Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Charte du Likoud ne reconnaît pas la Palestine

La Charte du Likoud ne reconnaît pas la Palestine

Le monde nous parle de la Charte du Hamas, mais qu’en est-il de celle du Likoud, le parti de Benyamin Netanyahu ?

Dans quelques jours, Israël procédera à l’élection de ses nouveaux leaders dans le cadre des élections législatives. Les trois prétendants sont Tzipi Livni pour Kadima (parti d’Ariel Sharon), Ehud Barak pour le Parti Travailliste et Benyamin Netanyahu pour le Likoud.

Avant la « guerre » de Gaza, la lutte était bipartite : Livni et Netanyahu avaient la faveur des sondages. La lutte est devenue tripartite grâce aux évènements de la Bande de Gaza initiés par Livni et Barak. Barak a alors vu remonter en flèche les intentions de vote en sa faveur et lui a permis de se replacer dans la course aux élections. Et même s’il n’était pas élu, son parti remporterait davantage de sièges que prévu il y a encore quelques mois.

Mais pour les journalistes israéliens (Gideon Levy – Haaretz) autant que pour les militants (Jeff Halper d’ICAHD) le favori au poste de futur Premier Ministre a toujours été Benyamin Netanyahu.

Le monde espère que cette élection sera aussi « transparente et démocratique » (termes employés par Jimmy Carter et la plupart des observateurs internationaux) que l’élection palestinienne de 2006 qui a vu le Hamas l’emporter largement.

On sait ce qui s’est passé ensuite. En résumé, Israël et une grande partie de la communauté internationale ont refusé de reconnaître la légitimité du Hamas et ainsi celle du nouveau gouvernement d’unité palestinienne (constitué en mars 2007).

Abbas, dont le but a toujours été la reconnaissance des Etats-Unis et d’Israël, a expulsé le Hamas du gouvernement et en a formé un nouveau avec Salam Fayyad (politicien et économiste formé aux Etats-Unis) en tant que Premier Ministre. Une guerre préventive et violente a alors été menée par le Hamas contre le Fatah et les milices soutenues par les Etats-Unis et Israël (menées par Mohamed Dahlan) et le Hamas a ensuite« repris » la Bande de Gaza.

Même si les Etats-Unis et Israël ont réagi avec surprise et condamné fermement cette guerre, ils sont parvenus à atteindre l’un de leurs objectifs anciens. « Diviser pour mieux régner », stratégie empreinte de réussite dans l’histoire des Etats-Unis, et qui redevenait d’actualité, offrant l’image d’une Cisjordanie respectable (c’est à dire coopérante) sous l’égide de l’Autorité palestinienne d’une part et une Bande de Gaza soumise à un Hamastan islamiste et féroce, d’autre part.

Un blocus israélien de la bande de Gaza, soutenu par la communauté internationale, s’en est suivi et une fois encore pour aller à l’essentiel, la « guerre » de Gaza fut déclenchée en décembre 2008 par Israël. Nous en sommes à ce point. Plus de 1300 Palestiniens sont morts et 5000 ont été blessés.

Mais comment tout ceci a-t-il pu se produire ? Quel motif réel Israël et la communauté internationale ont-ils pu donner pour ne pas reconnaître le Hamas ?

La raison invoquée est la non-reconnaissance d’Israël et l’existence d’une Charte appelant à la destruction de l’État hébreu.

Les politiciens autant que les grands médias ont reconnu cette réalité sans plus de questions. Mais quel Israël le Hamas doit-il reconnaître ? Israël n’a pas clairement défini ses frontières. Le Hamas doit-il reconnaître Israel dans ses frontières de 1948 ? de 1967 ? ou de 2009 avec son mur synonyme d’apartheid, ses colonies (les colonies ont augmenté de 60% en 2008, l’année même de la conférence sur le « processus de paix » d’Annapolis, chiffre publié par Peace Now), ses citoyens arabes de deuxième rang et avec un Jérusalem-Est annexé ?

Tout observateur avisé ferait remarquer que le Hamas (à travers Haniyeh et Meshal) a plus d’une fois, fait connaître sa volonté de reconnaître Israël selon les frontières de 1967. L’information n’est pas secrète : ces déclarations ont été reprises par le Guardian, le Washington Post et bien d’autres publications, attestant de l’alignement du Hamas sur la volonté répandue parmi la communauté internationale : une solution à deux États.

Pourtant, un obstacle s’impose encore et toujours : le problème de la Charte du Hamas. Quelles que soient les propositions avancées par Meshal ou Haniyeh, la Charte revient sempiternellement les hanter.

Mais qu’en est-il de la Charte du Likoud ? Netanyahu est à la tête d’un parti de droite et sur le point de remporter les élections. Aussi, il est intéressant de regarder quelles idées il défend.

Dans la section « Paix et Sécurité » du programme du Likoud, document récent puisque édité en 1999, on peut lire : « la Paix est l’objectif premier d’Israël. Le Likoud souhaite renforcer les accords de paix existants avec les États arabes et s’efforcer de parvenir à des accords de paix avec l’ensemble des pays frontaliers d’Israël afin de trouver une solution de paix au conflit israélo-palestinien. »

Mais lorsque sont évoquées les colonies, voici ce qui est dit :

« Les communautés juives de Judée, de Samarie et de Gaza sont une concrétisation des valeurs sionistes. L’implantation est l’expression du droit irréfutable du peuple juif à disposer de la terre d’Israël et constitue un atout important dans la défense des intérêts premiers de l’État d’Israël. Le Likoud s’attachera à renforcer et à développer ces communautés et s’opposera à leur démantèlement. »

Annihilant ainsi le moindre espoir d’une solution à deux états.

Au sujet d’un État Palestinien :

« Le gouvernement israélien rejette fermement la création d’un État arabo-palestinien à l’ouest du Jourdain. Les Palestiniens peuvent vivre librement dans un contexte d’autonomie mais pas en tant qu’Etat indépendant et souverain. Ainsi, par exemple, dans le cadre des affaires étrangères, des questions de sécurité, d’immigration et d’écologie, leurs activités doivent être limitées par les impératifs liés à l’existence d’Israël, à sa sécurité et aux besoins de la nation. »

Annihilant ainsi tout espoir d’envisager un État palestinien souverain.

Sur la question de Jérusalem :

« Jérusalem est la capitale éternelle et indivisible de l’État d’Israël et seulement de l’État d’Israël. Le gouvernement rejettera fermement tout proposition palestinienne envisageant la division de Jérusalem, en particulier le projet présenté à la Knesset par des factions arabes et soutenu par de nombreux membres du Parti Travailliste et du Meretz. »

Annihilant ainsi toute chance de négociations de paix puisque Jérusalem-est en tant que capitale d’un futur État palestinien n’est absolument pas négociable pour tout Palestinien.

En résumé, la Charte du Likoud ne reconnaît pas l’existence de la Palestine et réfute toute idée d’un État palestinien souverain.

Ce qui devrait logiquement suivre ne devrait donc être une surprise pour personne :

La non-reconnaissance du Likoud par la communauté internationale et l’instauration d’un blocus a l’encontre d’Israël.

 

- Frank Barat est un militant pour la paix. Installé à Londres, il publie des articles pour Counterpunch, Zmag, The Palestine Chronicle et d’autres sites internet et publications. Il a réalisé récemment « Life under occupation », documentaire sur la vie à Naplouse, dans les territoires occupés. Son livre d’entretiens avec Noam Chomsky et Ilan Pappé, intitulé « Le Champ du Possible » est paru récemment.

Traduction Hervé Landecker.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

189 réactions à cet article    


  • gaiaol 11 février 2009 14:19

    malheureusement , il ny aura jamais de boycott envers israel... fait pas rever.

    celui initie par harvard et massachussetts institute, opposés a l occupation et a la facon dont israel traite les palestiniens, a ete cassé par israel, ses potes et laurence summers qui accusent d antisemitisme. toujours le meem chantage et la meem censure pour etouffer le debat public. qui parle encore de gaza ?

    pourtant le boycott serait la solution ideale. la plus accesssible et la plus pacifique pour arriver a une solution au plus vite.celle qui demande le moins de moyens et le moins de temps


  • Pollux2 16 février 2009 21:21

    J’espère que si les partis au pouvoir en Israel commencent à lancer des roquettes sur la Palestine et se déclarent partisans de détruire la Palestine et de tuer tous les Palestiniens, le quartet les soumettra à un boycot aussi serré que celui de Gaza.


  • Leila Leila 11 février 2009 11:55

    Quand les Européens parlent d’un "coup d’Etat" du Hamas, ils ignorent volontairement, ainsi que dit l’auteur, que :

    Abbas, dont le but a toujours été la reconnaissance des Etats-Unis et d’Israël, a expulsé le Hamas du gouvernement et en a formé un nouveau avec Salam Fayyad (politicien et économiste formé aux Etats-Unis) en tant que Premier Ministre.

    Les Occidentaux ont vu longtemps d’un oeil favorable la montée en puissance de l’Etat d’Israël. Après ces élections, ils commencent enfin à comprendre qu’il va droit dans le mur (sans jeu de mots).


    • Pollux2 16 février 2009 21:26

      Cela me rappelle la venue de Hitler au pouvoir. Il a été élu démocratiquement. Après ils n’ont pas voulu partir. Ils ont tué leurs rivaux, ont procédé à des massacres, et ils avaient annoncé à l’avance ce qu’ils feraient. Et les gens n’ont pas voulu les croire. Et bien, ils l’ont fait !


    • Alpo47 Alpo47 11 février 2009 12:25

      Il faut regarder la tragique réalité : L’état Palestinien est mort-né. Inutile d’en parler.
      Aucune chance qu’il voit jamais le jour en cisjordanie, chaque jour davantage occupée par les colons et leurs villes tentaculaires. Lorsque les chars servent d’argument ultime ...
      Il ne reste guère que des bouts de terrain, des bantoustans, sans viabilité, sans lien entre eux, sans avenir.
      Quand au "camp de concentration" de Gaza ...
      L’objectif israelien est de mettre la région et le monde devant le fait accompli et ... de passer à autre chose.
      Laissant d’ailleurs aux Nations Unies le soin d’achever de "régler le problème palestinien". 

      Qui d’autre dans le monde peut se permettre une telle attitude xénophobe, de tels crimes, spoliations ?


      • Grasyop 11 février 2009 15:47

        « Il faut regarder la tragique réalité : L’état Palestinien est mort-né. Inutile d’en parler. »

        Et en tirer toutes les conséquences : s’il n’y a pas deux états, c’est qu’il n’y en a qu’un, et toute personne majeure doit avoir le droit de vote dans cet état. Israël doit reconnaître ses citoyens cisjordaniens et gazaouis et leur accorder le droit de vote.

        L’autonomie limitée que le Likoud prétend accorder aux Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza n’est rien d’autre qu’une manière de refuser la citoyenneté israélienne aux cisjordaniens et aux gazaouis. C’est ce déni de démocratie qu’Israël Beitenou voudrait aujourd’hui étendre à des citoyens arabophones à l’intérieur même des frontières qui étaient censées couper l’état israélien en deux.

        Si le Likoud, comme c’est probable, obtient le pouvoir et applique sa politique de bantoustans, alors Israël, ou plus exactement la Palestine, se retrouve dans la situation politique qui était celle jadis de l’Afrique du Sud, et la Palestine en sortira probablement un jour par la même voie que l’Afrique du Sud, c’est-à-dire par une réconciliation et non par une division du pays en deux. Mais ça, c’est pas pour demain...


      • Pollux2 16 février 2009 21:36

        Camp de concentration... Ceux qui en parlent ne savent pas ce qu’est un vrai camp de concentration.


      • abdelkader17 11 février 2009 12:37

        Le hamas refuse l’existence de l’état d’israel.
        Est ce qu’Israel reconnait l’état de palestine nait de la partition de 1948 ?
        C’est une question intéressante qu’aucun journaliste ne pose jamais tant la cause est entendue.
        La fausse symétrie est la caractéristique dominante de ce conflit asymétrique, la machine de propagande sioniste tourne à plein, à tout endroit et de tout temps.


        • Pollux2 16 février 2009 21:46

          C’est bon aussi de se rappeler un peu l’histoire. La partition a été refusée par les arabes et acceptée par Israel. L’Egypte, la Syrie, la Jordanie, l’Irak et le Liban attaquent le nouvel Etat.
          Cette guerre va laisser des traces. 800 000 arabes de Palestine vont quitter leurs terres tandis que 600 000 juifs doivent fuir les pays arabes. Mais ces réfugiés deviendront des citoyens israéliens à part entière tandis que les Arabes vont garder leur statut de réfugiés. Notez que la Ligue Arabe elle- même leur demanda de quitter Israël, estimant qu’une fois l’ennemi refoulé à la mer, ils pourraient revenir vivre sur leurs terres. Cet échec est appelé Nakba, la catastrophe. La Jordanie annexe la Cisjordanie et l’Egypte annexe Gaza. Où était donc la Palestine ?


        • Zelote Zelote 11 février 2009 14:47

          Charte du Likud (en anglais)

          Traduction en français :

          Article 2 : Objectifs généraux 

           1. Le Likoud est un parti national-libéral qui prône le rassemblement des exilés,l’intégrité de la patrie juive, la liberté de l’homme et la justice sociale, et il s’efforce d’atteindre ces objectifs : 

           a. Rassembler le peuple juif sur la Terre d’Israël, de son rassemblement de personnes dispersées, cultiver l’amour du pays dans le cœur des gens, et en reconnaissant le destin de tous les Juifs. 

           b. Préserver le droit du peuple juif en Terre d’Israël comme un éternel et inaliénable droit, en travaillant avec diligence pour régler et développer toutes les parties de la terre d’Israël, et l’extension de la souveraineté nationale. 

           c. L’exercice de la souveraineté de l’État et le maintien de la sécurité et une paix véritable avec nos voisins. 

           d. Inculquer les valeurs éternelles de l’héritage juif dans l’éducation et dans la vie nationale, la sauvegarde des valeurs morales et des principes éthiques et d’établir une société morale, dans la terre d’Israël. 

           e. Le maintien d’une forme démocratique de gouvernement : garantir la primauté du droit humain et les droits civils, la liberté de conscience, les libertés individuelles, l’égalité des droits et des chances de tous les 
          citoyens de l’État et la prévention de la discrimination fondée sur le sexe, la race,d’origine ethniques, de religion, de statut, ou point de vue. 

           f. Intégrer les populations minoritaires dans la patrie, la nation et les organisations. 

           g. Renforcement de l’économie de l’État et à créer les conditions propices à la croissance économique et l’établissement d’une auto-liberté de l’économie fondée sur la concurrence et la libre entreprise, et 
          réduire autant que possible l’intervention du gouvernement dans l’économie. 

           h. Développer et promouvoir le développement des villes et des quartiers en difficulté. 

           i. Demande du gouvernement la responsabilité d’un niveau satisfaisant de sécurité personnelle, de l’éducation,l a santé, l’emploi et la qualité de l’environnement....


          Franck Barat est un menteur !


          • gaiaol 11 février 2009 14:52


            definissez d abord ce que vous entendez par " terre d israel"

            la cisjordanie renomm
            ée judée samarie est elle comprise dans cette "terre d israel" ?



          • abdelkader17 11 février 2009 15:01

            N’importe quel pequenot du monde sans aucune attache à cette terre par sa judeité peut venir peuplé la terre de Palestine, alors que les habitants originels de cette terre y ayant des liens profonds sont persécutés et chassés, indésirable en sorte l’idée de transfert (épuration ethnique) est à l’ordre du jour.
            Lieberman préconise même un deuxième Hiroshima.


          • abdelkader17 11 février 2009 15:07

            "des valeurs morales et des principes éthiques et d’établir une société morale, dans la terre d’Israël".
            On croit rever c’est un conte ou une farce gigantesque, de valeurs vous n’avez que la terreur, le sang et la guerre, avec une telle charte il est sur que vous allez arrivé à la paix avec vos voisins
            quand ils seront tous morts.


          • gaiaol 11 février 2009 15:21

            et zelote dit sans rire :

            e Le maintien d’une forme démocratique de gouvernement

            forme democratique a l israelienne : celle des avions apaches bombardant des populations desarm
            ées


          • Pierre R. Chantelois Pierre R. Chantelois 11 février 2009 19:58

            Léon

            Cette idée, développée par l’auteur et reprise sur plusieurs sites, a également été développée sur International Solidarity Movement (ISM) : La charte du Hamas contre celle du Likoud, par Khaled Amayreh. La charte du Likoud, qui date de 1999, est disponible sur le site du gouvernement israélien. On peut également la retrouver en anglais et en français sur ce forum. Elle dit : « Les communautés juives de Judée, Samarie et Gaza sont la réalisation des valeurs sionistes. La colonisation de cette terre est l’expression claire du droit inaliénable du peuple juif à la Terre d’Israël et constitue un atout important dans la défense des intérêts vitaux de l’Etat d’Israël. Le Likoud poursuivra le renforcement et le développement de ces communautés, et empêchera leur déracinement ».

            Pierre R.


          • Zelote Zelote 11 février 2009 20:52

             Pierre

            Le lien que vous donnez date de 1999 et c’est une plate forme électorale et non la dernière charte du Likoud qui date d’octobre 2006. Vous reprenez à votre compte la manipulation de l’auteur instigateur de la campagne de désinformation, c’est affligeant !


          • Pierre R. Chantelois Pierre R. Chantelois 11 février 2009 20:56

            Zelote

            Que j’aie commis une erreur (c’est à vérifier) sur un lien ne fait pas de moi un promoteur de quoi que ce soit. Si vous êtes en panique, resaisissez-vous et cessez de lancer des accusations complotistes qui ne font en rien avancer votre propre cause et vos propres idées. Débattre en toute sérénité est la voie du centre que je vous invite à emprunter.

            Pierre R.


          • Zelote Zelote 11 février 2009 21:46

             Pierre

            "Débattre en toute sérénité" débattre sur quoi et avec qui ? Là est la question. L’auteur de cet article est l’instigateur d’une campagne de désinformation mensongère, je ne vois pas ce qu’il y a lieu de débattre ! Si ce n’est sur la nature de cet article (mensonge) et ses objectifs, entre autre la légitimisation de la charte du Hamas.
            Et dans ce contexte, je m’étonne que vous relayez cette propagande au motif qu’elle est présente sur le site ISM, dont les prises de position sont ouvertement pro Hamas. 

            E affirmant " la charte du Likoud, qui date de 1999, est disponible surle site du gouvernement israélien." vous vous joignez à la promotion de cette campagne. Or, vous commettez trois erreurs :

            - Le document n’est pas la charte du Likud mais une plate forme électorale,

            - La charte actuelle date de 2006, et j’en ai fait une traduction en français (voir plus haut),

            - Le site de votre lien n’est pas celui du gouvernement israélien mais du Parlement (Knesset), qui compile les plate formes des partis pour les élections. 

            Ce que je trouve affligeant c’est cette volonté de défendre l’auteur sans vérifier si son article est basé sur un mensonge, dans une sorte de réaction corporatiste paniquée !



          • Pierre R. Chantelois Pierre R. Chantelois 11 février 2009 22:24

            Zelote

            J’aurais apporté une grande attention à une correction de votre part si elle avait été formulée selon les règles de politesse, sans passion ni accusations complotistes. Pour moi, le débat est clos. Je ne connais pas l’auteur et je ne suis pas prêt, parce que ses idées pourraient être divergentes des miennes, à l’accuser de tous les maux. Les procès d’intention dépassent largement, sur Agoravox, les débats d’idées. Et c’est malheureux. Ce que je me refuse à faire. Mais cela n’est qu’une opinion parmi tant d’autres.

            Pierre R.


          • Zelote Zelote 11 février 2009 22:57

             Pierre

            Je trouve très astucieux votre façon de clore notre échange en me faisant passer pour un accusateur passionné, impoli et voyant des complots partout sans répondre sur le fond, à savoir la manipulation de l’auteur.

            Voyez vous la bienséance et la politesse sont peut être très important dans votre pays mais dans le pays où je vis (Israël) les mots tuent. Et lorsque je vois un auteur qui par ses écrits légitimise un groupe politico religieux tel que le Hamas dont l’objectif est la destruction de mon pays et donc la mienne et celle de ma famille, je ne prends pas en compte les règles de politesse avec des intervenants qui reprendraient ses thèses.


          • fouadraiden fouadraiden 11 février 2009 23:03

            Zelote l’illuminé

            Depuis qd le Hamas a- t-il les moyens de détruire ta famille, tes amis , ton peuple et ton pays Israel ?


             c’est drôle cette façon de croire ses ennemis uniquement qd ça vs arrange.

             Personne du monde occidental ne veut entendre le Hamas qd celui-ci gagne des élection mais tt ce petit monde court pour répéter que ce mouvement souhaite la fin de l’Etat juif.


             Imposteur et voleur de terre va smiley


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 11 février 2009 23:12

             Bonsoir Zelote
            Merci pour toutes les précisions que vous apportez régulièrement, et courtoisement, sur les fils relatifs à la politique intérieure d’Israël, pris en otage par l’hystérie d’une passion douteuse. Vos interventions, posées et argumentées, sont toujours très intéressantes. Vous êtes scandalisé par la manipulation de Franck Barat, et je suppose que quiconque lirait sur une réalité politique de son pays un tel fatras posé comme une révélation avec un titre aussi mensonger que racoleur, le signalerait, et se verrait traité comme un énervé ne méritant aucune considération réagirait au minimum comme vous venez de le faire, voire exprimerait une colère légitime.
            La réaction de Pierre R me surprend beaucoup.
            Alors je m’adresse à la rédaction : comment peut-on laisser traîner sur le Web un tel bijou de désinformation, sachant que Google va référencer les mots clés ? Quid de la "néthiquette" ?


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 11 février 2009 23:17

            Inutile, Fouad, de lister le nombre de morts israéliens dans les attentats kamikazes. Zelote a écrit une évidence que tu oublies trop souvent : dans son pays, les mots tuent. Alors si tu pouvais te calmer, te montrer poli, et faire preuve d’un minimum de considération pour ceux qui vivent sur place au lieu de passer ta vie à vomir sur la France, l’Occident, les Tricolores, les P’tits Blancs et j’en passe, sans parler des "Sionistes", parce que les Palestiniens, tu t’en fiches comme de ta première chemise, ainsi que tous ceux qui n’ont aux lèvres que la haine d’Israël et la défense du Hamas, ça ferait du repos.


          • fouadraiden fouadraiden 11 février 2009 23:30


            Salam ma très chère compatriote Cosmik, depuis qd tu défends les illuminés smiley

             note que je n’emploie quasiment jamais le mot sioniste pour attaquer l’Etat juif .


            Pour le reste c’est comme d’hab tu es à côté de la plaque. Fô pas tt mélanger , et vise juste.


          • mcm 11 février 2009 23:35

            @Cosmic,

            J’ajoute mes félicitations aux votres pour Zélote, cet intervenant tombe à pic pour déméler le sac de bobbard de la propagande pro-Hamas.

            Je confirme aussi vos interogations sur la déontologie de AV, que je commence à trouver plus que douteuse.


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 11 février 2009 23:47

             Imaginez un article titré "La dernière motion du PS (ou l’UMP) exclut les femmes de la vie publique", ou n’importe quel hoax du genre.
            C’est ce qu’est cet article : un hoax.


          • gaiaol 11 février 2009 23:54

            on parle charte du likoud et traduction impossible. la reponse est hamas

            on parle elections d israel. la reponse est hamas

            on parle colonisation. la reponse est hamas

            on parle de droit. la reponse est hamas

            on parle bombardements de civils. la reponse est hamas

            on parle palestiniens. la reponse est hamas

            on parle de paix possible. la reponse est hamas

            méchant hamas

            oui les mots tuent... mais les morts sont surtout, sinon seulement palestiniens





          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 11 février 2009 23:56

             Hamas tue, oui. C’est ce que lui reproche Amnesty International notamment dans un rapport récent. Vous faites bien d’en parler. Des civils palestiniens, oui. Il n’est pas inutile de le préciser.


          • fouadraiden fouadraiden 12 février 2009 00:14


            T’inquiète Gaiol, c’est la même chose avec leurs populations "immigrées" tendance hamasienne. on parle discrimination on ns répond voile et excision.


             Tt ça c’est de l’enfumage.

             la preuve , face aux Chinois tu penses que la "communatué internationale" lui oppose Confucius smiley smiley


          • gaiaol 12 février 2009 00:14

            comique,
            il ne vous reste donc plus qu a manger votre chapeau devant l invicibilité de hamas...

            la boucherie de gaza appelle le silence. vous avez raison de parler encore et toujours du hamas. personne n est dupe






          • gaiaol 12 février 2009 00:23

            je croyais que les beni oui oui n etaient qu invention... et dire que ce n est qu un debut vu ce qui attend les palestiniens avec ces nouvelles elections smiley




          • fouadraiden fouadraiden 12 février 2009 00:26


             quelles élections ?


          • Pierre R. Chantelois Pierre R. Chantelois 12 février 2009 00:38

            Cosmic

            Est-ce un commentaire bien raisonnable et courtois : Vous reprenez à votre compte la manipulation de l’auteur instigateur de la campagne de désinformation, c’est affligeant ! 

            J’ai voulu apporter une précision, comme cela est souvent mon habitude. Je ne crois pas tomber dans la manipulation et la désinformation dans les communications que je propose à Agoravox. Je tente honnêtement d’exposer un point de vue et j’accepte volontiers les remarques qui ont pour objectif d’éclairer le débat.

            Pierre R.


          • gaiaol 12 février 2009 00:38

             smiley

             smiley


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 12 février 2009 00:44

             Pierre
            Il ne s’agit pas ici de point de vue, mais de désinformation. C’est un problème grave, pas une question d’opinion. Le débat ne peut avoir avoir lieu à partir d’un hoax. Et compte tenu des conséquences concrètes que peuvent avoir ce type d’écrits sur une réalité qui ne nous touche, nous, pas dans nos chairs, je pense que vous êtes en mesure de comprendre l’exclamation de Zelote. On n’est plus dans l’échange à partir d’un exposé factuel, mais dans la dénonciation d’une manipulation, Pierre.


          • gaiaol 12 février 2009 01:05

            comique,
            connaissant la volonté belliqueuse et va-t-en guerre de celui qui a élaboré la charte et sur laquelle il a du s appuyer pour se faire elire, nous sommes etonne(e)s de voir son score d hier avec une charte qui parle de rendre la cisjordanie et de dissoudre les colonies, alors meem qu il s allie avec les plus extremes

            vous comprenez que demander des preuves autres que celle de la traduction de zelote soient necessaires et la moindre des choses, non ?


          • sisyphe sisyphe 12 février 2009 06:48

            Une fois de plus, on assiste ici au rameutage des tous les ultras sionistes d’AVox ; avec, en tête McM, Zelote, et l’ineffable danseuse comique, venir essayer de distiller leur petite propagande directement inspirée du Mossad, déniant toute réalité aux faits. 

            Tout le monde connait la position extrémiste de Betanyahou ; personnage dont on a déjà pu apprécier les effets de sa gouvernance, et tout le monde sait également que, pour disposer de la majorité à l’Assemblée, avec quels partis extrémistes de droite il compte faire une coalition ; même avec le parti de Liebermann, partisan, comme chacun le sait également, d’un bombardement atomique des palestiniens. 

            Si Netanhyaou arrive au pouvoir, sa politique guerrière vis à vis des palestiniens, de conservation à tout prix des territoires occupés, de l’extension des colonies, de discrimination des rarabes israéliens est une CERTITUDE ABSOLUE. 

            La liste des morts palestiniens va donc s’allonger, la paix ne sera même plus de l’ordre de l’envisageable ; le seul objectif de son parti et de ses alliés étant de se débarrasser définitivement du peuple palestinien. 

            Et nos ultra-sionistes de continuer à donner dans la dénégation, dans le mensonge, dans l’aveuglement volontaire, dans le déni de la réalité la plus claire. 

            Même en y réfléchissant, on n’arrive pas à comprendre, avec toute la bonne volonté et tout le pouvoir d’analyse du monde, leurs motivations, si ce n’est celles de cautionner un génocide, une guerre sanglante, et l’extermination d’un peuple sur son propre territoire. 

            Autrement dit, outre des pulsions sadiques profondes, leur position ne peut s’expliquer que par la volonté de relayer les positions les plus extrémistes des fous furieux sionistes ; ils ne peuvent être que des agents du Mossad. 

            La honte soit sur eux. 


          • sisyphe sisyphe 12 février 2009 06:52

            Il est d’ailleurs symptomatique, de la part de Cosmic dancer, d’avoir changé son avatar, au profit d’un où l’on voit une femme ARMEE ; il ne saurait y avoir de hasard ; elle exprime ainsi ses instincts guerriers et hors la loi : on ne saurait être plus claire. 


          • sisyphe sisyphe 12 février 2009 10:26

            Mais non, Léon ; tout ceci n’est que de la contre-information et de la propagande distillées par le Hamas. 

            Dans la nouvelle version, rectifiée 2009 de la charte du Likoud, il est écrit, en toutes lettres :


            - les palestiniens sont nos frères, et nous entreprendrons toutes les actions pour leur rendre intégralement les territoires occupés illégalement depuis 1947, nous détruirons le mur de la honte, rapatrierons tous les colons, partagerons Jerusalem avec eux, nous excuserons pour tous dommages, humiliations que nous leur avons fait subir, nous les dédommagerons de tous les dégats, avec les intérêts, et nous entreprendrons, main dans la main, avec eux, la construction d’un avenir radieux côte à côte, en attribuant aux arabes israeliens exactement les mêmes droits que tous les israeliens juifs. 
            Monsieur Lieberman sera le chef de chantier des reconstructions de toutes les infrastructures palestiniennes détruites, le tout, bien sûr à notre charge... 
            (c’est traduit de l’hébreu ; il y a peut-être quelques fautes de grammaire)... 

            N’est-ce pas, cosmic dancer, mcm, zelote, et les autres ?? 
             smiley smiley smiley


          • mcm 12 février 2009 10:49

            Sysiphe,

            Cela ne vous fait rien de cautionner un article mensonger et propagandiste ? 

            La gauche se spécialise donc dans la défense du terrorisme islamiste ?
             
            En manque d’assassins depuis la disparition des Staline, Lénine et autre meurtriers bein-pensants ?

            Faites gaffe les islamistes ne s’allient aux cocos que pour les exterminer ensuite ! 


             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès