l’autre ? Mais petit a petit, l’oiseau fait son nid... Heureusement qu’il y a des gens pour denoncer ces derives...


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 28 avril 2009 14:48

      « Pourquoi ce qui est vrai dans un sens, ne le serait pas dans l’autre ? »

      Parce qu’ils nous refusent, au nom de leurs principes, ce que nous leur accordons au nom des nôtres.

      http://laconnaissanceouverteetsesdetracteurs.blogspot.com


    • mike57 28 avril 2009 10:14

      Bizarre tout de même, quand une muzz prétend porter le niquard dans un gite rural, et que la patronne des lieux lui représente qu’elle est dans un espace laïc, elle est condamnée par la justice sous prétexte qu’elle ne respecte pas les convictions religieuses de sa cliente.
       L’hotesse de l’air britannique qui refuse de porter le niquard et de marcher à la queue leu leu derrière ses collègues masculins parce qu’elle ne se considère pas inférieure mais leur égale est licenciée en toute légalité. Les choses se précisent donc.

      Nos belles lois d’égalité des sexes ne sont pas toujours valables et dans certaines circonstances les femmes occidentales doivent accepter les humiliations venant de cultures exotiques dans leur propre pays, sur la terre de leurs ancêtres. Beuark l’Europe va être de plus en plus chaude pour les femmes affublées de niquard ou de beuarka.
      Je rappelle qu’un hôtesse de l’air sur British Airways avait été licenciée parce qu’elle portait une croix.
      La tendance se confirme : on commence à licencier en Europe des Européens pour non soumission au dogme mahométan.

      Comment pouvons-nous accepter un tel avilissement ? Et en plus, pour le respect, lequel respect piétine l’égalité des sexes et abaisse les droits des femmes occidentales. Ah il est beau le progrès de l’humanisme bobo !


      • maxim maxim 28 avril 2009 10:29

        qu’est ce que c’est que ce monde à la con ,soumis au dictat d’une bande de barbus qui viennent nous imposer leur doctrine moyenageuse ...

        on n’a plus de couilles en Occident ou quoi .....

        le laxisme ,la molesse ,le béni oui oui ,y’en a marre ....

        bientôt ce seront vos enfants qui seront obligés de se soumettre ,et puis les adultes à leur tour ......

        non mais ,....il faut se réveiller et réagir ......

        et là sur Agoravox ,je suis certain que je vais me faire traiter de facho ,et qu’il y aura des gens qui trouveront normal que l’on doive se plier aux lois Islamiques !

        vous allez les voir rappliquer !


        • abdelkader17 28 avril 2009 14:14

          @Maxim
          mon pays de merde c’est celui-ci je compte bien ne pas le quitter pour satisfaire tes petits instincts grégaires et tes envies de nettoyage ethnique, t’es surement un taré rescapé de l’oas qui croit encore à la toute puissance de sa minable cause.
          Il ne te reste plus que les banquets de la fnaca et le pastis comme souvenir de tes saloperies passées allez bon vent .


        • etoileaunord 28 avril 2009 14:34

          je suis tout à fait d’accord avec Maxim. Cette secte est une totale régression du monde, la femme réduite à une moins que rien
          et dire que certaines sont fières de s’exhiber de la sorte dans un pays libre comme le notre, pays où la femme a accés aux soins et aux études, ça fait peur.


        • maxim maxim 28 avril 2009 16:09

          et bien Abdelkader tant mieux ,restes -y -dans ton bled et viens pas nous casser les burnes ....

          et profites en bien pour voiler les femmes et les filles ,c’est tellement facile de jouer au Caid avec les femmes !

          quand à la Fnaca ,c’est niet ,c’est une association communiste ,vraiment pas ma tasse de thé !

          de plus je ne bois pas de Pastis !


        • x79y 28 avril 2009 17:36

          maxim une bande de barbus mais avec la complicité première de l’économie de marché car le problème est également dans la mentalité du capitalisme actuel qui dit amen à ses gens là.


        • A. Nonyme Trash Titi 28 avril 2009 18:56

          Abdelkader 17...

          Ça m’aurait étonné de ne pas voir notre enturbané de service venir défendre l’indéfendable. Abdelkader17, soit vous êtes un provocateur à dessein, soit vous êtes vraiment islamiste. Auquel cas, je pense que si, vous devriez allez voir ailleurs si on y est, et retrouver vos potes Talibans. Vous savez, ces admirables barbus qui au Pakistan, lorsqu’ils investissent un ville, imposent la Charia et comme première mesure, ferment les écoles de filles. Vraiment admirables ces mecs...


        • abdelkader17 28 avril 2009 19:52

          @Trash titi
          Encore un menbre de mon comité de soutien,le cercle des barbus progressistes pour l’amitié entre les peuples et les paquerettes, la provocation j’aime ça surtout face à la bêtise raciste.
          Trash un petit stage djihadiste au Pakistan ça te changera un peu de la star ac,le chorégraphe c’est un cousin à Kamel Ouali oui mais en meilleur lui sa spécialité c’est le maniement de kalach.
          Critiquer les talibans c’est bien mais moi je constate le résultat en Irak et en Afghanistan ou les occidentaux étaient censés apporter la démocratie avec armes et bagages.
          Ils ont fait de l’Irak état laîque une société confessionnelle, tout comme dans les balkans en Afghanistan la contrebande de drogue se porte à merveille, la corruption est endémique,la reconstruction réduite à néant, un bilan des plus glorieux, ils n’ont toujours pas compris qu’on ne parachute pas la démocratie à l’aide de bombes à fragmentation.


        • Mmarvinbear mmarvin 28 avril 2009 22:26

          « Ils ont fait de l’Irak état laîque une société confessionnelle » : Ah bon, c’est pas Saddam qui a mis la religion en avant pour consolider son pouvoir vacillant ? C’est pas lui qui a fait écrire une sourate du Coran sur le drapeau Irakien ?

          Ceci dit, pour le reste, c’est malheureusement plutot la vérité. Même si pour la drogue il y a d’autres raisons à sa culture.


        • Halman Halman 29 avril 2009 02:04

          abdelkader17, ton pays tellement évolué qu’il en est encore à acheter des femmes pour quelques chameaux.

          Même en France vous nous proposez des chameaux contre notre « gazelle ».

          Si ça ce n’est pas du racisme et du non respect de la femme !

          Si vous saviez comme elles se vengent de vous en ne portant rien ou des sous vetements sexys sous leurs robes traditionnelles que vous leur imposez irrespectueusement.

          Ouvrez les yeux, ce n’est pas àvous à nous donner des leçons.

          Vous arrivez dans un pays que vous ne connaissez pas et vous le critiquez ! Et vous voulez nous imposer vos coutumes et votre religion ! Comprenez que nous n’avons plus besoin de cette béquille morale de la religion, nous avons su évoluer vers autre chose de meilleur et nous en débarrasser. Ce que vous appelez des incroyants sans chercher à comprendre quoi que ce soit !

          Nous respectons Dieu mieux que vous et vous nous traitez d’infidèle, réveillez vous un peu !

          Sachez que pour nous respecter Dieu ce n’est pas sacrifier à des rites insultants pour Lui plaire ! Vous avez encore des milliers d’années avant de commencer à comprendre cela.

          Vous jugez sans savoir !

          Ne parlez pas de la Fnaca sans savoir non plus !

          Ne vous étonnez pas qu’on réagisse !


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2009 10:32

          J’ai eu le tort de porter le djellaba dans la Médina de Tanger, depuis, je suis conquis. On est vachement bien à poil sous une toge, un simple drap ou une blouse de coton...En plus, il y a deux places et en cas de besoin urgent, il faut une seconde pour l’enlever...On est bien idiot de lutter contre cet habillement...


          • maxim maxim 28 avril 2009 16:15

            alors primo la Djellaba n’est pas en coton mais en laine ,ça se met pour se protéger du froid ...

            ce qui est en coton ,c’est la Gandhoura ,grande chemise légère descendant jusqu’aux genoux pour l’intérieur ou en tenue d’été !

            rien à voir entre les deux !


          • vienzy 28 avril 2009 18:04

            Je ne suis pas certain que la judéisation, la christianisation, la bonzisation, la communisation, ou la n’impoteqoui-isation de l’Europe amène un meilleur résultat


          • mike57 28 avril 2009 11:03

            Pour la gamine,c’ets en septembre 2006, une élève de 14 ans, Codie Stott, a demandé à un enseignant si elle pouvait se joindre à un autre groupe pour réaliser un projet scientifique, car les filles de son groupe ne parlaient que l’urdu. Selon Stott, la première réaction de l’enseignant a été de lui crier : « C’est du racisme, tu auras affaire à la police ! » Bouleversée et terrifiée, l’élève est sortie pour se calmer. L’enseignant a appelé la police et quelques jours plus tard - les autorités ayant vraisemblablement mûrement réfléchi - elle a été arrêtée et emmenée à un poste de police où ses empreintes digitales et sa photo ont été prises. Selon sa mère, elle a été placée dans une cellule dénudée pendant 3 heures et demie.

            Elle a été soumise à un interrogatoire sur des soupçons d’avoir commis un crime racial d’ordre public, puis relâchée sans inculpation. Il semblerait que l’école se penche sur d’autres mesures à prendre, non pas contre l’enseignant, mais contre Stott. La directrice Edkins Anthony aurait déclaré : « Il y a eu une allégation sérieuse concernant une remarque raciste. Nous cherchons à garantir une attitude empreinte d’égards et de tolérance envers les élèves de toutes origines ethniques, et rejetons le racisme sous toutes ses formes. »

            Un enfant de 10 ans a été arrêté et traduit devant un juge pour avoir appelé un garçon de 11 ans « Paki » et « Ben Laden » lors d’une dispute dans la cour de récréation d’une école primaire (l’autre garçon l’avait traité de moufette et de Télétubbie). Au moment de l’audience, l’affaire avait déjà coûté 25 mille livres sterling aux contribuables. L’accusé a été tellement bouleversé qu’il a cessé de fréquenter l’école. Le juge Jonathan Finestein a déclaré : « Sommes-nous vraiment arrivés au point où nous poursuivons des enfants de 10 ans à cause du politiquement correct ? Des crimes majeurs sont commis ailleurs et la police ne prend pas la peine de porter des accusations. Cela n’a aucun sens ».

            Finestein a été attaqué sans relâche par les dirigeants du syndicat de l’enseignement, comme dans ces procès de chasse aux sorcières où ceux qui prenaient la défense d’un accusé ou relevaient des failles dans les poursuites étaient immédiatement ciblés pour sorcellerie et promis au bûcher.
            God save the queen


            • Sébastien Sébastien 28 avril 2009 11:21

              A noter a quel point les anglais ont ete remercies par ceux qu’ils defendent.


            • phiconvers phiconvers 28 avril 2009 11:11

              Autant votre article sur la pauvre fillette brésilienne violée par le compagnon de sa femme m’avait énervé, du fait de l’erreur factuelle sur laquelle était construite votre attaque contre l’Eglise, autant ce papier est plein de bon sens.

              Le Royaume désuni nous précède effectivement de quelques années en termes de suicide collectif. Sachons en tirer toutes les leçons pour ne pas rendre inexorable notre implosion.


              • masuyer masuyer 28 avril 2009 11:50

                Autant votre article sur la pauvre fillette brésilienne violée par le compagnon de sa femme m’avait énervé, du fait de l’erreur factuelle sur laquelle était construite votre attaque contre l’Eglise, autant ce papier est plein de bon sens.



                Pourtant il y a une erreur factuelle dans le titre (que l’auteur a d’ailleurs corrigé dans le corps de l’article), puisqu’il ne s’agit pas d’une burqs mais d’une abaya. Peut`-être êtes vous surtout moins tatillon sur ce sujet.

              • phiconvers phiconvers 28 avril 2009 12:15

                L’erreur n’était ni du même ordre, ni de la même ampleur...
                Maintenant, si vous voulez en savoir davantage sur mes niveaux de sensibilité, je vous suggère de prendre connaissance de mes deux derniers rticles sur l’Eglise, publiés courant avril !


              • Julie Dep Julie Dep 28 avril 2009 13:01

                @phiconvers. La loyauté, c’est aussi quelquefois de rappeler les siens à l’ordre. Le tollé auquel j’ai participé quand le Vatican n’a d’abord pas condamné l’évêque de Récife a tout de même permis, par son ampleur, de préciser des positions.
                Sans rancune. :)


              • masuyer masuyer 28 avril 2009 11:35

                Je note que le vol en question étant à destination de l’Arabie Saoudite, pas de l’Iran. Pourtant, nulle guerre pour la démocratie en Arabie Saoudite. Mais cela empêcherait-il nos islamo-vigilants de reprendre la réthorique des néo-cons ? nullement à mon avis. Pourquoi ne pas décréter un embargo sur l’Arabie Saoudite (dont le wahabisme, forme de l’Islam qui se répand le plus dans le monde est issu et est alimenté) ?

                J’attends avec impatience vos réponses.


                • masuyer masuyer 28 avril 2009 19:37

                  Bonjour Léon,

                  ai-je dit que l’abaya était préférable à la burqa ?

                  Je vais essayer d’être plu clair.

                  - Le fait que des femmes soient obligées de porter un tel accoutrement me pose à moi aussi un problème.

                  - Je ne pense pas que l’hystérie collective qui prévaut sous nos cieux sur le sujet, et qui consiste à appeler toute forme de « voile » burqa soit très productive. C’est assez équivalent à appeler facho tout individu votant Lepen. Et pourrait finir par populariser chez certaines catégories de la population un « vêtement » issu d’une tradition très localisée.

                  - qu’aussi profonde que soit notre répulsion pour ce type de coutumes, la majeure partie des femmes qui la « subisse » doivent assez peu surfer sur internet et encore plus rarement la version française d’Agoravox (note à Revelli, existe-t-il une version pachtoune ?)

                  - que, qu’on le veuille ou non, pour qu’une pratique perdure (je ne parle pas ici de Kaboul), la force de quelquess-uns ne suffit pas, il faut un consentement de la majorité, ce qui n’empêche pas que ce consentement peut-être « fabriqué ».

                  - que je trouve l’information relatée par Julie choquante.

                  - que je faisais avant tout remarquer qu’il s’agissait d’un vol vers l’Arabie Saoudite, pays qui ne subit pas d’embargo, ni n’a fait l’objet d’une attaque de son territoire (ni même d’une menace) par une quelconque « force occidentale libératrice). Quoique je sois assez dubitatif sur ces méthodes (les embargo et les guerres »civilisatrices), il est tout de même étonnant que le pays dont la majeure partie des terroristes du 11/09 sembleraient être des ressortissants, qui semble étendre sa sphère d’influence en exportant le wahabisme n’ait pas été considéré comme une priorité. Que si le grand danger qui nous menace serait « l’islamisation », si je peux à la limite comprendre la guerre en Afghanistan, je comprends moins bien l’attaque de l’Irak, d’autant que selon les informations qui me parviennent, on ne peut visiblement pas parler d’une « désislamisation » de l’Irak (c’est un euphémisme). Par contre, la contemplation d’une carte du monde éclaire pour moi un peu plus les choses, je pense que vous avez déjà fait cette constatation.

                  cordialement


                • masuyer masuyer 28 avril 2009 20:54

                  Léon,

                  je ne mélange pas tout. Au-delà des caricatures, il m’apparait complètement idiot de traiter le « monde musulman » comme un bloc monolithique. Et qu’il serait intéressant de comparer la situation iranienne et séoudienne. Que les gouvernements américains ont raté une occasion en or lorsque les réformateurs était au pouvoir en Iran. Que la stratégie de menace permanente contre l’Iran a surtout permis l’émergence d’Ahmadinejab, qui pas idiot l’a très bien compris et sait très bien en jouer.

                  Il n’y a aucune fatalité, les « tolérants » et les partisans des laïcités « ouvertes » ou « positives » porteront la responsabilité du recul de la civilisation, de la liberté des femmes et de la démocratie dans les pays européens.

                  Le « recul de la civilisation » comme vous y allez. C’est un peu IIIe république, non ?

                  Bon je vous pose une question : pensez-vous que le port du « voile » a reculé en France depuis « l’affaire du voile » ?

                  Et contrairement à vous, je trouve que la justice française a pour le moment bien rempli son rôle sur ce sujet, sujet pourtant éminemment tendu. Je trouve normal que Fanny Truchelut ait perdu son procès et que Charlie-Hebdo ait gagné le sien (quoique je n’ai pas spécialement gouté les caricatures danoises).

                  Je suis plus dubitatif sur les décisions rendus par les tribunaux administratifs sur les baux emphytéotiques. Toujours est-il que c’est fait. Mais qu’il aurait été préférable que les associations de défense de la laïcité qui s’en réjouissaient ne laisse pas sur le sujet la voie libre à l’extrême-droite. Et donc, auraient dû saisir les TA sur les baux emphytéotiques liant des associations cultuelles non musulmanes et des municipalités, afin d’éviter de créer un sentiment de « laïcité à deux vitesses ».


                • Ricardo 28 avril 2009 11:44

                  Bonjour à tous,

                  Maintenant vous savez ce que ça fait d’obliger quelqu’un à faire quelque chose qu’il ne veut pas (interdire le voila à l’école)


                  • Ricardo 4 mai 2009 08:58

                    Eh oui c’est révoltant hein ?


                  • mike57 28 avril 2009 12:02

                    Une bande vidéo sortie clandestinement des Émirats Arabes Unis montre un membre de la famille royale du pays torturer sans pitié un homme avec des fouets, des aiguillons électriques, et des planches de bois bardées de clous saillants.

                    On voit un homme portant l’uniforme de la police des EAU ligoter les bras et les jambes de la victime, et le maintenir par la suite à terre tandis que le Cheikh verse du sel sur les plaies de l’homme et roule ensuite dessus avec son 4X4 Mercedes.

                    Dans une déclaration à ABC News, le ministre de l’intérieur des Émirats Arabes Unis a déclaré avoir examiné la vidéo et a reconnu l’implication du Cheikh Issa bin Zayed al Nahyan, frère du prince héritier, le Cheikh Mohammed.

                    http://www.abcnews.go.com/Blotter/Story?id=7402099


                    • Ricardo 28 avril 2009 12:25

                      C’est bien vous commencez à voir le vrai visage de l’arabie saoudite. 


                      • Ricardo 4 mai 2009 08:53

                        L’arabie saoudite n’a rien à voir avec l’islam


                      • abdelkader17 28 avril 2009 12:54

                        Il y a une question que je me pose, pourquoi tous ceux qui défendent en permanence l’état colonial d’Israel sont ils toujours en train de jeter de l’huile sur le feu Mike 57 Mcm Sebastien et compagnie seriez vous des agents de propagande de Tel Aviv ?


                        • Yvance77 28 avril 2009 13:38

                          L’état d’Israel dont je ne suis absolument pas fan (et qui à des comportements criminels non loin de sa frontière) n’en est jamais venu à ce que tout un chacun se plie à la Torah. On peut marcher devant le mur les lamentations sans risquer la prison pour autant.

                          Avec ces tarés de musulmans ce n’est pas le cas.

                          A peluche


                        • abdelkader17 28 avril 2009 13:47

                          @Yvance
                          vos gouvernants ont créés l’entité coloniale et raciste qui détruit les sociétés du moyen orient depuis 1948, vous leur fournissez armes et protection, vous êtes loin d’être neutre et les palestiniens réfugiés dans leur propre pays.peuvent ils circuler normalement


                        • Sébastien Sébastien 28 avril 2009 16:59

                          Abdel, si mettre de l’huile sur le feu est s’etonner que l’on force une personne a se conformer a une ideologie qui lui est completement etrangere, alors on ne peut pas dire grand chose...


                        • Relladyant icare 28 avril 2009 13:21

                          De toute façon le schéma est très simple, et Londres (« Londonistan ») préfigure de quelques années la France.

                          Les slogans « tolérants », les dogmes prêt-à-penser imposés par les média sur tout ce qui touche à l’Islam de prés ou de loin, (ie : « la diversité enrichit »), interdisent toute critique de ce qui se passe (sinon c’est case Islamophobe FN et mise au ban).

                          Concernant les Catholiques, là on ne perd pas une seconde pour s’indigner et orchestrer des lynchages médiatiques. Concernant les dérives Islamiques qui sont bien plus fréquentes et surtout bien plus dangereuses, alors là on a toutes les peines du monde à pouvoir tenir un discours critique. Je rappelle qu’en France une moitié des Musulmans se déclarent pour l’application de la Charia. Je rappelle que le rapport Obin s’inquiète gravement des remises en causes des cours de bio, d’histoire dans les lycées de banlieue ; qu’il s’inquiète du nombre de cantines obligées de modifier leurs repas ; qu’il s’inquiète du nombre d’agressions envers les médecins hommes dans les hopitaux. Ce ne sont plus des « cas particuliers », ce sont des tendances de société avec lesquelles les maires doivent désormais composer dans les banlieues.

                          SI on était aussi réactif envers l’Islam qu’envers le pape, on ne tolérerait pas un dixième de ce qui se passe.


                          • abdelkader17 28 avril 2009 13:31

                            @OSS
                            et à Tel Aviv on se soumet à quoi au veau d’or.


                          • Krokodilo Krokodilo 28 avril 2009 13:36

                            Et notre propre soumission à l’anglais, langue véhiculaire officieuse de l’UE, imposée aux enfants du primaire ? On se croit libres quand nous sommes tous liés de nombreuses manières différentes, la liberté absolue n’existe pas.

                            Ceci dit, c’est un sujet qu’il est utile d’aborder régulièrement. Mais sans oublier que nous tolérons au quotidien des tas d’horreurs : la France servant de maison de retraite à de nombreux dictateurs, la France pays grand marchand d’armes, champion des pesticides, etc. La politique internationale est une montagne de compromis, et celui-ci, avoir des relations politiques, commerciales et des lignes aériennes avec l’Arabie saoudite, n’en est qu’un parmi d’autres. 
                            Cette hôtesse a eu le courage de ses convictions, mais appliquer strictement ce principe serait assez difficile, d’autant qu’il faudrait définir ce qui est acceptable et ce qui doit être boycotté. Pas facile. 


                            • Jojo 28 avril 2009 13:57

                              Comme d’habitude, les mêmes qui partent au quart de tour. La manipulation a de l’avenir ici.  J’invite ceux qui lisent l’anglais à suivre le lien donné par l’auteur :

                              ·  Pour commencer, ce ne sont pas les barbus qui imposent quoi que ce soit, mais une compagnie aérienne qui veut conquérir un marché juteux.

                              ·  Ensuite, elle n’entend rien imposer en Europe comme disent certains, mais à la sortie des avions donc en territoire Saoudi, chez ses clients potentiels quoi…

                              ·  De plus, il n’est pas question de chômage comme dit le titre mais de mutation (suite à un refus de travail) sur les lignes intérieures avec réduction de 20% du salaire, le … martyre n’est pas le même. Je reviendrai au refus de travail…

                              ·  La même source dit que des soldates américaines ont gagné des recours et réussi à amener une directive interdisant de leur imposer une tenue particulière après qu’elles se soient rendues compte que les efforts de discrétion qui leur étaient demandés n’étaient pas du tout les mêmes pour les femmes de diplomates par exemple.

                              ·  L’auteur omet également de faire allusion à ce que disent les expatriés et les compagnies qui recrutent des femmes pour travailler in situ. Je cite toujours sa source :

                              Saudi experts and companies that recruit women to work in the country say it is a “myth” that western women are required to walk behind men. There is no requirement for them to wear the abaya in public, though many do.

                               

                              Enfin et c’est surtout là où je voulais en venir :

                              Il s’agirait d’arrêter de fantasmer, le souci est avant tout sécuritaire vu le risque terroriste réel :

                              1. Le refus de travail d’Ashton a deux motivations et pas une seule

                              The Foreign Office was then advising visitors of a “threat of terrorism” in the country. Ashton did not want to travel there because of the security risks, and was offended by the rules for staff travelling to the region.

                              2. Il me semble difficile de traiter l’ambassadeur de France soucieux de la sécurité de ses compatriotes face au risque terroriste, de barbu et pourtant :

                              Dans la mesure du possible, il faut préférer la fréquentation de lieux publics sécurisés. Il faut en outre faire preuve de discrétion et respecter scrupuleusement les us et coutumes locales

                              http://www.ambafrance-sa.org/france_arabiesaoudite/spip.php?article358

                               

                              Bref, une non- information, tout juste bonne à permettre à certains de se défouler… Et bien qu’ils ne se gênent pas.


                              • Julie Dep Julie Dep 28 avril 2009 14:31

                                Si Jojo s’était donné la peine de lire au-delà du titre, il aurait vu que l’auteur n’a rien « omis » de tout cela. Et pourquoi mettre un lien, si ce n’est pour renforcer l’information ?

                                1.Nulle part je ne dis que les barbus sont à l’origine de cette décision. Au contraire : le scandale vient précisément de non-musulmans qui « devancent leurs désirs ». L’article du Times en lien s’étend sur des détails que je ne vois aucun intérêt à cacher, et qui ne changent rien au propos.

                                2.« Il n’est pas question de chômage » ? Donner le choix entre la porte et un déclassement, un salaire amoindri, si ce n’est pas la voie du chômage, pour Jojo, c’est qu’il prêt à bien des concessions...

                                3.Libre à lui de nommer défoulement la démonstration d’une injustice et d’une arriération qui gagnent du terrain, Mais, dans l’intérêt commun de ceux qui sont appelés à vivre ensemble, ça me semble une dangereuse erreur - dénoncée par bien des filles issues de l’immigration, ne vous en déplaise.


                              • Jojo 28 avril 2009 15:08

                                Oh que si j’ai bien lu, votre billet comme votre source et les concordances entre les deux sont pour le moins rares et disons … sélectives. Je n’y reviens pas vos … omissions sont aussi claires que la manipulation qu’il y a derrière.

                                ·  Devancer les désirs des musulmans  ? Vous débarquez de quelle planète au juste ? Et pourquoi donc est-ce que cette compagnie aérienne devancerait les désirs des musulmans ?

                                1.  Hypothèse 1 : Elle aurait El Walid Ibn Talal comme actionnaire ? Si c’est le cas, elle ne devrait pas, il est plutôt cool avec Citygroup et Euro-Disney. Et jusqu’à preuve du contraire Minnie ne porte pas (encore) la âabaya.

                                2.  Hypothèse 2. : Ses dirigeants sont masochistes et aiment bien que les employés leur collent des procès à répétition. Mais bien sûr !

                                3.  Hypothèse 3. : Ils cherchent à conquérir le marché saoudien … Evidemment que oui

                                4.  Hypothèse 4. : Ils suivent les consignes de sécurité du foreign office … Evidemment que oui. Une histoire de gros sous et de calcul de risque rien de plus !

                                ·  Donner le choix entre la porte et un déclassement, un salaire amoindri, si ce n’est pas la voie du chômage, pour Jojo, c’est qu’il prêt à bien des concessions...

                                Vous persistez avec ‘la porte’ je n’y reviens pas mais sur le fond, réveillez vous, un refus de travail c’est le licenciement  quasi-assuré dans tous les pays du monde. Là, elle est mutée et vous parlez de concessions ?! Vous ignorez tout du marché du travail c’est ça ?

                                 

                                Oh et puis à quoi bon, je préfère tout avouer c’est plus simple,  après tout vous ne devez pas avoir un islamiste misogyne ultra-plus-plus tout le temps sur vos articles, alors pour aller dans votre sens et dénoncer les graves atteintes au statut de la femme chez ces gens là, je vais vous faire une confession :

                                Je me souviens que j’étais dans un groupe d’algériens pour visiter la mosquée bleue à Istanbul. Avant d’entrer, j’ai demandé à une femme voilée d’un certain age qui était avec nous (oui je l’avoue c’était moi votre honneur, oui messieurs je vous suis vers Guantanamo dès que j’ai fini de poster), si elle pouvait discrètement demander à une jeune fille non- voilée qui nous accompagnait de bien vouloir mettre un foulard sur ses cheveux le temps de la visite, par respect pour le lieu et pour les quelques musulmans qui y prieraient (ce n’était pas un moment de prière principale, mais finalement il y en avait quand même quelques uns).

                                Elle a accepté de lui parler et j’ai observé la scène de loin, j’ai vite compris à la gestuelle outrée de la concernée et à sa mine pour le moins scandalisée, qu’elle avait refusé.

                                Une fois à l’intérieur, j’avoue (oui encore oui), que j’ai savouré comme il se doit et avec des yeux émerveillés et reconnaissants, une scène qui nous y attendait : Un groupe de touristes américains, avec des américaines parfois court-vêtues il est vrai mais qui avaient toutes des foulards sur les cheveux.

                                Pardon mais je dois vous laisser, ma spice di counasse m’appelle


                              • jakback jakback 28 avril 2009 15:13

                                @jojo,
                                respecter les coutumes locales, et si les musulmans commençaient par respecter les nôtres !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Julie Dep

Julie Dep
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès